Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#2226 Le 29/01/2013, à 17:48

6steme1

Re : Sexisme et société

sweetly a écrit :

(j'aurais dû préciser homo sapiens sapiens vu les grands sociologues qui lisent ces lignes...)

On ne dit plus homo sapiens sapiens mais homo sapiens !

Cette dénomination a été abandonnée. Un fin sociologue comme toi ne devrait pas ignorer cette connaissance-là ! tongue


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#2227 Le 29/01/2013, à 18:04

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

sweetly a écrit :

(j'aurais dû préciser homo sapiens sapiens vu les grands sociologues qui lisent ces lignes...)

(Je pense au contraire que de telles connaissances érudites concernant d'autres espèces animales qu'homo sapiens démontrent qu'on a affaire à des Savants dont les compétences débordent largement le cadre étroit de la sociologie. tongue )

J'ajouterais qu'à ma connaissance, il n'existe aucune société matriarcale connue

Idem. Une recherche rapide me fait découvrir une société en Inde censément matriarcale, mais en fait non.

Bon, après, comme toute catégorie de ce type, faut voir ce qu'on met dedans, et selon quels critères on mesure ça « sur le terrain ».


Compte clôturé

Hors ligne

#2228 Le 29/01/2013, à 18:10

6steme1

Re : Sexisme et société

Chez les Juifs, c'est la mère qui transmet l'identité juive. Une forme de matriarcat.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#2229 Le 29/01/2013, à 18:13

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Matriarcat ≠ Matrilinéarité


Compte clôturé

Hors ligne

#2230 Le 29/01/2013, à 18:24

Elzen

Re : Sexisme et société

Pour être sûr : quelle définition donnez-vous exactement à « matriarcale » ?

Sinon, pour en revenir au sexisme par comparaison des différentes cultures, il y a l'exemple des Mongols qui est intéressant. Sauf erreur de ma part, les hommes dirigeaient l'armée et organisaient des pillages sur les territoires voisins (notamment la Chine), où ils enlevaient des femmes pour les épouser chez eux ; mais ils offraient à leurs épouses des conditions de vies tellement plus intéressantes que celles offertes par les peuplades voisines, que les femmes préféraient assez rapidement rester sur place. Notamment, la femme était la maîtresse incontestée de la yourte et pouvait mettre son mari à la porte (et, accessoirement, en faire venir un autre à la place) comme elle le désirait.

Hors ligne

#2231 Le 29/01/2013, à 18:36

Bousky

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

« elle, les champs et la maisonnée, lui, les relations extérieures. »

Dis comme ça, ça fais tout de même très « maitresse de maison contre chef de famille » hmm
Bon après, j'ai volontairement pris une citation hors contexte…


Linux qui plante complètement ? Plus rien ne répond ? On peut toujours le redémarrer proprement :
Alt + SysRq + REISUB (Retourne En Islande Sur Un Bateau !)

Hors ligne

#2232 Le 29/01/2013, à 19:03

ginette

Re : Sexisme et société

elle, les champs et la maisonnée, lui, les relations extérieures. »

moi ça me botterait bien de vivre comme ça, même que je serais souvent en mission à l'extérieur

#2233 Le 30/01/2013, à 15:07

Omniia

Re : Sexisme et société

Une perle...

Michel Rouche (historien, ancien prof à la Sorbonne) a écrit :

Les sociétés matriarcales sont donc incestueuses. Sans tabou, elles engendrent la guerre. Par suite du partage à égalité entre les enfants, les querelles fratricides sont habituelles, les guerres sont endémiques, les sacrifices humains courants.
Ces excès furent tels qu’ils engendrèrent un nouveau système, rendu inévitable avec l’apparition des villes et du droit. Lentement, le matriarcat recula devant le patriarcat en se réfugiant aux extrémités des mondes urbanisés ou en se réduisant à la matrilinéarité des successions.

L’apparition du patriarcat est un progrès :

Le mariage polygamique est issu du renversement du système précédent. De plusieurs hommes, on passe à plusieurs femmes. De la mère, on passe au père car comme le remarquait Aristote « les tribus les plus guerrières sont toujours dirigées par des femmes ». Ce renversement de pouvoir se produit lentement par refus du type de violence précédent. Les sacrifices humains de femmes sont remplacés par ceux des hommes car on sacrifie toujours aux dieux le bien le plus précieux. Apparaît alors l’exigence de la virginité pour les épouses, afin que la paternité apparaisse et ne soit pas contestable. Dès lors, l’adultère devient un crime, tandis que l’enfant a deux parents et non plus la mère seule. Il peut s’en détacher et renoncer à la fusion incestueuse grâce au père. Le patriarcat est donc un progrès par rapport au matriarcat, même dans les sociétés esclavagistes qui développent le concubinage et même lorsque les mariages sont de type endogamique au point d’être incestueux, selon un degré de parenté plus ou moins proche.

Michel Rouche (historien, ancien prof à la Sorbonne) a écrit :

C’est dans cette atmosphère que naît pour la première fois la réclamation du mariage des homosexuels. La diminution du nombre des paysans dans les sociétés européennes fit disparaître l’influence du groupe social viscéralement hostile à l’acceptation de personnes à la sexualité contre-nature, la déstructuration des liens du mariage, l’absence de mémoire des luttes qui menèrent au mariage monogame de type altruiste et le refus de tout interdit expliquent la réapparition du vieux réflexe primitif : épouser le même. Les mariages de consanguinité avaient pour but de rester en famille. Ce fut le cas des indéracinables mariages entre cousins germains, malgré les interdits de l’Église.

[...]

Les prétendus « mariages » homosexuels sont des unions de même sexe. La peur de l’étrangeté de l’autre amène à la recherche de l’identique. C’est le retour fusionnel à l’origine, celui des frères au même ventre maternel polyandre. Les mariages homosexuels ne sont pas une évolution normale de la société. Ils ne sont pas non plus une révolution sociale. Ils sont une involution, c’est-à-dire un retour en arrière, un désir de mort par refus de l’altérité. Ce refus de l’altérité est caractéristique du racisme.


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#2234 Le 30/01/2013, à 15:14

Elzen

Re : Sexisme et société

Ah ouais, quand même. C'est du lourd, là.

Hors ligne

#2235 Le 30/01/2013, à 15:15

Вiɑise

Re : Sexisme et société

C'est fou comme il n'a pas le moindre exemple à fournir. O___O

Dès les premières phrases du premier paragraphes, j'ai envie de lui jeter un anthropologue à la figure.

Hors ligne

#2236 Le 30/01/2013, à 15:18

6steme1

Re : Sexisme et société

de Michel Rouche, wikipedia a écrit :

Par ailleurs catholique convaincu, Michel Rouche anime l'Institut de la Famille, qui relève de l'école cathédrale, émanation du diocèse de Paris.

Si c'est de lui qu'il s'agit, on a une ébauche de justification de ses propos. Non ?


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#2237 Le 30/01/2013, à 15:19

Elzen

Re : Sexisme et société

Вiɑise a écrit :

j'ai envie de lui jeter un anthropologue à la figure.

Ç't'à dire que ça en est à un point où ce serait dommage d'abîmer un anthropologue pour ça tongue

Hors ligne

#2238 Le 30/01/2013, à 15:19

Omniia

Re : Sexisme et société

Ouaip c'est lui.
(en réponse à 6steme1)

Oh non faut s'inscrire et payer pour lire les commentaires !

Dernière modification par Omniia (Le 30/01/2013, à 15:21)


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#2239 Le 30/01/2013, à 15:20

The Uploader

Re : Sexisme et société

Il fume de la bonne. Ou de la mauvaise, au choix.


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#2240 Le 30/01/2013, à 15:21

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Mais comment tu peux devenir et rester prof d'histoire en univ' en tenant des propos aussi décousus et non-scientifiques ><

Hors ligne

#2241 Le 30/01/2013, à 15:22

Elzen

Re : Sexisme et société

En étant dans la même univ' que celle qui a donné sa thèse à Teissier ?

Dernière modification par Elzen (Le 30/01/2013, à 15:24)

Hors ligne

#2242 Le 30/01/2013, à 15:39

Вiɑise

Re : Sexisme et société

la Sorbonne usurperait elle sa réputation ?

Après tout on est en France, qui a une conception particulière de l'élite : la famille et les amis proches de l'élite déjà en place, et qui habitent le même quartier.

Hors ligne

#2243 Le 30/01/2013, à 15:43

temp000

Re : Sexisme et société

Famille Chrétienne n'est peut-être pas vraiment ce qu'il est convenu d'appeler une revue universitaire, à comité de lecture, etc. ?

Sinon, ce type est simplement un catho qui s'exprime, comme il en sommeille un dans chaque catho, si les circonstances s'y prêtent...

Hors ligne

#2244 Le 30/01/2013, à 15:45

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Faudrait lui suggérer de lire quelques travaux sur les Mosos justement. Il apprendrait que la matrilinéarité et l'absence de père (au sens où nous l'entendons) ne lève pas le tabou de l'inceste, et qu'au contraire ce tabou est sévèrement puni lorsqu'il est violé (puni de mort…)

En plus, ces conneries factuelles sont doublées d'une psychologie de comptoir (l'homosexualité comme peur de l'étrangeté… On pourrait tout aussi bien avancer que l'hétérosexualité est une peur du « même » tongue Et c'est quand même 'achement pathologique, la peur du même)

J'vois que le site propose aussi des dossiers sur « la théorie du genre ». Pour ma santé mentale, je vais les éviter hmm


Compte clôturé

Hors ligne

#2245 Le 30/01/2013, à 15:45

Elzen

Re : Sexisme et société

Вiɑise a écrit :

la Sorbonne usurperait elle sa réputation ?

Bah je n'sais pas quelle est censée être sa réputation, à la Sorbonne, mais dans mon dernier cours d'Histoire des Sciences (qui portait sur le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris), il me semble qu'elle n'avait particulièrement le beau rôle (genre, il y a eu quelques épisodes où elle s'est opposée assez bêtement aux travaux du Muséum, j'crois).

Enfin, on repart p't'être un peu en HS, là ^^"

Dernière modification par Elzen (Le 30/01/2013, à 15:46)

Hors ligne

#2246 Le 30/01/2013, à 16:16

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Déjà qu'ils nous expliquent ce qu'ils entendent par "la théorie du genre" et on aura avancé sur un point. Car si les gender studies + woman studies n'avaient qu'une seule théorie ce serait un peu triste.

Hors ligne

#2247 Le 30/01/2013, à 16:17

temp000

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

Faudrait lui suggérer de lire quelques travaux sur les Mosos justement. Il apprendrait que la matrilinéarité et l'absence de père (au sens où nous l'entendons) ne lève pas le tabou de l'inceste, et qu'au contraire ce tabou est sévèrement puni lorsqu'il est violé (puni de mort…)

En plus, ces conneries factuelles sont doublées d'une psychologie de comptoir (l'homosexualité comme peur de l'étrangeté… On pourrait tout aussi bien avancer que l'hétérosexualité est une peur du « même » tongue Et c'est quand même 'achement pathologique, la peur du même)

J'vois que le site propose aussi des dossiers sur « la théorie du genre ». Pour ma santé mentale, je vais les éviter hmm

A mon avis son problème n'est pas du tout de servir une quelconque vérité. Surtout pas dans un canard catho...
Il est même possible qu'il connaisse très bien ce que tu lui suggères, mais comme ça ne va pas dans son sens (on connaît ça ailleurs, ici, par exemple)...

Dernière modification par temp000 (Le 30/01/2013, à 16:18)

Hors ligne

#2248 Le 30/01/2013, à 17:40

sweetly

Re : Sexisme et société

En passant, vous avez une idée d'ouvrage d'introduction aux gender studies ? J'ai pas mal lu sur le sujet, mais plutôt des articles de revues ou du Butler pur jus, et dès que je veux conseiller une lecture à des amis, ça me paraît un peu trop âpre en première approche. Des idées ?

Hors ligne

#2249 Le 30/01/2013, à 17:56

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Peut-être Féminins / Masculins. Sociologie du genre de Christine Guionnet et Erik Neveu, chez Armand Colin. Je l'ai sous les yeux, je peux te donner la table des matières si besoin.

Par contre ça fait très « manuel universitaire » (c'est d'ailleurs dans la collection U), ce qui peut rebuter. Et puis c'est déjà un beau petit pavé.

En textes plus accessibles encore, y'a des dossiers sur le genre dans la revue Sciences Humaines. En revanche faut faire gaffe, c'est de qualité assez variable.

Je réfléchis encore à d'autres références…


Compte clôturé

Hors ligne

#2250 Le 30/01/2013, à 17:58

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Donne moi une adresse mail (en MP hein) et je te donnerai les cours d'introduction aux gender studies que j'ai suivi à l'univ, mon exposé sur Herculine Barbin inclu (c'est le pack du débutant tongue).

Dernière modification par Вiɑise (Le 30/01/2013, à 17:58)

Hors ligne

Haut de page ↑