Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#26 Le 17/11/2006, à 18:22

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Le roi.
On n'écrit plus "roy" depuis des siècles, ce n'est pas un forum en vieux français. roll
Et que l'on ne me parle pas de race, il n'y a qu'une seule race humaine, on arrête la propagande du "sang bleu".


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#27 Le 17/11/2006, à 19:07

loutre

Re : Royalisme et logiciels libres...

shamanphenix a écrit :

Et oui, il existe de bons rois, Juan Carlos en est le bon exemple. Mais justement, tu soulèves un sérieux problème: le leg du pouvoir par la filiation. Pratique barbare et aberrante, car si tu peux faire confiance au père, tu ne sais pas qui sera le fils et encore moins le petit-fils.
[...]

Le fait qu'un roi tienne ses droits de par sa naissance est une véritable insulte aux droits de l'homme.
Aucun gène, aucun sang n'est meilleur qu'un autre ou ne mérite plus qu'un autre de régner. Cette idée est barbare et dangereuse.

Quelle est la "pratique la plus barbare" :

- Elire au cours d'élections ressemblant à des pugilats le politicien le plus malin - démago - opportuniste - avec la campagne de pub la plus efficace, bref, "celui qui tape le plus fort" ?
- ou admettre que l'affiliation, mode de transmission multi-séculaire, naturel et quasi universel, est un mode de choix qui échappe au contrôle de quiconque ?

Perso je penche pour le second choix smile Note que je suis démocrate, dans le sens où je suis pour un contrôle et une participation de représentants du peuple au pouvoir, bien entendu, (on n'a pas fait la révolution pour rien big_smile ) mais à un niveau plus local, à échelle humaine, qui échapperait à la manipulation des masses.

Je suis pour le partage des pouvoirs, "tout le pouvoir au peuple" me semble être un mensonge dans notre République. Avec une monarchie, au moins, il est clair que quelque chose lui échappe, la constitution ne lui ment pas. Certes, "tous les hommes naissent libres et égaux en droit" : je ne requiers en tant que royaliste qu'une seule exception ! Au nom de... la justice : pour son intérêt, un roi est pour l’unité de son pays, alors qu’un président de la république divise les Français par sa simple désignation, et donc favorisera toujours un bord par rapport à un autre. C'est d'actualité, j'ai entendu cette semaine Mme Ségolène Royal vouloir "une France socialiste" et parler de la "France des socialistes" (même si elle s'est un peu rattrapé aujourd'hui, ça sonne bien faux !). Ce travers est applicable à tous les autres candidats, il est inhérent au système.

Je recite une nouvelle fois Stéphane Bern (je me suis trouvé une star là big_smile ) "Couronnons la démocratie !"

Bon voilà on a bien dérivé du sujet tongue
Notez que je veux bien poursuivre la discution (en privé ou ici si les admins le permettent), mais pas ce week-end y'a la foire à Rouen (et une install party à Caen ^^)

Dernière modification par loutre (Le 17/11/2006, à 19:09)


=°.°=
J'ai éprouvé l'irrésistible désir d'aller porter ma jeune existence au-delà de l'horizon, là où l'espace et le vent offrent à l'homme une dimension que je voyais comme une éternité palpable. Mes blogs au Tchad, vers Compostelle.

Hors ligne

#28 Le 17/11/2006, à 19:16

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

loutre a écrit :
shamanphenix a écrit :

Et oui, il existe de bons rois, Juan Carlos en est le bon exemple. Mais justement, tu soulèves un sérieux problème: le leg du pouvoir par la filiation. Pratique barbare et aberrante, car si tu peux faire confiance au père, tu ne sais pas qui sera le fils et encore moins le petit-fils.
[...]

Le fait qu'un roi tienne ses droits de par sa naissance est une véritable insulte aux droits de l'homme.
Aucun gène, aucun sang n'est meilleur qu'un autre ou ne mérite plus qu'un autre de régner. Cette idée est barbare et dangereuse.

Quelle est la "pratique la plus barbare" :

- Elire au cours d'élections ressemblant à des pugilats le politicien le plus malin - démago - opportuniste - avec la campagne de pub la plus efficace, bref, "celui qui tape le plus fort" ?
- ou admettre que l'affiliation, mode de transmission multi-séculaire, naturel et quasi universelle, est un mode de choix qui échappe au contrôle de quiconque ?

La deuxième, sans hésiter.

Ce que tu décris dans ton premier point sont tous les écarts de conduite du moins pire des systèmes.
Ce que tu décris dans ton deuxième point n'est que du pure fantasme: la république est aussi multi-séculaire, et ce n'est pas de toutes façons un critère de qualité (la dictature, la torture, le sont aussi; multi-séculaires); naturel ? Parceque la république, c'est surnaturel ? On na ge en plein délire, là... Qui échappe au controle de quiconque ? Oui, sauf d'une minorité de privilégiés bien nés: les rois, princes et autres nobliaux. Qui sont d'ailleurs arrivés là parceque leurs ancêtres ont écrasés d'autres personnes, en étant démago, opportunistes lors de pugilats pas croyables (ou alors c'est de droit divin ? On sait à quel point les "nobles" ont aimé au fil de ces siècles de domination qui sont pour toi un argument faire croire qu'ils étaient d'une autre race que le bas peuple, tellement supérieure car choisie par dieu).

Ce que tu prones, c'est retirer la liberté au peuple pour la donner à une minorité de nantis. C'est ça qu'il faut que tu admettes. Mais oui, dis comme ça, c'est quand même bien moins vendeur.

Dernière modification par shamanphenix (Le 17/11/2006, à 19:17)


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#29 Le 17/11/2006, à 19:40

kwakosaure

Re : Royalisme et logiciels libres...

beaumarchais a écrit :

Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie!... Noblesse, fortune, un rang, des places, tout cela rend si fier! Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus. Du reste, homme assez ordinaire; tandis que moi, morbleu! perdu dans la foule obscure, il m'a fallu déployer plus de science et de calculs pour subsister seulement, qu'on n'en a mis depuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes

Pas très frais, votre troll lol

Hors ligne

#30 Le 17/11/2006, à 19:48

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Une discussion politique n'est pas un troll.
Sauf si cette discussion a pour but d'énerver tout le monde.
Ce qui n'est pas le cas en l'occurence.

C'est dingue à quel point la chose politique devient quelque chose de tabou, de "sale".


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#31 Le 18/11/2006, à 18:50

kwakosaure

Re : Royalisme et logiciels libres...

Je te trouve bien agressif, shamanphenix.
Dommage que cette posture se retrouve ici, sur ce forum ...

Hors ligne

#32 Le 19/11/2006, à 14:00

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Non, je réagis juste à ton agression lorsque tu nous traite de trolls.
Mais je le fais sans agrssivité.
Ou m'as-tu vu faire preuve d'agressivité ? neutral

Dernière modification par shamanphenix (Le 19/11/2006, à 14:01)


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#33 Le 19/11/2006, à 15:58

compte supprimé

Re : Royalisme et logiciels libres...

Ah, voilà enfin un bon débat qui ne se contente pas de troller smile

Je trouve l'argumentation des royalistes sur le logiciel libre vraiment digne d'intérêt.

[L'Etat] est en charge de l’intérêt général et doit pouvoir, si besoin est, contrarier certains intérêts privés si cela est bénéfique pour l’intérêt général. Mais cela n’est possible que si le mode de désignation du chef de l’État ne se fait pas par l’élection qui demande l’appui de tels intérêts (soutiens financiers, médiatiques, etc.). C’est pourquoi elle préconise l’institution de la royauté en France qui, par le mode de désignation du chef de l’État, le rend souverain par rapport à eux.

Franchement, il n'ont pas tort : On l'a bien vu il y'a quelques mois avec la loi DADVSI, où la démocratie a été incapable d'empecher des lobbys et des politiciens corrompus de voter une loi intolérable.


Et quand je lis qu'un retour à l'aristocratie serait intolérable, je trouve cette naïveté presque touchante... après tout, qu'est-ce que la classe politique d'aujourd'hui si ce n'est une aristocratie, dipsosant de plus de droits et de plus de privilège que n'importe qui d'autre?


J'étais plutôt anti-royaliste avant de lire ce post, mais j'ai pu trouver de nombreux arguments assez convaincants sur le site de l'alliance française, et qui, pour une fois, change des traditionnelles batailles de chiffoniers des politiciens démagogues et menteurs que nous avons aujourd'hui. Un bon point pour les royalos en somme smile

#34 Le 19/11/2006, à 16:16

cep

Re : Royalisme et logiciels libres...

chimai a écrit :

. . .
Je trouve l'argumentation des royalistes sur le logiciel libre vraiment digne d'intérêt.

[L'Etat] est en charge de l’intérêt général et doit pouvoir, si besoin est, contrarier certains intérêts privés si cela est bénéfique pour l’intérêt général. Mais cela n’est possible que si le mode de désignation du chef de l’État ne se fait pas par l’élection . . .

Ah.
Dans ce cas je te propose une autre écriture :
"Le roi est en charge de l'interêt général et doit pouvoir, si besoin est, contrarier certains interêts privés si cela est bénéfique pour l'interêt de quelques particuliers."
C'est caricatural ? wink
Ensuite parler d'aristocratie pour les hommes politiques, c'est faire peu de cas de la démocratie et du principe des éléctions.
Ou alors c'est aussi caricaturer la république wink

Pour le reste, la république est tout autant qualifiée que certaines royautés européennes pour préserver et maintenir quelques traditions indispensables. Sinon plus.

Au fait, on est dans la section Actualités autour du logiciel libre.

Dernière modification par cep (Le 19/11/2006, à 16:17)

Hors ligne

#35 Le 20/11/2006, à 12:01

loutre

Re : Royalisme et logiciels libres...

De retour de Week-End smile

shamanphenix a écrit :

Une discussion politique n'est pas un troll.
Sauf si cette discussion a pour but d'énerver tout le monde.
Ce qui n'est pas le cas en l'occurence.

C'est dingue à quel point la chose politique devient quelque chose de tabou, de "sale".

+1. Souvent, soit les gens mettent trop de passion dans les discussions politique, et alors elles deviennent trop animées, soit ils fuient la discussion, bien souvent parce qu'ils n'ont pas les moyens de défendre leur position. Je confesse faire partie quelquefois de la première catégorie hmm
En plus à discuter avec shamanphenix j'ai pas l'impression de troller (pour l'instant)

cep a écrit :

Au fait, on est dans la section Actualités autour du logiciel libre.

Ok. Aussi je vais répondre à shamanphenix en pv. Si ça intéresse d'autres gens, qu'ils le demandent.


=°.°=
J'ai éprouvé l'irrésistible désir d'aller porter ma jeune existence au-delà de l'horizon, là où l'espace et le vent offrent à l'homme une dimension que je voyais comme une éternité palpable. Mes blogs au Tchad, vers Compostelle.

Hors ligne

#36 Le 23/11/2006, à 16:23

Rodzic

Re : Royalisme et logiciels libres...

Je n'avais pâs trop de temps dans mon premier message mais je vais dire pourquoi je suis royaliste...

shamanphenix a écrit :

Le roi.
On n'écrit plus "roy" depuis des siècles, ce n'est pas un forum en vieux français. roll
Et que l'on ne me parle pas de race, il n'y a qu'une seule race humaine, on arrête la propagande du "sang bleu".

Je suis désolé que le fait qu'on écrive "Roy" Choque certain mais c'était un peu pour le style wink En effet ça ne s'écrit plus comme ça depuis deux siècles.

Sur le fond, je suis royaliste d'abord parce que c'est un système ou le gouvernant (le roi) peut mener la politique qui lui semble bonne, ni de droite, ni de gauche, c'est a dire qu'il peut prendre les meilleurs élément de la droite comme de la gauche tant au point de vu idée que personnage dont il choisira de s'entourer. (après c'est un chois personnel mais je me reconnais à la fois dans plusieurs partis politiques, et il n'y en a aucun dont je partage totalement les idées).

De plus comme disait Louis XIV "l'Etat c'est moi" phrase qu'on a souvent assimilé à son orgueil, mais qui est assez réel : La bonne fortune de la France étais lié à ses bien. soit parce qu'il étais un bon roi il voulait le bien de ses sujets, et tout le monde étais content smile Sois il était un mauvais roi, et voulais juste s'enrichir (ou obtenir de la gloire) ce qui faisais du bien a ses sujet aussi parce qu'on a jamais vue un dinastie s'installer pour longtemp en ruinant le peuple.

Ensuite parce que le système de la noblesse, est le premier exemple de délocalisation, il étais sans doute a réformer en 1789, mais je pense que la noblesse jouais un rôle important dans les campagne à l'époque puisque les moyen de communication étais limité ; on s'imagine mal les gens attendre trois ans qu'un pont soit reconstruit après avoir été emporté, parce qu'il fallait que l'ordre vienne de Paris. Le seigneur local étais là pour ça. Du coup moins d'impôts, puisque le gaspillage était moindre : Les impôts proportionnellement au coup de la vie on été multipliés par cinq de 1789 a nos jours.

Enfin mais ça c'est bonus ce n'est peut être pas lié mais la France a été envahie 4 fois depuis la fin de l'ancien régime et jamais entièrement dans les 1500 ans qui ont précédé.

Voila j'èspère que mon point de vu vous plaira.:P


Vouloir à tout prix être dans le vent c'est avoir un destin de feuille morte.

Hors ligne

#37 Le 23/11/2006, à 16:41

badock

Re : Royalisme et logiciels libres...

Rodzic a écrit :

Voila j'èspère que mon point de vu vous plaira.:P

Non : caynul tongue

Ok je vais développer (du moins essayer) :

Rodzic a écrit :

[... le roi] peut prendre les meilleurs élément de la droite comme de la gauche tant au point de vu idée que personnage dont il choisira de s'entourer. (après c'est un chois personnel mais je me reconnais à la fois dans plusieurs partis politiques,

Ben ouais mais si il prend _exactement_ le complementaire des idées que tu partages ?
En plus c'est un peu enfantin de considérer qu'on peut prendre les choses a droite qui sont bien, les choses a gauches qui sont bien, faire un mix et HOP tout le monde est content !
Les idées phare des deux bords sont ni-bonnes ni-mauvaises en soit, mais elles définissent une certaine orientation, un but vers lequel on veut tendre.

Rodzic a écrit :

la délocalisation toussa....

Oui bon ben on est ptet pas obligé de passer par les nobles seigneurs là... Si tu veux de la décentralisation, tu pourrai plus simplement souhaiter que les régions aient plus de pouvoir par exemple.

Rodzic a écrit :

Enfin mais ça c'est bonus ce n'est peut être pas lié mais la France a été envahie 4 fois depuis la fin de l'ancien régime et jamais entièrement dans les 1500 ans qui ont précédé.

Euh là je vois pas le rapport... et puis 1500 ans sans invasion ça me semble un peu énorme... mais bon, peut-être...
Enfin quoi qu'il en soit je pense pas que ça ait de cause a effet.

Hors ligne

#38 Le 23/11/2006, à 16:56

Poleta33

Re : Royalisme et logiciels libres...

shamanphenix a écrit :

Et oui, il existe de bons rois, Juan Carlos en est le bon exemple.

ouh la j'avais rate celle la ...

et bien moi je dis que c'est un abruti, voir ici :
http://www.protection-des-animaux.org/a … s-662.html
ou ici
http://maester.over-blog.com/article-4277754.html

bref ca a fait le tour du web il y a quelques jours seulement (son porte parole a dementi du bout des levres... .)

Hors ligne

#39 Le 23/11/2006, à 17:46

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Rodzic a écrit :

c'est un système ou le gouvernant (le roi) peut mener la politique qui lui semble bonne, ni de droite, ni de gauche, c'est a dire qu'il peut prendre les meilleurs élément de la droite comme de la gauche

Ou les pires.


Rodzic a écrit :

De plus comme disait Louis XIV "l'Etat c'est moi" phrase qu'on a souvent assimilé à son orgueil, mais qui est assez réel : La bonne fortune de la France étais lié à ses bien. soit parce qu'il étais un bon roi il voulait le bien de ses sujets, et tout le monde étais content smile Sois il était un mauvais roi, et voulais juste s'enrichir (ou obtenir de la gloire) ce qui faisais du bien a ses sujet aussi parce qu'on a jamais vue un dinastie s'installer pour longtemp en ruinant le peuple.

Le règne le louis 14 a été le plus long et le plus meurtrier de l'histoire de france.

Rodzic a écrit :

Ensuite parce que le système de la noblesse, est le premier exemple de délocalisation, il étais sans doute a réformer en 1789, mais je pense que la noblesse jouais un rôle important dans les campagne à l'époque puisque les moyen de communication étais limité ; on s'imagine mal les gens attendre trois ans qu'un pont soit reconstruit après avoir été emporté, parce qu'il fallait que l'ordre vienne de Paris. Le seigneur local étais là pour ça. Du coup moins d'impôts, puisque le gaspillage était moindre : Les impôts proportionnellement au coup de la vie on été multipliés par cinq de 1789 a nos jours.

Ouais, on a inventé les téléphones portables et les élus locaux depuis.
Et moi je suis heureux de payer des impots.

Rodzic a écrit :

Enfin mais ça c'est bonus ce n'est peut être pas lié mais la France a été envahie 4 fois depuis la fin de l'ancien régime et jamais entièrement dans les 1500 ans qui ont précédé.

A l'époque lorsque l'on gagnait une guerre, on choppait quelques terres, on en salait d'autres, mais jamais on envahissait entièrement un pays.
Cette comparaison n'a pas lieu d'être.

Poleta33 a écrit :
shamanphenix a écrit :

Et oui, il existe de bons rois, Juan Carlos en est le bon exemple.

ouh la j'avais rate celle la ...

et bien moi je dis que c'est un abruti, voir ici :
http://www.protection-des-animaux.org/a … s-662.html
ou ici
http://maester.over-blog.com/article-4277754.html

bref ca a fait le tour du web il y a quelques jours seulement (son porte parole a dementi du bout des levres... .)

Je le jugeais en tant qu'homme politique, pas en tant qu'homme.

Dernière modification par shamanphenix (Le 23/11/2006, à 17:48)


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#40 Le 23/11/2006, à 18:09

Rodzic

Re : Royalisme et logiciels libres...

"Le règne le louis 14 a été le plus long et le plus meurtrier de l'histoire de france."

En effet dans les règne ( quoique ) Mais la république a réussi a faire plus meurtrier en plus court ( Napolèon si on peut l'associer a la République Francçaise, ayant gardé les valeures de la révolution, la Présidences de Poincarré (1 ère guerre mondial)

Rodzic a écrit:

    la délocalisation toussa....

Oui bon ben on est ptet pas obligé de passer par les nobles seigneurs là... Si tu veux de la décentralisation, tu pourrai plus simplement souhaiter que les régions aient plus de pouvoir par exemple.

Si tu lit la suite j'ai dit que le Système de 1789 devais être réformé. Sinon le pouvoire des région n'eqst pâs un moyen de réduire les dépense donc les impots  : Au niveau de la région on n'entend même pas parler de la ville qui veut faire un bibliothèque ou autre le bon terme serais plus de pouvoir au villes...

Euh là je vois pas le rapport... et puis 1500 ans sans invasion ça me semble un peu énorme... mais bon, peut-être...
Enfin quoi qu'il en soit je pense pas que ça ait de cause a effet.

496 Clovis
1793 Mort de Louis XVI :

1297 ans en effet on peut objecter la guerre de 100 ans, mais le roi n'as pas eu a quitter son territoir pendant ce temps...

Sinon pour la république :

1814 : Les russe a Paris (les Coalisé quoi )
1815 : // (c'est deux fois distinct je précise)
1870 : Les prussien
1940 : Les Allemand


Vouloir à tout prix être dans le vent c'est avoir un destin de feuille morte.

Hors ligne

#41 Le 23/11/2006, à 18:24

badock

Re : Royalisme et logiciels libres...

Rodzic a écrit :

496 Clovis
1793 Mort de Louis XVI :

1297 ans en effet on peut objecter la guerre de 100 ans, mais le roi n'as pas eu a quitter son territoir pendant ce temps...

Sinon pour la république :

1814 : Les russe a Paris (les Coalisé quoi )
1815 : // (c'est deux fois distinct je précise)
1870 : Les prussien
1940 : Les Allemand

ouais mais je vois pas le rapport en fait...
Pour moi c'est un peu comme si tu disais : "ah ouais ben au moins au moyen-age, les mecs ils utilisaient pas la bombe atomique !"



NB: ça me fait penser au sketch des Inconnus avec le prof gauchiste de base qui dit en parlant de la révolution : "Ah ben heureusement que les socialistes sont au pouvoir pour fêter le bicentennaire ! Parce que sous Giscard, on l'avait pas fêté le bicentennaire !!" big_smile

Comment ça vous voyez pas le rapport ?
Et si le rapport c'etait simplement : "A mort Louis Croix-Vé-Baton !" roll

Dernière modification par badock (Le 23/11/2006, à 18:26)

Hors ligne

#42 Le 23/11/2006, à 19:19

Louis XVI with a gun

Re : Royalisme et logiciels libres...

Et si le rapport c'etait simplement : "A mort Louis Croix-Vé-Baton !

Ahhh non ça ne va pas encore recommencer j' en ai marre de perdre la tête à chaque fois mad

Hors ligne

#43 Le 23/11/2006, à 19:29

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Rodzic a écrit :

"Le règne le louis 14 a été le plus long et le plus meurtrier de l'histoire de france."

En effet dans les règne ( quoique ) Mais la république a réussi a faire plus meurtrier en plus court ( Napolèon si on peut l'associer a la République Francçaise, ayant gardé les valeures de la révolution, la Présidences de Poincarré (1 ère guerre mondial)

Mortel !
Je ne savais pas que la république francaise avait déclenché la ww1...
J'étais resté sur l'obscur complot dans les balkans, l'assassinat de l'archiduc, tout ça...
Je comprends mieux maintenant, en effet.


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#44 Le 23/11/2006, à 20:18

Louis XVI with a gun

Re : Royalisme et logiciels libres...

"Le règne le louis 14 a été le plus long et le plus meurtrier de l'histoire de france."

alors la je dis non non non et NON

Soit, le regne de Louis XVI a bien été le plus meurtrier de France mais ce n' est pas à cause de la politique du roi
En effet, les XVI, XVII, XVIII eme siècle sont marquées par des périodes de crises démodraphiques, crises ou bien sûr le nombre des naissances est inférieur au nombre des morts.
Qu' est ce qui provoque ces crises ? Il s' agit d' une période qui selon les historiens est assez défavorables pour l' agriculture; de violentes éruptions en Islande et au Philippines on profondément modifié le climat sur cette période , précipitant les périodes de froid intense qui brule les pousses , il pleut aussi pendant la période des récoltes , ce qui fait pourrir sur place les récoltes de blé qui constituent la base alimentaire essentielle à cette époque pour faire du pain.
Ainsi donc il y a sur ces périodes des mauvaises récoltes qui entrainent des ... famines et donc beaucoup de morts.

Il n' y a pas que les famines pourtant . Il y a aussi les maladies. Il faut savoir que sur ces trois siècles la france est ravagée par la peste jusqu' à la dernière épidémie connue de peste en france, celle de marseille en 1720 qui fit 200000 mort, ce qui est assez peu par  rapport aux 2 millions de ports qu' a connu la seule crise démographique de "l avènement" en 1660 - 1662, crise due à la fois à la famine mais aussi à une grande épidémie de peste. Il faut aussi savoir qu' il existe deux types de peste : la peste Bubonique (90 pourcent de léthalité) et la peste Plumonaire (100% de léthalité).
En terme de maladies, il n' existe pas que la peste, on oublie vite une maladie qui existait encore sur Terre jusqu' en 1980: la variole qui est etrèmement contagieuse et fortement léthale.

Et les guerres ? En fait les guerres sont peu meurtrières et comptent pour un pourcentage négligeable de la population. En effet , l' armée du roi compte 35000 individus et à chaque campagne, seuls 15000 sont mobilisés. Il est vrai qu' il y a des pillages, meurtres, génocides, viols mais comme la guerre à cette époque est fortement localisée, les conséquences sont somme toutes limitées.

Et le role du roi ? Louis XIV a tout de suite compris à son avènement que son règne pouvait être considéré comme "maudit" par le peuple. En effet, lors de sa prise de pouvoir, le roi a décidé de gouverner seul (monarchie absolue) ce qui selon le peuple et les traditions est contraire à la la loi divine. Pour compenser cela , Louis XIV décide de creer des administrations locales censées observer l' apparition des épidémies et leur évolution afin de mieux les résoudre.
De plus, afin de contrer les effets dévastateurs des famines, le roi Louis XIV décide de constituer la "réserve royale" qu' il redistribue gratuitement ou revend lors des famines afin d' attenuer leur impact ...

Ainsi, au vu de cette argumentation, j' en déduis que l' argument que le regne de Louis XIV est reponsable du nombre élevé de morts en France entre le milieu du XVII et du XVIIIe siècle est complètement caduque et irrecevable

Hors ligne

#45 Le 23/11/2006, à 20:29

badock

Re : Royalisme et logiciels libres...

mais c'est dingue ça...

d'où vous vient cet intérêt pour des périodes aussi ennuyeuses de notre histoire ?
pour moi, le moyen-âge c'est une période pendant laquelle il s'est RIEN passé mais genre RIEN, notamment a cause de l'obscurantisme religieux.
Si vous voulez mon avis (si vous le voulez pas je vous le donne quand même), si la religion n'avait pas été si puissante pendant cette longue période, on aurait un niveau d'évolution carrément plus avancé. Je  pense même, mais ça n'engage que moi, que tous les ordinateurs du monde fonctionneraient avec des logiciels libres. {discret recentrage de topic, ou pas...}



PS : enfin vous avez le droit de vous interesser a ce que vous voulez, je donne juste mon avis
patapay !

Hors ligne

#46 Le 23/11/2006, à 20:40

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

C'est de la moderne ça, pas de la médiévale. smile

Et on parle d'un roi qui a passé 34 années sur 52 de règnes à envoyer son peuple mourrir à la guerre.
Pour entretenir cette machine de guerre immense, il a emmené les finances à la banqueroute après avoir écrasé le peuple sous les impots les plus injustes et les plus lourds (remarque il a au moins fait payer les nobles, et ça c'était pas mal).
Oh, et le code noir, c'est lui aussi. La révocation de l'édit de Nantes ? Toujours lui.


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#47 Le 23/11/2006, à 21:22

Rodzic

Re : Royalisme et logiciels libres...

Mortel !
Je ne savais pas que la république francaise avait déclenché la ww1...
J'étais resté sur l'obscur complot dans les balkans, l'assassinat de l'archiduc, tout ça...
Je comprends mieux maintenant, en effet.

1/En même temps je ne crois pas que Louis XIV ai déclenché toute les guerre de son règne

2/ La France à déclaré la guerre a l'autriche lors de la ww1 et non l'inverse a cause de l'affaire de Serbie : François-Ferdinand de Habsbourg a été tué par un étudiant serbe a Sarajevo (en territoire Autrichien a l'époque ) Les Autrichien on voulu enquèter en Serbie, la Serbie a refusé , Ultimatum a la Serbie refus de l'ultimatum, Guerre a la Serbie... Tu crois vraiment que c'est la cause réel de la seconde guerre quand on apprenais partout (et c'etais légitime) au enfant que l'ennemis c'étais l'aLLEMAGNE ET que L'Alsace étais Française? Je ne dit pas que le motif n'etais pas juste, je dit que c'est les alliés qui sont rresponsable de cette querre.

Dernière modification par Rodzic (Le 23/11/2006, à 21:28)


Vouloir à tout prix être dans le vent c'est avoir un destin de feuille morte.

Hors ligne

#48 Le 23/11/2006, à 21:33

shamanphenix

Re : Royalisme et logiciels libres...

Rodzic a écrit :

1/En même temps je ne crois pas que Louis XIV ai déclenché toute les guerre de son règne

Ce n'était quasiment que des guerres afin d'envahir de nouveaux territoires, si. smile

Rodzic a écrit :

2/ La France à déclaré la guerre a l'autriche lors de la ww1 et non l'inverse a cause de l'affaire de Serbie : François-Ferdinand de Habsbourg a été tué par un étudiant serbe a Sarajevo (en territoire Autrichien a l'époque ) Les Autrichien on voulu enquèter en Serbie, la Serbie a refusé , Ultimatum a la Serbie refus de l'ultimatum, Guerre a la Serbie... Tu crois vraiment que c'est la cause réel de la seconde guerre quand on apprenais partout (et c'etais légitime) au enfant que l'ennemis c'étais l'aLLEMAGNE ET que L'Alsace étais Française? Je ne dit pas que le motif n'etais pas juste, je dit que c'est les alliés qui sont rresponsable de cette querre.

Je ne comprends rien à ce que tu dis, désolé.
Pourquoi parle tu de la seconde guerre mondiale ?
Le rapport avec l'alsace ?
Les alliés ?

Enfin, bon, je vais arrêter là avant de me faire tomber dessus par des modos assoifés de mon sang qui parlent mieux anglais que moi.
Bonne nuit Rodzic, fais de beaux rêves dans un champ de lys royaux, en repensant au bon vieux temps ou les hommes étaient nobles ou roturiers, que tout était à sa place et que cela était bel et bon. wink

Dernière modification par shamanphenix (Le 23/11/2006, à 21:40)


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#49 Le 23/11/2006, à 23:40

Rodzic

Re : Royalisme et logiciels libres...

La WW1 c'est la première guerre mondiale (World War 1) deux caps : L'allience et l'entente :
je détaille : l'entente c'est l'Allemagne, L'Autriche et l'Italie (au début de la guerre)
L'alliance : La France, L'Angleterre, et la Russie, puis lm'Italie (à la fin de la guerre)

Depuis 1870 l'Alsace était rattaché à l'Empire d'Allemagne.

Les guerre de Louis XIV on peut aboutit à l'occupation de nouveaux territoire.

Petite question : Pour toi les guerre de Napoléon (personnage préféré des Français parrait-il furent t'elles déclenchées pour obtenir de nouveau territoire? )

Et pourtant c'est là qu'il aboutit... Il ne faud donc pas se fier aux apparences (j'ai pris volontairement l'exemple de Napoléon parce que , ni roi ni président il a des admirateurs et des détracteurs dans les deux camps je suppose).

Merci pour les souhait de beau rève, je t'en souhaite de même drapé dans du bleu blanc rouge... wink


Vouloir à tout prix être dans le vent c'est avoir un destin de feuille morte.

Hors ligne

#50 Le 24/11/2006, à 06:50

Louis XVI with a gun

Re : Royalisme et logiciels libres...

bon sang puisque je vous dit que les guerres faites par Louis XIV ont eu un impact limité !!!!!!!!!!!!!
les épidémies et les famines ont tué 10 fois plus de populations que ne l' ont pu faire les guerres sous le règne de Louis XVI

Ps: je suis étudiant en Histoire à l' université ^^

Dernière modification par Louis XVI with a gun (Le 24/11/2006, à 06:52)

Hors ligne

Haut de page ↑