Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#101 Le 10/03/2006, à 19:37

michel2652

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

@cep_,

C'est ce que je disais le CPE est un CDI avec période d'essai de 2 ans.

c’est-à-dire soumis aux principes généraux du droit du travail

Toujours d'accord avec toi.
Le problème c'est que le droit du travail est régi par le code du travail.
Et ce gouvernement (après d'autres) en arrrache pas mal de pages depuis quelques années.

A+

Dernière modification par michel2652 (Le 10/03/2006, à 19:40)

#102 Le 10/03/2006, à 19:41

Bedbug105

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

jbb a écrit :

Si ca pouvait donne rdu boulot a des jeunes qui n'en n'ont pas ...

Mais moi, je suis pas d'accord. Ecoute, un type qui a suivi une formation, qui est diplômé, qui possède les qualités requises pour un type de boulot, pourquoi n'aurait-il pas de droit accès à un CDI ?

Mais c'est invraisemblable de trouver normal d'accepter des périodes d'essai de deux ans, dans l'espoir (utopique à mon avis) que les jeunes vont avoir du boulot !!!

ça me sidère !!! Et j'ai retrouvé le même type d'argument chez des gens qui trouvent normal que des présidents qui sont reconnus coupables de fraudes ou d'abus fiscaux de toutes sortes, continuent l'exercice de leurs fonctions. Après tout, tout les présidents piquent dans la caisse, donc c'est normal... Ben non, je suis désolé ça ne l'est pas et nous ne devrions pas l'accepter.

Et le C.P.E. c'est pareil. Pourquoi ne pas offrir plus de C.D.I. au lieu d'instaurer le C.P.E. ?
La réalité c'est que les entreprises embauchent de moins en moins et qu''il faut donc accepter n'importe quoi dans l'espoir d'avoir du boulot.

Ben moi, je vois pas trop le problème comme ça. Une amie de ma mère, qui travaille 35 H par semaine, gagne un peu plus de 900 euros par mois.

Un chômeur touche 800 et des poussières.

Je pose la question : à ce prix là, ça vaut le coup de se lever pour aller bosser ?

Jusqu'ou doit on avaler des couleuvres pour avoir ce qui est un droit ?

Et pourquoi, au lieu de se poser des questions sur le C.P.E & Co, ne s'en pose-t-on pas sur la gestion des entreprises, qui sont de moins en moins le fruit d'entrepreneurs zèlés et connaisseurs de leurs métiers, mais d'actionnaires et de requins de la finance, qui ne gagnent pas leur argent en fabriquant des produits, mais en échangeant/vendant des actions et des parts de marché à droite/à gauche ?

C'est tout le temps les jeunes et ceux qui sont en bas qui ramassent. Or je rappelle qu'il est plus pratique de nettoyer la merde des escaliers en commenceant par le haut !!!!

Je suis remonté là...


"Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion, et ce n'est pas parti pour s'arranger. Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé, ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire" - Frank Zappa (1940-1993)

Hors ligne

#103 Le 10/03/2006, à 19:42

ant1

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Bedbug105 a écrit :

Franchement, le but du C.P.E est-il d'améliorer l'emploi des jeunes ?

Non je ne pense pas. Je ne pense pas que les gouvernants veuillent réellement faire baisser le chomage sous les 8-9%, mais juste obtenir des résultats à court-terme. Ce chomage pourrait baisser, mais en deça d'un certain taux, le rapport de force s'inverse et passe du côté du salariat
=> augmentations de salaire
=> inflation (ça ils font tout pour l'éviter, car tes placements perdent alors toute leur valeur.

Le rapport de force, dans le privé, est déjà largement en faveur du patronat, les nouveaux contrats le renforcent encore un peu. La part relative du salariat par rapport à la richesse globale créée en france ne cesse de baisser (la part de l'actionnariat, elle se porte bien). Chez les salariés, la proportion de smicards dans le salariat atteind des sommets ...

Le cpe il doit servir à quoi, déjà ?
Un portail :http://rezo.net/

Hors ligne

#104 Le 10/03/2006, à 19:47

mcs30

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Bedbug105 a écrit :

[Je suis remonté là...

Oui, on dirait!
Et à mon avis, tu n'as pas tort!
Ant1 +1

Dernière modification par mcs30 (Le 10/03/2006, à 19:48)

Hors ligne

#105 Le 10/03/2006, à 19:52

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Bedbug105 a écrit :

Mais moi, je suis pas d'accord. Ecoute, un type qui a suivi une formation, qui est diplômé, qui possède les qualités requises pour un type de boulot, pourquoi n'aurait-il pas de droit accès à un CDI ?

Le droit ? Quel droit ? Qui a etabli comme regle que c'etais un droit ? Et si jamais il n'y avait pas de boulot ? Ou si jamais il pas si competent que ca ?
Si tu prends les service d'une femme de menage chez toi et qu'elle netoie pas comme toi tu veux, tu fait quoi ?

Tu sais quoi ? analyse tes propres reactions quand tu es dans la peau d'un decideur.
Tu achete ou tes produits electroniques ? Tu fait quoi si tu prends les services d'un plombier et que la fuite est toujours la apres avoir recu la facture ? Et tu fait quoi si tu paye l'ADSL et que ca marche pas ?

Il est ou le pseudo droit de tout ces intermediaires a t'empecher de ne plus faire appel a eux ?

Hors ligne

#106 Le 10/03/2006, à 19:57

cep_

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

michel2652 a écrit :

...Le problème c'est que le droit du travail est régi par le code du travail.
Et ce gouvernement (après d'autres) en arrrache pas mal de pages depuis quelques années.

On peut le regretter, bien sûr, et s'asseoir au bord de la route et regarder tourner le monde.

Ou militer de manière constructive pour que le monde change.

Et il changera peut-être. Certainement même. Mais dans combien de temps ? certainement pas demain.

Et en attendant ce demain, il aut bien avancer en tenant compte des réalités qui nous entourent, non seulement en France ou en Europe, mais même dans le monde. D'autres places plus attractives existent ailleurs pour les multinationales, et celles qui peuvent délocaliser, et elles ne se gêneront pas pour le faire.

Bien sûr qu'il n'est pas question de niveler par le bas, de transcrire en France le code du travail de certains autres pays? Ce serait d'ailleurs contre-productif, ne serait-ce que sur le plan du marché interieur, et impensable.

Alors il faut s'adapter. Y compris même en créant sa propre société smile  C'était passionnant il y a 20 ans, ça l'est encore.

#107 Le 10/03/2006, à 19:57

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Quand aux actionaires / salaries, c'est un vieux debat : capital versus travail.
Montez un business si vous voulez profiter des avantages des actionaires.
En plus tout le monde crache dessus, mais beaucoup sont actionaires par leur economies.
Beaucoup se plaignent de la pression des actoinaires, mauvaises pour le salaries, mais ils ne savent pas qu'en ayant place leur economie ils participent a cette meme pression qu'il decrie par ailleur.

Soyez coherent.

Hors ligne

#108 Le 10/03/2006, à 20:00

Infinity

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Il y aura une raison à leur licenciement, mais c'est amoral de licencier sans raison, pour délit de sale gueule, ou parce qu'on avait besoin de toi pour juste quelques jours mais qu'on te l'avait pas précisé avant.

Hors ligne

#109 Le 10/03/2006, à 20:03

Bedbug105

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

jbb a écrit :

Ou si jamais il pas si competent que ca ?
Si tu prends les service d'une femme de menage chez toi et qu'elle netoie pas comme toi tu veux, tu fait quoi ?

Ben je vois pas trop le problème avec le CDI. D'après wikipédia :

wikipédia a écrit :

En France, en droit du travail, un contrat à durée indéterminée (ou CDI) est un contrat de travail passé entre deux personnes (l'employeur, en général une personne morale, et l'employé). Le lien de subordination (employeur-employé) est établi en contrepartie d'une rémunération. Le CDI se termime par la démission ou le licenciement de l'employé.

Il n'est pas symétrique. L'employé peut démissionner à tout moment en donnant un préavis. L'employeur doit justifier les raisons du licenciement. Le licenciement abusif ( injustifié )est attaquable devant les Prud'hommes.

Donc rien ne t'empêche d'engager la femme de ménage en CDI, mais si le travail n'est pas fait correctement, tu la vires. C'est tout à fait normal. Du moment que tu le justifies. Donc je ne vois pas bien l'avantage du C.P.E. par rapport au C.D.I. (sauf bien sûr les facilités de licenciements et la possibilité d'embaucher des gens 2 ans pour s'en débarrasser plus facilement après (emplois Kleenex)).


"Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion, et ce n'est pas parti pour s'arranger. Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé, ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire" - Frank Zappa (1940-1993)

Hors ligne

#110 Le 10/03/2006, à 20:04

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Infinity a écrit :

Il y aura une raison à leur licenciement, mais c'est amoral de licencier sans raison, pour délit de sale gueule, ou parce qu'on avait besoin de toi pour juste quelques jours mais qu'on te l'avait pas précisé avant.

Oui, ce n'est pas normal, mais tu fais comment une loi contre ca ?
Aucune loi ne peut interdir les imbeciles.
Et c'est tant mieux, car on tomberait tous sous le coup de la loi un jour ou l'autre.

Hors ligne

#111 Le 10/03/2006, à 20:06

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Bedbug105 a écrit :
jbb a écrit :

Ou si jamais il pas si competent que ca ?
Si tu prends les service d'une femme de menage chez toi et qu'elle netoie pas comme toi tu veux, tu fait quoi ?

Ben je vois pas trop le problème avec le CDI. D'après wikipédia :

Parceque dans les faits, prouver l'incompetence d'un salarie devant un tribunal de salarie est assez difficile.

Hors ligne

#112 Le 10/03/2006, à 20:07

Dy

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

@jbb : demain je te propose un CPE, tu le prends ??

Dernière modification par Dy (Le 10/03/2006, à 20:08)


Install-party Ubuntu à Dijon le 12 mai.
Plus d'informations sur le site d'Ubuntu-Dijon : http://ubuntu-dijon.org

Hors ligne

#113 Le 10/03/2006, à 20:07

Infinity

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

jbb a écrit :

Oui, ce n'est pas normal, mais tu fais comment une loi contre ca ?

big_smile tu viens de me donner raison
Le CPE légalise le licenciement pour délit de sale gueule justement.

Dernière modification par Infinity (Le 10/03/2006, à 20:08)

Hors ligne

#114 Le 10/03/2006, à 20:08

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Dy a écrit :

@jbb : demain je te propose un CPE, tu le prends ??

Bien sur !
Il faut bien tenter quelque chose contre le chomage, pas contre le CPE.

Hors ligne

#115 Le 10/03/2006, à 20:09

zeugme

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Infinity a écrit :
jbb a écrit :

Oui, ce n'est pas normal, mais tu fais comment une loi contre ca ?

big_smile tu viens de me donner raison
Le CPE légalise le licenciement pour délit de sale gueule justement.

Le delit de sale gueule ? pffff, arettez, ca a toujours ete possible.
Un CV anonyme ? Et hop a l'entretient, bizarement, ca convient pas.

Le CPE n'a rien a voir avec le delit de sale gueule.

Hors ligne

#116 Le 10/03/2006, à 20:10

Infinity

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Et s'il te vire peu de temps après, tu en pensera quoi?

Hors ligne

#117 Le 10/03/2006, à 20:11

Dy

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

"Tenter quelque chose", c'est justement ce que quelqu'un m'a dit y a pas longtemps, ce à quoi je réponds : faut-il tenter n'importe quoi (car c'est n'importe quoi) dans le but de dire on fait quelque chose ??

EDIT : n'importe quoi parce que je pense que quand on fait passer une loi sans faire un débat et en faisant passer en force, c'est que ça doit pas être si bien que ça (cf loi DADVSI)...

Dernière modification par Dy (Le 10/03/2006, à 20:14)


Install-party Ubuntu à Dijon le 12 mai.
Plus d'informations sur le site d'Ubuntu-Dijon : http://ubuntu-dijon.org

Hors ligne

#118 Le 10/03/2006, à 20:11

Infinity

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Le delit de sale gueule ? pffff, arettez, ca a toujours ete possible.

Bien sûr, mais dans un CDI, c'est beaucoup moins facile de virer qqn pour ça. (évidemment, je ne parle pas de l'entretien, c'estun tout autre problème)

Hors ligne

#119 Le 10/03/2006, à 20:13

Bedbug105

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

Parceque dans les faits, prouver l'incompetence d'un salarie devant un tribunal de salarie est assez difficile

Bah, ok pas de problème alors, le C.P.E c'est vraiment le panard...Tu as raison c'est beaucoup plus facile ainsi. Pas de justification à donner, la porte ouverte à tous les abus, le tout chaudement approuvé par le gouvernement. Ben moi, franchement en tant que chef d'entreprises, j'applaudirais des pieds et des mains, et si tu es un chef d'entreprises, je te comprend parfaitement.

Donc ok vive le C.P.E et tous les autre C.T.A.L.C. (Contrat de Travail A La Con), qui sont autant de passeports pour l'esclavage moderne.


"Une bonne partie de la population ne fait aucun effort de réflexion, et ce n'est pas parti pour s'arranger. Alors ou bien on lutte pour une cause perdue et on y perd sa santé, ou bien on essaie de prendre les choses comme elles sont et de s'y faire" - Frank Zappa (1940-1993)

Hors ligne

#120 Le 10/03/2006, à 20:14

mcs30

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

cep_ a écrit :

Ou militer de manière constructive pour que le monde change.

Et il changera peut-être. Certainement même. Mais dans combien de temps ? certainement pas demain.

Tout change, bien sûr, et tout le temps. Il me semble cependant, quand je me retourne sur les quarante dernières années  que le monde ne s'est pas amélioré depuis ma jeunesse .
Alors, oui, il faut s'adapter, mais sans renoncer aux principes. Le droit au travail est inscrit dans la constitution de 1946 et repris dans le préambule de 1958, après c'est une question de valeurs, de définition de ce qu'est un travail digne et c'est de ce point de vue que la multiplication des travailleurs pauvres, de la précarisation sous toutes ses formes me semble choquante.
Et le cpe/cne, qui ne sont des cdi que de nom, qui ne sont même pas à proprement parler des contrats puisque l'un des contractants n'a pratiquement aucune obligation vis à vis de l'autre, ne sont pas pour moi des indices de changement positif...

Hors ligne

#121 Le 10/03/2006, à 20:27

cep_

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

mcs30 a écrit :

...Et le cpe/cne, qui ne sont des cdi que de nom, qui ne sont même pas à proprement parler des contrats puisque l'un des contractants n'a pratiquement aucune obligation vis à vis de l'autre, ne sont pas pour moi des indices de changement positif...

Comment aucune obligation ? l'employeur a les mêmes obligation que dans le cadre d'un CDI. Ce qui change, c'est la procédure de licenciement.

Pour le reste, c'est à dire la première partie de ton message, je n'ai pas vraiment l'impression que la vie ait été plus facile pour le salarié en 1946 ou en 1958. À part peut-être au niveau des solicitations d'achat. Sinon, si on regarde le pouvoir d'achat, c'est tout de même le contraire. Mais là c'est un autre problème smile

#122 Le 10/03/2006, à 20:30

bergi

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

bon alors, aux US on ne travaille pas 80 heures ! N'importe quoi.

J'ai donner une frouchette si tu ne veut lire que ceux qui t'arrange ! Le fait que l'amercain moyen ai deux boulots est bien une réalite !

C'est sur que la solidarite a ete invente en France partout ailleur, on peut crever d'avoir un pepin de sante. Tu voit bien qu'en France, tout est parfait, tu achete une paire de lunette 300 euros et tu es rembourse 15 euros.

Ai je dit que la france etaiet parfaite !? Je veux surtout souligne que j'en ai rien a foutre de comment ca se passe ailleur !  Sinon j'irais ailleur .

Et jbb ta mutuelle dans un pay non libre comme la france tu peut tres bien te la payer en complement de la secu hein....

Je rappelle que les etats unis se debrouille pas mieux que nous et ont une dette equivalente a la notre...


Sinon les partisans de ces nouveau contrat, en quoi peuvent il crée de l'emploi ou favorise l'emploi des jeunes ?

Dernière modification par bergi (Le 10/03/2006, à 20:33)

Hors ligne

#123 Le 10/03/2006, à 20:46

michel2652

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

@cep_,

C'est un peu hors sujet, mais...:)

cep_ a écrit :

Et en attendant ce demain, il faut bien avancer en tenant compte des réalités qui nous entourent, non seulement en France ou en Europe, mais même dans le monde. D'autres places plus attractives existent ailleurs pour les multinationales, et celles qui peuvent délocaliser, et elles ne se gêneront pas pour le faire.

Bien sûr qu'il n'est pas question de niveler par le bas, de transcrire en France le code du travail de certains autres pays? Ce serait d'ailleurs contre-productif, ne serait-ce que sur le plan du marché interieur, et impensable.

Tu me fais penser à un article de l'Argus automobile (je l'ai acheté) que m'a fait lire le concessionnaire Renault chez lequel j'ai commandé hier une Logan 1.5 DCI 9840€(Hé oui, pas cher).
Les ouvriers de chez Dacia ont un salaire de 200€, comparé aux 100€ du salaire moyen, ils sont "relativement" bien payés.
Le plus étonnant c'est que ce véhicule destiné au pays en voie de dévellopement ou à faible niveau de vie ne devait pas être importé en France, et depuis 1 an, il l'est.
je cite :

En 2005, c'est pourtant bien dans l'hexagone que la Logan a affolé les compteurs des ventes.
Son succès dépasse largement les résultats obtenus en République tchèque (2731 exemplaires), en Hongrie (2596) ou en Allemagne (2044).
Avec près de 10 000 exemplaires enregistrés l'année dernière, le constructeur roumain Dacia s'est hissé d'emblée au 23 ème rang des marques, juste entre Volvo et Honda.
Mieux, dès le 1 er mois de cette année, 2636 Logan ont été immatriculées, soit 1,6 % de part de marché

Renault n'a pas délocalisé les usines Renault, mais ...

Entre nous, si mon salaire actuel avait augmenté depuis 1974 en suivant l'augmentation des prix, c'est une Velsatis que j'aurai acheté.     bonggggg2lk.gif

A+

#124 Le 10/03/2006, à 21:05

cep_

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

michel2652 a écrit :

... Entre nous, si mon salaire actuel avait augmenté depuis 1974 en suivant l'augmentation des prix, c'est une Velsatis que j'aurai acheté.

Oui, on s'éloigne. Dans le temps aussi d'ailleurs smile

Pour avoir un ordre d'idée, le smic était de :

3, 27 F de l'heure en 1970 - environ 3.27*40*4.33 = 566 F par mois.

6,40 F                  en  1974 -              6.40*40*4.33 = 1108 F par mois.

Je ne sais pas combien coûtait par exemple une Peugeot 204 ou une 4 L à l'époque.

Mais, bon, c'est juste anécdotique smile

#125 Le 10/03/2006, à 21:35

michel2652

Re : Contrats de Travail (CPE/CNE)

@cep_,

En 1974, je gagnais 1400 Frs par mois ( 3x8 )
Aujourd'hui (je travaille depuis le 21/09/69 (militaire) puis dans le civil depuis le 02/01/1974, environ 36,5 ans) mon salaire actuel 1550 € (dans les 10 000 Frs).

Moi je dis que j'ai perdu du pouvoir d'achat. Et l'écart se creuse tous les jours un peu plus .

Mais, passons.
Le sujet du fil c'est le CPE.

PS : C'est intéressant de vous suivre.

A+

Haut de page ↑