Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 26/12/2006, à 18:22

Cyclope

Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Salut,

Je crois que Linux pour les utilisateurs (parfois pas très) finaux, c'est pas pour demain. Et c'est dommage. Sécurité, convivialité, ouverture du code source, tous les éléments sont réunis pour faire de cet OS un vainqueur. La ou la sécu Microsoft doit être implémentée, étape par étape, car tout est ouvert par défaut (bon, un bémol avec Server 2003, mais on n'est pas là pour parler de ça), Linux est un système parfaitement sécurisé, pour lequel il n'existe quasiment pas de virus, qui possède des interfaces graphiques absolument superbes, rien à voir avec l'interface tristounette de XP. Et pas besoin de 2 go de ram, 300 go de HD et la dernière putain de carte graphique avec 512 mo de ram mini pour faire tourner le système (qui a dit "vista" ? )

MAIS...

MAIS...

Ce système s'adresse aux personnes qui connaissent l'univers Linux. Je tente de m'expliquer : j'ai installé pas mal de systèmes Microsoft, depuis les vieux DOS 3.21 jusqu'à Windows Server 2003, en passant par des daubes comme Windows ME, ou des systèmes relativement stables comme Windows 2000 (si, si, stable wink ). Certes, je connais l'univers Microsoft. Certes, je sais comment fonctionne Windows. Certes, dans le temps, il fallait souvent se palucher l'autoexec.bat et le config.sys, parfois même aller tripatouiller le win.ini et le system.ini. Mais c'était du temps de Windows 3.11.

Aujourd'hui, une install de Microsoft se fait sans éditer une seule ligne de code. On ne dit pas à l'utilisateur "allez éditer (eh dit quoi ?) le fichier (moi aussi, ça m'fichier) toto.conf et rajoutez la ligne "driver=bidule". Attention, dans certains cas, on ne met pas "driver=bidule" mais "driver=bd", ne confondez pas wink Bonne chance."

Imaginez la tronche du gars, genre moi, qui connaît parfaitement Microsoft (enfin, qui connaît bien on va dire), et qui a la malchance de posséder une carte graphique nvidia Geforce FX 5700VE, reconnue comme une S3 par la commande lspci. Spontanément, le gars (moi, donc) se dit "ok, on va prendre une ligne de commande, on va éditer le fichier et on va rajouter la ligne, hein. Pas dur".

SAUF QUE :

- on fait comment pour prendre une ligne de commande ?
- quand on est sur root@machine #, on fait comment pour trouver le fichier toto.conf ?
- une fois qu'on l'a trouvé (dir /s ça marche pas), on fait comment pour l'éditer ? (edit toto.conf ne fonctionne pas non plus).

Je force le trait, un peu. Mais quand je suis sur l'écran d'ouverture de session, je fais CTRL+ALT+F1, je tombe sur... rien, un écran rempli de lignes oranges. Affichage vraiment merdique, hein. Bien, faisons CTRL+ALT+BackSpace, puisque j'ai lu que c'était comme ça qu'on faisait. Ah oui mais ça marche pas. Bon, "Action / CTRL+ALT+SUPR", alors. Rien non plus. Plouf, Eteindre la machine virtuelle.

Imaginez que j'ai bien envie de passer sur ce système, et que je ne peux pas, sans apprendre auparavant les commandes (LS, CD, et HALT, c'est à peu près tout ce que je connais) Linux. Et si on a une carte exotique, pas de mode dégradé "par défaut", comme sous Windows : ça ne fonctionne pas, et puis c'est tout.

Conclusion : ça me ferait vraiment plaisir, d'avoir un ubuntu en machine virtuelle chez moi. Pour me familiariser avec l'environnement, les commandes, etc.. Mais pour l'installer, il faudrait que je sois DEJA familiarisé avec l'environnement. Mais pour me familiariser, il faut que je l'installe.

Bien. Je vais monter un Windows 2003 Server, et supprimer la machine virtuelle ubuntu, qui ne m'est d'aucune utilité. Et je le regrette.

Je ne désire pas lancer une polémique, juste vous faire part du sentiment d'un utilisateur, qui n'est tout de même pas lambda, mais qui est totalement étranger au monde de Linux. Vous achetez un PC, vous installez un Windows, ça marche. Vous achetez un MAC, ça marche. Vous achetez un PC, vous installez un Linux, ça ne marchera pas tant que vous n'aurez pas été chercher dans 150 forums de discussion, trouver LA réponse à votre problème. Et encore, quand c'est l'affichage qui déconne, vous êtes tranquille, vous ne pouvez même pas lancer le système !

Bonne soirée, Messieurs/Dames, et bon réveillon par avance smile

#2 Le 26/12/2006, à 18:47

Aelor

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Vous achetez un pc, vous installez Windows, ca ne marche pas.

Parce qu'il faut se palucher l'installation des quinze drivers de périphériques que tu as.

Ensuite, l'affichage qui déconne, c'est uniquement du à ta carte graphique, et la un petit tour dans la doc t'aurait montré comment on installait ca en une commande (allez, deux).

Le MAC, t'installes, ca marche, logique, ils controlent aussi le matos de leur machines. Windows ca marche, une fois les drivers installés, logique, tous les constructeurs de matos jouent le jeu et font leurs pilotes pour windows.

Sous linux on galère quand notre matos est pas supporté sous linux car le constructeur ne fait pas de pilote linux et ne livre pas de spécs, et on s'en fout. L'intéret est d'être libre, de ne pas dépendre d'une société. Il y a pour chaque type de composants pc des composants reconnus (nvidia pour la carte graphique, et ati meme en ce moment, car le pilote libre progresse), de nombreuses cartes wifi fonctionnent ainsi que quasiment toutes les cartes éthernet.

Mais au moins, on est pas obligé de changer de bécane tous les deux ans.

Pour info, j'ai une mobo qui vient de lacher après 4 ans de loyaux services, je la remplacerais par une carte équivalente. Ca me sert à rien d'en prendre une plus chère et plus récente, mon Athlon s'en sort très bien.

Ah, j'oubliais. Dans les machines virtuelles, les cartes graphiques sont émulées aussi. Donc logique qu'ubuntu dans la VM voit une S3 et pas une geforce.

Et pour le cercle vicieux installation / habitude, c'est bête. Sous windows, au début, tu as bien du apprendre les commandes aussi. Quand tu joues à un nouveau jeu sur console, tu dois aussi apprendre les commandes...

Dernière chose : ici, c'est la catégorie ou on cause de l'actualité des logiciels libres, pour se plaindre, c'est le café.

Bref, Bon réveillon.


Ex Roane.

Ruby, le langage qui tue : http://rubyfr.org

Hors ligne

#3 Le 26/12/2006, à 18:52

Mornagest

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Salut,

Déplacé dans le Café Ubuntu.  Bonne discussion, et pas de trolls poilus cool

Hors ligne

#4 Le 26/12/2006, à 19:23

Efhache84

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

J'ai commencé dos : je connaissais pas dir, pas mkdir, pas... bref j'ai appris

windows? idem j'ai appris... (et utilisé pendant 10 ans... bon j'ai pas connu avant la 3.0... le dos suffisait pour mon utilisation enfantine à l'époque ^^)

linux (il y a 6 mois) j'ai appris... comment? en lisant la doc dispo sur le site, le forum, le wiki, le livre de didrocks, celui de ploum... et encore fallait pas tout lire, ça m'a pris une semaine à tout casser... mtn je sais me débrouiller, certe parfois je demande encore l'avis de la communauté mais elle est là pour ça, prêt à aider...
Pour info, mon système a été fonctionnel en 1hr (temps d'install compris)... quand on se donne la peine de chercher un peu quand on ne connait pas... roll

C'est étonnant comme ceux qui se plaignent de nux ont vite oublié qu'avant d'utiliser win ils ont dû apprendre, que pour rendre un win utilisable ils doivent installer plein de truc (euh c normal que 'jai pas de traitement de texte? aah faut l'installer... et l'acheter??? yikes j'ai rien pour mes photos, c'est normal?? à installer?? yikes    même un jour : j'ai rien pour allez sur internet : réponse de la hotline M$ ! téléchargez internet explorer ça ira mieux... et je fais comment pour le télécharger... dans votre webbrowser tapper l'adresse...  mwé roll)

Tiens même : avant de conduire une voiture, il a fallut apprendre, avant de courir apprendre à marcher...

Bref il suffit de demander, en plus il y a surement qqn prêt de chez toi prêt à vouloir t'aider si jamais ça va pas... wink


@ Aelor : tu réveillonnes le 26 décembre??? ou bien tu n'arrête pas du 24 au 1er??? lol

Dernière modification par Efhache84 (Le 26/12/2006, à 19:24)


Aspire 5633 WLMi - Lucid Lynx 10.04 en 64 bits

Hors ligne

#5 Le 26/12/2006, à 19:23

webatou

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Cyclope a écrit :

Plouf, Eteindre la machine virtuelle.

Bah voilà, en même temps dans une machine virtuelle, faut pas oublier que le matos est émulé aussi ;-)

Sinon, j'utilise Linux de manière régulière depuis 2 ans et maintenant, je dois dire que je m'en sors nettement mieux que sous Windows. Pourquoi ? Parce que sous Linux on comprend ce qu'on fait, ce qu'on touche, ce qu'on modifie, alors que sous Windows, certaines manipulations pour se sortir d'une embrouille ressemblent à des incantations voudoues lol

Même les messages d'erreur sont plus clairs sous Linux, parce que bon, sous Windows, les écrans bleus avec "une erreur à provoqué l'arrête du truc : 0xc04545578785" faut décoder tongue

Je ne suis pas anti Windows car j'en dépanne régulièrement (d'ailleurs le bug se situe souvent entre la chaise et le clavier), mais faut avouer que c'est loni d'être un système parfait malgré son coté user-friendly.

Dernière modification par webatou (Le 26/12/2006, à 19:25)


Linux Ubuntu 8/04

Hors ligne

#6 Le 26/12/2006, à 19:26

Efhache84

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

webatou a écrit :

Même les messages d'erreur sont plus clairs sous Linux, parce que bon, sous Windows, les écrans bleus avec "une erreur à provoqué l'arrête du truc : 0xc04545578785" faut décoder tongue

Ben quoi c'est clair non? c'est le truc 0xc04545578785 qui a été arrêté suite à une erreur... c'est pourtant limpide tongue

Je ne suis pas anti Windows car j'en dépanne régulièrement (d'ailleurs le bug se situe souvent entre la chaise et le clavier), mais faut avouer que c'est loni d'être un système parfait malgré son coté user-friendly.

Ma table est responsable des bugs de win??? aaah ça explique tout mtn lol


Aspire 5633 WLMi - Lucid Lynx 10.04 en 64 bits

Hors ligne

#7 Le 26/12/2006, à 19:26

ubuntero_democratico

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Salut,

Si linux n'est pas encore trés "end-user", il s'en approche à grand pas, c'est vrai qu'il faut jouer un peu du terminal pour avoir un OS performant..
Mais franchement, 99% des problèmes qui peuvent survenir sont résolus grâce aux forums, aux docs, aux wikis, aux sites dédiés à chaque distros... Outre le côté didactique, se confronter et résoudre les problèmes, permet de mieux apréhender et maitriser Linux.. Sous windows c'est bcp plus compliqué.
Bref, plus nous ferons de PUB à Linux, plus nous ferons d'apedtes, plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids vis à vis des constructeurs, qui penseront à pondre ENFIN systématiquement des drivers pour Linux...
Ubuntu est certainement la meilleure distro pour atteindre ce but..

Hors ligne

#8 Le 26/12/2006, à 19:37

Cyclope

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Merci de vos réponses, et d'avoir compris que mon post n'était pas agressif. En outre, je ne venais pas me plaindre, simplement vous donner le ressenti d'un utilisateur. Mais ce n'est pas grave wink

En réalité, je suis dépité, j'aimerais vraiment pouvoir faire tourner cet environnement. Alors, peut-être qu'il faudrait que je me plonge dans la lecture d'ouvrages... Mais je ne suis pas certain d'avoir le temps d'apprendre la théorie AVANT d'installer la machine.

Merci de l'info en ce qui concerne la machine virtuelle. J'ignore si j'arriverai à faire tourner tout ça un jour, mais bon...

Je n'ai personne près de chez moi, étant donné que j'habite un petit village de 350 personnes, je ne suis pas certain qu'il y ai un seul Linux à 20 km à la ronde big_smile

Je verrai cela dans quelques jours, à mon retour. Il y a tellement de choses que j'ignore de ce système, et les informations sont, non pas difficiles à trouver, ça non, mais difficiles à mettre en oeuvre, quand on ne sait pas de quoi l'on parle.

J'ai installé ma première version de Linux il y a 6 ans je crois, c'était une Red Hat 6.1 (de mémoire). Vous voyez, je persévère. Peut-être que je suis simplement trop con pour comprendre ce système, mais quelque chose me dit qu'il y a tout de même autre chose wink

#9 Le 26/12/2006, à 19:43

Efhache84

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

SI j'y suis parvenu tout le monde peut le faire tongue


Aspire 5633 WLMi - Lucid Lynx 10.04 en 64 bits

Hors ligne

#10 Le 26/12/2006, à 19:46

webatou

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Cyclope a écrit :

En réalité, je suis dépité, j'aimerais vraiment pouvoir faire tourner cet environnement. Alors, peut-être qu'il faudrait que je me plonge dans la lecture d'ouvrages... Mais je ne suis pas certain d'avoir le temps d'apprendre la théorie AVANT d'installer la machine.

Si ça peut te rassurer, j'ai pas utilisé Linux à 100% du premier coup. Certaines fois, je suis même reparti sous Windows pendant quelques temps avant de revenir à la charge.
Il faut y aller à son rythme wink

Par contre, si tu as de la place sur tes disques durs, tu peux installer une distribution Linux et apprendre progressivement. Ce sera mieux que via une machine virtuelle.


Linux Ubuntu 8/04

Hors ligne

#11 Le 26/12/2006, à 20:46

hal9mil

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

webatou a écrit :

Si ça peut te rassurer, j'ai pas utilisé Linux à 100% du premier coup. Certaines fois, je suis même reparti sous Windows pendant quelques temps avant de revenir à la charge.
Il faut y aller à son rythme wink

exact, j'ai testé linux pour la 1ere fois il y a 4-5 ans, mandrake en double boot : desinstallé : trop oppaque pour moi ....

puis est apparus a mes yeux le graal : le livecd : c'est grace a ça que tu peux titiller le linux comme la conduite accompagnée peut t'approcher du permis tongue

Je suis maintenant sur une kubuntu bien fixée et accrochée au paquets comme un morpion big_smile (et j'ai un truc qui occupe 10 go sur mon dd que je n'utilise PLUS depuis 6 mois .... devine ce que c'est ? lol )

Dernière modification par hal9mil (Le 26/12/2006, à 20:49)


Sempron 2800+ sur k8m800 --- 1go RAM --- GeForce 7600 GS drivers
noyau 2.6.20-386 i686   Feisty

Hors ligne

#12 Le 26/12/2006, à 21:47

Djainette

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

@Cyclope : si ça peut te rassurer, on est très nombreux à avoir baissé les bras et retenté l'expérience plusieurs fois avant d'y arriver.


Freakazoid.
Madcollector : base de données collaborative sur les comics pour geeks.

Hors ligne

#13 Le 26/12/2006, à 21:54

Tiberiume

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Aelor a écrit :

Vous achetez un pc, vous installez Windows, ca ne marche pas.

Parce qu'il faut se palucher l'installation des quinze drivers de périphériques que tu as.

Argument non valide. La plupart des gens achètent un PC où Windows est déjà installé.


Je suis méchant

Hors ligne

#14 Le 26/12/2006, à 23:45

|-Corpse-|

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

@ Cyclope : ton problème vient à mon avis, du fait qu'après 10 ans de pratiques sous Windows tu pensais trouver un système aussi "intuitif" au premier lancement. Et là pas de bol, tu tombes sur un système qui n'a absolument rien à voir avec Windows et tu te dis que tes 10 ans d'expérience, tu peux te les rouler en pointe et te les foutre au cul. Et bien... tu as raison.

Cependant, nul besoin d'être un savant pour faire fonctionner la bête, du moment que tu as un PC tout ce qu'il y a de plus normal (du genre pas un Pentium quadricore avec une carte graphique obscure et des disques durs montés en Raid5).

Mon conseil : fais de la place sur ton DD, crée une partition pour linux (si tu as peur, utilise Partition Magic pour le partitionnement --> 1 partition swap si tu as peu de ram, 1 partition pour le /home et une partition pour le /, ces dernières en ext3). Tu télécharges l'alternate CD de dapper, tu lances l'install (faut choisir le partitionnement manuel, et tu te débrouilles pour indiquer les partitionnement comme il faut) et tu auras un dual boot que tu pourras foutre en l'air si Ubuntu ne te convient pas.

Y'a rien de mieux quand on va à la piscine et qu'on a peur d'avoir froid : pas réfléchir et plonger... Bon évidemment, au début on a la bistouquette qui rétrécit car on se les gèle, mais après...

Hors ligne

#15 Le 27/12/2006, à 01:01

Mornagest

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

@ Corpse : surveille ton langage quand même hein wink

Hors ligne

#16 Le 27/12/2006, à 02:13

ordinat

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Salut,
J'ai essayé presque toutes les distributions linux que j'ai trouvé: debian, redhat puis fedora, mandrake puis mandriva, suse, slackware et kubuntu, à un moment donné j'ai même essayer d'autres OS comme solaris ou freebsd !
Evidemment je me suis bien documenté avant chaque installation et j'ai toujours réussi à tout installer correctement, j'avais conscience de la nécessité d'un temps d'adaptation avant de me sentir à l'aise sous linux et je pense avoir passer cette étape, maintenant ce que je veux c'est pouvoir utiliser linux au quotidien mais c'est là où j'ai eu le plus de problème:
- La reconnaissance matériel: modem speedtouch, webcam usb, carte graphique et acceleration 3D, imprimante canon... certes la faute aux constructeurs mais en attendant l'utilisteur il fait quoi ? après des jours de recherches j'ai pu faire marcher presque tous mes péripheriques plus ou moins bien donc je passe à autre chose ou plutôt à d'autres problèmes:
- le ventilo de mon portable fait un drôle de boucan sous kubuntu et pas sous windows et là je fais quoi?
- linux est plus stable et à moins de bugs, d'accord mais c'est quoi le processus qui bouffe 99% en cpu (apt index watcher)
- linux est beau d'accord mais pourquoi les polices de firefox sont gigantesques... ah c'est une histoire de gtk machin chouette, le souci est plus ou moins réglé mais après c'est l'affichage de cetains sites qui laisse à désirer.
- J'ai besoin de vite imprimer mon rapport mais au fait je peux pas imprimer sous linux à moins d'avoir un très gros "turboprint" au beau milieu de la feuille c'est pas grave je vais imprimer sur l'autre imprimante en réseau mais je sais pas comment configurer ça, je vais sur internet je trouve plus moins la procédure mais ça ne marche pas...
-je veux controller la bande passante de ma connexion et la repartir équitablement sur les postes du réseau et je suis content parce que je me dis que pour ça linux y a pas mieux, je vais sur internet et je lis la doc: c'est du qos machin chouette que je comprends pas et  je n'ai pas le temps de passer mon diplôme d'ingénieur en informatique vu que j'ai pas encore imprimer mon mémoire de biologie ! Alors que sous windows j'installe un logiciel en 2 clics et je répartis la bande passante en 1 clic.
En bref j'aime bien linux mais j'ai toujours beaucoup de soucis à faire ce que je veux faire avec mon ordinateur et je suis à chaque fois contraint à retourner sous windows, qui lui je l'avoue fais tout ce que je lui demandes sans problème, évidemment il est payant moins fiable etc mais moi ce que je veux c'est quelque chose d'opérationnel tout de suite et pour l'instant je n'ai pas trouvé de distribution qui réponde à ce critère.


L'utilisateur Linux est content quand ça marche du premier coup, l'utilsateur Windows est content quand ça marche.

Hors ligne

#17 Le 27/12/2006, à 04:07

stephdl

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

drole de raisonnement, cher ami ordinat, mais tu as un peu raison......
pour ma part, je ne prend que du matos "certifié" et cela ne m'empeche pas de galerer un peu.
pour tant meme si j'apprecie linux (et ubuntu en particulier), windows fait quand meme partis de mon monde.
car avec lui je reflechie comment cracker, tandis que sous linux j'essaye de faire fonctionner.

la nuance est grande, mais blague à part pour un usage "simple", voir "poussé" le nunux suffit à 70% des gens normaux (dont je fais partis).
maintenant c'est vrai que pour un twinview sur nunux tu bidouilles un X......conf, et tu galeres parce que ce con de metacity decide toujours d'envoyer tes fenetres en plein milieu de la tele (je rappelle que sous Windows, on branche, on clique "activer le bureau sur l'ecran" et c'est fini ou alors on pourrait aussi parler des montages samba qui sont galeres sous nunux (sous w$ n'importe quelle application peut chercher une source sur le reseau).
les exemples sont nombreux, et je me marre un peu en lisant certain post anti window, car quand meme c'est beaucoup plus simple et il est loin le temps de win98 ou on esquivait un mot de passe en appuyant sur escape.
maintenant, j'essaye d'aborder le probleme differamment, peut etre plus sereinement, sans vouloir en decoudre sur mes deux mondes qui cohabitent, en cherchant qu'est ce que je peux faire (à mon tout petit niveau) pour depatouiller les autres.
la participation au forum à mon avis, pour ceux qui ont une maitrise du penguin fait partie de ces choses que nous pouvons faire.........


et puis pour relancer le troll, je pense que l'age fait murir les gens, et je ne crois plus que les utilisateurs de Windows soient forcement des abrutis. je suis persuadé que cet OS correspond à leurs attentes, et si le nunux veut gagner de plus en plus de part de marché, il lui faudra revoir ses strategies de conquete.
mais pour ma part je vous laisse la, car seul les dictateurs veulent faire le bonheur de leurs peuples malgres eux..............(sic)

je retourne dans mes montagnes traire les brebis pour faire mon roquefort......

Dernière modification par stephdl (Le 27/12/2006, à 11:54)

Hors ligne

#18 Le 27/12/2006, à 10:59

Aelor

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

stephdl a écrit :

maintenant c'est vrai que pour un twinview sur nunux tu bidouilles un X......conf

Nvidia-settings, installé avec nvidia glx, te permet de configurer du twinview sans bidouiller le X.

Quand ca marche, tu exportes un fichier X, tu vérifies bien que le clavier est fr, et hop tu remplaces ton xorg.conf par ca (en sauvant l'ancien, on ne sait jamais).

Moi j'ai fait comme ca la première fois, j'ai jamais eu à chercher moi meme comment régler un biécran.

@Tiberiume,

Dans ce cas la, l'installation est OEM, déjà faite. Donc le mec peut pas dire "t'installes, ca marche" puisque c'est quelqu'un d'autre qui a tout préinstallé.


Ex Roane.

Ruby, le langage qui tue : http://rubyfr.org

Hors ligne

#19 Le 27/12/2006, à 11:46

inconnu

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

salut, je vais donner mon avis de débutant sous ubuntu.

Alors j'ai Ubuntu sur 2 pc et j'ai de la chance, aucune ligne de commande à entrer, tout est reconnu nativement.
J'ai revendu le 2e pc pour m'offrit un écran LCD.
J'avais fait une install 'propre' d'ubuntu et bien sur l'acheteur m'a imposé microsoft.
Le pc est destiné à du surf et de la photo pour un débutant, j'ai tenté de lui expliquer qu'avec ubuntu c'est bien, que s'il plante son pc il a juste à reinstaller ubuntu et rien d'autre mais non, parce que Robert à dit à Regis que Roger pense que linux s'est nul...
Donc, l'équivalent d'ubuntu 6.10 sur une petit pc c'est win98 SE, au-dessus ça rame trop à cause de tous les trucs qu'il faut en plus pour que ça soit opérationnel (un P3 500 avec 256mo de ram, radeon 7000 et dd 40go).
Et bien l'horreur, j'avais oublié comment c'est chiant d'installer windows.
J'ai du reinstaller windows, déjà ça c'est bien long, puis chercher les drivers sur le net (et coyez moi que parfois ils sont pas faciles à trouver), après m'être battu avec la conf du réseau wifi, et pour cela me rappeller pourquoi telle ou telle version de driver déconne et comment y remedier, telecharger et installer les mise à jour de sécurité, installer un antivirus, un pare-feu, et par conséquent rajouter une barette mémoire et bidouiller l'os pour pas qu'il se traine, graver les drivers sur cd, etc...enfin ça m'a pris un temps fou.
En plus j'ai du recommencer, car juste après avoir configuré le wifi, j'ai chopé un virus qui plantait la machine (blue screen power), sans me laisser le temps de telecharger l'antivirus.
J'ai presque attrapé une crise de nerfs.
Le gars s'il plante la bécanne bon courage vu qu'il débute big_smile
enfin je l'ai prévenu, tant pis pour lui.

Enfin tout cela pour dire que je suis rapidement devenu allergique à windows, quelque soit la version.
Pour moi, ubuntu c'est la simplicité avant tout et un énorme gain de temps lors des installations de soft ou autre.
Et puis je suis dans la légalité, n'ayant pas 150 euros à claquer dans un os.
C'est un réel plaisir de surfer sans devoir avoir peur de microsoft.
Et c'est le pied tous les soft gratos que l'on trouve, dans mon cas kino, gcompris, gimp, cube, open office etc...

Sur mon pc restant, une grosse bestiole, j'ai juste à changer 2 choses après avoir installé le live cd.
1 : remplacer driver=vesa par driver=ati dans xorg.conf pour avoir la 3d.
2 : rajouter la résolution 1440x900 dans xorg.conf aussi pour mon lcd 16/10e.
C'est vraiment bien plus simple que d'installer xp et sa myriade de drivers, patches, soft etc..., et surtout bien plus rapide.
Et aussi, comparez l'aide dispo sur ce forum et celle dispo chez microsoft et franchement, voyez la quelle est la plus facilement accessible aux débutants.
Salut
p.s je remercie tous ceux qui contribuent au monde du libre, et suis très heureux de contibuer un tout petit peu (car je  débute sous linux).

Dernière modification par Beuleuleu (Le 27/12/2006, à 11:49)

#20 Le 27/12/2006, à 12:14

stephdl

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

l'aide du forum est la force de la distribution ubuntu, comparée aux autres nunux.
je dois reconnaitre, qu'elle est tres bien, et qu elle s'adresse au debutant.
mais pour repondre à AELOR, je sais bien qu'il existe toujours une solution au probleme (car s'il n'existe pas de solution, c'est qu'il ny a pas de probleme).
q'une ligne de commande que l'on fait d'un copier coller sans rien n'y comprendre (ou presque) va nous sortir de là..
mais l'utilisateur lambda n'en a rien a "foutre", il veut que ça marche.
heureusement que au fur et à mesure des versions, ubuntu devient de plus en plus graphique.
car pour gerer un probleme quotidien, l'ecran et la souris c'est quand meme plus pratique.
mais j'ai foi en l'avenir, et de toute façon l'informatique est ma passion.

alors viendra un jour ou mon pingouin obeira à la voix.........................

Hors ligne

#21 Le 27/12/2006, à 12:14

darksh3ll

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

MOi cela  fait 3 mois que jai viré windows pour me mettre sur Ubuntu Linux

Tous le monde ma dit tu verras ca dure qu'un temps ensuite tu retourneras sous windows.

Franchement j'en nait chier au debut est j'en chie encore.

Pourquoi parce que j'ai changé mes habitude.
est ca on n'aime pas trop. vrai ou pas

Mais je peut vous dire qu'avec le recul je ne regrette pas.

LInux est devenue ma passion premiere.

sur linux  plus on n'apprend est plus on se sens puissant.

seulement il faut mettre un peu les main dans le cambouis.

est puis http://forum.ubuntu-fr.org est la pour nous aidez aisin que tous ce qui sont sur ce forum

Mais par contre avec le recul je dis une chose.

Linux c'est vraiment ce qui yas de mieux pour nos chers pc.

Mais faut avoir deja des connaissances .

Un utilisateur qui nas jamais touché a l'informatique vaus mieux quil aille voir billes gates

est ca je le regrette sad

Mais pour moi jamais de la vie je ne retournerais sour windows.

je suis allé chez un ami la derniere fois pour lui configuré quelques truc sur son windows xp.

J'ai vu avec le recul la difference c'est NUL

Vive linux Vive ubuntu


gnu-project@darksh3ll.com
http://www.darksh3ll.com
Coding Vim version 7.0.235
Programmation:Python

Hors ligne

#22 Le 27/12/2006, à 12:54

CHUCKYCHUCK

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Tout à fait d'accord avec Cyclope, Linux progresse très vite en termes de simplicité/convivialité mais c'est clair que linux pour le grand public c'est pas pour demain.
            Je pense qu'au jour d'aujourd'hui installer et utiliser Linux, est devenu relativement simple pour toute personne s'y connaissant assez bien en informatique ( plusieurs années d'expériences d'utilisateurs de PC, une bonne expérience de bidouilleur, et un minimum de compréhension de ce qui se passe "sous le capot" ), typiquement le grand fiston de la famille qui adore bidouiller/optimiser son windows, ce type d'utilisateur peut selon moi passer sous linux sans problème.

Cependant le grand public, c'est clair qu'on n'y est pas encore :
_ l'utilisateur Lambda est habitué à Windows, a ses répères, puis la philosophie sous win c'est un peu j'apprend par coeur la ou il faut cliquer dans telle ou telle situation. Tandis que sous Linux on comprend ce que l'on fait et on est donc pas dépendant du gui/frontend/programme utilisé. Passer de l'un à l'autre c'est quand meme assez déroutant.

_ Les problèmes matériels : si vous avec un PC 100% compatible, c'est la vie en rose, sinon même pour des utilisateurs aguerris c'est l'EnFeR

_on en vient au coeur du sujet, les Linux dans l'esprit c'est quand même des OS pour ceux qui aiment l'informatique et qui aiment bidouiller leur PC  : un système linux fraichement installé n'est jamais tout a fait pret à l'emploi ( codecs, dma, drivers CG, sources apt-get ) ... ubuntu c'est pas debian a ce niveau là, mais bon ce n'est pas encore du pret-a-utiliser


La solution selon moi serait de créer une distribution dont le but serait d'être 100% prête à l'emploi une fois installée, sans ligne de commande, et pourquoi vendre un P 100% compatible avec, on se rapprocherait un peu de MacOS alors.
Faire un tel OS selon moi nécessiterait d'abandonner un peu l'esprit bidouillage, et d'harmoniser complètement la distrib, bref de porter l'esprit de MacOSx sous linux ...

GNU/Linux s'est considérablement simplifié, il y a plusieurs années c'était accessible qu'aux informaticiens, aujoud'hui à tout ceux qui s'y connaissent un peu, ca va encore évoluer ... à suivre wink


Dual Boot Win 7 Pro + Lucid Lynx
Asus G60JX 16'' - Core i5 430M 2.26 Ghz - 4 Go Ram - Geforce GTS 360 M 1GB

Hors ligne

#23 Le 27/12/2006, à 12:58

ordinat

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Salut,
Je ne demande qu'à rester sous linux et ne plus être obligé de passer à windows pour faire tel ou tel truc avec mon PC et surtout pouvoir le faire tout de suite sans perdre de temps à chercher quel commande il faut taper ou quel fichier de conf il faut modifier, ce n'est pas que je n'aime le mode de fonctionement de linux en fait je l'adore mais je n'ai pas le temps de chercher une réponse pendant des heures voir des jours pour faire une opération simple voire vitale comme imprimer, eh oui tout le monde ne passe pas des heures devant son ordi...


L'utilisateur Linux est content quand ça marche du premier coup, l'utilsateur Windows est content quand ça marche.

Hors ligne

#24 Le 27/12/2006, à 14:12

LeSmurf

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Cyclope, j'ai l'impression que ton problème vient surtout de ton habitude Windows. Tu essayes de transposer ce que tu connais de Windows vers Linux, et ça ne marche pas.

Certaine schoses sous Linux sont plus compliquées que sous Windows, mais d'autres sont plus simples.

Hier soir, j'ai assisté par téléphone un Windowsien qui voulait installer Ubuntu.
Ce qui s'annonçait simple (de mon point de vue) a été plus difficile que prévu... car les dépots des drivers 3D étaient inaccessibles. Pas de chance, on a donc installé à la main. Ce qui aurait dû prendre 2 minutes en a pris nettement plus.

Une fois cet obstacle franchi, on a installé une salve de programmes en 1 click chacun. Je connais Windows, je sais que ce n'est pas aussi simple ni rapide. Pour Ubuntu, même pas de "suivant->suivant->suivant->suivant->fin". Juste 1 click, puis "appliquer".

L'absence de l'antivirus qui te pompe tes ressource rend ausi la bête plus fluide, réactive. e même, le système ne se crash pas avce le temps.

Bref, le mec a ressenti deux choses :
1) de la déception lors de l'installation des drivers;
2) un soulagement pour la suite.

Certaines choses sont plus simples sous Windows, d'autres sont plus compliquées. Je ne nie pas certaines difficultés de linux, j'en suis conscient. Mais il faut le prendre tel quel. Tu gagneras parfois du temps, parfois tu en perdras.

A mon avis, tu pourrais trouver ton compte avec Ubuntu. Mais il faut prendre du recul avec Windows, partir de zéro en quelque sorte.
Et comme dit plus haut, un dual boot pour éviter les problèmes artificiels liés à la VM, pour ne pas entrer dans de faux problèmes.

Bon courage, peut être @ +

Dernière modification par LeSmurf (Le 27/12/2006, à 14:16)

Hors ligne

#25 Le 27/12/2006, à 15:20

Bebertii

Re : Linux pour l'utilisateur final, c'est quand même pas pour demain...

Je viens dinstaller Ubuntu en dual boot sur le pc de mon frérot parcequ'il freezait de façon intempestive sous Windows, malgré un changement de carte graphique et un Memtest réussi.
L'install d'Ubuntu a pris 1h30 tout compris : installation via le live CD et téléchargement des mises à jour, d'automatix et l'installation des codecs + driver NVidia + amsn + wine.
J'ai une connection ADSL 1 Mega, le téléchargement est ce qui a pris le plus de temps (1h soit 2/3 du temps).
A la fin de cette installation, tout est fonctionnel et mon frère peut garder son utilisation habituelle de son PC : bureautique, multimédia et Warcraft 3, sans aucun freeze.
A ce sujet, je ne lui avais pas dit que Linux ne gérait pas les .exe, donc il a fait comme sous windows, il a mis le cd dans le mange-disque et lancé warcraft.exe présent dans le répertoire installé sous WinXP. Je précise que j'avais installé Wine mais qu'il n'était pas configuré. Et ben le jeu s'est lancé tout seul à la dernière sauvegarde, mais sans le son et avec un affichage un peu lent O_o .
Pour le son c'est normal, la carte par défaut était la carte son intégrée et ses baffles sont branchées sur sa sound blaster live, et pour l'image, je ne m'y suis pas intéressé.
Tout ça pour dire que je ne suis pas d'accord, Ubuntu est déjà fortement orienté vers l'utilisateur final et a une compatibilité pour le moins bluffante.
Je n'ai rencontré aucun problème sur sa config : PIII 1GHz, 256+128 MB SDRAM PC133, Nvidia GeForce 5200, Carte Wifi générique, Carte PCI -> USB2 et 2 cartes son dont une intégrée et visiblement lui non plus alors que ce n'est vraiment pas un utilisateur chevronné...
PS : l'installation d'XP sur son PC m'avais pris une après midi.

Dernière modification par Bebertii (Le 27/12/2006, à 15:21)

Hors ligne

Haut de page ↑