Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Appel à contributeurs pour la doc.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 10/08/2017, à 09:52

Merlyn

Linux et DRM

Vu que mon sujet englobe à la fois les jeux vidéos et la musique (voir la vidéo), je me suis dis que ça aurait d'avantage sa place dans le Café.

Voila, je suis en train de regarder une interview de RMS par Lunduke (lien donné à la fin de mon post) ] et je commence à me demander si il ne m'influence pas un peu. Certes, je ne suis pas d'accord avec lui sur le fait qu'Ubuntu dispose d'un "spyware" mais concernant les DRM, c'est l'objet de mon sujet, je me sens un peu coupable. J'utilise Steam (pour jouer), Spotify (pour la musique) et Netlfix (pour les vidéos) et tous ces services utilisent des DRM, hors comme le dit RMS, les DRM, c'est mal.

Y a til des moyens de jouer, d'écouter de la musique et de regarder des vidéos sans DRM aujourdhui sur Linux ?

https://youtu.be/S0y0oXU8YNk


Ubuntu 16.04 LTS
Dell Latitude E7270

Hors ligne

#2 Le 10/08/2017, à 17:35

Compte anonymisé

Re : Linux et DRM

Pour la musique, y'a énormément de choix : de tête, la Fnac, Amazon, Qobuz, même Google Play Musique si je me souviens bien. Certains proposent du streaming, mais ils vendent tous des mp3 sans DRM que tu peux télécharger. Peut-être que la Fnac ou Qobuz ont arrêté, mais les deux autres continuent pour sûr.

Pour le jeu, tu as GOG (par l'éditeur de The Witcher) qui vend des jeux sans DRM. Là encore, tu peux télécharger et copier comme tu veux. J'ai acheté la série des The Witcher dessus et ça marche parfaitement bien. Je ne sais pas s'ils ont un gros catalogue. La plupart des jeux, même achetés sur DVD, ont encore des DRM, voire des logiciels spécifiques à leur éditeur qui ne lui servent à rien d'autre que le flicage des consommateurs (comme UPlay pour Ubisoft). En général j'essaye d'éviter ceux-là.

Pour les films, j'ai pas trouvé. Les achats en ligne ont TOUJOURS des DRM. Même les achats "définitifs" sur les plateformes comme Google Play sont liés au compte et lisibles seulement sur leur site Web. Je veux bien savoir si quelqu'un a une solution légale. En attendant tu peux toujours acheter des DVD et en extraire la vidéo.

#3 Le 10/08/2017, à 18:12

Merlyn

Re : Linux et DRM

Le probleme est que Gog n'a pas Civilization 5, 6 et Xcom.


Ubuntu 16.04 LTS
Dell Latitude E7270

Hors ligne

#4 Le 10/08/2017, à 19:56

Compte anonymisé

Re : Linux et DRM

Merlyn a écrit :

Le probleme est que Gog n'a pas Civilization 5, 6 et Xcom.

J'ai jamais joué à ceux-là, mais s'ils se vendent avec DRM, je pense que tu peux pas y échapper.

#5 Le 12/08/2017, à 11:08

MdMax

Re : Linux et DRM

Merlyn a écrit :

Y a til des moyens de jouer, d'écouter de la musique et de regarder des vidéos sans DRM aujourdhui sur Linux ?

Oui.

Pour les jeux, quelques exemples sans DRM et gratuits (certains sont même libres):
Jeux FPS: https://www.ossblog.org/fun-to-play-ope … ter-games/
Jeux de simulation: https://www.ossblog.org/8-insanely-addi … ion-games/

Sans DRM, payants:
https://kerbalspaceprogram.com/
https://www.humblebundle.com/store/sear … m=download

Pour la musique, les films et les vidéos, de nombreux sites proposent du contenu sans DRM, parfois même bien avant la sortie du film au cinéma ou sur de mauvais supports truffés de DRM et de messages insultants comme au démarrage d'un DVD ou Blu-ray.

Mais il est très bon de se poser la question si ça contient du DRM ou non. Le fait que ça tourne sur GNU/Linux est sympa, mais quel que soit le produit, tôt ou tard, s'il y a un DRM, ça va toujours poser des problèmes à l'utilisateur qui a payé car c'est conçu pour être défectueux ("Defective by Design"). N'oublions pas qu'un DRM n'a rien à voir avec des droits ("rights") mais avec des restrictions. C'est ainsi qu'un film infesté de DRM s'affichera probablement correctement sur une tablette ou un ordinateur dans une période limitée, mais plus lorsque vous souhaitez l'afficher sur la télévision ou dans 1 an ou que l'application qui l'affiche ne sera plus mise à jour. C'est ainsi qu'un jeu infesté de DRM qui fonctionne avec un OS de telle version et un CPU de telle génération, sera incapable de démarrer le jour où vous changez de matériel ou système d'exploitation, même si celui-ci est compatible.

Après, c'est une question de volonté. Le dernier jeu à la mode n'est peut-être pas proposé sans DRM. N'est-ce pas une bonne raison de le boycotter et de ne pas financer ceux qui insultent leurs clients en leur proposant exclusivement du "Defective by Design" ?

Hors ligne