Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#26 Le 16/05/2006, à 03:26

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Il me semble que le vrai souci, dans ce genre d'interrogation, n'est point tant de savoir comment bricoler bêtement pour fabriquer des parités artificielles, que de savoir si
globalement, les filles qui souhaitent se pencher sur l'info le peuvent ou sont emmerdées par les préjugés. Si sans aucune contrainte, elles ne s' avèrent que 10% (au hasard, hein) à être vraiment intéressées, l'essentiel est que ces 10% là puissent bosser normalement, et l'écart, quelle que soit la façon dont on l'expliquera, ne gênera personne. Au sens où ce n'est pas en soi un problème que nous soyons différents. Gardons -nous de vouloir fabriquer un modèle commun assexué
on n'y gagnerait que l'indifférence (Cf: E: Badinter en a bien causé, de ça)

Il y a cinquante ans (je n'ai pas de vrai chiffres, mais je sais dire vrai sur ce coup-là)
les accordeuses de pianos étaient rarissimes en France (En général, des veuves ayant aidé à l'atelier, puis reprennant l'affaire de leur mari)
Aujourd' hui elles doivent représenter environ 15 ou 20% du métier (au pif) mais en tout cas beaucoup plus qu'avant.
Donc c'est devenu "acceptable", alors qu'avant, le seul fait que ce soit exceptionnel
était un plan à emmerdements pour elles.
C'est plutôt le client, aujourd'hui qui se sentirait vaguement con d' hésiter à confier son piano à une femme..
Ont-elles assez accès à la profession ?
Plus généralement, le désir d'un boulot technique (info, mecanique auto, bois, pierre etc)
existe-t-il assez fort ?
Un truc absolument pas négligeable dans un choix de métier, c'est le tempérement. Qu'est-ce que je souhaite le plus? De l'avancement ou de la stabilité ?
Des sous ou du temps ? etc
Et les femmes qui se projettent dans la maternité sont devant des choix  autres
que le plan de carrière bétonné, ou la vie décousue de pleins d'hommes jeunes...

Maintenant l'info n'est pas que le boulot. J'observe ma fille devant l'ordo, elle y est exactement comme dans sa vie, et comme beaucoup de filles de son âge (13 ans). Les applis plutôt que la bidouille, l'usage plutôt que la technique...

Hors ligne

#27 Le 16/05/2006, à 03:50

Petit Scarabé

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

les mentalités ont drôlement évoluées dans le monde du travail. Je ne suis pas naïf, il reste encore du chemin à faire pour une égalité de traitement totale entre homme et femme, mais la différence est qu'aujourd'hui tout le monde est convaincu qu'il faut aller dans ce sens.
Je prend l'exemple d'une technicienne (photocopieurs) qui a travaillé dans mon équipe. Lors d'une intervention elle s'est vu refuser l'accès à la machine qu'elle venait dépanner par le client qui lui a déclaré "j'ai demandé un technicien"
Ceci est anecdotique, dans le sens où il y aura toujours des cons, par contre la réaction de nôtre hiérarchie a été impeccable. Ils ont refusé d'envoyer à ce client un autre technicien, c'était elle ou personne d'autre. Pas de négociation possible.

Il me semble évident que beaucoup de femmes ne suivent pas de filières techniques par manque d'intêret. J'ai passé un bac E (les vieux s'en souviennent, pour les jeunots c'est un bac S avec une spécialité techno et math). En première et Terminale il n'y avait que 2 filles sur un effectif de 30. Pourtant le lycée n'est pas vraiment un endroit où les inégalités sexuelles se font sentir.
Donc comme le dit Chompi, rien ne sert de vouloir imposer une parité artificielle, l'important est que le sexe n'est pas d'importance pour un poste donné.


Des ombres s'échinent
A me chercher des noises

Hors ligne

#28 Le 16/05/2006, à 03:58

pwazon

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Petit Scarabé a écrit :

Ceci est anecdotique, dans le sens où il y aura toujours des cons, par contre la réaction de nôtre hiérarchie a été impeccable. Ils ont refusé d'envoyer à ce client un autre technicien, c'était elle ou personne d'autre. Pas de négociation possible.

Belle réaction smile
J'ai passé le bac que toi Petit Scarabée (ou plutôt Grand  ^^). Sur un effectif de 30 les 3 années, nous avons eu :
- 5 filles en 2nde
- 2 filles en 1ere
- 1 seule en Tle

Je ne pense pas que la gente feminine exclue une filière à cause des préjugés qu'elle pourrait avoir plus tard (bien que la pression de l'entourage et surtout des parents peut intervenir hmm) car j'ai remarqué qu'en général, les filles présentes dans les domaines fortement "masculinisé" développaient (ou possédaient déjà) un caractère bien trempé smile

Hors ligne

#29 Le 16/05/2006, à 09:43

cflam69

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Ouais, mais moi j'ai remarqué que, en général, les filles sont pas trop (attention, je fais une généralité roll ) tourné vers l'aspect technique de la chose. Moi, ma copine et ma soeur le "Comment ça marche"; elles s'en fichent monumentalement.
Ma copine a un iMac parce que ça tourne sans planter.
Elle aime bien Linux mais prends peur quand elle me voit bidouiller (ben comme tout le monde, je tripote, je compile, pour voir tongue ). Par contre, je lui ais trouver plein de LL pour Mac et elle adore.
Ma soeur a Xp par défaut (c'est le PC de mon père), s'intéresse à Linux à travers moi mais ne souhaite pas migrer car je suis sa seule référence et j'habite loin. Elle est un peu jeune et à peur de se lancer seul.

Je dis ça mais je connais aussi des filles ingénieur informaticienne ou avec un bagage en électronique donc ... oui, ça existe ! big_smile


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#30 Le 16/05/2006, à 10:08

iki

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Je vais peut-être tomber dans les gros clichés mais il me semble que les femmes sont plus terre-à-terre, plus pragmatiques que les hommes, en général.
De nombreuses exceptions existent bien sûr et je ne suis pas sûre que ce "principe" ne soit pas tout simplement dicté par l'éducation donné aux filles et aux garçons dans nos sociétés.
Combien de filles se voient offrir des poupées alors qu'elles aiment sans doute jouer aux voitures de course par exemple ?
Nous sommes en général dévouées implicitement ou explicitement à gérer notre future famille, nos futurs enfants, dès l'enfance, on valorise les comportements maternels, mignons, tendres, obéissants chez les petites filles. Alors que les garçons sont valorisés bien différemment.

Du coup, plus tard, au moment du choix de la carrière, de notre avenir, parfois bien malgré nous, nous choisissons aussi en fonction de ce qui nous a été inculqué (encore une fois, consciemment ou inconsciemment). Ceci change peu à peu j'ai l'impression et c'est tant mieux, mais la parité n'est pas encore d'actualité hmm

Bon, à côté de ça, j'adore "mettre les mains dans le cambouis" et je suis bien plus bricoleuse que mon mari big_smile

PS : je remercie tous ceux qui ont "remis dans le droit chemin" ce sujet qui a vilainement tourné à un moment


Et la vache fit meuh...

Hors ligne

#31 Le 16/05/2006, à 10:48

jib

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Stemp a écrit :

Les Ubunteros valent quand même mieux que ça wink

J'espère que tu n'as pas conscience de l'origine d'ubunteros, parce que sinon, c'est d'une prétention incroyable !

Les ubunteros, ce n'est pas n'importe qui :
http://www.ubuntu.com/community/processes/newmember

Regardez dans le menu à gauche : https://launchpad.net/people la distinction entre les ubunteros et les autres est encore plus flagrante…

Comme vous le constatez, les ubunteros sont des contributeurs « haut de gamme » d'Ubuntu, c'est un titre qui permet à la communauté de s'y retrouver un peu mieux, dans le noyau dur d'Ubuntu. S'arroger ce titre, comme ça, c'est très prétentieux…

Dernière modification par jib (Le 16/05/2006, à 10:54)

#32 Le 16/05/2006, à 11:50

Stemp

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Ubuntero's (Ubuntu Activists)

An Ubuntero (or Ubuntite) is a person in the Ubuntu community who has committed to observe the Ubuntu Code of Conduct. Ubuntites are self nominated and confirmed. All you need to do to become an Ubuntite is sign the Ubuntu Code of Conduct (digitally or in paper version), publish that signature or send it to Benjamin Mako Hill and make a note of that in your account in Launchpad. See the Launchpad account of the SABDFL for an example.

Je vais te paraitre encore plus prétentieux, mais j'ai signé le code de conduite. Je suis donc un Ubuntero.

Mais il est vrai que lorsque je disais que les Ubunteros valaient mieux que ça, j'aurais dû utiliser le terme d'Ubuntiens wink


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#33 Le 16/05/2006, à 12:53

cyrille

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

ma classe de BEP service aux personnes : 27 filles, 3 garçons big_smile

#34 Le 16/05/2006, à 13:22

bapoumba

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

M@XflY a écrit :

alors comment se fait-il qu'il y ait aussi peu de femmes dans ces métiers

on commencera à avancer le jour où on ne se posera plus ce genre de questions, mais suis-je dans des formations/métiers qui me plaisent/que j'ai choisis, y suis-je compétent/e.
La vraie pression pour la différence (au sens le plus général) est sociale, à mon avis, mais je peux me tromper.


| Ubuntu Forums |
J'aime les fraises.

Hors ligne

#35 Le 16/05/2006, à 13:26

cflam69

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

+1 Bapoumba...
Cependant y'a du boulot vu le poids des "traditions" et autres camisoles sociales alors c'est peut-être pas si mal qu'on se pose la question, non ? neutral

Dernière modification par cflam69 (Le 16/05/2006, à 13:27)


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#36 Le 16/05/2006, à 14:35

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

@bapoumba

suis-je dans des formations/métiers qui me plaisent/que j'ai choisis, y suis-je compétent/e.

Bien sûr, mais ça rejoint tout à fait ce que j'ai dit plus haut : on s'en fout si il y a une certaine disproportion, la question étant "est-ce un obstacle ?", ou pour le dire autrement : toutes choses égales par ailleurs, avec véritablement quartier libre pour exprimer son désir, y' aurait-il  parité ou presque dans les aspirations
aux activités techniques ? Et je crois que non, et que ce n'est pas grave, que ça ne fait que montrer une différence de nature qui n'est en rien une hiérarchie, et qui n'est absolument pas aussi binaire que la différence biologique : plutôt que dire "les femmes et les hommes", je préfèrerais " le masculin et le féminin en nous"
A partir de là, certains contextes culturels cherchent la différenciation et enferment
tout le monde dans un rôle donné : tout homme doit faire des trucs d'hommes, et eux seulement et pareillement pour les femmes.
ou bien, version qui me convient evidemment plus,  basée sur la reconnaissance
mutuelle : puisque chacun est dans l'incomplétude, pourquoi ne pas tempérer
ce qui peut devenir excessif dans une distribution rigide des rôles, par une perméabilité aux talents et facultés de l'autre ? En son temps, Novalis avait exprimé un peu ce truc :(de mémoire, hein) "Il semble que les femmes aient par nature ce que les hommes doivent apprendre par l'étude et réciproquement". En fin de compte
je ne conçois pas d'homme accompli qui ne soit pas harmonisé avec sa propre féminité intérieure, harmonisé au sens fort, j'entends un paix radicale et durable
à l'intérieur. Un homme averti en vaut deux dont une femme, et réciproquement of course.
Mais la proportion de masculin et de féminin est variable selon les individus.
Je ne peux entrer vraiment dans aucun des deux schémas explicatifs des différences
sociales et professionnelles homme/femme. Tout mettre sur le dos de la "nature", de la génétique, c'est négliger le fait que nous sommes extraordinairement et nativement malléables et perméables aux influences extérieures. Mais à l'inverse,
cette idée selon laquelle il suffirait que le contexte educatif et social change pour
"tout réparer" me paraît un piège. Il n'est pas difficile de collectionner les exemples qui montrent que nous avons bien certaines nuances de structures qui s'expriment très tôt, je crois que le mieux est de les repérer pour pouvoir en tirer une attitude équilibrante. On trouve courament des gamins de 4 ans qui font des dérapages contrôlés avec leur premier vélo : la motricité et la vivacité musculaire sont plus précoces.
Il est aussi courant de voir des fillettes parler un français impeccable à cette âge:
structuration du langage plus précoce.
C'est l'éthique qui va décider si nous accentuons ces différences, si nous les tempérons, ou si nous voulons à terme les éliminer (sottise, je crois).
Si on ne favorise que les propensions de la nature, on obtient des résultats aussi
nuls que si on veut tout régenter  à coup de règlements, de quotas ou que sais-je.
L'égalité n'est pas l'identité, et l'équilibre n'est pas 50/50, l'harmonie n'est pas la tiédeur, et le fait de se désintéresser ou de se passionner pour l'informatique ne prouve ni n'infirme rien. L'égalité, c'est celle de la valeur intrinsèque incontournable, de la respectabilité de toute personne du berceau à la tombe. Le
reste viendra tout seul. L'équilibre, c'est que ce soit les mêmes personnes qui aiment
une activité et celles qui la pratiquent. 
Mais c'est comme la musique : l'harmonie n'est pas un truc que l'on "atteint", mais quelque chose que l'on invente, qu'on parcourt, qu'on explore, c'est un truc dynamique.
Dans une sonate pour piano et violon - Beethoven, "Kreutzer" ! smile  il n' y a aucune "injustice" dans les différences entre les instruments... Il n'ont pourtant pas les mêmes possibilités, mais nulle hiérarchie là-dedans.
Pour devenir nous-même, avec un but semblable d'humanité digne, quoi, il se peut
que la route soit légèrement différente, pas les mêmes trucs à dévellopper,
Mais moi j'ai entendu un propos que je considère comme une défaite de l'intelligence il ya peu dans un jeu télé, où une jeune femme (peut-être 18 ans mettons)
disait "j'aurai préféré être un homme, parce qu'on gagne plus".
Ceci me semble un grand désastre. Individuel ET de civilisation.
                                                *

    (Sont bavardes les nanas, hein ? 'core heureux qu'y ait Chompitiarve pour compenser, hein big_smile )

Dernière modification par Chompitiarve (Le 16/05/2006, à 14:36)

Hors ligne

#37 Le 16/05/2006, à 14:49

wam

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

jib a écrit :
Stemp a écrit :

Les Ubunteros valent quand même mieux que ça wink

J'espère que tu n'as pas conscience de l'origine d'ubunteros, parce que sinon, c'est d'une prétention incroyable !

Les ubunteros, ce n'est pas n'importe qui :
http://www.ubuntu.com/community/processes/newmember

qu'est-ce que c'est que cette connerie? c'est n'importe quoi... Bientôt, il va falloir une lettre de recommandation pour avoir le droit de dire qu'on utilise Ubuntu hmm
Même sous Ubuntu on créé des classes, je suis un peu déçus

Hors ligne

#38 Le 16/05/2006, à 16:22

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

@wam
Pas de quoi troller (sinon, j'sens qu'on va embaucher, en ce moment, y'a un nid, là)
mais c'est vrai que cette adhésion me semble un peu... gentille, quoi.
Tu respectes tes semblables ?  Tu respectes aussi un minimum de Net.étiquette?
Bon. faut-il adhérer à quoi, pour valider ça ?
Si on signe "Oui, je suis un Ubunteros", et qu'on ne poste jamais, n'aide jamais, ne
participe jamais au Forum, etc, qu'est-ce à dire ?
Et les innombrables Chompitiarve (ou assimilés wink ) lonesomeandalongwayfrom/home
qui ne signent pas, seront-ils une sous-caste de coucous misérables cantonnés aux
marches du palais faute d'avoir paraphé le fameux sésame ?
hmm

Linux étant une secte, avec toi et quelques autres mal-emplumés, on n'a plus qu'à provoquer un schisme
lol:lol:

Dernière modification par Chompitiarve (Le 16/05/2006, à 16:25)

Hors ligne

#39 Le 16/05/2006, à 16:26

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

...avec des subdivisions
(J'adÔÔÔre les sous-schismes)

cool

Hors ligne

#40 Le 16/05/2006, à 16:27

wam

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

on va faire la caste "piliers de café"? lol

Hors ligne

#41 Le 16/05/2006, à 16:32

cflam69

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

J'adhère lol:lol:
Je dois signer où ? wink


La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Hors ligne

#42 Le 16/05/2006, à 19:47

butnuu74

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

@jib : tu nous fais dans la lutte des classes entre ubunteros à présent ? big_smile

edit : m*rde j'ai fait du Chompitiarve en moins bien, j'avais pas lu que tu t'étais donné tout ce mal. Je te plusseoie sur bien des points, désolé de faire des redites, je laisse sad

Stemp a écrit :

Je ne répondrais à personne, mais vous trouvez vos interventions classes ?
Et surtout, trouvez vous ça "humanity to others" ?

C'est vrai que cette phrase dans le premier post, "et surtout quelles sont vos attentes de l'informatique par rapport aux hommes ???", ça force le sourire. Prenons-le comme tel. Enfin perso je ne vais pas développer la place de l'informatique au sein du couple : c'est un accessoire, au même titre que d'autres tongue
Sans assumer les lois de l'offre et de la demande (:D) je pense que chacune devrait être en mesure de trouver son chacun. Et vice versa. Le tout c'est que le geek mâle ne cherche pas à enfermer la geeke femelle dans son univers mais qu'au contraire il lui laisse le choix et introduise la concession lui aussi dans sa vie. Bien sûr, un terrain commun d'intérêt peut faciliter certains échanges mais l'informatique (ou la coupe du monde) n'est pas une fin en soi.
Aussi je trouve qu'humanity together ça le fait encore plus. Voyons ça comme le noyau sur lequel il peut y avoir d'autres greffons : l'info, les copains, la belle-mère ^^. Bref, j'espère ne pas voir de mon vivant que seule l'info puisse être le ciment du couple ou des rapports humains.

Maintenant concernant l'apprentissage de l'informatique selon les sexes, une fille qui débute éprouvera sans doute les mêmes difficultés qu'un garçon. Mais forcément, si durant son apprentissage de la vie on l'a conditionnée en fille, on comprend bien là tout le poids de la méthode pédagogique qui devrait être adaptée à chaque être, mais au moins à chaque sensibilité. D'où les classes de surdoués aussi, des zones sensibles, etc : il faut être à l'écoute de celui à qui on demande d'être attentif aussi.
Par contre, au final on se doit de garder les mêmes exigences en matière de résultat : assez d'entendre que parce que « c'est une fille, c'est moins grave si elle ne réussit pas dans les études comme son frère. ». On voit là que c'est surtout le parcours et la méthode qui importent, le résultat peut et doit être identique. Et on doit l'encourager.

Pour finir, loin de moi cette idée de raisonner au niveau du neurone (enfin si, avec les miens) et voir si toutes les liaisons synaptiques sont identiques d'un individu à l'autre : clairement non donc pourquoi catégoriser selon le sexe ? Demain qu'on puisse me prouver que les filles sont plus aptes de façon innées pour telle ou telle tâche ça ne changera pas toute l'émotion qu'elles peuvent provoquer en moi et ma fascination. Mais je n'ai pas envie de me les expliquer froidement.
Déjà, les femmes ne sont pas égales entre elles devant la maternité. Le lien maternel n'est pas automatique et je ne sais pas trop si c'est utile de raisonner en terme de prédisposition : bavardages et scientismes, stop. Arrêtons de se pourrir la magie des liens : on ne fait pas de l'hypertexte entre les êtres.
Et sinon comment expliquer certains rejets posts-natals ? Ou les "mauvaises mères" car voyons qu'on parle rarement du "mauvais père" comme s'il était plus prompt à la protection du clan. Et une mauvaise mère, ça se voit de suite, forcément. Ou du moins ça se montre plus facilement du doigt.
Aussi, je pense qu'on devient femme ou homme, de la naissance jusqu'à la puberté et bien au delà.  On peut même changer plusieurs fois. Et jusqu'à la mort. D'ailleurs ceux qui se font refaire le nez changent de personnalité, en serait-il de même du sexe ? tongue
Bref, on peut devenir geek ou geeke à tout âge, tant qu'on arrive à s'en sortir un jour, c'est ce qui compte tongue Mais si chez les garçons ça s'instale parfois si tôt et si fort, c'est sans doute dû aussi au décalage dans le temps de leur sexualité par rapport aux filles. Elles sont aussi sans doute plus à l'écoute de leur corps, plus complexe : aujourd'hui encore certains cherchent à en découvrir la mécanique big_smile

Pour revenir aux chiffres :
Les moyennes
L'écart type
Critère de dispersion
Mes stats

Si c'est pas du trollage pour faire du chiffre, je m'y connais pas tongue

Dernière modification par bapoumba (Le 16/05/2006, à 21:40)

#43 Le 16/05/2006, à 20:33

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

smile

Hors ligne

#44 Le 16/05/2006, à 23:00

kjbstar

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Désolé si j'en ai choqué certains lors de mon post précédent.
Pour ma part je considère mon post osé mais pas vulgaire dans un sujet qui à ce moment là ne se prenait pas au sérieux dans la section Ephemère.

Sorry...

[Fin du HS]

kjb


Mon blog
Blog ZZ: plugins Dotclear
ZimageZ Hébergement d'images.

Hors ligne

#45 Le 16/05/2006, à 23:56

Chompitiarve

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

kjbstar
Meuh non
Y'a bien pire
Le souci c'est que si tout le fil part sur un tel trip, ben ça tue l'idée, maintenant
qui n'a jamais écrit une sornette sur Ubuntu-fr ?


A part Chompitiarve

Hors ligne

#46 Le 17/05/2006, à 07:08

iki

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Pis là c'est limite si ça devient pas trop intello... Je sais, suis jamais contente ! tongue big_smile


Et la vache fit meuh...

Hors ligne

#47 Le 17/05/2006, à 10:26

bakabakabaka

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

Perso je crois que le jour ou les barbies feront "à la guerre pas de cadeau urgh" et les GIjoe "je vais me peigner, waaah les beaux cheveux",  ,  ... , ...  ; sscsq.

Hors ligne

#48 Le 17/05/2006, à 12:22

butnuu74

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

iki a écrit :

Pis là c'est limite si ça devient pas trop intello... Je sais, suis jamais contente ! tongue big_smile

Raaa les vaches sont jamais contentes, c'est bien connu big_smile

Hihihihihi, bisous bisous tongue

@kjbstar : ni osé, ni vulgaire. Rigolo. Profite-en pour passer comme moi ta petite annonce wink

#49 Le 11/06/2006, à 01:07

pi-r*

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

bon, combien en définitive ?;)

Hors ligne

#50 Le 11/06/2006, à 03:40

Link31

Re : y a t'il beaucoup de femmes sur ce forum ?? et qui utilise ubuntu

meetjoe a écrit :

Tiens, un bot ? tongue

Hors ligne

Haut de page ↑