Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Ubuntu 18.04 LTS
Ubuntu-fr propose des clés USB de Ubuntu et toutes ses « saveurs » ainsi qu'un magnifique t-shirt pour cette toute nouvelle version d'Ubuntu !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 10/03/2018, à 00:51

Keneda2k

Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Bonjour,

Ma question peut sembler stupide, mais j'utilise Virtualbox sous Windows depuis très longtemps pour tester des distributions linux ou me faire des petits serveurs de développement web ou encore de test.
Donc tous ce que j'ai pu virtualiser jusqu’à maintenant, ne l'a été que dans un but de test.

je travail dans un association (traduisez pas de budget) et je voudrais faire de la virtualisation sur les deux "petits serveurs" que nous possédons afin d'exploiter au mieux leurs capacité.
je dois virtualiser un serveur Windows 2012 et d'autres serveur linux (serveur web, proxy, etc...)
j'ai donc regarder ce qui se faisait dans le domaine de la virtualisation gratuite. VMware, Xen, d’après ce que j'ai lu Xen est très peut utilisé (et tendrais à disparaître), VMware est exigeant niveau matériel : aucunes de mes cartes réseau ne sont détecte sad ... je n'ai jamais pensé a utiliser Virtualbox, car il me semblait évident qu'il n’était pas fait pour être mis en production, mais quand je vois des outils comme PhpVirtualBox ou Hyperbox... cela me questionne...

Donc au final ma question est simple:  est ce une bonne idée que d'utiliser Virtualbox en production ?

Merci pour vos réponses

Dernière modification par Keneda2k (Le 10/03/2018, à 00:54)

Hors ligne

#2 Le 10/03/2018, à 11:32

rogn...

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Bonjour,

Je crois que ta question est mal tournée. Virtualbox n'est qu'un container à exécution, ce qui est à considérer, c'est comment tu paramétrises ce container et qu'est-ce qui tourne dans les VM. Virtualbox offre bon nombre d'options pour permettre une configuration de serveurs virtuels exposés au WAN. J'ajouterai qu'Oracle ne lâche pas des produits à tester, mais à utiliser, donc, aucun problème pour utiliser virtualbox en production.

Cependant, un serveur réel dédié est toujours mieux qu'un serveur virtualisé. Au niveau mémoire, une VM utilisant X Go doit être utilisée dans un host ayant au moins 2*X Go.


Manjaro XFCE / Ubuntu Mate 18.10.
La politique internationale à poil : "BOOom , viens là ! BOOom , viens là !" , une vraie poilade !

Hors ligne

#3 Le 10/03/2018, à 18:00

Keneda2k

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Bonjour,
Merci pour t'as réponse, cela répond pleinement à ma question.
Dans mon cas nous avons "2 serveurs" ou tout du moins 2 ordinateurs utilisé comme tel.

Un premier :
CPU : Intel Core 2 Duo E8400, Ram 4 Go, HD: 2x500Go (utilisé en Raid1 logiciel)
sur celui-ci, un serveur Windows 2008 qui déploie un service TSE (3 utilisateurs simultanés maximum).
Cela permet l’accès un un logiciel spécifique pour la gestion de l'association de différent lieux uniquement (pas de Word et compagnie)

Un second:
CPU : Intel Core 2 Duo E8400, Ram 8 Go, HD: 2x500Go (utilisé en Raid1 logiciel)
Sur celui-ci un serveur linux Ubuntu qui joue le role de routeur (dnsmasq + gateway) + proxy filtrant (squid+dansguardian) + serveur web de developement (Apache+php+mysql)
sur celui ci je remarque que nous utilisons même pas 20% des ses capacité.

Concernant le premier a part une migration vers Windows Serveur 2012, je ne pense pas faire de virtualisation même si je n'ai pas la certitude que nous utilisions réelement tout les ressources.
dans tous les cas si je devais changer d'avis, j pense que je verrais pour lui rajouter au moins 4 go de ram.
En revanche concernant le second, je voudrais virtualiser un autre serveur windows 2012 (slave du premier en faite) et plusieurs linux pour séparer les services: gateway sur l'hote, une VM pour le proxy, une VM pour le serveur Web de dev.

Cela vous semble t'il réalisable est surtout cohérent ?
je suis preneur de tout bon conseil de votre part car je reconnais volontiers que je débute en virtualisation

Merci

Petite précision: Concernant le Serveur Windows (très consommateur de ressource pour pas grand chose finalement)... ce n'est pas un choix de ma part et je m'en passerais bien... mais ce satané logiciel dédié ne fonctionne que sous Windows sad

Dernière modification par Keneda2k (Le 10/03/2018, à 18:20)

Hors ligne

#4 Le 10/03/2018, à 23:15

rogn...

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Ah... donc tu aurais plusieurs VM qui tourneraient en même temps sur un host.
Attention,
- d'une part, ton processeur doit pouvoir virtualiser, et un intel core 2Duo, je ne crois pas que ça soit possible, mais à confirmer avec une recherche de caractéristiques. (Multi-threading, para-virtualisation, accélération vt-x/amd-v ... ). Si tu n'as rien de tout ça sur les proces, tu auras au mieux des VM deux fois plus lentes qu'elles le devraient l'être.
- plusieurs VM => beaucoup de mémoire vive. Pour ton exemple, du 16 Go serait le minimum nécessaire pour une personne.
- plusieurs VM => J'éviterai le démarrage de deux machines virtuelles en même temps sur un disque mécanique. Il te faudrait un SSD, plus adapté pour cela. J'aurai presque envie de dire : un disque dur par VM.

Dernière modification par rogn... (Le 10/03/2018, à 23:16)


Manjaro XFCE / Ubuntu Mate 18.10.
La politique internationale à poil : "BOOom , viens là ! BOOom , viens là !" , une vraie poilade !

Hors ligne

#5 Le 11/03/2018, à 00:30

Keneda2k

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Le proc est compatible avec ça
Technologie de virtualisation Intel® (VT-x)
Technologie de virtualisation Intel® pour les E/S répartis (VT-d)
mais ça reste un proc Desktop tout de même
Source du site Intel: https://ark.intel.com/fr/products/33910 … 33-MHz-FSB

Mais concernant la mémoire et les SSD ... je suis loin du compte ....
comme je le disait, j'ai pas vraiment de budget pour cela, donc je pense que je vais oublier la virtualisation sur ces machines sad

Merci pour t'es réponses très instructive wink

Hors ligne

#6 Le 11/03/2018, à 09:29

rogn...

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Tu pourras virtualiser, mais les perfs de tes machines seront limitées, non pas à cause de VB, mais de tes capacités matérielles.


Manjaro XFCE / Ubuntu Mate 18.10.
La politique internationale à poil : "BOOom , viens là ! BOOom , viens là !" , une vraie poilade !

Hors ligne

#7 Le 11/03/2018, à 12:40

Keneda2k

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

je pense que je vais tester, puis je regarderais ce que cela donne avec une seul VM
de toutes façon virtualiser plusieurs machine semble compliqué d’après ce que tu dis...
déjà si je peux en virtualisé un, cela sera pas mal

Dernière modification par Keneda2k (Le 11/03/2018, à 12:42)

Hors ligne

#8 Le 11/03/2018, à 13:01

outcast

Re : Virtualbox en production, réaliste on complètement fou ?

Avec ton matériel peu puissant, la virtualisation n'a aucun intérêt.
Ta configuration matérielle actuelle est déjà au maximum de ses capacités.

Comme je le disais dans un vieux post :
- Vieux matériel (< 2010)
Aucune virtualisation, toutes les applications tournent en "mutualisé"
Tu te retrouves avec plein de machines réelles, tu fais du scale out.
- Matériel récent (core, >16Go de RAM) :
Virtualisation à fond.
T'as une seule machine réelle mais plein de machines virtuelles.

En général quand on est fauché, on récupère plein de vieux matériel, on installe tout en baremetal.
On répare tant que ça marche.
Du vieux matériel, il y en a des tonnes et en se débrouillant, on peut en avoir gratos.
La virtualisation c'est pour les riches ou bien quand t'as un besoin très spécifique que tu peux pas résoudre en empilant de vieilles machines réelles.

Hors ligne