Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#51 Le 19/03/2012, à 07:28

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Apparemment, le dongle n'es pas encore prêt, et la boite ne compte pas le produire elle-même mais vendre des licences pour qu'on puise le produire. Si j'ai bien tout compris, c'est pas forcément ce qu'on peut espérer wink

Hors ligne

#52 Le 19/03/2012, à 08:49

DoUPod

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Ok pour les infos.

J'étais également tombé sur une autre machine, un peu moins chère que le RPI et plus puissante mais vendue par lots de 10 000 seulement, je posterai le lien si je le retrouve.
Après, à voir avec les vendeurs du RPI mais tu peux peut être avoir des prix de gros.

Pour le contenu "geek", je me rend compte que ce n'était pas si clair dans mon message.
- Je comprends que tu vises en particulier Mme michu mais pourquoi se priver de développeurs potentiels en ne distribuant pas la distribution en ligne également ? Les deux sont complémentaires et ne s'opposent pas.
- Comme on a pu le voir dans ce sujet, de nombreux "gérés" seraient également intéressés, ce qui est un premier marché assuré. Envisager une distribution "à deux vitesses", directement fonctionnelle mais largement explorable et modifiable pour ceux qui veulent aller plus loin permettra d'attirer et Mme michu et les Geeks.
- pour les frais engagés, une hotline c'est quand même minimum 10 personnes à recruter, non ? Et donc autant de lignes…
- tu comptes sur l'aide des développeurs et donc je reviens à mon premier point. Soit tu t'orientes vers un système app store et alors ça peut marcher, soit tu restes dans l'esprit du libre et la, si tu ne distribues pas l'image du système, ou si tu le fais payer, je ne sais pas s'ils seront au RdV hmm

Pour le contenu applicatif, que comptes-tu proposer ? Serveur web, stockage de fichiers (nas), serveur mail… les contraintes ne sont pas les mêmes, un serveur web qui répond pas, ça passe, un serveur mail, c'est plus gênant. Et si tu proposes un serveur mail par exemple, il ne faut pas négliger le pouvoir des "grands" en terme d'habitudes de navigation et de design -> bref, proposer quelque chose de sensiblement équivalent pour ne pas déstabiliser.

Sinon, excellente idée ce projet !

ÉDIT : le lien de l'autre Pc dont je parle : http://www.place4geek.com/blog/2012/01/ … tir-de-15/

Dernière modification par DoUPod (Le 19/03/2012, à 08:52)

Hors ligne

#53 Le 19/03/2012, à 10:04

Tamarou

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Comme on a pu le voir dans ce sujet, de nombreux "gérés" seraient également intéressés

Etre curieux est une chose, être convaincu de l'intérêt d'abandonner son hébergeur ou son FAI pour passer à l'auto-hébergement en est une autre. Je demande à voir les arguments qui seront utilisés.
Il faudra aussi traiter la question du nom de domaine et de son renouvellement, et expliquer clairement les conséquences d'un arrêt du serveur. (panne matérielle, coupures électriques de toute origine ...)

Dernière modification par Tamarou (Le 19/03/2012, à 10:06)


Utilisateur d'Archlinux/Xfce et Xubuntu

Hors ligne

#54 Le 19/03/2012, à 11:27

DoUPod

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

@Tamarou : la correction automatique est passée par là, il fallait lire "geeks" et non gérés. smile
Je faisais référence aux posts sur ce sujet de membres qui étaient intéressés par un autohebergement simplifié et qui seront sûrement parmi les premiers testeurs.

Hors ligne

#55 Le 19/03/2012, à 12:56

Tamarou

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Alors oui, d'accord sur cette assertion; mais les points que je soulevais devront être traités pour vendre l'idée de l'auto-hébergement au grand public.


Utilisateur d'Archlinux/Xfce et Xubuntu

Hors ligne

#56 Le 19/03/2012, à 14:45

DoUPod

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Tout à fait d'accord avec toi sur ce point. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais soulevé le problème de disponibilité pour un hébergement de mails.

Un autre service à proposer pourrait d'ailleurs être celui-ci : fournir un nom de domaine (sous-domaine) avec chaque boîtier. Et éventuellement proposer des dns et des serveurs secondaires pour garantir une disponibilité maximale. Ce service pourrait être particulièrement intéressant pour Mme Michu qui n'y connaît rien en noms de domaine etc. Et qui rechignera sûrement à débourser un abonnement en plus chez un prestataire extérieur (genre un sous-domaine + serveurs secondaires proposés sur abonnement à quelques euros par an, ça finance l'entreprise et ça fournit une offre abordable à Mme Michu).

Encore une fois, tout dépend du public visé : hébergement de sites ou autohebergement complet.

Autre piste également : le RPI est-il livré avec un boîtier ? Car comme il n'a pas de disque dur, il faudra un système sur carte SD, mais pour le stockage de fichiers ? Proposer un positionnement NAS possible pourrait être bien également. Mais alors il faut trouver un moyen de l'intégrer avec 2 disques durs dans un boîtier. De toutes façons, le packaging est essentiel je pense. Seul problème, l'absence de ports SATA sur le RPi donc obligation de passer par l'USB…

Autre idée (côté applicatif) : proposer un système directement installable par interface graphique. Comme les imprimantes réseau, je branché au réseau, je lance le logiciel (client SSH/interface web adaptés ici) et je configure. Je vois mal Mme Michu configurer en ligne de commandes. Et mettre une interface graphique, pour le coup ça serait sûrement trop lourd. D'où l'idée de proposer une interface graphique déportée.

Édit : un oubli à l'auteur du sujet dans ma réponse précédente : OTA = On The Air -> synchronisation sans fil en direct entre un smartphone et un serveur qui gère les calendriers par exemple.

Dernière modification par DoUPod (Le 19/03/2012, à 14:53)

Hors ligne

#57 Le 19/03/2012, à 22:31

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Bon, dure journée, réponses rapides :
@DoUPod
- Eoma68 : connu, mais toujours pas "prêt" officiellement, donc en "retard" par rapport au RPi. Une idée intéressante cependant.
- Je n'ai jamais dit que je ne mettrai rien en ligne, au contraire smile. La distribution utilisée sera de toute façon trouvable sur l'Internet. Tout ce qui est compilation (puisqu'on est sur ARM, il faudra peut-être compiler) sera fournie, bien entendu... Maintenant, je vais me concentrer sur la cible principale Mme Michu. Si certains utilisent les paquets et étendent les fonctionnalités ça sera tout bénef pour eux !
- Une hotline ce n'est pas 10 personnes, loin (très loin) de là. C'est un numéro de téléphone auquel je réponds personnellement. S'il y a vraiment 10000 utilisateurs et plus d'une centaine d'appels par jour, on verra big_smile
- Je ne compte sur personne (c'est plus sûr wink), mais je serai très heureux si certains souhaitent participer. Tout ce qui sera fait/produit sera sous licence GPL comme indiqué dans un message précédent. La distribution sera une Debian ARM de base (à priori).
- Pour ce qui concerne les services applicatifs, tout est expliqué sur le premier post et rie nde plus ne sera fait dans un premier temps : le but n'est pas de monter un projet, le but est de faire aboutir un projet wink Tout se basant sur une carte SD 8Go pour le moment, le côté NAS est à oublier. Mme Michu n'a pas l'habitude de stocker ses fichiers sur un serveur. Il sera, par contre, très aisé à n'importe qui de brancher un HD externe de "beaucoup_trop" de To et de l'utiliser en NAS, bien entendu.
- En terme de réponse, le RPi est fait pour rester allumé. L'indisponibilité viendrait, à la rigueur, d'une coupure d'électricité : c'est une bonne chose à prévoir !
- Pour la gestion du mail, un client webmail est prévu, mais les gens seront enclins à utiliser un client mail depuis leur PC perso (ne serait-ce que pour alléger les données sur le serveur).
- La fourniture d'un sous-domaine (typiquement comme free par exemple) est prévue depuis le départ. Cela permettra aussi de pallier aux blocages du port 25 (chez Orange par exemple), le serveur de mails michu.com (c'est un exemple !) servant alors de relais vers le serveur réel sous-domaine.michu.com en passant par un autre port à ce moment-là et vice-versa. Il est évident que jamais Mme Michu ne voudra payer un nom de domaine spécifique (peut-être Mme Michu 2.0 et encore).
- L'abonnement (hotline, sous-domaine, et autres services) est prévu aussi
- La cible reste l'auto-hébergement complet de Mme Michu afin qu'elle puisse conserver ses données personnelles chez elle (site + mails donc). D'autres fonctionnalités seront peut-être accessibles plus tard, mais ce n'est pas prévu pour le moment toujours pour une raison de délai, fiabilité, et finalisation.
- Pour ce qui concerne les données, si on en reste à site + photos persos + mails, 8Go devraient suffire. Cependant, un HDD externe a été envisagé, seul problème : ça double (au minimum) les coûts minimaux HT. A priori, un file system type YAFS est envisagé (mais j'y travaille encore) afin de faire durer au max les cartes SD.
- Il n'y aura pas de système d'installation : Tout est installé et pré-configuré. Bien entendu, en cas de problème (carte SD abimée, morte, besoin de 16/32/64/etc..Go), il faudra un tutorial, voire une appli de restore de l'install de base sur la carte. Puis on rebranche la carte et on redémarre le R-Pi
- Pour l'OTA : on verra plus tard hein, beaucoup plus tard même parce que c'est le genre de truc qui ne rentre pas en compte dans les objectifs pour le moment. Mais je le note pour souvenir dans un coin du projet !

Ouf ! Et d'un...

@Tamarou :
Oui, je travaille aussi sur les intérêts de passer à l'auto-hébergmeent. Pour ça, je vais me rabattre sur les conférences de Banjamin Bayart et sur le Rhien je pense wink

Hors ligne

#58 Le 19/03/2012, à 22:33

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

DoUPod a écrit :

Autre piste également : le RPI est-il livré avec un boîtier ?

Ah ! Eh bien le dessin d'un boitier spécifique est en cours, mais l'ajout d'un HDD externe ou pas est assez contraignant pour celui-ci, ou alors deux boitiers. Vu la taille du R-Pi, on peut agrandir le tout un poil, mais ça signifie aussi plus de conso, de bruit, et de chaleur à dissiper...

Hors ligne

#59 Le 20/03/2012, à 12:33

Tamarou

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Si j'ai bien compris, il s'agit de vendre un boîtier plus un abonnement.
Avec cela le grand public pourra stocker ses courriels et quelques photos chez lui au lieu de les confier à son FAI ou un un autre prestataire comme Google ou ...

Pourquoi payer et se compliquer la vie avec une machine toujours sous tension et qui risque des pannes ou coupures diverses, alors que ce service est déjà rendu sans coût supplémentaire aujourd'hui ?
J'ai bien lu le texte des conférences de Banjamin Bayart et visité le site du Rhien. Leurs arguments sont dans le domaine des principes, du militantisme je n'y vois rien qui puisse pousser une "Mme Michu" à franchir le pas vers l'auto-hébergement.  "Internet est en danger, pour le protéger faites partie du réseau".
Ce projet sympathique séduira certainement des technophiles, au delà le marché me semble assez réduit, faute d'argument plus proche du quotidien.


Utilisateur d'Archlinux/Xfce et Xubuntu

Hors ligne

#60 Le 20/03/2012, à 16:16

moths-art

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Tamarou :
Presque tout le monde à une "machin-box" chez soi qui tourne en permanence sans que ça pose problème.

De plus en plus de personne réfléchissent à la diffusion de leurs donnés sur Internet et refuse ou surveille leur compte facedebouc, google etc. et je parle justement des non technophiles...

La vie privé devient un luxe. Beaucoup cherche également une certaine autonomie : les écolos par exemple.
Il suffit également de motiver des partisans politiques engagés (et Dieu sait qu'il y en a en France) qui milite contre une société à la Big Brother. (les Altermondialisme notamment)

Stocker chez soi c'est aussi une commodité : quand on a une adresse mail@fournisseur_accès_internet.com et qu'on change d'opérateur ça devient vite problématique : on a pas prévenu tout le monde, on a oublié ou manqué d'énergie pour re-souscrire aux 50 newsletters + on perd accès à des comptes etc.

Sans mentionner que si google désire changer l'interface de gmail, les utilisateurs sont obligés de suivre.(Mme Michu risque de grincer des dents)

Et si on veut faire une consultation en offline de ses mails tout en restant nomade... on fait comment?

Bref, l'auto-hébergement touche aux même problématique que le libre : la Démocratie et ses valeurs de Liberté, Égalité, Fraternité... si on parle de ça, on vent de l'auto-hébergement à Mr toutlemonde!

Je ne suis pas contre le cloud car ça peut dépanner ou être complémentaire (d'ailleurs Ubuntu en fait) mais je pense également que l'attrait va retomber un jour ou l'autre.


Mindiell : Pour le serveur, je plusois sur NGINX qui niveau performance et consommation est diamétralement au dessus de Apache. (je ne crache pas sur Apache qui peu être plus intéressant dans d'autres cas de figure.)
Maintenant, il reste Cherokee qui niveau benchs dépasse allègrement les 2 et reste très minimaliste sur sa config...(interface web)

Je vois également que les orientations du moteur de blog se situe autours d'une appli PHP avec du XML : j'ai envie de dire beurk et bof.
Perso, je me suis orienté sur Python depuis quelques années et je suis à des années lumières de revenir à PHP et sa soupe...

Des équivalents en python (sans trop chercher):
http://pypi.python.org/pypi/web.py

http://pypi.python.org/pypi/weblog/2.5
http://henry.precheur.org/weblog/

Enfin, tu comptes mettre le tout sur des comptes GIT?

Hors ligne

#61 Le 20/03/2012, à 16:47

frafa

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Bonjour,
Perso je suis contre l'isée du DNS (nom de domaine)
cela complique plus que ça ne simplifie pour mme Michu.

On oublie l'idée de gérer cela sur la box en autonome,
car un serveur bind + les démarches administratives liées a l'autonomie en ce domaine
sont bien trop lourdes, dommage ...

En commencant à vouloir acheter un nom de domaine et doner ou revendre à Mme Michu
un truc du genre michu.no-box.fr franchement on sort de l'idée de départ, enfin c'est mon opinion...
tu commence à lier mme Michu à ton existance ...

Je pense qui si l'interface de la box est bien conçue,
un bouton qui permet à mme Michu d'envoyer l'ip de la box via un lien html cliquetable a ses contact est largement suffisant.

Et configurer la box pour que elle détecte tout le réseau local connecté
et ajouter auto toute les ip vues comme accessible via http://michu en local,
c'est simple à coder ça.

Pareil moi je ne mettrais pas apache, je ferait tout via python serveur en mode cgi,
je beurk aussi php, mais cela je le concoit, c'est un choix personnel ...

Hors ligne

#62 Le 20/03/2012, à 17:10

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Très rapidement (et sans troller python/php parce qu'on peut faire ça ailleurs et que ça a surement déjà été fait) :
- Tamarou : un plus qui n'existe pas chez les fournisseurs de mail (à ma connaissance) => ajout simple et rapide d'une adresse mail (alias en fait) lors d'un achat afin de ne pas finir spammer après la réception du colis : tu invalides l'adresse et hop !
- Pour le moment je ne pars que sur la vente d'un boitier. Et celui-ci est potentiellement ré-utilisable à ta sauce le jour où tu montes en compétence (pas comme les iPhone qui sont bons à jeter quand t'en achète un autre, ouh là ! Encore un troll wink )
- Je ne connaissais pas Cherokee, je vais jeter un oeil
- frafa : le bind sert au reverse-dns car des fournisseurs comme bbox semblent refuser des mails dont le serveur mail renvoit un nom différent après un reverse. Pas à gérer un nom de domaine. En conséquence, cela sera transparent, voire invisible
- Pour ce qui concerne Orange, ils bloquent le port 25 : utilisation de serveur mail impossible. L'utilisation d'un relay SMTP chez moi permettra d'accèder au port XXX du serveur derrière la LiveBox
- L'utilisation d'une adresse IP est trop bizarre/compliquée/incompréhensible pour Mme Michu. L'utilisation de mon_identifiant.no-box.fr est déjà plus humainement compréhensible AMHA. Quant à lier le sous-domaine à mon domaine, c'est, pour le moment, inévitable, si tu as une autre solution je suis à l'écoute wink
- Pour accèder à http://michu, il faut que la machine client connaisse michu. C'est pas simple, mais l'idée est de s'ouvrir au réseau local facilement à priori, il reste des tests à faire, je l'accorde

PS: Vous êtes sûr de côtoyer encore des Mme Michu ? parfois j'ai l'impression que vous croyez que tout le monde sait faire un ping... wink

Hors ligne

#63 Le 20/03/2012, à 17:20

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Recherche rapide sur Cherokee : 2 sites sur 3 le donnent derrière nginx.
Il faudra faire du benchmark à mon avis smile (Et ça risque de relancer des trolls !)

Hors ligne

#64 Le 20/03/2012, à 17:41

Tamarou

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

PS: Vous êtes sûr de côtoyer encore des Mme Michu ?

Et bien oui. La solution technique est certainement très intéressante à concevoir et à réaliser, mais pour trouver des clients hors des technophiles et des militants décrits plus haut, il va falloir gratter du papier.
Dernièrement, j'ai suivi une opération qui consistait à faire déménager 24 associations dans un immeuble commun. Dans la foule des problèmes à traiter il y avait la connexion internet.
Chaque association avait le choix entre une connexion personnelle ou rejoindre un domaine commun en mutualisant les coûts. Il n'y a que les deux plus importantes qui ont compris de quoi il était question et quels seraient les avantages et les contraintes, elles avaient du personnel compétent dans ce domaine. Le premier réflexe des autres a été "j'y comprends rien alors je reste comme je suis".
Et 24 associations, cela fait bien au moins une cinquantaine de Mr ou Mme Michu qui se sont posés la question.

Dernière modification par Tamarou (Le 20/03/2012, à 17:43)


Utilisateur d'Archlinux/Xfce et Xubuntu

Hors ligne

#65 Le 22/03/2012, à 16:24

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Bon, je viens de m'offrir le Genesi Efika smarttop. 130 euros, mais un processeur ARM presque comme le R-Pi.
Je vais pouvoir m'entrainer et tester les installations !

Sinon, le souci que j'ai avec une carte SD reste sa durée de vie. J'ai trouvé des HDD 2.5 pouces, pas trop cher qui serviraient à supporter les logs, voire les datas (taille envisagée actuellement <=30Gb), ce qui économiserait d'autant la carte SD (dont on peut alors réduire la taille). Qu'en pensez-vous ?

Tout cela dans une optique de fiabilité, durabilité, ré-utilisabilité et simplification pour l'utilisateur final...
Par contre, la taille finale du boitier augmente et la consommation électrique aussi. De plus, il faudra prévoir "bouffer" un port USB du R-Pi pour y connecter (via adaptateur) le HDD. Mais l'apport est non négligeable aussi.

Ou alors 2 versions... Rha la la !

Dernière modification par Mindiell (Le 22/03/2012, à 16:26)

Hors ligne

#66 Le 22/03/2012, à 16:54

frafa

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Perso je pencherait plus pour une unique carte SDHC rapide formatée en ext2 sans journalisation,
Genre la dernière Samsung en 16Go:
http://www.samsung.com/fr/consumer/it/m … B-SPAGA/EU
et faire une rotation des logs courte, mme michu n'a pas besoin de stocker 1 an de logs voir plus ...

Eventuellement prévoir un bouton pour Mme Michu, qui si un disque USB est connecté,
lui permet en 1 clic de renseigner ou sauver les logs...
Imposer l'utilisation d'un second disque necessaire au fonctionnement connecté en USB,
à mon avis ce n'est pas un bon choix, mais ce n'est que mon avis...

EDIT:

Perso je pense que là limite max de prix de vente au client final pour ce genre de produits est 99 Euro TTC
Et bon sans parler technique, si Mme Michu est le client visé,
il faut lui fournir le tout dans un boitier prêt à être connecté.

1 Raspberry Pi
1 boitier pour le Raspberry Pi
1 carte SDHC
1 cable d'alim micro USB
1 cable HDMI
1 mini dongle bluetooth (indispensable à mon avis, en option ?...)
1 mini dongle wifi (indispensable à mon avis, en option ? ...)

ben déjà ca ne laisse pas grand chose à manger ...

Dernière modification par frafa (Le 22/03/2012, à 17:10)

Hors ligne

#67 Le 22/03/2012, à 19:48

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

frafa a écrit :

Perso je pencherait plus pour une unique carte SDHC rapide formatée en ext2 sans journalisation,
Genre la dernière Samsung en 16Go:
http://www.samsung.com/fr/consumer/it/m … B-SPAGA/EU
et faire une rotation des logs courte, mme michu n'a pas besoin de stocker 1 an de logs voir plus ...

Je privilégie un file system spécifique aux cartes SD type YAFS pour sa durabilité.
Niveau logs, la loi (française actuelle) impose une conservation pendant un an de la création de contenus (donc commentaires sur un blog, dépôt d'une photo sur ta galerie, etc...).

frafa a écrit :


EDIT:

Perso je pense que là limite max de prix de vente au client final pour ce genre de produits est 99 Euro TTC
Et bon sans parler technique, si Mme Michu est le client visé,
il faut lui fournir le tout dans un boitier prêt à être connecté.
1 Raspberry Pi
1 boitier pour le Raspberry Pi
1 carte SDHC
1 cable d'alim micro USB
1 cable HDMI
1 mini dongle bluetooth (indispensable à mon avis, en option ?...)
1 mini dongle wifi (indispensable à mon avis, en option ? ...)
ben déjà ca ne laisse pas grand chose à manger ...

On est d'accord sur le principe, mais : pas de câble HDMI, le but c'est un boitier rangé dans un coin derrière la box. Un câble réseau est prévu, les dongles je ne vois pas l'intérêt puisque potentiellement le RPi est alimenté par la box (et puis ça consomme). A vérifier le nombre de connexions réseaux sur une box tiens !

Hors ligne

#68 Le 22/03/2012, à 20:16

chaoswizard

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Bon, je viens de m'offrir le Genesi Efika smarttop. 130 euros, mais un processeur ARM presque comme le R-Pi.

J'avais regardé également les différentes solutions disponibles et le Genesi Efika Smarttop avait l'air bien (même si le principe de devoir acheter une debug board a côté ne semble pas génial ; je ne sais pas si l'on peut s'en passer...).

J'ai trouvé des HDD 2.5 pouces

Sauf erreur, les DD 2.5 pouces sont souvent sans alimentation externe.
J'ai lu sur plusieurs forums que les alim des plugs ne suffisaient pas...

1 mini dongle bluetooth

Il y a vraiment des gens qui utilisent le  bluetooth ?!
A quoi est-ce censé servir sur un serveur ?

Je privilégie un file system spécifique aux cartes SD type YAFS pour sa durabilité.

Effectivement, un petit UBIFS pourrait être bien.
S'il y a un courageux, il faudrait comparer la durée de vie d'une carte SD et le nombre d'accès que peut faire un serveur web ou mail (histoire d'avoir une idée de durée de vie).


Ubuntu ==> Debian ==> Archlinux

Hors ligne

#69 Le 22/03/2012, à 20:26

frafa

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Perso mon vieil ampli tourne avec un adaptateur bluetooth
Belkin Bluetooth Music Receiver - Recepteur Bluetooth stéréo
http://www.ldlc.com/fiche/PB00099267.html
alors oui le bluetooth j'utilise en mode a2dp ...

Dernière modification par frafa (Le 22/03/2012, à 20:28)

Hors ligne

#70 Le 22/03/2012, à 21:48

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

@chaoswizard
- Pourquoi on ne pourrait pas se passer de la Debug Board ?
- Je suis à la recherche de DD 1.8 pour info, et pour la conso, peut-être que dans ce cas le boitier emporterait sa propre alim...
- Niveau durée de vie j'avais trouvé un test, mais impossible de remettre la main dessus. A priori, ça dure, mais pour une Mme Michu, je ne crois pas que cela soit idéal

Hors ligne

#71 Le 22/03/2012, à 22:02

-Kwentin-

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Pour économiser des cycles de lectures/écritures sur la carte SD on pourrait tout garder en mémoire vive et sauvegarder les logs une fois par jour.
Ça suppose d’avoir un site d’une petite taille du coup.


Lucid Lynx

Hors ligne

#72 Le 22/03/2012, à 22:04

chaoswizard

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

- Pourquoi on ne pourrait pas se passer de la Debug Board ?

Si on crash le système, comment est-ce qu'on peut avoir une console ?


Ubuntu ==> Debian ==> Archlinux

Hors ligne

#73 Le 22/03/2012, à 22:15

Mindiell

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

@-Kwentin-
Nop, d'un point de vue légal : que se passe-t-il s'il y a coupure de courant ? Il y aura des tests à faire mais il ne faut pas perdre les logs

@chaoswizard
Ben si tu crash le système de n'importe quel ordi, tu ré-installes, non ? smile

Sinon, vous avez vu la femto de SFR ? Pourquoi il faut la brancher sur une box ? Elle se connecte au réseau Internet ? On sait ce qui transite ?

Dernière modification par Mindiell (Le 22/03/2012, à 22:16)

Hors ligne

#74 Le 22/03/2012, à 22:24

chaoswizard

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Ben si tu crash le système de n'importe quel ordi, tu ré-installes, non ?

Ben il faut avoir un accès au système (vga, liaison série, ssh, ...).
Justement, ma question, était de savoir s'il y avait un moyen, autre que la debug board, de faire ça sur le Efika.


Ubuntu ==> Debian ==> Archlinux

Hors ligne

#75 Le 22/03/2012, à 22:29

-Kwentin-

Re : Serveur auto-hébergé pour Mme Michu

Alors au moins mettre les contenus du site en mémoire vive pour éviter ses accès-là,
une sorte de cache.
Je pense faire un site statique d’un 15 de pages HTML avec trois quatre images avec ton Raspberry Pi modifié tongue


Lucid Lynx

Hors ligne

Haut de page ↑