Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 02/02/2010, à 18:50

pascalous

Désactivation GNOME au démarrage

Bonjour,

J'ai Ubuntu avec GNOME et je souhaiterais désactiver le démarrage de GNOME au démarrage de mon ordinateur. Je ne l'activerai ainsi que si besoin avec /etc/......./gnome start (ou qqchose comme ça).

De plus, lorsque depuis mon terminal SSH je désactiver gnome (donc gnome stop), j'ai des couleurs bizarres qui s'affichent : ce n'est pas le terminal. Je crois, en tapant cette phrase à l'instant avoir trouvé la réponse ... il vaut que je passe en CTRL ALT F1 (lol).

Bref, mon autre question : GNOME il est parti (enfin j'imagine que vous m'aurez dit comment wink) .. mais mon écran en mode GNOME stop ... il reste allumé.Je souhaiterais pouvoir l'éteindre et l'allumer (quelles sont les commandes ? J'ai fait une boulette avec DISPLAY ...) et si possible lui dire : éteints toi au bout de 3 minutes d'inactivité. Et allume-toi si on tape sur le clavier. Biensûr je parle de L'ECRAN pas de l'ordi : sinon mes serveurs s'éteignent !!! Voilà ... précision : c'est un ordi portable, donc non je ne peux pas débrancher l'écran pour l'éteindre ... je peux le casser éventuellement ... wink

Merci à vous !

Linuxement,

Dernière modification par pascalous (Le 02/02/2010, à 20:13)

Hors ligne

#2 Le 02/02/2010, à 20:34

Qid

Re : Désactivation GNOME au démarrage

il y a deja pas mal de sujet en rapport à cette question !
entre autre le plus simple serait de ne pas avoir de GDM
je te laisse refaire des recherches wink


"GNU/Linux c'est que du bon mais M$ Windows c'est pas si mal"
Référent technique d'un Groupe d'Utilisateur du Libre
plus d'info sur mon profile : doc.ubuntu-fr/Qid

Hors ligne

#3 Le 02/02/2010, à 21:24

pascalous

Re : Désactivation GNOME au démarrage

Pas de GDM. Je vais te dire : j'ai commencé par installé Ubuntu server. Passer de WIndows à U server a été trop ... radical. L'interface graphique est agréable. Je peux éditer des fichiers plus agréablement qu'avec nano, j'ai pu configurer ma connexion internet sans commande, etc. Même si actuellement, je fais tout depuis mon ordi Windows XP avec Putty/OpenSSH, Gnome est une alternative. Et puis, quand je fais gnome stop, il s'arrête ! Alors c'est que j'ai le choix smile Je veux juste ne pas avoir à faire gnome stop quand je démarre l'ordi, qu'il se mette en console uniquement, mais SI JE VEUX, que je puisse démarrer gnome éventuellement. J'ai déjà cherché, je vais rechercher, j'ai regardé un fichier de boot ... mais Linux et moi ... ca fait deux pour l'instant smile

Hors ligne

#4 Le 02/02/2010, à 21:27

Qid

Re : Désactivation GNOME au démarrage

me force pas à jouer au péroquet ...
d'autant que je sais ce que je dit
puisque c'est la config du mien de serveur !


"GNU/Linux c'est que du bon mais M$ Windows c'est pas si mal"
Référent technique d'un Groupe d'Utilisateur du Libre
plus d'info sur mon profile : doc.ubuntu-fr/Qid

Hors ligne

#5 Le 02/02/2010, à 21:39

pascalous

Re : Désactivation GNOME au démarrage

C'est ça ?

update-rc.d -f gdm remove

Hors ligne

#6 Le 02/02/2010, à 23:34

Qid

Re : Désactivation GNOME au démarrage

pascalous a écrit :

C'est ça ?

update-rc.d -f gdm remove

j'en sais trop rien (j'ai pas fait l'erreur d'installer un GDM moi) ...
mais j'avoue que ça a une bonne tete


"GNU/Linux c'est que du bon mais M$ Windows c'est pas si mal"
Référent technique d'un Groupe d'Utilisateur du Libre
plus d'info sur mon profile : doc.ubuntu-fr/Qid

Hors ligne

#7 Le 03/02/2010, à 09:39

serged

Re : Désactivation GNOME au démarrage

pascalous a écrit :

Pas de GDM. Je vais te dire : j'ai commencé par installé Ubuntu server. Passer de WIndows à U server a été trop ... radical. L'interface graphique est agréable. Je peux éditer des fichiers plus agréablement qu'avec nano, j'ai pu configurer ma connexion internet sans commande, etc. Même si actuellement, je fais tout depuis mon ordi Windows XP avec Putty/OpenSSH, Gnome est une alternative. Et puis, quand je fais gnome stop, il s'arrête ! Alors c'est que j'ai le choix smile Je veux juste ne pas avoir à faire gnome stop quand je démarre l'ordi, qu'il se mette en console uniquement, mais SI JE VEUX, que je puisse démarrer gnome éventuellement. J'ai déjà cherché, je vais rechercher, j'ai regardé un fichier de boot ... mais Linux et moi ... ca fait deux pour l'instant smile

Si tu veux Gnome (ou ton interface graphique préférée...) ponctuellement, une fois que tu es logué tu tapes la commande :

startx

et tu te retrouves avec l'interface graphique...


Linux-Mint Sarah 64 (Cinnamon) sur ASUS F2A55/AMD A8-5600K APU

Hors ligne

#8 Le 03/02/2010, à 17:49

pascalous

Re : Désactivation GNOME au démarrage

merci Screamer. l'ajout de l'option -f a été du même effet ... ce qui m'a permis de prendre beaucoup moins de RAM au démarrage.

Par contre, du coup, mon installation est elle équivalente à Ubuntu Server ? Je veux dire : les commandes, le noyau, les paquets ... sont-ils équivalents ? Quelle différence entre Ubuntu Server et Debian ? Debian moins mis à jour, mais plus stable ?

Hors ligne

#9 Le 04/02/2010, à 11:37

serged

Re : Désactivation GNOME au démarrage

pascalous a écrit :

merci Screamer. l'ajout de l'option -f a été du même effet ... ce qui m'a permis de prendre beaucoup moins de RAM au démarrage.

Par contre, du coup, mon installation est elle équivalente à Ubuntu Server ? Je veux dire : les commandes, le noyau, les paquets ... sont-ils équivalents ? Quelle différence entre Ubuntu Server et Debian ? Debian moins mis à jour, mais plus stable ?

À peu près, oui. Le noyau "server" est optimisé serveur. Je crois qu'en 32 bits, il est compilé avec la PAE activée (permet d'adresser plus de 4Go), contrairement à la version desktop.


Linux-Mint Sarah 64 (Cinnamon) sur ASUS F2A55/AMD A8-5600K APU

Hors ligne