Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 23/09/2011, à 18:37

Thon ac d

[Genève - Suisse] Fêtons Linux 7 octobre 2011

Logo de Fêtons LinuxVenez découvrir Linux et les logiciels libres,
assister à des conférences, participer à des démonstrations, et pourquoi pas, vous aussi les adopter.
Que ce soit pour écouter Benjamin Bayart dans une conférence sur la neutralité du net ou observer les imprimantes 3D, il y a surement, pour vous, une bonne raison de venir.
Alors, rejoignez-nous le vendredi 7 octobre de 14h à 21h à l'HEPIA, à Genève, pour Fêter Linux.
Grand public, entrée libre, plus d'infos sur http://www.fetons-linux.ch


Se-Ma-Fe disait: Mieux vaut allumer une seule et minuscule chandelle que de maudire l'obscurité.
Thon ac d dit: Mieux vaut un seul et minuscule logiciel libre que de maudire les propriétaires.
OS: Ubuntu 9.10, MacOs X.5, Maemo 5, Kubuntu 9.10, UNR 9.10
Utilisateur: Incompétant (mais demandant à s'améliorer)

Hors ligne

#2 Le 23/09/2011, à 18:40

Thon ac d

Re : [Genève - Suisse] Fêtons Linux 7 octobre 2011

Cedric Briner, grand manitou de "Fêtons Linux" a écrit :

Des logiciels libres, Linux est peut-être le plus connu. Mais il ne fait pas fonctionner que des ordinateurs: on le retrouve dans nombre d'appareils, du système « open source » Android aux navettes spatiales. Un collectif d'associations veut à nouveau montrer cette diversité lors de la manifestation « Fêtons Linux », le 7 octobre prochain dans les locaux de hepia à Genève.
Ce sera l'occasion pour tout un chacun de voir Linux en action, mais aussi de découvrir de nombreux logiciels libres plus ou moins connus : navigateurs web, suites bureautiques ou logiciels multimédia, par exemple. Il sera aussi possible de se faire aider par des spécialistes pour l'installation de ces logiciels sur sa propre machine.
Parmi les points forts de cette édition, mentionnons la conférence de Benjamin Bayart [1] sur le thème de la neutralité du net, et la recension de l'accessibilité des lieux publics en fauteuil roulant sur OpenStreetMap [2], un site de cartographie collaboratif.
Benjamin Bayart, expert en télécommunications, président de French Data Network et militant, s'est fait connaître dès 2007, notamment par ses prises de position contre le contrôle d'internet et la loi HADOPI. Sa conférence sur la neutralité du net lui permettra d'insister sur les discriminations qui peuvent exister à diverses étapes de la transmission de l'information à travers Internet, et de proposer des solutions concrètes pour garantir cette neutralité.
« Fêtons Linux » a aussi demandé aux scouts de recenser l'accessibilité des lieux publics en fauteuil roulant en Suisse romande, afin de les représenter ensuite sur le projet libre OpenStreetMap au cours d'un atelier de la manifestation. De la récolte des données au service à la population : les scouts s'engagent !
Comme l'année dernière, la manifestation s'ouvrira également au matériel libre : des imprimantes 3D open source seront exposées et « imprimeront » quelques objets 3D en résine. On y trouvera aussi des mini-ordinateurs programmables (Arduino) et le « Turbinomat », un jeu de course sur des vrais vélos -- le Turbinomat [3] est un projet de matériel libre.
Un accent particulier sera mis dans cette édition sur l'utilisation des logiciels libres, afin que chacun se sente plus en confiance pour adopter ces outils. Plusieurs cours et ateliers présenteront ainsi des logiciels (traitement d'images, bureautique...) ou des projets collaboratifs (Wikipédia, OpenStreetMap...), permettant aux visiteurs d'acquérir des connaissances ou simplement d'essayer -- et d'adopter ! -- les logiciels libres. Un atelier de 45 minutes sur Wikipédia sera proposé pour les enseignants à 14h et 14h45, sous la direction de Frédéric Schütz, porte-parole de Wikimedia Suisse.
Le logiciel libre, c'est aussi une culture et un façon de collaborer. Les conférences présenteront des projets majeurs qui s'inspirent de l'esprit du libre. Outre Benjamin Bayart, de nombreux spécialistes mettront leurs compétences à disposition et montreront les enjeux soulevés par chacun des projets. Ces conférences se succéderont toute l'après-midi.
L'intérêt des logiciels libres dépasse de loin les aspects techniques et fonctionnels. En effet, grâce aux règles qu'ils imposent aux programmeurs, les logiciels libres transforment les relations entre les individus. Ils remplacent la compétition par la collaboration : au lieu de se battre pour dépasser les autres, les développeurs s'associent et joignent leurs forces. Ce qui se passe au niveau individuel se transpose également au niveau des entreprises. On a vu ces dernières années l'émergence d'associations d'entreprises qui collaborent pour développer des logiciels libres et produire ainsi du bien public. C'est un nouveau mode de production et d'organisation du travail qui voit le jour. Dans le contexte de crise économique actuel, cela est particulièrement bienvenu !
Infos pratiques:
« Fêtons Linux » à hepia, rue de la Prairie 4 (Genève), le 7 octobre 2011 de 14h à 21h. Accès en transports publics: bus 6, 10, 19 ou 27, arrêt Prairie, et tram 14 ou 16, arrêt Lyon. Parking payant sous l'école.
Renseignements complémentaires:
Cédric Briner, briner@infomaniak.ch,
076 / 382 39 04
http://www.fetons-linux.ch/
http://hepia.hesge.ch/
[1] http://fr.wikipedia.org/wiki/Benjamin_Bayart
[2] http://www.openstreetmap.org/ et
http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenStreetMap
[3] http://posttenebraslab.ch/wiki/projects/turbinomat


Se-Ma-Fe disait: Mieux vaut allumer une seule et minuscule chandelle que de maudire l'obscurité.
Thon ac d dit: Mieux vaut un seul et minuscule logiciel libre que de maudire les propriétaires.
OS: Ubuntu 9.10, MacOs X.5, Maemo 5, Kubuntu 9.10, UNR 9.10
Utilisateur: Incompétant (mais demandant à s'améliorer)

Hors ligne

Haut de page ↑