Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#526 Le 31/10/2012, à 16:22

Rolinh

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Bah moi je rejoins Pylade. Sans vouloir troller, depuis que je suis passé full systemd j'ai gagné:
- 5 secondes au démarrage (10 au lieu de 15...)
- un systemctl qui n'a de loin pas l'élégance du feu rc.d pour ce qui est de start/restart/stop les daemon (oh, pardon, les services)
- ?

Et j'ai surtout perdu:
- une config centralisée dans le rc.conf
- des logs sous forme de simple fichier texte
- la ligne des daemons dans le rc.conf
- ...

Il faut certainement que j'y mette un peu du mien mais franchement... je ne peux pas dire que ça soit positif hein.


Blog
"If you put a Unix shell to your ear, do you hear the C ?"

Hors ligne

#527 Le 31/10/2012, à 16:24

Ypnose

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Pour les logs texte, tu peux installer syslog smile

#528 Le 31/10/2012, à 16:31

Rolinh

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Ouep, ça sera déjà ça. Merci. smile


Blog
"If you put a Unix shell to your ear, do you hear the C ?"

Hors ligne

#529 Le 31/10/2012, à 16:37

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

- journald se connecte de manière bidirectionnelle à syslog-ng. D'ailleurs chez moi il se plaint au démarrage s'il n'est pas présent (c'est peut-être ma config mais j'ai rien fait de spécial pour ça).

Rolinh a écrit :

- un systemctl qui n'a de loin pas l'élégance du feu rc.d pour ce qui est de start/restart/stop les daemon (oh, pardon, les services)

Bof, quand t'as vu l' "élégance" du code des scripts qui étaient dans rc.d, pas étonnant que les mainteneurs d'Arch sont contents de s'en débarrasser.
Et puis c'est tout aussi facile avec systemctl.

Rolinh a écrit :

Et j'ai surtout perdu:
- une config centralisée dans le rc.conf

C'était propre à Arch, un bidule à maintenir qui n'était pas upstream (donc pas KISS). Les fichiers de configuration qui le remplacent se retrouvent sur les autres distribs. (<- plus toutes les autres raisons pour lesquels Arch est passée à systemd)

Rolinh a écrit :

- la ligne des daemons dans le rc.conf

'systemctl' : regarde ceux qui sont 'enabled'. (on peut aussi lister uniquement ceux-là)

Dernière modification par The Uploader (Le 31/10/2012, à 17:01)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#530 Le 31/10/2012, à 19:13

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

The Uploader a écrit :
Rolinh a écrit :

- la ligne des daemons dans le rc.conf

'systemctl' : regarde ceux qui sont 'enabled'. (on peut aussi lister uniquement ceux-là)

Ça, on s’en fout. On veut un fichier de configuration, pas des liens symboliques. Ce n’aurait pas été compliqué à faire :

[multiuser]
network=enabled
cronie=enabled
crap=disabled
atd=enabled
ntp=enabled
gpm=enabled

[graphical]
slim=enabled

Et voilà, on a un truc simple, propre, KISS ; et en plus on se débarrasse du /etc/inittab tout moche. Mais non, il a fallu suivre l’affreux style des liens symboliques à la Debian. C’est très dommage.

Sinon, le coup de iptables, je veux bien comprendre, mais dconf, ça me fait mal, quand même…


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#531 Le 31/10/2012, à 19:27

grim7reaper

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Si les choix d’Arch’ vous rebutent tant, vous pouvez toujours passez à autre choses hein (genre Slackwae, Gentoo, que-sais-je).
Y’a pas que Arch’ dans la vie wink

Hors ligne

#532 Le 31/10/2012, à 19:43

Keiser

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Πυλάδης a écrit :
The Uploader a écrit :
Rolinh a écrit :

- la ligne des daemons dans le rc.conf

'systemctl' : regarde ceux qui sont 'enabled'. (on peut aussi lister uniquement ceux-là)

Ça, on s’en fout. On veut un fichier de configuration, pas des liens symboliques. Ce n’aurait pas été compliqué à faire :

[multiuser]
network=enabled
cronie=enabled
crap=disabled
atd=enabled
ntp=enabled
gpm=enabled

[graphical]
slim=enabled

Et voilà, on a un truc simple, propre, KISS ; et en plus on se débarrasse du /etc/inittab tout moche. Mais non, il a fallu suivre l’affreux style des liens symboliques à la Debian. C’est très dommage.

Sinon, le coup de iptables, je veux bien comprendre, mais dconf, ça me fait mal, quand même…

C'est qui ce "on" qui veut ce fichier de configuration ?

Hors ligne

#533 Le 31/10/2012, à 19:52

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

@ grim7reaper : mais, le truc c’est que ce ne sont pas les choix d’Arch, qui me rebutent. tongue

@ Keiser : des gens, dont au moins moi.


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#534 Le 31/10/2012, à 21:01

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Πυλάδης a écrit :

Ça, on s’en fout. On veut un fichier de configuration, pas des liens symboliques.

Écoute, j'propose une solution qui fonctionne très bien. Un "ça on s'en fout, on veut comme c'était avant", on dirait un gamin qui fait un caprice. roll

Ce genre de réponse, ça donne vraiment envie d'aider...

Pylade a écrit :

Ce n’aurait pas été compliqué à faire :

[multiuser]
network=enabled
cronie=enabled
crap=disabled
atd=enabled
ntp=enabled
gpm=enabled

[graphical]
slim=enabled

Prouve-le alors. Code-le dans systemd. Propose des patchs...

Pylade a écrit :

Et voilà, on a un truc simple, propre, KISS ; et en plus on se débarrasse du /etc/inittab tout moche. Mais non, il a fallu suivre l’affreux style des liens symboliques à la Debian. C’est très dommage.

Je ne vois pas en quoi les liens symboliques sont forcément affreux. C'est purement subjectif.

rc.conf ; truc propre à Arch, interface à maintenir entre rc.conf et les fichiers qui vont bien upstream.
systemd : il est comme il est upstream.

Donc tu as gagné au KISS, mais tu as perdu de la "facilité d'utilisation" à la Ubuntu.

Deal with it.

Dernière modification par The Uploader (Le 31/10/2012, à 21:19)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#535 Le 31/10/2012, à 21:07

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

The Uploader a écrit :

Prouve-le alors. Code-le dans systemd. Propose des patchs...

Oo’

En quoi c’est plus compliqué de faire un simple fichier de conf plutôt que des liens symboliques ? J’vais pas me palucher le code de systemd juste pour faire un patch qui ne sera jamais accepté, mais quand même…

Et non, ce n’est pas KISS. Mettre des liens symboliques, c’est au contraire une logique à la Debian/Ubuntu, plus facile d’utilisation mais pas KISS.


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#536 Le 31/10/2012, à 21:10

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Si, le KISS, c'est ne pas rajouter de couches par rapport à l'upstream. Le rc.conf en était une. C'est plus propre, plus proche de l'upstream, ça enlève du code boilerplate, ça rend Arch plus KISS.

Tu confonds le KISS du design de la distrib', avec la facilité d'utilisation.

Dernière modification par The Uploader (Le 31/10/2012, à 21:10)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#537 Le 31/10/2012, à 21:11

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Mais je ne parle pas d’Arch, là, mais de systemd.


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#538 Le 31/10/2012, à 21:18

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Ce n'est même pas toi qui gère directement les liens symboliques ou leur suppression... C'est vraiment se plaindre parce que c'était mieux avant.

Ce n'est ni plus ni moins compliqué qu'avant. C'est même plus rapide (un coup de systemctl plutôt que d'aller éditer un fichier...)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#539 Le 31/10/2012, à 21:57

Rolinh

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

The Uploader a écrit :

(...) C'était propre à Arch, un bidule à maintenir qui n'était pas upstream (donc pas KISS)

Gné?
Ça rendait Arch plus proche d'un BSD et le système d'init d'Arch était une de ses grandes force à mon sens (à côté de l'Arch Build System).

@grim: j'ai songé à passer sous Gentoo (et j'ai considéré Slack aussi) mais bon, la flemme/pas le temps/pas maintenant. tongue Et puis j'aime bien me faire mon propre avis sur les choses donc tester un peu systemd sous Arch est intéressant aussi.


Blog
"If you put a Unix shell to your ear, do you hear the C ?"

Hors ligne

#540 Le 31/10/2012, à 22:07

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Rolinh a écrit :
The Uploader a écrit :

(...) C'était propre à Arch, un bidule à maintenir qui n'était pas upstream (donc pas KISS)

Gné?
Ça rendait Arch plus proche d'un BSD et le système d'init d'Arch était une de ses grandes force à mon sens (à côté de l'Arch Build System).

Allan McRae a écrit :

Controversy #2 – The demise of /etc/rc.conf
While the single rc.conf is highlighted as major feature of Arch Linux, reading the reviews makes you notice that configuration of an Arch install was never down to a single file. Other files mentioned included…

/etc/conf.d/wireless
/etc/fstab
/etc/group
/etc/grub.conf
/etc/hosts
/etc/inittab
/etc/lilo.conf
/etc/locale.gen
/etc/mkinitrd.conf
/etc/modules.conf
/etc/modprobe.conf
/etc/rc.local
/etc/resolv.conf
/etc/pacman.conf
/etc/X11/XF86config
~/.xinitrc

And that is just the configuration files mentioned in what were quite superficial reviews of Arch Linux. So a single configuration file was really just a myth.

But lets take a step back here… How about some quotes from Judd, the founder of Arch Linux:

    “In Arch “simple” is different what other distros are considering. The learning is more important than getting something easily done.

    “Relying on GUIs to build/use your system is just going to hurt a user in the end. At some point in time a user will need to know all that some GUIs hide.”

What does a single configuration file get us? Is it “simple” in terms of the definition above? Not really… It requires that we write our own tools to deal with it and convert these into the appropriate commands during boot-up. For example, instead of configuring modules in /etc/rc.conf, we should directly use the configuration files that the module loading software reads. How is putting the settings in rc.conf and having software interpret them any different than using a GUI to do the same thing? It does not give us any actual understanding of the system. Also using the same configuration files as other distributions do (and this is becoming more standardized) means the learning done in Arch Linux will apply to many other distributions.

Article complet : Are We Removing What Defines Arch Linux?

Dernière modification par The Uploader (Le 31/10/2012, à 22:12)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#541 Le 31/10/2012, à 23:31

Rolinh

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Nan mais je l'ai déjà lu cet article et là n'est pas la question. C'est ta tournure qui est bizarre: pas upstream = pas KISS. Une distro c'est un assemblage de kernel, userland et outils propres à la distribution. Si plus rien n'est propre à la distribution... Reste ABS quoi.
Ceci dit, je comprend tout à fait le choix des devs hein. M'enfin, je n'aimais pas Arch QUE pour son côté KISS et c'est ce que j'essaie de dire...


Blog
"If you put a Unix shell to your ear, do you hear the C ?"

Hors ligne

#542 Le 31/10/2012, à 23:44

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Rolinh a écrit :

pas upstream = pas KISS

En gros, oui. C'est pour ça qu'on évite d'avoir interfaçages bricolés par dessus (rc.conf), et 30 000 patchs downtsream à la Debian/Ubuntu.

Si on veut de l'user friendly, ben autant rester sous Ubuntu.

Dernière modification par The Uploader (Le 31/10/2012, à 23:58)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#543 Le 01/11/2012, à 00:26

Rolinh

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Qui t'as parlé de user-friendliness? J'ai mentionné que j'appréciais les anciens outils Arch à l'utilisation et le côté proche d'un *BSD qu'avait Arch, ça n'a juste rien à voir avec de l'user-friendly...
M'enfin bon, ce débat n'apporte pas grand chose.


Blog
"If you put a Unix shell to your ear, do you hear the C ?"

Hors ligne

#544 Le 01/11/2012, à 00:38

The Uploader

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Rolinh a écrit :

Qui t'as parlé de user-friendliness?

Pylade a écrit :

    Ça, on s’en fout. On veut un fichier de configuration, pas des liens symboliques.

+ Toute une tirade de Pylade sur le fait que les fichiers de config' c'est plus simple...

Rolinh a écrit :

J'ai mentionné que j'appréciais les anciens outils Arch à l'utilisation et le côté proche d'un *BSD qu'avait Arch, ça n'a juste rien à voir avec de l'user-friendly...

Rolinh a écrit :

Et j'ai surtout perdu:
- une config centralisée dans le rc.conf
[...]

Ben tu parles essentiellement de la même chose (et si il a tout à voir, vu qu'il regroupait plusieurs fichiers de configuration, cf. l'article).

Dernière modification par The Uploader (Le 01/11/2012, à 00:46)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
ASUS N56VV (UEFI + GPT, Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, SSD 1 To)
Système principal : Archlinux (amd64), avec KDE
Système oublié la plupart du temps : Windows 8.1 Update 1 (x64, OEM, Home Edition)

Hors ligne

#545 Le 01/11/2012, à 12:43

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

The Uploader a écrit :

Ce n'est même pas toi qui gère directement les liens symboliques ou leur suppression... C'est vraiment se plaindre parce que c'était mieux avant.

Ce n'est ni plus ni moins compliqué qu'avant. C'est même plus rapide (un coup de systemctl plutôt que d'aller éditer un fichier...)

Ai-je dit le contraire ?

The Uploader a écrit :
Rolinh a écrit :

Qui t'as parlé de user-friendliness?

Pylade a écrit :

Ça, on s’en fout. On veut un fichier de configuration, pas des liens symboliques.

+ Toute une tirade de Pylade sur le fait que les fichiers de config' c'est plus simple...

Oui bah je vais préciser, alors : les liens symboliques, c’est plus user-friendly. Tu tapes une simple commande au lieu d’aller éditer un fichier, l’utilisateur fait moins d’efforts.
Mais, ce n’est pas plus simple. Il est plus simple, plus clair, plus pratique pour l’embarquer d’avoir sa conf dans un fichier.


Et je reproche aussi à systemd de se vautrer lamentablement sur /etc/vconsole.conf, hein. tongue


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#546 Le 01/11/2012, à 14:29

Ypnose

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

De toute façon si systemd ne plait pas ou si les choix des devs (surement suffisamment réfléchi) ne plaisent pas, le parc des distribs est assez grand pour choisir autre chose. Je sais par exemple que chez Slackware, ils ne sont pas prêts d'utiliser systemd. Et il y aussi pas mal de personnes qui ont migré sous Gentoo / Funtoo.
Au final, je me dit aussi que les devs + mainteneurs + contributeurs sont des gens déjà assez dévoués comme ça. Pas la peine de sans cesse critiquer leurs boulots (qui doit d'ailleurs pendre un temps dingue).
Sinon Arch n'a jamais eu la vocation d'être user-friendly. Même avec une doc francophone au poil, il arrive de voir des sujets complètements bêtes sur le forum (du genre le script n'est pas exécutable, on fait comment?).

Après pour ceux qui se plaignent du rc.conf qui n'est plus présent, et bien j'ai réinstallé ma Arch (déjà bcp plus rapide avec AIS), je n'ai eu aucun mal. Il faut dire que les fichiers hostname, vconsole.conf et localtime, ce n'est pas la mer à boire. Et puis sachant que les daemons dbus, alsa et logind sont automatiquement lancés (comme le module microcode par le kernel), ça fait encore moins de config. Combien de fois ont a eu des sujets pour savoir comment restaurer les niveaux du mixer alsa ou encore wicd qui ne fonctionne pas à cause de dbus qui n'est pas lancé.

Sinon oui, Arch n'a pas perdu sa particularité KISS parce que le fichier a été splitté en plusieurs. Cela me fait penser à ceux qui ont crié au loup, lors de la disparition d'AIF et qui disait que AIS n'était pas KISS. L'essence est toujours là. Les fichiers sont compréhensibles et assez simple, la logique est loin d'être floue. Il y a même un man archlinux qui résume "qui-fait-quoi?".

#547 Le 01/11/2012, à 16:04

Pylades

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Mais ce n’est pas parce que l’on émet des réserves à propos de systemd que l’on n’aime pas Arch. Je n’aime pas de problèmes avec Arch, j’approuve les choix qui ont été faits. Faire le ménage dans le système de fichiers, c’était bien, AIS, c’est bien, le split des fichiers de conf, c’est bien. Bazarder les initscripts pour un projet dédié, c’est bien aussi.
Je ne suis pas non plus fondamentalement réfractaire à systemd. Sur de nombreux points, ça a l’air bien. Il y a juste quelque soucis. Notamment la configuration (on dirait un init à la Debian), /etc/vconsole.conf (mais on va dire que c’est un bug), et la couche de compatibilité avec sysVinit qui a l’air bien foireuse, mais ce n’est que du transitoire.
Pour le moment, je reste sur sysVinit (que je trouve nettement dépassé et une plaie à configurer, au passage) à cause de /etc/vconsole.conf, mais juste parce que je n’ai envie de me fatiguer. Dans l’absolu, je préfère systemd.

Je ne rejette pas tout en bloc (« c’était mieux avant »), je ne conteste pas l’aspect KISS de Arch. Je râle juste contre un point de systemd, parce que justement, ce point ne me semble pas réfléchi. J’aimerais bien que l’on me donne un argument en faveur des liens symbolique, autre que le fait que ça soit plus simple à coder (d’ailleurs, instinctivement, j’aurais plutôt tendance à dire l’inverse), parce que c’est le seul point sur le lequel on n’entend rien, j’ai l’impression.


“Any if-statement is a goto. As are all structured loops.
“And sometimes structure is good. When it’s good, you should use it.
“And sometimes structure is _bad_, and gets into the way, and using a goto is just much clearer.”
                Linus Torvalds – 12 janvier 2003

Hors ligne

#548 Le 01/11/2012, à 18:38

Xun

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Je suis enfin passé à systemd; rien de bien sorcier en fait. Il fallait juste prendre quelques minutes et de la recherche dans les wikis.

C'est un tout autre sous-sujet, j'ai fait un check de mon système avec rkhunter, et j'obtiens les warnings suivant :

[root@Daft xun]# rkhunter --checkall --report-warnings-only
Warning: The command '/usr/bin/ldd' has been replaced by a script: /usr/bin/ldd: Bourne-Again shell script, ASCII text executable
Warning: The command '/usr/sbin/adduser' has been replaced by a script: /usr/sbin/adduser: Bourne-Again shell script, ASCII text executable
Warning: User 'ossec' has been removed from the passwd file.
Warning: User 'ossecm' has been removed from the passwd file.
Warning: User 'ossecr' has been removed from the passwd file.
Warning: Group 'ossec' has been removed from the group file.
Warning: Suspicious file types found in /dev:
         /dev/shm/pulse-shm-1210498210: data
         /dev/shm/pulse-shm-3456882607: data
         /dev/shm/pulse-shm-1939232685: data
         /dev/shm/pulse-shm-3001353919: data
         /dev/shm/pulse-shm-2607987483: data
Warning: Hidden file found: /usr/share/man/man5/.k5login.5.gz: 8 2012, max compression
Warning: Hidden file found: /usr/share/man/man5/.k5identity.5.gz: 8 2012, max compression

Des idées ?

Hors ligne

#549 Le 02/11/2012, à 12:47

Ypnose

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Des faux positifs surement. De toute façon, je ne vois pas bien l'utilité d'un tel programme.
Tu installes des paquets signés provenant de dépôts signés et tu es censé administrer ta machine toi-même, quels rootkits veux-tu avoir? A moins d'installer des paquets AUR étranges, c'est inutile.

#550 Le 05/11/2012, à 22:48

Xun

Re : Mon expérience ArchLinux, Faites partager la votre :)

Je ne demandais que des avis, merci wink

Sinon, depuis que je suis passé à Systemd; parfois le son n'est pas lancé, ou il m'est impossible d'éteindre ou de redémarrer le pc. Il reste coincé en mode texte sur "started /etc/rc.local.shutdown compatibility" ... Dans ces moments là, Dolphin (certes, avant de vouloir éteindre le pc) ne se lance pas instantanément, et est très lent pour afficher le menu contextuel du clic droit ...

Une idée ?

Hors ligne

Haut de page ↑