Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 21/07/2006, à 12:48

manchette

Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Hello,
les conflits actuels au Moyen Orient ont de profondes racines...

Voici une petite chronologie qui rafraîchit la mémoire :
http://www.lefigaro.fr/international/20060718.WWW000000214_GRA01_en_images_chronologie_des_crises_entre_israel_et_le_liban.html

Ainsi qu'un article qui éclaire un peu sur la complexité du sujet :
http://www.lefigaro.fr/international/20060721.FIG000000113_les_pays_arabes_sunnites_reprouvent_le_hezbollah.html

On n'est pas sortis de l'auberge (...)


Idée Recette d'une Confiture :
Des fruits bien mûrs et nettoyés-Autant de sucre-Faire macérer 12h-Porter à ébullition 20 min-Vérifier la consistance, écumer, mettre en pot.

Hors ligne

#2 Le 21/07/2006, à 19:25

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Lecture très simpliste du conflit actuel de la part des journalistes du figaro .

Dernière modification par bakabakabaka (Le 21/07/2006, à 19:25)

Hors ligne

#3 Le 21/07/2006, à 19:38

incoming

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

bakabakabaka a écrit :

Lecture très simpliste du conflit actuel de la part des journalistes du figaro .

ben c'est sur qu'en quelques vignettes on ne peut pas expliquer un conflit qui dure depuis longtemps ...

et puis comme le souligne le titre :Chronologie des crises entre Israël et le Liban. Ca veut bien dire ce que ca veut dire ... y en a qui ont écrit des livres entiers sur le sujet.

Hors ligne

#4 Le 21/07/2006, à 23:39

amadeus

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Pour la chèvre, le monde est noir et blanc. Pour le loup, c'est plus nuancé que ça. Et on les comprend tous les deux!


Dumbledore returns from the dead and declares it to be hammertime, Harry proceeds to break it down, Voldemort is unable to touch this.

Hors ligne

#5 Le 21/07/2006, à 23:46

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

incoming a écrit :
bakabakabaka a écrit :

Lecture très simpliste du conflit actuel de la part des journalistes du figaro .

ben c'est sur qu'en quelques vignettes on ne peut pas expliquer un conflit qui dure depuis longtemps ...

et puis comme le souligne le titre :Chronologie des crises entre Israël et le Liban. Ca veut bien dire ce que ca veut dire ... y en a qui ont écrit des livres entiers sur le sujet.

Je fais même référence aux autres articles disponibles.
J'en ai peut être raté certains.
Enfin.. ça sent le journaliste qui a jamais quitté le bureau quoi.
Et je remercie Manchette d'ouvrir le débat. Y'a de quoi faire.
Enfin bref. La guerre, c'est bien, c'est la paix.

Dernière modification par bakabakabaka (Le 22/07/2006, à 00:00)

Hors ligne

#6 Le 21/07/2006, à 23:51

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

ENfion je veux dire, pour le coup, je vois plus d'intelligence chez certains journalistes israéliens.
Opération de la paix pour Tsahal
le gouvernement perd la raison

C'est deux articles sont traduits de haaretz, ce sont des journalistes israeliens qui s'expriment.

(note: je donne les liens des versions originales aux sceptiques.)

Dernière modification par bakabakabaka (Le 21/07/2006, à 23:59)

Hors ligne

#7 Le 22/07/2006, à 00:02

Stemp

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

ENfion je veux dire, pour le coup, je vois plus d'intelligence dans la presse israélienne.
Opération de la paix pour Tsahal

Dis moi bakabakabaka, tu viens d'être choqué (avec d'autres) par l'enfilade concernant un «capchat» présentant des femmes (ou des hommes) jolies à choisir dans une liste.
Ce fil à été supprimé.
Et tu écris un message soit disant de la presse Israélienne pointant vers un site de la «Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien» ?
Tu te fous de qui ?

[Edition] et tu ajoutes un autre lien vers un site «France Palestine Solidarité»


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#8 Le 22/07/2006, à 00:40

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

http://www.haaretz.com/hasen/spages/738739.html
http://www.haaretz.com/hasen/objects/pa … mNo=733036

Les liens des originaux demandés.
ça aura été rapide.

Note à Stemp.
Le sujet risque de dériver. Tant
1/l'amalgame anti-sioniste/anti-sémite est présent
2/ Toute critique de de la politique étrangère israelienne est assimilé à de l'antisionisme .(en l'occurrence une agression envers les territoires occupés, mais bon ça c'est comme d'hab', et une agression contre l'état de droit du Liban)


Je sais que tu as peur.
Mais n'assimile pas mes propos à une provocation.
Je n'aime pas le Hezbollah. Je n'aime pas la politique étrangère d'Israel.
Et Tsahal est en train de détruire le Liban et de préparer le terreau à 100 ans de terrorisme. Comme d'hab'.

Ptet que c'est ce qu'ils veulent. Tant qu'il y a la guerre, les palestinines seront illégitimes pour regagner leur terre (résolution de l'onu de pfiou y'a longtemps.) . La misère profite aux dirigeants d'Israel, la misère a longtemps profité à l'OLP, la misère profite aux groupes terroristes. Mais certainement pas au peuple. Ce qui se passe aujourd'hui est condamnable.
On dirait une cour d'école. C'est lui qui a commencé. Sauf que là, on chiffre en milliers de morts et de blessés. 1 israelien pour 10 libanais.

Dernière modification par bakabakabaka (Le 22/07/2006, à 00:44)

Hors ligne

#9 Le 22/07/2006, à 00:49

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Stemp a écrit :

Et tu écris un message soit disant de la presse Israélienne pointant vers un site de la «Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien» ?

Moi j'y peux rien, si en France, les israeliens intelligents sont relayés par France palestine solidarité et pas par les journaux.
J'y peux rien si les journaux font preuve d'un cynisme effarant et livre la version edulcorée de la vérité estampillée Tsahal.
J'y peux rien si cette guerre est moche, totalement illégitime et pour des raisons dégueulasses.
Je ne fais que relayer la version d'un israelien de ce qui se passe, d'un israelien qui ouvre les yeux.
Si tu veux, y'a les versions des palestiniens qui voit ce qui se passe. Mais le forum est tout public, et les descriptions sont moins abstraites.

QU'est ce tu va dire à un libanais qui a sa maison détruite bombardé parce que son voisin est présumé membre du Hezbollah. ça te ferait quoi si l'Esapgne bombardait ton jardin parce que ton voisin est de l'ETA ?

Dernière modification par bakabakabaka (Le 22/07/2006, à 00:51)

Hors ligne

#10 Le 22/07/2006, à 00:58

Stemp

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Excuse moi bakabakabaka,

Quand j'ai vu liens qui ne pointaient pas sur des Journaux Israèliens je suis tout de suite monté sur mes grands chevaux. J'ai eu tort.
Les liens vers «Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien» et «France Palestine Solidarité» m'ont induit en erreur.
Effectivement ce sont des traductions du Journal Ha'aretz, un Journal Israélien.
Encore pardon.

Je sais que tu as peur.

Non rassure toi. Mais il est vrai que j'étais inquiet dès que j'ai vu apparaitre ce fil.

1/l'amalgame anti-sioniste/anti-sémite est présent
2/ Toute critique de de la politique étrangère israelienne est assimilé à de l'antisionisme .(en l'occurrence une agression envers les territoires occupés, mais bon ça c'est comme d'hab', et une agression contre l'état de droit du Liban)

Le forum Ubuntu accepte les discussions politiques tant que l'on respècte les règles (ce que tu as fait) : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=6618


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#11 Le 22/07/2006, à 01:06

pépère

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Je vois qu'on a enfin ouvert un post sur LE sujet pouvant gacher à coup sûr n'importe quel joyeux et serein repas de famille. roll

Je propose de passer ce post dans "être ou ne pas être" avant qu'il ne fasse 83 pages hmm

@bakabakabaka : tu es pour le moment le premier et le seul à avoir évoquer

1/l'amalgame anti-sioniste/anti-sémite est présent
2/ Toute critique de de la politique étrangère israelienne est assimilé à de l'antisionisme .(en l'occurrence une agression envers les territoires occupés, mais bon ça c'est comme d'hab', et une agression contre l'état de droit du Liban)

Personne n'a encore fait de quelconque amalgame, personne n'a encore jugé cette guerre légitime, ni même évoqué un seul avis sur la question à part toi. Si ces sujets sont abordés par la suite et que ça "dérive", c'est donc pour le moment uniquement grâce à toi.

Manchette a juste mis des liens sur des bandes chronologiques. Tu as mis d'autres liens vers d'autres articles. C'est parfait, mais ça serait bien de cesser tout de suite les procès d'intention, même si ce sujet te tient à coeur.

Dernière modification par pépère (Le 22/07/2006, à 01:06)


Contre la récupération politicienne d'Ubuntu.

Hors ligne

#12 Le 22/07/2006, à 01:14

pépère

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Tiens, le post est déjà dans "être ou ne pas être" lol

----> []


Contre la récupération politicienne d'Ubuntu.

Hors ligne

#13 Le 22/07/2006, à 01:17

bapoumba

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

tongue


| Ubuntu Forums |
J'aime les fraises.

Hors ligne

#14 Le 22/07/2006, à 01:21

Stemp

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

On est fort, hein ?  lol


«La violence n'a jamais rien réglé» Gengis Khan 1162-1227
Blog | Crunchbang Linux | Arch Linux

Hors ligne

#15 Le 22/07/2006, à 01:26

pépère

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

lol

Jamais vu des modos aussi efficaces !!


Contre la récupération politicienne d'Ubuntu.

Hors ligne

#16 Le 22/07/2006, à 01:26

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

pépère a écrit :

Je vois qu'on a enfin ouvert un post sur LE sujet pouvant gacher à coup sûr n'importe quel joyeux et serein repas de famille. roll

Exact.

pépère a écrit :

Je propose de passer ce post dans "être ou ne pas être" avant qu'il ne fasse 83 pages hmm

Judicieux.

pépère a écrit :

@bakabakabaka : tu es pour le moment le premier et le seul à avoir évoquer

1/l'amalgame anti-sioniste/anti-sémite est présent
2/ Toute critique de de la politique étrangère israelienne est assimilé à de l'antisionisme .(en l'occurrence une agression envers les territoires occupés, mais bon ça c'est comme d'hab', et une agression contre l'état de droit du Liban)

Personne n'a encore fait de quelconque amalgame, personne n'a encore jugé cette guerre légitime, ni même évoqué un seul avis sur la question à part toi. Si ces sujets sont abordés par la suite et que ça "dérive", c'est donc pour le moment uniquement grâce à toi.

En évoquant ceci, je me protège à l'avance de tout procès d'intention. Parce que ça arrive forcément.
Vois ça comme des corollaires à Godwin.

pépère a écrit :

Manchette a juste mis des liens sur des bandes chronologiques. Tu as mis d'autres liens vers d'autres articles. C'est parfait, mais ça serait bien de cesser tout de suite les procès d'intention, même si ce sujet te tient à coeur.

Je ne fais pas de procès d'intention. J'estime que l'information relayé par Manchette est imprécise et incomplète. Je la complète, ça s'arrête là. Je n'ai pas la vocation à être neutre. J'essaye simplement d'apporter un équilibre. Ce n'est pas un exercice simple et je te serai gré d'y participer. Mais tu es libre.

Hors ligne

#17 Le 22/07/2006, à 02:06

pépère

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

J'y peux rien si les journaux font preuve d'un cynisme effarant et livre la version edulcorée de la vérité estampillée Tsahal.

Drôle d'équilibre ! Comment peux tu dire "les journaux" ?? Excuse moi du peu, mais j'ai plutôt eu l'impression que la plupart des journaux papiers ou télé ne promouvaient pas la guerre. Que ce soit libé, le monde, et dans une moindre mesure le figaro. Un journaliste de LCI a mm appelé les bombardements d'Israel un terrorisme d'état. Tout à l'heure sur cette mm chaine, j'ai entendu un autre journaliste dire qu'Israel était lâche. "C'est dans l'air" a invité des personnalités qui n'avaient aucun terme équivoque en ce qui concerne la légitimité de cette guerre et les intentions d'Israel.

Maintenant, tu as pu tomber sur des articles ou des interviews avec un avis contraire. C'est la vie dans un pays où l'on est autorisé à interpréter les évènements de pls façons qui te gène ?

"Les journaux" tous à la solde de tsahal et du mossad... Les personnes soutenant Israel racontent exactement l'inverse !

Dans n'importe quel forum sur la question, on voit tjs qq'un dire que les médias ne sont pas objectifs, et sont controlés par une entité aux buts non avouables mais "c'est pourtant clair, je les est démasqués moi !". Et c'est parti avec les "Ah, le PS, tu veux dire le Parti Sioniste !" ou les "l'AFP objective ? Tu veux dire l'Agence France Palestine !?"

Moi, c'est les théories du complot qui me gènent. Pour reprendre les 2 théories les plus en vogue : il est simplet de dire que les sionistes contrôlent le gouvernement et les médias Français, comme il est simplet de dire que les islamistes sont infiltrés dans tous les aéroports. Et pire, les promoteurs de ces théories ne donnent jamais de définition claire d'un sioniste ou d'un islamiste français. C'est ces imprécisions, ce flou, ce vague qui créé l'amalgame, car tout le monde peut se sentir viser : le musulman travaillant dans un aéroport, où le juif ayant un quelconque lien religieux, affectif ou familiale avec Israel et travaillant pour un média.

Aucune personne donnant une définition claire des personnes qu'elle accuse ne peut être taxé de racisme ou d'antisémitisme (à part par le monsieur ou la madame tout le monde qui défend sa patée sans réfléchir). C'est le "ils contrôlent tout/s'infiltrent partout" qui est à la fois si inadmissible et si difficile à dénoncer : qui sont les "9 sionistes" ayant refusé une aide à Dieudonné pour l'écriture de son film ? Qui sont ces islamistes travaillant actuellement à l'aéoport Charles de Gaule, selon De Villiers ?

Donc, ta prévention est inutile. Si qq'un t'accuse d'antisémitisme parce que tu es contre la guerre menée par Israel, je serai le premier à te défendre (enfin, bon, si je suis connecté tongue)

Mais que les médias relaient cyniquement une vérité estampillée tsahal, c'est tout simplement faux. Tu as dit ça pour éviter la dérive ? Je pense que tu l'as au contraire commencée.

Dernière modification par pépère (Le 22/07/2006, à 02:25)


Contre la récupération politicienne d'Ubuntu.

Hors ligne

#18 Le 22/07/2006, à 10:04

bakabakabaka

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Bwarf t'as raison. J'ai fais un cafcom.

J'étais sous le choc de l'accusation de Stemp quand j'ai écris ça.
On devrait pas écrire sous l'émotion.


Mais cela dit, je ne faisais pas référence à un quelconque complot sioniste ou je ne sais quoi.

Simplement à un ressenti. par exemple au début du conflit
libé a titré ça: Israël punit le Liban pour enlèvement (1)
figa a titré ça:Après le Hamas, le Hezbollah attaque Israël sur un nouveau front (2) De notre envoyé spécial à Jérusalem (lol, je serais curieux de savoir d'où il tire l'info)

(1) Ce titre occulte totalment le fait que le Hezbollah n'est pas le Liban et que les soldats israeliens étaient en territoire libanais. Bordel qu'est ce qu'ils foutaient là?

(2)Figaro par ce titre a carrément retourné la situation.

J'estime, et c'est pas de la théeorie du complot que quand tu as deux titres comme ça, tu peux avoir les développement que tu veux derrière, le mal est fait. C'est voulu ou non, je ne sais pas. Mais c'est dommage.
Pour ce qui est de la télé, je suis désolé, j'en ai pas, je ne saurais commenter ce qui se dit sur LCI.

Dernière modification par bakabakabaka (Le 22/07/2006, à 10:49)

Hors ligne

#19 Le 22/07/2006, à 15:33

amadeus

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

C'est vrai qu'à part le premier jour, je n'ai pas vu grand monde prendre la peine de mentionner que ces soldats étaient en territoire Libainais. Après je regarde peut-être pas les bonnes sources.

[Edition] l'orthographe

Dernière modification par amadeus (Le 22/07/2006, à 15:34)


Dumbledore returns from the dead and declares it to be hammertime, Harry proceeds to break it down, Voldemort is unable to touch this.

Hors ligne

#20 Le 22/07/2006, à 18:13

organon20005

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Heuh, je vais peut-être glacer le post:
le fait d'écrire sur ce sujet nous soulagera peut-être mais n'empêchera pas si Tsahal "dérape" (dans une opération terrestre, les morts des frappes eux sont déjà là) de se retrouver avec un beau sebrenica ou un kivu libanais.
Et en effet qui y gagne politiquement :
En Israël, le premier ministre qui depuis l'accident de Sharon doit renouer avec le Likoud s'il veut avoir un avenir politique. Les généraux qui ont des ambitions à moyen-terme dans la politique Israëlienne.
Je souhaite bien du courage aux petits jeunes qui font leur service actuellement pour servir les intérêts de ces dinosaures nationalistes.
Même chose pour les foux de Dieu d'en face qui au sein du hezbollah ou ailleurs essayent de prolonger le pouvoir pris par la force avec la complicité de la Syrie lors de la guerre civile.
Les plus simples à comprendre restent Bush et Blair. Bush en tant que reborn est fasciné par le concept raciste de "peuple élu de Dieu". Blair a choisi depuis longtemps d'aligner la GB sur les USA en tant que 53ème Etat.

Je proposerai bien une péttion pour mettre dans la même salle tous ces dirigeants afin qu'ils règlent leurs comptes personellement pendant que leurs peuples se mélangent, baisent et construisent un avenir commun en tant que voisins de palier sur terre. (je sais avec cette chaleur ma voisine doit se balader en dessous....je m'égare)

A Paris la seule chose à faire et de ne pas jouer le jeu des extrémistes, de donner pour les déplacés suivant nos convictions et attendre la prochaine acalmie pour encourager les voix de la raison qui ne renoncent jamais au sein de ces peuples. Merci à eux.


Ubuntu user number # 10210

Hors ligne

#21 Le 22/07/2006, à 18:54

cep

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

organon20005 a écrit :

. . .  ne pas jouer le jeu des extrémistes, de donner pour les déplacés suivant nos convictions et attendre la prochaine acalmie pour encourager les voix de la raison qui ne renoncent jamais au sein de ces peuples. Merci à eux.

Oui,tout à fait d'accord. Je pense tout de même que la France en coulisse s'active pour aider à une solution du problème.

Pour autant, il est difficile de comprendre et encore moins d'approuver la politique actuelle menée par Israél et leur stratégie.

Et cela, même en précisant qu'Israél a le droit de se défendre, évidence qu'il est inutile de préciser. Le droit de se défendre n'a jamais exclu une obligation d'intélligence politique, et encore moins de responsabilité "morale" envers les populations civiles.

Penser qu'ils élimineront le Hezbollah en détruisant le Liban, c'est presque faire preuve d'amateurisme de leur part. Il ne leur reste plus qu'à mener de véritables incursions terrestres dans ce pays, et là ils auront bouclé la boucle.

Si, dans cette stratégie, ils pensaient précipiter le règlement du problème posé par l'Iran et, accessoirement,la Syrie, en forçant la main aux grandes puissances, je crains au contraire qu'ils n'aient fait que reculer une amorce de solution, quelle qu'elle soit. Ce qui risque d'être une autre erreur majeure.

Dernière modification par cep (Le 22/07/2006, à 18:55)

Hors ligne

#22 Le 29/07/2006, à 01:39

coriolan

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Texte à méditer...

Yossi Sarid a été ministre et il a participé aux réunions du cabinet de
sécurité, la "cuisine", sous Rabin. Il a connu ces moments de tension
extrême où le sang bout et où l'on est aveuglé. C'est en tant que tel
qu'il nous parle. Son appel au sang-froid et à la modération ne sera
probablement pas entendu...

On peut être d'accord ou pas....mais ce regard a au moins le mérite d'être lucide....tant que faire se peut bien entendu...



http://www.haaretz.com/hasen/spages/738530.html

Ha'aretz, 15 juillet 2006

Quand le sang bout et qu'on est aveuglé
par Yossi Sarid

Trad. : Gérard pour La Paix Maintenant


J'étais là, autour de la table du cabinet de sécurité, dans la "cuisine"
(1), alors que nous étions bombardés de mauvaises nouvelles. Une
information terrible suivait une autre, plus horrible, que suivait
elle-même une information insupportable. Sentiment de suffocation. Avant
même de nous être réunis, nous avions entendu les déclamations
habituelles, qui sont en général, malheureusement, des phrases vides de
sens. Ces salves d'artillerie (de menaces et d'ultimatums) ne changent
rien à la situation et, souvent, l'aggravent. Ce sont les premières
minutes qui sont les plus difficiles. Les décisionnaires, eux non plus, ne
savent pas vraiment ce qui se passe, qui a été tué, ou kidnappé, ce qui se
passe sur le terrain. Les rumeurs de toutes sortes pénètrent même dans les
enceintes les plus fermées.

Les ministres arrivent dans l'urgence et ils sont tous remontés : on ne
peut plus accepter, il y a une limite à tout, cette fois, on va donner à
ces salopards une leçon qu'ils n'oublieront jamais. Les officiers de
l'état-major, le visage fermé, discutent entre eux, étalent des cartes sur
lesquelles ils se penchent, faisant courir un doigt sur la ligne Verte,
sur la ligne Pourpre, et sur toutes les lignes du monde, qui doivent être
inévatiblement traversées et frappées... Je ne me souviens d'aucune
introspection, car en de tels moments, le sang bout, vous monte à la tête
et vous aveugle. J'ai suggéré plusieurs fois de ne pas organiser de
consultation ni de prendre de décision le jour même du désastre, car le
jour du désastre est propice à conduire à un autre désastre, résultat
d'une tête chaude et d'un mauvais jugement ?  Je n'étais pas différent des
autres. Mon sang bouillait, à moi aussi. Combien peut-on supporter ? Des
pensées terribles m'assasillaient, mais au moins, je savais qu'il fallait
que je me montre prudent à l'égard de moi-même et de mes pensées. La
plupart des gens qui étaient là étaient des experts de la force. Moi,
j'étais l'expert des limites de la force. Il est tellement facile, lors de
réunions de ce genre, de se laisser tenter à entreprendre des opérations
si prometteuses qui se révéleront contre-productives. Toutes les
opérations, ou presque, paraissent prometteuses sur une carte.

La réunion commence, l'armée informe, l'armée  propose. Parfois,
quelqu'un, ministre ou officier, tente de modérer les choses ici ou là,
mais la modération a perdu toute chance entre châtieurs munis de fouets et
châtieurs munis de scorpions.... Donc, nous envahissons de nouveau Gaza :
bon, nous ne la réoccupons pas, mais nous faisons des "raids", comme s'il
y avait une différence..... Et, une fois de plus, nous envahissons le Liban,
pas pour y rester, seulement pour y démontrer une présence, et le papier
des décisionnaires ne rougit pas. Et ainsi, nous frappons immédiatement
des centrales électriques, et immédiatement après, nous ne savons plus qui
a plongé qui dans l'obscurité. Et c'est ainsi que nous avons expulsé au
Liban 400 membres du Hamas, pour leur permettre de se préparer à l'avance
à leur retour, d'être mieux entraînés et plus déterminés... Le cabinet a
également décidé qu' "il n'y a pas et qu'il n'y aura pas de négociations
sur les prisonniers palestiniens". Si Israël a des contacts directs ou
indirects  après l'enlèvement du caporal Gilad Shalit, et paie une rançon
sous forme de libérations de prisonniers de l'autre côté, l'appétit de nos
ennemis va grandir et les enlèvements ne feront qu'augmenter. Nous n'avons
eu de dialogue avec personne, nous n'avons relâché personne, et pourtant,
les kidnappings ont continué. Cette fois, deux incidents de la sorte, et
non plus un.(...)

Un jour de pluie, Itzhak Rabin m'expliquait, en tant que premier ministre
et en tant qu'ami, pourquoi nous devions rechercher toutes les brèches
possibles qui nous permettraient de conclure un accord avec nos voisins.
"Il est impossible de tendre les muscles et les nerfs d'une nation pendant
de si nombreuses années. Tôt ou tard, ils lâcheront", dit-il, et il
ajoutait : "Tsahal est une bonne armée, mais même la force de la meilleure
armée est limitée et sa puissance est vouée au déclin. Elle  ne doit pas
être soumises à trop de tests, et surtout pas à des tests inutiles." On
peut toujours chercher des excuses et dire que ce sont nos ennemis qui
nous testent, mais l'expérience montre que nous avons sacrifié nos fils en
de trop nombreuses occasions... La situation ne s'est pas améliorée depuis
cette conversationa avec Rabin, elle a empiré. Et pas seulement dans notre
région, dans le monde entier....

S'il a jamais existé une "capacité de dissuasion", en particulier de la
part de la seule superpuissance capable d'exercer une dissuasion, elle l'a
complètement perdue. Au lieu de traiter convenablement l'Iran, qui tire
les ficelles de l'agression internationale et aussi les ficelles du Hamas,
du Jihad islamique et du Hezbollah, George Bush a choisi, parmi tous les
pays, de frapper l'Irak. Et aujourd'hui, les méchants ont appris que les
Américains ne sont pas tout-puissants, qu'on peut les user
progressivement. Au lieu de s'occuper de la Corée du Nord et de ses armes
nucléaires et de ses missiles avérés, l'Amérique s'est fourvoyée en
Afghanistan, qui est en train d'être repris par les Taliban. Et la
Somalie, dans la corne de l'Afrique, est aussi tombée dans l'escarcelle du
fondamentalisme assassin, après une piteuse intervention américaine qui a
chosi le mauvais côté, comme Bush et Cheney savent le faire... En
attendant que la lumière de l'Amérique sauve le monde, elle le détruit et
des "innocents" continuent à exploser, à Londres, à Mumbai, à Madrid, et
partout ailleurs. Jamais nous n'avions connu une telle Coupe du monde du
sang comme celle qui a commencé avec l'invasion américaine de l'Irak, où
50 personnes par jour sont assassinées dans la seule capitale... A force
de s'en servir, Israël a, lui aussi, perdu sa capacité régionale de
dissuasion. Un revolver pointé est dans la plupart des cas plus menaçant
et plus dissuadant qu'un revolver qui tire à tous les coups et qui atteint
rarement sa cible. Par exemple, il y en a pour continuer à suggérer de
frapper Beyrouth d'un coup fatal. Mais nous avons été dans Beyrouth il n'y
a pas si longtemps, nous avons tout conquis, et puis, très vite, Beyrouth
nous a renvoyés avec nos bagages. Que feront aujourd'hui les bombardements
aériens que n'a pas fait une occupation terrestre auparavant? Le bruit des
tanks qui se préparent à une nouvelle invasion m'envoie des frissons dans
la colonne vertébrale et me provoque des sueurs froides. ??(...)

Idéologiquement, je ne suis pas opposé à l'usage de la force quand elle
est nécessaire, et malheur à nous si notre force nous vient à manquer. Je
ne représente pas les pacifistes, pas même ceux qui refusent d'accomplir
leur service militaire, et je ne les ai jamais représentés. J'essaie
toujours de représenter le scepticisme et de parler en faveur du doute et
contre ceux qui lavent plus blanc. Nous en avons trop qui lavent plus
blanc au gouvernement et à l'état-major.

Au milieu de cette ambiance de machisme radical, il faut aussi faire
entendre la voix de la modération, qui dit que la force seule n'obtiendra
rien. Que les ministres et les officiers se rappellent ce que Gaza nous a
fait pendant 40 ans, ce que Beyrouth nous a fait, ce que le Vietnam,
l'Irak, l'Afghanistan et la Somalie ont fait et font encore à la puissante
Amérique, et qu'ils se calment. Mieux vaut arriver à une réunion cruciale
l'esprit calme et le regard non embrumé.(...)

Le temps est peut-être venu de remettre le revolver en sécurité, dans son
holster, et de déclarer officiellement un plan Marshall mondial, pour que
les éternels perdants aient enfin quelque chose à perdre.

Alors seulement, il sera possible d'isoler les virus de la violence et du terrorisme, pour
lesquels le calme c'est l'horreur, et qui eux-mêmes représentent pour nous
l'horreur. Et une fois isolés, il sera possible de les éradiquer. Un jour ....??


(1) Yossi Sarid est ancien ministre et ancien secrétaire général du parti
Meretz.

(2) Golda Meir avait l'habitude de réunir dans sa cuisine ses ministres
les plus proches lorsque des décisions graves devaient être prises. Le
terme est resté.


Il est interdit d'interdire !

Hors ligne

#23 Le 29/07/2006, à 02:32

xabilon

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

C'est l'occasion rêvée pour les nationalistes israëliens de réoccuper les territoires palestiniens, d'annexer une partie du Liban, et d'implanter d'autres colonies là où ça leur chante.

C'est quand même l'une des meilleures armées du monde, armée par les USA et la France, entre autres. La guerre, c'est bon pour les affaires, et à ce train-là, le marché va durer longtemps ...

Dernière modification par xabilon (Le 29/07/2006, à 03:02)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#24 Le 29/07/2006, à 23:25

shamanphenix

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Il n'y a que moi qui suit assez parano pour me dire que les US ont pu faire pression sur Israel pour attaquer le Liban dans l'espoir que la Syrie allait entrer dans le conflit?
Pasque ça fait un bout de temps que les états-uniens ils veulent lui mettre sévère, à la Syrie...
Nop, trop parano?


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#25 Le 30/07/2006, à 08:30

xabilon

Re : Chronologie des relations Israelo-LIbanaises

Il y a du pétrole en Syrie ...

Ceci dit, la Syrie (comme l'Iran) a dit qu'elle rentrerait dans le conflit si Israël envahissait militairement le Liban.

C'est chose faite


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

Haut de page ↑