Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#2001 Le 16/01/2013, à 13:37

Sopo les Râ

Re : Sexisme et société

Personne n'est une île.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#2002 Le 16/01/2013, à 13:40

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

C'est joliment dit smile Tu permets que je te cite ? tongue


Compte clôturé

Hors ligne

#2003 Le 16/01/2013, à 13:45

Omniia

Re : Sexisme et société

mrey68 a écrit :

Autrement dit, je pense que l'idée du goût « pur et sincère » entendu comme l'expression du seul « soi », de « égo », c'est des foutaises.

je pense que pour penser ainsi, c'est que tu n as jamais vécu avec une femme, ce qui est une manière de dire les choses ....comme une autre....

Hin hin...

Ras' a écrit :
Marie-Lou a écrit :

À mon avis l'essentiel est là. Je suis peut-être radical, mais je ne pense pas que le goût indépendant du « contexte social et culturel » (pour employer une expression fourre tout) existe. Autrement dit, je pense que l'idée du goût « pur et sincère » entendu comme l'expression du seul « soi », de « égo », c'est des foutaises.

Ca je ne sais pas, je ne m'y connais pas assez.
Je regarderai la vidéo, mais je préfère ne pas me prononcer là dessus.

Bah je pense que les différences de goût en fonction des époques, des cultures et des groupes sociaux en sont la preuve. Non ?


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#2004 Le 16/01/2013, à 13:49

Sopo les Râ

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

C'est joliment dit smile Tu permets que je te cite ? tongue

Je permets, d'autant plus que ça n'est pas de moi. ^^


Édit :   Mais alors… Je suis un pirate en fait ! yikes

Dernière modification par Sopo les Râ (Le 16/01/2013, à 13:50)


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#2005 Le 16/01/2013, à 13:52

ginette

Re : Sexisme et société

Ce qui intéresse le plus les femmes que j'ai connues c'est de se sentir valorisée, regardée (pas matée, hein), et que l'on s'intéresse à elles. Et si elles complexent devant le miroir parce qu'elles se trouvent moche c'n'est pas parce qu'elles ont prévu de passer la journée à se regarder, mais parce qu'elles savent qu'on ne les regardera pas pareil. Et c'est pareil pour les efforts vestimentaires.

Je ne crois pas que le bt premier soit de se sentir valoriser, de capter l'interet. Je ne suis pas certain que tout tienne au but de plaire ou alors c'est se plaire à soi-même. Si j'aime bien Chanel for Men c'est parce que c'est discret et que y a que moi qui le sentes...ou alors faut vraiment s'approcher de près. Et  si une femme aime les dessous et porte de la belle lingerie, souvent, à part elle, qui en profite ? qui va le voir ou savoir? personne !

Dernière modification par mrey68 (Le 16/01/2013, à 13:55)

#2006 Le 16/01/2013, à 13:59

Sopo les Râ

Re : Sexisme et société

Qui lui a appris à aimer la belle lingerie ? C'est inné ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#2007 Le 16/01/2013, à 14:03

ginette

Re : Sexisme et société

qui ta appris à aimer le canard aux olives ?  bref à aimer ce que tu aimes ?

#2008 Le 16/01/2013, à 14:06

Sopo les Râ

Re : Sexisme et société

L'environnement dans lequel j'ai grandi.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#2009 Le 16/01/2013, à 14:06

Omniia

Re : Sexisme et société

mrey68 a écrit :

Je ne crois pas que le bt premier soit de se sentir valoriser, de capter l'interet. Je ne suis pas certain que tout tienne au but de plaire ou alors c'est se plaire à soi-même. Si j'aime bien Chanel for Men c'est parce que c'est discret et que y a que moi qui le sentes...ou alors faut vraiment s'approcher de près. Et  si une femme aime les dessous et la belle lingerie, souvent, à part elle, qui en profite ? qui va le voir ou savoir? personne !

Je pense que c'est bien plus compliqué que ça. Je pense déjà que les gens ont tendance à moins faire gaffe à la façon dont ils sont parfumés ou habillés lorsqu'ils restent seuls chez eux.
Mais même sans le regard direct des autres les normes sociales sont constamment présentes. Si je reprends ton exemple d'une femme qui aime un type précis de lingerie, la question est de savoir d'où vient ce goût et pourquoi il est semblable a la majorité des femmes appartenant au même groupe social qu'elle.
Et encore une fois je pense qu'on est constamment soumis aux normes et que même si personne ne voit tes sous-vêtements, tu intègres le fait que c'est "sexy" d'être habillé comme ça et ton regard sur toi se voit modifié.

Dernière modification par Omniia (Le 16/01/2013, à 14:08)


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#2010 Le 16/01/2013, à 14:14

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

mrey68 a écrit :

qui ta appris à aimer le canard aux olives ?  bref à aimer ce que tu aimes ?

Le canard aux olives je ne sais pas.

Par contre il existe une riche littérature sur la sociologie de l'alimentation, qui nous apprend, par exemple, que les fruits « denses » comme la banane sont davantage appréciées dans les classes populaires alors que les classes supérieures vont préférer les agrumes. Ces goûts s'inscrivent dans une représentation générale du corps, de ce qu'est être « bien dans son corps ». Une même sensation somatique sera ainsi diversement appréciée : la banane est appréciée chez les classes pop parce qu'elle « remplit » ou rejetée chez les classes sup parce qu'elle provoque une sensation de lourdeur. Les agrumes seront appréciés pour leur légèreté et leur fraîcheur, ou au contraire, rejetés parce que considérés comme « inutiles » (pas de sensation de remplissage).


Compte clôturé

Hors ligne

#2011 Le 16/01/2013, à 14:21

K4ede

Re : Sexisme et société

mrey68 a écrit :

qui ta appris à aimer le canard aux olives ?  bref à aimer ce que tu aimes ?

C'est ton entourage. En France, beaucoup de gens aiment le canard aux olives, mais est-ce qu'il en est de même en Asie ou en Afrique ? Pourquoi est-ce qu'en France on n'aime pas la cervelle de singe, les insectes grillés ou le durian ?
En plus, le goût est issu vraiment de l'éducation. J'aimais pas le vinaigre quand j'étais petite, mais à force d'être obligée d'en manger (surtout quand j'étais invité chez des amis) j'ai fini par m'y faire et pire, à aimer ça. Ce n'est qu'un exemple mais ça prouve que les goûts ne sont pas innés mais bien acquis en fonction de ta culture, ton environnement, ton éducation, ton "entraînement", tes habitudes...


Mon blog sur la génétique et l'amélioration des plantes :  Genéthique
Covoiturage libre
Merci à Apri1

Hors ligne

#2012 Le 16/01/2013, à 14:23

ginette

Re : Sexisme et société

Personne ne conteste l'importance des normes. Je conteste simplement que tout se ramène à ça. Quand je lis ""Ce qui intéresse le plus les femmes que j'ai connues c'est de se sentir valorisée, regardée "" c'est ce que je comprends
Une femme peut très bien se sentir ^pleine d'assurance, valorisée selon d'autres critères. Le fait d'être regardée c'est autre chose. Nous les mecs on aime tout autant qu'une femme nous regarde...moi en tout cas. Ce n'est pas propre aux femmes

#2013 Le 16/01/2013, à 14:26

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Oué enfin si on se base sur juste les femmes qu'on connait, les hommes qu'on connait (ou croit connaitre) le débat ne va pas s'élever bien haut et on peut dire tout et son contraire.

Hors ligne

#2014 Le 16/01/2013, à 14:33

ginette

Re : Sexisme et société

Justement, ce qui va flatter mon ego c'est qu'une femme dans la rue, une inconnue,  me regarde...a la limite si c'est qqun que je connais....c'est moins.... ?!
Dommage, ça ne m'arrive pas souvent  roll

Dernière modification par mrey68 (Le 16/01/2013, à 14:39)

#2015 Le 16/01/2013, à 14:44

mazarini

Re : Sexisme et société

Je n'ai pas vraiment compris ce qui pouvait poser problème à rapprocher la blancheur pour montrer que l'on ne travaillait pas au champs et le bronzage pour montrer que l'on partait en vacance.
Ca reste pour moi la volonté d'afficher un statut social sans forcément beaucoup de sexisme. Le seul sexisme, c'est de vouloir afficher le fait de ne pas travailler.


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#2016 Le 17/01/2013, à 16:18

vega_dagraeyt-wuon

Re : Sexisme et société

81 pages !
what does this meeeeeeeeeeeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaan ????!!!???

Hors ligne

#2017 Le 17/01/2013, à 17:00

Grünt

Re : Sexisme et société

Sopo les Râ a écrit :

Personne n'est une île.

Qui est une aile ?

tongue


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#2018 Le 18/01/2013, à 16:34

compte supprimé

Re : Sexisme et société

Omniia a écrit :

Et encore une fois je pense qu'on est constamment soumis aux normes et que même si personne ne voit tes sous-vêtements, tu intègres le fait que c'est "sexy" d'être habillé comme ça et ton regard sur toi se voit modifié.

Autrement dit : "le libre arbitre" n'existe pas

N'est ce pas un peu "dur" comme conclusion. Mais n'étant pas versé dans les sciences Sociales mon "raccourci" est peut être mal venu

Marie-lou a écrit :

Une même sensation somatique sera ainsi diversement appréciée : la banane est appréciée chez les classes pop parce qu'elle « remplit » ou rejetée chez les classes sup parce qu'elle provoque une sensation de lourdeur. Les agrumes seront appréciés pour leur légèreté et leur fraîcheur, ou au contraire, rejetés parce que considérés comme « inutiles » (pas de sensation de remplissage).

  Cela ressemble à un  "rendement" de l'euro dépensé par rapport à la sensation de faim

#2019 Le 18/01/2013, à 16:50

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Curiosus a écrit :
Omniia a écrit :

Et encore une fois je pense qu'on est constamment soumis aux normes et que même si personne ne voit tes sous-vêtements, tu intègres le fait que c'est "sexy" d'être habillé comme ça et ton regard sur toi se voit modifié.

Autrement dit : "le libre arbitre" n'existe pas

N'est ce pas un peu "dur" comme conclusion. Mais n'étant pas versé dans les sciences Sociales mon "raccourci" est peut être mal venu

Je pense que c'est plus compliqué que ça.

Quand on parle de normes sociales, on a immédiatement en tête un truc coercitif qui réduit notre liberté, qui empiète notre champ d'action et dont, en conséquence, il faudrait idéalement se débarrasser pour être libre, pour être « soi-même ». Si on se réfère à une telle définition alors oui, dire qu'on est constamment soumis aux normes c'est dire que le libre arbitre n'existe pas.

Sauf qu'une norme ce n'est pas ça ; ou ce n'est pas que ça. C'est aussi un impératif de la vie en collectivité, sans lequel y'aurait pas de société. C'est ce qui coordonne nos actions, nous permet de nous comprendre, ou nous permet d'évoluer à peu près dans le même monde social. Et même au niveau individuel, la norme est un pourvoyeur de sens et aussi de liberté, paradoxalement. Si je ne veux pas dépendre entièrement d'autrui, si je veux être autonome, alors je dois intégrer des normes, les faire miennes (c'est le sens du mot : la personne auto-nome et elle même (auto) capable de se gouverner avec ses lois (nome), ses normes).

Ça a été bien mieux dit par Durkheim (et sans doute d'autres), qui explique bien en quoi un homme tout puissant, soumis à aucune règle, n'est en fait pas libre du tout, entièrement soumis qu'il est à ses désirs et pulsions (pour faire vite).

Marie-lou a écrit :

Une même sensation somatique sera ainsi diversement appréciée : la banane est appréciée chez les classes pop parce qu'elle « remplit » ou rejetée chez les classes sup parce qu'elle provoque une sensation de lourdeur. Les agrumes seront appréciés pour leur légèreté et leur fraîcheur, ou au contraire, rejetés parce que considérés comme « inutiles » (pas de sensation de remplissage).

  Cela ressemble à un  "rendement" de l'euro dépensé par rapport à la sensation de faim

Ouais mais ce genre d'approche économique n'explique pas pourquoi le riche ne mange pas de banane et préfère l'orange (pour caricaturer). Après tout, même s'il est riche, en tant qu'acteur rationnel il devrait avoir intérêt lui aussi à un certain rendement qui lui ferait repousser les aliments non nourrissants.

Dernière modification par Marie-Lou (Le 18/01/2013, à 17:05)


Compte clôturé

Hors ligne

#2020 Le 18/01/2013, à 17:00

Sopo les Râ

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

Ça a été bien mieux dit par Durkheim (et sans doute d'autres), qui explique bien en quoi un homme tout puissant, soumis à aucune règle, n'est en fait pas libre du tout, entièrement soumis qu'il est à ses désirs et pulsions (pour faire vite).

En a-t-il seulement ?


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#2021 Le 18/01/2013, à 17:01

compte supprimé

Re : Sexisme et société

Merci pour ces éclaircissements

#2022 Le 18/01/2013, à 17:23

mazarini

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

...
Après tout, même s'il est riche, en tant qu'acteur rationnel il devrait avoir intérêt lui aussi à un certain rendement qui lui ferait repousser les aliments non nourrissants.

Il cherche à maximiser sa satisfaction qui peut inclure pour certain le plaisir gustatif. Ca reste rationnel.


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#2023 Le 18/01/2013, à 17:27

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Ben non, ça n'explique pas la sensation somatique de « lourdeur » (vécu négativement) du riche, qui est au contraire vécu sur un mode positif du « remplissage » dans le membre de la classe pop.


Compte clôturé

Hors ligne

#2024 Le 18/01/2013, à 17:34

Elzen

Re : Sexisme et société

Vu qu'on est partis sur les histoires d'aliments, deux remarques :

mrey68 a écrit :

qui ta appris à aimer le canard aux olives ?

J'aime pas le canard aux olives.

Marie-Lou a écrit :

la banane est appréciée chez les classes pop parce qu'elle « remplit » ou rejetée chez les classes sup parce qu'elle provoque une sensation de lourdeur. Les agrumes seront appréciés pour leur légèreté et leur fraîcheur, ou au contraire, rejetés parce que considérés comme « inutiles » (pas de sensation de remplissage).

La banane et la clémentine, ça va super bien ensemble smile


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#2025 Le 18/01/2013, à 17:41

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Toi, t'es de la classe moyenne tongue


Compte clôturé

Hors ligne

Haut de page ↑