Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails) *** mise à jour 12/10/2014 ***

#251 Le 05/09/2012, à 13:09

seb24

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Non, pas forcément, avec les laptops c'est la loterie, PcLinuxOs par exemple embarque les derniers drivers proprios et pourtant ne boote pas en graphique sur ce laptop.

Si tu ça ne boot pas c'est qu'il y a un problème matériel en général un driver qui n'est pas reconnu.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#252 Le 05/09/2012, à 13:18

mydjey

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :
mydjey a écrit :
kleuck a écrit :

Ma formation de base est artistique, mais je ne le reconnais pas, ou bien tu as pris une partie seulement ?

Non non c'est un tableau entier, voir ici en plus grand.

Merde je ne la trouve pas en plus grand sad

Les deux plus grandes que j'ai trouvé :
http://storage.canalblog.com/38/34/258838/17224191.gif
http://1.bp.blogspot.com/-_07G_-4B1Hc/T … s+1915.jpg
(on peut les agrandir avec le +)


Mon site : http://mydjey.eu/

Hors ligne

#253 Le 05/09/2012, à 13:19

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Danke, tu es meilleur que moi en recherche !


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#254 Le 05/09/2012, à 13:22

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

seb24 a écrit :

Non, pas forcément, avec les laptops c'est la loterie, PcLinuxOs par exemple embarque les derniers drivers proprios et pourtant ne boote pas en graphique sur ce laptop.

Si tu ça ne boot pas c'est qu'il y a un problème matériel en général un driver qui n'est pas reconnu.

Mal détecté et/ou configuré en tous cas, et je trouve que les distros récentes se reposent trop sur la détection automatique, sans proposer de fallback genre vesa avec quelques options, pourtant, voila un des principaux trucs qui déglinguent le débutant (je me base sur mon expérience passée) : un boot sans un serveur graphique utilisable (pas du 640*480)


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#255 Le 05/09/2012, à 13:28

mydjey

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :

Danke, tu es meilleur que moi en recherche !

D'ailleurs ça m'a permis de trouver des infos sur le nom et la date du tableau que je ne connaissais pas :
Clair de lune a st germain tunis 1915 de Paul Klee.


Mon site : http://mydjey.eu/

Hors ligne

#256 Le 05/09/2012, à 13:32

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Le Gif est grand, mais les couleurs.....
Parmi mes fonds d'écrans, j'ai celui-ci : http://img38.imageshack.us/img38/2406/copiadeklee5.jpg
Mais en ce moment c'est un Klimt (Danaé)

Dernière modification par kleuck (Le 05/09/2012, à 13:42)


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#257 Le 05/09/2012, à 13:48

sorrodje

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :
sorrodje a écrit :

Justement y'a pas de définition générale du débutant. c'est forcément relatif.

y'a souvent des mecs qui sont bons connaisseurs de matos , de windows , base de registre voir CLI windows voire même vba et tout le tintouin .. Ben potentiellement, ce sont des débutants sur GNU/Linux.

Autre exemple : Si je maitrise Unity/Ubuntu et qu'on me colle sur une OpenSUSE/KDE , je suis débutant sur openSUSE/KDE.

Le débutant n'est ni bon ni mauvais dans l'absolu, il n'a pas de niveau. IL débute c'est à dire qu'il découvre quelquechose de nouveau. Or souvent chez GNU/Linux on associe débutant à "ignare complet".  C'est fondamentalement faux. 

D'autant qu'en matière d'informatique on peut être top pro de l'informatique embarquée et totalement paumé face à un traitement de texte. Inversement, on peut être un pro de la retouche photo et ne pas savoir comment fonctionne un disque dur.



Y'a pas de définition du débutant.

Une notion que j'avais bien aimé par contre : http://jeff.ecchi.ca/blog/2010/06/12/gn … ateuriens/ .. voilà les efforts d'un "connaisseur" essayant de comprendre un "non-ordinateurien"

Je suis mort de rire, car tu es en train de signifier que puisque le groupe "débutants" est hétérogène, le concept de "débutant" n'existe pas.
WAW !
Pour prendre une illustration triviale, c'est comme si tu me disais posément que le sucre n'existe pas, car comme le groupe sucre est hétérogène -sucre blanc ; roux ; semoule ; en poudre ; glace, liquide on ne peut définir "sucre" ou "sucré", et ce qu'on ne peut définir n'existe pas !!!!!
Tu n'as pas l'impression de tirer un peu sur les limites de la sémantique ?

Et c'est moi le Troll ...

Ok je me suis mal exprimé.

En deux mots: effectivement c'est le concept de Débutant en tant que groupe homgène qui n'existe pas . Le débutant a effectivement une définition précise.

Le fait est qu'on est toujours débutant par rapport à un sujet donné et non débutant dans l'absolu. A ce titre un débutant en GNU/linux peut autant être un pro de windows et du hardware que quelqu'un qui n'a jamais utilisé d'informatique de sa vie.

Dès lors , parler comme on le fait trop souvent de ce dont à besoin le "Débutant" comme si c'était un statut clair n'a pas de sens.

En espérant être plus clair.


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#258 Le 05/09/2012, à 14:07

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Oui, il existe donc bien un groupe "débutant en Linux", qu'on peut décrire par une moyenne (Mme michu) un minima, un maxima, un écart-type etc.
Ça peut donc être parfaitement clair, sauf que nous n'en avons pas tout à fait la même vision, alors, pourquoi ne pas faire ce tableau ?


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#259 Le 05/09/2012, à 14:08

sorrodje

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :

Oui, il existe donc bien un groupe "débutant en Linux", qu'on peut décrire par une moyenne (Mme michu)

non.


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#260 Le 05/09/2012, à 14:14

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Donc pour toi les stats et les probas, ça n'existe pas ?


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#261 Le 05/09/2012, à 14:21

toulipe

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Tout ça pour rien dire...

Hors ligne

#262 Le 05/09/2012, à 14:21

Elzen

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Je rejoins sorrodje sur son analyse ; effectivement, les « débutants en Linux » ont tellement de profils différents que les considérer comme un seul groupe n'a pas de sens. Entre l'utilisateur qui n'a jamais touché un ordinateur de sa vie, et celui qui était un utilisateur avancé de Windows avant de migrer, pour ne prendre que deux cas très particuliers, les attentes, les comportements et le rythme d'acquisition vont être extrêmement différentes, quoique les deux soient tout autant « débutants en Linux ».

Je conserve d'ailleurs les guillemets, parce que même cette appellation est très peu représentative. Dans la vie de tous les jours, très peu de gens manipulent véritablement le noyau Linux, qui est une couche basse du système, un aspect particulièrement technique. Dans la pratique, ce à quoi les gens sont confrontés, ce sont les systèmes d'exploitations différents que sont Ubuntu, Debian, Mandriva, Fedora et compagnie, et qui, s'ils ont en commun d'utiliser le noyau Linux, sont quand même radicalement différents les uns des autres : on peut tout-à-fait être un expert confirmé d'Ubuntu, et pour autant un débutant total pour Arch.

D'ailleurs, à ce sujet, un point que je n'avais pas relevé ci-dessus :

kleuck a écrit :

ni comment on installe un logiciel sous Linux

« Installer un logiciel sous Linux », ça n'a juste pas de sens.

Les procédures d'installations font précisément partie des choses qui varient énormément d'un système à l'autre, même parmi les systèmes utilisant le noyau Linux. Entre notre Logithèque et ce que l'on trouve sous Red Hat, Slackware ou Gentoo, les différences sont au moins aussi marquées qu'entre ladite Logithèque et les systèmes d'installations proposées par Windows ou Mac OS X.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

Hors ligne

#263 Le 05/09/2012, à 14:41

sorrodje

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :

Donc pour toi les stats et les probas, ça n'existe pas ?

Même si j'adhérais à cette volonté de théoriser un groupe "débutant" , il me parait réellement totalement improbable que le profil type du "débutant" sur Linux soit un utilisateur moyen d'informatique personnelle ( ta fa(u)meuse Mme Michu)

Un utilisateur moyen de PC va  à la FNAC chez Auchan/Darty/carrefour ou autre supermarché acheter un PC sur la base de ce que lui raconte le vendeur ( argumentaire à coup de "y'a Windows 7 , un gros Disque dur, une supercarte vidéo , 4 Giga de RAM c'est vraiment un minimum hein et un processeur dernière génération qui déchire qui vous permettra de faire tout ce dont vous avez besoin" ...) ...  Il n'installe pas d'OS et quand le PC merde il demande à un ami/voisin/cousin qui s'y connait de venir voir... Ce dernier défragmente, installe ou réinstalle un antivirus et un pare-feu cracké pour améliorer les perfs de la machine et tente même l'installation de chrome si vraiment vraiment il faut tenter une manoeuvre de dernière chance ( vécu ! ) .

Quand la machine est morte ( genre elle démarre en plus de 20 minutes  et lagge à mort) notre utilisateur type retourne chez FNArty  où on lui dit que son ordi est trop vieux et qu'il lui faut ( dans l'ordre ) plus de mémoire , un plus gros CPU un disque plus grand et windows N+1 pour faire ce qu'il a toujours fait mais mieux et plus vite et puis "c'est un minimum en 2012" et que ça tombe bien parce que justement y'a des super promos.

Au bout de deux ou trois cycles comme ça , l'utilisateur moyen commence à tiquer et achète un Mac ( ouais un mac comme dans tous les films américains où tous les ordinateurs sont toujours des macs que c'est quand  même pas mal la grande classe nan ? )


Cet utilisateur type n'installe pas un "Linux" truc vaguement communiste et en tous cas réservé à des informaticiens puceaux et boutonneux .

Dernière modification par sorrodje (Le 05/09/2012, à 14:46)


Utilisateur Debian/Ubuntu depuis 2008 - http://sorrodje.alter-it.org

Hors ligne

#264 Le 05/09/2012, à 14:42

seb24

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

kleuck a écrit :

Donc pour toi les stats et les probas, ça n'existe pas ?

Oui toi tu fais des stats sans données, sans méthodologie, sans groupe de personne significatif. C'est cool/


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#265 Le 05/09/2012, à 14:46

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Certes, mais nous sommes sur le forum Ubuntu, nous pouvons donc restreindre (il me semblait évident que c'était le cas depuis le début) le choix aux distros réputées user-friendly, après tout le reste n'a aucun sens puisque nous nous prenons le chou justement sur la définition de débutant, un débutant ne connait qu'Ubuntu, Mint, ptétre Debian ou Fedora et c'est tout, donc uniquement des distros équipées de gestionnaires de paquets.
Prendre l'exemple d'une Arch est complétement hors-sujet, Gentoo ou Slackware de la science-fiction (de toutes façon les distros à recompiler à chaque maj sont à plus forte raison éliminées d'office)
Ubuntu, Debian, Mandriva, Fedora, y'a pas grande différence dans le fonctionnement, les similitudes sont bien plus grandes que les différences, que ce soit pour un vrai débutant comme pour un windowsien.


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#266 Le 05/09/2012, à 14:49

kleuck

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

sorrodje a écrit :
kleuck a écrit :

Donc pour toi les stats et les probas, ça n'existe pas ?

Même si j'adhérais à cette volonté de théoriser un groupe "débutant" , il me parait réellement totalement improbable que le profil type du "débutant" sur Linux soit un utilisateur moyen d'informatique personnelle ( ta fa(u)meuse Mme Michu)

Un utilisateur moyen de PC va  à la FNAC chez Auchan/Darty/carrefour ou autre supermarché acheter un PC sur la base de ce que lui raconte le vendeur ( argumentaire à coup de "y'a Windows 7 , un gros Disque dur, une supercarte vidéo , 4 Giga de RAM c'est vraiment un minimum hein et un processeur dernière génération qui déchire qui vous permettra de faire tout ce dont vous avez besoin" ...) ...  Il n'installe pas d'OS et quand le PC merde il demande à un ami/voisin/cousin qui s'y connait de venir voir... Ce dernier défragmente, installe ou réinstalle un antivirus et un pare-feu cracké pour améliorer les perfs de la machine et tente même l'installation de chrome si vraiment vraiment il faut tenter une manoeuvre de dernière chance ( vécu ! ) .

Quand la machine est morte ( genre elle démarre en plus de 20 minutes  et lagge à mort) notre utilisateur type retourne chez FNArty  où on lui dit que son ordi est trop vieux et qu'il lui faut ( dans l'ordre ) plus de mémoire , un plus gros CPU un disque plus grand et windows N+1 pour faire ce qu'il a toujours fait mais mieux et plus vite et puis "c'est un minimum en 2012" et que ça tombe bien parce que justement y'a des super promos.

Au bout de deux ou trois cycles comme ça , l'utilisateur moyen commence à tiquer et achète un Mac ( ouais un mac comme dans tous les films américains où tous les ordinateurs sont toujours des macs que c'est quand  même pas mal la grande classe nan ? )


Cet utilisateur type n'installe pas un "Linux" truc vaguement communiste et en tous cas réservé à des informaticiens puceaux et boutonneux .

Cool ta vision de l'utilisateur moyen, tu ne théorises pas du tout sans justification roll
N'importe comment là on parle des utilisateurs moyens utilisant Linux, qu'est-ce que tu nous ramène les OS privatif ?

seb24 a écrit :
kleuck a écrit :

Donc pour toi les stats et les probas, ça n'existe pas ?

Oui toi tu fais des stats sans données, sans méthodologie, sans groupe de personne significatif. C'est cool/

Je propose d'en faire justement en nous basant sur nos "Mme Michu", personne n'a l'air de trouver ça pertinent ou au moins rigolo.
C’est bien de critiquer, c'est mieux de lire aussi.

Dernière modification par kleuck (Le 05/09/2012, à 15:04)


Guitare montée en P90 et ampli à tubes classe A.
Mepis 11 64 Bits.

Hors ligne

#267 Le 11/09/2012, à 18:00

Sylvain75

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Quand c'est une nouveauté les gens ce jette dessus, mais reviendront à Ubuntu tôt ou tard. J'ai débuté sous linux avec la 8.10 et resté sous Ubuntu jusqu'à la 10.10. (ma version préféré) Sous la 11.04 mon netbook le prenait pas, j'ai alors testé Mint, c'est bien mais les menues font trop winxdows. J'ai testé Gnome 3 à sa sortie, j'ai bien aimé, mais trop lent pour un netbook et j'ai finalement utilisé Xubuntu en version Voyager 12.04 et depuis que du bonheurs, fini la Quête du OS parfait, Ubuntu l'es à mes yeux et avoir une machine plus puisant (un systeme 76 bientôt) j'utiliserais surement la dernière versions avec Unity que j'aime bien aussi... C'est stable, jolie, différent, rapide et puis c'est Ubuntu...

Hors ligne

#268 Le 18/09/2012, à 03:59

nmrk.n

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Bonjour,

J'ai été utilisateur occasionnel de Debian, Ubuntu, Hybryde, Fedora et autres.

Ayant découvert GNU/Linux il y a une dizaine d'années je suis, depuis le début, resté constamment fidèle à Mandriva et maintenant Mageia en installant toujours tous les environnements graphiques disponibles bien que j'aie ma préférence, ce qui me permet de varier les plaisirs avec une seule distribution.

Au fil du temps et de l'évolution de mes matériels je n'ai jamais été confronté à quelque problème que ce soit qui soit irrémédiablement insurmontable. Alors, pourquoi changer ?

++

Hors ligne

#269 Le 18/09/2012, à 09:44

echazare

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

j'ai longtemps utilisé Mandriva, mais la logithèque relativement restreinte m'a fait passer sous du Ubuntu (12000 paquets vs 50'000 sous Mint).


Ubuntu 14.04 Unity

Hors ligne

#270 Le 18/09/2012, à 18:13

chesss

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

J'ai découvert Linux il y a 2 mois et j'ai fait mon choix entre Ubuntu, Mint et Mageia.

Avant j'avais Windows dans mon entreprise qui avait aussi négocié le droit d'avoir Win office gratuitement à la maison, je ne me posais pas de question.
Puis j'ai plaqué ma boite pour créer une entreprise : plus de Win office gratuitement et plus question de diffuser sur un site internet des photos crées avec un photoshop piraté.
Je suis donc passé à Libre office et Gimp, et sachant que j'utilisais déjà VLC et Firefox, le pas vers Linux était facile à sauter ce que j'ai fait au 1er virus sur mon vieux DELL

J'ai d'abord pensé à Ubuntu grâce au forum et au nombre de livres disponibles pour se lancer.
Mais après installation de la 12.04, mon vieil ordi était encore plus lent qu'avec XP.
Je me suis dit que Unity était trop moderne pour un vieil ordi mais quand j'ai voulu ouvrir une session Gnome 2 : écran noir.
Et puis je n'avais pas encore le son, je n'arrivais même pas à trouver la console pour lancer alsaconf, je n'ai pas insisté.

Entre temps j'étais convaincu que Debian était la plus stable, la plus libre et la plus pérenne des fork et qu'il fallait choisir une autre distribution grand public basée elle aussi sur Debian : Mint.
Cette fois dès le 1er écran j'ai du renseigner des champs avec un clavier USB qui n'était pas reconnu (exactement comme avec XP !!!) je n'ai pas insisté.

Puis j'ai essayé Mageia, a vrai dire je n'aurais jamais eu l'idée sans le classement distrowatch.
Je me suis dit qu'après tout les forces commerciales de Redhat, Oracle, Suze... donnent une certaine assise à la galaxie "rpm" et qu'après tout Gnome et plus libre que Unity ou Mate.
L'OS s'est installée comme sur des roulettes, il m'a juste informé que mon système était trop ancien pour faire tourner Gnome 3.4 et il m'a automatiquement basculé sur un bureau simplifié qui tourne comme un avion.

Depuis j'ai installé Mageia sur 1 portable et 1 ordi de bureau dernière génération (chipset AMD quad coeurs 64 avec processeur graphique intégré) et j'ai découvert que le bureau Gnome 3 est absolument magnifique : transparent, fluide, des favoris, des bureaux qui défilent, des icones triés par thème et des applis qui s'installent d'une croix dans une case un peu comme sous andoid... bref des années d'avance sur un Windows 8 qui n'est même par encore sorti (et stable on n'en parle même pas).

Bref je suis venu à Mageia grâce à distrowatch, j'y suis resté parce que ça marche et je ne quitterai plus Linux parce que je suis accro au bureau Gnome 3.
Ubuntu me tente aussi avec ses milliers d'applis.

Surtout j'ai découvert que même la facilité d'installation et d'utilisation est désormais du coté de Linux, vive Linux !!!

Hors ligne

#271 Le 18/09/2012, à 21:35

Keiser

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Salut,

Content que tu ais trouvé ton bonheur chess, moi aussi je kiffe vraiment Gnome (même si j'utilise d'autres trucs aussi, mais c'est une autre histoire...)
Hier j'ai testé la beta 1 de Gnome 3.6...Si tu aimes Gnome, tu vas kiffer wink
Moi, je trouve surtout un défaut dans Gnome, mais qui est aussi présent dans Kde, LibreOffice...c'est que ça donne envie de vieillir plus vite....

Hors ligne

#272 Le 26/09/2012, à 10:07

arkim

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

+ 1 pour gnome-shell, une vraie réussite sur le plan esthétique et ergonomique. Tout le monde avait condamné Gnome-shell mais la roue tourne en sa faveur doucement mais surement
Dommage qu'Ubuntu ait autant dérapé, je l'aimais tellement depuis si longtemps...La preuve je traîne encore sur le forum

Dernière modification par arkim (Le 26/09/2012, à 10:09)


Ubuntu 14.04 (excellent cru)

Hors ligne

#273 Le 30/09/2012, à 18:18

g o

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

chesss a écrit :

J'ai d'abord pensé à Ubuntu grâce au forum et au nombre de livres disponibles pour se lancer.
Mais après installation de la 12.04, mon vieil ordi était encore plus lent qu'avec XP.
Je me suis dit que Unity était trop moderne pour un vieil ordi mais quand j'ai voulu ouvrir une session Gnome 2 : écran noir.
Et puis je n'avais pas encore le son, je n'arrivais même pas à trouver la console pour lancer alsaconf, je n'ai pas insisté.

Entre temps j'étais convaincu que Debian était la plus stable, la plus libre et la plus pérenne des fork

Non debian n'a jamais été un fork . C'est ubuntu qui a toujours été  un fork de debian .

chesss a écrit :

et qu'il fallait choisir une autre distribution grand public basée elle aussi sur Debian!

C'est triste d'en arriver là .
Car debian 6 est grand publique . il faut juste faire l'installation par défault en mode graphique ; et il faut juste lire les quelques questions très simples en français de l'installateurs .

Quand à l'utilisation ; il n'y a pas plus simple .

Dernière modification par g o (Le 30/09/2012, à 18:19)


Gardez le contrôle de votre informatique, afin qu'elle ne vous contrôle pas !
Richard Stallman
http://www.gnu.org/philosophy/the-dange … ks.fr.html
http://www.gnu.org/philosophy/keep-cont … ng.fr.html

Hors ligne

#274 Le 30/09/2012, à 18:36

g o

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Sylvain75 a écrit :

Quand c'est une nouveauté les gens ce jette dessus, mais reviendront à Ubuntu tôt ou tard. J'ai débuté sous linux avec la 8.10 et resté sous Ubuntu jusqu'à la 10.10. (ma version préféré) Sous la 11.04 mon netbook le prenait pas, j'ai alors testé Mint, c'est bien mais les menues font trop winxdows. J'ai testé Gnome 3 à sa sortie, j'ai bien aimé, mais trop lent pour un netbook et j'ai finalement utilisé Xubuntu en version Voyager 12.04 et depuis que du bonheurs, fini la Quête du OS parfait, Ubuntu l'es à mes yeux et avoir une machine plus puisant (un systeme 76 bientôt) j'utiliserais surement la dernière versions avec Unity que j'aime bien aussi... C'est stable, jolie, différent, rapide et puis c'est Ubuntu...

Alors dans ce cas tu dois savoir que xubuntu n'est pas ubuntu . xubuntu est un fork de ubuntu , une version modifiée de ubuntu .
Le site de la communauté francophone de xubuntu est là :
http://xubuntu.fr/

Sylvain75 a écrit :

j'utiliserais surement la dernière versions avec Unity que j'aime bien aussi... C'est stable, jolie, différent, rapide et puis c'est Ubuntu...

Sauf que unity n'est pas du tout xubuntu ni voyager . Unity c'est une interface pour tablette tactile à condition qu'il y ait des fabriquants de tablettes qui l' installe par défault .

Et entre acheter une tablette pour utiliser un G.P.S. et acheter une carte michelin . Achête la carte michelin; au moins tu es sur de ne jamais avoir de problêmes de fonctionnement .


Gardez le contrôle de votre informatique, afin qu'elle ne vous contrôle pas !
Richard Stallman
http://www.gnu.org/philosophy/the-dange … ks.fr.html
http://www.gnu.org/philosophy/keep-cont … ng.fr.html

Hors ligne

#275 Le 01/10/2012, à 09:16

Lifesaver

Re : Ubuntu dépassé par Mageia sur Distrowatch

Sylvain75 a écrit :

Unity que j'aime bien aussi... C'est stable, jolie, différent, rapide et puis c'est Ubuntu...

Oui, c'est joli. Oui c'est différent. Oui c'est rapide. mais non, ce n'est pas du tout stable, il m'a fallu quelques minutes pour planter Unity en faisant mumuse avec compiz (rien de bien folichon pourtant). Et après avoir remis les paramètres de compiz par défaut (donc plus de bureau 3d, de cube, transparence, etc...), j'ai toujours un message d'erreur qui vient de temps en temps sans connaitre l'origine. Je vais vite virer cette daube pour revenir sur KDE 4.9.1 sous Opensuse 12.2 !


Dell Studio 17, Core2Duo P8600, 4Go RAM, ATI HD3650 avec pilotes libres, Rosa Desktop Fresh 2012 64 bits KDE 4.9

Hors ligne

Haut de page ↑