Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#1 Le 30/03/2018, à 19:56

Brice Jeunieaux

Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Bonjour / bonsoir,

voulant à tout prix depuis un certain nombre d'années me faire un tatouage, je viens vous demander certains conseils.
Ce serait un tatouage de mon tout premier programme que j'ai réalisé, un simple "Juste prix" sur CasioGraph35+.
C'est un tatouage bien loin des tatouages "template" connus de tous (comme le <head> </head> roll ) qui n'est pas là pour dire "oui, vous pouvez deviner mon domaine de travail en regardant ce tatouage"...


Ce programme signifie énormément pour moi, et est un symbole de ma passion pour la programmation, de mon investissement et de ma curiosité et de ma motivation envers mes projets, qui m'a poussé à apprendre toujours plus sur les langages de programmation, l'informatique, le logiciel libre, ...


Je souhaite me le faire dans le cou, et j'aurais donc quelques questions :
1) Niveau taille, visuellement, il va falloir que ce soit assez petit pour être placé dans le coup, mais quel "niveau de dézoom" du programme suffira ?
2) Le cou est-il une zone sensible ? Je compte me le faire sur le côté droit (à votre droite). Y a t-il des risques de "déformation" des lettres selon la peau ?
3) Combien un tel tatouage pourrait-il coûter (sachant qu'un ami voulait se faire tatouer au même endroit la formule semi-dév. de la cafféine = 70€) ?
4) Quelle police d'écriture "passerait bien" visuellement (hormis les polices "geeks" clichés pixel et tout le tralala) ?

+ Vos expériences avec des tatouages similaires ? smile


Merci beaucoup à vous de prendre le temps de me répondre. smile

P.-S. : J'ai 20 ans, mais étant donné que je sais que cette passion est ancrée en moi, alors un symbole de cette passion sur moi ne m'effraie pas...

Dernière modification par Brice Jeunieaux (Le 30/03/2018, à 19:56)


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#2 Le 30/03/2018, à 20:47

Nicolas St

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Bonjour,

Pour ma part, le tatouage ne m'intéresse pas, bien que j'ai parfois pu en avoir la (très éphémère) tentation (je voulais me faire tatouer un code-barre, dans le cou aussi).

Je pense désormais qu'il faut savoir accepter son corps comme il est, sans artifices, et sans céder à ce consensus de tatoués qui opère depuis pas mal d'années.


Desktop: HP Pavilion a6435 (Athlon64 2x 2,6Ghz, Radeon R7-240, Ram 4 Go, DD 500 Go) / MX Linux 17

Laptop: Packard-Bell EasyNote G1320 (Celeron 1,3 Ghz, ATI Mobility Radeon 9100 IGP, Ram 1,2 Go, DD 40 Go) / Debian Stretch

Hors ligne

#3 Le 30/03/2018, à 21:08

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Nicolas St a écrit :

Bonjour,

Pour ma part, le tatouage ne m'intéresse pas, bien que j'ai parfois pu en avoir la (très éphémère) tentation (je voulais me faire tatouer un code-barre, dans le cou aussi).

Je pense désormais qu'il faut savoir accepter son corps comme il est, sans artifices, et sans céder à ce consensus de tatoués qui opère depuis pas mal d'années.

Le fameux tatouage Hitman ? Si oui, pas terrible... hmm
Après, ce tatouage serait là vraiment pour l'aspect psychologique de ne "faire qu'un", si je puis dire, de vouer ma vie à l'informatique. Ce tatouage est une sorte d'hommage à mes débuts en terme de programmation, qui m'ont apporté la curiosité de me développer jusqu'à maintenant, donc je pense que quelqu'un d'autre que moi verrait mon/mes tatouage(s) comme un artifice, vu qu'il n'y serait pas lié, et pourtant de mon côté, ce n'est pas un simple artifice.


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#4 Le 31/03/2018, à 06:08

Floriane

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

+1

D'ailleurs s'habiller, se coiffer, se laver etc. sont déjà des artifices...

Hors ligne

#5 Le 31/03/2018, à 08:56

ChienPanzer

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

roll
Un tatouage publicitaire peut être, ça peut rapporter gros.

Sauf Windows lol


1010011010

Hors ligne

#6 Le 31/03/2018, à 16:17

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Floriane a écrit :

+1

D'ailleurs s'habiller, se coiffer, se laver etc. sont déjà des artifices...

J'arrive pas à cerner si c'est de l'ironie ou non... hmm
Parce que m'enfin, les animaux (y compris les humains) se lavent, donc pas si artifice que ça, après y'a effectivement une certaine forme d'artifice dans le fait de se peigner, voir porter des bijoux etc... hmm

Mais personnellement, si je donne de la valeur à un tatouage, reste t-il artifice vis-à-vis de moi-même ?


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#7 Le 31/03/2018, à 20:19

F50

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

C'est pas que ça deviendrait un peu "allô, quoi t'as pas de shampoing" ici ?

FB ça existe pas déjà ?

À propos, j'hésite le entre le pq parfumé à la lavande ou à la lavande...

Je crois que je vais dormir sur les deux parfums, j'aurai le nez plus clair demain matin !


Pourquoi acceptons-nous l’inacceptable ? https://vimeo.com/278811414
O. Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
U. Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: ............... È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#8 Le 01/04/2018, à 19:25

Floriane

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Brice Jeunieaux a écrit :
Floriane a écrit :

+1

D'ailleurs s'habiller, se coiffer, se laver etc. sont déjà des artifices...

J'arrive pas à cerner si c'est de l'ironie ou non... hmm

Non aucune ironie je le pense vraiment.


F50 a écrit :

C'est pas que ça deviendrait un peu "allô, quoi t'as pas de shampoing" ici ?

FB ça existe pas déjà ?

À propos, j'hésite le entre le pq parfumé à la lavande ou à la lavande...

Je crois que je vais dormir sur les deux parfums, j'aurai le nez plus clair demain matin !

Le café Ubuntu est fait pour ça non ? roll

Dernière modification par Floriane (Le 01/04/2018, à 19:26)

Hors ligne

#9 Le 02/04/2018, à 17:44

ChienPanzer

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

roll
Le PQ parfumé à l'eau de toilette!


1010011010

Hors ligne

#10 Le 02/04/2018, à 18:02

godverdami

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

T'as 20 ans tu dis et tu veux un tatouage dans le cou ...pour ton entretien d'embauche, prévois de porter une minerve, parfois ça peut servir !

Dernière modification par godverdami (Le 02/04/2018, à 18:02)


%NOINDEX%

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.
Bonux lave plus blanc

Hors ligne

#11 Le 02/04/2018, à 20:36

F50

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

"Le PQ parfumé à l'eau de toilette!"

Comme quoi c'est simple, suffit de se torcher et une fois le PQ dans la cuvette il est automatiquement parfumé de son eau...

Ah merde, on passe notre temps à côté de l'essentiel ! Alors que le recyclage peut faire des miracles...

"prévois de porter une minerve, parfois ça peut servir !"

lol


Pourquoi acceptons-nous l’inacceptable ? https://vimeo.com/278811414
O. Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
U. Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: ............... È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#12 Le 03/04/2018, à 22:06

Sir Na Kraïou

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Salut,
Je pense que je ne vais pas t’aider des masses… tongue

Brice Jeunieaux a écrit :

1) Niveau taille, visuellement, il va falloir que ce soit assez petit pour être placé dans le coup, mais quel "niveau de dézoom" du programme suffira ?

Vois avec un tatoueur. tongue C’est lui qui te dira non seulement ce qui est possible, mais surtout ce qui est possible pour lui. Puis en fait, tu vas pas chez un tatoueur comme tu vas acheter des clopes : il y a une discussion minimale avec le gus, à propos de ton projet, et tu as le temps de réfléchir après l’avoir vu (ce n’est pas « tu entres et tu ressors tatoué direct »).

Brice Jeunieaux a écrit :

2) Le cou est-il une zone sensible ? Je compte me le faire sur le côté droit (à votre droite). Y a t-il des risques de "déformation" des lettres selon la peau ?

Pour la sensibilité, ça dépend vachement des gens. On m’avait présenté ça comme l’épreuve initiatique de la vie, genre le courage du guerrier, et en fait, que dalle.

(ou alors chuis naturellement un warrior cool)

Brice Jeunieaux a écrit :

3) Combien un tel tatouage pourrait-il coûter (sachant qu'un ami voulait se faire tatouer au même endroit la formule semi-dév. de la cafféine = 70€) ?

Vois avec un tatoueur. Sérieux, y a pas de grille tarifaire, faut voir avec le gus à qui tu comptes demander. Moi, j’en avais eu pour 50€ pour chaque tatouage, et c’est des petits trucs, sans couleur.

Bref. À la limite pose tes questions sur un forum de tatouage (ils ont plus d’expérience), mais tu n’échapperas pas au fait que tu devras parler de ton projet au gus qui va te tatouer. tongue

Brice Jeunieaux a écrit :

+ Vos expériences avec des tatouages similaires ? smile

J’en ai trois (un sur chaque poignet et un sur le bras), je regrette pas, mais ça me complique un peu la vie, vie qui n’a pas forcément évolué comme je le pensais. Bon, disons que j’ai dû mettre des manches en été (alors que j’assume… mais c’est facile de dire «j’assume», parfois ça marche pas comme ça, et notamment le monde professionnel).

D’un autre côté, c’est chouettement cool, ça me permet de ne pas oublier. Si c’était à faire… bah, je le referai. tongue

Nicolas St a écrit :

Je pense désormais qu'il faut savoir accepter son corps comme il est, sans artifices, et sans céder à ce consensus de tatoués qui opère depuis pas mal d'années.

Non, mais, «il faut», «il faut »… Chacun fait bien comme il veut, s’il y a bien quelque chose qu’il faudrait, ce serait d’arrêter les jugements et les injonctions morales… roll


Hey, t’as vu, j’ai changé de signature ?!

Hors ligne

#13 Le 04/04/2018, à 15:26

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Sir Na Kraïou a écrit :

Salut,
Je pense que je ne vais pas t’aider des masses… tongue

. . .

Non, mais, «il faut», «il faut »… Chacun fait bien comme il veut, s’il y a bien quelque chose qu’il faudrait, ce serait d’arrêter les jugements et les injonctions morales… roll

Enfin une réponse censée et constructive, merci ! big_smile

Pour ce qui est de l'environnement professionnel, effectivement ça peut être handicapant selon le domaine, mais personnellement, je ne pense pas que ce soit un certain domaine qui soit handicapant en soi mais plus l'entreprise (et donc le patron) qui handicapent plus ou moins volontairement leurs employés tatoués pour des raisons d'image de leur entreprise... Je ne comprends pas cette forme de "discrimination légitime" (désolé si les termes sont un peu forts), mais pour moi, sachant qu'un tatouage n'est pas qu'une simple image sur quelqu'un, mais vraiment une partie de lui, je pense que c'est de la discrimination sur le physique, et que les chefs d'entreprises ne devraient absolument pas, lors d'un entretien d'embauche de leurs employés, avoir un jugement de leur apparence physique.

Ensuite, pour ce qui est de la manière de procéder chez un tatoueur, effectivement, j'ai bien conscience que ce n'est pas qu'un simple "Bonjour+4h le tatouage+Au revoir", et qu'il faut bien prendre le temps que les deux parties du projet (le tatoué comme le tatoueur) se comprennent totalement sur le tatouage final, d'où la probable nécessité (tu me corrigeras si je me trompe) de procéder avec plusieurs rendez-vous.


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#14 Le 04/04/2018, à 15:38

Mobidique

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Nicolas St a écrit :

accepter son corps comme il est, sans artifices

Ni dieu ni maître ni chaîne ni menottes ni anneau, nu comme au premier jour, je partirai.


Xubuntu 14.04 LTS 64bits : sons desktops, wife's laptop (voyager),  job laptop & desktop.
Debian stretch home laptop, x86 sur latitude D420 branché sur l'ampli familial.

Hors ligne

#15 Le 04/04/2018, à 17:30

Ras&#039;

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Brice Jeunieaux a écrit :

Pour ce qui est de l'environnement professionnel, effectivement ça peut être handicapant selon le domaine, mais personnellement, je ne pense pas que ce soit un certain domaine qui soit handicapant en soi mais plus l'entreprise (et donc le patron) qui handicapent plus ou moins volontairement leurs employés tatoués pour des raisons d'image de leur entreprise... Je ne comprends pas cette forme de "discrimination légitime" (désolé si les termes sont un peu forts), mais pour moi, sachant qu'un tatouage n'est pas qu'une simple image sur quelqu'un, mais vraiment une partie de lui, je pense que c'est de la discrimination sur le physique, et que les chefs d'entreprises ne devraient absolument pas, lors d'un entretien d'embauche de leurs employés, avoir un jugement de leur apparence physique.

L'entreprise mais aussi la société.
En France ce n'sont rien que de sales tristes qui vont te juger sur tout, tout le temps. Au Canada t'as déjà beaucoup plus de liberté (et heureusement parce que si on ne devait employer que des gens non tatoués ça ferait un sacré taux de chômage lol ), le monde n'en a pas grand chose à carrer, en fait. Me semble que c'est pareil en Allemagne, où tu peux avoir un banquier avec les cheveux bleus (mais j'en suis moins sûr parce que je n'ai jamais vécu là bas).
Cela dit ce n'est peut être pas vrai dans tous les métiers et à tous les niveaux ou pour tous les tatouages (genre sur la face) mais ça reste largement largement plus accepté qu'en France.

En tout cas, tant que tu ne sais pas où tu vis c'est peut être mieux de te faire un minimum discret, de t'assurer que c'est caché par un col de chemise, même si ça se voit quand tu es en t-shirt wink

Je pense désormais qu'il faut savoir accepter son corps comme il est, sans artifices, et sans céder à ce consensus de tatoués qui opère depuis pas mal d'années.

En adaptant un tout petit peu une citation d'Alexandre Astier :
"J'trouve que les gens ont une capacité dingue à s'occuper de ce qui n'les regarde pas en fait. On oblige personne à [se tatouer], si ils n'ont pas envie de [se tatouer] ils ne [se tatouent] pas. J'ai toujours un gros problème avec les gens qui essaient d'interdire un truc aux autres alors que ça ne les touche pas."

Dernière modification par Ras&#039; (Le 04/04/2018, à 17:31)


Va t'faire shampouiner par nany en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#16 Le 04/04/2018, à 20:23

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

@Ras&#039;  :

J'ai trouvé un site ( http://www.gpierreavocat.fr/avocat-droi … sique.html ) qui parle d'un article dans la loi défendant les droits des employés sur ce plan là, mais il n'est pas fait mention explicite du tatouage, ce sur quoi les employeurs vont généralement forcément jouer. Du coup, peut-on poursuivre sans crainte de perdre le combat toute entreprise ne respectant pas cet article, vis-à-vis de nos tatouages ?


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#17 Le 04/04/2018, à 21:01

Nicolas St

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Non, mais, «il faut», «il faut »… Chacun fait bien comme il veut, s’il y a bien quelque chose qu’il faudrait, ce serait d’arrêter les jugements et les injonctions morales… roll

Je n'exprimais qu'un avis, même si ma formulation était maladroite.

Maintenant, ce jeune candidat au tatouage doit se poser les bonnes questions: Vivra-t'il plus heureux avec son tatouage ?


Desktop: HP Pavilion a6435 (Athlon64 2x 2,6Ghz, Radeon R7-240, Ram 4 Go, DD 500 Go) / MX Linux 17

Laptop: Packard-Bell EasyNote G1320 (Celeron 1,3 Ghz, ATI Mobility Radeon 9100 IGP, Ram 1,2 Go, DD 40 Go) / Debian Stretch

Hors ligne

#18 Le 04/04/2018, à 21:57

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Nicolas St a écrit :

Non, mais, «il faut», «il faut »… Chacun fait bien comme il veut, s’il y a bien quelque chose qu’il faudrait, ce serait d’arrêter les jugements et les injonctions morales… roll

Je n'exprimais qu'un avis, même si ma formulation était maladroite.

Maintenant, ce jeune candidat au tatouage doit se poser les bonnes questions: Vivra-t'il plus heureux avec son tatouage ?

Mon tatouage ne sera pas là pour augmenter mon bonheur ou me l'apporter, non, pour ça, il y a la pratique régulière de la passion pour laquelle je vis.
Actuellement, croyez-le ou non selon si ça paraît normal pour vous ou non, mais mon unique raison de vivre est ma volonté de consacrer ma vie à ma passion, et ce fameux tatouage (que je ne cache pas qui ne sera sans doute pas le seul), est témoin d'une étape importante dans cette destinée que j'ai choisie, et ce tatouage sera comme quelqu'un qui m'accompagnera au quotidien dans ma passion, afin de toujours m'aider à poursuivre ma route.


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne

#19 Le 05/04/2018, à 00:32

Ras&#039;

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Nicolas St a écrit :

Non, mais, «il faut», «il faut »… Chacun fait bien comme il veut, s’il y a bien quelque chose qu’il faudrait, ce serait d’arrêter les jugements et les injonctions morales… roll

Je n'exprimais qu'un avis, même si ma formulation était maladroite.

Maintenant, ce jeune candidat au tatouage doit se poser les bonnes questions: Vivra-t'il plus heureux avec son tatouage ?

À priori, oui, sinon il le ferait pas. Et quand bien même il ne le fasse pas pour être heureux mais pour d'autres raisons, qui ne nous regardent pas, ce n'est pas à nous d'en juger.

Brice Jeunieaux a écrit :

@Ras&#039;  :

J'ai trouvé un site ( http://www.gpierreavocat.fr/avocat-droi … sique.html ) qui parle d'un article dans la loi défendant les droits des employés sur ce plan là, mais il n'est pas fait mention explicite du tatouage, ce sur quoi les employeurs vont généralement forcément jouer. Du coup, peut-on poursuivre sans crainte de perdre le combat toute entreprise ne respectant pas cet article, vis-à-vis de nos tatouages ?

Ça ne s'applique pas, ils disent clairement : "le licenciement avait pour cause l’apparence physique du salarié rapportée à son sexe". Car l'employeur avait dit “votre statut au service de la clientèle ne nous permettait pas de tolérer le port de boucles d’oreilles sur l’homme que vous êtes”.
L'employeur aurait accepté des boucles d'oreilles sur une femme, mais pas sur un homme, c'est discriminatoire.

Dans le cas d'un tattoo, je pense qu'un employeur les interdira aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Et c'est justement cela qui s'applique : imposer une tenue sobre, relation clients, etc.

D'un point de vue personnel, je te conseillerai de le faire à un endroit que tu peux facilement cacher si nécessaire, par un col de chemise, par tes cheveux ou whatever. Les employeurs sont pas mal cons en France et ce serait dommage que ça te nuise. Et si dans 10 ans tu te rends compte qu'en fait le monde n'en a rien à carrer tu pourras toujours t'en faire d'autres (je ne connais que peu de monde qui se soit arrêté à un tattoo big_smile)
Anyway, c'est ce que j'en dis mais tu fais bien sûr ce que tu veux !


Va t'faire shampouiner par nany en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#20 Le 05/04/2018, à 11:01

Brice Jeunieaux

Re : Besoin de vos avis sur mon premier tatouage

Brice Jeunieaux a écrit :

@Ras&#039;  :
D'un point de vue personnel, je te conseillerai de le faire à un endroit que tu peux facilement cacher si nécessaire, par un col de chemise, par tes cheveux ou whatever. Les employeurs sont pas mal cons en France et ce serait dommage que ça te nuise. Et si dans 10 ans tu te rends compte qu'en fait le monde n'en a rien à carrer tu pourras toujours t'en faire d'autres (je ne connais que peu de monde qui se soit arrêté à un tattoo big_smile)
Anyway, c'est ce que j'en dis mais tu fais bien sûr ce que tu veux !

Après, je pense que les gens "choqués" négativement par des tatouages dits "normaux" d'employés ne sont pas nombreux, et perso, quand je m'adresse à un employé d'une entreprise qui a des tatouages, soit je m'en fiche et ne le remarque même pas (des fois), soit je me dis "tiens il est sympa son tatouage" et puis voilà, c'est tout, mais j'ai jamais fait de fixette particulière sur un tatouage d'un employé, donc tout ça pour dire que le motif "relations clients" des employeurs, pour moi, c'est majoritairement bidon, les temps changent et les mentalités évoluent, et avec le développement du tatouage en France, une question qu'on peut se poser est "Qui est-ce que ça continue d'étonner d'avoir à faire à un employé tatoué ?" Plus grand monde...


De plus, si tu fais un métier dont le domaine est ta passion et que tu as des tatouages en rapport avec ce domaine, je pense que ça va encore moins choquer les gens parce qu'il y a un aspect logique derrière. Pour prendre mon exemple, imaginons je bosse dans une entreprise de réparation et maintenance d'appareils informatiques, si je dois me rendre chez le client et que j'ai un tatouage qui est un morceau de programme dans le cou, je ne pense pas que le client va avoir un à-priori négatif sur moi ou mon entreprise, il va -généralement- juste se dire "Oui, son tatouage est lié à son métier, c'est dans son délire" (délire=pas péjoratif ici).

En revanche, s'il n'y a pas d'aspect logique au niveau "tatouage-profession", ou que la personne qui voit le tatouage ne comprend pas du tout ce que ça représente, là il se peut qu'il va se poser une question mentalement par rapport à ce tatouage, et puis basta... Exemple :
Profession : technicien de maintenance en informatique          Tatouage : une pierre tombale sans nom dessus
Avis du client : "oulà, c'est quoi ce tatouage ?" (pire cas) ou "Pourquoi il n'y a pas de nom sur sa pierre tombale ?" (meilleur cas)


It's a pitch black. You're likely to be eaten by a grue.          |          Membre associé de la Free Software Foundation. www.fsf.org
Github : https://github.com/bricejeunieaux/   /   Projet actuel : système de gestion d'une BD en Bash (actuel. prototype traitement de .csv )

Hors ligne