Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 26/03/2005, à 18:30

zeus86

brevet (je comprend plus rien...)

Je me suis interressé aux brevets logiciels a cause d'un post balancé dans ce site a propos de la pologne (vieux : 24/12/04) et un autre post plus récent... Avec toutes les recherches internets que j'ai effectué, je n'ai pas pu trouvé un seul résumé potable.

Un sujet m'interpelle:

http://blogs.zdnet.fr/index.php?p=101

L'auteur est plutôt pour le brevet logiciel et explique que le brevet logiciel ne nuit pas au développement des logiciels, tout en mentionnant que ce sont deux écoles qui se battent: les "professionnelles" tel que Microsoft (Mdr lol pardon... ) et le monde du logiciels libre.

J'aimerai avoir quelques points de vue et expliquation à ce sujet pour essayé de mieux comprendre...

Jusqu'à présent j'en suis arrivé au conclusions suivantes:

Le brevet donne tous les droits au propriétaire sur un code sources... Mais si le code source est en GPL on ne peux pas déposer de brevet..?
Le sujet affirme que le brevet permet d'éviter la copie de logiciels. C'est vrai, mais un dévellopeur qui crée un logiciel ne souhaite qu'une chose c'est que qqun le copie pour l'amélioré. Il me semble que c'est la philosophie du logiciel libre... De plus ceux qui font le plus de plagia est microsoft n'est-il pas?

Je respect tout à fait les dévellopeurs de microsoft mais je suis convaincu que 1 petit million de dévellopeurs dispersés dans la planète est plus efficace qu'un millier de microsoft. Le million de dévellopeur n'est pas oppréssé par le besoin de faire des bénéfices...

Remarquez bien que je suis resté polie que j'essai de poser le pbm avec le plus d'objectivité possible sachant que je n'ai plus windows sur ma bécane et que je suis profondément linuxien... Je me suis même forcé à ne pas employé mes mots favories...

Je deteste l'extrémisme et les personnes qui reste encrés dans leur position en réfutant sans réfléchir. Si qqun a des arguments valables défendant le brevet ou non

Merci pour votre aide... smile


bouarf

Hors ligne

#2 Le 27/03/2005, à 03:56

coffee

Re : brevet (je comprend plus rien...)

microsoft ne fait pas de plagiat de codes sources, la preuve: pour presenter le principes de bureau virtuel, ils utilise une copie d'ecran de KDE. Et quand ils ont présentés ça c'était pour demander à le breveter...

Bon sinon le souci de brevets logiciels est où s'arrete le brevet. Imaginons que je fasse un brevet  sur  "je fais un clic droit, ça fait apparaitre un menu" il y a combien d'entreprise qui vont me payer des royalties? (cela n'arrivera pas comme ça mais finalement le problème est là) Tu crées un truc plus ou moins basiques, tu le brevetes, plus personne n'a le droit de l'utiliser, on est obligé de réinventer la roue et faire des usines à gaz... Super pour l'evolution. Je devrait breveter le fait de planter un objet tranchant dans un autre objet, il y a beaucoup de choses que l'on ne pourrait plus faire comme couper sa viande, jouer au flechette, tailler du bois... Est-ce cela l'evolution?


Nom d'un tupperware habillé en streetware mangeant de la confiture de pouère et qui se dite où est-ce que je suis ouère !
Tiens mon blog
Les blagues sous forme de fausses aides sont susceptible de ban (ex: rm)

Hors ligne

#3 Le 27/03/2005, à 11:32

jib

Re : brevet (je comprend plus rien...)

Je viens de rajouter un message sur un sujet voisin, je pense que ça devrait t'intéresser.

Coffee vient de t'expliquer le fond du noyau du problème : l'innovation, et c'est plutôt bien résumé. Sur l'autre sujet, tu trouvera quelque chose de plus complet.

#4 Le 27/03/2005, à 17:26

zeus86

Re : brevet (je comprend plus rien...)

Merci ça m'éclaire pas mal les idées!!!

S'il y a d'autres commentaires ils sont les bienvenues... On en apprend jamais assez...


bouarf

Hors ligne

#5 Le 27/03/2005, à 18:55

jib

Re : brevet (je comprend plus rien...)

Et un petit supplément de qualité, Standblog est une mine d'or. Ou encore mieux parce que te donnant un récapitulatif.

De rien wink

#6 Le 27/03/2005, à 19:16

jib

Re : brevet (je comprend plus rien...)

zeus86 a écrit :

On en apprend jamais assez...

À encadrer

Tu me dis quand tu en a assez wink

#7 Le 28/03/2005, à 03:28

Brice

Re : brevet (je comprend plus rien...)

Pour les optimiste, la chine devrait être bientot une zone ou linux sera tres actif les 10 prochaines années.

Le géant du logiciel sait parfaitement écraser des entreprises concurentes, mais aujourd'hui, il lui faut combattre l'impalpable. Aujourd'hui il est clair que la seul façon de combatre linux est d'aider la brevetabilité des logiciel. Linux n'est pas une entreprise, n'est pas une personne, n'est pas à vendre, n'est pas coulable et n'as pas d'interlocuteur ou de décisionnaire.
Automatiquement, la question se pose : "Comment arreter un train en marche lorsqu'il n'y a ni frein, ni pilote ?"
Le seul moyen dans ce cas là, c'est de rendre son utilisation illégale, autrement dit, lui interdire les rails. La solution semble tout droit sortie des esprits tordus et vils des avocats rompus aux batailles juridiques américaines ou tout est défendable ou attaquable.


Il faut voir le bon coté des choses :
L'écran bleu est souvent l'initiateur du premier pas vers la libertée :)

Hors ligne

#8 Le 28/03/2005, à 15:33

zeus86

Re : brevet (je comprend plus rien...)

merci...
visiblement je suis pas tombé sur des ignards!!!! big_smile

Perso je propose d'exposer notre mécontentement à notre chère minstre mon raffarin...

Enfin c'est juste une idée...

Dernière modification par zeus86 (Le 28/03/2005, à 16:07)


bouarf

Hors ligne

#9 Le 28/03/2005, à 16:34

samsan

Re : brevet (je comprend plus rien...)

Notre cher ministre et surtout son supérieur sont en effet les premiers concernés dans la mesure où la non adoption des brevets logiciels en Europe faisait partie des arguments d'éligibilités...

Aujourd'hui nous savons que les brevets logiciels sont une donnée stratégique dans le blocage de projets GNU et autres, dans le commerce nationnal aux etats-unis, dans la mise en echec de l'innovation informatique en Europe.

Les multinationales américaines sont dores et déjà proprétaires de plusieurs milliers de brevets logiciel leurs servant, aujourd'hui, principalement à des tractations inter-entreprises, afin de pouvoir jouir du brevet logiciel du concurent en echange de leur propre brevet.
Ainsi, si les brevets logiciels sont applicables en Europe, nos entreprises (non detentrices de brevets car il n'existe pas ici) n'auront d'autres choix que de payer des royalties aux-dites multinationales.

Hors ligne

#10 Le 28/03/2005, à 17:04

zeus86

Re : brevet (je comprend plus rien...)

ben aller comme le propose Daniel Glazman:

allons-y:

http://www.premier-ministre.gouv.fr/act … tre/ecrire

Perso c'est fait...


bouarf

Hors ligne

Haut de page ↑