Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 04/07/2012, à 12:30

arnaudsm

La fin d'un Linux unifié ?

Bonjours à tous,
Je suis sur Ubuntu et d'autres distributions depuis 4 ans, et je me rend compte d'une chose assez triste.
Je trouve que depuis l'avènement des interfaces graphiques, les communauté open source s'est trop dispersée.
Ubuntu qui était le paradis linux à la 10 est désormais un bordel sans nom, toutes les habitudes cassées dans la 11, la compatibilité devient horrible.
Cette nuit je suis passé à la 12, et c'est tellement ignoble que je suis repassé sur Windows (oui, j'ai honte).
Depuis, chacun dans son coin, chaque distribution réinvente la roue.
C'est là qu'est le problème, les linuxiens bossent pour eux (ou par petites communautés), avancent un peu puis abandonnent leur projet dans leur coin.
De grandes innovations sont faites, mais elles sont toutes fragmentées.
Pourtant, Torvalds a créé linux pour que les étudiants n'aient pas à recoder de zéro leur OS au lieu d'en acheter un. Ca à plutot bien marché jusqu'à présent.
Mais avec les interfaces graphiques, et surtout l'abandon de KDE par Linus, c'est le bordel.
Nous sommes dans un bac à sable géant, chacun essaye des nouveautés incroyables, mais rien n'est centralisé, les nouvelles distros repartent de zéro chaque fois.
De plus en plus créent leur distribution pour eux, leur ego, mais ne font avancer personne.
Et nous oublions trop les bases, Xorg devient un amas de patchs et doit être réecrit (certaines parties n'ont pas changé depuis 20 ans !).
Alors reprenons les origines de Linux, formons une grande distribution open-source et mobilisons-nous tous autour, chaque spécialiste de son domaine  pour avancer. Comme çà, en un an ou deux on peut aboutir à une distribution extraordinaire. Mettons l'ergonomie à la première place, la collaboration totale, refaisons Xorg et arrêtons cette défragmentation !
Concentrons-nous sur UNE distribution, UNE interface graphique, UNE documentation et UNE communauté soudée !
Ne nous laissons pas dépasser les les entreprises comme Google, Microsoft ou Apple. Mobilisons nos talents, unifions les projets d'IA, de reconnsaissance vocale (trop de petits existent dans leur coin), et de toutes ces technologies d'avenir qui sont chaque fois recrées de zéro par des devs pourtants géniaux !
Arrêtons le massacre de la désunification par les distributions foisonnantes !

Bon, voilà c'est un des mes premiers posts sur ce forum, soyez indulgents je sais que c'est assez troll hmm
Mais qu'en pensez-vous ?

Hors ligne

#2 Le 04/07/2012, à 12:34

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Torpedolos, es-tu là ?


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#3 Le 04/07/2012, à 12:37

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Non, juste un débutant qui se pose des questions :S
Désolé je sais que c'est polémique, mais personne ne partage mon avis ?

Hors ligne

#4 Le 04/07/2012, à 12:42

Mornagest

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Salut,

Si c'est pour que tout le monde ait UNE distribution, UNE interface graphique... autant acheter Windows ou MacOS, non ?

Hors ligne

#5 Le 04/07/2012, à 12:43

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Mornagest a écrit :

Salut,

Si c'est pour que tout le monde ait UNE distribution, UNE interface graphique... autant acheter Windows ou MacOS, non ?

Non, il faut UNity.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#6 Le 04/07/2012, à 12:44

Mornagest

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Spour les terroristes, ça tongue

Hors ligne

#7 Le 04/07/2012, à 12:45

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Je voulais dire une distribution libre, gratuite, certes personnalisable, mais où tous les efforts se concentrent.

Hors ligne

#8 Le 04/07/2012, à 12:46

L_d_v_c@

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

Non, juste un débutant qui se pose des questions :S
Désolé je sais que c'est polémique, mais personne ne partage mon avis ?

Bienvenue arnaudsm,
De là à réinstaller windows non...
Il suffisait sur ta 12.04 de faire au choix :

sudo apt-get install xfce4
#ou
sudo apt-get install gnome
#ou tellement d'autres choix

Il n'y a pas de meilleure distribution, il y a des distributions, ou des bureaux plus adaptés à tes besoins ou façons de faire.


Ubuntu 14.04 sur 1001HA / Ubuntu 12.04 E6600 et K50IE
M.A.O. UbuntuStudio 12.04 sur Tyan S2915E RAID 5
Pourquoi Linux.
Bug -1 : Derrière chaque bogue se cache constamment la faille humaine !

Hors ligne

#9 Le 04/07/2012, à 12:47

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Actuellement Gnome et Unity se copient, mais n'est-ce pas une perte de temps ?

Hors ligne

#10 Le 04/07/2012, à 12:49

Mornagest

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Le truc, c'est que chacun trouve des avantages dans différents environnements graphiques.  J'aime bien Gnome (de base, pas Unity), j'appréciais aussi pas mal KDE3... mais aussi E17 ou Lxde ! Chacun comporte des avantages et inconvénients qui leurs sont propres et qui permettent en tout cas un choix plutôt varié.

Et puis, au niveau des distributions, aucune (en tout cas dans les majeures) n'a les mêmes fins.  Debian se veut universelle (un nombre d'architectures supportées très large), Ubuntu plus grand public, Slackware ou Gentoo pour les plus optimisateurs... etc.

C'est un peu comme si tu voulais n'avoir qu'UN outil : qui fasse tournevis, scie circulaire, marteau-piqueur, pince à dénuder les fils et rabot de menuisier. Mieux vaut avoir un outil adapté à chacune des tâches que tu souhaites réaliser, non ? wink

Hors ligne

#11 Le 04/07/2012, à 12:50

xabilon

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Salut

arnaudsm a écrit :

Je voulais dire une distribution libre, gratuite, certes personnalisable, mais où tous les efforts se concentrent.

Non, ça n'arrivera pas. Ubuntu a eu cette "prétention" et elle s'est faite descendre par la communauté libriste.
Mais, effectivement, la dispersion du libre peut être un problème

Dernière modification par xabilon (Le 04/07/2012, à 12:51)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#12 Le 04/07/2012, à 12:50

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Bien sur ldvc je suis repassé à Gnome dès le premier boot, mais des incompatibilités se créent avec compiz (je sais c'est résolvable, mais une immense perte de temps.)
Mais je ne parle pas du coté technique mais des efforts des dev chacun dans leur coin sur leur interface...

Hors ligne

#13 Le 04/07/2012, à 12:51

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Au lieu de faire des interface pour chaque opinion, on ne pourait pas en faire une seule plus modulable ? Gnome était bien parti pourtant.

Hors ligne

#14 Le 04/07/2012, à 12:53

gguillaume017

Re : La fin d'un Linux unifié ?

xabilon a écrit :

Non, ça n'arrivera pas. Ubuntu a eu cette "prétention" et elle s'est faite descendre par la communauté libriste.

Enfin, Ubuntu à sa sortie a quand même fait chuter les parts de Debian, elle a pas tout raflée mais devenue la distribution de référence tout de même !

#15 Le 04/07/2012, à 12:54

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

Au lieu de faire des interface pour chaque opinion, on ne pourait pas en faire une seule plus modulable ? Gnome était bien parti pourtant.

Non, faudrait travailler avec les dévs Gnome.

Impensable. tongue

Dernière modification par The Uploader (Le 04/07/2012, à 12:56)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#16 Le 04/07/2012, à 12:55

L_d_v_c@

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm <- J'ai utilisé compiz pour montrer un "truc" aux voisins, mais honnêtement je ne l'utilise pas car l'écran doit réagir au centième de seconde et je n'aime pas attendre pour rien après une animation.


Ubuntu 14.04 sur 1001HA / Ubuntu 12.04 E6600 et K50IE
M.A.O. UbuntuStudio 12.04 sur Tyan S2915E RAID 5
Pourquoi Linux.
Bug -1 : Derrière chaque bogue se cache constamment la faille humaine !

Hors ligne

#17 Le 04/07/2012, à 12:55

Mornagest

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

Au lieu de faire des interface pour chaque opinion, on ne pourait pas en faire une seule plus modulable ? Gnome était bien parti pourtant.

Pas vraiment.  Lxde et E17, entre mille autres, sont très légers et ne sont pas des environnements, juste des gestionnaires de fenêtres.  KDE et Gnome sont complets, mais leur approche n'a rien de commun ; KDE est plus basé sur les effets optiques, tandis que Gnome est plus sobre... entre autres différences, évidemment.

Je comprends ton point de vue ; quand j'ai découvert le "monde" du libre, je me suis un peu étonné de tout ce choix, mais en fait, le choix, c'est bien tongue

Hors ligne

#18 Le 04/07/2012, à 12:55

gguillaume017

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Surtout avec ce qu'ils font en ce moment, en fait, le passage de Gnome 2 vers 3 se fait en supprimant des fonctions, pas bête !

#19 Le 04/07/2012, à 12:57

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

L_d_v_c@ a écrit :

arnaudsm <- J'ai utilisé compiz pour montrer un "truc" aux voisins, mais honnêtement je ne l'utilise pas car l'écran doit réagir au centième de seconde et je n'aime pas attendre pour rien après une animation.

Pareil. Ça a le don de m'énever.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#20 Le 04/07/2012, à 12:57

xabilon

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Ce que je veux dire c'est que c'est inhérent au libre. Il y aura toujours 50 bibliothèques pour faire exactement la même chose, un fork à chaque fois qu'un dev veut changer le nom d'une variable ...

Dernière modification par xabilon (Le 04/07/2012, à 12:58)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#21 Le 04/07/2012, à 12:58

Elzen

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Le truc à comprendre, c'est que le « linux unifié » dont tu as l'air de parler ne peut pas se finir, puisqu'il n'a jamais existé.

Torvalds a créé un noyau. Pas un système, « juste » un petit logiciel, super important, mais qui ne fait pas tout.
Il se trouve que ça venait justement fournir ce qui manquait au projet GNU, initié plusieurs années avant par Stallman, et que ça a donc permit de créer des systèmes que l'on appelle, génériquement, « GNU/Linux », parce qu'ils utilisent le noyau Linux et les utilitaires du projet GNU.

Sauf que la ressemblance s'arrête là.

Pour prendre deux exemples, Ubuntu et Fedora, bien que les deux soient qualifiables de « GNU/Linux », sont deux systèmes radicalement différents : la base de la base, le cœur technique du système, est à peu près la même ; mais tous les assemblages au dessus (notamment la gestion de paquets) sont différents. Les projets sont, de plus, gérés par des équipes différentes, avec des objectifs et des politiques de fonctionnement différents.

Le fait qu'un système utilise, ou n'utilise pas, le noyau Linux, c'est qu'une caractéristique technique ; qui plus est une caractéristique technique de très faible importance par rapport aux autres caractéristiques du système.

Et donc, proposer de regrouper tous les systèmes GNU/Linux en un seul n'a pas plus de sens que de proposer à tous les cinéastes d'arrêter de bosser chacun sur leurs propres projet pour ne plus faire qu'un seul film en commun : comment serait-il seulement possible d'imaginer un film qui soit à la fois signé Jean-Luc Godard, Woody Allen, Tim Burton, Quentin Tarentino, Steven Spielberg et Luc Besson ?


S'il y a autant de projets différents, c'est loin d'être une perte d'énergie, au contraire : c'est que ces projets sont différents et ont chacun leur apport.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#22 Le 04/07/2012, à 12:59

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Mornagest a écrit :
arnaudsm a écrit :

Au lieu de faire des interface pour chaque opinion, on ne pourait pas en faire une seule plus modulable ? Gnome était bien parti pourtant.

Pas vraiment.  Lxde et E17, entre mille autres, sont très légers et ne sont pas des environnements, juste des gestionnaires de fenêtres.

LXDE est un environnement. Ca fait partie de son nom (la partie "DE"), et il a ses propres utilitaires de base (pcmanfm, leafpad, ...).


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#23 Le 04/07/2012, à 13:03

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

@ ArkSeth
Les apports sont grands, on découvre des sommets de stabilité et d'ergonomie, mais les innovations sont dispersées dans divers endroits.
A quoi cela sert si ce n'est jamais assemblé dans une distribution finale ?

Hors ligne

#24 Le 04/07/2012, à 13:09

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

C'est assemblé dans Xubuntu. tongue


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#25 Le 04/07/2012, à 13:10

L_d_v_c@

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

@ ArkSeth
Les apports sont grands, on découvre des sommets de stabilité et d'ergonomie, mais les innovations sont dispersées dans divers endroits.
A quoi cela sert si ce n'est jamais assemblé dans une distribution finale ?

Et si tu faisais ta distribution "finale" ?


Ubuntu 14.04 sur 1001HA / Ubuntu 12.04 E6600 et K50IE
M.A.O. UbuntuStudio 12.04 sur Tyan S2915E RAID 5
Pourquoi Linux.
Bug -1 : Derrière chaque bogue se cache constamment la faille humaine !

Hors ligne

Haut de page ↑