Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 11/05/2005, à 18:38

Turtle in tile

J'aimerai comprendre .........;

Bonjour,

J'ai decouvert linux grace a Mandrake, puis j'ai migre vers Fedora Core 3 pour finalement atterir sur Ubuntu. Cependant, j'ai pu souvent lire que le apt de debian etait un outil puissant, mais je vois pas ce qui le differencie d'un urpmi ou yum?

Quelqu'un peut m'eclairer?

#2 Le 11/05/2005, à 18:49

Polo

Re : J'aimerai comprendre .........;

ben il utilise pas le meme systeme de paquets.... .deb contre .rpm
de plus, par défaut il va chercher sur internet au lieu d'un cd, ce qui est assez pratique (meme si on peut configurer urpmi et yum pour ca....)
et puis surtout, pour les débutants (ou ceux qui veulent avoir un truc plus "intuitif"), il y a une super interface graphique (front-end en anglais) synaptic, pour t'aider a gérer les trucs a installer, et qui se positionne "entre" apt et l'utilisateur....
je sais pas si c'est très clair....:/
enfin, bref c'est pas pareil. il y a des avantages, et (peut etre) des inconvéniens.... après, c'est chacun ses goûts.


C'est parce que la lumière se propage plus vite que le son que certains parraissent être des lumières avant qu'ils n'ouvrent leurs gueules....

Hors ligne

#3 Le 11/05/2005, à 18:50

laurent

Re : J'aimerai comprendre .........;

ben c'est un outil différent de gestion des dépendances...

fedora et mandrake sont des distrib basée sur des pasquets .rpm (Red Hat Package Management - si je ne me trompe)

ubuntu, debian, mepis.. -> paquets .deb avec leur outil "apt" (créé par debian à la base)

Et voilà, sinon le principe est le même.

Sauf que perso, je trouve que dans la pratique, c'est bien plus puissant et sable les .deb  (jamais aucun problème d'install, possibilité réelle de l'upgrade juste en changeant les dépots, possibilité de reconfigurer les paquets...)

Sinon pas de trop différences (à part la lenteur de yum... wink )


Laurent, petit belge explorant la banquise

Hors ligne

Haut de page ↑