Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu-fr.org recrute toujours de nouveaux modérateurs, avec de l'expérience.

Ubuntu 16.04 LTS
Réservez vos DVD et clé USB Ubuntu-fr (premières livraisons mi-mai)

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez vous et reconnectez vous depuis ce lien en cochant le case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

M.A.J. en cours du forum possibilité de bug, nous faisons le maximum pour les résoudre au plus vite

#1 Le 08/08/2012, à 15:55

The Uploader

De la science-fiction à la science

[Modéation] Topic scindé du topic "curiosity est arrivé sur mars \o/"

Tiens ça me rappelle System Shock 2 où les extraterrestres se révèlent êtres des produits oubliés de l'aventure spatiale de l'humanité. ^^

Dernière modification par Kanor (Le 09/08/2012, à 14:06)


- Laptop : ASUS N56VV (Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, HDD 750 Go 7200 RPM, Windows 10)
- Desktop : Asus B85M-G C2 (Pentium G-3258 @ 3.2 Ghz, MSI GeForce GTX 950 OC, 8 Go de RAM, SSD 1 To, Windows 10)

Hors ligne

#2 Le 08/08/2012, à 16:03

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

The Uploader a écrit :

Tiens ça me rappelle System Shock 2 où les extraterrestres se révèlent êtres des produits oubliés de l'aventure spatiale de l'humanité. ^^

System Shock 2 ! 
roll

Je croyais que ce topic devait rester dans le sérieux des sciences !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#3 Le 08/08/2012, à 16:22

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

The Uploader a écrit :

@1emetsys :
De la science à la science-fiction, il n'y a souvent qu'un pas de l'imagination...

Et la science d’aujourd’hui est la science fiction d’hier.

Par rapport à la “contamination”, je sais que le problème se pose en Antarctique, où les scientifiques (et de plus en plus les touristes) apportent dans leurs bagages des graines et autres germes qui polluent le terrain de jeu des chercheurs (et qui font très mal à la biodiversité du coin).


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#4 Le 08/08/2012, à 16:34

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

Shanx a écrit :
The Uploader a écrit :

@1emetsys :
De la science à la science-fiction, il n'y a souvent qu'un pas de l'imagination...

Et la science d’aujourd’hui est la science fiction d’hier.

.

Non, c'est faux ou alors seulement vrai dans ton imagination !

Ça me rappelle les héros du Voyage au Centre de la Terre de Jules Vernes qui ressortent par le cratère du Stromboli...
Quand on connait ce volcan, on rigole !

Et pour parler de SF et de Mars en particulier, on rigole beaucoup avec les martiens et autres créatures qui ont fait les beaux jours du cinéma hollywodien !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#5 Le 08/08/2012, à 16:45

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

Tu peux des exemples qui t’arrangent… roll
Mais Tintin sur la lune, c’était de la science fiction, Gagarine n’était encore que pilote de chasse. Pourtant, moins de 15 ans plus tard il y avait bien un homme sur la lune. Et si tu veux aller plus loin, Cyrano de Bergerac parlait déjà d’aller sur la lune. Sans science-fiction, on n’aurait probablement jamais imaginé pouvoir faire ça.
Alors bien sûr, techniquement parlant c’est pas très crédible. Mais ça donne des idées, des envies, et c’est ça qui inspire la science.


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#6 Le 08/08/2012, à 16:49

pierrecastor

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :

Non, c'est faux ou alors seulement vrai dans ton imagination !

Ça me rappelle les héros du Voyage au Centre de la Terre de Jules Vernes qui ressortent par le cratère du Stromboli...
Quand on connait ce volcan, on rigole !

Et pour parler de SF et de Mars en particulier, on rigole beaucoup avec les martiens et autres créatures qui ont fait les beaux jours du cinéma hollywodien !


Il y à des contres exemple, mais aussi beaucoup de rapprochement.

Tu cite Jules Vernes, parlons de la propulsion électrique, du sous marin, de hélicoptère, d'application chimique et j'en passe.

Sinon, y'a les livres d'Asimov, de Arthur C Clark (2001 l’odyssée de l'espace), 1894, Alien, le cyberpunk, et j'en passe qui contienne des éléments et inventions qui sont maintenant réalité ou qui vont le devenir.


http://www.homeostasie.eu/media/12/04/09/sfr.jpg

Donc oui, tout ce qu'annonce la science fiction n'est pas réalité, mais une part non négligeable, si.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#7 Le 08/08/2012, à 16:59

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

Pierrecastor : pour l'hélico, le sous-marin c'est plutôt du côté de la technologie de Léonard de Vinci qu'il faut se référer.

Pour la propulsion électrique, J. Vernes n'a rien imaginé de plus que la technologie laissait entrevoir de l'avenir.

La SF imagine seulement ce que la technologie pourrait concevoir. Mais ça c'est facile, comme la télétransportation, la mise en application c'est autre chose.

Dernière modification par 6steme1 (Le 08/08/2012, à 16:59)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#8 Le 08/08/2012, à 17:06

pierrecastor

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :

Pierrecastor : pour l'hélico, le sous-marin c'est plutôt du côté de la technologie de Léonard de Vinci qu'il faut se référer.

Pour la propulsion électrique, J. Vernes n'a rien imaginé de plus que la technologie laissait entrevoir de l'avenir.

La SF imagine seulement ce que la technologie pourrait concevoir. Mais ça c'est facile, comme la télétransportation, la mise en application c'est autre chose.

Mais bien sur que la SF se base sur l'existant pour extrapoler sur ce qui pourrait être, c'est même une de ses définition.

Ca n’empêche pas qu'à l'époque de Jules Verne, les sous marin et la propulsion électrique n’existait pas.

Pour moi aussi, la science fiction d'hier se transforme en partie en science d'aujourd'hui.

En passant, certains écrivains de science fiction les plus connus (Asimov, Arthur C Clark) était aussi des scientifiques.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#9 Le 08/08/2012, à 17:15

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :

La SF imagine seulement ce que la technologie pourrait concevoir. Mais ça c'est facile, comme la télétransportation, la mise en application c'est autre chose.

C’est facile de ne répondre qu’à pierrecastor quand moi je te parle de Cyrano de Bergerac et ses Histoire comique des États et Empires de la Lune… Je ne crois pas qu’en 1650 la technologie pouvait concevoir un voyage aller-retour sur la Lune…

Dernière modification par Shanx (Le 08/08/2012, à 17:16)


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#10 Le 08/08/2012, à 17:16

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

Pierrecastor, le 1er sous-marin a été testé en 1624 à Londres ! Et notre ami Denis Papin en a mis un au point un peu après !

Durant la Guerre de Sécession, les sous-marins ont été employés à des fins militaires !

C'est très facile de dire que la SF précède la science puisque c'est juste une imagination des pouvoirs que la science pourrait avoir !

Dernière modification par 6steme1 (Le 08/08/2012, à 17:18)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#11 Le 08/08/2012, à 17:26

seb24

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :

C'est très facile de dire que la SF précède la science puisque c'est juste une imagination des pouvoirs que la science pourrait avoir !

Oui c'est bien la SF des gens qui imaginent à partir du présent comment pourrait être fait le futur. Et parmis toutes ces prévisions un certains nombre de personnes imaginent des choses qui vont réellement exister.

Dernière modification par seb24 (Le 08/08/2012, à 17:28)


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#12 Le 08/08/2012, à 19:09

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

seb24 a écrit :
6steme1 a écrit :

C'est très facile de dire que la SF précède la science puisque c'est juste une imagination des pouvoirs que la science pourrait avoir !

Oui c'est bien la SF des gens qui imaginent à partir du présent comment pourrait être fait le futur. Et parmis toutes ces prévisions un certains nombre de personnes imaginent des choses qui vont réellement exister.

Heu...
C'est assez facile d'imaginer ce qui peut arriver : ex : la conquête spatiale ou une future découverte d'une vie extra-terrestre...

Tiens, je pense qu'on arrivera un jour à sortir du Système Solaire, je ne sais pas comment mais je le sais : c''est d'la SF !

Dernière modification par 6steme1 (Le 08/08/2012, à 19:09)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#13 Le 08/08/2012, à 19:30

seb24

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :
seb24 a écrit :
6steme1 a écrit :

C'est très facile de dire que la SF précède la science puisque c'est juste une imagination des pouvoirs que la science pourrait avoir !

Oui c'est bien la SF des gens qui imaginent à partir du présent comment pourrait être fait le futur. Et parmis toutes ces prévisions un certains nombre de personnes imaginent des choses qui vont réellement exister.

Heu...
C'est assez facile d'imaginer ce qui peut arriver : ex : la conquête spatiale ou une future découverte d'une vie extra-terrestre...

Tiens, je pense qu'on arrivera un jour à sortir du Système Solaire, je ne sais pas comment mais je le sais : c''est d'la SF !

Non c'est pas facile d'imaginer le détail de comment seront faites les choses dans le futur. Ici on parle de concept et idées plus détaillé. Tu écris pas un roman sur une idée vague. Ou alors tu n'as jamais lu les livres de SF pour ne pas comprendre ça.

Par exemple j'ai trouvé un seul gars qui avait eu l'idée du concept d'internet il y a plusieurs décennies tel qu'on le connais aujourd'hui. C'était un concept SF mais qui ressemble dans l'idée à ce qu'on a. Évidement à l'époque il le décrivait à sa manière.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#14 Le 08/08/2012, à 19:33

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

Et là on parle de SF liée à l’espace, mais il y en a d’autres types. Par exemple, Shelley avec Frankenstein et son monstre, assez visionnaire mais à l’époque totalement irréaliste.


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#15 Le 08/08/2012, à 20:21

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

Shanx a écrit :

Et là on parle de SF liée à l’espace, mais il y en a d’autres types. Par exemple, Shelley avec Frankenstein et son monstre, assez visionnaire mais à l’époque totalement irréaliste.

Ah ? Donc réaliste à notre époque ?

Tu es sûr ?


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#16 Le 08/08/2012, à 20:25

GR 34

Re : De la science-fiction à la science

seb24 a écrit :
6steme1 a écrit :
seb24 a écrit :

Oui c'est bien la SF des gens qui imaginent à partir du présent comment pourrait être fait le futur. Et parmis toutes ces prévisions un certains nombre de personnes imaginent des choses qui vont réellement exister.

Heu...
C'est assez facile d'imaginer ce qui peut arriver : ex : la conquête spatiale ou une future découverte d'une vie extra-terrestre...

Tiens, je pense qu'on arrivera un jour à sortir du Système Solaire, je ne sais pas comment mais je le sais : c''est d'la SF !

Non c'est pas facile d'imaginer le détail de comment seront faites les choses dans le futur. Ici on parle de concept et idées plus détaillé. Tu écris pas un roman sur une idée vague. Ou alors tu n'as jamais lu les livres de SF pour ne pas comprendre ça.

Par exemple j'ai trouvé un seul gars qui avait eu l'idée du concept d'internet il y a plusieurs décennies tel qu'on le connais aujourd'hui. C'était un concept SF mais qui ressemble dans l'idée à ce qu'on a. Évidement à l'époque il le décrivait à sa manière.

La SF a bien imaginé les voyages spatiaux mais ne se préoccupe pas des détails : on voit rarement des êtres en micropesanteur, les personnages semblent vivre dans des enceintes toujours en pesanteur, c'est rigolo quand on sait ce qu'est la pesanteur !

C'est bien ce que je dis la SF est une imagination mais ce n'est pas un travail technologique !

Tiens, au fait, existe-t-il un ouvrage de SF qui avait prévu comment on pouvait faire arriver sur Mars un aussi lourd robot ? Parce qu'imaginer envoyer un robot sur Mars, même un enfant peut le faire...

Dernière modification par 6steme1 (Le 08/08/2012, à 20:32)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !
Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/
«Les animaux sont mes amis. Et, je ne mange pas mes amis.» George Bernard Shaw

Hors ligne

#17 Le 08/08/2012, à 20:52

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :
Shanx a écrit :

Et là on parle de SF liée à l’espace, mais il y en a d’autres types. Par exemple, Shelley avec Frankenstein et son monstre, assez visionnaire mais à l’époque totalement irréaliste.

Ah ? Donc réaliste à notre époque ?

Tu es sûr ?

Oui. Quand on voit que maintenant on peut implanter des cœurs humains, des reins ou d’autres organes, quand on parle de clonage et de tissus artificiels, Frankenstein n’est pas irréaliste.


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#18 Le 08/08/2012, à 21:03

Kanor

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 tu devrais lire la saga mars la rouge, la verte et la bleu.

Hors ligne

#19 Le 08/08/2012, à 21:05

The Uploader

Re : De la science-fiction à la science

Shanx a écrit :

Oui. Quand on voit que maintenant on peut implanter des cœurs humains, des reins ou d’autres organes, quand on parle de clonage et de tissus artificiels, Frankenstein n’est pas irréaliste.

Réanimer les morts, c'est un peu autre chose, non ?


- Laptop : ASUS N56VV (Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, HDD 750 Go 7200 RPM, Windows 10)
- Desktop : Asus B85M-G C2 (Pentium G-3258 @ 3.2 Ghz, MSI GeForce GTX 950 OC, 8 Go de RAM, SSD 1 To, Windows 10)

Hors ligne

#20 Le 08/08/2012, à 21:08

Elzen

Re : De la science-fiction à la science

6steme1 a écrit :

La SF a bien imaginé les voyages spatiaux mais ne se préoccupe pas des détails : on voit rarement des êtres en micropesanteur, les personnages semblent vivre dans des enceintes toujours en pesanteur, c'est rigolo quand on sait ce qu'est la pesanteur !

Sauf erreur de ma part, le premier ouvrage traitant d'hommes envoyés dans l'espace, c'est Autour de la Lune, de Jules Verne ; et l'état d'apesanteur y est bien décrit (même s'il est un peu trop limité, vis-à-vis des connaissances actuelles).

Pour les ouvrages dotés d'avancés technologiques plus importantes, on parle bien, pour autant que je sache, de pesanteur artificielle. Les précisions sur la manière de l'obtenir ne sont pas systématiques, mais sont tout de même parfois rencontrées. Lire, par exemple, D'un coup d'œil d'Asimov.

Pour ta question vis-à-vis du poids du robot, je crois que je n'ai pas bien compris, peux-tu expliciter ?

Dernière modification par ArkSeth (Le 08/08/2012, à 21:09)

Hors ligne

#21 Le 08/08/2012, à 21:12

pierrecastor

Re : De la science-fiction à la science

Sur la pesanteur, j'ai lu en vrac :

Système rotatif, genre 2001 l'odyssée de l'espace
Surfaces à scratch avec botte correspondante, variante avec chaussures magnétiques.
Gravité artificiel, avec augmentation de la masse sans plus d'explications.


Oui c'est bien plus ouf et c'est bien bandant
Courir nu la bite à l'air, courir nue la fouffe au vent
Ludwig von 88 - Fracas

Hors ligne

#22 Le 08/08/2012, à 21:16

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

The Uploader a écrit :
Shanx a écrit :

Oui. Quand on voit que maintenant on peut implanter des cœurs humains, des reins ou d’autres organes, quand on parle de clonage et de tissus artificiels, Frankenstein n’est pas irréaliste.

Réanimer les morts, c'est un peu autre chose, non ?

Oui, c’est différent. Mais les bébés éprouvettes s’en approchent, non ? Tout ça pour dire que ce n’est pas irréaliste…

@Arkseth : à ma connaissance, Les Histoires vraies de Lucien de Samosate (écrites aux alentours de 150 ap. JC.) est le premier récit d’un homme allant dans l’espace.


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne

#23 Le 08/08/2012, à 21:18

Elzen

Re : De la science-fiction à la science

Mon pseudo prend un S majuscule ; mais ceci mis à part, j'me renseignerait (c'est classé comment, du coup ? Parce qu'il me semble que la catégorie « science fiction » commence avec les bouquins de l'époque de Verne, nan ?)

Hors ligne

#24 Le 08/08/2012, à 21:23

The Uploader

Re : De la science-fiction à la science

Shanx a écrit :

Tout ça pour dire que ce n’est pas irréaliste…

Je sais pas, la décomposition et le reste des phénomènes liés à la mort n'entre par en paramètre dans tout ce que tu cites (bébés éprouvettes, clonage, membres artificiels, etc...), et c'est un problème majeur si tu veux réanimer des morts.


- Laptop : ASUS N56VV (Core i5-3230M @ 2.60GHz, Intel HD4000 + GeForce 750M, 12 Go de RAM, HDD 750 Go 7200 RPM, Windows 10)
- Desktop : Asus B85M-G C2 (Pentium G-3258 @ 3.2 Ghz, MSI GeForce GTX 950 OC, 8 Go de RAM, SSD 1 To, Windows 10)

Hors ligne

#25 Le 08/08/2012, à 21:29

Shanx

Re : De la science-fiction à la science

ArkSeth a écrit :

Mon pseudo prend un S majuscule

Ah ouais, c’est vrai…

mais ceci mis à part, j'me renseignerait (c'est classé comment, du coup ? Parce qu'il me semble que la catégorie « science fiction » commence avec les bouquins de l'époque de Verne, nan ?)

Je crois que la SF commence avec Cyrano de Bergerac (l’écrivain, pas le gus de Rostand). Bon, après, toutes ces histoires de caractérisation sont un peu à l’appréciation de chacun…

The Uploader a écrit :
Shanx a écrit :

Tout ça pour dire que ce n’est pas irréaliste…

Je sais pas, la décomposition et le reste des phénomènes liés à la mort n'entre par en paramètre dans tout ce que tu cites (bébés éprouvettes, clonage, membres artificiels, etc...), et c'est un problème majeur si tu veux réanimer des morts.

Bah maintenant il y a la cryogénie. tongue


Mes randos : tour des Cévennes, Vercors, grande traversée des Alpes, etc.

Hors ligne