Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#201 Le 12/08/2012, à 22:27

david96

Re : Facebook en bourse: la branlée

Par modestie big_smile

Édit : en réponse au fameux sarcasme wink :

Ubuntu1988 a écrit :

Bah oui : "pourquoi vouloir se cacher si on a rien à se reprocher" tongue

Dernière modification par david96 (Le 12/08/2012, à 22:29)

Hors ligne

#202 Le 13/08/2012, à 07:02

Morgiver

Re : Facebook en bourse: la branlée

yrieix a écrit :

Bordel mais c'est hallucinant les conneries qu'on peut lire dans certaine études oO'

Hors ligne

#203 Le 13/08/2012, à 14:49

bowmore

Re : Facebook en bourse: la branlée

Si vous voulez achetez des actions Facebook, c'est maintenant ...


"Bon bah, je vais essayer de ne pas claquer la porte en sortant"
Buzz Aldrin, le 21 juillet 1969 sur la Mer de la Tranquillité

Hors ligne

#204 Le 13/08/2012, à 15:28

souen

Re : Facebook en bourse: la branlée

bowmore a écrit :

Si vous voulez achetez des actions Facebook, c'est maintenant ...

...décidément cette entreprise n'a aucune lucidité...lancer des téléphones portables.
Ils sont complètement à la masse!  bored.png


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#205 Le 13/08/2012, à 15:51

Grünt

Re : Facebook en bourse: la branlée

Ben c'est pas tout de les lancer, faut aussi qu'ils atterrissent sans trop de dégâts. tongue


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#206 Le 14/08/2012, à 00:03

souen

Re : Facebook en bourse: la branlée

Grünt a écrit :

Ben c'est pas tout de les lancer, faut aussi qu'ils atterrissent sans trop de dégâts. tongue

Je m'attendais à celle-là et me demandais qui allait la sortir... et ben c'est Grünt


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#207 Le 20/08/2012, à 16:37

bowmore

Re : Facebook en bourse: la branlée

bowmore a écrit :

Si vous voulez achetez des actions Facebook, c'est maintenant ...

Bah non, fallait pas... => voir les cours du 20 août 2012 lol lol lol


"Bon bah, je vais essayer de ne pas claquer la porte en sortant"
Buzz Aldrin, le 21 juillet 1969 sur la Mer de la Tranquillité

Hors ligne

#208 Le 20/08/2012, à 16:47

Sopo les Râ

Re : Facebook en bourse: la branlée

C'est malin ! Je suis ruiné à cause de toi ! T'es content ?!! mad


Heureusement, je vais acheter de la dtte grecque pour me refaire. Il paraît que les taux grimpent. Et puis s'ils font mine de ne pas pouvoir rembourser, je voterai Hollande ou Copé en 2017 pour qu'il les secouent un peu, s'te bande d'assistés. smile


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#209 Le 21/08/2012, à 09:54

Ayral

Re : Facebook en bourse: la branlée

Sopo les Râ a écrit :

C'est malin ! Je suis ruiné à cause de toi ! T'es content ?!! mad

T'aurais mieux fait d'avoir des actions Apple!

Hors ligne

#210 Le 24/09/2012, à 22:49

souen

Re : Facebook en bourse: la branlée

Tiens tiens, ça bouge chez face de book -> Un bug de Facebook rend publics les messages privés de ses membres de quoi faire remonter l'action en bourse lol


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#211 Le 25/09/2012, à 00:43

Ubuntu1988

Re : Facebook en bourse: la branlée

Un bug ou un changement volontaire ? big_smile Car Zuckerberg voulait "mettre fin à la vie privée" un moment tongue


J'ai perdu ! :(

Hors ligne

#212 Le 25/09/2012, à 04:25

david96

Re : Facebook en bourse: la branlée

Voilà un commentaire qui en jette à ce propos :

Antérak a écrit :

Eh bah… pour un site censé vous rendre la vie conviviale, en tout instant et en tout lieu, et « protéger vos données », Facebook est un vrai jeu de pistes ! Incroyable à quel point ce site se fout de vous. Est-ce réellement à ce point compliqué de se protéger, de « changer ses paramètres » sur Facebook ? Je veux dire : on en est arrivés à ce degré de connerie kafkaïenne ?

Plus sérieusement, ce site est l’une des pires saletés inventées par le capitalisme moderne. Ou comment faire des fortunes en ne proposant que des fonds d’écran blancs et bleus, et une petite série de fonctionnalités de publication basiques. Tout le reste ? Du « user generated content » !! La captation prédatrice et l’exploitation marchande de la vie des abonnés ! Un peu comme si le téléphone était gratuit, mais que votre opérateur se permettait de vendre des morceaux de conversation et des infos sur vous et vos correspondants à des publicitaires et des partenaires développeurs. Facebook est la plus grande escroquerie de tous les temps : Facebook vend du vent, de la frivolité conformiste, et tout le monde fonce par grégarisme !

Dites-vous bien une chose : si le service est gratuit, c’est que c’est VOUS le produit vendu !

Vous, vos vies privées, vos amis, vos amours, votre culture, bref, tout ce qui fait de vous AUTRE CHOSE qu’un travailleur hébêté et un consommateur hypnotisé, tout ce qui fait de vous un être humain réellement unique, vous le prostituez, vous en faites don gratuitement à une entreprise qui n’oeuvre qu’à ses propres bénéfices, et vous expose de mille façons à toutes les intrusions marketing. Souriez, vous êtes fichés ! La dystopie orwellienne alliée au marketing des geeks millionnaires, le voilà votre nouveau totalitarisme ! Etalez vos vies sur le web, mais ne venez pas pleurer plus tard que ni les entreprises ni les autorités ne respectent vos vies privées ou vos pensées intimes ! Vous aurez ouvert une boîte de pandore que personne ne peut refermer.

Quel est l’intérêt de s’exposer ainsi ? Pourquoi diable acceptez-vous qu’une entreprise vorace, centralisée et étrangère à toute notion philosophique, regarde par-dessus votre épaule dès que vous « appréciez un contenu », « envoyez un message à un ami » ou « commandez un produit » ??? Pourquoi ce flicage permanent autoinfligé ? On n’en est même plus à la fameuse « servitude volontaire », on dépasse le concept de « surtravail », on en est à la lobotomie collective assumée !

Vos messages publiés sans votre consentement, votre visage reconnu sans votre accord, vos amis recensés sans leur consentement, votre parcours web enregistré à votre insu, des paramètres de « confidentialité » qui changent unilatéralement tous les ans au mépris des lois, au prétexte fallacieux « d’améliorer les services » !!! Mais quels services, il ne s’agit que des mille et unes façons d’en apprendre sur vous pour qualifier des bases de données !!! Quels services, puisqu’ils s’agit d’enrichir quelques gestionnaires repus avec les millions de contenus que VOUS publiez chaque jour ! Savez-vous que Facebook est propriétaire de TOUT, de la première photo que vous avez publiée jusqu’au dernier lien que vous avez effacé ?

Dans toute l’histoire du capitalisme, on n’avait pas rêvé une telle machine à capter l’attention, à formater les pulsions, à confisquer les créations !

Dans toute l’histoire des services secrets, on n’avait jamais rêvé une telle machine à espionner le monde. Et c’est sans doute là le pire : le prochain totalitarisme sera celui du technocontrôle, où tous s’observent et s’épient sur des interfaces festives et consuméristes, en croyant « vivre dans le réseau » alors que quelques concepteurs dévorent lentement vos neurones et posent les jalons d’une société panoptique où TOUS serez transparents, fliqués, réifiés, hypnotisés.

Ô veaux 2.0, le précipice vers lequel Zuckerberg est d’une profondeur insoupçonnée, béats que vous êtes devant la « société de conversation », ou l’insipide le dispute au vulgaire. Où l’exhibitionnisme s’offre au voyeurisme, et où les moins superficiels d’entre vous croient réellement « contrôler » le sort de leurs données…

Ce réseau me fait vomir.

Hors ligne

#213 Le 25/09/2012, à 07:47

souen

Re : Facebook en bourse: la branlée

Intéressant comme texte, ça vient d'où?


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#214 Le 25/09/2012, à 08:40

Hors ligne

#215 Le 25/09/2012, à 11:05

souen

Re : Facebook en bourse: la branlée

Ces messages rendus publiques, je pense qu'il s'agissait d'un gros fake.
Bien pensé...


Tu es programmé, mais tu es libre.
Ubuntu Studio
"Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas problème !"
(sagesse Shadok)

Hors ligne

#216 Le 25/09/2012, à 11:23

david96

Re : Facebook en bourse: la branlée

Le fake, c'est peut-être facedecon lui même, histoire d'être toujours présent (publicité)…

On ne peut pas leur enlever ça, ils sont terrifiants les américains au niveau publicitaire. La preuve, ils arrivent à faire manger de la merde à des millions de gens (Mac Do, pizza hut, etc.), à un imposer l'OS le plus naze, lourd  et vérolé  du monde (Windows) et j'en passe…

Hors ligne

Haut de page ↑