Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 02/09/2016, à 23:47

bonuscad

Pyrale du buis

Bonsoir,

J'ai été confronté lors d'un déplacement automobile nocturne à une averse de papillon nocturne (dans la vallée du Rhône, aux alentour de Montélimar)
C'est dans c'est moment là que l'on conçoit qu'un déséquilibre peut être impressionnant.

Quelques images valent mieux qu'un long discours.

Espérer un hiver rigoureux pour venir à bout de cette espèce invasive?
https://s14-eu5.ixquick.com/cgi-bin/ser … d448401e10

Merci de respecter les règles du forum, la taille des images est limitée.

Dernière modification par HAL (Le 03/09/2016, à 04:48)

Hors ligne

#2 Le 03/09/2016, à 09:40

Sciensous

Re : Pyrale du buis

impressionnant en effet; pas aussi efficace qu'un nuage de criquets mais quand même va falloir investir dans des crapauds yikes

édit: selon, il faudrait mieux investir dans le frelon asiatique sad
triste perspective

Dernière modification par Sciensous (Le 03/09/2016, à 09:44)

Hors ligne

#3 Le 01/09/2017, à 22:02

bonuscad

Re : Pyrale du buis

Pour cette année l'invasion s'achève.
Elle sont toujours présentes, elles sont plus diffuses mais occupent un espace plus important.
Les buis sont tous "cramés" sans exception, je ne sais sur quelles espèces de végétaux elles se sont reportées.

La rivière était recouverte de cadavres de pyrale en fin de vie, comme des pétales de fleur de cerisier. Ça peut sembler poétique, mais la quantité inquiète!
Je les ais vu fréquenter en masse les figuiers, est ce leur nouveaux lieux de prédilection pour la ponte après les buis?

Bon je préfère encore la pyrale au moustique tigre, mais ces espèces invasives deviennent une plaie.

Hors ligne

#4 Le 04/09/2017, à 14:30

Ayral

Re : Pyrale du buis

Ce n'est pas le paillon qui dévore le buis, c'est sa chenille.
Vous trouverez tout sur la prévention et le traitement  des dégâts de la pyrale du buis ici : https://pyrale-du-buis.com/traitement-lutte-methode.htm
La lutte se fait par pulvérisation d'une préparation de Bacillus thuringiensis appelé couramment BTk qui comme son nom ne l'indque pas n'est pas un insecticide généraliste, mais utilisé à point nommé est sans danger pour les insectes volants, auxiliaires ou pas.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 14.04 LTS sur un desktop et 14.04 sur un Dell Latitude 820

Hors ligne

#5 Le 05/09/2017, à 10:01

bonuscad

Re : Pyrale du buis

Quand je parle du buis, je ne vise pas le buis d'ornement de ton jardin.
Je parle du buis sauvage, je suis dans une région où celui-ci est très présent dans les bois communs.
Une balade dans celui-ci te montrerait le ravage effectué par cette chenille, aucun buis n'est épargné.
Cependant j'ai pu constaté qu'en montant en altitude (800-1000m), que pour les buis qui avaient réussi à ce développer (ce n'est pas une espèce qui affectionne le climat d'altitude), ceux ci semblaient en bonne santé.
J'en déduis que la pyrale ne doit pas apprécier les nuits fraiches qu'on a en altitude pour pratiquer la ponte.

Le traitement, hormis ton coin de jardin, à mon avis est complétement utopique. Ce n'est pas ce traitement qui va enrayé la prolifération et que tu risque de te ruiner en achat de produit (bio ou chimique) pour sauver ton maigre arbuste (si tu le sauve...)

J'ai pu me rendre à cet endroit où j'ai de la famille. Le traitement étant donné pour 2 semaines, il faudra attendre la prochaine éclosion, pour voir si celui a eu l'effet escompté.

Hors ligne