Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#101 Le 16/08/2012, à 13:28

na kraïou

Re : Topic de la procrastination

Marie-Lou a écrit :

C'est le moment de procrastiner et de faire une petite recherche sur Cairn à partir du mot « zoophilie ».

Si tu trouves des trucs à propos de l’accusation de zoophilie à l’encontre des femmes au pouvoir (Théodora, la grande Catherine, etc. etc.), ça m’intéresse.

6steme1 a écrit :

Je suis surpris qu'un étudiant en histoire ignore cette pratique qui a dû commencer durant l'Antiquité...

La perception biaisée du monde rural par les citadins ? Oui, en effet, ce n’est pas un phénomène nouveau.

Dernière modification par na kraïou (Le 16/08/2012, à 13:29)


Triste !
Intégriste ! Comploteur ! Connard ! Fourbe ! Linuxeux ! Machiavélique ! Moche ! Branleur ! Grognon ! Prétentieux ! Frimeur ! /b/tard ! Futile ! Étudiant ! Médiéviste ! Perfide ! Debianeux ! Futur maître du monde ! Petit (quasi nanos gigantium humeris insidentes) ! Égoïste ! Nawakiste ! Mauvaise langue ! 34709 ! На краю ! Arrogant ! Suffisant ! Ingrat !

Hors ligne

#102 Le 16/08/2012, à 13:32

SystemeD

Re : Topic de la procrastination

Un sketche des Frères Ennemis  a écrit :

- Ma sœur a épousé un berger allemand !

- Elle a épousé un chien ?

- Non, un pâtre, un pâtre d’origine germanique !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#103 Le 16/08/2012, à 13:34

Вiɑise

Re : Topic de la procrastination

6steme1 a écrit :
Вiɑise a écrit :

Si tu savais lire, tu aurais noté qu'il ne dit pas ignorer cette pratique...

Bah, s'il parle de cliché, c'est qu'il s'agit plutôt de racontars ! Comme on dit !

Si tu savais lire, tu aurais compris que l'accusation de cliché s'adressait à l'idée que ce soit l'éleveur qui viole ses bêtes, au lieu des gens en général.

Hors ligne

#104 Le 16/08/2012, à 13:37

Grünt

Re : Topic de la procrastination

Bizarre.. la majorité des viols sont commis par un proche de la victime. Les animaux feraient exception à cette règle ? big_smile


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#105 Le 16/08/2012, à 13:39

SystemeD

Re : Topic de la procrastination

Вiɑise a écrit :
6steme1 a écrit :
Вiɑise a écrit :

Si tu savais lire, tu aurais noté qu'il ne dit pas ignorer cette pratique...

Bah, s'il parle de cliché, c'est qu'il s'agit plutôt de racontars ! Comme on dit !

Si tu savais lire, tu aurais compris que l'accusation de cliché s'adressait à l'idée que ce soit l'éleveur qui viole ses bêtes, au lieu des gens en général.

Je regrette, ça pouvait être interprété autrement !

Et là, ce n'est pas un problème de lecture mais tu en conviendras plus tard, enfin, je veux dire pas maintenant, procrastinons !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#106 Le 16/08/2012, à 13:39

Marie-Lou

Re : Topic de la procrastination

na kraïou a écrit :
Marie-Lou a écrit :

C'est le moment de procrastiner et de faire une petite recherche sur Cairn à partir du mot « zoophilie ».

Si tu trouves des trucs à propos de l’accusation de zoophilie à l’encontre des femmes au pouvoir (Théodora, la grande Catherine, etc. etc.), ça m’intéresse.

J'ai pas trouvé directement (puis ma procrastination a des limites), mais y'a une note de lecture d'un bouquin qui peut t'intéresser, peut-être :

Après ses deux grands ouvrages, Les années Beauvoir, 1945-1970 puis Les origines de la sexologie, 1850-1900, Sylvie Chaperon, spécialiste de l’histoire des femmes et du genre, propose cette petite anthologie qui nous présente un ensemble de textes rigoureusement sélectionnés et représentatifs du savoir médical sur la sexualité des femmes. Douze textes sur l’onanisme, treize sur la nymphomanie, cinq sur l’érotomanie, un sur l’anaphrodisme, la frigidité et l’impuissance, deux sur la bestialité et la zoophilie , un sur la nécrophilie, un autre sur l’exhibitionnisme, six sur le saphisme, le tribadisme et l’inversion sexuelle, deux sur le fétichisme, cinq sur la pédophilie, tous écrits par de grands médecins dans des thèses de médecine, des dictionnaires, des périodiques, etc. Ces études de cas sont classées dans un ordre thématico-chronologique par Sylvie Chaperon, les observations étant rangées par pathologies, elles-mêmes apparaissant à des époques différentes, puis par ordre chronologique. Sylvie Chaperon fait précéder l’ensemble d’une longue introduction où elle rappelle la multiplication récente de rééditions de textes sur les perversités sexuelles mais souligne qu’aucune de ces publications ne comporte d’observations de femmes, tant l’idée que les perversions sexuelles chez les femmes étaient rares prédominait (et Sylvie Chaperon fait remarquer qu’elle n’a trouvé qu’un seul cas de frigidité et aucun de sadisme ou de masochisme !) Les maladies décrites ne le sont donc que depuis le point de vue d’hommes médecins même si les premières femmes médecins existent après 1870. Dans cette présentation, l’historienne retrace aussi les évolutions des théories et de la science médicales. Elle met au jour combien le poids des hiérarchies sociales est lourd, à la frontière de classe s’ajoutant très fortement celle du genre.

2 La lecture de ces fragments de vie, de ces observations, de ces « cas » montre avec force les changements culturels et celui des femmes en particulier ; elle souligne aussi, s’il en était besoin, la nécessité des combats pour faire reculer les discriminations.

La note est de Nicole Edelman, Revue d’histoire du XIXe siècle, 2009/1 (n° 38)
Le bouquin est : Sylvie CHAPERON, La médecine du sexe et les femmes. Anthologie des perversions féminines au XIXe siècle, L’attrape-corps, Paris, La Musardine, 2008, 198


Compte clôturé

Hors ligne

#107 Le 16/08/2012, à 13:45

SystemeD

Re : Topic de la procrastination

na kraïou a écrit :

...

6steme1 a écrit :

Je suis surpris qu'un étudiant en histoire ignore cette pratique qui a dû commencer durant l'Antiquité...

La perception biaisée du monde rural par les citadins ? Oui, en effet, ce n’est pas un phénomène nouveau.

Ne serait-ce pas plutôt ta propre perception des citadins ?

Te faire le chantre de la pureté rurale et le délateur de toutes les déviances citadines c'est assez humoristique connaissant tes réparties et autres quolibets que tu publies ici, avec une gourmandise qu'il te sera difficile de nier.


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#108 Le 16/08/2012, à 13:57

Вiɑise

Re : Topic de la procrastination

Il a du mal avec la notion de nuance, le 6stem...

Hors ligne

#109 Le 16/08/2012, à 14:00

SystemeD

Re : Topic de la procrastination

Вiɑise a écrit :

Il a du mal avec la notion de nuance, le 6stem...

J'y réfléchirai plus tard... wink


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#110 Le 16/08/2012, à 14:05

Le Rouge

Re : Topic de la procrastination

Marie-Lou a écrit :

(puis ma procrastination a des limites)

Peuh.


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#111 Le 17/08/2012, à 09:03

Marie-Lou

Re : Topic de la procrastination

Chuis cohérent avec moi-même, la procrastination est une attitude que je débute mais qu'il m'arrive de reporter.

Bon, sinon, quand je me mets à rêver de mon dir', c'est qu'il est temps que ça se termine.


Compte clôturé

Hors ligne

#112 Le 27/08/2012, à 17:35

Elzen

Re : Topic de la procrastination

Rapport de stage rendu juste pile à temps ; il me reste jusqu'à jeudi inclus pour finir le diaporama pour la soutenance, ainsi que le dossier pour faire cours pendant la thèse.

…Ça va, ç'pas trop pressé smile

Hors ligne

#113 Le 27/08/2012, à 17:37

Le Rouge

Re : Topic de la procrastination

ArkSeth a écrit :

Ça va, ç'pas trop pressé smile

Pour l'instant !

Niark niark niark tongue


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#114 Le 27/08/2012, à 17:40

Elzen

Re : Topic de la procrastination

Bah y a comme contraire que j'dois aussi déménager et nettoyer mon appart' sur cette même période.


Mais ç'n'est pas ça qui m'empêchera de continuer ma partie tongue (Les jeux où tu as besoin de faire du levelup, c'est vachement bien, pour procrastiner)

Hors ligne

#115 Le 27/08/2012, à 20:36

Marie-Lou

Re : Topic de la procrastination

Après un mariage (qui empêche donc de bosser la thèse sur 2 jours, vu que le lendemain j'étais pas très frais), j'vla que je fais un malaise hmm Pas génial non plus, l'état nauséeux qui suit, pour bosser sur du texte hmm

J'procrastine malgré moi, la classe cool


Compte clôturé

Hors ligne

#116 Le 27/08/2012, à 20:49

Elzen

Re : Topic de la procrastination

Arf… pas glop…

Courage wink

Hors ligne

#117 Le 27/08/2012, à 21:22

billou

Re : Topic de la procrastination

Dites, la procrastination, on en guérit?

Hors ligne

#118 Le 27/08/2012, à 21:25

Elzen

Re : Topic de la procrastination

Eùh… peut-être, mais plus tard.

Hors ligne

#119 Le 27/08/2012, à 21:47

Le Rouge

Re : Topic de la procrastination

@ Marie-Lou : oh l'excuse en carton, hé tongue

@ billou : nan, c'est comme tomber dans la marmite de potion magique : c'est irréversible.


C'est deux suites de Cauchy qui veulent aller à la soirée 'no limit'. Hélas, à l'entrée le videur leur dit : "désolé, c'est complet !".
mon site perso (π²/6.fr) et mon blog

Hors ligne

#120 Le 04/09/2012, à 19:51

SystemeD

Re : Topic de la procrastination

Je procrastinerai plus tard ! tongue


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#121 Le 04/09/2012, à 20:00

:!pakman

Re : Topic de la procrastination

1ers cours demains, je procrastine pendant qu'il en est encore temps mad


...

Hors ligne

#122 Le 05/09/2012, à 01:33

Slystone

Re : Topic de la procrastination

6steme1 a écrit :

Je procrastinerai plus tard ! tongue

Hum, est-ce que ça a du sens ?
1) Au présent tu ne procrastines pas maintenant.
2) Plus tard tu ne fais que ne pas faire quelque chose que tu as déjà prévu de ne pas faire. Si l'intention était réellement de ne rien faire, ce n'est pas procrastiner. :-P


« Rigid, the skeleton of habit alone upholds the human frame. » - Virginia Woolf.
Mon petit blog avec mes tutos, mes trads, et mes humeurs (commentaires bienvenus).

Hors ligne

#123 Le 05/09/2012, à 02:57

yrieix

Re : Topic de la procrastination

Slystone a écrit :
6steme1 a écrit :

Je procrastinerai plus tard ! tongue

Hum, est-ce que ça a du sens ?
1) Au présent tu ne procrastines pas maintenant.
2) Plus tard tu ne fais que ne pas faire quelque chose que tu as déjà prévu de ne pas faire. Si l'intention était réellement de ne rien faire, ce n'est pas procrastiner. :-P

J'ai l'impression que ça a autant de sens que le topic en question  : ) qui ne devrait pas s'appeler ainsi, mais porter un autre nom du genre "Topic sur la volonté d'entreprendre " tongue

Quoi que je ne doute pas du caractère amusant de ce titre extravagant et partiellement justifié, je trouve juste qu'il aurait apporté des commentaires plus substantiels, à un autre degré. Et peut être aussi évité 5 pages de "je procrastinerai ultérieurement" par la même occasion. Enfin, si l'idée en soi était dès le départ de limiter l'émergence de l'imagination des interlocuteurs, et de fait, créer un fil suscitant un tel repos, elle irait à l'encontre du procrastinateur qui est justement un stakhanoviste avéré, se soustrayant volontiers des tâches protocolaires, dont l'expression de sa protestation apparaît être le signe le plus significatif dans le cheminement qui mène à l’exubérance de sa nouvelle activité. Enfin, j'en sais rien, peut être que le but est d'apporter une certaine polémique, dans ce cas, on ne peut pas nier que le titre soit porteur de germes propices à une certaine procrastination, même si le champs d'action est limité, nous pourrions sans doute trouver une ouverture satisfaisante qui permettrait de créer un autre champs d'action sans frontière. Dans ce cas là je retire ce que j'ai dit dans la première partie de ce paragraphe.

Hors ligne

#124 Le 05/09/2012, à 04:04

david96

Re : Topic de la procrastination

yrieix a écrit :

Enfin, si l'idée en soi était dès le départ de limiter l'émergence de l'imagination des interlocuteurs, et de fait, créer un fil suscitant un tel repos, elle irait à l'encontre du procrastinateur qui est justement un stakhanoviste avéré, se soustrayant volontiers des tâches protocolaires, dont l'expression de sa protestation apparaît être le signe le plus significatif dans le cheminement qui mène à l’exubérance de sa nouvelle activité.

T'es vraiment sadique de faire un tel paragraphe…  tongue

J'me permet une traduction :
Si la création de ce sujet sur la procrastination a pour but de passer un moment récréatif sur l'idée que ce terme serait synonyme de parresse c'est un démarrage de topic bien trollesque.
En effet le procrastinateur est plutôt un travailleur acharné.
En vérité le procrastinateur est un rebel qui choisit ses tâches et repousse celles qu'il considère ennuyeuses et n'apportant aucun épanouissement personnel.

Qu'en penses-tu, est-ce que je rejoins ta définition ? smile

Hors ligne

#125 Le 05/09/2012, à 09:27

playmobill

Re : Topic de la procrastination

Bon, encore 5 pages de ce topic lues plutôt que me mettre au taf, j'ai bien ma place ici.

Sinon merci Mari-Lou pour le truc de la multiplication. Je ne connaissais absolument pas.


Passer à Linux n’est pas un défi, c’est juste un choix.

En ligne

Haut de page ↑