Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 01/12/2017, à 09:18

Barben360

[DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Voici un petit tuto expliquant comment faire un joli dual-boot Windows 10/Ubuntu 16.04 bien propre, efficace et optimisant l’espace de stockage pour Dell XPS 13 9360.

Evidemment, cela est totalement adaptable sur n'importe quelle autre machine, mais je vais me baser sur le Dell XPS 13 9360 et ses spécificités avec la configuration suivante:
- Intel i7-8550U
- RAM 16 Go
- 512 Go SSD
- Windows 10 Home OEM pré-installé
- Ecran Full HD

Voilà comment je vais segmenter mon disque:
- 128 Go pour Windows 10 Pro
- 128 Go pour Ubuntu 16.04
- Le reste comme partition de stockage commune.

1. Préparation du BIOS

Avant de commencer quoi que ce soit, il vous faut désactiver Secure Boot dans votre BIOS, quel que soit votre PC.
Pour cela, avec un Dell XPS, répétez F2 au démarrage pour entrer dans le BIOS, et désactivez Secure Boot.
Une manipulation est très importante également sur le Dell XPS 13 9360, mais inutile sur la plupart des autres PC:

- Dans "Boot Sequence", mettre "Boot List Option" sur "UEFI"
- Dans "Sata Operation", mettre "AHCI"
- Dans "Advanced Boot Option", cocher "Enable Legacy Option ROM"

Sans ces manipulations, aucun disque dur ne sera détecté lorsque vous essaierez d'installer Windows.

2. Ré-installation de Windows 10

Note : Il n'est pas indispensable de ré-installer Windows 10, il vous est également possible de rétrécir la partition C:/ afin de faire de la place pour la partition système Ubuntu et pour la partition de stockage. Cependant, je considère qu'il est une bonne chose de réinstaller Windows 10 afin de supprimer les ajouts des constructeurs, qui s'avèrent contenir parfois des logiciels plutôt sans-gêne dans l'accession à votre vie privée.

Pour enlever toute l'infrastructure Dell et partir avec un Windows 10 propre, on va donc commencer par faire une installation propre de Windows 10. Ne vous inquiétez pas, votre licence Windows vendue avec la machine ne sera pas perdue.

Pour cela, il suffit de créer une clé USB bootable en utilisant l'outil de Microsoft, qui va chercher tout seul l'ISO de Windows 10, téléchargeable via cette page :
https://www.microsoft.com/fr-fr/softwar … /windows10

Je vous conseille également de récupérer votre clé de licence Windows 10 Home fournie avec votre PC à l'aide de l'utilitaire Produkey récupérable ici :
http://www.majorgeeks.com/files/details/produkey.html
et de la sauvegarder quelque part sur un autre PC ou sur un cloud.

Une fois la clé USB créée, on la branche sur le PC, puis on démarre en répétant F8 (ou la touche correspondant aux choix de boot sur d’autres modèles). On sélectionne alors la clé USB.

Une fois le software d'installation lancé, cliquez sur "Installer maintenant". Si on vous demande une clé d'installation, vous pouvez cliquer sur "Je n'ai pas de clé d'installation". La license OEM étant liée à votre matériel, Windows sera automatiquement activé de toute façon.

Sélectionnez ensuite "Personnalisé: installer uniquement Windows".

Attention: on va maintenant formater le disque dur. Si vous avez déjà installé des programmes sur votre PC ou créé des documents, ils seront perdus.

Vous devriez voir plusieurs partitions. Sélectionnez chacune d'elle une par une et cliquez sur "supprimer". Une fois toutes supprimées, il ne restera qu'un seul espace non alloué. Cliquez alors sur "Nouveau", et créez un volume simple de 130 Go (Un peu plus que les 128 Go que j'avais annoncés car d'autres partitions cachées prendront un peu d'espace). Sélectionnez cette partition et cliquez sur "Suivant", et continuez l'installation de Windows 10.

Voilà, Windows 10 Home est installé. Si votre PC était livré avec Windows 10 Pro à la base, alors vous êtes bien sur Windows 10 Pro. Faites toutes les mises à jour Windows disponibles avant de continuer.

Sur le XPS 13 9360, tous les drivers nécessaires devraient être téléchargés via Windows Update, sans aucune intervention de votre part. Si certains drivers ne sont pas installés (points d'exclamations dans le gestionnaire de périphériques), référez-vous au site internet du constructeur de votre machine.

3. Passer à Windows 10 Pro (facultatif)

Le PC est originellement reçu avec Windows 10 Home. Si vous souhaitez passer à Windows 10 Pro, suivez les instructions suivantes. Sinon, passez directement à l’étape 4.

Dans un premier temps, procurez-vous une clé d’activation Windows 10 Pro, que ce soit une version boîte ou une licence OEM.

Une fois cela fait, sur votre PC, dans Windows, tapez "Activation" dans la barre de recherche et appuyez sur entrée.

Cliquez sur "Modifier la clé de produit", et entrez la clé suivante:
W269N-WFGWX-YVC9B-4J6C9-T83GX

Cette clé est valable pour les dernières versions en date de Windows 10 au moment où j'écris ce tuto, mais elle est susceptible de changer au cours des mises à jour. Dans ce cas, procurez-vous la bonne clé auprès du site web de Microsoft.

Suivez les instructions, attendez que le PC redémarre. Votre PC est alors sous Windows 10 Pro, mais non activé. Refaites alors maintenant la même action que précédemment, mais avec la clé que vous avez achetée.

Voilà, Windows 10 Pro est activé

4. Préparation de l'espace disque pour Ubuntu via Windows 10

Note : Vous êtes libres de choisir vous-même la taille que vous souhaitez allouer au système Ubuntu. Dans la plupart des cas d'utilisation, 32 Go peuvent être suffisants si vous n'installez pas de programmes ou bibliothèques trop grosses dans la partition système. Il est cependant important de noter que vous pourrez toujours par le futur modifier la taille de vos partitions à l'aide d'un Live CD Linux.

Maintenant, nous allons préparer l'espace disque pour Ubuntu. Pour cela, dans Windows, dans la barre de recherche, tapez "disques" et entrée. Dans la barre, en bas, vous devriez avoir 3 partitions définies (en bleu), et un grand espace contigu non alloué (en noir). Nous allons maintenant allouer la partition qui correspondra à l'espace de stockage commun entre Windows et Ubuntu, et laisser la partition qui correspondra au système Ubuntu vide.

Pour cela, crééez un nouveau volume simple sur la partition non allouée (en noir). Pour cela, faites clic droit, "Nouveau volume simple". Si vous avez X Go de libre sur la partition non allouée, le nouveau volume simple devra être de X - 128 Go - 16 Go où les 128 Go correspondent à la taille réservée au système Ubuntu et les 16 Go à la taille de votre RAM. Enlevez donc 140000 Mo à l'espace total. Cela devrait faire grosso-modo 215 Go. Ce nouveau volume doit être créé en NTFS (normalement vous n'avez rien à modifier durant toute la procédure de création de volume). Nommez ce volume "Storage" par exemple.

Quand vous vous rendez dans "Ce PC", vous devriez maintenant voir une nouvelle partition à côté du disque C:/. Dans ce cas, c'est réussi !

5. Désactivation du démarrage rapide

ATTENTION : cette étape est absolument obligatoire, sinon vous ne pourrez pas utiliser la partition "Storage" à la fois dans Windows 10 et Ubuntu.

Faites un clic droit sur l'icône représentant votre batterie dans la barre des tâches et cliquez sur "options d'alimentation", puis sur "Choisir l'action qui suit la fermeture du capot". Cliquez sur "Modifier des paramètres actuellement indisponibles". Décochez alors la case "Activer le démarrage rapide (recommandé)" et enregistrez les modifications.

6. Installation de Ubuntu 16.04

Téléchargez la dernière version 64bits de l'ISO de Ubuntu 16.04:
http://releases.ubuntu.com/xenial/ubunt … so.torrent

Téléchargez le petit utilitaire "Rufus" (de préférence la version portable, ça vous évitera de l'installer):
https://rufus.akeo.ie/

Branchez une clé USB (par exemple celle qui vous a servi à installer Windows 10).
Lancez Rufus, sélectionnez votre clé USB, cochez "Créer un disque de démarrage", sélectionnez "image ISO" et cliquez sur la petite icône à côté. Sélectionnez alors l'ISO d'Ubuntu. Cochez "Formatage rapide", et "Vérification de mauvais bloc" si vous souhaitez une vérification du fonctionnement de votre clé USB (ce sera assez long).

Une fois la clé USB créée, redémarrez votre PC et bourrinez une nouvelle fois F8. Sélectionnez alors la clé USB. Sélectionnez ensuite "Installer Ubuntu". Je ne ferai pas de description étape par étape, mais sélectionnez bien "Installer Ubuntu à côté de Windows Boot Manager".
Une partition de 16 Go (ou de la taille de votre RAM en général) de swap (obligatoire pour éviter de planter votre système si votre RAM sature et pour pouvoir entrer en veille prolongée) sera créée automatiquement dans l'espace non-alloué créé, et le reste (128 Go, si vous avez bien suivi) sera alloué à l'espace du système Ubuntu.
Suivez les instructions, et vous voilà avec un Ubuntu 16.04 tout neuf !

En redémarrant, vous devriez atterrir sur le menu "grub", qui vous propose de choisir entre Ubuntu et Windows. Le dual-boot est prêt ! Mais pas encore très élégant.

Si jamais vous démarrez directement sur Windows, redémarrez votre PC, allez dans le BIOS (F2 pour Dell XPS 13) et dans "Boot sequence", mettez "ubuntu" en haut de la liste en cliquant sur les flèches.

7. Configurer l'auto-montage de l'espace de stockage commun dans Ubuntu

Attention: ma version d'Ubuntu est en anglais donc mes traductions ne correspondront peut-être pas exactement aux traductions réelles, je mettrai donc la version anglaise entre parenthèse.
Ouvrez une console (CTRL+ALT+T), et tapez:

sudo mkdir /mnt/storage

Dans Ubuntu, dans l'espace de recherche, tapez "disques" (disks) et cliquez sur l'icône de "Disques" (Disks).
Trouvez la partition "Storage", sélectionnez-la et cliquez sur le symbole "paramètres" juste en dessous (avec les deux engrenages) puis sur "Modifier les options de montage" (Edit Mount Options). Décochez "Options de montage automatiques" (Automatic Mount Options) et cliquez sur "Monter au démarrage". Tout le reste doit être décoché. Dans "Point de Montage" (Mount Point), entrez:

/mnt/storage

Remplacez la ligne :

nosuid,nodev,nofail

par :

nosuid,nodev,nofail,uid=1000,windows_names,hide_hid_files

et enregistrez.

Vous pouvez également remplacer "/mnt/storage" dans les 2 étapes précédentes par "/media/storage" et cocher la case "Montrer dans l'interface utilisateur" (Show in user interface) si vous souhaitez que le lecteur "Storage", apparaisse comme un espace de stockage dans votre navigateur de fichier. Je vous le déconseille, car vous risquez de le démonter accidentellement (un clic suffit), et ça peut être embêtant si vous êtes en train de travailler dessus. De plus, je vous propose une solution équivalente et moins dangereuse dans l'étape suivante. Par défaut, j'utiliserai "/mnt/storage" à partir de maintenant.

Je vous conseille également de ne jamais monter la partition système Windows, comme ça, quoi que vous fassiez dans Ubuntu, vous ne pourrez pas corrompre votre installation Windows. Pour cela, trouvez la partition système Windows (c'est normalement celle qui fait plus de 100 Go et qui est en NTFS), décochez "Options de montage automatiques" (Automatic Mount Options), et décochez toutes les cases possibles.

Pour tester si tout va bien, allez dans un terminal (CTRL+ALT+T) et tapez :

sudo mount -a

Si rien n'est retourné, tout va bien.

8. Configurer mon "home" Ubuntu pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune

On va tout d'abord créer les dossiers nécessaires dans l'espace commun pour accueillir les dossiers classiques du "home". Attention, là je le fais pour la version anglaise des noms des dossiers, mais vous pouvez facilement l'adapter au français.

Ouvrez un terminal et entrez :

sudo mkdir /mnt/storage/Downloads
sudo mkdir /mnt/storage/Public
sudo mkdir /mnt/storage/Documents
sudo mkdir /mnt/storage/Music
sudo mkdir /mnt/storage/Pictures
sudo mkdir /mnt/storage/Videos

Ouvrez un terminal et entrez:

gedit ~/.config/user-dirs.dirs

Un éditeur de texte s'ouvre. Remplacez alors le texte par:

# This file is written by xdg-user-dirs-update
# If you want to change or add directories, just edit the line you're
# interested in. All local changes will be retained on the next run
# Format is XDG_xxx_DIR="$HOME/yyy", where yyy is a shell-escaped
# homedir-relative path, or XDG_xxx_DIR="/yyy", where /yyy is an
# absolute path. No other format is supported.
#
XDG_DESKTOP_DIR="$HOME/Desktop"
XDG_DOWNLOAD_DIR="/mnt/storage/Downloads"
XDG_TEMPLATES_DIR="$HOME/Templates"
XDG_PUBLICSHARE_DIR="/mnt/storage/Public"
XDG_DOCUMENTS_DIR="/mnt/storage/Documents"
XDG_MUSIC_DIR="/mnt/storage/Music"
XDG_PICTURES_DIR="/mnt/storage/Pictures"
XDG_VIDEOS_DIR="/mnt/storage/Videos"

et enregistrez. J'ai volontairement laissé "Desktop" et "Templates" dans l'espace système Ubuntu, je vous suggère de faire pareil.

Redémarrez votre PC et retournez sur Ubuntu.

Ouvrez le gestionnaire de fichiers et supprimez "Documents", "Public", "Downloads", "Music", "Pictures" et "Videos" de votre espace personnel.

Faites ensuite "CTRL+L" dans le gestionnaire de fichier, et tapez dans la barre :

/mnt/storage

et faites entrée.

Vous arriverez alors dans l'espace de stockage commun. Vous pouvez faire CTRL+D si vous souhaitez l'ajouter à vos marque-page à gauche (là, vous ne pouvez pas démonter la partition par erreur !). Maintenez CTRL et cliquez successivement sur "Documents", "Public", "Downloads", "Music", "Pictures" et "Videos", faites un clic droit et cliquez sur "Créer lien" ou "Créer raccourci", je ne suis pas sûr (Make link). Des fichiers "Lien vers [...]" seront créés. Coupez-les (CTRL+X), cliquez sur "Home" et collez (CTRL+V). Renommez tous les nouveaux dossiers en enlevant le "Lien vers".

Voilà, maintenant vous avez un "Home" classique avec exactement les mêmes comportements, sauf que tous les dossiers habituellement volumineux pointent vers l'espace de stockage commun à Windows !

Si vous souhaitez ajouter un quelconque dossier "mondossier" dans votre "Home", il vous suffit alors de créer un dossier "mondossier" dans /mnt/storage, créer un lien (raccourci) et le déplacer dans votre "Home". Et vous verrez tout son contenu également lorsque vous serez sous Windows !

9. Configurer mon dossier utilisateur dans Windows pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune

Redémarrez votre PC et bootez sur Windows 10. Vous remarquerez que maintenant le démarrage est un peu plus long, mais c'est inévitable comme on a désactivé le démarrage rapide. Cependant, après le démarrage, les performances sont strictements les mêmes qu'avant, rassurez-vous.

Dans l'explorateur de fichiers, allez dans "C:/Utilisateurs/<votrenom>". Dedans, pour chaque dossier que vous souhaitez déplacer dans l'espace commun, faites clic droit, propriétés, Emplacement, Déplacer... et sélectionnez le dossier que vous souhaitez dans la partition "Storage", par exemple "X:/Storage/Documents" où X est la lettre de votre partition, par exemple D: ou E:. Validez, et voilà ! Répétez pour Images pour pointer vers Pictures, Musique vers Music, etc.
Maintenant, tout vos dossiers "classiques" sous Windows et Ubuntu pointent au même endroit. Si vous téléchargez un fichier dans Firefox ou Chrome sous Ubuntu par exemple, vous l'aurez dans votre dossier téléchargement sous Windows également, idem pour les images, les vidéos, etc.
Si vous souhaitez ajouter des dossiers dans votre dossier utilisateur Windows, déjà existant dans "Storage" ou non, il vous suffit de le créer s'il n'existe pas, et de créer un simple raccourci dans votre dossier utilisateur.

10. Profitez !

Plein de choses sont maintenant possibles, comme commencer l'écriture d'un document dans Ubuntu, finir de l'éditer sous Windows et vice-versa. La seule limite est votre imagination !
Attention, vous aurez peut-être des fichiers et dossiers cachés sous Windows que vous verrez dans Ubuntu et vice versa si vous utilisez des dossiers communs. Faites juste attention à ne pas supprimer n'importe quoi ! Cette solution reste néanmoins élégante car tous les fichiers cachés de votre Home Ubuntu (il y en a un paquet, qui sont utiles) ne se trouvent pas sur la partition commune, et vice-versa. De plus, tous les fichiers système Windows sont invisibles depuis Ubuntu, et vice-versa.

11. Petites suggestions en vrac

- Améliorez la durée de vie de votre batterie sous Ubuntu

Ubuntu, c'est sympa, mais pas forcément adapté aux PC portables, notamment parce que l'énergie n'est pas forcément bien gérée sur batterie. On regrettera particulièrement le fait que le système ne cherche pas particulièrement à baisser la luminosité quand on débranche le PC.

Pour mieux gérer cela, on peut installer laptop-mode-tools, en entrant dans un terminal:

sudo apt-get install laptop-mode-tools

On va alors configurer le rétroéclairage pour qu'il s'atténue à 50% lorsqu'on est sur batterie (il restera tout de même possible de l'augmenter bien sûr, mais il diminuera lorsqu'on débranchera le câble d'alimentation). Pour cela, on entre:

sudo gedit /etc/laptop-mode/conf.d/lcd-brightness.conf

Un éditeur de texte s'ouvre. Certains paramètres doivent être modifiés de la façon suivante dans le fichier :

CONTROL_BRIGHTNESS=1

BATT_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 3750"
LM_AC_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 7500"
NOLM_AC_BRIGHTNESS_COMMAND="echo 7500"
BRIGHTNESS_OUTPUT="/sys/class/backlight/intel_backlight/brightness"

Et on sauvegarde le fichier. Si on souhaite une autre valeur pour le rétroéclairage, il suffit de remplacer 3750 par la bonne fraction de 7500. Attention, ces valeurs ne sont valables que sur XPS 13 9360 avec écran Full HD, la valeur de référence ne sera pas la même sur un autre PC. Elle peut néanmoins être trouvée dans le fichier suivant:

/sys/class/backlight/intel_backlight/max_brightness

La gestion de la vitesse des CPU dans laptop-mode-tools est dépassée pour les nouveaux processeurs et a été remplacée par un autre package de gestion d'Intel. Le mieux est donc de désactiver la gestion du CPU par laptop-mode-tools. Pour cela, on édite le fichier :

sudo gedit /etc/laptop-mode/conf.d/cpufreq.conf

Et on remplace la ligne :

CONTROL_CPU_FREQUENCY="auto"

par :

CONTROL_CPU_FREQUENCY=0

Et voilà ! On est partis pour économiser encore un peu de batterie.

- Améliorez votre interface grub pour un menu plus joli pour le dual boot

Pour cela, installez grub-customizer sur Ubuntu en ouvrant un terminal et en entrant:

sudo add-apt-repository ppa:danielrichter2007/grub-customizer
sudo apt-get update
sudo apt-get install grub-customizer

Vous pourrez alors modifier les noms des systèmes dans la liste de manière plus élégante (en remplaçant par exemple le texte "Windows Boot Loader" par "Windows 10" et "Ubuntu" par "Ubuntu 16.04"), en mettant la résolution du grub en Full HD dans "Paramètres d'apparence" en mettant "1920x1080x32" dans "Résolution personnalisable", en changeant la police et la taille d'écriture, les couleurs, et en ajoutant un fond d’écran de votre choix. Une fois encore, seule votre imagination est la limite.

- Ajoutez toutes les polices d'écriture Windows à Ubuntu

Passer d'un système à l'autre c'est sympa, mais quand je commence un document Word sur Office 2016 sur mon Windows et que j'utilise LibreOffice Writer dans Ubuntu, tout est complètement déformé. Effectivement, les polices de base de Windows ne sont par défaut pas disponibles dans Ubuntu. Or, comme on a un dual-boot, elles sont juste à portées de main ! Démarrez Ubuntu, et montez la partition système Windows. Pour cela, dans "Disques", cliquez sur la partition système Windows (celle qui fait plus de 120 Go, qui est en NTFS et qui n'est pas "storage"), et cliquez juste sur le bouton triangulaire en dessous.

Ouvrez alors un terminal, et tapez :

ls /mnt

Vous avez normalement 2 noms de dossiers qui s'affichent : "storage", et une autre avec une série de chiffres et de lettres. Il s'agit de la partition Windows. Notez quelque part cette série de chiffres et de lettre, appelée UUID.

Créons d'abord un dossier pour accueillir les nouvelles polices en tapant dans le terminal :

mkdir /usr/share/fonts/WindowsFonts

Puis, copions toutes les polices dans ce dossier :

cp /mnt/UUID/Windows/Fonts/* /usr/share/fonts/WindowsFonts

où UUID est la série de chiffres et de lettres correspondant à la partition système Windows trouvées juste avant. Ensuite dans le terminal :

chmod 755 /usr/share/fonts/WindowsFonts/*

pour s'accorder les droits en lecture et écriture sur les fonts. Puis encore dans le terminal :

fc-cache

pour générer les nouvelles polices. Redémarrez votre PC par sécurité afin de démonter la partition système Windows (ou alors démontez-la manuellement en cliquant sur le carré qui a remplacé le triangle dans "Disques").

Si l'une des commandes ci-dessus ne passe pas, n'hésitez pas à utiliser “sudo”. Et voilà ! Maintenant, vous avez toutes les polices Windows comme le fameux “Arial”, et surtout, le plus récent “Calibri” utilisé par défaut dans la suite Office. Plus de problème d'incompatibilité Word ou PowerPoint maintenant à ce niveau-là !

- Ne dupliquez pas vos clouds synchronisés sur votre PC

Si vous utilisez Dropbox par exemple, n'oubliez pas de mettre votre dossier Dropbox dans la partition "Storage". Vous pouvez alors installer le logiciel Dropbox à la fois sur Windows et Ubuntu (le programme devra être dupliqué évidemment) et les faire pointer vers le même dossier. Comme ça, quand vous passez d'un système à l'autre et modifiez votre Dropbox, vous n'aurez pas à resynchroniser avec le serveur Dropbox et économiserez ainsi du temps, du débit internet, et surtout, de l’espace disque.

12. Résolution des problèmes

- J'ai un message d'erreur au démarrage d'Ubuntu et les raccourcis vers les dossiers stockés sur la partition "Storage" ne fonctionnent plus

Il se peut que suite à des mises à jour Windows 10, le démarrage rapide se soit réactivé tout seul. Dans ce cas, la partition Storage n'est plus accessible sous Ubuntu. Du coup, il vous faut refaire l'étape 5 (désactivation du démarrage rapide) et dans la partie 8. (Configurer mon "home" Ubuntu pour que les fichiers aillent directement sur la partition commune), refaire UNIQUEMENT la partie "édition du fichier ~/.config/user-dirs.dirs", puis redémarrer. Normalement, tout devrait être revenu à la normale.
________________________________________________________

Le tuto est terminé, et normalement vous avez un super PC en dual-boot, avec un stockage optimisé et une inter-compatilibité maximale. Plus rien ne peut vous arrêter !

N'hésitez pas à me signaler toute erreur ou amélioration de ce tuto qui, j'espère, pourra aider un maximum de néophyte à profiter des avantages du dual-boot. Pour ceux qui ont Ubuntu en français, je serais très intéressé d'avoir les traductions françaises des menus afin d'affiner ce tutoriel.

N'hésitez pas non plus à poser vos questions si vous rencontrez des difficultés.

Dernière modification par Barben360 (Le 03/12/2017, à 10:44)

Hors ligne

#2 Le 01/12/2017, à 09:47

LukePerp

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Bonjour,
Un débutant arrivant sur ton tuto pour le suivre pourrait prendre peur. Ton tuto est une montagne de texte, avec des commandes en ligne de commande et sans image. l'intention est belle, mais les moyens mal approprié pour la cible visé.


Desktop : Ubuntu Mate 14.04 - Intel i5 - 8 Go - Dual boot Windows 7 pour jouer
Laptop ASUS : Ubuntu Mate 16.04 - Intel i3 - 4 Go
Laptop de 1993 : Lubuntu 14.04 - Pentium M - 432 Mo
Regardez ces thèmes pour Linux : ici

Hors ligne

#3 Le 01/12/2017, à 09:53

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

LukePerp a écrit :

Bonjour,
Un débutant arrivant sur ton tuto pour le suivre pourrait prendre peur. Ton tuto est une montagne de texte, avec des commandes en ligne de commande et sans image. l'intention est belle, mais les moyens mal approprié pour la cible visé.

Alors disons qu'il est destiné à un "débutant-intermédiaire" tongue

Je pars de la supposition que quelqu'un qui veut faire un dual-boot n'est pas un "débutant total", sinon il n'aurait jamais même entendu parler du dual-boot. Après, même sans images (j'en ajouterai peut-être un jour mais pour l'instant je manque de temps), il me semble que les instructions sont suffisamment claires et détaillées pour pouvoir les suivre ligne par ligne sans aucune compétence requise. Il ne faut pas trop sous-estimer les gens !

De plus ce tuto adresse des petits tweaks et optimisations qui peuvent être utiles à tous.

Et même pour moi, il me sera probablement utile un jour de re-suivre mon propre tuto pour faire un nouveau dual-boot.

Dernière modification par Barben360 (Le 01/12/2017, à 09:57)

Hors ligne

#4 Le 01/12/2017, à 10:38

kholo

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

salut,
débutant, passe ton chemin !
(voix caverneuse et rires diaboliques !!!)

voilà j'aurais prévenu
ok, pas mal mais un peu spécifique.
en survolant je dirais dommage de ne pas mettre les templates dans ton storage
et, pourquoi pas, le bureau aussi... (dossier différent de celui de doz mais dans storage)

ya des trucs très spécifiques à ta config...

la customisation de grub et pour ça l'installation d'un ppa est masturbatoire
il suffit de mettre 3 ou 4 secondes et ça laisse assez de temps
NB je met toujours linux par défaut
comme ça si j'oublie et veux aller sur windows j'ai pas besoin d'attendre trois plombes ! lol

mais ça reste une bonne initiative de donner des retours d'expériences.

Hors ligne

#5 Le 01/12/2017, à 10:59

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

kholo a écrit :

salut,
débutant, passe ton chemin !
(voix caverneuse et rires diaboliques !!!)

voilà j'aurais prévenu
ok, pas mal mais un peu spécifique.
en survolant je dirais dommage de ne pas mettre les templates dans ton storage
et, pourquoi pas, le bureau aussi... (dossier différent de celui de doz mais dans storage)

ya des trucs très spécifiques à ta config...

la customisation de grub et pour ça l'installation d'un ppa est masturbatoire
il suffit de mettre 3 ou 4 secondes et ça laisse assez de temps
NB je met toujours linux par défaut
comme ça si j'oublie et veux aller sur windows j'ai pas besoin d'attendre trois plombes ! lol

mais ça reste une bonne initiative de donner des retours d'expériences.

Oui après pour le Grub chacun fait ce qu'il veut, et justement passer par grub-customizer ça permet de le faire de manière très intuitive (que ce soit l'ordre du boot ou le timeout).
Pour ce qui est des templates et du bureau, je ne vois pas pourquoi il y aurait des giga-octets de données dedans et donc pas la peine de les mettre sur la partition commune puisqu'ils n'auront absolument aucun intérêt sous Windows.
Pour ce qui est spécifique à ma config, je le précise à chaque fois (sauf pour la résolution du Grub c'est vrai).

Hors ligne

#6 Le 01/12/2017, à 11:18

ikewdu

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Salut,

Ce genre de tutoriel me pose un peu problème, pour les raisons suivantes. Je les indique, non pas pour polémiquer, mais dans l'hypothèse où un utilisateur utiliserait ce tuto pour faire une installation sur son PC, sans connaître les risques :

- Je pense que le modèle utilisé devrait être ajouté dans le titre : Dell XPS 13 9360.  En effet, les soucis rencontrés en dual-boot sur les PC HP, Acer ou Toshiba prééquipés en uefi, et qu'on traite ici au quotidien depuis 4 ans ne sont pas du tout envisagés.

- Le type d'installation choisi (UEFI ou Legacy) n'est évoqué que très implicitement. Or, nous savons bien que les procédures ne sont pas les mêmes, et que les soucis diffèrent selon le type d'installation.*

- Ensuite, point par point :

* Point 2. La question de l'activation de W10 dépend de la situation précédente (W8, W10 préinstallé ou rien du tout)... Je rappelle que W10 utilise des licences génériques, contrairement à W8 qui utilise des licences spécifiques, souvent liées au secure-boot dans l'UEFI.
* Point 4. Prévoir 16 Go de Swap me semble excessif dans tous les cas de figure. Le système complet occupe bien moins que cela. Un swap 4 Go doit suffire à couvrir 99 % des situations. 
* Point 6. Ce n'est pas le fast boot qui pose problème, mais l'hibernation de Windows qui empêche le montage des partitions. On note ce problème dans beaucoup de rapports boot-info.
* Point 7. Le montage d'un espace partagé par le biais du fichier fstab est selon moi une meilleure option, si on veut que ce soit monté automatiquement.
* Point 8. L'idée est séduisante, mais je ne prendrais personnellement pas le risque de partager ces dossiers de base avec Windows. On n'est jamais sûr que Windows ne va pas faire une modification de sa stratégie de gestion d'utilisateur, entre autres soucis de permissions NTFS. C'est risqué à moyen terme, selon moi.
* Point 9. Même remarque. Pour info, pas mal de forums Ws montrent que cette déportation engendre des problèmes de registre, notamment avec certains logiciels qui "forcent" l'installation des données sur C, et donc plantent après ça.
* Point 11. Un Soft comme Grub-customizer est à proscrire avec Grub2. Voir les nombreux sujets évoquant des problèmes suite à son utilisation. On gère le graphisme de Grub directement dans le fichier ad-hoc

La démarche qui consiste à proposer ce genre de  tuto d'installation est respectable (je fais la même chose sur mon site, en appelant cela "démo", ce qui me semble plus sûr). Mais il faut absolument tenir compte du maximum de paramètres pour que ça puisse être suivi aveuglément.

Dernière modification par ikewdu (Le 01/12/2017, à 11:22)

Hors ligne

#7 Le 01/12/2017, à 11:24

malbo

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Bonjour,
L'étape 2. Ré-installation de Windows 10 n'est pas pour les débutants. Moi, ça fait des années que j'aide à installer un dual-boot sur ce forum et je n'ai jamais osé proposer de réinstaller Windows 10 dans le cas d'un ordi préinstallé Windows. Tu devrais commencer à aider sur le forum avec nous et tu verras que tu auras du mal à faire avaler ça. Par contre, ce qui est proposé dans la doc, c'est de faire de la place pour Ubuntu (en faisant maigrir Windows)

Hors ligne

#8 Le 01/12/2017, à 11:29

ikewdu

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Salut,

Malbo intervient à juste titre... Il confirmera et complétera sans aucun doute les propos de mon précédent message. Je t'invite à ajouter un avertissement en début de tuto précisant les risques que prend l'utilisateur en suivant cette démarche.

Hors ligne

#9 Le 01/12/2017, à 11:37

malbo

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

@ikewdu : je n'ai pas l'intention de critiquer chaque point du tuto. J'ai simplement réagi à ce qui me sautait aux yeux.

Hors ligne

#10 Le 01/12/2017, à 11:41

metalux

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Bonjour,

Oui après pour le Grub chacun fait ce qu'il veut, et justement passer par grub-customizer ça permet de le faire de manière très intuitive (que ce soit l'ordre du boot ou le timeout).

J'ai tenu le même discours que toi pendant longtemps, d'ailleurs tu pourras certainement retrouver des discusssions sur ce forum où je défends grub-customizer, jusqu'au jour où celui-ci m'a mis une vrai pagaille et le grub ne s'affichait plus avant 2 minutes au démarrage. Il est vrai que c'était sur un multi-boot Gnu/Linux et non un dual-boot Win/Ubuntu mais je crois que justement il est plus prudent pour un débutant de ne pas toucher de manière automatique à des fichiers sensibles mais plutôt de prendre le temps de comprendre comment cela fonctionne, ou, si on a pas la motivation, s'en tenir à l'installation de base du grub.

Je pars de la supposition que quelqu'un qui veut faire un dual-boot n'est pas un "débutant total", sinon il n'aurait jamais même entendu parler du dual-boot.

Je dirais plutôt le contraire, celui qui cherche à faire un dual-boot est souvent le débutant qui découvre seul Gnu/Linux et qui a peur de se lancer directement en abandonnant Windows. Il peut aussi s'agir de personnes qui ont besoin de Windows pour des applications spécifiques (jeux, suite adobe,etc...) mais dans ce cas ils peuvent aussi être débutant.

Peut-être suis-je passé à côté de certaines choses vu la longueur du tuto, (en début de post, un récapitulatif des chapitres serait un plus), mais tu pourrais ajouter l'optimisation du swap qui fait souvent la différence sur certains PC, le partage des configurations firefox et thunderbird, comme ça on retrouve la même chose des 2 côtés, un marque-page ajouté sur windows sera visible sur Ubuntu,etc....J'utilise cette solution sur un dual-boot Ubuntu-mate/Manjaro et ça fonctionne à merveille.
Je crois que tlp remplace avantageusement laptop-mode-tools et sauf erreur, est installé par défaut, en tout cas je crois que c'est le cas sur Ubuntu-mate, à vérifier sur Ubuntu.

Le principal problème de ton Tuto est peut-être l'excès d'information, ou bien il faudrait le découper en plusieurs parties avec les indispensables et un 2ème post avec les compléments, je pense principalement au passage W10 pro, grub-customizer qui alourdissent le tuto et donne envie de le survoler tellement c'est long.
Cependant l'initiative est la bienvenue, j'ai l'habitude de faire des dual-boot pour des débutants qui ne veulent pas abandonner complètement Windows, et c'est vrai que la 1ère fois que je me suis jeté à l'eau sur un Pc flambant neuf, je n'étais pas rassuré! A vrai dire, depuis ce jour je ne suis jamais retourné sur Windows, comme quoi le dual-boot a souvent l'effet de ne servir qu'à rassurer en dehors des gamers et cas spécifiques signalés un peu plus haut.

Hors ligne

#11 Le 01/12/2017, à 11:44

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

malbo a écrit :

Bonjour,
L'étape 2. Ré-installation de Windows 10 n'est pas pour les débutants. Moi, ça fait des années que j'aide à installer un dual-boot sur ce forum et je n'ai jamais osé proposer de réinstaller Windows 10 dans le cas d'un ordi préinstallé Windows. Tu devrais commencer à aider sur le forum avec nous et tu verras que tu auras du mal à faire avaler ça. Par contre, ce qui est proposé dans la doc, c'est de faire de la place pour Ubuntu (en faisant maigrir Windows)

Dans ce cas, l'installation d'Ubuntu n'est pas pour les débutants non plus et mon tuto n'a plus aucun intérêt !

Je ne l'ai pas précisé mais sur Dell XPS 13, le système est livré crypté par bitlocker. Et donc tel quel, il est impossible de partager une partition avec Windows. Et il me semble donc plus simple de réinstaller Windows 10 que de désactiver bitlocker. Avec les outils de téléchargement/création d'image de Microsoft et en quelques clics, sans se préoccuper de la licence liée au matériel, c'est même plus facile d'installer Windows que n'importe quelle distrib Linux.

Je pense que la seule vraie valeur ajoutée de ce tuto est la partition partagée (après on peut discuter des problèmes que ça peut engendrer à plus ou moins long terme). Or sans une intervention au moins aussi difficile que la réinstallation de Windows 10 sur la machine concernée, c'est impossible.

Hors ligne

#12 Le 01/12/2017, à 11:48

LukePerp

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

@barben : attends, il va y avoir d'autres commentaires d'anciens qui auront aussi les yeux piqués par ta prose, et ne manqueront pas de réagir, je pense à nam, caribou et le pseudo imprononçable : ??


Desktop : Ubuntu Mate 14.04 - Intel i5 - 8 Go - Dual boot Windows 7 pour jouer
Laptop ASUS : Ubuntu Mate 16.04 - Intel i3 - 4 Go
Laptop de 1993 : Lubuntu 14.04 - Pentium M - 432 Mo
Regardez ces thèmes pour Linux : ici

Hors ligne

#13 Le 01/12/2017, à 11:49

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

ikewdu a écrit :

Salut,

Ce genre de tutoriel me pose un peu problème, pour les raisons suivantes. Je les indique, non pas pour polémiquer, mais dans l'hypothèse où un utilisateur utiliserait ce tuto pour faire une installation sur son PC, sans connaître les risques :

- Je pense que le modèle utilisé devrait être ajouté dans le titre : Dell XPS 13 9360.  En effet, les soucis rencontrés en dual-boot sur les PC HP, Acer ou Toshiba prééquipés en uefi, et qu'on traite ici au quotidien depuis 4 ans ne sont pas du tout envisagés.

- Le type d'installation choisi (UEFI ou Legacy) n'est évoqué que très implicitement. Or, nous savons bien que les procédures ne sont pas les mêmes, et que les soucis diffèrent selon le type d'installation.*

- Ensuite, point par point :

* Point 2. La question de l'activation de W10 dépend de la situation précédente (W8, W10 préinstallé ou rien du tout)... Je rappelle que W10 utilise des licences génériques, contrairement à W8 qui utilise des licences spécifiques, souvent liées au secure-boot dans l'UEFI.
* Point 4. Prévoir 16 Go de Swap me semble excessif dans tous les cas de figure. Le système complet occupe bien moins que cela. Un swap 4 Go doit suffire à couvrir 99 % des situations. 
* Point 6. Ce n'est pas le fast boot qui pose problème, mais l'hibernation de Windows qui empêche le montage des partitions. On note ce problème dans beaucoup de rapports boot-info.
* Point 7. Le montage d'un espace partagé par le biais du fichier fstab est selon moi une meilleure option, si on veut que ce soit monté automatiquement.
* Point 8. L'idée est séduisante, mais je ne prendrais personnellement pas le risque de partager ces dossiers de base avec Windows. On n'est jamais sûr que Windows ne va pas faire une modification de sa stratégie de gestion d'utilisateur, entre autres soucis de permissions NTFS. C'est risqué à moyen terme, selon moi.
* Point 9. Même remarque. Pour info, pas mal de forums Ws montrent que cette déportation engendre des problèmes de registre, notamment avec certains logiciels qui "forcent" l'installation des données sur C, et donc plantent après ça.
* Point 11. Un Soft comme Grub-customizer est à proscrire avec Grub2. Voir les nombreux sujets évoquant des problèmes suite à son utilisation. On gère le graphisme de Grub directement dans le fichier ad-hoc

La démarche qui consiste à proposer ce genre de  tuto d'installation est respectable (je fais la même chose sur mon site, en appelant cela "démo", ce qui me semble plus sûr). Mais il faut absolument tenir compte du maximum de paramètres pour que ça puisse être suivi aveuglément.

Merci pour ce retour, je le prendrai en compte quand j'aurai le temps ! Je suis à peu près d'accord avec toutes tes remarques. Pour grub-customizer c'est vrai que j'aurais dû juste lister les manipulations qui ne touchent qu'au fichier de config. Après pour ma part, je n'ai jamais eu aucun souci avec ce soft sur Grub2 en ne modifiant que des options esthétiques ou liées à l'ordre du boot et au timeout, j'ai sûrement eu de la chance !

Hors ligne

#14 Le 01/12/2017, à 11:53

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

@metalux: pour le partage des fichiers de config des navigateurs internet, je considère que l'intérêt est aujourd'hui très limité dans le sens où tous proposent de "créer un compte" qui permet de partager automatiquement les infos ce fichier via le cloud. Perso quand je me connecte à Chrome ou Firefox sur n'importe quel PC avec mon compte tous mes bookmarks et toutes mes extensions reviennent tous seuls.

Hors ligne

#15 Le 01/12/2017, à 11:55

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

LukePerp a écrit :

@barben : attends, il va y avoir d'autres commentaires d'anciens qui auront aussi les yeux piqués par ta prose, et ne manqueront pas de réagir, je pense à nam, caribou et le pseudo imprononçable : ??

J'aurais dû faire en vers tu crois ?

Je vous trace la route
Pour faire un dual-boot
Devant tout ce texte ne prenez pas peur
Tout va glisser comme dans du beurre

Hors ligne

#16 Le 01/12/2017, à 12:00

ikewdu

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Barben350 a écrit :

Je pense que la seule vraie valeur ajoutée de ce tuto est la partition partagée (après on peut discuter des problèmes que ça peut engendrer à plus ou moins long terme).

Selon moi, il est plus simple de créer des dossiers "documents" ,"images" (etc.) dans une partition NTFS dédiée et montée avec fstab avec les droits de lecture et d'écriture adéquats. On n'aura alors qu'à ajouter des raccourcis sur le bureau de Windows, et des liens sur le bureau Ubuntu... C'est certes moins "pur" comme solution, mais nettement plus sûr, je crois.

Hors ligne

#17 Le 01/12/2017, à 12:09

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

ikewdu a écrit :
Barben360 a écrit :

Je pense que la seule vraie valeur ajoutée de ce tuto est la partition partagée (après on peut discuter des problèmes que ça peut engendrer à plus ou moins long terme).

Selon moi, il est plus simple de créer des dossiers "documents" ,"images" (etc.) dans une partition NTFS dédiée et montée avec fstab avec les droits de lecture et d'écriture adéquats. On n'aura alors qu'à ajouter des raccourcis sur le bureau de Windows, et des liens sur le bureau Ubuntu... C'est certes moins "pur" comme solution, mais nettement plus sûr, je crois.

Je ne vois pas exactement la différence avec ce qui est proposé dans le tuto, si ce n'est la surcharge des dossiers du "home" et l'utilisation de la commande "mount" au lieu de la commande "fstab".
En quel sens penses-tu que c'est plus sûr ?

Hors ligne

#18 Le 01/12/2017, à 14:48

Ayral

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Modération : le point 3 de ton tuto a été modéré le temps de vérifier la légalité du fait de donner une lé d'activation.


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 14.04 LTS sur un desktop et 14.04 sur un Dell Latitude 820

Hors ligne

#19 Le 01/12/2017, à 15:10

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Ayral a écrit :

Modération : le point 3 de ton tuto a été modéré le temps de vérifier la légalité du fait de donner une lé d'activation.

Microsoft donnent eux-mêmes ces clés provisoires d'activation sur leur site.
https://msdn.microsoft.com/fr-fr/librar … s.11).aspx

Du coup si c'est illégal vous devriez les contacter pour le leur expliquer.

Hors ligne

#20 Le 01/12/2017, à 16:21

Ayral

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

OK j'ai rétabli le texte après avoir vérifié, comme indiqué dans ta citation "e temps de vérifier la légalité"


Pour mettre les retours de commande entre deux balises code, les explications sont là : https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=1614731
Blog d'un retraité
Site de graphisme du fiston Loïc
Ubuntu 14.04 LTS sur un desktop et 14.04 sur un Dell Latitude 820

Hors ligne

#21 Le 01/12/2017, à 19:33

??

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

Bonjour
Quelques remarques qui peuvent être contradictoires avec d'autres intervenants.
   Il n'y a rien à dire pour le  titre.
   On pourrait même mettre cette discussion comme exemple d'installation réussie lorsque le classique boot-info sera disponible

Sur le point un.
     C'est une erreur de dire qu'il faut déactiver systématiquement le "sécure boot" du bios pour installer ubntu

Sur le point deux.
   La  bonne logique serait que tu ne réinstalles pas windows mais  que tu le rétrécisses.
   J'ai noté que  bitlocker était activé. C'est un logiciel que je connais peux. Cependant, je pense qu'il est paramétrable et ne permet de  chiffrer que certaines partitions et pas l'intégralité des partitions NTFS.
Tu aurais pu rester classique en te contentant  de réduire la partition C: et la laisser chiffrée.
Cependant, Faire une réinstallation de windows10 est une bonne chose. Lorsqu'elle est proposée, après une installation de ubuntu, Il y a souvent un "raidissement" injustifié.
Toi-même, tu as commencé par réinstaller windows!

Sur le point trois.
       Dire simplement "procurez-vous  une clé d'activation temporaire  auprès de microsoft" aurait été suffisant.

Sur le point quatre.
     Prévoir 128 Go pour l'OS ubuntu est vraiment disproportionné.     32 Go est souvent suffisant sauf pour les matheux  qui ont besoin de 10 Go de plus. (Il y a une énorme librairie à télécharger).
    Le but  de créer la partition de partage de données étant atteint, Il faut dès maintenant migrer les bibliothèques de l'utilisateur dans le D:  et pas au point 9.
Car c'est une très donne chose de faire cela même en absence de dual boot.
J'ai le souvenir que les installateurs de certains constructeurs  proposaient systématiquement cette possibilité lors des installations anciennes (Windows XP et VIAO).

Sur le point cinq.
  Je n'ai pas tout compris.  Soit tu parles de la technologie de démarrage rapide du style ISRT et dans ce cas, Elle doit être déactivée dans le bios, Mais comme tu as tout supprimé, elle ne trouvera pas le logiciel du constructeur puisque tu l'as viré.
  Soit tu évoques l'hibernation et tu as déjà eu une excellente réponse.   Toujours du REDEMARAGE et jamais de l'ARRET.

Sur le point six.
    Je te demande de changer immédiatement ton lien qui télécharge la version 17.10  "lorsque ce n'est pas interdit".
et mets le lien officiel, http://releases.ubuntu.com/xenial/ubunt … so.torrent
De plus, certains ordinateurs LENOVO  sont allergiques à la version 17.10 et perdent  leurs supports USB.

Sur le point sept.
    Pourquoi ne pas monter la partition C: en lecture seulement ??
   Tu proposes  le remplacement du point de montage avec ces options
        nosuid,nodev,nofail,uid=1000
Je pense qu'il y a mieux en ajoutant aussi ",windows_names "  'C'est une micro protection sur des noms de fichiers farfelus.
et peut-être encore une autre option pour disposer de la poubelle. ======> ,gid=46

Sur le point huit.
    Si les fichiers windows ont déjà été transférés, la création des répertoires a déjà été faite pendant cette action.

Sur le point neuf.
     Devenu sans objet, Puisque déjà traité au point.

Sur le point onze.
  J'ai aimé, les conseils sur la gestion de la batterie. Mais il est probable que la DOC en parle.
  J'ai découvert la séquence "utiliser les polices windows".  Je n'avais du tout pensé que c'était possible.
     Je suis surpris qu'il faille des droits d'écriture sur les fonts.   
     Comme je pense qu'il n'y en a pas besoin et puisque ton C: n'est plus crypté, tu devrais le monter en automatique en lecture seule et faire un lien symbolique.

Sur le point douze.
    Il y a un problème.
    Par ta solution, cela voudrait dire que ubuntu a mis en route sans la partition de partage!!!!
   C'est une chose qu'on sait empêcher avec la solution /etc/fstab (Peut-être très mal).
     Effectivement, les liens sont à refaire.         D'où une autre solution en les mettant dans le fichier /ETC/FSTAB
     Lorsque la situation est rétablie, les liens sont automatiquement récréés.

Dernière modification par ?? (Le 03/12/2017, à 12:05)


Inutile de répondre que vous allez faire le plus rapidement possible  l'action qui vous est demandée, vous perdez du temps à répondre, je perds du temps à consulter votre réponse. Pourtant c'est sympathique mais ce n'est pas pratique.
Utiliser REFIND au lieu du GRUB https://doc.ubuntu-fr.org/refind . Faire un état des lieux Avec https://doc.ubuntu-fr.org/tutoriel/boot-info

En ligne

#22 Le 03/12/2017, à 10:59

Barben360

Re : [DEMO] Un dual-boot Windows/Ubuntu sur Dell XPS 13 9360

@ ??:

J'ai inclus pas mal des modifications que tu as suggérées, en voici le détail:

- J'ai enlevé la raison (qui était mauvaise) pour laquelle il fallait désactiver le Secure Boot.
- J'ai ajouté une note pour ceux qui souhaiteraient rétrécir la partition système plutôt que de réinstaller Windows 10. Cependant, avec BitLocker, je ne sais pas à quel point cela est facile à faire, donc je laisse quand même la suggestion de réinstaller Windows 10 proprement.
- J'ai rajouté la suggestion de se procurer une clé d'installation si celle que j'ai donné ne devenait plus la bonne, je l'ai laissée quand même puisque c'est légal de toute façon.
- Tu as raison sur le fait que la migration des documents aurait pu être faite plus tôt. Cependant pour que ce soit plus didactique, j'ai préféré faire la migration des documents Ubuntu et Windows l'un à la suite de l'autre un peu plus tard. Effectivement j'aurais pu économiser un point.
- Pour l'option "Démarrage rapide" de Windows, il faut bien la désactiver dans le système Windows 10, que l'option "fast boot" soit activée dans le BIOS ou non, car il semble que ce soit 2 méthodes concurrentes et non identiques. Si la case dont je parle n'est pas décochée, je confirme qu'il n'est pas possible de monter une partition utilisée par le système Windows car celle-ci sera "occupée". Je ne saurais pas l'expliquer en détail mais l'expérience m'a montré que c'était vrai !
- Pour les flags de montage : "nosuid,nodev,nofail,uid=1000", j'ai rajouté "windows_names" comme tu l'as suggéré, et également "hide_hid_files" pour ne pas voir les fichiers cachés de Windows sous Ubuntu. Pour ce qui est de la corbeille, il n'y a rien besoin d'ajouter, le flag "uid=1000" s'en charge.
- Pour les polices, pas sûr qu'un montage en lecture du système Windows suffise, car il se peut que la commande "fc-cache" essaie d'écrire des métafichiers dans le dossier où se trouvent les fonts (je n'en suis pas sûr). Dans tous les cas, les fonts prennent très peu d'espace donc ce n'est pas si grave. Mais effectivement ça pourraitt être une solution plus élégante !
- Sur le point 12, effectivement cela veut dire que Ubuntu a été démarré sans accès à la partition de partage, ce qu'il faudrait éviter. Il faut que je vois si c'est possible d'empêcher le démarrage avec "mount" pour éviter de casser les systèmes de fichiers. Cela dit, seuls les liens du "Home" seront vraiment cassés, tout le reste fonctionnera très bien une fois la partition finalement remontée.

edit: je confirme qu'il n'y a pas besoin de flag particulier pour activer la corbeille, "uid=1000" suffit.

Dernière modification par Barben360 (Le 05/12/2017, à 16:28)

Hors ligne