Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr vend de superbes t-shirts et de belles clés USB 32Go
Rendez-vous sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#101 Le 04/07/2012, à 23:10

torpedolos

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Arnaud, laisse tomber, il n'y a rien à faire.
Le post d'avelldiroll est symptomatique et synthétise bien la pensée unique de laquelle tu ne peux sortir sans te faire traiter au mieux de troll
Ils vivent dans un monde ou les devs développent des trucs pour eux parce qu'ils trouvent ça cool.
Oubliant au passage que 70% des devs sont salariès et occultant complètement les attaques tu  proprio.
Arkseth, dont j'ai pourtant une grande admiration pour le blog, t'explique lui aussi, bien droit dans ses bottes, qu'il n'y a pas de problème, que tout va bien et qu'il fau continuer comme ça.
Se fédérer pour défendre le libre ?
Pourquoi faire puisque le libre se porte aussi bien et que rien ne le menace.?

Peut-être faudra t il un électrochoc pour que les consciences se réveillent, que l'acta soit votée, que les logiciels libres soient interdits, ou que sais-je, en attendant, tu perds ton temps et tes nerfs et tu ne convaincra personne.


"La convivialité, c'est pas quand un tuto est bien fait, c'est quand il n'y a pas besoin de tuto !" (moi)
"Je ne suis pas un numéro de hotline !" (ploum) http://ploum.net/post/36-je-ne-suis-pas … geek-libre
"Knowledge belongs to everyone" (Kevin Mitnick)
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Hors ligne

#102 Le 04/07/2012, à 23:21

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

@torpedolos
Merci, il est vrai que deux camps se distinguent, et que le débat semble insoluble. Chacun peut rester indéfiniment sur sa position...
J'ai du toucher à des problèmes sans doute trop complexes pour mon âge, mais j'espère aider à les résoudre quand j'aurai plus mûri.

Au fait,  un des sujets de base qui n'a pas été abordé était celui des programmes (comme la reco vocale), où les projets a foison n'aboutissaient à rien malgré un énorme travail chacun de leur coté. Qu'en pensez-vous également ?

Hors ligne

#103 Le 04/07/2012, à 23:23

Elzen

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Bonjour la caricature du propos. Et pour le respect, merci de penser à la majuscule.

torpedolos a écrit :

Peut-être faudra t il un électrochoc pour que les consciences se réveillent, que l'acta soit votée, que les logiciels libres soient interdits, ou que sais-je, en attendant, tu perds ton temps et tes nerfs et tu ne convaincra personne.

Si tu pouvais expliquer en quoi le fait, si c'était possible, de réunir tout le monde à développer un seul truc pourrait avoir un quelconque effet sur le vote d'une loi, ça pourrait être intéressant.

Hors ligne

#104 Le 04/07/2012, à 23:48

Hibou57

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Oui, aussi.

ArkSeth a écrit :

Nan, mais LSB, ç't'une tentative de normalisation de l'utilisation. C'est fait pour définir des standards, pour garantir l'interopérabilité, ç'tout.

Mais les standards, sont une partie de solution. Ou alors je n’ai rien compris aux complaintes qui sont le sujet du topic.

Dernière modification par Hibou57 (Le 04/07/2012, à 23:49)


Hajimemashteeeee… \(^o^)/ Tachikoma desu (^_^;)
Le saviez‑vous : le j’m’en foutisme est la cause de la plupart des fléaux du monde contemporain.
Mangez des standards : un grand bol de Standard tous les matins, et vous débutez la journée en pleine forme !
bulleforum.net — Forum de discussions, La Bulle (papotage de la vie courante ou choses trop sérieuses)

Hors ligne

#105 Le 04/07/2012, à 23:53

Elzen

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Hibou57 a écrit :

Ou alors je n’ai rien compris aux complaintes qui sont le sujet du topic.

Bah si j'ai moi-même bien compris, l'idée de base, c'est qu'il faudrait que les gens arrêtent de bosser chacun sur leur propre distribution, mais se réunissent tous pour tous bosser sur la même.

Le simple fait de définir des standards (donc, de permettre à n'importe qui de faire son truc indépendamment des autres mises en places qui existent déjà) va à l'encontre de cette logique, puisque les standards sont faits précisément pour permettre de bosser chacun dans son coin.

Hors ligne

#106 Le 05/07/2012, à 00:42

seb24

Re : La fin d'un Linux unifié ?

torpedolos a écrit :

Arnaud, laisse tomber, il n'y a rien à faire.
Le post d'avelldiroll est symptomatique et synthétise bien la pensée unique de laquelle tu ne peux sortir sans te faire traiter au mieux de troll
Ils vivent dans un monde ou les devs développent des trucs pour eux parce qu'ils trouvent ça cool.
Oubliant au passage que 70% des devs sont salariès et occultant complètement les attaques tu  proprio.
Arkseth, dont j'ai pourtant une grande admiration pour le blog, t'explique lui aussi, bien droit dans ses bottes, qu'il n'y a pas de problème, que tout va bien et qu'il fau continuer comme ça.
Se fédérer pour défendre le libre ?
Pourquoi faire puisque le libre se porte aussi bien et que rien ne le menace.?

Peut-être faudra t il un électrochoc pour que les consciences se réveillent, que l'acta soit votée, que les logiciels libres soient interdits, ou que sais-je, en attendant, tu perds ton temps et tes nerfs et tu ne convaincra personne.

Donc au lieu de la pensée unique tu proposes le projet unique et pour défendre le libre il faut en supprimer l'essence même.... Logique.


Mini PC NUC avec Ubuntu: ebay

Hors ligne

#107 Le 05/07/2012, à 00:49

avelldiroll

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

Il y a des spécialistes, "barbus", présents depuis le début qui aiment les distributions configurables de zéro, pour parfaitement leur convenir. Mais parfois ils y tiennent également pour prouver qu'ils sont tellement plus forts que les "noobs" des distributions faciles. C'est cet ego qui cause la fragmentation, car chacun va créér sa distribution encore plus personnalisée et inacessible.

Ce comportement qui cherche à "prouver qu'ils sont tellement plus forts que les "noobs"", ce n'est pas un comportement de "barbu", c'est un comportement de jeune utilisateur qui veut crier au monde qu'il a progressé, assez proche du comportement des SK d'ailleurs, avec le temps ils se lassent d'eux même de ce comportement. Un "barbu", normalement, a un peu de bouteille/recul, a fait pas mal de distro hopping avec les années, a rarement une préférence pour une distro en particulier, mais plutôt des préférences suivant les utilisations envisagées.
Pour les mêmes raisons, ce sont rarement des barbus que l'on va voir s'engager dans des discussions de type "guéguerre de distro", c'est en général des personnes qui ont migré récemment et qui veulent défendre à tout prix leur premier choix.

--

torpedolos a écrit :

Le post d'avelldiroll est symptomatique et synthétise bien la pensée unique de laquelle tu ne peux sortir sans te faire traiter au mieux de troll

Je n'ai pas vu où j'avais traité qui que ce soit de troll ... d'ailleurs j'ai bien précisé que chacun était libre de choisir les projets qu'il l'intéressait, y compris de se lancer dans une unification, mais tu ne peux pas obliger les gens à choisir d'abandonner leurs projets à eux pour le tien.
Avant d'accuser les autres d'avoir une pensée unique, il faut regarder de près le formatage et les contraintes que tu souhaites imposer pour que chacun suive ta vision personnelle du libre.

torpedolos a écrit :

Ils vivent dans un monde ou les devs développent des trucs pour eux parce qu'ils trouvent ça cool.
Oubliant au passage que 70% des devs sont salariès et occultant complètement les attaques tu  proprio.

Pour certains projets, c'est vrai, le noyau est sponsorisé à 80% par des entreprises, pour la plupart des projets, en particulier ceux qui concernent uniquement le desktop, on est très loin de ces 70% (d'où sort cette statistique d'ailleurs ?).

torpedolos a écrit :

Arkseth, dont j'ai pourtant une grande admiration pour le blog, t'explique lui aussi, bien droit dans ses bottes, qu'il n'y a pas de problème, que tout va bien et qu'il fau continuer comme ça.
Se fédérer pour défendre le libre ?
Pourquoi faire puisque le libre se porte aussi bien et que rien ne le menace.?

Le libre est en constante progression, il est même ultra dominant sur certains marchés, pas le desktop, mais le desktop ce n'est pas "l'informatique dans son ensemble" ... ça ne va probablement pas à la vitesse où tu le souhaites, mais ça avance ... certains diraient "chi va piano, va sano".
De mon point de vue, qui est forcément partiel, ce qui freine le libre dans sa compétition  face au propriétaire sur le desktop, ce n'est pas une trop grande diversification, c'est que le libre n'a pas de budget marketing.
Dans cette optique, j'estime qu'une unification apporte beaucoup trop de restrictions pour être souhaitable (ça enfreint d'ailleurs directement la 3e liberté de la FSF), je trouve plus utile d'apporter le libre dans les écoles, ce qui est l'une des voies tentant de palier à un manque de possibilités publicitaires (d'ailleurs en terme de visibilité au grand publique, android reste une très bonne chose).
... mais ce n'est que mon point de vue, partant de là chacun est libre de proposer et de se lancer dans des projets correspondants à leur vision.

torpedolos a écrit :

Peut-être faudra t il un électrochoc pour que les consciences se réveillent, que l'acta soit votée, que les logiciels libres soient interdits, ou que sais-je, en attendant, tu perds ton temps et tes nerfs et tu ne convaincra personne.

Là on rentre dans l'œuvre de fiction ... et on peut discuter de ce sujet sans nervosité, enfin personnellement je suis très calme au moment où je rédige ces lignes.
Par ailleurs acta au panier \o/, champagne^wwhisky!


"Les ordinateurs permettent à l'humanité de faire des erreurs le plus rapidement du monde, ... à l'exception peut-être de la tequila et des armes à feu."
Merci de lire ceci de temps à autre ...

Hors ligne

#108 Le 05/07/2012, à 01:03

torpedolos

Re : La fin d'un Linux unifié ?

bon, Arnaud, tu as compris dans quoi tu avais mis le doigt ?

Ils vont te demander d'expliquer tous les exemples que tu as pu citer, de donner les références de tout ce que tu cites, et quand tu auras passé des heures à rechercher l'article, la page web, le livre ou tu as trouvé telle info, ils te contesteront la source, et si la source est insoupconnable ils t'expliqueront que ça n'était pas le même contexte, ou que tu as mal compris.
au final, ils sont tous d'accord sur le fait qu'il ne faut rien changer.
Et tu n'es pas sorti des ronces.

mon conseil: configure ta distro, aide ceux qui en ont besoin, et laisse pisser le mérinos.

la situation est sans espoir.
Ici, tout du moins.

Dernière modification par torpedolos (Le 05/07/2012, à 01:23)


"La convivialité, c'est pas quand un tuto est bien fait, c'est quand il n'y a pas besoin de tuto !" (moi)
"Je ne suis pas un numéro de hotline !" (ploum) http://ploum.net/post/36-je-ne-suis-pas … geek-libre
"Knowledge belongs to everyone" (Kevin Mitnick)
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Hors ligne

#109 Le 05/07/2012, à 02:09

avelldiroll

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm a écrit :

Merci, il est vrai que deux camps se distinguent, et que le débat semble insoluble. Chacun peut rester indéfiniment sur sa position...
J'ai du toucher à des problèmes sans doute trop complexes pour mon âge, mais j'espère aider à les résoudre quand j'aurai plus mûri.

Je ne pense pas qu'il y ait clivage, c'est en confrontant ses idées à celles des autres que l'on peut évoluer.
De plus la valeur n'attend pas le nombre des années, mais il est toujours important de prendre le temps de prendre du recul.

Mon post ne voulait en aucun cas te décourager, tu as un projet, certes encore un peu flou au vu de la complexité de la situation envisagée, mais c'est un projet.
Si il y a une chose à retenir de ce que je disais précédemment, c'est que tu es libre de te lancer dans ce projet, mais ce n'est pas en imposant qu'un tel phénomène est envisageable, mais en fédérant, ce qui est plus complexe.

A côté de ça j'essayais juste de montrer l'intérêt de la diversité.
La diversité a produit le libre tel qu'il est, l'unification serait elle un moteur aussi efficace ? un virage à 90% degré, si tant est que ce soit faisable, pourrait il nécessairement assurer une progression au moins équivalente ?
Par exemple, admettons qu'une distro unifiée naisse et provoque l'arrêt du développement de toutes les autres, les utilisateurs qui ne se retrouvent pas dans la distro unifiée (on ne peut pas plaire à tout le monde) vont ils tous prendre leur mal en patience? ou vont ils se tourner vers d'autres solutions (bsd, haiku, plan9, du propriétaire, ...) ?
Je n'ai pas la réponse, et je ne pense pas que quelqu'un l'ait. Par contre je connais la situation actuelle et je l'apprécie, au point de ne pas la trouver catastrophique. :)
Encore une fois, une question de point de vue.


arnaudsm a écrit :

Au fait,  un des sujets de base qui n'a pas été abordé était celui des programmes (comme la reco vocale), où les projets a foison n'aboutissaient à rien malgré un énorme travail chacun de leur coté. Qu'en pensez-vous également ?

Un des principaux problèmes de la reconnaissance vocale est que c'est un domaine encombré de brevets logiciels (aux US, mais pas que) qui sont défendus très agressivement par leurs détenteurs, ce qui rend la tâche beaucoup plus dure aux personnes qui souhaitent se lancer dedans.

Un autre point noir est la nécessité pour développer ce genre de solution d'avoir accès à des bases de données d'échantillons vocaux pour créer des modèles acoustiques, et les bases "libres" et/ou opendata ne sont ni nombreuses, ni fournies. Plus d'info pour participer ici: http://www.voxforge.org/fr/ (un peu de temps libre, un micro et un browser capable de lancer une applet java suffisent).

Dernière modification par avelldiroll (Le 05/07/2012, à 02:30)


"Les ordinateurs permettent à l'humanité de faire des erreurs le plus rapidement du monde, ... à l'exception peut-être de la tequila et des armes à feu."
Merci de lire ceci de temps à autre ...

Hors ligne

#110 Le 05/07/2012, à 09:03

sorrodje

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Merci tes intéressantes interventions avelldiroll smile

Dernière modification par sorrodje (Le 05/07/2012, à 09:03)


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#111 Le 05/07/2012, à 09:05

L_d_v_c@

Re : La fin d'un Linux unifié ?

arnaudsm en page 4 a écrit :

...

Bien que je soit conscient de mon jeune âge (enfin j'ai compilé mon image ubuntu pour la chrooter sur mon android quand même), si certaines personnes partagent mon avis, je vais essayer de créer une distro d'une seule version, avec les meilleurs programmes et interfaces de 2011, pour au moins avoir la crème de la crème et servir de quelque chose autant configurable qu'utilisable sur toutes les machines pour convertir mon entourage à linux (car Unity n'est fluide que sur les machines de guerre).

...

Pour résumer ça fera une distribution de plus... tongue

Dernière modification par L_d_v_c@ (Le 05/07/2012, à 09:07)


Bogue -1 : Derrière chaque bogue se cache constamment la faille humaine.
Les programmes conçus par méthodes formelles ne bogueront JAMAIS et ils n'auront pas besoin de mise à jour corrective, puisque tout fonctionnera comme prévu.
Abandon des GNU/Linux disharmonieux pour un bien meilleur projet : Haiku !

Hors ligne

#112 Le 05/07/2012, à 09:15

The Uploader

Re : La fin d'un Linux unifié ?

torpedolos a écrit :

bon, Arnaud, tu as compris dans quoi tu avais mis le doigt ?

Ils vont te demander d'expliquer tous les exemples que tu as pu citer, de donner les références de tout ce que tu cites, et quand tu auras passé des heures à rechercher l'article, la page web, le livre ou tu as trouvé telle info, ils te contesteront la source, et si la source est insoupconnable ils t'expliqueront que ça n'était pas le même contexte, ou que tu as mal compris.
au final, ils sont tous d'accord sur le fait qu'il ne faut rien changer.
Et tu n'es pas sorti des ronces.

mon conseil: configure ta distro, aide ceux qui en ont besoin, et laisse pisser le mérinos.

la situation est sans espoir.
Ici, tout du moins.

Se faire passer pour une victime (tu devais pas t'en foutre, au fait ?) pour éviter le débat et se donner raison. Classique.


- Oldies PC : Intel Pentium 3 @ 800 Mhz sur CM ASUS P2B-F, GeForce 4 Ti4800 SE, Disque Dur Hitachi 160 Go, 512 Mo de RAM, 3DFX Voodoo 2, Sound Blaster AWE64, Windows 98 SE / XP)
- Desktop : Intel Core i7 6700K @ 4 GHz sur CM ASUS Z170-P, GeForce GTX 1070, SSD Samsung 850 EVO 1 To, 16 Go de RAM, Disque Dur Seagate Barracuda 3 To, Windows 10

Hors ligne

#113 Le 05/07/2012, à 09:28

Morgiver

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Bon, voilà c'est un des mes premiers posts sur ce forum, soyez indulgents je sais que c'est assez troll hmm
Mais qu'en pensez-vous ?

Cantonner les gens sur une seule distrib tuerai une grosse partie de ce qu'on appel l'esprit de création. La diversité nourri la création.
Évidemment, ça parait un peu chaotique, mais au final, ça t'empêche d'utiliser Ubuntu ?
Passer aussi rapidement de version en version c'est peut-être un peu rapide. Il y a des gens qui tourne encore sur la version 8+ (sait plus exactement laquelle en 8).

Pour finir, tu prétends que les interface graphique foutent le bordel. Dans ta tête, oui, apparemment. Mais pour beaucoup, c'est une diversité qui répond à un besoin. Chacun à ses préférences, chacun ses envies c'est à sa que répond la diversité.

Sans diversité tu tue complètement l'esprit communautaire de Linux. C'est par la diversité que le monde de Linux réussi à contenter tout le monde. Ceux qui sont pas content, ce sont ceux qui savent pas ce qu'ils veulent.
Et c'est pas une critique hein et encore moins envers toi smile

Hors ligne

#114 Le 05/07/2012, à 10:22

seb24

Re : La fin d'un Linux unifié ?

L_d_v_c@ a écrit :
arnaudsm en page 4 a écrit :

...

Bien que je soit conscient de mon jeune âge (enfin j'ai compilé mon image ubuntu pour la chrooter sur mon android quand même), si certaines personnes partagent mon avis, je vais essayer de créer une distro d'une seule version, avec les meilleurs programmes et interfaces de 2011, pour au moins avoir la crème de la crème et servir de quelque chose autant configurable qu'utilisable sur toutes les machines pour convertir mon entourage à linux (car Unity n'est fluide que sur les machines de guerre).

...

Pour résumer ça fera une distribution de plus... tongue

Qui sera forké plusieurs fois lol

torpedolos a écrit :

...
mon conseil: configure ta distro, aide ceux qui en ont besoin, et laisse pisser le mérinos.
...

A mince je croyais qu'il fallait essayer de se rassembler autour d'une seul et même distro ? C'est pas le mal absolue de faire des trucs dans son coin ? cool

Dernière modification par seb24 (Le 05/07/2012, à 10:24)


Mini PC NUC avec Ubuntu: ebay

Hors ligne

#115 Le 05/07/2012, à 10:27

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

@Morgiver
En fait pour repréciser, je n'ai rien contre la création dans tous les sens et sa diversité, mais il faudrait que ses fruits ne soient pas uniquement gardés par les créateurs et les 200 barbus sur la distro concernée.
Si on se concentre sur une distribution autant facile d'accès que configurable, les bugs seront beaucoup moins rares qu'avec 1000 distros toutes différentes, et tout le monde en profitera.
Bien sur il se peut que la taille de la distro ne soit pas infinie, alors on pourra garder 2 ou 3 modes natifs (presque comme natty, mais avec un switch facile), et inclure les autres dans des "mods" facilement installables.

PS: d'ailleurs je suis retourné à la 10.04, même si voir des soft comme gimp 2.8 incompatibles me rend triste (oui je sais il faut les recompiler)

Hors ligne

#116 Le 05/07/2012, à 10:51

arnaudsm

Re : La fin d'un Linux unifié ?

@seb24
J'ai justement parlé de partir d'une distro déjà avancée, c'est à dire ubuntu (ce pourquoi je poste sur son forum dédié).

Hors ligne

#117 Le 05/07/2012, à 11:11

Smon

Re : La fin d'un Linux unifié ?

seb24 a écrit :
torpedolos a écrit :

Arnaud, laisse tomber, il n'y a rien à faire.
Le post d'avelldiroll est symptomatique et synthétise bien la pensée unique de laquelle tu ne peux sortir sans te faire traiter au mieux de troll
Ils vivent dans un monde ou les devs développent des trucs pour eux parce qu'ils trouvent ça cool.
Oubliant au passage que 70% des devs sont salariès et occultant complètement les attaques tu  proprio.
Arkseth, dont j'ai pourtant une grande admiration pour le blog, t'explique lui aussi, bien droit dans ses bottes, qu'il n'y a pas de problème, que tout va bien et qu'il fau continuer comme ça.
Se fédérer pour défendre le libre ?
Pourquoi faire puisque le libre se porte aussi bien et que rien ne le menace.?

Peut-être faudra t il un électrochoc pour que les consciences se réveillent, que l'acta soit votée, que les logiciels libres soient interdits, ou que sais-je, en attendant, tu perds ton temps et tes nerfs et tu ne convaincra personne.

Donc au lieu de la pensée unique tu proposes le projet unique et pour défendre le libre il faut en supprimer l'essence même.... Logique.

Ouais, mais sans aller jusque là, ce serait bien que certains devs se demandent ce qu'ils pourraient apporter aux projet existants plutôt que de forker dans tous les sens ...

En gros, j'ai une idée :
1 - J'essaie d'intégrer un projet pour la faire adopter
2 - Si personne n'en veut, je créé mon machin perso

Ce qui n'est pas toujours fait.

Hors ligne

#118 Le 05/07/2012, à 11:17

Elzen

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Smon a écrit :

En gros, j'ai une idée :
1 - J'essaie d'intégrer un projet pour la faire adopter
2 - Si personne n'en veut, je créé mon machin perso

Ce qui n'est pas toujours fait.

Parce que ç'n'est pas toujours la démarche adaptée.

Il est effectivement, parfois, intéressant d'essayer de contribuer à ce qui existe déjà, et il est dommage que certains fassent des forks ou recommencent des trucs de zéro quand ils auraient pu faire autrement. Seulement, parfois, c'est nécessaire.

Par exemple, quand j'me suis lancé dans Touhy, l'idée était de faire un truc sur des concepts différents de ceux des environnements actuellement existants. Proposer des patchs pour ceux qui existent déjà n'était donc simplement pas une option.

J'pense que c'est facile, vu de l'extérieur, de regretter que telle personne ait bossé de telle manière et pas de telle autre, mais qu'il faut quand même prendre en compte le fait qu'il n'a pas forcément fait ces choix-là au pif et qu'il n'y avait parfois pas de moyen raisonnable de faire autrement.

Hors ligne

#119 Le 05/07/2012, à 11:20

Smon

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Bien entendu mon exemple n'est pas représentatif de la totalité des cas que l'on peut rencontrer.

Mais je pense que ça peut déjà éviter une bonne partie du travail dupliqué inutilement ...

Hors ligne

#121 Le 05/07/2012, à 11:42

Morgiver

Re : La fin d'un Linux unifié ?

lol Damn true story tongue

Hors ligne

#122 Le 05/07/2012, à 12:15

torpedolos

Re : La fin d'un Linux unifié ?

L_d_v_c@ a écrit :

Pour résumer ça fera une distribution de plus... tongue

Exactement.
Et vu qu'elle ne partira pas de zéro, devra choisir entre les dépôts existants (a moins qu'il soit possible de créer une distro capable de compiler automatiquement tout paquet ne venant pas de son dépôt d’origine, tiens, ça c'est une idée), elle sera forcement un fork d'une existante, ce qui divisera encore plus la communauté, on aura d’emblée contre soi toutes les autres distro, et tous les partisan de la distro d'origine, et puis il y aura bien un petit malin qui créera un fork de ton fork, puis , pourquoi pas, qui trouvera que tu évolue mal et fera un nouveau fork mais issu de la distro d'origine, comme ça s'est déjà produit (LMDE).

Évidemment, l'union rend le groupe plus fort.
Mais ça nécessite de le comprendre et d’arrêter de se croire le meilleur.

Autant dire que c'est pas prés d'arriver.
Et que l’évolution, en nombre d'utilisateurs, de linux sur le desktop, c'est pas pour demain.

Pas grave, d’après les experts du libre, linux ne vaut pas mieux que le proprio.
http://www.20minutes.fr/web/963175-rich … me-inverse

Nardel a écrit :

Adhésion totale , certains de nos anciens nous verraient , ils seraient effondrés. La révolution , la liberté qui terminent dans un Ipad branché sur Facebook, quelle vision

Ben ouais, mais ecce homo, mon pote.


"La convivialité, c'est pas quand un tuto est bien fait, c'est quand il n'y a pas besoin de tuto !" (moi)
"Je ne suis pas un numéro de hotline !" (ploum) http://ploum.net/post/36-je-ne-suis-pas … geek-libre
"Knowledge belongs to everyone" (Kevin Mitnick)
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Hors ligne

#123 Le 05/07/2012, à 12:22

Elzen

Re : La fin d'un Linux unifié ?

torpedolos a écrit :

Évidemment, l'union rend le groupe plus fort.
Mais ça nécessite de le comprendre et d’arrêter de se croire le meilleur.

Un truc que tu n'as peut-être pas compris, c'est que les gens ne bossent pas chacun dans leur coin parce qu'ils « se croient meilleurs », mais parce qu'ils font des trucs qui sont plus adaptés à leur manière de fonctionner.

Pour parler de mon propre cas, je n'prétends absolument pas que Touhy soit meilleur que n'importe lequel des autres environnements existants. Je le développe parce qu'il est plus adapté à mon propre cas que tous ceux que j'ai essayé jusque là ; ça n'veux en aucun cas dire qu'il correspondra mieux pour d'autres personnes.

Il est important de noter que la caractéristique principale du libre, par rapport à l'autre modèle, est de considérer qu'on ne vise pas un comportement donné en essayant de faire en sorte que tout le monde rentre plus ou moins bien dedans, mais qu'on prend en compte le fait qu'il existe, sur cette planète, sept milliards d'individus différents les uns des autres, et que ça, bah ça nécessite qu'il y ait plusieurs projets concurrents pour essayer de couvrir l'ensemble de ces différences.

Hors ligne

#124 Le 05/07/2012, à 12:26

torpedolos

Re : La fin d'un Linux unifié ?

Excellent, ca me rappelle ça:
http://www.youtube.com/watch?v=AIOqOxI0K_I

C'est pour ça qu'on ne crée jamais un standard en lançant un nouveau système, mais en créant des normes, et en cherchant a rapprocher chaque version de la norme, progressivement.

L'histoire de la normalisation des outils et du système métrique au 17 / 18 eme siècle est édifiante a ce sujet (avant chaque ouvrier fabriquait ses outils et ses vis, écrous, ...  a ses dimensions personnelle).
L'uniformisation a été fortement critiquée par les snobs en perruque de l’époque comme un frein a l'originalité a la créativité et a l'innovation.
Comme quoi, rien ne change vraiment dans la nature humaine...

Comme on va me demander mes sources, il s'agit d'un livre sur les horloges de Harrison, inventeur et créateur du premier "time keeper" pour la navigation, qui décrit accessoirement l'uniformisation des outils et mesures en Europe continentale.


"La convivialité, c'est pas quand un tuto est bien fait, c'est quand il n'y a pas besoin de tuto !" (moi)
"Je ne suis pas un numéro de hotline !" (ploum) http://ploum.net/post/36-je-ne-suis-pas … geek-libre
"Knowledge belongs to everyone" (Kevin Mitnick)
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Hors ligne

#125 Le 05/07/2012, à 12:30

torpedolos

Re : La fin d'un Linux unifié ?

@ ArkSeth

Ok, une fois de plus tu t’attardes sur la partie la moins intéressante du paragraphe.
Je corrige donc:

"Évidemment l'union rend plus fort.
Mais, concernant linux, c'est pas prés d'arriver"

Ça va mieux comme ça ?


"La convivialité, c'est pas quand un tuto est bien fait, c'est quand il n'y a pas besoin de tuto !" (moi)
"Je ne suis pas un numéro de hotline !" (ploum) http://ploum.net/post/36-je-ne-suis-pas … geek-libre
"Knowledge belongs to everyone" (Kevin Mitnick)
https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1

Hors ligne