Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#76 Le 28/05/2012, à 16:08

Sopo les Râ

Re : Facebook en bourse: la branlée

The Uploader a écrit :

Et +3 Internetz à Sopo les Râ.

Pas compris. neutral


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#77 Le 28/05/2012, à 16:09

The Uploader

Re : Facebook en bourse: la branlée

Je te plussoie fortement. ^^


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/Xfce sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

Hors ligne

#78 Le 28/05/2012, à 16:10

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

Excellent ! lol

Tu penses faire disparaître la valeur que les gens accordent aux choses en supprimant ce qu'ils ont inventé pour la quantifier, et bien moi je trouve ça absurde.

C'est vraiment pas ce que j'ai dit. Tu accorde la valeur que tu veux à ton CD, c'est pas mon problème et ça ne regarde que toi.
Par contre, ton CD, moi j'ai bien envie que tu y ai accès sans devoir te demander si tu finiras la fin de mois ou pas. En gros que tu puisse aller chez un disquaire, lui demander ton CD et ne rien devoir débourser pour ton CD. Tout comme les autres qui vont faire leur courses au marché, qu'il ai accès à tout ce qu'ils veulent sans devoir commencer à compter combien ça va couter.

Tu veux un CD ? prend le. Tu veux manger ? mange. Et te pose pas la question de combien ça va te couter, parce que l'argent n'existe plus.
Dans un tel système, tu aurais suivi des études gratuitement, comme tout le monde, tu aurais dans la direction que tu veux et personne n'aurait eu le droit de te dire "ha  non désolé, vous êtes trop con comme élève, vous devez aller en technique".
Ensuite t'aurais été comme n'importe qui à l'université, suivre les cours que toi tu veux. Puis tu aurais surement eu envie d'être utile, alors tu aurais trouver un boulot. Parce que ça m'étonnerait que tu te laisse à glander alors que t'a droit à tout ce que tu veux quand tu veux. Tes choix serait juste construit différemment.

Et si t'a envie de profiter, hé bien tu profite, personne ne t'en voudra, de toute façon on est suffisamment nombreux pour s'occuper de la gestion de la communauté. Et quand bien même tu glanderais, je suis persuadé qu'au final ce ne serait pas long parce que tu aurais envie de faire comme les autres, c'est à dire te sentir bien, participer au mouvement partir découvrir, chercher des solutions à différents problème, etc...

Ho pardon, je fabule, je rêve, j'utopise.

Et tes stations solaires elles ne sont pas construites avec des matières premières ? Souvent des matériaux rares ?

Si bien sur, mais quoi ? C'est pas la seule technique que je sache, je pense avoir fourni suffisamment de lien vers différentes technologie qui demande des ressources normale, non ?
Pardon, je dois surement encore être dans mon rêve fantasmagorique.

Dernière modification par Morgiver (Le 28/05/2012, à 16:13)

Hors ligne

#79 Le 28/05/2012, à 16:13

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Si pour vous, posséder un CD c'est plus important que d'avoir accès à son contenu, c'est votre problème.

Ben non c'est justement le tiens pas le notre. Tu veux changer le monde mais tu oublie l'élément centrale l'humain !


Sinon moi je veux bien que tu réponde : En dehors de la nourriture et de l'eau a quoi aurait droit chaque individu ?

Hors ligne

#80 Le 28/05/2012, à 16:15

Sopo les Râ

Re : Facebook en bourse: la branlée

Morgiver a écrit :

Tu veux un CD ? prend le. Tu veux manger ? mange. Et te pose pas la question de combien ça va te couter, parce que l'argent n'existe plus.
Dans un tel système, tu aurais suivi des études gratuitement, comme tout le monde, tu aurais dans la direction que tu veux et personne n'aurait eu le droit de te dire "ha  non désolé, vous êtes trop con comme élève, vous devez aller en technique".
Ensuite t'aurais été comme n'importe qui à l'université, suivre les cours que toi tu veux. Puis tu aurais surement eu envie d'être utile, alors tu aurais trouver un boulot. Parce que ça m'étonnerait que tu te laisse à glander alors que t'a droit à tout ce que tu veux quand tu veux. Tes choix serait juste construit différemment.

Et si t'a envie de profiter, hé bien tu profite, personne ne t'en voudra, de toute façon on est suffisamment nombreux pour s'occuper de la gestion de la communauté. Et quand bien même tu glanderais, je suis persuadé qu'au final ce ne serait pas long parce que tu aurais envie de faire comme les autres, c'est à dire te sentir bien, participer au mouvement partir découvrir, chercher des solutions à différents problème, etc...

Ho pardon, je fabule, je rêve, j'utopise.

Je suis un fervent défenseur de la gratuité. Mais ça n'implique en rien la suppression de l'argent. Ça n'a juste rien à voir. L'argent est une réponse au problème de la répartition de ce qui est rare. Il y aura toujours des trucs rares.

Dernière modification par Sopo les Râ (Le 28/05/2012, à 16:16)


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#81 Le 28/05/2012, à 16:19

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Puis tu aurais surement eu envie d'être utile, alors tu aurais trouver un boulot. Parce que ça m'étonnerait que tu te laisse à glander alors que t'a droit à tout ce que tu veux quand tu veux.

Là aussi j’attends une réponse : Combien de boulot intérrésant pour combien de boulot de merde ?

Et puisque tout le monde fait ce qu'il veut je pense que tu pourra aller toi même te débarrasser de tes poubelles. qui prend les paries que cela finira en décharge sauvage ?

Et +1 avec Sopo les Râ

Hors ligne

#82 Le 28/05/2012, à 16:23

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

lawl a écrit :

Si pour vous, posséder un CD c'est plus important que d'avoir accès à son contenu, c'est votre problème.

Ben non c'est justement le tiens pas le notre. Tu veux changer le monde mais tu oublie l'élément centrale l'humain !


Sinon moi je veux bien que tu réponde : En dehors de la nourriture et de l'eau a quoi aurait droit chaque individu ?

Bah si c'est le mien je t'en fais une copie, tu sais ce mot qu'on utilise souvent : partage.

En dehors de la nourriture et de l'eau.
Hé bien je crois qu'on a déjà pas mal de chose à notre époque. Tiens, les ordi par exemple, il pourrait être intéressant de savoir comment est-ce qu'on s'organiserait pour la production d'ordinateur.
Il ne devrait pas y avoir une grosse ré-organisation, les moyens de production sont déjà là, il faudrait par contre savoir comment les améliorer SANS les contrainte économique. Donc, une amélioration dans un état d'esprit beaucoup plus efficace.

Ça me fait penser, à ce niveau là, la recherche s'en porterait à merveille, je pense à tout ces projet qui ont besoin d'un super calculateur. Cela deviendrait beaucoup plus simple pour la mise en pratique de ces projet.

Mais pour en revenir à ta question, on aurait accès à ce que la communauté créé. Un peu à la manière du monde de Linux. Il y aurait surement beaucoup d'idée, beaucoup se ressemblerait, certaine idée se spécialiseraient, d'autre essayerait d'atteindre un large public.
Enfin, je trouverais ça logique.

Il y a certainement des trucs qui n'ont jamais servi à rien qui disparaitrait d'eux même (je pourrais pas te donner d'exemple vu que je n'y suis pas).
D'autre chose vachement utile, mais bloquée par le manque de moyens financier qui ferait une percée et se développerait un max.
Là encore, c'est mon cheminement logique.

Hors ligne

#83 Le 28/05/2012, à 16:23

yrieix

Re : Facebook en bourse: la branlée

Je ne sais plus qui disait ça plus haut, mais ce sont aux hommes de changer de mentalité et d'utiliser l'argent d'une autre manière. Une autre sorte d'argent devrait être inventée pour annihiler les mauvaises manières d'utilisation qui auront été utilisées. De l'argent qui ne puisse servir la corruption. Le problème est qu'il y aura toujours des voleurs, des arnaqueurs des tyrans (ça c'est pour nos politiques) qui profiteront de notre crédulité et de nos handicaps.

L'idéal serait que chacun ait le droit à un certain nombre d'unités pour la vie (par ex. 100000 unités) et qu'il lui soit interdit d'en posséder un certain nombre de + définit et calculé sérieusement en toute logique. (mais non ça rappelle rien, c'est juste des similarités tongue) Ainsi, si quelqu'un veut vivre dans pièce sans chaise ni table ni lit (sans confort) avec une pochette des Rolling Stones ça sera son droit. Personne ne l'aura forcé. tongue

Dernière modification par Diogène le cynique (Le 28/05/2012, à 16:25)

Hors ligne

#84 Le 28/05/2012, à 16:28

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

Tu défini un salaire basique pour tout le monde. Tu fais une moyenne de la durée de vie d'un être humain à 100 ans (en prévision de l'augmentation de la durée de vie), tu fais le salaire X 100 X 12 et tu as le max qu'un être humain peut posséder lors de sa vie. Interdiction de lègué à ses enfants bien entendu.

Note avec ça tu peux faire un total des richesse de la planète.

Mais en gros, t'auras taper un prix sur chaque tête d'être humain.

Dernière modification par Morgiver (Le 28/05/2012, à 16:29)

Hors ligne

#85 Le 28/05/2012, à 16:36

Sopo les Râ

Re : Facebook en bourse: la branlée

Un salaire libellé en quoi ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#86 Le 28/05/2012, à 16:38

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

Ha ça je sais pas, je proposais un truc qui me passait par la tête.

Moi j'aime pas l'argent, tu le sais big_smile

Hors ligne

#87 Le 28/05/2012, à 16:39

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

En dehors de la nourriture et de l'eau.
Hé bien je crois qu'on a déjà pas mal de chose à notre époque

Et tu fais comment pour produire 6 milliards d'ordinateur avec des gens qui ne travaille que quand ils le veulent ?
Tu a occulté m'a question sur les métiers que personne ne veux faire parce qu'au final tu occulte tjrs une chose la nature humaine.

Te rend tu compte de tous les boulots ingrats qu'il faut pour faire un ordinateur pourquoi les gens choisirait il de faire ces boulots !?
En plus tu a l'air de penser que la planète pourrait fournir à tous un mode de vie occidental, j'ai comme un doute....

Hors ligne

#88 Le 28/05/2012, à 16:46

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Tu défini un salaire basique pour tout le monde

facepalm.jpg

La c'est complètement contradictoire avec ce que tu raconte depuis le début....
Ca revient a réinventer l'argent

Hors ligne

#89 Le 28/05/2012, à 16:51

yrieix

Re : Facebook en bourse: la branlée

lawl a écrit :

En dehors de la nourriture et de l'eau.
Hé bien je crois qu'on a déjà pas mal de chose à notre époque

Et tu fais comment pour produire 6 milliards d'ordinateur avec des gens qui ne travaille que quand ils le veulent ?
Tu a occulté m'a question sur les métiers que personne ne veux faire parce qu'au final tu occulte tjrs une chose la nature humaine.

Te rend tu compte de tous les boulots ingrats qu'il faut pour faire un ordinateur pourquoi les gens choisirait il de faire ces boulots !?
En plus tu a l'air de penser que la planète pourrait fournir à tous un mode de vie occidental, j'ai comme un doute....

Travaux forcés pour tous les fétichistes, les collectionneurs et spécimens de ce genre smile

Dernière modification par Diogène le cynique (Le 28/05/2012, à 16:56)

Hors ligne

#90 Le 28/05/2012, à 17:02

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

facepalm.jpg

La c'est complètement contradictoire avec ce que tu raconte depuis le début....
Ca revient a réinventer l'argent

Oulala, t'es un teigneu toi, t'attendais avec impatience que je puisse dire un truc qui t'arrange pour le balancer ton facepalm ?

Tu m'prend pour une buse ? Un salaire c'est composer de quoi tu crois ? Je réinvente même pas l'argent dans cette phrase, je l'utilise.
Je reste dans le contexte de Diogène c'est tout.

GTFO avec ton facepalm.

lawl a écrit :

Et tu fais comment pour produire 6 milliards d'ordinateur avec des gens qui ne travaille que quand ils le veulent ?
Tu a occulté m'a question sur les métiers que personne ne veux faire parce qu'au final tu occulte tjrs une chose la nature humaine.

Te rend tu compte de tous les boulots ingrats qu'il faut pour faire un ordinateur pourquoi les gens choisirait il de faire ces boulots !?
En plus tu a l'air de penser que la planète pourrait fournir à tous un mode de vie occidental, j'ai comme un doute....

Ben j'aimerais bien te répondre hein, ce serait vachement chouette que je puisse te sortir une proposition bien faite et tout, le projet déjà bien préparer.
Mais malheureusement c'est pas le cas.

Tout ce que je fais, c'est considéré l'argent comme néfaste pour l'être humain. Changer de système c'est reposer des question qui avait une réponse avec le système d'échange.
En effet oui, si tu change le système faut entièrement le repenser.
Comment constuire les fameuse production d'énergie, comment distribuer l'énergie, comment produire et récolter la nourriture, comme produire les produit qu'on avait avant, mais qu'on ne peut plus directement avoir vu que la production de pas mal de truc aura surement été arrêtée.
Comment recommencer le traitement des matière première, comment gérer les déchets, qui va s'occuper de ça ?

Oui, ça pose énormément de questions.

Mais ce qui est intéressant cette fois-ci ce qu'on peut essayer d'y répondre sans inclure la question de l'argent.

Les déchets c'est une question qui revient très souvent. Et la question que je fini par me poser c'est, est-ce que ces gens vivraient dans une porcherie s'il n'y avait pas un système communal de traitement des déchet ?
Perso, mon père c'est un ingénieur agronome, il a bosser sur des projet de station d'épuration, des station de traitement de déchets pendant une énorme partie de sa vie. Et franchement il y a des solution de traitement géniale parfois. Surtout que lui c'était toujours au niveau local, il devait à chaque fois s'adapter aux différents besoin locaux, savoir répondre à des question qu'il n'y a pas autre part.

Mais vu que le triage et le recyclage c'est encore quelque chose qui fait peur aux investisseur, ici on pourrait y penser dans un tout autre état d'esprit. J'ai plus l'impression que les gens chercherait à être le plus éfficace possible.

Faut bien entendu bien s'organiser, ça se fait pas n'importe comment. Mais c'est justement ça toute l'idée, pouvoir être suffisamment imaginatif et sérieusement bien organiser pour pouvoir arriver à des résultats motivant pour la suite.

EDIT :
En fait l'idée, ce serait de reprendre toutes les questions importante que peuvent se poser les société, et tenter de répondre SANS inclure la question de l'argent, on aurait plus besoin d'y répondre étant donné qu'on l'aurait supprimer.

Dernière modification par Morgiver (Le 28/05/2012, à 17:04)

Hors ligne

#91 Le 28/05/2012, à 17:11

seb24

Re : Facebook en bourse: la branlée

Tu veux un CD ? prend le. Tu veux manger ? mange. Et te pose pas la question de combien ça va te couter, parce que l'argent n'existe plus.

Du coup c'est un appel au gaspillage...


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#92 Le 28/05/2012, à 17:15

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Mais ce qui est intéressant cette fois-ci ce qu'on peut essayer d'y répondre sans inclure la question de l'argent.

Pourtant en y réfléchissant on revient à un système avec de l'argent puisqu'il y a énormément d'activité que personne ne voudra faire !

Par exemple pour le cas des déchet excuse moi mais je doute grandement de la bonne volonté des gens quand je vois ce qu'on peut jeter dans la nature alors que l'on a un système de déchetterie et de ramassage des ordures. Il y a pas encore si longtemps les gens jetaient simplement les choses par la fenêtre et je l'ai vue aussi à mainte reprise, de nos jour. En Espagne par exemple.

Hors ligne

#93 Le 28/05/2012, à 17:15

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

Bonne remarque en effet, comment faire en sorte qu'il n'y ai pas justement un effet inverse, vu la gratuité, que les gens consomme encore plus.
Cela devrait très certainement être accompagné d'une éducation alimentaire.

EDIT :

lawl a écrit :

Mais ce qui est intéressant cette fois-ci ce qu'on peut essayer d'y répondre sans inclure la question de l'argent.

Pourtant en y réfléchissant on revient à un système avec de l'argent puisqu'il y a énormément d'activité que personne ne voudra faire !

Par exemple pour le cas des déchet excuse moi mais je doute grandement de la bonne volonté des gens quand je vois ce qu'on peut jeter dans la nature alors que l'on a un système de déchetterie et de ramassage des ordures. Il y a pas encore si longtemps les gens jetaient simplement les choses par la fenêtre et je l'ai vue aussi à mainte reprise, de nos jour. En Espagne par exemple.

Hé bien on cherche des solution. Comment éduquer les gens pour éviter ce genre de comportement ?
Quel réponse technique on peut avoir en notre possession ? Est-ce que chacun peut devenir suffisamment responsable pour pouvoir traiter ses déchets sois même ? Ou alors est-ce que c'est possible que des gens se portent volontaire ?

EDIT2 :
C'est vraiment marrant cette question des déchets, elle revient tout le temps. Comme si chaque fois l'humanité était incapable de se prendre en main et gérer ses déchets elle même. Fin c'est grave quand même, c'est comme si tout un chacun n'était capable que de mettre ses poubelle sur le pas de sa porte le soir des camion qui passe.

Dernière modification par Morgiver (Le 28/05/2012, à 17:22)

Hors ligne

#94 Le 28/05/2012, à 17:27

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Est-ce que chacun peut devenir suffisamment responsable pour pouvoir traiter ses déchets sois même ? Ou alors est-ce que c'est possible que des gens se portent volontaire ?

On doit pas vivre dans le même monde !
Les gens ne sont pas suffisamment responsable faire appel à la bonne volonté des gens ne fonctionne pas !

Quand tu aura comprit cela tu aura comprit que le problème c'est pas l’argent, c'est l'homme.

Dernière modification par lawl (Le 28/05/2012, à 17:28)

Hors ligne

#95 Le 28/05/2012, à 17:32

yrieix

Re : Facebook en bourse: la branlée

lawl a écrit :

Mais ce qui est intéressant cette fois-ci ce qu'on peut essayer d'y répondre sans inclure la question de l'argent.

Pourtant en y réfléchissant on revient à un système avec de l'argent puisqu'il y a énormément d'activité que personne ne voudra faire !

Par exemple pour le cas des déchet excuse moi mais je doute grandement de la bonne volonté des gens quand je vois ce qu'on peut jeter dans la nature alors que l'on a un système de déchetterie et de ramassage des ordures.

Toujours pareil : au lieu de mettre les gens en prison quand ils seront jugés pour dégradation volontaire de la nature ou de l'espace publique (ou pour tout autre délit d'ailleurs), Ils seront bons pour les travaux forcés...

lawl a écrit :

Il y a pas encore si longtemps les gens jetaient simplement les choses par la fenêtre et je l'ai vue aussi à mainte reprise, de nos jour. En Espagne par exemple.

Oui les gens sont toujours des porcs... viens te promener dans les cités autour de chez moi, quand l'agent "d'entretien" à fini de nettoyer il retourne à la case départ, c'est dans le même état, comme si il était jamais passé... Les gens habitent dans une porcherie qu'ils créent eux-mêmes.

Hors ligne

#96 Le 28/05/2012, à 17:34

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

Oui non en effet, on ne vit pas dans le même monde.

Ya des gens qui vont nettoyer des plage pleine de mazout (risque de cancer quand même, s'pas rien).
Des gens qui vont nettoyer des zone polluée d'eux même parce que les autorité font rien.
Des gens qui réaménage des endroit laissé à l'abandon.

Il y a des gens de bonnes volonté OUI, ça existe.

Tien un autre exemple, des agriculteurs et des éleveurs qui s'arrangent entre eux pour créer du compost pour les cultures.

Et toi ? serais-tu assez responsable pour ramasser tes ordures ? les rassemblées et les amenée à un endroit spécialisé ? Et prendrais-tu celles des autres par la même occasion (ben oui, tu vas à la déchetterie, pourquoi ne pas emmener celle des autres en même temps ?)

Dire que les gens ne sont pas suffisamment responsable, c'est un peu rapide. Je suis certains que des gens tenteraient de trouver des solutions, parce qu'il y a toujours de gens qui réfléchissent aux problèmes aux quels ils sont confrontés (heureusement tongue ).
Je suis certains qu'avec de l'organisation et un peu d'éducation, les gens changeraient d'opinion. Il faudrait par contre qu'ils se remettent en question, ça oui.

Dernière modification par Morgiver (Le 28/05/2012, à 17:34)

Hors ligne

#97 Le 28/05/2012, à 17:34

seb24

Re : Facebook en bourse: la branlée

Bonne remarque en effet, comment faire en sorte qu'il n'y ai pas justement un effet inverse, vu la gratuité, que les gens consomme encore plus.
Cela devrait très certainement être accompagné d'une éducation alimentaire.

Du coup ta solution est pire que ce qu'on a actuellement.

C'est vraiment marrant cette question des déchets, elle revient tout le temps. Comme si chaque fois l'humanité était incapable de se prendre en main et gérer ses déchets elle même. Fin c'est grave quand même, c'est comme si tout un chacun n'était capable que de mettre ses poubelle sur le pas de sa porte le soir des camion qui passe.

Le trucs c'est que tu prends pleins de racourcis à partir desquels ont peut en effet envisager tout.
- Ressources naturelles infinies
- Population qui se conforme avec ce que tu leurs donne sans se poser de question
- Technologies qui résolvent tout les problèmes
A partir de la tous les modèles de sociétés seraient des paradis.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#98 Le 28/05/2012, à 17:41

lawl

Re : Facebook en bourse: la branlée

Morgiver je n'ai pas dit que les gens de bonne volonté n'existaient pas. Je dit juste que mon expérience m'a montré qu'ils sont une minorité et dans ton système il faudrait qu'il soit une majorité.

Hors ligne

#99 Le 28/05/2012, à 17:42

yrieix

Re : Facebook en bourse: la branlée

The Uploader a écrit :

S'comme si tu disais à un collectionneur de consoles de jeu qu'il devrait se contenter de l'émulation. L'émulation c'est bien, mais ce n'est pas pareil.

Le collectionneur de console de jeux à de graves problèmes psychologiques = HP s'il ne soigne pas. tongue

Hors ligne

#100 Le 28/05/2012, à 17:42

Sopo les Râ

Re : Facebook en bourse: la branlée

Morgiver a écrit :

Oui non en effet, on ne vit pas dans le même monde.

Ya des gens qui vont nettoyer des plage pleine de mazout (risque de cancer quand même, s'pas rien).
Des gens qui vont nettoyer des zone polluée d'eux même parce que les autorité font rien.
Des gens qui réaménage des endroit laissé à l'abandon.

Il y a des gens de bonnes volonté OUI, ça existe.

Tien un autre exemple, des agriculteurs et des éleveurs qui s'arrangent entre eux pour créer du compost pour les cultures.

Et toi ? serais-tu assez responsable pour ramasser tes ordures ? les rassemblées et les amenée à un endroit spécialisé ? Et prendrais-tu celles des autres par la même occasion (ben oui, tu vas à la déchetterie, pourquoi ne pas emmener celle des autres en même temps ?)

Dire que les gens ne sont pas suffisamment responsable, c'est un peu rapide. Je suis certains que des gens tenteraient de trouver des solutions, parce qu'il y a toujours de gens qui réfléchissent aux problèmes aux quels ils sont confrontés (heureusement tongue ).
Je suis certains qu'avec de l'organisation et un peu d'éducation, les gens changeraient d'opinion. Il faudrait par contre qu'ils se remettent en question, ça oui.

Tout cela est bien beau mais n'a rien à voir avec l'argent.

Je me répète mais :

Sopo les Râ a écrit :

L'argent est une réponse au problème de la répartition de ce qui est rare. Il y aura toujours des trucs rares.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

Haut de page ↑