Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#101 Le 17/08/2006, à 15:55

PhilippeP

Re : firmware propriétaire sur dapper

Ben je suis , je suis ... et je comfirme , le firmware fait partie du materiel et n'a rien a voir avec l'OS ou du soft applicatif ...


Attention, je suis loin d'être un Goubunturou ...
Il m'arrive de me tromper (si si...)
Desktop Kubuntu 12.04 KDE 4.9 SC - Lenovo Ideapad S10 3T Kubuntu 12.04 KDE 4.8 SC

Hors ligne

#102 Le 17/08/2006, à 18:45

footware

Re : firmware propriétaire sur dapper

PhilippeP a écrit :

Ben je suis , je suis ... et je comfirme , le firmware fait partie du materiel et n'a rien a voir avec l'OS ou du soft applicatif ...

Alors le constructeur doit le mettre dans le matériel et pas dans mon OS.


Mieux vaut porter sa croix que trainer son boulet : au bout du chemin la croix a son utilité.

Hors ligne

#103 Le 26/08/2006, à 15:22

Lethys

Re : firmware propriétaire sur dapper

footware a écrit :
PhilippeP a écrit :

Ben je suis , je suis ... et je comfirme , le firmware fait partie du materiel et n'a rien a voir avec l'OS ou du soft applicatif ...

Alors le constructeur doit le mettre dans le matériel et pas dans mon OS.

Bien dit!
Il faudrait vraiment faire cette difference entre libre ou pas!

Hors ligne

#104 Le 29/08/2006, à 20:52

gilir

Re : firmware propriétaire sur dapper

En attendant, ca fait aussi polémique chez Debian : http://linuxfr.org/2006/08/29/21260.html

Hors ligne

#105 Le 09/09/2006, à 01:20

traaf

Re : firmware propriétaire sur dapper

Stemp a écrit :

Salut,

C'est probablement mon dernier post sous Ubuntu.
Et oui, vous m'avez ouvert les yeux sur le problèmes des firmwares et autres logiciels non libres.
Utilisant un BIOS Phoenix non libre pour faire démarrer mon Linux je comprend maintenant à quel point je fais fausse route.
En attendant de pouvoir utiliser un système 100% libre, je vais arrêter l'informatique, me mettre à la télé et ensuite me pendre avec le câble de la souris

Adieu monde cruel

Je suis désolé de ne pas pouvoir suivre ton exemple, quel choc !

l'envie est grande mais  j'ai une souris sans fil
je vais donc continuer a jouer a ennemy territory avec mes drivers nvidia, sans rancune ?
franchement, le libre ok ! mais mon principal loisir abec mon ordi, c'est de l'utiliser, pas d'essayer de le faire fonctionner
ubuntu est un réel progrès dans la diffusion du logiciel libre auprès des simples utilisateurs

en ce qui me concerne, que tout ce qui est matériel utilise du proprio, ca ne me dérange pas
mon chipset intel utilise un driver intel ? et alors ?
tant que ca sert a faire tourner un OS digne de ce nom


Vault106, musique libre, enjoy it /!\

Hors ligne

#106 Le 15/11/2006, à 15:02

effraie

Re : firmware propriétaire sur dapper

éh éh...
a mon tour, j'essaie d'apporter des éléments.

- je suis un intégriste du libre (au sens que je suis extrêmement attaché a la philosophie de la liberté, dans les termes de la FSF) ça n'empéche pas d'avoir des opinion nuancés (et d'être attaché a ces nuances)


- La question 100% libre ou pas est une question essentiellement théorique : trés peu d'utilisateurs peuvent aujourd'hui se passer totalement de blobs proprios ou de firmware non-libre. cela n'empèche pas la question d'être pertinente. La liberté, si je m'aperçois que je ne peut pas m'y conformer entièrement, ça ne m'empêche pas d'y tendre.


- le problème ne concerne pas seulement ubuntu, quoique certains zélote veuillent faire croire. Quelques exemple:

       - debian est en pleine polémique sur l'introduction des firmware dans main

       - Linux (le kernel) contient des bout de code binaire... Il est pourtant GPL v2... c'est une contradiction, mais c'est comme ça. certaines personnes/distribution patch le noyau pour le 'libérer'.


- Ubuntu est-elle une distribution libre? Pas au sens strict de la FSF. Néanmoins, ça ne fait pas d'elle un monstre... l'information est disponible, et il est possible de la 'purifier'. pourtant, il y a bien quelques éléments qui me gênent un peu. L'utilisation de launchpad, par exemple, qui n'est pas libre, pour gérer le distribution. les bruits d'inclusion future de pilotes non libre par défaut.


- J'ai cru lire que certains reprochaient a ubuntu de faire de l'argent avec le libre... c'est une opinion qui se défend, mais qui n'a rien a voir avec la question de non/libre. Rien d'interdit de vendre des logiciels libre, ou de faire de l'argent avec le logiciel libre. C'est même encouragé par la FSF...


- Pourquoi on peut utiliser ubuntu en étant un intégriste du libre? Tout simplement parce que ubuntu n'empêche pas la liberté, et que de toute façon, même avec une autre distribution, j'utiliserais des softs non-libre (les même, les firmwares qui servent a utiliser mon matériel. Et rien d'autres, parce que je suis un intégriste, qui assume. Ah, si Launchpad... parce que je n'ai pas le choix si je veux contribuer a Ubuntu)

- Pourquoi Ubuntu c'est bien, même pour un intégriste comme moi? Parce que ça me donne un moyen d'introduire la liberté chez des gens qui sans ça n'aurais pas le courage de se palucher la config d'une debian, ou d'une autre distrib 'plus libre'. Une fois que ça c'est fait, c'est beaucoup plus simple de leur parler de liberté, et de leur faire lire les excellents textes du projet GNU disponibles ici (en français) : http://www.april.org/groupes/gnufr/

- Quels souhaits pour l'avenir et pour plus de liberté? (dans l'ordre, remarquez que tous ne concernent pas ubuntu...)

         - La sortie du code binaire du noyau. Je trouverais plus utile de patcher pour l'inclure, si besoin, que l'inverse.

         - plus de contributeurs aux projets de pilotes et firmwares libres. Ça rendrais obsolète le besoins de pilotes et firmware proprios, qui sont des plaies (pensez aux pilotes ati...)

         - que la pression sur les fabricants de matériel s'accroisse: au minimum, des firmware embarqués directement dans le matériel, et mieux, des driver libres...

         - La libération de Launchpad... il serait temps, c'est promis depuis le début, et ce n'est toujours pas le cas...
         - q'Ubuntu fournisse un noyau 100% libre, pour ceux qui veulent.

         - que la signalétique des softs non libres soit améliorée : https://wiki.ubuntu.com/EthicalInfo

         - Que les pilotes graphique ne soient pas, contrairemeent a ce qui s'annonce, inclus par défaut dans ubuntu.

Dernière modification par effraie (Le 15/11/2006, à 15:11)


400iso.net
[Trops de chefs, pas assez d'indiens]

Hors ligne

Haut de page ↑