Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 05/01/2006, à 23:02

bergi

Les logiciel libres

Suite à de nombreux messages à caractère Tollifère qui commence à me sortir par les yeux je voudrais esseyer de faire une mise au point.

Les mauvais raison de passé sous Linux :
1. GNU/Linux c'est mode.
2. GNU/Linux c'est trop securisé.
3. GNU/Linux c'est gratuit.

Si vous faite parti d'une de ces categories vous pouvez rester sous windows vous n'ete pas pret a passer sous GNU/linux jeunes padawan mais continuer peut etre que la force viendras a vous !

Passé sous GNU/Linux n'est pas un acte anodin je vais caricaturer et comparer la politique aux logiciels.
Les logiciel proprietaire pense pour vous font tout pour que vous ayez le moins de chose à faire, vous interdise plein de chose comme le partage, la modification de votre logiciel et même le droit de vous plaindre (si si lisez bien les licenses) ca c'est la dictature.
Les logiciels libre vous permettent de les partager, de les modifier, de PARTICIPER. Ca c'est la democratie.

En dictature on vous demande juste de travailler le reste on s'en occupe pour vous. Ca c'est les logiciels proprietaire.
En democratie on demande au gens de participer par le vote et l'entraide et de ne pas tout attendre de l'etat. Ca c'est le s logiciel Libre.

Je pense pour ceux qui on le temps/courage qu'il serait bon de lire certain document pour eclairer votre lanterne car malgres sa jeunesse l'informatique a une histoire :
http://www.linux-france.org/article/these/

Si vous ne pouvez pas tout lire lisez au moins :
http://www.linux-france.org/article/these/hackers_history/fr-a_brief_history_of_hackerdom_monoblock.html
http://www.linux-france.org/article/these/manifesto/index.html
http://www.linux-france.org/article/these/hackers_revenge/fr-the_revenge_of_the_hackers_monoblock.html

Alors oui GNU/Linux n'est pas parfait (comme les logiciel proprietaire hein wink ) mais si vous ne voulez faire aucun effort Le Logiciel libre na pas besoin de vous ! (Oui je suis intransigeant, mais pas autant que richard stallman toute de même)
La force du logiciel libre et ce qui a permis d'arriver a un/des systeme(s) d'etre aussi performant c'est la participation de TOUS, utilisateur comme developpeurs.

En esperant ne pas etre lu que par les convaincu.....

Dernière modification par bergi (Le 05/01/2006, à 23:03)

Hors ligne

#2 Le 06/01/2006, à 01:08

requiem

Re : Les logiciel libres

Je ne suis pas un convaincu mais je t'ai lu quand même.

Effectivement, on croise de plus en plus de gens qui se sont trompés en installant Linux.
Mais qui est le plus fautif, celui qui installe Linux ou celui qui en a fait la publicité avec des arguments parfois limites ?

Ce qui est dommage dans ton texte, c'est que tu es trop extrême.
Le logiciel propriétaire et commercial, c'est le grand satan et le logiciel libre, c'est le paradis. Un peu réducteur, non ?
(Mais étant développeur pas du tout GPL, je ne suis pas le plus neutre pour en parler)

Idem dans ta façon de rejeter des utilisateurs qui ne voudraient qu'utiliser les logiciels libres. Linux a besoin de contributeur, de gens qui font tourner les forums mais Linux a surtout besoin d'utilisateurs pour augmenter son audience, sa visibilité.
En tant qu'utilisateur de Linux & co, j'ai la possibilité de participer à son développement si je le souhaite. (Contrairement à un logiciel closed-source où même si je le souhaite, j'ai juste le droit de l'utiliser et de me taire). Mais ça n'est en rien une obligation, sinon, où est la liberté ?

Dernière modification par requiem (Le 06/01/2006, à 01:10)


Le problème avec Linux, ce n'est pas Linux, c'est le linuxien

Hors ligne

#3 Le 06/01/2006, à 01:12

Ohax

Re : Les logiciel libres

bergi je suis globallement convaincu mais à te lire linux serait exclusivemment réservé à une élite...

Hors ligne

#4 Le 06/01/2006, à 01:17

requiem

Re : Les logiciel libres

C'était le cas quand j'ai débuté sous Linux : un os fait par des hommes pour les hommes. 
Au point que j'ai laché l'affaire et je suis retourné sous Win3.1 (le produit phare du moment) la queue basse tongue


Le problème avec Linux, ce n'est pas Linux, c'est le linuxien

Hors ligne

#5 Le 06/01/2006, à 01:56

Pere Castor

Re : Les logiciel libres

Celon mon avis plus que toute autre chose c'est une véritable philosophie qui se dégage des logiciels libres et de linux (j'égagere peut etre un peu)
Mais laissez moi vous parler de moi :
A force de voir apparaitre sur le net "linux" j'ai finis par m'y intéresser, j'ai commencé en douceur... j'ai découvert Framasoft ( mon site de référence ) et les logiciels libres. Peut à peut je me suis imprénié d'une philosophie celle d'être seul maitre à bors de son ordinateur ! ... j'ai remplacé peux à peux mes logiciel propriétaire par des logiciels libres parfois plus performant que leurs homologues propriétaires( voir même très souvent) ... Puis je le suis intéressé à linux ...

Aujourd'hui je suis près ... il ne me manque plus qu'une connection internet sous Ubuntu pour quiter deffinitivement windows ...

Voila comment on doit celon moi aborder linux en douceur être sur de sois !  Découvrir linux par les logiciels libres sous windows !

Hors ligne

#6 Le 06/01/2006, à 02:04

niguss

Re : Les logiciel libres

Personnellement je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi pour le point 3. En effet, il ne faut pas que ce soit uniquement pour sa gratuité qu'il faut essayer de s'y mettre,bien que ça aide quand même beaucoup. Je dirais plutôt que la gratuité est une raison en +, à la place d'une "mauvaise raison".

Hors ligne

#7 Le 06/01/2006, à 06:20

AlexandreP

Re : Les logiciel libres

Bah, c'est ce que dit Bergi: si on ne passe sous Linux que parce que c'est un produit gratuit, ce n'est pas bien.  Tant mieux s'il l'est, mais les raisons idéologiques sont à préférer.  (Du moins, c'est ce que je retiens du message de Bergi.)


«La capacité d'apprendre est un don; La faculté d'apprendre est un talent; La volonté d'apprendre est un choix.» -Frank Herbert
93,8% des gens sont capables d'inventer des statistiques sans fournir d'études à l'appui.

Hors ligne

#8 Le 06/01/2006, à 08:24

Yanzo

Re : Les logiciel libres

La gratuité est une TRES BONNE raison de passer à Linux.
Penser que les gens passeront sous Linux au nom de l' idéal du logiciel libre est une utopiequi ne sert qu'a conforter Windows. Pour que les gens fassent d'eux même l'apprentissage de Linux il leur faut une contrepartie. La stabilité du sytème n'est pas une grande motivation d'autant plus que XP est assez stable si on évite d'installer des tas de logiciels souvent inutiles.Par contre la gratuité de l'OS, le fait de ne pas devoir acheter un antivirus, représente un gain financier suffisament motivant pour faire l'effort de passer sous Linux.

C'est peu être mercantile et loin de tout idéal, mais c'est du pragmatisme élémentaire. Si on souhaite que Linux devienne grand public alors on doit mettre en avant l'aspect financier. Sinon on peut certes se contenter d'une vision totalement idéaliste de Linux mais dans ce cas on ne peut se plaindre de l'omniprésence de Windows.
On ne combat pas Windows avec des slogans, on combat Windows sur le seul terrain de la réalité.

Hors ligne

#9 Le 06/01/2006, à 11:35

bergi autaf

Re : Les logiciel libres

Pour requiem et Ohax qui on du me lire vite fait et surement pas les lien donner, je m'auto-quote :

La force du logiciel libre et ce qui a permis d'arriver a un/des systeme(s) d'etre aussi performant c'est la participation de TOUS,
utilisateur
comme developpeurs.

Yanzo :

Pour que les gens fassent d'eux même l'apprentissage de Linux il leur faut une contrepartie.

Quel contre-partie ont les gens pour apprendre Windows !?

On ne combat pas Windows avec des slogans, on combat Windows sur le seul terrain de la réalité.

Donc il faudrait jouer son jeu et faire les même erreurs !?

le fait de ne pas devoir acheter un antivirus, représente un gain financier suffisament motivant pour faire l'effort de passer sous Linux.

Non il ya sous windows des solutions gratuite tres satisfaisante.

La stabilité du sytème n'est pas une grande motivation d'autant plus que XP est assez stable si on évite d'installer des tas de logiciels souvent inutiles

Sujet a Troll je ne rebondirais pas dessus hormis le fait que malheureusement je suis amene a depanner du windows par mon metier et je n'ai pas tout a fait le même avis que toi....

Les trois points sont la pour souligne que si vous passez sous Linux pour ces raisons on se retrouve avec le comportement de certain sur ce forum. Cet a dire des gens qui veulent etre assiste et en rien faire par eux même, faire et trouver les même chose que sous windows etc...

#10 Le 06/01/2006, à 11:37

bergiqtaf

Re : Les logiciel libres

a oui j'oublias la gratuite de Linux est aussi une mauvaise raison/argument puisque la plupart des gens non pas conscience de payer Windows.

#11 Le 06/01/2006, à 12:02

dawar

Re : Les logiciel libres

bergiqtaf a écrit :

a oui j'oublias la gratuite de Linux est aussi une mauvaise raison/argument puisque la plupart des gens non pas conscience de payer Windows.

Oui, surtout la plupart des gens on parfaitement conscience de pirater Windows en imaginant niquer Microsoft, ce qui est faux, ça ne fait que conforter le monopole. Un "jeune" qui pirate Windows Vista, quand il bossera il demandera Windows Vista parce que c'est tout ce qu'il connait.

Après, GNU/linux (oui oui, j'insiste sur le GNU, c'est important, linux tout seul n'est pas très fonctionnel), donc, GNU/Linux pour une élite ? Ça dépends de  ce qu'on entends par élite. Mais effectivement GNU/Linux demande un effort, et surtout une participation. On vois ces temps ci des gens débarquer sur le forum comme si tout leur était due, et bien ils n'ont qu'a se tourner vers de boites de service pour leur assurer un support irréprochable, ou bien faire comme tout le monde, lire de la doc, lire encore de la doc, et lire toujours de la doc.

Car c'est ça qui est magique (a mon goût) avec GNU/Linux : on peut aller au fond des choses, on n'a jamais de barrières, tout est ouvert, accessible et compréhensible pour peu que l'on fasse un petit effort. Alors, si bien vouloir faire un effort c'est faire parti d'une élite, qui n'est pas vautré devant son ordi en attendant que ça se passe, ben oui GNU/Linux est fait pour une élite, celle qui fait l'effort de gagner sa liberté.

Ce qui ne veux pas dire que GNU/Linux ne doit pas devenir le plus simple possible a utiliser, il faut des assistants, des configurations automatiques, des interfaces les plus agréables et intuitives, mais de toute manière il faudra toujours en savoir un minimum sur le fonctionnement d'un ordinateur pour l'utiliser, quelque soit le système. Comme pour tout appareil évolué, il faut lire la notice d'utilisation.

Avec un nouveau lave linge, par exemple, il y aura la personne qui lit toute la notice, et l'utilise au mieux, celui qui survole la notice et l'utilise avec 2 fonctions qui lui suffisent, et forcément celui qui branche sans lire et bouzille sa premiere tournée de linge... Est-ce que celui qui a lu la notice avant usage fait parti d'une élite ? Peux être pas, mais je le trouve plus malin smile

Dernière modification par dawar (Le 06/01/2006, à 12:04)


S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème (Devise Shadoks)

Hors ligne

#12 Le 06/01/2006, à 12:14

cflam69

Re : Les logiciel libres

Moi je suis d'accord avec Bergi mais en moins extrême. Car son optique ne va pas dans le sens de démocratiser Linux je trouve.
Moi, je pense que Linux peux être largement diffuser, même utiliser son avantage publicitaire qu'il est gratuit, mais en précisant qu'il est gratuit en espèce sonnante et trébuchantes. Car il faut une contrepartie et c'est la participation. Il faut faire des choses soit même, être actif et n'ont pas attendre que sont PC fasse tout, tout seul
Si on ne souhaite pas participer, il faut payer pour le SAV (ex avec Mandriva).
Ce n'est que mon humble avis mais j'ai souhaité y participer car je trouve qu'il y a de plus en plus de personne qui attende du forum uniquement un SAV super performant (cf certains post déplacer dans le café des membres récemment;))

EDIT : je suis tout à fait d'accord avec Dawar.:D

Dernière modification par cflam69 (Le 06/01/2006, à 12:17)


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#13 Le 06/01/2006, à 12:17

Pho8os

Re : Les logiciel libres

Car c'est ça qui est magique (a mon goût) avec GNU/Linux : on peut aller au fond des choses, on n'a jamais de barrières, tout est ouvert, accessible et compréhensible pour peu que l'on fasse un petit effort. Alors, si bien vouloir faire un effort c'est faire parti d'une élite, qui n'est pas vautré devant son ordi en attendant que ça se passe, ben oui GNU/Linux est fait pour une élite, celle qui fait l'effort de gagner sa liberté.

+1
Moi je suis passé (il ya peu de temps..) sous ubuntu après 15+ ans de windows plus par curiosité que par besoin impérieux de liberté... tout sachant que je trouverais les outils dont j'avais besoin ainsi qu'un environement agréable, evidement, je ne suis pas mazo smile
Je ne pense pas être le seul à souhaiter "maitriser" un système (presque) uniquement pour le plaisir d'apprendre....

Hors ligne

#14 Le 06/01/2006, à 12:22

Yanzo

Re : Les logiciel libres

Bien sûr que les gens qui achètent un PC n'ont pas conscience de payer Windows......... jusqu'au jour où ils changent de version.
Bien sur qu'il y a des antivirus gratuits mais on trouve beaucoup de PC installés avec un Norton gratuit pour 30 jours aprés il faut payer.
Bien sûr que Windows tombe en panne et qu'au pire des cas il faille tout réinstaller. Seulement si on ne fait pas tout et n'importe quoi avec son PC et qu'on le maintient à jour on limite les gros plantages de Windows.
Lorsque les gens achètent un PC ils sont bien obligés d'apprendre Windows ..........pour utiliser l'ordinateur. C'est cela la contre partie.

Bien sûr qu'il y a des gens qui préfèrent poser une question plutôt que de chercher dans une faq ou une wiki. Ces gens là sont des "fainéants".
Un exemple généraliste :
On trouve des gens qui posent des questions parce qu'ils ne lisent pas les conditions du contrat qu'ils ont signé avec le FAI......et qui se plaignent ensuite!
Je reste persuadé que c'est sur la gratuité que l'on peut amener les gens à installer un dual boot et à migrer définitivement plus tard.
La gratuité est un facteur important dans la vie de tous les jours et l'utilisation du P2P pour les disuqes et les film en est bien la démonstration.

Hors ligne

#15 Le 06/01/2006, à 12:23

Splitsch

Re : Les logiciel libres

Pfff, alors la...Je suis bluffé! Ya moyen de commencer un meilleur troll, ici ou quoi!

Suite à de nombreux messages à caractère Tollifère qui commence à me sortir par les yeux je voudrais esseyer de faire une mise au point.

Les mauvais raison de passé sous Linux :
1. GNU/Linux c'est mode.
2. GNU/Linux c'est trop securisé.
3. GNU/Linux c'est gratuit.

Si vous faite parti d'une de ces categories vous pouvez rester sous windows vous n'ete pas pret a passer sous GNU/linux jeunes padawan mais continuer peut etre que la force viendras a vous !

Non, mais, c'est qui ce gars, une star de Linux ou quoi? Un roi qui trone du haut de son savoir, qui se permet de dire qui entre ou pas dans le monde de GNU/linux...hihi, laisse moi rire!
On vient à Linux pour les raison qu'on veut, point!
Si ca nous convient pas, on repart, pour revenir un peu plus tard, et c'est tout! Voila, il ne faut pas en faire un drame, mais nondidju, s'est supposé etre un monde libre, et voila qu'on nous interdit l'entrée, paske justement, on a "des mauvaise raison pour entrer"...Il y avait un sujet qui parlait de drm et tout ca,et on s'est accordé pour dire que, justement, certains sont "obligé" de passer sur GNU/linux (je mets Linux, paske ca va plus vite tongue) car il n'ont pas d'argent...

Voila, c'est mon coup de geueule à deux balles, mais bon...fallait que ca sorte!
Hihi, un monde libre ou seuls "ceux-qui-sont-assez-bien-pour-Môôôsieur-bergi-peuvent-entrer"...Halala...
A mon avis, ce thread est un pari: faire naitre une autre légende que Luc2 wink

Enfin, il faut de tout, hein, comme on dit, et dans 3 jours, j'ai examen, et CA, c'est pas de la tarte wink

Ciao!

Hors ligne

#16 Le 06/01/2006, à 12:25

marcounet

Re : Les logiciel libres

Bonjour,
Voici mes raisons à moi :

Avant j'utilisais Windows comme tout le monde, sans l'avoir payé : j'ai toujours acheté mes ordinateurs sans rien dessus, ou bien je montais tout moi-même, et j'installais des versions copiées de Windows.

Alors bon, parfois l'idée me frôle que tout cela est illégal. Mais après tout on s'en bat la moule, c'est plutôt l'idée que là-haut l'étau se resserre du côté de chez Microsoft et des autres gros éditeurs : activation de Windows obligatoire après trente jours, formats de fichiers fermés, la perspective de bientôt ne plus pouvoir faire ce que je veux avec mes cheveux, et en général une impression de plus en plus forte de faire partie du grand mouvement que j'ai toujours détesté : la Société de Consommation, univers mercantile et capitaliste, univers de vaches à lait, monde pourri dont je ne veux plus faire partie.

La voilà ma principale raison d'utiliser Linux.

J'ai dû faire des sacrifices : abandonner les rares jeux que j'aimais bien (mais en découvrir d'autres), affronter les difficultés et les prises de têtes qu'il m'est arrivé de connaître avec Linux (mais de moins en moins smile ) mais ces sacrifices avaient pour base un principe très fort :

Quelles que soient les difficultés rencontrées, il vaut mieux leur faire face et tenter de les vaincre plutôt qu'abandonner et retourner offrir mon anus à Microsoft.

Car ils ne vont pas tarder à y enfoncer tout ce qu'ils peuvent, le pire c'est que la masse de pigeons à qui cela arrivera en seront tout contents car il s'agira d'avancées technologiques vraiment formidables smile


Marcounet des Brumes

Hors ligne

#17 Le 06/01/2006, à 12:28

tenshu

Re : Les logiciel libres

mouai
si c'est une mauvaise raison de switché par ce que c'est gratuit et secure


Ba on est pas prés de voir des migrations massives dans les entreprises
Pourtant ce sont les arguments qui touchent justement les entreprise

Honnetement, pourquoi nos fonctionnaires dans les ministeres auraient besoin d'un windows a 75€ piece
pour faire du traaitement texte, du mailling et un peut de surf?

Bref ca ne tient pas la route meme si il y a du vrai smile

Hors ligne

#18 Le 06/01/2006, à 12:30

requiem

Re : Les logiciel libres

bergi autaf a écrit :

Quel contre-partie ont les gens pour apprendre Windows !?

Il n'y en a pas.  Il faut dire que Windows part avec un sacré avantage : c'est le leader sur le marché des OS et il est installé partout. Beaucoup de personne qui se sont acheté un PC veulent que Windows soit installé dessus car ils ont le même au boulot.

Pour requiem et Ohax qui on du me lire vite

Oui, j'avoue ...  big_smile


Le problème avec Linux, ce n'est pas Linux, c'est le linuxien

Hors ligne

#19 Le 06/01/2006, à 12:50

requiem

Re : Les logiciel libres

Splitsch, je pense que Bergi réagit aux dommages collatéraux liés à la montée en puissance de Linux.

Quand tu vois venir pour la centième fois la même question, dont la réponse est, en plus, donné dans le wiki, ça lasse un peu.

Quand tu vois quelqu'un se plaindre qu'on n'est pas gentil parce qu'on n'a pas répondu a ses questions dans l'heure, ça agace.

Quand tu vois le nième expliquer Ubuntu, finalement, c'est tout pourri que finalement, rien ne vaut Windows, t'a un peu envie de dire "bah, tu sais, on ne t'a pas forcé à installer Linux ...".

Le fait que la communauté Linux soit active n'en fait pas un SAV gratuit et omniscient (même si j'aimerai bien l'être .... omniscient wink ).


Le problème avec Linux, ce n'est pas Linux, c'est le linuxien

Hors ligne

#20 Le 06/01/2006, à 12:55

Splitsch

Re : Les logiciel libres

>Requiem: je suis tout à fait d'accord! Ainsi, par exemple, si la question est deja résolue, ou quoi, je ne fais que donner un lien, ou alors, je passe tongue
Je suis assez présent sur sosordi (enfin, tout est relatif, quoi), mais si la question a deja été résolue plein de fois, j epasse, de meme si la personne est impolie ou croit que c'est un SAV...
Ce sentiment est légitime, mais de la à dire "stop", sur des critère absolument personnels, la je dis que ca va trop loin...On est toujours le noob d'un autre!

...de plus, on est jamais (jaimais!!) obligé de répondre à une question, si la question nous fait chier, hop, next!

Enfin, bon...j'imagine que il faut que tout le monde puisse s'exprimer wink

Hors ligne

#21 Le 06/01/2006, à 13:00

requiem

Re : Les logiciel libres

Oui, mais si tout le monde passe la main pour répondre a une question déjà résolu, le petit gars va reposter pour dire qu'il est déçu par la communauté qui n'est pas sympa wink
Mais bon, dans ce cas, c'est pas bien grave.
Surtout que dans l'ensemble, ce n'est pas majorité.


Le problème avec Linux, ce n'est pas Linux, c'est le linuxien

Hors ligne

#22 Le 06/01/2006, à 13:04

Splitsch

Re : Les logiciel libres

Oui, exactement...généralement, ceux qui se sentent attiré par Linux, soit ils persévèrent, soit il abandonne, et tant pis, c'est dommage, mais bon...

Enfin, bref, en ce qui me concerne: NEXT cool

Hors ligne

#23 Le 06/01/2006, à 13:05

cflam69

Re : Les logiciel libres

Splitsch a écrit :

Pfff, alors la...Je suis bluffé! Ya moyen de commencer un meilleur troll, ici ou quoi!
Non, mais, c'est qui ce gars, une star de Linux ou quoi? Un roi qui trone du haut de son savoir, qui se permet de dire qui entre ou pas dans le monde de GNU/linux...hihi, laisse moi rire!
On vient à Linux pour les raison qu'on veut, point!
Si ca nous convient pas, on repart, pour revenir un peu plus tard, et c'est tout! Voila, il ne faut pas en faire un drame, mais nondidju, s'est supposé etre un monde libre, et voila qu'on nous interdit l'entrée, paske justement, on a "des mauvaise raison pour entrer"...Il y avait un sujet qui parlait de drm et tout ca,et on s'est accordé pour dire que, justement, certains sont "obligé" de passer sur GNU/linux (je mets Linux, paske ca va plus vite tongue) car il n'ont pas d'argent...

Voila, c'est mon coup de geueule à deux balles, mais bon...fallait que ca sorte!
Hihi, un monde libre ou seuls "ceux-qui-sont-assez-bien-pour-Môôôsieur-bergi-peuvent-entrer"...Halala...
A mon avis, ce thread est un pari: faire naitre une autre légende que Luc2 wink

Enfin, il faut de tout, hein, comme on dit, et dans 3 jours, j'ai examen, et CA, c'est pas de la tarte wink

Ciao!

Oui, t'as pas tort. C'est, je pense, que Bergi est trop élitiste.
Mais il n'a pas tout à fait tort de dire cela car de plus en plus de monde migre sous GNU/Linux sans y être préparer et sans en connaître un minimum la philosophie (Au moins savoir que tout se base sur l'échange et qu'il n'y a pas de SAV gratuite avec obligation de résultat).


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#24 Le 06/01/2006, à 14:11

Pirrote

Re : Les logiciel libres

Bonjour à tous,

En ce qui me concerne je suis deçu qu'un membre de la communauté juge que linux doit etre accecible qu'à l'élite et meme je trouve que dans ce cas il n'a pas compris le principe meme de la communauté!!!

En fait je suis passe à linux, aprés avoir tourné sous W98 piraté pendant quelque année, puis j'ai decouvert Mandrake en tant que simple utilisateur dans mon école. La linux m'a convaincu de sa puissance. et c'est ainsi que j'ai mis l'ordi familliale en multi boot afin que ma famille puisse commencé à se former à linux tous en gardant le confort de W.

Et c'est la que j'intervient, si linux n'était pas gratuit (ce qui est pour moi le premier point fort) je n'aurais en aucun cas le découvrir dans mon école et donc ne familliariser mes parents à linux.

De plus si j'ai pris Ubuntu comme distrib. c'est pour ça philosophie de communauté trés ancrée et meme dans un forum ou tous le monde tente de s'aider.

En ce qui me concerne je debute sous linux, et la force de linux c'est de travailler tous ensemble à notre echelle :
     Certain on des probleme à l'install il le signal et la la communauté viens à sa rescousse
     D'autre on des probleme avec des pilotes il y a toujours la communauté
     Enfin On ne peut progressé qu'en aidant et en étant aidé

C'est ainsi que linux évolue et devient de plus en plus important. De plus cela permet de mettre en évidence les probleme que linux possede encore et ainsi de le parfaire contrairement à W

Désolé si s'est confus mais j'ai essayé d'exprimer mon avis

Pirrote

Dernière modification par Pirrote (Le 06/01/2006, à 14:20)


Pour promouvoir les Logiciels Libres et Linux à Poitiers, Rejoignez-nous:
    - Site : http://www.app3l.org

Vous avez trouvé la solution à vos problèmes, postez-là et pensez à mettre [RÉSOLU] sur les titres de vos post

Hors ligne

#25 Le 06/01/2006, à 14:36

Eric P.

Re : Les logiciel libres

Mon avis en quelques mots:

J'utilise Linux pour des tas de raisons, mais la plus importante est le sentiment de se sentir enfin libre avec son systeme d'exploitation et ses logiciels. A priori, cela me suffit.

Cela dit, j'aspire a un systeme de qualite, stable, beau, performant, permettant de tirer partie au maximum de tous les peripheriques...
Pour un systeme stable, une petite communaute de contributeurs suffit. Mais pour avoir tout ce que j'aspire a avoir, une communaute plus importante est necessaire: il faut du monde (developpeurs+graphistes+testeurs+...) pour le kernel, du monde pour le l'environnement de bureau, du monde pour le navigateur, du monde pour tous les logiciels.
Actuellement, j'ai a peu pres tout ce que je souhaite, mais il ne faut pas se voiler la face: certains projets avancent plus lentement du fait du manque de contributeurs. Dernier exemple auquel je pense: XGL, le projet de XOrg de serveur X construit sur OpenGL, qui avance bcp moins vite que ses concurrents (Windows et Mac) en raison du manque de moyens.
Pour recuperer plus de contributeurs, inevitablement il faut plus d'utilisateurs.

D'autre part, un probleme rencontre est le manque de drivers, meme proprietaires, pour certains peripheriques, de meme que le manque de jeux. La aussi il faudrait une "part de marche" de Linux plus importante pour que les editeurs investissent le portage de leur produit sous Linux.

Et pour amener plus d'utilisateurs vers Linux, un bon moyen est que ce systeme soit utilise par les grandes entreprises et l'education nationale. Pour les entreprises, dans notre societe capitaliste, il est evident que c'est le facteur prix qui importe, donc je suis content qu'une entreprise migre a Linux pour son prix. Pour l'Education Nationale, les differents facteurs peuvent jouer, mais au final on a tout interet a ce que les migrations aient lieu.

Voila smile Finalement ca a fait un peu plus que quelques mots, desole!

Dernière modification par Eric P. (Le 06/01/2006, à 14:37)

Hors ligne

Haut de page ↑