Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#51 Le 22/01/2007, à 19:03

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

Au fait 26200 signatures... pas mal du tout.


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#52 Le 22/01/2007, à 19:35

cocoubuntu

Re : pétition Bové

il n' y a qu'à poser la question ssur le siteconcerné / cliquez sur jose bové vioent de faire une declaration / et vous ete s sur la bonne page

si ça ne marche pas , je donnerai une autre url

Bové n'es tpas le responsable des 125 propistions , mais c'est le travail des quelque 850 collectifs .. attention donc , Bové est un porte parole de ces propositions

L'erreur : c'est quon raisonne toukjopurs en termes de personne - mais jamais de groupe responsable ; là es tla nouveauté

Hors ligne

#53 Le 23/01/2007, à 10:57

Siglihane

Re : pétition Bové

J'ai regardé de nouveau et toujours pas de levée du secret bancaire.

Que le programme émane de 850 collectifs où de dix personnes cela ne change rien à l'affaire. Bove est le représentant de ce programme donc c'est SON programme à moins qu'il en propose un autre s'il est candidat officielement.

Hors ligne

#54 Le 23/01/2007, à 13:59

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

Siglihane a écrit :

J'ai regardé de nouveau et toujours pas de levée du secret bancaire.

Que le programme émane de 850 collectifs où de dix personnes cela ne change rien à l'affaire. Bove est le représentant de ce programme donc c'est SON programme à moins qu'il en propose un autre s'il est candidat officielement.

Bon moi aussi j'ai regardé et voilà ce qui est écrit noir sur blanc :

Pour en finir avec le scandale des paradis fiscaux et judiciaires qui permettent l’évasion de sommes colossales, la France agira avec détermination au niveau européen et international pour :
établir la traçabilité des transactions financières et la transparence des mouvements de fonds et des patrimoines,
-  lutter contre l’impunité en renforçant la coopération judiciaire et fiscale entre Etats, en favorisant un espace judiciaire européen doté d’un pôle financier ayant accès au secret bancaire.


Par contre, je n'ai lu nulle part que les collectifs étaient pour le secret bancaire.
Je crois que tu désinformes allègrement Siglihane, et c'est rien de le dire.


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#55 Le 23/01/2007, à 14:08

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

pour compléter le point précédent et parler de ce qui nous intéresse sur ce forum (je sais c'est restrictif big_smile), voici ce que l'on trouve dans les 125 propositions :

67. La loi DADVSI sera abrogée. Une plate forme publique de téléchargement permettra la mise à disposition de créations librement téléchargeables et la rémunération des créateurs par une mise à contribution des fournisseurs d’accès et des opérateurs de télécommunication notamment.

68. Sur Internet comme ailleurs, pas de zone de non droit, et le droit à l’anonymat, la lutte contre les pratiques intrusives et le respect de la vie privée y seront défendus et mis en oeuvre.

69. Une instance publique ayant comme objectif la résorption de la fracture numérique coordonnera des missions d’aménagement du territoire (le très haut débit pour tous et partout), d’aide à l’équipement informatique des ménages et de services publics rendus aux citoyens, et encouragera le développement des logiciels libres. Nous nous opposerons à toute tentative de légalisation de la brevetabilité logicielle.

Qui n'a pas encore signé la pétition ? wink

Dernière modification par linoleum klaxon (Le 27/01/2007, à 18:24)


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#56 Le 23/01/2007, à 22:33

valente

Re : pétition Bové

Bonjour,

A priori c'est alléchant mais cela ne peut se faire qu'en levant le secret bancaire

Il serait judicieux de ta part de définir mieux le  « secret bancaire » !

Le secret bancaire est inexistant en France, pour la bonne et simple raison que les autorités Françaises peuvent le lever en toutes circonstances. Les "transactions" douteuses sont signalés à la Banque de France, cette dernière délivrant les autorisations de "commerce" aux Banques (je n'ai plus le nom).
Si tu pensais a ClearStream, c'est une espèce de chambre de compensation internationale pour obligations et actions... un truc entièrement électronique qui est le lieux d'échange - obligatoire - et privilégié des institutions financières.... Bové n'a aucun pouvoir, pas plus que que notre Président.

Comme il est écrit au dessus, c'est la coopération et les moyens qui font défaut, si le collectif a cette volonté politique de changer cela c'est déjà beaucoup smile Le paradis (pas fiscal) si c'est enfin réalisé smile

J'ai signé la pétition, pas parce que je suis un partisan de Bové, mais pour un programme et essentiellement pour :
Nous nous opposerons à toute tentative de légalisation de la brevetabilité logicielle.

Et aussi pour redonner au « Travail », la place qu'il mérite, car j'en ai marre d'être considérer comme 70kg de viande amortissable sur 3 ans et gerbable au Assedic a cause d'un bourssicotage ou d'une prise de bénéfices par des fonds de pensions d'actionnaires invertébrés ou séniles yikes

On est pas obligé d'être d'accord avec le "personnage Bove", mais reconnaissons lui le mérite de savoir posé simplement les questions. Des questions qui concernent tous le monde et que beaucoup d'hommes politiques prétendent avoir eu la solution "hier" en nous proposant une nième version pour "demain".... une espèce de "uddate windowsienne" perpétuellement bugué.

@+

#57 Le 24/01/2007, à 10:46

Siglihane

Re : pétition Bové

Pour Linéleum Klakon:

Je n'ai jamais écrit que Bové était pour le secret bancaire. Merci de ne pas déformer volontairement mes propos.

Par rapport à cela :
"Pour en finir avec le scandale des paradis fiscaux et judiciaires qui permettent l’évasion de sommes colossales, la France agira avec détermination au niveau européen et international pour :
-  établir la traçabilité des transactions financières et la transparence des mouvements de fonds et des patrimoines,
-  lutter contre l’impunité en renforçant la coopération judiciaire et fiscale entre Etats, en favorisant un espace judiciaire européen doté d’un pôle financier ayant accès au secret bancaire. "

Etablir la traçabilité ne sert à rien si on ne fait pas le choix politique du gel des avoir.
Un espace européen ayant accés au secret bancaire cela revient à dire que cela ne se fera pas à cause des désacords entre états.
Le pôle financier ayant accés au secret bancaire doit être national pour être réellement efficace....mais cela Bové n'en parle pas.

Le secret bancaire existe réellement en France car qui a accés aux comptes des entreprisesqui licencient, délocalisent ?

Hors ligne

#58 Le 24/01/2007, à 18:28

tousauflui

Re : pétition Bové

Fan de chichourne ! nous sommes vraiment des pointures dans le sud ouest. Non content d’avoir imaginé et construit un supersonique, je viens d’apprendre que nous détenons également le record de plantations de maïs transgénique. Selon des sources autorisées comme dirait Coluche, douze départements sont concernés dont une forte majorité du Sud-ouest : Aude, Gers, Haute-Garonne, Landes, Lot-et-Garonne, Tarn, Tarn-et-Garonne. Remarquez avec tous les « cons » qui ponctuent la fin de nos phrases, il est normal que Toulouse soit devenue la SiliCon Valley des programmes d'accompagnement des cultures biotechnologiques (20%), des cultures pour la production de semences (40%) et des cultures à strict objet commercial.
Et oui, il faudra s’y faire entre rugby et cassoulet, la capitale de l’ Occitanie est en passe de devenir une référence en matière de maïs génétiquement traficoté. Je vois d’ici la tête de la ménagère de moins de 50 ans, achetant son poulet hebdomadaire avec le label rouge vif signifiant : volaille élevée en plein air au maïs transgénique du sud ouest.
Après le fil d’Ecosse, les chemises made in China, les voitures japonaises, le pinard espagnol, le foie gras de Hongrie, les choux de Bruxelles, l’escalope milanaise et le Fabius nouvellement estampillé de gauche,  vous serez d’accord avec moi pour dire qu’il y a de quoi surveiller ses urines chaque matin.

Nous avons même une nouvelle variété d’humanoïde provenant du Larzac avec comme nom de code José Bové. Le laboratoire qui a mis au point cette variante humaine de la paysannerie cathodique ne s’est pas encore fait connaître. Comme un môme honteux de son erreur il a fait certainement en sorte de se délester de sa trouvaille, en l’abandonnant en terre bordelaise en 1953, loin de toute habitation. Ceux qui croient que ses bacantes flamboyantes ont poussé à l’air pur du plateau du Larzac, feront rigoler toutes les chèvres qui l’ont vu s’essayer à tripatouiller leurs mamelles pour en tirer du lait. Inutile de rappeler que Bové n'est pas un d'Artagnan antiaméricain. Il a grandi en Californie où ses parents, lui luxembourgeois, elle bordelaise, étaient chercheurs dans les années 50. Il en garde un anglais alerte, un goût pour Dylan, Kerouac, et Brando dans Viva Zapata.
Manque de bol pour la France, alors que des wagons de savants migrent vers la terre de mon oncle Sam, notre chercheur en micros et caméras est revenu dans l’hexagone pour prêcher la bonne parole. Cet évangéliste d’un nouveau genre qui combat la carotte râpé sous cellophane passe plus de temps aujourd’hui dans les champs, fourche dans la main droite et face caméras, qu’à l’époque où  il faisait semblant de garder ses chèvres, le  petit livre rouge à la main.

Lui n’a que faire des 1 500 chercheurs français qui ont publié, en septembre 2003, une pétition dénonçant les destructions d'essais de plantes transgéniques. Le doute ne fait pas partie de sa pensée; les savants s’interrogent, lui pérore moustaches au vent, micros en bandouillère et pendant ce temps, la ménagère de moins 50 ans se fait des cheveux blancs.

J’en terminerais par la citation Lao-Tseu structurellement modifiée : quand le sage montre la lune, l'idiot voit le doigt et José Bové les champs de maïs.
big_smilecool

Hors ligne

#59 Le 24/01/2007, à 18:40

michel2652

Re : pétition Bové

Bonjour,

tousauflui a écrit :

Fan de chichourne ! ~  ~  ~ big_smilecool

Pour ton premier post sur le Forum après ton inscription, tu aurais pu dire "Bonjour ".
Pour les prochains posts, si tu peux aérer un peu plus ton texte, merci.

A+

#60 Le 24/01/2007, à 19:45

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

tousauflui a écrit :

Fan de chichourne !
J’en terminerais par la citation Lao-Tseu structurellement modifiée : quand le sage montre la lune, l'idiot voit le doigt et José Bové les champs de maïs.
big_smilecool

Tu écris "j'en terminerai par la citation"...mais la totalité de ton texte n'est qu'un vulgaire copié/collé déjà lu 1000 fois. Et c'est tellement n'importe quoi que je n'y répondrai pas sur le fond.


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#61 Le 24/01/2007, à 20:05

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

Siglihane a écrit :

Pour Linéleum Klakon:

Je n'ai jamais écrit que Bové était pour le secret bancaire. Merci de ne pas déformer volontairement mes propos.

Je  n'ai pas dit que tu l'avais dit wink

Siglihane a écrit :

Le pôle financier ayant accés au secret bancaire doit être national pour être réellement efficace....mais cela Bové n'en parle pas.

Je ne vois pas comment pôle national pourrait lever le secret bancaire d'un paradis fiscal ? Je ne suis pas un expert de la finance mais je pense qu'il vaut mieux un organisme international pour ce genre de chose, d'ailleurs tu le dis toi-même :

Siglihane a écrit :

Un espace européen ayant accés au secret bancaire cela revient à dire que cela ne se fera pas à cause des désacords entre états.

Non sérieusement je ne vois pas trop où tu veux en venir. De quelle façon crois-tu qu'il faudrait s'y prendre pour lever le secret bancaire en Suisse par exemple ?


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#62 Le 24/01/2007, à 21:45

valente

Re : pétition Bové

Bonjour,

Siglihane a écrit :

Le secret bancaire existe réellement en France car qui a accés aux comptes des entreprisesqui licencient, délocalisent ?

Un simple juge peut avoir accès aux comptes et bilans de l'entreprise si cette dernière fait l'objet d'une enquête... les "affaires" ne manquent pas smile et les bons hebdomadaires nous en informent !
Il existe les CE qui peuvent voter la désignation d'un expert comptable en cas de PSE, restructurations etc...
Pour les bilans des "grosses boites" tu vas là : B.A.L.O
Pour connaitre quelques "hautes rémunérations" qui se la pete à la téléche ou people f... sur le "rocher" c'est ICI
Il en manque, j'en conviens smile

tousauflui a écrit :

J’en terminerais par la citation Lao-Tseu structurellement modifiée

Sans vouloir te blesser, il me semble qu'il n'y ai pas que la citation qui est « structurellement modifiée »
C'est un post trangénique ?!?

@+

#63 Le 25/01/2007, à 19:12

Berneri

Re : pétition Bové

Lui n’a que faire des 1 500 chercheurs français qui ont publié, en septembre 2003, une pétition dénonçant les destructions d'essais de plantes transgéniques

Essais en plein champ ou pas. La différence est de taille... Quand au nombre de chercheurs qui ont signé cette pétition, il y en a au moins autant qui, eux sont plutôt contre ces essais en plein champ (si on parle bien de cela). De toute façon, j'ai toujours trouvé normal que la population ait un droit de regard sur les recherches appliquées, fatalement destinées à avoir un impact sur son quotidien... M'enfin, c'est un vaste débat.


"La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini."
M. Bakounine
« Le capitalisme ne se discute pas, il se détruit. »
Buenaventura Durruti

Hors ligne

#64 Le 25/01/2007, à 19:41

cocoubuntu

Re : pétition Bové

tres bien dit
Bové est , comme il le dit " un nom sur un bulletin de vote " - Il ya aur avec lui une equiê de 4 ou 5personnes de diverses "sensibiltés " comme c'est dit dans un document
Les 125 propositions ont été elaborées par des gens , regroupés en collectifs ; chacun y avait accés
d eplus , ej crois qu'ici et là , il ya eu des reunions publiques  .. donc c'est un debut de vraie democratie , loin d ela democratie particpâtive , mloindu " j'ecoute les gens " oui , ecouter , mais pourquoi faire ?
là es tla question
A plus

Hors ligne

#65 Le 25/01/2007, à 20:00

Berneri

Re : pétition Bové

Et José Bové n'est pas "la population".

On est bien d'accord. Mais je n'ai jamais parlé de Bové comme étant la population. C'est ce qui s'appelle jouer sur les mots, xabilon. Et quand, d'après les sondages, 78 % environ de la population est contre, ma foi...

Berneri a écrit:

    De toute façon, j'ai toujours trouvé normal que la population ait un droit de regard sur les recherches appliquées, fatalement destinées à avoir un impact sur son quotidien...

Et bien pas moi, ... un droit de regard ne signifie pas empêcher les chercheurs de faire leur boulot.

Droit de regard signifie à mon sens que les recherches appliquées ayant un impact possible sur le quotidien des individus peuvent et doivent être évaluées... Je ne vois absolument pas en quoi cela pose problème. En tout cas, cela pourrait en éviter, et empêcher certaines boîtes de se cacher derrière l'absence d'études scientifiques pour nier un effet délétère, (cf les antennes des réseaux de téléphones mobiles).


"La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini."
M. Bakounine
« Le capitalisme ne se discute pas, il se détruit. »
Buenaventura Durruti

Hors ligne

#66 Le 25/01/2007, à 20:31

cocoubuntu

Re : pétition Bové

en parlant d'antennes , je viens de tomber sur une revue : lagedefaire   qui fait un bon bilan d ela question
ils ont un site

Hors ligne

#67 Le 25/01/2007, à 23:27

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

En gros pour résumé, j'ose une métaphore : la population devrait avoir accès "aux codes sources" des différents programmes scientifiques, politiques et sociaux. De cette façon les questions pourraient être posées et la pertinence des réponses évaluée.
Chacun pourrait ainsi se faire son opinion... Ah, la démocratie roll


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#68 Le 27/01/2007, à 18:24

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

Et hop...un petit up

67. La loi DADVSI sera abrogée. Une plate forme publique de téléchargement permettra la mise à disposition de créations librement téléchargeables et la rémunération des créateurs par une mise à contribution des fournisseurs d’accès et des opérateurs de télécommunication notamment.

68. Sur Internet comme ailleurs, pas de zone de non droit, et le droit à l’anonymat, la lutte contre les pratiques intrusives et le respect de la vie privée y seront défendus et mis en oeuvre.

69. Une instance publique ayant comme objectif la résorption de la fracture numérique coordonnera des missions d’aménagement du territoire (le très haut débit pour tous et partout), d’aide à l’équipement informatique des ménages et de services publics rendus aux citoyens, et encouragera le développement des logiciels libres. Nous nous opposerons à toute tentative de légalisation de la brevetabilité logicielle.

Qui n'a pas encore signé la pétition ? wink

http://www.unisavecbove.org/


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#69 Le 27/01/2007, à 18:57

cocoubuntu

Re : pétition Bové

Refuser cette loi , c'est refuser le tout argent  ; c'esyt rendre la parole , la discussion et la decision aux citoyens - pas seulment d ela partipation
et c'est bien la demarche des collectifs du 29 mai 2005
Alors , il faut sortir de son cadre des logiciels libres et élargir à tout le  reste

Hors ligne

#70 Le 27/01/2007, à 19:04

zeblin

Re : pétition Bové

C'est vrai ça;
supprimons l'argent et travaillons tous bénévolement et librement pour le bien de la communanuté.
Partageons nos biens et nos richesses et vivons d'amour et d'eau fraîche.
Vive le logiciel libre et le droit de rêver.

#71 Le 27/01/2007, à 20:04

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

zeblin a écrit :

C'est vrai ça;
supprimons l'argent et travaillons tous bénévolement et librement pour le bien de la communanuté.
Partageons nos biens et nos richesses et vivons d'amour et d'eau fraîche.
Vive le logiciel libre et le droit de rêver.

Non, non
Continuons de vouer une adoration sans limite au Dieu Argent. Sacrifions nos vies et la planète sur l'autel de la productivité, de la surconsommation, du gaspillage et de la compétition pour le bien de quelques financiers.
Accumulons sans fin nos biens et faisons une guerre sans pitié à ceux qui voudront remettre en cause notre mode de vie.
Vive la propriété sur le vivant et le droit de l'exploiter... jusqu'à la mort.

Il va bien falloir choisir Zeblon.. le coup d'après il sera peut-être trop tard.


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#72 Le 27/01/2007, à 21:24

zeblin

Re : pétition Bové

Ou bien alors, évitons une démagogie trop importante qui ne prend pas en compte un contexte mondial auquel on ne peut pas échapper, qu'on le veuille ou non.
Rêver c'est bien, mais ça ne suffit pas.
Quelqu'un a-t-il une solution crédible et pas trop naïve ? Plus que 3 mois.

#73 Le 27/01/2007, à 21:52

valente

Re : pétition Bové

Bonjour,

zeblin a écrit :

(...)Quelqu'un a-t-il une solution crédible et pas trop naïve ? Plus que 3 mois.

Oui.... MOI !
J'ai signé la pétition ICI... Il faut un début a tout smile
Linus Torvalds n'est il pas un peut seul au début ?!

@+

#74 Le 27/01/2007, à 23:18

linoleum klaxon

Re : pétition Bové

zeblin a écrit :

Ou bien alors, évitons une démagogie trop importante qui ne prend pas en compte un contexte mondial auquel on ne peut pas échapper, qu'on le veuille ou non.
Rêver c'est bien, mais ça ne suffit pas.
Quelqu'un a-t-il une solution crédible et pas trop naïve ? Plus que 3 mois.

A démagogie, démagogie et demi (ça c'est pour ton premier post).

évitons une démagogie trop importante qui ne prend pas en compte un contexte mondial auquel on ne peut pas échapper, qu'on le veuille ou non.
Justement le programme présenté par la candidature de José Bové est certainement le plus réfléchi et c'est de toute façon celui qui prend le plus en compte le contexte mondial : l'économie en est une des composantes , les autres sont les droits des peuples, l'épuisement des ressources naturelles, la pollution, la démographie, l'éducation, etc... Tout ça est pris en compte dans le programme.
fais l'effort de lire les 125 propositions et la philosophie qui les sous-tend, et tu verras que la solution la plus crédible se trouve là.
http://www.alternativeunitaire2007.org/ … rticle=448

Et puis sincèrement, les deux autres ça fait un paquet de temps qui nous promettent des lendemain qui chantent. Le plus sûr chemin pour se planter c'est de voter pour eux, tu parles de contexte mondial, ils sont infoutus de parler d'Europe, alors de monde.


-Écoute, on t'connaît pas, mais laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... des migraines... des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Paul Volfoni

Hors ligne

#75 Le 27/01/2007, à 23:38

Rodzic

Re : pétition Bové

Heu je êut me êrmettre un test pour voir l'ouverture de penser de tout ces gens? si j'envoyais un lien poure soutenir la candidature de J-M Le Pen, combien de temps durerais mon post?


Vouloir à tout prix être dans le vent c'est avoir un destin de feuille morte.

Hors ligne

Haut de page ↑