Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 24/01/2008, à 18:15

billou

[Débat] Sarkozisme en puissance?

J'ai trouvé ce port assez interessant (bon je peux pas filer l'adresse c'est un forum privé)
Qu'en pensez vous? Globalement je conaissait tous ces faits, mais en les rassemblant, ça fait TILT :

Il influence massivement les medias, c'est incontestable,90% de la presse française est controler par trois personnes, Lagardère, Dassault, et Bouyge. 3 amis intime de Sarkozy. Les remerciements douteux à  Robert Namias et Arlette Chabot pour avoir un peu minimisé les émeutes en banlieues fin 2005, il a réussi a faire virer le patron de Paris Match parce qu'il avait faire une couverture avec Cécilia en compagnie d'une autre personne que lui. (Des journalistes de Paris Match notamment Alain Genestar le soupçonnent d'avoir limogé ce dernier à  la demande de Nicolas Sarkozy pour avoir publié une photo de Cécilia Sarkozy avec Richard Attias à  la une du journal du 26 août 2005. hohoho !) Son amitié avec Martin Bouygues (étrangement Chevalier de la Légion d'honneur et de l'Ordre National du Mérite hahaha !) et Arnaud Lagardère, l'affaire AEDS tu te rappelle ?

# Noà«l Forgeard, ancien Co-Président Exécutif de EADS, avec Thomas Enders. Il a acheté puis vendu (c'est le système des stock-options) 162 000 titres le 15 mars 2006 et réalisé une plus-value de 1,2 millions d'euros. Ses enfants ont vendu 127 998 titres le 17 mars 2006, réalisant une plus-value de 400 000 euros.
# François Auque, directeur d'EADS Space a vendu 10 000 titres avec une plus-value de 114 000 euros.
# Jean-Paul Gut, directeur général délégué, a vendu 50 000 titres pour 737 000 euros.
# Jussi Itavuori, directeur des ressources humaines d'EADS, a vendu 95 000 titres pour un profit de 1,2 million d'euros.
# Arnaud Lagardère a fait vendre 7,5% du capital d'EADS par le groupe Lagardère le 4 avril 2006 (2 milliard d'euros). Le PDG a toujours affirmé ne pas avoir été informé de l'ampleur des difficultés d'industrialisation de l'A380, lors de la cession de ses titres EADS à  des investisseurs institutionnels français, notamment la Caisse des dépà´ts et consignations (CDC). Cette vente fait l'objet d'une enquête judiciaire et d'une enquête de l'autorité des marchés financiers (AMF) sur d'éventuels délits d'initiés.

Tout ces actions ont été racheté ETRANGEMENT par un organisme d'état. La Caisse des dépà´ts et consignations, NOS IMPOTS ! NOTRES ARGENTS !

Vous assumez que ta tune aille dans les poches de ces gens ? Parce qu'ils sont des potes de Sarkozy ? z'êtes mignons smile

Sans compter les 15 milliards d'euro de cadeaux fiscaux au plus grande entreprises françaises (qui licencient a tout va evidemment).

Revenons un peu dans le passé.

En 1997 lorsqu'il a acheté un aparte a neuilly, dont il étais le maire, il l'aurai acheté quasiement 35% plus bas que le prix du marché.
Les travaux effectué dans cet apartement n'ont pas été facturé par le promoteur.

300 000 € d'économie, pas mal non ?

Le fameux promoteur est celui auquel Sarkozy a donné la plupart des marchés publics. :respect:

Sur la plupart des plateaux ou a été Sarkozy, PERSONNE NE LUI A POSEE DE QUESTION SUR CECI.

La sécurité ? +30% de plaintes de violences policières. Je vais même pas parler des immigrés, a Dijon a coté de chez moi, ils les piegent a la soupe gratuite servie par le secours populaire... Quelle horreur...

Sarkozy nous emmerdent avec les entreprises qui meurt sous la pression des impots en tout genre.

Entre 2002 et 2006 le CAC 40 a augmenté de 1500%

Créé par la Compagnie des Agents de Change, il est déterminé à  partir des cours de 40 actions cotées en continu sur le Premier Marché parmi les 100 sociétés dont les échanges sont les plus abondants sur Euronext Paris.

Ces valeurs, représentatives des différentes branches d'activités, reflètent en principe la tendance globale de l'économie des grandes entreprises françaises et leur liste est revue régulièrement pour maintenir cette représentativité.

Ca fait combien de milliards ?

Donc si les entreprises font des bénéfices aussi énorme, elles doivent engager du monde ?

Non. L'effectif est carrément NEGATIF.

Et après on dit qu'il y a pas de tunes pour les retraites, ya que les idiots pour croire un truc pareil.

Je reviendrait pas sur ces délires avec la génétique, je vais encore parler de ceux d'Hitler très proche et ca va m'énerver.

Pourquoi certaines chaines ont refusé le débats Royal, Bayrou, Sarkozy sous la pression du CSA ?

Etrangement le temps de parole de Sarkozy contabilisé dans les médias est beaucoup plus haut que celui contabilisé par le CSA.

A la suite de l'élection, Francois Bachi, [large]le directeur du service politique de TF1[/large] a été nommé Chevalier de l'ordre national du mérite. Et en quel honneur ? Ah bah oui TF1 et Sarkozy hein...

Pourquoi les RG se sont intéressé a Ségolène Royal pendant les élections sous les ordres du ministère ?

J'ai vu ca dans le zapping dans l'émission "salut les terriens" :

Sarkozy veut faire modifier la loi sur l'abut de bien social.
Si cette loi existait déjà , toute les affaires suivantes aurait été légal :

l'affaire Carignon

En 1996, l'ancien maire de Grenoble Alain CARIGNON a été condamné pour corruption et subornation de témoins : quatre ans de prison ferme, 60 980 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité.

Il a été condamné parce qu'entre 1984 et 1993, il a bénéficié d'avantages matériels pour satisfaire ses ambitions personnelles, totalisant 2,9 millions d'euros : voyages en avion taxi, appartement de 280 m2 à  Paris, croisière de luxe en Méditerranée, leçons d'anglais et renflouement de ses journaux électoraux Dauphiné News et News Gratuit...

Ces cadeaux lui ont été offerts par les groupes MERLIN et LYONNAISE DES EAUX qui ont obtenu en échange, en 1989, la délégation du service des eaux de la ville à  leur filiale commune, la société COGESE.

Les usagers ont payé chèrement les cadeaux de leur maire menteur (Alain CARIGNON a toujours affirmé avoir payé pour les autres dans une affaire de financement des partis politiques) et corrompu : le prix de l'eau a très fortement augmenté entre 1990 et 1995. Ils ont lutté dix ans avant de revenir en régie, en 2000.

l'affaire ELF

* Loà¯k Le Floch-Prigent (né en 1943) : a dirigé Elf de 1989 à  1993 et a été écroué à  partir de février 2003. Il a été désigné comme « le premier responsable de l'affaire ». Il lui est principalement reproché le fait d'avoir fait payer l'achat d'une demeure luxueuse à  Paris, d'une résidence dans l'Orne ainsi que son divorce avec Fatima Belaà¯d. Il a été condamné à  cinq ans de prison ferme et 375 000 euros d'amende.

    * Fatima Belaà¯d, 48 ans : a perçu 31 millions de francs d'Elf pour régler son divorce. Elle a été condamnée à  trois ans de prison, dont deux avec sursis, et un million d'euros d'amende.

    * Alfred Sirven (1927-2005) : l'ex-directeur des « affaires générales » d'Elf de 1989 à  1993, écroué à  partir de février 2001. Environ 1,1 milliard de francs provenant d'Elf ont été versés sur ses comptes. Il a acheté des bijoux, des logements à  Ibiza, Paris, Chinon et Bruxelles, et a conservé une partie de l'argent sur ses comptes en Suisse. Il a été condamné à  cinq ans de prison ferme et un million d'euros d'amende.

    * André Tarallo, 76 ans : le tribunal a retenu à  charge de ce camarade de promotion de Jacques Chirac à  l'ENA en 1957 et ami personnel de plusieurs chefs d'à‰tats africains, l'achat d'une résidence à  Paris, la construction d'une gigantesque villa en Corse, des achats somptuaires, des comptes bancaires en Suisse. Il affirmait que ces biens étaient destinés à  des « décideurs africains ». Il a été condamné à  quatre ans de prison ferme et deux millions d'euros d'amende, écroué immédiatement il fut libéré au bout de 2 mois pour raisons médicales et n'a jamais acquitté son amende.

    * Alain Guillon, 61 ans : ancien directeur du raffinage et de la distribution. Il a été condamné pour le détournement d'environ 160 millions de francs à  trois ans de prison et deux millions d'euros d'amende, écroué immédiatement.

    * André Guelfi, 84 ans : absent à  l'audience pour raison médicale; le surnommé « Dédé la sardine », homme d'affaires, lié aux milieux olympiques a été condamné pour des commissions frauduleuses de plusieurs dizaines de millions de francs, perçues pour des missions au Venezuela et en Espagne notamment, à  trois ans de prison avec sursis et un million d'euros d'amende.

    * Maurice Bidermann, 68 ans : ancien patron du géant de la confection qui porte son nom, il a été condamné pour 50 millions de francs reçus d'Elf, récompensant son rà´le dans le divorce Belaà¯d-Le Floch (et partiellement relaxé pour le soutien financier d'Elf à  son groupe, à  l'origine de l'enquête) à  trois ans de prison, dont deux avec sursis, et un million d'euros d'amende.

    * Laurent Raillard, 78 ans : absent car gravement malade. l'ex-partenaire de golf de François Mitterrand est condamné pour des avantages et de l'argent reçu d'Elf (50 000 francs par mois ainsi qu'une carte bleue avec un solde de 2 millions de francs) mais relaxé pour le rachat à  prix d'or de sa maison par la société pétrolière, à  douze mois de prison avec sursis et 100 000 euros d'amende.

    * Nadhmi Auchi, 65 ans : le milliardaire irakien naturalisé britannique a perçu 175 millions de francs en 1991 pour sa participation au montage du rachat d'Ertoil par Elf en Espagne. Il a été condamné à  quinze mois avec sursis et deux millions d'euros d'amende.

    * Pierre Lethier, 48 ans : cet ex-colonel des services secrets français a perçu 96 millions de francs de commissions occultes pour un prétendu « lobbying » politique en marge du rachat par Elf de la raffinerie de Leuna, en Allemagne, en 1992. Il a été condamné à  quinze mois de prison ferme et 1,5 million d'euros d'amende. Auteur de Argent secret. L’espion de l’affaire Elf parle, Albin Michel, 2001.

    * Dieter Holzer, 61 ans : cet Allemand, membre influent du parti d'Helmut Kohl, la CDU, a perçu 160 millions de francs dans l'opération de Leuna. Il a été condamné à  quinze mois de prison ferme et 1,5 million d'euros d'amende.

    * Yves Verwaerde, 56 ans : ex-député européen de DL de 1989 à  1999, seul élu du dossier, il a perçu plusieurs millions de francs d'Elf pour de supposées interventions en Afrique. Il a été condamné à  dix mois de prison ferme et 200 000 euros d'amende.

l'affaire deviers-joncour

Employée par la société Elf-Aquitaine en qualité d'intermédiaire, de 1989 à  1993, elle a été impliqué dans l'affaire Dumas (trafic d'influence vers Roland Dumas orchestré par Alfred Sirven), survenu en marge de l'affaire Elf et l'affaire des frégates de Taiwan (vente à  Taà¯wan en 1991 de six frégates Lafayette, équipées par la société Thomson CSF).

Christine Deviers-Joncour, ancienne maà®tresse de Roland Dumas et de Gilbert Miara, a été condamnée à  trois ans de prison dont dix-huit mois avec sursis, et 1,5 million de francs (229 000 euros) d'amende pour « recel d'abus de biens sociaux ».

Selon les juges, « son embauche [par Elf], en 1989, sans qualification professionnelle ni expérience des affaires, ne s'explique que par la relation qu'elle entretenait avec Roland Dumas ». Elle a été publiquement désignée par les fuites dans la presse, comme « la bénéficiaire quasi-exclusive des détournements » alors que plusieurs centaines de millions de francs (plus de 60 millions d'euros) ont été versés sans laisser une seule trace. Tous ses comptes et possessions ont été confisqués. C. Deviers-Joncour s'est même vue déposséder de ses divers droits d'auteurs. à€ la différence des différents personnages impliqués dans l'affaire, elle n'est pas soumise au versement de l'ISF (impà´t sur la fortune).

L'affaire de la MNEF

Le scandale de la Mnef, qui s'appelle aujourd'hui La Mutuelle des Etudiants (LMDE), remonte en effet principalement au début des années 90, avant que les législateurs ne clarifient le financement des partis politiques.
"La France ayant changé, il y a des pratiques et un système qui n'étaient pas du tout perçus de la même manière à  l'époque", a fait valoir Me Lovichi.
Jean-Christophe Cambadélis est soupçonné d'avoir touché de 1991 à  1995, de la part de la MIF, une filiale de la Mnef, des salaires d'un montant total de 620.000 francs (94.500 euros), sans contrepartie. Il est mis en examen depuis 2000 pour recel d'abus de biens sociaux.
Interrogé à  l'audience sur le métier qu'il exerçait à  cette époque, il a répondu "conseiller en communication".
A son arrivée au tribunal, il s'est refusé à  toute déclaration, mais sur son blog, il se dit "serein" face à  "une mise en cause résiduelle et vraisemblablement prescrite". "J'ai été stoà¯que, mais si j'étais coupable, j'aurais déjà  'payé dix fois' par les handicaps, les refus, voire l'opprobre que cette "affaire" m'a causé", ajoute-t-il.

Ca en fait des sous !

Et David Martignon ? Porte parole de l'élysée. Parachuté par Sarkozy a la candidature de la mairie de Neuilly en tête de liste. Carrément refusé par les militants UMP locaux (c'est dire...).

Je vais même pas parler des relations avec la Chine, la Russie et plus récemment notre grand ami Mouammar Kadhafi tellement c'est scandaleux...

J'attend vos réponses avec très grande impatience.

En ligne

#2 Le 24/01/2008, à 18:21

laurent.fondeur

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Fait gaffe les RG vont te retrouver grace a ton adresse ip si t'a un control fiscal la semaine prochaine tu saura pourquoi....

Je pense que les faits dont tu parle sont vrai ont revient a la 3eme republique.

Hors ligne

#3 Le 24/01/2008, à 18:27

HymnToLife

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Tiens, un qui commence à  regretter son vote d'il y a huit mois ?

Mieux vaut tard que jamais, comme on dit...


- Rodrigue, as-tu du cœur ?
- Non, mais j'ai du pique !

Hors ligne

#4 Le 24/01/2008, à 18:28

tominardi

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

je veux même pas lire, ya tellement de choses qu'on a su et que les français on apparament soutenus. jlirais pas. j'ai pas envie de me prendre la tête avec des gens ici en plus. faisons tous du skateboard, ou mangeons des pastèques.

Hors ligne

#5 Le 24/01/2008, à 18:29

na kraïou

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

tominardi a écrit :

ou mangeons des pastèques.

J'te hais. Maintenant, j'ai envie de pastèque ! yikes


Triste !
Intégriste ! Historieux ! Comploteur ! Connard ! Fourbe ! Linuxeux ! Machiavélique ! Moche ! Branleur ! Grognon ! Prétentieux ! Frimeur ! /b/tard ! Futile ! Étudiant ! Médiéviste ! Perfide ! Debianeux ! Futur maître du monde ! Petit (quasi nanos gigantium humeris insidentes) ! Égoïste ! Nawakiste ! Mauvaise langue ! 34709 ! На краю ! Arrogant ! Suffisant !

En ligne

#6 Le 24/01/2008, à 18:33

billou

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

HymnToLife a écrit :

Tiens, un qui commence à  regretter son vote d'il y a huit mois ?

Mieux vaut tard que jamais, comme on dit...

Si tu parle de moi (je doute ^^") c'est faux, j'ai voté blanc, afin d'exprimer mon mécontentement envers tous les politiciens et la politique actuelle...

Mais bon le défaut dans notre pays, c'est que les gens préferent s'abstenir de voter plutà´t que de voter blanc... Alors que ça pourrais peut être faire bouger les choses que de dire "rien ne me convient"...

En ligne

#7 Le 24/01/2008, à 18:37

HymnToLife

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

billou a écrit :
HymnToLife a écrit :

Tiens, un qui commence à regretter son vote d'il y a huit mois ?

Mieux vaut tard que jamais, comme on dit...

Si tu parle de moi (je doute ^^") c'est faux, j'ai voté blanc, afin d'exprimer mon mécontentement envers tous les politiciens et la politique actuelle...

C'était une interrogation, d'où le point éponyme wink J'en connais de plus en plus dans ce cas...


- Rodrigue, as-tu du cœur ?
- Non, mais j'ai du pique !

Hors ligne

#8 Le 24/01/2008, à 19:03

Nemesis

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

billou a écrit :

Si tu parle de moi (je doute ^^") c'est faux, j'ai voté blanc, afin d'exprimer mon mécontentement envers tous les politiciens et la politique actuelle...

Mais bon le défaut dans notre pays, c'est que les gens préferent s'abstenir de voter plutà´t que de voter blanc... Alors que ça pourrais peut être faire bouger les choses que de dire "rien ne me convient"...

Personellement j'ai fait pareil au second tour.
Et je crois au sens d'aller voter blanc pour signifier le désaccord.
(et que celui de ne pas aller voter par contre signifie ne pas se sentir concerné)

Mais il me semble dans les faits que les votes blanc ne sont pas vraiment pris en compte et la plupart du temps assimilés aux abstentions, non?

Hors ligne

#9 Le 24/01/2008, à 19:49

trucutu

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

billou a écrit :

Sur la plupart des plateaux ou a été Sarkozy, PERSONNE NE LUI A POSEE DE QUESTION SUR CECI.

...

Sarkozy nous emmerdent avec les entreprises qui meurt sous la pression des impots en tout genre.

Entre 2002 et 2006 le CAC 40 a augmenté de 1500%

Pour nuancer un peu :
- Pour l'appart, on a été au courant pendant la campagne, donc bon...

- Sur les entreprises, on parle peut être des PME, non-cotées aux CAC40... Avec des charges patronales assez élevées par rapport aux autres pays européens, ça n'encourage peut être pas certains patrons à  embaucher.

Sinon, c'est assez intéressant, en particulier le rappel des affaires.

Dernière modification par trucutu (Le 24/01/2008, à 19:49)


La chanson du dimanche - "La pêche !"
PC acheté chez Novatux : entièrement satisfait.
Faire des recherches solidaires !

Hors ligne

#10 Le 24/01/2008, à 20:07

Karl_le_rouge

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Respect au nabot ! \o/

Hors ligne

#11 Le 24/01/2008, à 20:50

shamanphenix

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Quoi de neuf ? tongue
Franchement, combien de fois a-t-on répété tout ça ?
Les français se foutent de la vérité, tout ce qu'ils veulent c'est un président bling-bling de droite très-très-très-trop décomplexé avec une rollex et des lunettes de soleil au prix de mon salaire annuel qui se tape des mannequins et s'affiche en couverture des magazines d'une façon que même les têtes couronnées européennes trouveraient vulgaire.
Les français sont heureux.


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#12 Le 24/01/2008, à 20:50

Stargaza

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

ahlala... et dire que certains le soutiennent encore...


Procrastination signature
... is procrastinating...
Hooseek

Hors ligne

#13 Le 24/01/2008, à 20:51

inconnu

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

J'attend vos réponses avec très grande impatience.

Tout ce que tu dis est tres vrai, et surement en deça de la réalité, mais il aurait fallut s'en rendre compte avant les elections.
Maintenant il faut attendre cinq ans.

#14 Le 24/01/2008, à 21:10

Karl_le_rouge

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Et moi, je suis prêt à  parier qu'il sera réélu. lol

Hors ligne

#15 Le 24/01/2008, à 22:55

footware

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

S@lut !

Nemesis a écrit :

Mais il me semble dans les faits que les votes blanc ne sont pas vraiment pris en compte et la plupart du temps assimilés aux abstentions, non?

http://www.conseil-constitutionnel.fr/d … letins.htm
http://www.vie-publique.fr/decouverte-i … ences.html

In fine, un vote blanc est considéré comme un vote nul ; donc non comptablilisé.
Il est malheureux de constater qu'il est "médiatiquement" plus avantageux de s'abstenir que de voter blanc.

@++


Mieux vaut porter sa croix que trainer son boulet : au bout du chemin la croix a son utilité.

Hors ligne

#16 Le 24/01/2008, à 23:52

bof

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

entre 2002 et 2006, la CAC n'a pas pris 1500%, son plus bas en 2002 était de 2419, il n'a jamais  dépassé les 36000 points, le record étant au alentour de 6900 pts en septembre 2000.
Les chiffres ont leur fait dire ce que l'on veut, comme la phrase suivante "à  cause des 35 heures et de la pression fiscale, le CAC40 a perdu entre septembre 2000 et aujourd'hui plus de 15%"

Hors ligne

#17 Le 25/01/2008, à 01:58

Articnation

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

shamanphenix a écrit :

Quoi de neuf ? tongue
Franchement, combien de fois a-t-on répété tout ça ?
Les français se foutent de la vérité, tout ce qu'ils veulent c'est un président bling-bling de droite très-très-très-trop décomplexé avec une rollex et des lunettes de soleil au prix de mon salaire annuel qui se tape des mannequins et s'affiche en couverture des magazines d'une façon que même les têtes couronnées européennes trouveraient vulgaire.
Les français sont heureux.

Force est de constater que le petit monsieur a néamoins compris l'importance du relationel communicant/journalisme, bien que ses prédecesseurs ont tout de même bien abusés du truc, principalement miterrand ( il est nettement moins reluisant en tout cas pour ce qui est du style, que ce soit au niveau de l'expression et même du comportement ).

La situation actuelle est que même si nous n'aimons pas le bonhomme en question, nous parlons tout de même de lui ( que l'on parle en bien ou en mal de toi, il faut qu'on parle de toi, ça ne vous rappelle rien? )

De mon point de vu d'ado, tout ce qui est raconté en premier post me rappelle malheureusement les cauchemards d'orwell ou K.Dick neutral

nb: et qu'est ce qu'on fait contre la masse bêlante? ( qui chante d'ailleur un air des white stripes sous mes fenêtres en ce moment lol ) on s'écrase et on laisse faire? C'est tout à  fait une philosophie que j'apprécie mais tout de même...

Dernière modification par Articnation (Le 25/01/2008, à 02:02)


Ou va tu gilgamesh ?
la vie que tu cherche tu ne la trouvera pas...

Sig! --> Earthshine, made under GIMP ^^

Hors ligne

#18 Le 25/01/2008, à 02:24

inconnu

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

De mon point de vu d'ado, tout ce qui est raconté en premier post me rappelle malheureusement les cauchemards d'orwell ou K.Dick

Quitte a passer pour un vieux con, tout ça n'est pas nouveau.
l'indépendance des journalistes? Hahaha!
Soit il sont dépendant des annonceurs de leurs journaux, soit de leur patron(qu'est le pote d'untel) soit ils se complaisent dans la copinage. Meme les fleurons(autoproclamés...) de la liberté de la presse comme le canard enchainé n'y coupe pas(tres modéré avec leur ancien avocat Roland Dumas par exemple).

Pour finir de briser tes illusion d'adolescent(non! Je déconne tongue ) tu peux aller voir ce que deviens Denis Robert, un journaliste qui a cru a l'indépendance de la presse, avant de devenir le jouet d'une complexe manipulation:
http://ladominationdumonde.blogspot.com/
D'autres lien amusants:
http://www.rue89.com/2008/01/21/que-fait-sarkozy-dans-la-galere-du-cercle-concorde
http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/recherche/recherche_3_2_1/(contenu)/183883

Dernière modification par DerKraKen (Le 25/01/2008, à 02:33)

#19 Le 25/01/2008, à 02:29

Articnation

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

JE suis quand même plus conscient de ce qui se passe qu'une bonne partie des ados encore cocoonées, qu'on se le dise tongue no more illusion ( sans verser dans le punk ^^ )

Et quitte ) passer pour un vieux branlant, je sais très bien que beaucoup de sociologues prédisaient depuis les 60' ce qui se passe actuellement ( j'avais un article en tête qui montrait bien que rien n'a chang, juste changé d'apparence smile )


Ou va tu gilgamesh ?
la vie que tu cherche tu ne la trouvera pas...

Sig! --> Earthshine, made under GIMP ^^

Hors ligne

#20 Le 25/01/2008, à 02:31

Xinox

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Je suis tout a fait d'accord avec toi sur un point : le journalisme contrà´ler par sarko.

[Mode=Troll en puissance/on]Vous vous êtes jamais demander comment une femme initialement de droite, mais qui a attérit à  gauche, qui a lécher les basque d'un certains mitterand pendant des années, qui c'est d'ailleurs fait traiter de "gourdasse" par ce dernier, est arrivé de manière si fulgurante à  l'investiture du PS ?

Comme par hazard les médias l'on monté en épingle au bon moment, et elle a réussi à  ce faire investir avec les voix des nouveaux adhérant qui ont eu leur carte, grà¢ce à  elle, à  prix coutant.

Bien pratique quand on est candidat à  la présidentiel, que de mettre en face une tanche (je défi le premier à  dire que ségo était meilleur que fabius ou strauss...), qui n'aura su que sélectionner qu'une équipe d'amateur, de parvenus et d'ambitieux... et dont le seul programme c'est d'avoir fait des phrases pseudo intelectuel ou à  dire qu'il faut remettre du service publique...

Comme par hazard beaucoup d'anciens du PS son partit, et on les retrouve souvent au MODEM...[Mode=Troll en puissance/off]

Pour en revenir à  sarko, il est à  mon avis plus honnêtes que tout ceux qu'on a eu jusqu'à  présent, avec comme point culminant dans l'abus, un certains mitterand (attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, j'ai jamais dit que sarko n'avait pas beaucoup profiter du systéme, comme ils le font TOUS). Après, le bougre est tout sauf bête, il a su gagner le pouvoir d'une manière finalement brillante. Il a su mener sa compagne d'une manière parfaite, sans aucun accrot. Reste à  voir ce qu'il va faire du pouvoir. Pour le moment, tout n'est certes pas à  jeter (je pense surtout à  une loi qui permet aux étudiants de pas payer d'impots quand ils bossent, ou le service minimum, kouchener au ministre des affaires étrangères, etc) mais à  coté de sa, on a droit à  des trucs genre le rapport olivienne ou son discours douteux sur les religions, et plein d'autres choses.

C'est marrant de vous lire et voir à  quel point vous l'aimez pas. Dans mon cas je ne l'aime pas non plus, mais préfère attendre et faire le bilan dans 5 ans, là  on verra ce qui a été fait. Et si tout vas mieux, je voix pas pourquoi il aura pas mon vote, même si actuellement, je doute vraiment qu'il fasse quelques chose smile

PS : je sens déjà  qu'on va me traiter de sarkosiste pour ne pas avoir déballer le tat d'insulte qui est d'usage quand le mot sarko est prononcer... pour info je ne suis pas sarkosiste, mais je suis pour bayrou... le seul qui c'est prononcé pour le logiciel libre d'ailleurs smile

Dernière modification par Xinox (Le 25/01/2008, à 02:33)

Hors ligne

#21 Le 25/01/2008, à 02:41

inconnu

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

il est à  mon avis plus honnêtes que tout ceux qu'on a eu jusqu'à  présent

Comme je veux pas risquer un proces pour outrage à  personne dépositaire de l'autorité publique
http://www.rue89.com/2008/01/22/juge-pour-avoir-compare-sarkozy-a-petain
je crois que je vais éviter de répondre.
Ou si, par une pirouette(cacahouette tongue )
Berlusconi aussi était honnete, seul les communistes sont capables de prétendre qu'il était corrompu.

#22 Le 25/01/2008, à 02:49

trucutu

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Xinox a écrit :

[Mode=Troll en puissance/on]Vous vous êtes jamais demander comment une femme initialement de droite, mais qui a attérit à  gauche, qui a lécher les basque d'un certains mitterand pendant des années, qui c'est d'ailleurs fait traiter de "gourdasse" par ce dernier, est arrivé de manière si fulgurante à  l'investiture du PS ?

Comme par hazard les médias l'on monté en épingle au bon moment, et elle a réussi à  ce faire investir avec les voix des nouveaux adhérant qui ont eu leur carte, grà¢ce à  elle, à  prix coutant.

Bien pratique quand on est candidat à  la présidentiel, que de mettre en face une tanche (je défi le premier à  dire que ségo était meilleur que fabius ou strauss...), qui n'aura su que sélectionner qu'une équipe d'amateur, de parvenus et d'ambitieux... et dont le seul programme c'est d'avoir fait des phrases pseudo intelectuel ou à  dire qu'il faut remettre du service publique...

Comme par hazard beaucoup d'anciens du PS son partit, et on les retrouve souvent au MODEM...[Mode=Troll en puissance/off]

Wouah, ca c'est du dicsours comme j'aurai trouvé intéressant d'en lire plus tot.


La chanson du dimanche - "La pêche !"
PC acheté chez Novatux : entièrement satisfait.
Faire des recherches solidaires !

Hors ligne

#23 Le 25/01/2008, à 06:14

michel2652

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Bonjour,

Xinox a écrit :

mais je suis pour bayrou... le seul qui c'est prononcé pour le logiciel libre d'ailleurs smile

? Tu es sûr que Bayrou soit le seul ?
http://www.candidats.fr/

A+

#24 Le 25/01/2008, à 07:17

Ghost33

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Mouais...  au risque de passer pour un gros rouge (ce que j'assume totalement), au sujet de notre bon président j'ai nomé Napoléonsky, beaucoup, mais alors, beaucoup de choses m'ennervent chez lui...
Deja, travailler plus pour gagner plus c'est une couillonade.
Entre "la France qui se lève tà´t" et le "Travailler plus pour gagner plus", c'est du langage populiste destiné à  se mettre la masse dans la poche.
A mon avis c'est une façon de culpabiliser les gens en les stigmatisant.
Ainsi dans l'esprit de beaucoup d'électeurs, le vote Sarkozy c'est un rejet de ce qui pourrait leur être reproché.
On tient un discours dur et vindicatif à  l'encontre de ceux "qui se lèvent tard" et "qui ne veulent pas bosser", ainsi on finit par voir se rallier à  nous les "gens bien" qui acquiescent "oui il a raison, les autres ils ne veulent pas bosser".
Je ne sais pas si j'arrive à  exprimer clairement mon impression.

Le plus étonnant c'est de voir à  quel point un discours aussi dur et culpabilisant, arrive à  fédérer une classe de Français et de Française qui en toute logique n'auraient certainement pas voté pour Sarkozy si ils avaient voulu protéger leurs intérêts.
J'ai une amie qui travaille dans un hà´pital, et bien la plus-part de ses collègues on votés pour... Sarkozy !
En ce qui concerne le "travailler plus pour gagner plus", c'est en quelque sorte un "démerdez-vous" mais politiquement correcte.
Et puis, on peut noter de ci de là  quelques réflexions qui m'ont fait grincer des dents, notamment la fameuse "passer la cité au karsher", ou bien encore des allusions sur les étrangers qui égorgent les moutons dans leurs baignoires (alors que cela fait un bail que ça ne se fait plus, m'enfin passons...).
Sera passée plus inaperçue, à  propos de la police de proximité, "le travail de la police n'est pas d'organiser des tournois de football pour les voyous", je ne suis pas sûr que les jeunes des cités aient appréciés, mais par contre les électeurs du FN on dû adorer.
La preuve, même notre Jean-Marie national (neuneuil pour les intimes) a piqué un fard en voyant le petit Nicolas récolter les voix des sympathisants FN.
Et puis, depuis le début de la campagne de Sarkozy, la mode est à  la responsabilisassion, il faut "responsabiliser" à  tour de bras, et pour responsabiliser, apparemment il n'y aurait pas d'autre solution que de taxer... étrange.

C'est d'autant plus étrange que Sarkozy n'a pas tenté de responsabiliser Kadafi (qui en aurait bien besoin quand même), ni même les polonais en ce qui concerne leur refus de pénaliser l'homophobie alors que c'est une des régles de la constitution Européenne.
Mais n'allons pas aussi loin, moi je n'ai pas entendu Sarkozy demander aux patrons qui licencient pour des raisons obscures de se responsabiliser, encore moins de leur appliquer des taxes pour responsabiliser tout les employeurs en raison des abus de certains.
Pire encore, il a même été question de dépénaliser le droit des affaires.
On est vraiment du mauvais cà´té de la barrière.
Quand on bosse à  l'usine pour toucher le smic à  la fin du mois, si on gagne pas assez c'est qu'on bosse pas assez, en plus on est responsabilisé de tout les cà´tés, que la seule façon de nous responsabiliser c'est nous faire payer plus... quand on aurait pu être boursicoteur ou chef d'entreprise vereux.

Bref, les heures supplémentaires, ceux et celles qui peuvent en profiter... et bien ils ne sont pas beaucoup (en tout cas dans ma boite mon patron n'a pas d'heure à  me donner), et tout est une question de point de vue.
Travailler plus, certe, mais gagner plus... moi je ne vois pas d'évolution dans le taux horaire.
D'autant que si l'on considère que le profit pour le salarié c'est d'avoir une partie de ses heures de-fiscalisée, c'est faux sur le long terme.
Parce-que ce qu'il gagne en heures de-fiscalisées, il le perd en retraite et qualité des prestations sociales.
C'est d'autant plus faux que les 35h sont souvent remises en cause, donc finalement, le jour o๠on sera de retour à  40h par semaines, il faudra en faire des heures pour gagner plus !

C'est un peu comme la remise en question du jour libre le dimanche, on commence en douceur par un "seul les volontaires travailleront le dimanche", mensonge car le volontariat ne fonctionne pas lorsque sur le marché de l'emploie, le rapport entre offre et demande n'est pas équilibré... Je serais patron, je préférerais prendre à  CV égal, celui qui sera volontaire pour bosser le dimanche.
Je serais à  la recherche de travail, je me sentirais "volontaire" obligé de peur que le candidat suivant soit plus séduisant pour l'employeur.
Alors, quand le travail le dimanche ne sera plus exceptionnel, on ne sera plus obligé de majorer cette journée de travail (beh oui, si il est majoré c'est bien parce-qu'il est exceptionnel).
Et au final, on bossera le dimanche sans y gagner plus que les autres jours, on aura un jour dans la semaine pour remplacer le dimanche, mais comme on aura tous un jour différent, pour s'organiser un week-end entre amis ou en famille... difficile.
Le dimanche non travaillé pour tout le monde (sauf exception) cela sert à  créer et nourrir des liens sociaux, ce qui est important dans la vie d'une personne.
Mais il faut croire que le plus important dans la vie d'une personne c'est le temps qu'elle passe au travail, enfin, c'est apparemment ce que s'imaginent les politiques de droite.

Parions aussi que le gouvernement va nous pondre une disposition pour que celui qui veut gagner plus puisse cumuler les contrats de travail...
Comme ça on bossera 40h chez tartanpion, 15h chez macdo, des extras le dimanche etc... bonjour l'avenir, quel progrés social ma parole !

Personnellement, je ne vis pas pour bosser, je bosse pour vivre, et à  ce titre, gagner plus pour moi c'est augmenter les taux horaires, et non bricoler le code du travail car à  ce petit jeux, et vu le sens du vent en ce moment, ce n'est certainement pas dans le but de soulager les travailleurs mais plutà´t de faire plaisir aux patrons.

Sarkozy se plante je crois, si on demande à  un Français ce qu'il veut, ce n'est pas travailler plus, mais gagner correctement sa vie.


Légalise le lait fraise !

Hors ligne

#25 Le 25/01/2008, à 08:00

lawl

Re : [Débat] Sarkozisme en puissance?

Sarkozy se plante je crois, si on demande à  un Français ce qu'il veut, ce n'est pas travailler plus, mais gagner correctement sa vie.

Oui il veux gagner correctement sa vie et la seul réponse de Sarkosy à  cela est de travailler plus....

Parions aussi que le gouvernement va nous pondre une disposition pour que celui qui veut gagner plus puisse cumuler les contrats de travail...
Comme ça on bossera 40h chez tartanpion, 15h chez macdo, des extras le dimanche etc... bonjour l'avenir, quel progrés social ma parole !

C'est même pas posible ! De nos jour même un mi-temps (plus souvent un tier temps) te bouffe toute la journée 2h le matin 2 l'après-midi....

Avant de nous faire travailler plus faisons déjà  travailler tout le monde ( du moins ceux qui le veulent parce qu'il y aurat tjs des inaptes au travaille....)

Hors ligne

Haut de page ↑