Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 02/02/2006, à 11:39

alain_72

Bilou et sa feuille d'impôts

Lu dans Ouest France de ce matin

Le Trésor Américain a été obligé de créer une architecture informatique spécifique pour traiter la déclaration d'impôts du patron de Microsoft.
En effet, les programmes de calcul de l'impôt sur le revenu américains n'était pas conçu pour traiter des chiffres aussi importants.

Je me demande quel OS a été choisi pour faire fonctionner cette architecture lol


ubuntu Breezy Badger 5.10 - kernel linux-K7
AMD Athlon XP 2600 - 512 Mo DDR - HD 80 Go (/) HD 160 Go (/home)
Nvidia Geforce FX 5200 128 Mo
adresse jabber : linux.ubuntu@jabber.org

Hors ligne

#2 Le 02/02/2006, à 11:42

killdog

Re : Bilou et sa feuille d'impôts

ca ma bien fait rire .. en effet ...

par contre .. fondateur au lieu de patron c'est mieux..


?????? powered.

Hors ligne

#3 Le 02/02/2006, à 11:44

Jono

Re : Bilou et sa feuille d'impôts

Je suis content pour lui qu'il puisse répartir de tel sommes au système fiscal américain.
J'aimerais en donner autant.

Dernière modification par Jono (Le 02/02/2006, à 11:44)

Hors ligne

#4 Le 02/02/2006, à 14:30

HoPHP

Re : Bilou et sa feuille d'impôts

Jono> "en proportion" ? roll Je crois que ce n'est pas trop difficile, mais c'est une hypothèse entièrement fallacieuse. D'autant que, en théorie, il peut donner une plus grande proportion, vu qu'il n'a pas besoin de tellement plus d'argent que nous pour vivre. Bref.


Merci de ne pas jeter d'arguments aux trolls qui se trouvent dans la fosse.
HoPHP est mort, vive OdyX

Hors ligne

#5 Le 02/02/2006, à 14:32

Skippy le Grand Gourou

Re : Bilou et sa feuille d'impôts

Encore une nouvelle qui me donne envie de me faire modérer, tiens ! mad


Mais quand vont-ils tous se taire ?? (De l'indécence médiatique et de sa justification des crimes violents)
Touristes africains, vous n'êtes pas les bienvenus en France.
 

Hors ligne

Haut de page ↑