Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 26/11/2011, à 17:47

c-cube

Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Je possède un moniteur LCD 20'' Samsung Syncmaster 2053BW, acheté neuf en grande surface il y a un peu plus de deux ans au prix de 200 €.

Depuis quelques semaines, celui-ci mettait de plus en plus de temps à s'allumer. Au point qu'à la fin il lui fallait bien 3 bonnes minutes avant de m'afficher quoi que ce soit.

Par ailleurs, avant qu'il ne finisse par s'allumer, j'entendais comme un léger clic et un petit sifflement. Je précise que la durée de garantie était dépassée d'environ 4 mois.
Serions-nous là en présence d'un cas typique d'obsolescence programmée ?... On le dirait bien !

En effet, je suis allé à la pêche aux infos sur le web pour me renseigner sur ce type de panne. J'ai constaté que la chose était en fait très fréquente sur tout un tas de marques. Parfois les symptômes sont les mêmes que sur mon écran et parfois le moniteur ne s'allume plus du tout. C'est pareil sur certaines télévisions LCD soit dit en passant.

En creusant un peu, j'ai découvert que la pièce défectueuse est en général un simple condensateur, que ça se voit souvent au premier coup d'œil en démontant le matériel (le condensateur apparaît bombé ou il suinte), que ça coûte trois fois rien (environ 1,50 € pièce en magasin d'électronique) et qu'il est possible de le remplacer soi-même sans trop de mal.

Alors là je me dis : challenge accepted !

Après l'avoir débranché de l'alimentation secteur, je démonte donc mon écran pour voir ce qu'il en est de mes condensateurs.

Note importante suite aux remarques formulées par Xun et pierrecastor :
Faire attention au risque de choc électrique lorsque vous manipulez la carte électronique et ses condensateurs. Il faut éviter de toucher les deux bornes d'un condensateur simultanément car celui-ci reste chargé, même si la carte n'est pas alimentée. L'idéal est de se munir de gants isolants pour effectuer le travail (ce dont je ne disposais pas en l'occurence).

S'agissant de mon écran, il n'y a pas de vis extérieures sur ce modèle, sauf pour le socle. Pour l'ouvrir, il faut ainsi s'équiper d'un couteau ou d'un petit tournevis à tête plate afin de déclipser le cadre à l'avant, puis enlever précautionneusement la dalle et la débrancher. On accède alors à la carte électronique qui elle se dévisse et qui accueille donc notamment les fameux condensateurs.

Chez moi, ce sont les deux condensateurs de 1000µ farads, 16 volts, 105°C qui étaient tous les deux hors service.

Il s'agit de condensateurs polarisés, ce qui signifie qu'ils ont un côté positif et un côté négatif auquel il faut faire super gaffe lorsqu'on les remplace. Parce que sinon, s'ils sont montés à l'envers, ils éclatent comme de vulgaires pétards à l'allumage... À voir par exemple en musique ici :

http://www.youtube.com/watch?v=JCPXckfT-6g

Une fois la panne identifiée, je remonte donc mon écran et m'empresse d'aller commander les condensateurs adéquats au magasin d'électronique le plus proche. J'ai pris des condensateurs de capacité équivalente mais supportant une température légèrement plus élevée (125°C). J'aurais aussi pu les commander sur le net, me direz-vous, mais bon j'aime bien faire marcher l'économie locale aussi. Surtout pour un prix aussi dérisoire ! Ça m'a coûté seulement 6 € alors bon...

Comme je n'avais pas non plus de matériel de soudure, je me suis également procuré un fer à souder spécial électricité et électronique (position 15 Watts pour l'électronique) ainsi que de la soudure recommandée pour l'électronique (étain à 60% et à âme décapante).

Au total, avec les condensateurs, j'en ai donc eu pour une trentaine d'euros.

Ensuite, je me suis contenté de suivre ce tutoriel pour déssouder les condensateurs défectueux et me monter les neufs sur la carte :

http://forum.canardpc.com/threads/49083 … eur-est-HS

Edit : On pourra également se référer au topic suivant, sur Hardware.fr, que j'ai découvert après avoir posté le mien...

http://forum.hardware.fr/hfr/HardwarePe … 2767_1.htm

Il confirme que le problème est assez fréquent et que la réparation n'est pas si complexe que ça.

Pour ma part, comme je n'avais jamais fait de soudure de ma vie, je suis quand même allé voir sur le net comment ça se pratique. J'ai par exemple trouvé cette vidéo assez explicite :

http://www.youtube.com/watch?v=aJP9PlsjstY

Au final, voici en images ce que ça donne chez moi (cliquer sur les photos pour les agrandir)...

Les condensateurs neufs (de couleur bleue) montés sur la carte :

1322321114.jpg

Les anciens condensateurs (défectueux donc) que j'ai préalablement déssoudés de la carte :

1322321317.jpg

On ne le voit pas bien sur la photo mais les deux sont légèrement bombés et celui de gauche commençait à suinter.

Et enfin, un aperçu de mes soudures. Elles se trouvent à l'intérieur du cadre rouge que j'ai rajouté à la photo pour les repérer plus facilement :

1322321512.jpg

Bon ok, c'est loin d'être aussi joli que les belles soudures industrielles made in Korea ou ailleurs, mais ça marche ! smile

Je précise que lors du montage des nouveaux condensateur, le côté négatif (patte la plus courte du condensateur) se positionne, vu du dos de la carte, c'est à dire du côté vert où se font les soudures, dans le trou marqué d'un symbole en forme de « parenthèse » (ou de courbe parabolique). C'est un repère bien utile.

Et voilà. Au final mon écran s'allume à nouveau normalement et j'ai économisé près de 170 € grace à cette réparation, somme toute assez simple.
En cette fin d'année, ça fera toujours ça de moins à faire transporter au Père Noël ! (Et à faire dépiauter par un petit enfant asiatique aussi...)

Dernière modification par c-cube (Le 28/11/2011, à 15:00)


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#2 Le 26/11/2011, à 19:52

titoupath

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Bon boulot, c'est plutôt bien fait si t'as jamais pratiqué avant wink Petite rectification, on parle de brasure et non de soudure pour l'étain big_smile


KDE est doux. KDE est frais. Et KDE est vraiment très pratique. Et puis j'ai découvert Gnome : un enrobage de lourdeur qui révèle un kernel de trolleurs.

Et KDE ? Ça va.

Hors ligne

#3 Le 26/11/2011, à 21:15

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Merci, c'est sympa ! smile

Et merci aussi pour le terme technique que je ne connaissais pas.


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#4 Le 26/11/2011, à 22:13

chobbes

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Bonjour,

merci pour ces informations et explications bien utiles.
J'ai un Samsung SyncMaster P2050 et le léger clic, je l'entends également environ 2 min après son allumage, dois-je m’inquiéter selon toi?

Hors ligne

#5 Le 26/11/2011, à 22:29

bitman

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

roll  C'est quand même plus serieux que de le mettre dans un four à thermostat 6.


I'm a rocker, I'm a roller.

Hors ligne

#6 Le 26/11/2011, à 22:51

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

C'est clair ! lol

chobbes a écrit :

Bonjour,

merci pour ces informations et explications bien utiles.
J'ai un Samsung SyncMaster P2050 et le léger clic, je l'entends également environ 2 min après son allumage, dois-je m’inquiéter selon toi?

Bonjour chobbes. Je ne pense pas qu'il y ait lieu de trop s'inquiéter mais je ne suis pas un expert.
Ce clic que tu entends n'a peut-être aucun rapport avec un condensateur. Il pourrait être dû par exemple a un autre composant électronique, ou tout simplement à une pièce qui chauffe sans que ça pose pour autant de réel problème. À mon avis, tant que ton écran s'allume correctement tout va bien.
Et s'il te lâche un jour, au moins tu sauras quoi tenter avant de te précipiter sur du neuf. wink


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#7 Le 27/11/2011, à 12:28

balou

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Bonjour,
J'ai acheté une télé Philips pour pièce en vide grenier et c'était deux condensateurs en effet.
Pour déclipser "du plastique" le mieux est d'utiliser une vieille carte genre carte bancaire ça ne lasse pas de trace.


http://ubuntu.ipacct.com/xubuntu/6.06.1/release.1/?C=S;O=A

Hors ligne

#8 Le 27/11/2011, à 14:04

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Bonjour balou.

Bonne idée la carte mais il faut en avoir une qui sert à rien sous la main.

Cela dit, sur mon écran, les clips des coins sont vraiment durs et je pense qu'une carte de ce type aurait pu casser.
Dans l'immédiat, pour moi, le plus adapté a été le petit tournevis, mais j'ai essayé ensuite avec l'extrémité de l'ouvre bouteille de mon couteau suisse et ça va encore mieux car ça ne laisse pas de trace non plus. smile


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#9 Le 27/11/2011, à 16:14

Xun

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

C'est sympa ce tuto smile mais je pense qu'une petite remarque aurait été nécessaire sur les condensateurs.
En effet, ils restent chargés en électricité même si l'ensemble a été débranché depuis un moment. Et ces petites conneries peuvent vraiment être puissantes et contenir beaucoup de voltes !

Attention donc, parce que le risque d'électrocution est élevé...

Xun


xun@jabber.org - twitter
Archlinux, Debian, et FreeBSD
L3 MIAGE après DUT Informatique

Hors ligne

#10 Le 27/11/2011, à 17:22

pierrecastor

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Je ne pense que l'on trouve des gros condo dans un écran plat, un condo de 16V et 1mF, c'est un p'tit truc. (Je peut me tromper)

Par contre, méfier vous des écrans cathodiques, le tube réagit comme un énorme condo qui peut stocker une tension d'environ 20 000 volts


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

En ligne

#11 Le 28/11/2011, à 00:22

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Oui bien sûr! Vous avez complètement raison d'attirer l'attention sur ce risque. Désolé d'avoir zappé ce « détail ».
J'ai modifié mon post en conséquence. Merci à vous.

En fait, il me semble que ce n'est pas que la tension qui est importante, mais aussi l'ampérage. Par exemple, vous pouvez voir sur ma première photo que la carte est équipée d'un condo de 450V (le plus volumineux de tous) mais qui a une capacité de seulement 100µ farads.
Ceci dit, tout ça est en effet suffisant pour induire un risque d'électrisation ou d'électrocution... Donc mieux vaut faire preuve de prudence et si possible utiliser des gants isolants pendant la manip.

Edit : Voir aussi ce topic sur Hardware.fr que j'ai découvert ce matin. J'ai édité mon premier post pour le rajouter.
Ils ont l'air de dire dans la discussion que les petits condos comme ceux que j'ai remplacé ne présentent pas de danger alors que les gros oui. Mais bon, dans le doute, prudence quand même.

Dernière modification par c-cube (Le 28/11/2011, à 14:58)


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#12 Le 29/11/2011, à 14:36

Mornagest

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Intéressant, merci !

J'ai moi-même un écran récupéré qui s'allume pendant une ou deux secondes, puis s'éteint définitivement... faut que je trouve des pièces de rechange, du temps et de la motivation tongue

Est-ce qu'on voit clairement quand un composant autre qu'un condensateur est hors service ?

Hors ligne

#13 Le 29/11/2011, à 14:58

edge_one

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

l'utilisation d'un bracelet anti statique peux aussi s'avérer utile sur les cartes électronique.

#14 Le 29/11/2011, à 14:59

edge_one

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

titoupath a écrit :

Bon boulot, c'est plutôt bien fait si t'as jamais pratiqué avant wink Petite rectification, on parle de brasure et non de soudure pour l'étain big_smile

copain.

#15 Le 29/11/2011, à 16:42

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Mornagest a écrit :

Est-ce qu'on voit clairement quand un composant autre qu'un condensateur est hors service ?

Alors là je n'en sais fichtre rien !

Par contre, j'ai trouvé une page qui me semble bien documentée sur la question :

http://matthieu.weber.free.fr/electroni … index.html


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#16 Le 29/11/2011, à 17:33

Grünt

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Pour les condos: même avec une faible capa ils peuvent être indirectement dangereux. En cours d'électronique, un prof nous a parlé d'un élève qui s'était blessé à cause d'un condo: le condo était chargé à 300V. Quand il a commencé à dessouder un composant, le choc électrique lui a fait effectuer un mouvement involontaire et il s'est blessé avec le fer à souder.

Ça peut vous arriver aussi, prudence donc. Au pire commencez à décharger les condos de haut voltage et faible capa en mettant les doigts dessus, après avoir posé le fer à souder. tongue

Edit: et, bien évidemment, les condos avec une capacité importante et un voltage élevé sont dangereux en soi.

Dernière modification par ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; (Le 29/11/2011, à 17:34)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#17 Le 29/11/2011, à 18:35

Mornagest

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

c-cube a écrit :
Mornagest a écrit :

Est-ce qu'on voit clairement quand un composant autre qu'un condensateur est hors service ?

Alors là je n'en sais fichtre rien !

Par contre, j'ai trouvé une page qui me semble bien documentée sur la question :

http://matthieu.weber.free.fr/electroni … index.html

Super, je garde sous le coude smile merci !

Hors ligne

#18 Le 29/11/2011, à 18:49

edge_one

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :

Pour les condos: même avec une faible capa ils peuvent être indirectement dangereux. En cours d'électronique, un prof nous a parlé d'un élève qui s'était blessé à cause d'un condo: le condo était chargé à 300V. Quand il a commencé à dessouder un composant, le choc électrique lui a fait effectuer un mouvement involontaire et il s'est blessé avec le fer à souder.

Ça peut vous arriver aussi, prudence donc. Au pire commencez à décharger les condos de haut voltage et faible capa en mettant les doigts dessus, après avoir posé le fer à souder. tongue

Edit: et, bien évidemment, les condos avec une capacité importante et un voltage élevé sont dangereux en soi.

quand t'as vu un GE de 70kvA bruler à cause des condos...

par contre sur ses bécanes la il faut absolument des gants isolant!
et même sur des tensions / courant plus faible utiliser des outils adaptés tournevis isolés...

#19 Le 29/11/2011, à 19:52

Grünt

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

edge_one a écrit :

quand t'as vu un GE de 70kvA bruler à cause des condos...

par contre sur ses bécanes la il faut absolument des gants isolant!
et même sur des tensions / courant plus faible utiliser des outils adaptés tournevis isolés...

Dans le même genre, là où je bosse, un gus a fait (y'a des années de ça) un court-circuit avec son tournevis, entre deux barres de cuivre apportant du triphasé 400V sur une salle d'hébergement qui bouffe 100A par phase.

Ça a fait disjoncté deux étages, une dizaine de salles (un millier de serveurs big_smile) dans le noir.

Il a eu de la chance de ne pas s'être blessé, ça lui a permis de se faire virer dans l'heure tongue

Faut voir l'impact que ça a laissé dans l'armoire électrique, n'empêche: y'a une couronne de plastique fondu autour de là où il a touché (et ça n'a jamais été changé d'ailleurs hmm)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#20 Le 29/11/2011, à 21:05

1emetsys

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

À propos des condensateurs, il existe un nombre énorme de cartes-mères jetées en déchetterie alors que c'est bien souvent quelques condensateurs électrolytiques qui sont à changer. Il n'est qu'à regarder leur tête bombée prête à éclater.

Merci c-cube pour ton post bien détaillé qui a l'excellent mérite de familiariser le lecteur avec des problèmes électroniques dont la connaissance permet de réparer à moindre frais.

L'électronique ça se répare (une fois sur deux) malgré ce que disent les vendeurs. smile

Dernière modification par 1emetsys (Le 29/11/2011, à 21:06)


J'ai un cœur de Breizh.
Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pleut !

Breizhad on ha lorc'h ennon

Hors ligne

#21 Le 29/11/2011, à 22:23

c-cube

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Sûr que dorénavant je serai nettement plus attentif à l'état des condos avant de me décider à jeter du matos soi-disant hors d'usage.


Il y a quelque chose d'ubuntu dans Trisquel.
Bons vendeurs d'ordinateurs
La musique libre ? J'aime !

Hors ligne

#22 Le 29/11/2011, à 22:34

edge_one

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

ǤƦƯƝƬ');DROP TABLE users; a écrit :
edge_one a écrit :

quand t'as vu un GE de 70kvA bruler à cause des condos...

par contre sur ses bécanes la il faut absolument des gants isolant!
et même sur des tensions / courant plus faible utiliser des outils adaptés tournevis isolés...

Dans le même genre, là où je bosse, un gus a fait (y'a des années de ça) un court-circuit avec son tournevis, entre deux barres de cuivre apportant du triphasé 400V sur une salle d'hébergement qui bouffe 100A par phase.

Ça a fait disjoncté deux étages, une dizaine de salles (un millier de serveurs big_smile) dans le noir.

Il a eu de la chance de ne pas s'être blessé, ça lui a permis de se faire virer dans l'heure tongue

Faut voir l'impact que ça a laissé dans l'armoire électrique, n'empêche: y'a une couronne de plastique fondu autour de là où il a touché (et ça n'a jamais été changé d'ailleurs hmm)

Ouah le boulet oO, m'enfin il a eu de la chance le gars. pour la pièce pas changée je ne suis même pas étonné.

#23 Le 25/01/2012, à 21:36

yvesh77

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Un grand merci pour ce tuto.
Mon ecran 2053 s'allumait après de très très longues minutes....
En découvrant ce forum hier soir j'ai été bien étonné de voir que ce problème était bien connu !!
Donc aujourd'hui , direction les outils et au boulot !!
Grace à toutes ces explications et photos je n'ai eu aucun probleme pour desosser la bête et pour trouver les organes récalcitrants !!
Le marchand informatique du coin m'a vendu les 2 condensateurs pour 5 euros (les 2) ! En me disant directement  "C'EST POUR UN SAMSUNG " !!!!!
Les anciens étaient bien comme précisé --> bombés sur le dessus.
Durée de l'opération : 10 minutes pour le démontage , 10 minutes pour déssouder et ressouder , et disons un bon 1/4 d'heure pour le remontage (toujours plus compliqué à remonté)
L'écran refonctionne correctement.......je tape mon texte dessus actuellement !!
Donc pour ceux a qui arrive la même mésanventure n'hésitez pas , pas compliqué et vraiment pas chère.
encore merci:)

Hors ligne

#24 Le 25/01/2012, à 21:50

lawl

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Pourquoi parler d’obsolescence programmé !?
J'ai parfois l'impression sur ce forum que les gens ne voient que le mal !

Les condensateurs en fin de vie (gonfler) son la premier cause de panne c'est un des composants de base les plus fragile rien de nouveau.....

Hors ligne

#25 Le 25/01/2012, à 22:04

Mornagest

Re : Réparation à peu de frais d'un écran LCD Samsung : retour d'expérience

Question con, on achète les composants de remplacement dans quel type de boutique ? Spécialiste de l'électronique ?

Vu que je bosse à Lyon, ce serait bien le diable que je n'en trouve pas qui ait ce qu'il me faut...

Hors ligne

Haut de page ↑