Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1051 Le 13/09/2012, à 17:05

Amstram

Re : Sexisme et société

Sinon c'est hyper pénible cette manière qu'on les politiques de couper la parole sur les plateaux tv, en général je me dis que le coupeur compulsif (type JFC) aura moins la capacité d'être à l'écoute et sera donc un moins bon dirigeant. Du coup, je ne vote pas pour lui.

Hors ligne

#1052 Le 13/09/2012, à 17:10

Ras'

Re : Sexisme et société

J'ai trouvé un moyen de lire les articles (vivent les VPN tongue) et j'ai commencé à faire une réponse mais j'trouve que c'est tellement de la merde cet article qu'il me faudrait un long moment pour répondre à tout ça, et j'n'ai pas le temps.

J'ai l'impression que tout ça dépend surtout de l'éducation que l'on reçoit. Je ne coupe presque jamais la parole aux gens. Et j'ai particulièrement fait attention à ça avec ma copine, ça n'arrive que quand elle s'emballe pour rien, donc ça ne compte pas comme "essayer d'asseoir sa supériorité"
De même je parle peut être plus souvent de choses matérielles, mais c'est parce que je n'suis pas bavard et c'est les sujets les plus faciles à lancer, mais quand ma copine me parle de son travail et de ses méthode de lecture ça m'intéresse et j'en parle avec elle et lui pose des questions vu que j'n'y connais rien.

Et je n’suis pas paternaliste ou condescendant, ça c’est l’interprétation qu’elle en fait. Quand on dit « tu devrais faire ci ou ça » c’est un conseil pour dire ce que nous on aurait fait, pour donner des idées, c’est pas pour dire qu’on est meilleure. Elle gère sa vie et c’est pas moi qui vait lui dicter quoi faire.
D’ailleurs, un exemple très con, avant-hier elle me disait que Skype allait couper parce que plus de batterie, pour rigoler j’lui ai dit de prendre son chargeur, ce à quoi elle a répondu très sérieusement « ah oui, j’y avais même pas pensé »… Exemple apparemment caricatural mais pourtant c’est une true story. Dans un autre contexte je me serai surement fait descendre :  « mais tu me prends vraiment pour une conne, bien sûr que je vais prendre mon chargeur » comme je me prends d’habitude quand je donne des conseils beaucoup plus avisés (qui m’auraient à mon avis aidé si les rôles étaient inversés).

Bref, pas le temps de faire une analyse détaillé, mais j'suis globalement j'suis pas du tout d'accord avec cet article caricatural...


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1053 Le 13/09/2012, à 17:10

sweetly

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :

J’peux pas lire les articles depuis le taff mais j’ai quand même envie de dire what the fuck.
Le fait de prendre ou non un accoudoir dans l’avion n’est qu’une question de politesse et n’a rien à voir avec le genre. Et je n’vois pas où on serait « socialisé » à prendre plus ou moins d’espace.

Exemple : un petit garçon en bas âge qui court dans tous les sens, touchent aux trucs, fais du bruit, sans forcément faire de bêtises, tu auras, souvent, dans la majorité des cas, des âmes bienveillantes autour de lui, disant que décidément, il est énergique, cet enfant, un sourire entendu plein les lèvres.
Remplace petit garçon par petite fille, remplace alors énergique par turbulente. Ou par une absence de compliment pour les gens polis. Et enlève le sourire entendu et mets les sourcils froncés à la place.

Hors ligne

#1054 Le 13/09/2012, à 17:11

Вiɑise

Re : Sexisme et société

AH ça, à la télé, je peux pas supporter les débats, politiciens, experts, artitstes, TOUS se coupent la parole en permanence ! Impossible de suivre, on loupe des moments intéressants, la discussion n'est pas construite. Et à l'AN c'est pire, ils se contentent pas de couper la parole, ils hurlent et poussent des cris de singes ><

IRL aussi je vois beaucoup ça, impossible de donner des arguments construits ou de parler en articulant, la moindre reprise de souffle cause le hurlement de 3 personnes qui se battent pour parler par dessus.

Un ami qui voyage beaucoup m'a dit que c'était un comportement très français. D'ailleurs sa copine, mexicaine, qui était avec nous (elle a aussi vécu en Allemagne) était choquée et ne comprenait pas ce comportement.

@ Ras : ça tombe bien, le but de l'article n'est pas de dire que tous les hommes et donc toi aussi sont comme ça... tu n'as pas à le prendre personnellement.

Dernière modification par Вiɑise (Le 13/09/2012, à 17:13)

Hors ligne

#1055 Le 13/09/2012, à 17:16

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

@Ras&#039;

En gros tu prends un cas unique pour nier un phénomène tendanciel exposé avec moult références scientifiques.


Compte clôturé

Hors ligne

#1056 Le 13/09/2012, à 17:18

The Uploader

Re : Sexisme et société

Comme d'hab'


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

En ligne

#1057 Le 13/09/2012, à 17:26

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

Вiɑise a écrit :

@ Ras : ça tombe bien, le but de l'article n'est pas de dire que tous les hommes et donc toi aussi sont comme ça... tu n'as pas à le prendre personnellement.

L'article dit surtout "les hommes coupent la parole pour montrer leur supériorité" "les hommes parlent de bricolage et de sport pour montrer qu'ils ont la plus grosse" donc ça sonne vachement comme une stigmatisation des hommes, du coup je me sens concerné.


@ Marie Lou : je prends mon cas parce que c'est celui que je connais le mieux, mais si je prends celui de mon père qui est bien élevé aussi, c'est la même chose. Et je dois pouvoir trouver d'autres exemples. Mais je pense que c'est plutôt lié à l'éducation qu'à un problème de genre.

Peut être que l'aspect social environnant qui met l'homme avant la femme depuis des décénies joue aussi, mais il n'y a clairement pas que ça.
En fait je suis d'accord avec certains aspects de l'article, mais ce que je n'aime pas c'est d'une part le matraquage qui est fait sur les hommes et d'autre part les conclusions que je trouve un peu facile, genre les hommes coupent la parole pour montrer leur supériorité.


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1058 Le 13/09/2012, à 17:32

Grünt

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :
Вiɑise a écrit :

@ Ras : ça tombe bien, le but de l'article n'est pas de dire que tous les hommes et donc toi aussi sont comme ça... tu n'as pas à le prendre personnellement.

L'article dit surtout "les hommes coupent la parole pour montrer leur supériorité" "les hommes parlent de bricolage et de sport pour montrer qu'ils ont la plus grosse" donc ça sonne vachement comme une stigmatisation des hommes, du coup je me sens concerné.

Ben pourtant, les généralisations sur un genre c'est monnaie courante, sans qu'il faille y voir forcément de stigmatisation.

Regarde la discussion sur le TdCT par exemple : "Attention, tu vas finir dans la friendzone" et ce genre de réflexions généralisent un comportement (en l'occurence négatif) à toutes les femmes.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#1059 Le 13/09/2012, à 17:34

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Attention Ras', t'as aucun recul, tu fais masculiniste hystérique là tongue

Hors ligne

#1060 Le 13/09/2012, à 17:36

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :

@ Marie Lou : je prends mon cas parce que c'est celui que je connais le mieux, mais si je prends celui de mon père qui est bien élevé aussi, c'est la même chose. Et je dois pouvoir trouver d'autres exemples.

Admettons que tu prennes 10 cas au lieu d'un seul, ça ne change rien à ma remarque.

Mais je pense que c'est plutôt lié à l'éducation qu'à un problème de genre.

Mais les « problèmes de genre » sont des « problèmes d'éducation » justement. Il n'y a pas à opposer les deux expressions comme s'il s'agissait de deux choses sans rapport.

(Plus haut je parlais de socialisation qui me semble préférable à éducation car l'éducation est une socialisation systématique. Pour le dire simplement, on fait passer des tas de trucs à un gamin (des valeurs et des normes, pour faire vite) − ou même à un adulte d'ailleurs − sans même consciemment se dire « je suis en train de l'éduquer » et, parfois/souvent, même malgré soi. La socialisation permet d'inclure cet aspect des choses)

Peut être que l'aspect social environnant qui met l'homme avant la femme depuis des décénies joue aussi, mais il n'y a clairement pas que ça.

Quoi d'autre alors ?


Compte clôturé

Hors ligne

#1061 Le 13/09/2012, à 17:36

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

En l’occurrence c’est Shanx qui friendzone son crush donc ça ne marche pas tongue

Puis je n’vois pas vraiment pourquoi c’est sexiste…
Et si je fais une étude qui prouve sur un échantillon de 10000 personne que 91% du temps ce sont les femmes qui friendzone les hommes et non l’inverse, on aura le droit de le dire ? tongue


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1062 Le 13/09/2012, à 17:39

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

@ux autres : alors j'ai grandi dans un environnement social tellement chouette et non sexiste que je n'me rends pas compte de comment ça se passe dans la société. Mais je n'ai quasiment jamais vu les comportements décrits dans cet article, d'où ma difficulté à prendre pour argent comptant ce qui y est dit.


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1063 Le 13/09/2012, à 17:47

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Tu as grandis sans devoir t'imposer pour ne pas être écrasé, dominé. Et tu n'as pas du réfléchir souvent à la question vu qu'à chaque fois qu'on évoque le sujet sur le TdCT tu parles de masturbation intellectuelle.

Hors ligne

#1064 Le 13/09/2012, à 17:52

Marie-Lou

Re : Sexisme et société

C'est aussi qu'il faut apprendre à regarder.

En réalité de tels phénomènes aussi « microscopiques », « vaporeux » si j'ose dire, ne nous sautent pas aux yeux. On est plongé dedans. Ce qui fait qu'il faut déjà les connaître un minimum pour ensuite les observer.

Si deux personnes observent la même rue dans laquelle il ne se passe rien de particulier, celle qui n'a jamais entendu parlé des sphères proxémiques aura une réponse quand on lui demandera ce qu'elle a vu : « rien » ; alors que la seconde, qui en aura entendu parler, aura « naturellement » plein de trucs à raconter.

Dernière modification par Marie-Lou (Le 13/09/2012, à 17:52)


Compte clôturé

Hors ligne

#1065 Le 13/09/2012, à 18:10

Grünt

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :

Et si je fais une étude qui prouve sur un échantillon de 10000 personne que 91% du temps ce sont les femmes qui friendzone les hommes et non l’inverse, on aura le droit de le dire ? tongue

Ben oui !

Edit : y'a bien des études qui établissent que, par exemple, la plupart du temps les femmes font plus de ménage que les hommes.
Après y'aura tjs quelqu'un pour dire "ah ben oui mais chez la cousine du frère de la fille de mon grand-père c'est l'inverse !".

Dernière modification par Grünt (Le 13/09/2012, à 18:12)


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#1066 Le 13/09/2012, à 18:15

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

Вiɑise a écrit :

vu qu'à chaque fois qu'on évoque le sujet sur le TdCT tu parles de masturbation intellectuelle.

Non. Il y a certains sujets relatifs au sexisme que je qualifie de masturbation intellectuelle, mais pas tous, et on a même été d'accord desfois.

Et je veux bien apprendre à regarder, mais j'n'ai pas envie d'être trop extrême à voir des différences et inégalités là où il n'y en a pas. Pour l'article sur la conversation et le genre je suis modéremment d'accord. Je veux bien accepter certains points mais comme je n'ai quasiment jamais observé celà je le prend avec des pincettes.


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1067 Le 13/09/2012, à 18:17

Вiɑise

Re : Sexisme et société

T'inquiète, t'as du chemin avant de devenir trop extrême. big_smile

Hors ligne

#1068 Le 13/09/2012, à 18:24

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

Et j'en suis bien content big_smile


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1069 Le 17/09/2012, à 15:18

Omniia

Re : Sexisme et société

Une rubrique de glamourparis.com : "Merci TOM ! Si vous voulez savoir ce qui se passe dans le tête des hommes, posez vos questions à Tom. Les meilleures seront sélectionnées pour paraître dans le magazine."

Voici par exemple la réponse de Tom à l'inquiétude d'une lectrice "On est amoureux, lui veut se marier, moi pas, mais je n’ose pas lui dire.." :

Tom a écrit :

Cette question n’a aucun sens, une fille qui ne veut pas se marier ça n’existe pas. Hein ? Comment ? Vous êtes sérieuse ? Ah… Donc vous êtes amoureux, et vous pensez que lui dire que vous ne voulez pas vous marier va changer quelque chose ? Ici, c’est de votre futur dont vous parlez. Si vos visions de vie sur quelque chose d’aussi important que le mariage sont diamétralement opposées, autant le savoir tout de suite, non ? Il vous en voudra de toute façon beaucoup plus d’avoir gommé cette information capitale que de ne pas croire en l’institution mariage.

Autre exemple, à la question "Mon mec n'est pas jaloux, c'est normal ?" :

Tom a écrit :

Non.


...

Edit : Y a une critique de cette rubrique sur Acrimed : http://www.acrimed.org/article3891.html

Dernière modification par Omniia (Le 17/09/2012, à 15:19)


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#1070 Le 17/09/2012, à 15:27

Ras&#039;

Re : Sexisme et société

Si t'as prévu de relever toutes les conneries des magasines je te souhaite bon courage...


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#1071 Le 17/09/2012, à 15:35

Omniia

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :

Si t'as prévu de relever toutes les conneries des magasines je te souhaite bon courage...

Merci tongue


Démocratie Libre : Un projet de démocratie directe.

Hors ligne

#1072 Le 17/09/2012, à 15:38

Grünt

Re : Sexisme et société

Ras' a écrit :

Si t'as prévu de relever toutes les conneries des magasines je te souhaite bon courage...

Bah, c'est les conneries sexistes qu'elle relève.
En toute rigueur, dans une société évoluée, elles devraient être aussi rares que les conneries racistes (c'est à dire, cantonnées aux dérapages d'un journaliste qui a trop bu la veille, ou aux torchons d'extrême-droite). Hélas c'est loin d'être le cas neutral


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#1073 Le 21/09/2012, à 04:47

Nedjma

Re : Sexisme et société

Marie-Lou a écrit :

On peut tout de même remarquer, par exemple, que les normes « esthétiques » en terme de comportement corporel sanctionnent les femmes plus que les hommes quand les premières occupent de l'espace. Un exemple pris dans le blog est celui de l'écartement des jambes.

salut

un petit exemple perso pour illustrer, ça fait toujours plaisir...
Il y a quelques semaines, alors que j'étais affalée sur une chaise un peu fatiguée après avoir préparer un peu de bois de chauffage à la tronçonneuse et la hache... ma fille me dit:
"maman, tu devrais pas t’asseoir comme un homme, les femmes ne s'assoient pas comme ça"
Ce commentaire me sciant les pattes (c'est le cas de le dire), un peu éberluée je finis quand même par lui demander comment s'assoient les femmes.... Et mon petit bout de 5 ans de prendre une chaise et de me montrer:
"ben tu vois maman, les femmes, elles croisent les jambes comme ça. C'est les hommes qui les écartent..."

big_smile bon bref j'ai quand même éclaté de rire finalement.

Heureusement que je porte pas de kilt...


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#1074 Le 21/09/2012, à 08:23

Вiɑise

Re : Sexisme et société

Qui enseigne des attitudes et leçons de conduites sexistes à ta fille, vu que ce n'est probablement pas toi ?

Hors ligne

#1075 Le 21/09/2012, à 08:58

Nedjma

Re : Sexisme et société

Ben non franchement je crois bien qu'en ce qui me concerne, j'essaye en permanence de dégenrer ce que je lui enseigne (dans la limite de l'objectivité possible!!!), c'est bien pour cela que son commentaire m'a scié les pattes!
J'imagine que les gens en général.
Bon il faut bien que je dise aussi que j'ai une petite fille qui me ressemble guère. C'est cool, ça vient bousculer les idées toutes faites qu'on se fabrique soi-même des fois aussi.
Moi j'ai toujours été le garçon manqué de service et elle au contraire est féminine du genre bien pépète. Donc je pense qu'elle est d'autant plus réceptive à ce qu'on peut lui enseigner à l'école, dans le reste de la famille etc... Faut-il aussi rappeler la consommation audiovisuelle?
Mais ce que je trouve qui est dur à gérer là-dedans c'est de trouver la limite entre l'expression d'une opinion personnelle (en l'occurence la mienne) et l'orientation idéologique oppressive. C'est-à-dire pouvoir exprimer un point de vue sans que ma fille se sente obligée de penser comme moi ou comme les autres. Aiguiser le sens critique avant de vouloir enseigner une vérité personnelle... Pour moi des fois, c'est un casse-tête ce truc. Dans mon cas face un-e dominant-e, je fais comme un mec, je rue dans les brancard si il faut et je me moque pas mal de l'espace qu'il faudra que j'occupe pour cela... mais comment enseigner à ma petite fille qu'elle peut être aussi féminine qu'elle le désire sans se sentir obligée de croiser les jambes et surtout de baisser les bras face à quelqu'un qui voudra la faire taire ou lui faire reprendre "sa place de femme"? Des fois je sèche et en général, c'est l'humour qui me dépanne. 
J'avoue que je n'ai pas lu ce fil de discussion depuis le début, je l'ai survolé mais j'ai trouvé qu'il y a plus d'une réaction qui montre clairement la mauvaise volonté de beaucoup de personnes à ne toujours pas vouloir voir (et donc corriger) des attitudes discriminantes, des relations inégalitaires.
Le chemin est long vers la libération... roll


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

Haut de page ↑