Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

DVD, clés USB et t-shirts Ubuntu-fr disponibles sur la boutique En Vente Libre

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

#2976 Le 19/02/2013, à 10:58

david96

Re : Sexisme et société

Elzen a écrit :
david96 a écrit :

Certes, dans le cadre familiale, tout est possible à propos de l'éducation. Mais en ce qui concerne l'éducation scolaire, m'étonnerait qu'on y prône les stéréotypes en tout genre. L'enfant passe plus de temps à l'école qu'avec ses parents.

Ça dépend ce qu'on appelle « prôner ».

Par exemple, quand il y a besoin de faire deux groupes dans la salle, pour une activité quelconque, la première idée qui vient à l'esprit de nombreux enseignants, c'est « les filles d'un côté, les garçons de l'autre ». Ce qui, forcément, contribue à construire l'idée d'une différence de traitement franche en fonction du sexe… donc le sexisme.

C'était le contraire pour moi, on était obligé de mélanger les deux sexes. J'ai eu du bol.

Elzen a écrit :
david96 a écrit :

Moui… Entre taper quelqu'un et à l'opposer lui faire des politesses, le parallèle n'est pas si évident pour moi.

Le racisme, ce n'est pas « taper quelqu'un » ; ça, ça n'en est que l'une des expressions. Le racisme, c'est considérer que les êtres humains devraient être inégaux au seul motif d'une différence arbitraire (l'appartenance supposée à une prétendue race).
Le sexisme, ce n'est pas « faire des politesses » ; ça, ça n'en est que l'une des expressions. Le sexisme, c'est considérer que les êtres humains devraient être inégaux au seul motif d'une différence arbitraire (le sexe biologique).
Expressions possiblement différentes ; constructions identiques au critère près.

Heu, tu déformes mes propos, à la base je répondais à la réponse de The Uploader concernant son parallèle entre violence=racisme et   galanterie=sexisme ! Cf #2950
Il est évident que si on sort ma réponse du contexte d'origine, on peut s'amuser à me faire la leçon sur la définition du sexisme ou du racisme wink

Hors ligne

#2977 Le 19/02/2013, à 10:59

GR 34

Re : Sexisme et société

Elzen a écrit :
6steme1 a écrit :

On parle d'être galant et bien élevé avec les femmes. Cela n'exclut en rien qu'on le soit aussi entre hommes.

Préciser explicitement que tu l'es envers les femmes exclue que tu le sois envers les hommes, de fait : si tu as besoin de préciser une catégorie donnée, c'est que tu considères que cette catégorie donnée est détachée du reste de la population, avec un traitement à part.
Si je dois préciser, dans mon énoncé, que j'ai tel comportement envers les chauves, cela implique, logiquement parlant, que j'ai un comportement différent envers les chevelus. Si je dois préciser, dans mon énoncé, que j'ai tel comportement envers les enfants, cela implique, logiquement parlant, que j'ai un comportement différent envers les adultes. Etc.
Peut-être que, dans les faits, tu traites de la même façon les hommes et les femmes ; mais dans ce cas, il n'y a pas besoin de préciser que tu as ce comportement envers les femmes, puisque tu l'as envers les humains, quel que soit leur sexe.

En fait, ce que tu reproches c'est juste de dire une chose et de sous-entendre l'autre.
C'est vachement grave ! roll


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2978 Le 19/02/2013, à 11:01

Elzen

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :

Tu sais les femmes, elles font aussi de la muscu., du sport, beaucoup d'activités physiques et sont capables de porter des charges aussi. Le problème n'est donc pas où tu le situes.

ginette a écrit :

Pas un instant j'imagine que tu puisses croire une seconde à ton argument .....

Et pourtant, puisque vous placez l'expérience personnelle sur un piédestal, cette réflexion (pas un argument, ceci dit, une illustration ; une conséquence possible de la différenciation de traitement parmi, comme les autres messages l'ont montré, un fameux tas d'autres) résulte de mon expérience personnelle.
Je connais quelques femmes qui, ayant grandi dans un milieu majoritairement masculin et galant, n'ont jamais été habituées à porter des lourdes charges parce qu'on ne se laissait pas s'entraîner à le faire, et n'ayant pas beaucoup d'activités sportives par ailleurs, ont eu longtemps besoin de recourir à l'aide extérieure.

Dernière modification par Elzen (Le 19/02/2013, à 11:02)

Hors ligne

#2979 Le 19/02/2013, à 11:03

The Uploader

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :

Donnes-tu une responsabilité de la société française pour tout ce qui est crime ?

C'est l'affaire d'individus !

C'est marrant comme désormais chaque crime doit être relativisé, contextualisé, personnifié… Pour surtout éviter de prendre du recul.

6steme1 a écrit :

Je crois que tu mélanges tout !

Je crois que TU mélanges tout !


- Oldies PC : Intel Pentium 3 @ 800 Mhz sur CM ASUS P2B-F, GeForce 4 Ti4800 SE, Disque Dur Hitachi 160 Go, 512 Mo de RAM, 3DFX Voodoo 2, Sound Blaster AWE64, Windows 98 SE / XP)
- Desktop : Intel Core i7 6700K @ 4 GHz sur CM ASUS Z170-P, GeForce GTX 1070, SSD Samsung 850 EVO 1 To, 16 Go de RAM, Disque Dur Seagate Barracuda 3 To, Windows 10

Hors ligne

#2980 Le 19/02/2013, à 11:03

ginette

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :
The Uploader a écrit :
6steme1 a écrit :

Parallèle entre sexisme et racisme ? N'importe quoi !

Le racisme peut conduire à la volonté de l'extermination d'une race => Shoa, d'un génocide => Arméniens en Turquie , Rwanda...

En est-il de même pour le sexisme ? Conduit-il à la volonté d'exterminer un sexe ?

Faudrait quand même arrêter la surenchère !

Ah ! Ben j'imagine que tant que c'est :
- des mariages forcés
- un statut "d'être inférieur"
- des lapidations
- des grossesses et avortements forcés
- des mutilations génitales
- des viols (y compris des viols d'épuration ethnique)
- des défigurations à l'acide
- des déformations subies du corps
- des opérations esthétiques dangereuses voire mortelles acceptés sous la contrainte du patriarcat
- de l'esclavage domestique et des violences domestiques
- de la prostitution forcée
- etc...
C'est pas trop grave, tant qu'on n'extermine pas.

roll

Tu es vraiment le roi de la surenchère ! Est-ce que la société française est responsable de ta liste de méfaits sur les femmes.

.......!

Tu veux dire 6steme1 que uploader il a fait tout ça à des femmes ??   roll
Rooooohhh
lol

#2981 Le 19/02/2013, à 11:03

pierrecastor

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :

Tu es vraiment le roi de la surenchère ! Est-ce que la société française est responsable de ta liste de méfaits sur les femmes.

Et quand bien même il y a des salauds de violeurs français, des salauds de français cogneurs de femmes : est-ce la société française qui est responsable ?

Donnes-tu une responsabilité de la société française pour tout ce qui est crime ?

C'est l'affaire d'individus !

Je crois que tu mélanges tout !


Des individus qui ont été éduquer et qui ont grandie dans un cadre qui encourage ce genre de comportement. Ca exclue aucunement la responsabilité individuel, mais la société à aussi sont importance dans l'analyse de ce genre de comportement.

Tu as lu les articles proposé par Grunt il y à quelques pages ?

http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … du-viol-1/

On ne retrouve pas le viol de la même façon dans toute les sociétés, ni dans les mêmes proportions, ni dans les mêmes façon de l'aborder. Une société qui banalise, encourage ou ne punis pas le viol verra les femmes beaucoup plus maltraité qu'une société ou le viol est puni.

Et en France, le viol était banal jusqu'à il y à peu et reste encore enraciné dans beaucoup de mentalité.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#2982 Le 19/02/2013, à 11:04

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

C'est marrant comme la défense de la galanterie comme « aide » apportée à une femme s'appuie sur une sorte d'attention portée à son bien être physique… attention sur le bien être physique qui étrangement ne semble pas réclamer la fin de pratiques qui lui portent pourtant atteinte (comme les talons hauts).

(D'ailleurs, sauf méprise de ma part, un lieu comme la cour du roi est un lieu où coexistent au plus haut degré des règles dites de bonnes mœurs, dans lesquelles la galanterie va atteindre une sorte de paroxysme, et des outils particulièrement contraignant pour les femmes − je songe au corset. Galanterie et domination masculine semblent faire de bonnes alliées…)

La « petite » différence, entre le sac de 20 kilos et les talons haut, c'est peut-être quee pour le premier, la galanterie, sous prétexte de porter attention aux femmes, reste un moyen d'hommes de jouer un rôle d'homme et de s'auto-valoriser pour cela. Alors qu'une femme que refuse d'elle-même de porter des talons hauts ne donne aucun « beau rôle » à ces messieurs.


Compte clôturé

Hors ligne

#2983 Le 19/02/2013, à 11:06

ginette

Re : Sexisme et société

Et en France, le viol était banal jusqu'à il y à peu et reste encore enraciné dans beaucoup de mentalité.

Tu ne peux pas dire ça comme ça, ou alors tu dois expliquer ce que banal veut dire dans ce contexte
Enfin , bn c'est juste une remarque, je te demande rien

#2984 Le 19/02/2013, à 11:07

pierrecastor

Re : Sexisme et société

ginette a écrit :

Et en France, le viol était banal jusqu'à il y à peu et reste encore enraciné dans beaucoup de mentalité.

Tu ne peux pas dire ça comme ça, ou alors tu dois expliquer ce que banal veut dire dans ce contexte
Enfin , bn c'est juste une remarque, je te demande rien


Banal ? Ben pendant toute une époque, un homme ne se faisait jamais condamner pour viol, ou presque, et la société l'acceptait à demi mots (elle l'avait bien cherché, ce genre de truc).

Vous avez lu les deux articles que j'ai remis en lien dans mon message du dessus ?

Dernière modification par pierrecastor (Le 19/02/2013, à 11:10)


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#2985 Le 19/02/2013, à 11:10

Elzen

Re : Sexisme et société

david96 a écrit :

C'était le contraire pour moi, on était obligé de mélanger les deux sexes. J'ai eu du bol.

En effet.

david96 a écrit :

Heu, tu déformes mes propos, à la base je répondais à la réponse de The Uploader concernant son parallèle entre violence=racisme et   galanterie=sexisme ! Cf #2950
Il est évident que si on sort ma réponse du contexte d'origine, on peut s'amuser à me faire la leçon sur la définition du sexisme ou du racisme wink

Autant pour moi ; j'ai dû louper quelques posts et ce n'était pas évident à la lecture.
Néanmoins, il me semble, par principe de déduction, que ce qui est vrai pour le cas général est censé être vrai pour le cas particulier : la réponse de The Uploader, quoique caricaturale, visait, je pense, à souligner que ce n'est pas parce qu'un comportement est jugé plus « positif » qu'il doit être excusé, quand la nature de ce comportement est la même que celle de comportements « négatifs ». Enfin, je suppose.

6steme1 a écrit :

En fait, ce que tu reproches c'est juste de dire une chose et de sous-entendre l'autre.
C'est vachement grave ! roll

Quand le sujet de la discussion porte précisément sur la distinction, consciente ou non, entre ce qui est dit et ce qui est sous-entendu, c'est au minimum important à souligner. C'est le fait d'avoir besoin de différencier les hommes des femmes qui est le point dur ici, et non la différence de traitement que l'on fait après coup à ces catégories arbitraires.

Hors ligne

#2986 Le 19/02/2013, à 11:11

ginette

Re : Sexisme et société

La « petite » différence, entre le sac de 20 kilos et les talons haut, c'est peut-être quee pour le premier, la galanterie, sous prétexte de porter attention aux femmes, reste un moyen d'hommes de jouer un rôle d'homme et de s'auto-valoriser pour cela. Alors qu'une femme que refuse d'elle-même de porter des talons hauts ne donne aucun « beau rôle » à ces messieurs.

Nan la différence c'est que les sacs de 20 kgs c'est pour prévenir les troubles moteurs sur le lieu de travail, et ce tous sexes confondus...alors que les talons haut que je sache y a que les femmes qui les portent.

#2987 Le 19/02/2013, à 11:11

GR 34

Re : Sexisme et société

pierrecastor a écrit :
6steme1 a écrit :

Tu es vraiment le roi de la surenchère ! Est-ce que la société française est responsable de ta liste de méfaits sur les femmes.

Et quand bien même il y a des salauds de violeurs français, des salauds de français cogneurs de femmes : est-ce la société française qui est responsable ?

Donnes-tu une responsabilité de la société française pour tout ce qui est crime ?

C'est l'affaire d'individus !

Je crois que tu mélanges tout !


Des individus qui ont été éduquer et qui ont grandie dans un cadre qui encourage ce genre de comportement. Ca exclue aucunement la responsabilité individuel, mais la société à aussi sont importance dans l'analyse de ce genre de comportement.

Tu as lu les articles proposé par Grunt il y à quelques pages ?

http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … du-viol-1/

On ne retrouve pas le viol de la même façon dans toute les sociétés, ni dans les mêmes proportions, ni dans les mêmes façon de l'aborder. Une société qui banalise, encourage ou ne punis pas le viol verra les femmes beaucoup plus maltraité qu'une société ou le viol est puni.

Et en France, le viol était banal jusqu'à il y à peu et reste encore enraciné dans beaucoup de mentalité.


Désolé mais personnellement, je ne me sens pas responsable des crimes commis par les autres.

Mon pays, la France ne m'a jamais instruit à mal me comporter avec les femmes.

Le viol est une affaire d'individu sain d'esprit ou pas mais qui généralement est un passage à l'acte sous l'emprise de pulsions pathologiques. Si le violeur est parfaitement sain d'esprit et qu'il le fait en toute connaissance de cause, c'est encore une question d'individu pas de société.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2988 Le 19/02/2013, à 11:14

pierrecastor

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :

Désolé mais personnellement, je ne me sens pas responsable des crimes commis par les autres.

Ou ai-je parlé de se sentir responsable ? Je dit que la société à une extrême importance dans ces comportement et que c'est intéressant de voir en quoi.

6steme1 a écrit :

Mon pays, la France ne m'a jamais instruit à mal me comporter avec les femmes.

Je n'ai jamais dit ça. De plus, je ne parle pas de la France, mais de la société occidental en général.

6steme1 a écrit :

Le viol est une affaire d'individu sain d'esprit ou pas mais qui généralement est un passage à l'acte sous l'emprise de pulsions pathologiques. Si le violeur est parfaitement sain d'esprit et qu'il le fait en toute connaissance de cause, c'est encore une question d'individu pas de société.


Tu as lu les articles que j'ai mis en lien quelques message au dessus ?

http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … du-viol-1/
http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … s-au-viol/

Sans parler du comportement global envers les femmes violer d'une bonne partie de la société. Entre les "elle l'a bien cherché" et les policiers qui les envois chier, y'à encore du chemin à faire.

Dernière modification par pierrecastor (Le 19/02/2013, à 11:16)


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#2989 Le 19/02/2013, à 11:15

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

ginette a écrit :

La « petite » différence, entre le sac de 20 kilos et les talons haut, c'est peut-être quee pour le premier, la galanterie, sous prétexte de porter attention aux femmes, reste un moyen d'hommes de jouer un rôle d'homme et de s'auto-valoriser pour cela. Alors qu'une femme que refuse d'elle-même de porter des talons hauts ne donne aucun « beau rôle » à ces messieurs.

Nan la différence c'est que les sacs de 20 kgs c'est pour prévenir les troubles moteurs sur le lieu de travail, et ce tous sexes confondus...alors que les talons haut que je sache y a que les femmes qui les portent.

Je me suis mal exprimé : la « différence » que je souligne porte sur le fait que, d'un côté, un homme va, par « galanterie », porter un sac de 20 kg à une femme parce qu'il déclare se soucier de son bien être, alors qu'il ne se soucie pas du fait qu'elle porte des talons hauts. Pourtant, les talons, c'est également susceptible de porter atteinte à son bien être.

C'est qui m'interroge, pour le dire autrement, c'est ce soucis du bien être des femmes… soucis à géométrie variable.

Dernière modification par Marie-Lou (Le 19/02/2013, à 11:16)


Compte clôturé

Hors ligne

#2990 Le 19/02/2013, à 11:16

david96

Re : Sexisme et société

pierrecastor a écrit :

[…]

Vous avez lu les deux articles que j'ai remis en lien dans mon message du dessus ?

Justement j'aurais bien voulu, mais impossible, ça me bloque mon navigateur (j'ai un faible débit adsl). hmm

Hors ligne

#2991 Le 19/02/2013, à 11:18

GR 34

Re : Sexisme et société

pierrecastor a écrit :

...
Sans parler du comportement global envers les femmes violer d'une bonne partie de la société. Entre les "elle l'a bien cherché" et les policiers qui les envois chier, y'à encore du chemin à faire.

Encore une fois, ceci est une question d'individu.
La loi dit que le viol est un crime et la loi construit la société d'une certaine manière.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2992 Le 19/02/2013, à 11:21

pierrecastor

Re : Sexisme et société

Si c'est uniquement une question d’individu, comment explique tu que les chiffres sur le viol sois différent d'une société à l'autre et d'une époque à l'autre ?

Tu as lu les articles que j'ai mis en lien quelques message au dessus ?

http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … du-viol-1/
http://antisexisme.wordpress.com/2013/0 … s-au-viol/

Dernière modification par pierrecastor (Le 19/02/2013, à 11:22)


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#2993 Le 19/02/2013, à 11:22

ginette

Re : Sexisme et société

Oui...Karl Lagerfeld est un sacré sexiste...ce sont des gens tels que lui qui font que les femmes doivent se trimbaler des talons hauts....
Si ses mannequins étaient des françaises à 1m65 (taille moyenne) plutôt que des germaniques qui font 1m80, ce serait mieux contre le sexisme.....d'ailleurs si le coté "beauté " des mannequins n'était pas essentiel, exemple, prendre des laiderons ou des laideronnes, ça éviterait aussi ce besoin de maquillage, de coiffure pour ressembler à...!
Je suis sérieux ou pas ???  roll
Chui à l'avant garde en tous cas...je revendique le droit à Ginette MICHU de figurer elle aussi dans VOGUE

Dernière modification par ginette (Le 19/02/2013, à 11:23)

#2994 Le 19/02/2013, à 11:26

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

C'est bien connu : ce que font les individus, ça ne peut s'expliquer qu'à l'échelle individuelle. La façon dont un individu pense, réagit, les stéréotypes qu'il peut avoir en tête, les représentations qui structurent sa pensée, tout ça, ça n'a rien à voir avec la société ou le milieu social dans lequel il évolue.

En fait, la notion même de « problème social » est débile : à la base, ce ne sont que des individus, la plupart sain d'esprit, qui agissent. Un problème ne peut pas être « social », il n'est qu'individuel.

pierrecastor a écrit :

Si c'est uniquement une question d’individu, comment explique tu que les chiffres sur le viol sois différent d'une société à l'autre et d'une époque à l'autre ?

Simple : le hasard.

Dernière modification par Marie-Lou (Le 19/02/2013, à 11:27)


Compte clôturé

Hors ligne

#2995 Le 19/02/2013, à 11:27

david96

Re : Sexisme et société

Voilà un secteur qui me fait bien gerber : la mode.


Édite : en réponse à >

ginette a écrit :

Oui...Karl Lagerfeld est un sacré sexiste...ce sont des gens tels que lui qui font que les femmes doivent se trimbaler des talons hauts....
Si ses mannequins étaient des françaises à 1m65 (taille moyenne) plutôt que des germaniques qui font 1m80, ce serait mieux contre le sexisme.....d'ailleurs si le coté "beauté " des mannequins n'était pas essentiel, exemple, prendre des laiderons ou des laideronnes, ça éviterait aussi ce besoin de maquillage, de coiffure pour ressembler à...!
Je suis sérieux ou pas ???  roll
Chui à l'avant garde en tous cas...je revendique le droit à Ginette MICHU de figurer elle aussi dans VOGUE

Dernière modification par david96 (Le 19/02/2013, à 11:28)

Hors ligne

#2996 Le 19/02/2013, à 11:32

sweetly

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :
pierrecastor a écrit :

...
Sans parler du comportement global envers les femmes violer d'une bonne partie de la société. Entre les "elle l'a bien cherché" et les policiers qui les envois chier, y'à encore du chemin à faire.

Encore une fois, ceci est une question d'individu.
La loi dit que le viol est un crime et la loi construit la société d'une certaine manière.

C'est bien pratique, ce "c'est une affaire d'individu". Ca dédouane toute réflexion et toute critique. "Moi, je ne suis pas comme ça, donc vos discours sur la pression sociale, la construction culturelle, vous voyez bien que ça ne marche pas...".
Bon, essayons quand même de raisonner : puisque c'est une histoire d'individus, comptons-les. En 1998, en France, il y avait 25000 violeurs (Notez que je ne parle même pas des agresseurs). 25000. Crimes. Commis à 99% à l'encontre des femmes. Pour donner un ordre d'idée, le nombre de meurtres moyens en France est de moins de 1000 par an.
Donc, même si la loi le considère comme un crime (le pouvoir judiciaire a plus de mal, parfois dans l'intérêt des victimes, parfois non...), ces 25000 individus ne sont pas sorti ex-nihilo à l'âge adulte avec comme but principal de violer des femmes. Surtout quand deux tiers des viols sont commis par l'entourage de la victime.

Si franchement, tu ne vois aucun lien entre sexisme (et son imprégnation dans l'éducation) et ces viols, qui ne seraient que des histoires individuelles, franchement, je ne comprends pas. Comment expliques-tu alors que les auteurs de ce crime soient quasiment tous du même genre ? Que les victimes quasiment toutes du genre opposé ? Que ça soit fait principalement dans le cercle de connaissance ? Ils ont de sérieux biais statistiques, tes individus...

Et si tu crois que la loi est le seul élément de construction de notre identité, j'en reste coi.

Hors ligne

#2997 Le 19/02/2013, à 11:36

GR 34

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

C'est bien connu : ce que font les individus, ça ne peut s'expliquer qu'à l'échelle individuelle. La façon dont un individu pense, réagit, les stéréotypes qu'il peut avoir en tête, les représentations qui structurent sa pensée, tout ça, ça n'a rien à voir avec la société ou le milieu social dans lequel il évolue.


pierrecastor a écrit :

Si c'est uniquement une question d’individu, comment explique tu que les chiffres sur le viol sois différent d'une société à l'autre et d'une époque à l'autre ?

Simple : le hasard.

Évolution collective des mentalités individuelles.

Comment peut-on affirmer qu'une société est responsable des agissements individuels alors que cette société s'est doté d'un arsenal législatif qui établit nommément et punit tous crimes.

En fait, la notion même de « problème social » est débile : à la base, ce ne sont que des individus, la plupart sain d'esprit, qui agissent. Un problème ne peut pas être « social », il n'est qu'individuel.

Un crime ne peut que l'affaire d'individu !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#2998 Le 19/02/2013, à 11:38

ginette

Re : Sexisme et société

J'allais oublier....
Ce matin j'ai entendu une émission très intéressante sur RTL dans la bagnole, à propos de la garde des enfants. Le discour était tenu par une femme avocate de l'association 'Justice Papa" si je me souviens bien, maitre  Mathieu Delahousse
Je vous plante le décor: En cas de divorce, la garde des enfants est + facilement obtenue par la mère. Et encore l'étau pour les pères c'est resseré puique maintenant, un père, pour obtenir la garde de son enfant , doit présenter au juge un "projet éducatif"
Bref, les pères en ont marre de 2 choses:
1: que les mères s'arrogent un droit sous prétexte qu'elles ont porté l'enfant pendant la grossesse
1. de se faire régulièrement débouté au motif que les magistrats désignés sont très souvent des femmes , et donc jugement tout à fait partial
Moi je ne prends pas position, je vous livre de mémoire ce que j'y ai entendu

En tous cas un beau pavé dans la marre
Dommage, je ne retrouve pas le lien
Lien retrouvé...c'est instructif
Un exemple est ce père divorcé retranché au sommet d'une grue....résultante du sexisme...vous n'en faites pas état ??
Vous avez là un excellent exemple de sexisme ordinaire, de vie ....alors surtout pas se priver
Il est dit que les magistrats sont souvent des femmes et machistes..

Dernière modification par ginette (Le 19/02/2013, à 11:46)

#2999 Le 19/02/2013, à 11:46

GR 34

Re : Sexisme et société

@ ginette, j'ai pensé à ça aussi.

Dans la majorité des cas, la garde des enfants est donnée à la mère : sexisme ? ! ? !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw
https://www.l214.com/

Hors ligne

#3000 Le 19/02/2013, à 11:48

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

6steme1 a écrit :
Marie-Lou a écrit :

C'est bien connu : ce que font les individus, ça ne peut s'expliquer qu'à l'échelle individuelle. La façon dont un individu pense, réagit, les stéréotypes qu'il peut avoir en tête, les représentations qui structurent sa pensée, tout ça, ça n'a rien à voir avec la société ou le milieu social dans lequel il évolue.


pierrecastor a écrit :

Si c'est uniquement une question d’individu, comment explique tu que les chiffres sur le viol sois différent d'une société à l'autre et d'une époque à l'autre ?

Simple : le hasard.

Évolution collective des mentalités individuelles.

« Collective », c'est-à-dire ? Ne retrouverait-on pas ici quelque chose qui dépasserait le simple individu ? Quelque chose qui pourrait peu ou prou se rattacher à ce qu'on nomme société ?

(1) Comment peut-on affirmer qu'une société est responsable des agissements individuels (2) alors que cette société s'est doté d'un arsenal législatif qui établit nommément et punit tous crimes.

1/ Personne n'a dit que la société est responsable des agissements individuels. On n'a pas dédouané les violeurs, que je sache
2/ Une société ne se réduit pas à son arsenal législatif. Pour le dire autrement, à côté des normes formelles, il existe aussi des normes informelles.

En fait, la notion même de « problème social » est débile : à la base, ce ne sont que des individus, la plupart sain d'esprit, qui agissent. Un problème ne peut pas être « social », il n'est qu'individuel.

Un crime ne peut que l'affaire d'individu !

Non, ne serait-ce parce que la définition même du crime est sociale (et variable dans le temps ou dans l'espace).


Compte clôturé

Hors ligne