Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 12/07/2012, à 12:43

papbd

Montage des dossiers système en RAM pour éviter fsck

Bonjour,

J'utilise ubuntu sur une carte mère à base de processeur ATOM pour un appareil embarqué (avec stockage de masse sur une Compact Flash formatée en ext2).
Cet appareil doit pouvoir être éteint brutalement (coupure de l'alimentation) et je souhaite éviter un fsck à chaque rédémarage.

Une solution qui a été testée et qui fonctionnait avec Ubuntu v9.10 ET v10.04 était de monter en RAM tous les dossiers que le système d'exploitation est susceptible de modifier, de cette manière éteindre violement le système ne risque pas de corrompre la Compact flash, et le fsck n'est pas lancé.
Malheureusement cette façon de procéder ne fonctionne plus avec les versions v11.10 et v12.04 : après une mise hors tension brutale, le système lance systématiquement un fsck sur la Compact Flash.
Peut-être qu'une écriture 'cachée' à quand même lieu sur celle-ci, mais impossible de la détecter avec la commande "find * -cmin -5" ni avec "find * -mmin -5"  depuis un poste de travail local sur lequel je monte le CF.

Mes questions :
- comment le système détermine-t'il qu'il doit lancer fsck au démarage ?
- est-ce que la commande find permet de détecter absolument toutes les écritures possibles ?
- Pensez-vous à une alternative à la solution du montage en ram ? Sachant, que le montage en read-only de toute la CF a été envisagé et semble fonctionner, mais il n'est pas possible car certaines applications DOIVENT écrire sur la CF (très peu de risque qu'une écriture se produise pendant une extinction sauvage).

Merci

Hors ligne

#2 Le 12/07/2012, à 12:54

J5012

Re : Montage des dossiers système en RAM pour éviter fsck

quels dossiers a-tu monte en ram ?

Hors ligne

#3 Le 12/07/2012, à 12:56

Spitfire 95

Re : Montage des dossiers système en RAM pour éviter fsck

papbd a écrit :

- comment le système détermine-t'il qu'il doit lancer fsck au démarage ?

Colonne pass du fstab, 0 = ne pas lancer fsck. Mais je ne sais pas si ça neutralise en cas d'arrêt brutal.

papbd a écrit :

- est-ce que la commande find permet de détecter absolument toutes les écritures possibles ?

lsof |grep mondossier te donnerai tous les fichiers actuellements ouverts sur le dossier voulu.

papbd a écrit :

- Pensez-vous à une alternative à la solution du montage en ram ?

J'ai monté un dossier en RAM quand j'étais sous Precise avec mount, je n'ai pas eu de soucis à priori donc je ne vois pas trop le problème.

Enfin éteindre brutalement une machine et ne pas vouloir que les fichiers soient corrompus, c'est paradoxal...


Trisquel GNU/Linux 6.0 / Fedora 19 & rawhide.
joueur ryzom et wesnoth
Développeur livewallpaper
Membre déserteur et traître de la brigade des S.

Hors ligne

Haut de page ↑