Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#2526 Le 10/10/2012, à 07:52

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

xabilon a écrit :

un soliste dit une phrase, et les autres la répètent en chœur.

A mon avis, c'est vieux comme le monde et à peu près universel. Pour une raison bien simple : la voix c'est quand même le seul instrument de musique qu'on a toujours en poche, si j'ose dire... Et alors, quand on est à plusieurs, on peut ou bien chanter tous ensemble, ou bien pas, ce qui conduit inéluctablement à en faire chanter certains, ou même un seul, pendant que les autres se taisent, et réciproquement... Avec toutes les variantes que ça autorise...
Fallait pas nécessairement naître dans un champ de coton pour trouver ça !

En plus, quand il y a un curé dans le tas (un prêcheur, ça va aussi), c'est forcément lui qui dit le vrai (c'est quand même dieu en personne qui l'envoit) et les autres qui répètent pour bien se l'enfoncer dans le crâne, le vrai...
Devine ? La messe aussi fonctionne comme ça et depuis bientôt 2 millénaires ! Pourtant les champs de coton, dans nos campagnes, c'est pas courant... En revanche, les curés...

Conclusion : c'est pas au choeur qu'on reconnaît le jazz

En fait, je me demande s'il ne s'agit pas du chorus (je l'avais complètement oublié, celui-là)... Mais alors là, - faux ami -, le chorus est un solo ! Au départ c'est le refrain de la chanson. Donc en fait le thème, si on veut. La mélodie, quoi... Et avec ça il y a une grille d'accords, pour l'accompagnement. Et justement les jazzeux utilisent ça, thème+grille. Donc, si on veut, c'est le refrain et l'accompagnement sans les paroles, par exemple : Les feuilles mortes
Intro, puis, à 50', exposé du thème, accompagné, bien sûr. Puis chaque soliste reprend ça en improvisant (tout en suivant la grille). Il peut le faire une fois, deux fois, etc. C'est ça qu'on appelle prendre un chorus. Aucun rapport avec un choeur ! Voir la trentaine de chorus (c'est célébrissime, pour le coup) que prend Paul Gonsalves dans Crescendo+Diminuendo In Blue (ça commence à 3'48)
Il existe de meilleures prises, mais là il y a quelques explications, et ça donne une vague idée de l'ambiance dans la salle...

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 08:13)

#2527 Le 10/10/2012, à 09:38

xabilon

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Amen roll


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#2528 Le 10/10/2012, à 09:52

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

xabilon a écrit :

Amen roll

Ben oui... Le gospel, c'est les parpaillots noirs, pour simplifier (le Golden Gate Quartet, par exemple; que citait system, a essentiellement fait dans le religieux)...

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 09:56)

#2529 Le 10/10/2012, à 09:57

Crocoii

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

xabilon a écrit :
Crocoii a écrit :

Le livre d'anthropologie sur le jazz qui fait référence ne parle que de ça. Dialogue entre les solistes et le chœur.

Ça doit concerner la forme originelle du blues, descendante directe des chants tribaux africains : un soliste dit une phrase, et les autres la répètent en chœur.
Les esclaves afro-américains chantaient déjà ainsi dans les champs de coton. Quand ils se sont retrouvés libres (donc tous seuls et au chômage), ils ont dû remplacer les chœurs par autre chose : l'harmonica, puis la guitare ---> voilà le blues : une phrase, une réponse instrumentale ...
À plusieurs, ça a donné le gospel.
Du blues sont issus le jazz et le rhythm and blues. Les "questions/réponses" ont surtout été gardées dans le rhythm and blues (par exemple la répétition du refrain dans "What I'd say" de Ray Charles, entre lui et ses choristes) :

Dans la liste de faustus, il y a bien au moins quelqu'un qui a fait un tube avec des questions/réponses en chœur : http://www.youtube.com/watch?v=8mq4UT4VnbE

Non, il commence bien par la forme original du blues pour en expliquer le jazz, partant de ses origines de musique de bordel, étudiant son origine à la Nouvelle Orléans, etc. Il a l'avantage d'expliquer ce que signifie les mots jazz, blues, funk dans leurs sens primitifs.
Deux journalistes ont écrit une suite où ils reprennent sa théorie pour expliquer le free jazz. Ils détaillent ce moment où le chœur cesse d'être une base rythmique pour improviser lui aussi.


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#2530 Le 10/10/2012, à 10:03

xabilon

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Dans ce cas-là, le "chœur" auquel ils font allusion est "l'orchestre", c'est à dire les musiciens qui ne font pas d'improvisation à ce moment-là.
Dans un trio, par exemple, lorsque le pianiste est en impro, c'est batterie et contrebasse qui font le "chœur". Et c'est à ce moment-là que ça commence à devenir intéressant, dans l'interaction entre les musiciens, et que ça ne se résume plus à une formule "thème + impro" de base avec chacun la tête dans le guidon.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#2531 Le 10/10/2012, à 10:14

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Non mais il faut en écouter... Le reste c'est du baratin.
Alors voilà le premier disque où apparaît le "free jazz". C'est dans l'air du temps depuis un moment, mais là, ça y est, en 1960, c'est officiel, si j'ose dire (le disque s'appelle "free jazz") :
http://www.youtube.com/watch?v=UrzOzgYL1-o
Et c'est un double quartet (Ornette Coleman / Eric Dolphy). Je ne sais pas où il y a un choeur, là-dedans, même affranchi...

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 10:15)

#2532 Le 10/10/2012, à 10:25

PPdM

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Pourquoi n'ouvrez vous pas un fil sur le Jazz?
Je crois que vous êtes totalement hors sujet wink

En ligne

#2533 Le 10/10/2012, à 10:35

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

xabilon a écrit :

Dans ce cas-là, le "chœur" auquel ils font allusion est "l'orchestre", c'est à dire les musiciens qui ne font pas d'improvisation à ce moment-là.
Dans un trio, par exemple, lorsque le pianiste est en impro, c'est batterie et contrebasse qui font le "chœur". Et c'est à ce moment-là que ça commence à devenir intéressant, dans l'interaction entre les musiciens, et que ça ne se résume plus à une formule "thème + impro" de base avec chacun la tête dans le guidon.

Ça s'appelle une section rythmique (tout bêtement). Mais c'est quand même bien rare qu'elle se limite à ce rôle... Effectivement, ils ne sont pas tous sur le devant, en même temps... Pour voir ce que ça donnerait (par moment), tu peux écouter ça : Truth is marching in (c'est du free jazz, oreilles sensibles s'abstenir)

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 10:36)

#2534 Le 10/10/2012, à 10:41

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

pierguiard a écrit :

Pourquoi n'ouvrez vous pas un fil sur le Jazz?
Je crois que vous êtes totalement hors sujet wink

Pas sûr : Strange Fruit
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

#2535 Le 10/10/2012, à 10:44

PPdM

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

faustus a écrit :
pierguiard a écrit :

Pourquoi n'ouvrez vous pas un fil sur le Jazz?
Je crois que vous êtes totalement hors sujet wink

Pas sûr : Strange Fruit
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

Ouais, mais non, vous parlez musique, pas du contenu politique d'une chanson ! wink

En ligne

#2536 Le 10/10/2012, à 10:51

side

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

pierguiard a écrit :
faustus a écrit :
pierguiard a écrit :

Pourquoi n'ouvrez vous pas un fil sur le Jazz?
Je crois que vous êtes totalement hors sujet wink

Pas sûr : Strange Fruit
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

Ouais, mais non, vous parlez musique, pas du contenu politique d'une chanson ! wink

Cela ne nous est jamais arrivé de parler plus de la forme d'un discours politique plutôt que de son contenu, de parler de média dans ce topic ?

Dernière modification par side (Le 10/10/2012, à 10:52)

Hors ligne

#2537 Le 10/10/2012, à 10:57

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

pierguiard a écrit :
faustus a écrit :
pierguiard a écrit :

Pourquoi n'ouvrez vous pas un fil sur le Jazz?
Je crois que vous êtes totalement hors sujet wink

Pas sûr : Strange Fruit
http://fr.wikipedia.org/wiki/Strange_Fruit

Ouais, mais non, vous parlez musique, pas du contenu politique d'une chanson ! wink

Ça venait de là : http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.ph … #p11066911 et franchement, je trouvais cette définition du jazz sans rapport avec ce que j'entends, pourtant depuis très longtemps... Alors qu'il y a toutes sortes de choses quasi-systématiques, comme les rythmes ternaires en particulier (contrairement au rock, binaire), qui n'apparaissent pas du tout dans cette définition. Curieux, quoi...

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 10:58)

#2538 Le 10/10/2012, à 12:15

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Une fois n'est pas coutume, un article d'un chercheur du CERI : Mots creux et "pékinologie" ou comment refaire les mêmes erreurs...

#2539 Le 10/10/2012, à 12:32

Crocoii

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Nedjma a écrit :
Crocoii a écrit :

J'ai écrit que ta manière de parler du problème est libéral, pas qu'être trans est un problème. neutral

et de quelle manière en parlerais tu toi qui n'est pas libéral?

Parler de quelque chose d'aussi marginal... Je ne m'adonne pas à ses activités de substitutions (référence à Théodore Kaczynski)  Mais soit.
Je dirais d'une manière général que les trans sont des boucs émissaires, qu'ils n'ont aucun rapport avec la misère et que plutôt que de faire tout un patacaisse pour des gens qui se scarifient pour se sentir mieux dans leur corps, ce qui est une pratique vielle comme le monde, autant se préoccuper de la lutte des classes, du racisme, du sexisme, de l'homophobie ou la société industrielle qui sont un problème au quotidien.

@faustus
yikes J'entends un chœur chez Ornette Coleman dans ton morceau choisi.

Dernière modification par Crocoii (Le 10/10/2012, à 12:33)


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#2540 Le 10/10/2012, à 12:43

Crocoii

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Didier Lestrade a écrit :

Pour moi, le queer fonctionne uniquement en tant que « service ». Les questions d’image, de genre, de reproduction, de subversion intéressent les gays et les lesbiennes uniquement parce qu’ils sont en bonne santé. C’est là ma critique définitive de ce mouvement, et c’est pourquoi je n’ai que très peu de respect pour ce nombrilisme de privilégiés. Le mouvement queer a existé pour échapper à la détresse du sida. Les penseurs queer se sont engagés sur ce sujet pour ne pas s’engager sur le sida. C’est une dérive. L’idée de survie ne fait pas partie du domaine queer. Si les lesbiennes sont si présentes dans le domaine queer, c’est parce qu’elle le sont si peu dans le domaine sida. Le queer n’est qu’un sujet pour homosexuels nantis, en bonne santé, socialement aisés.

Dernière modification par Crocoii (Le 10/10/2012, à 12:44)


"La conscience doit sortir de prison, en s'armant de mauvaises passions. La liberté est le crime qui contient tous les crimes : c'est notre arme absolue!"

Hors ligne

#2541 Le 10/10/2012, à 13:08

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Crocoii a écrit :

@faustus
yikes J'entends un chœur chez Ornette Coleman dans ton morceau choisi.

Si tu appelles choeur le fait que 2 musiciens jouent en même temps, il n'y a que les pièces en solo, et encore, sur un instrument monodique (flûte, pour faire simple), qui échappent à la règle ! Ça par exemple : Varèse - Density 21.5 ou ça : Debussy "Syrinx"
Parce que si tu prends un instrument capable de faire plusieurs notes en même temps (sans même parler d'un instrument polyphonique comme le piano) tu as déjà quelque chose qui s'apparente à du choeur selon ta définition. Ici un violoncelle : J.S. Bach - Suite n°5 for Cello Solo - Allemande

Dernière modification par faustus (Le 10/10/2012, à 13:15)

#2542 Le 10/10/2012, à 14:13

SystemeD

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#2543 Le 10/10/2012, à 14:28

SystemeD

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

En parlant de chanson : http://www.franceinfo.fr/justice/deux-p … 2012-10-10

Ça donne envie de gueuler et tout à la fois ça laisse sans voix !

Affligeant !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#2544 Le 10/10/2012, à 15:44

ginette

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

L'étude INSEE sur les immigrés qui vient d'être publiée
En bas de page un lien sur le document complet (c'est un pdf)

#2545 Le 10/10/2012, à 16:41

jeanf

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

6steme1 a écrit :

En parlant de chanson : http://www.franceinfo.fr/justice/deux-p … 2012-10-10

Ça donne envie de gueuler et tout à la fois ça laisse sans voix !

Affligeant !

Mais pourquoi tu va chercher aussi loin, regarde, ça ce passe "en bas de chez toi".
Ah mais non, c'est vrais, en France c'est les gentils...


“Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.”
"Le système néo-libéral à donc un sous-produit important et nécessaire: des citoyens dépolitisés marqués par l'apathie et le cynisme" (Robert W.McChesney)

Hors ligne

#2546 Le 10/10/2012, à 17:09

compte supprimé

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Swing (ternaire) et blue note... C'est ce que je disais...
(effectivement, on peut rentrer dans les détails, gammes pentatoniques, etc.)

#2547 Le 10/10/2012, à 17:25

SystemeD

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

jeanf a écrit :
6steme1 a écrit :

En parlant de chanson : http://www.franceinfo.fr/justice/deux-p … 2012-10-10

Ça donne envie de gueuler et tout à la fois ça laisse sans voix !

Affligeant !

Mais pourquoi tu va chercher aussi loin, regarde, ça ce passe "en bas de chez toi".
Ah mais non, c'est vrais, en France c'est les gentils...

Heu... Tu as remarqué, on parlait musique !

Et je ne vais pas me mettre à citer en un post toutes ces atteintes !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#2548 Le 10/10/2012, à 21:28

jeanf

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Ton lien parle de persécution suite à un acte politique exprimé en musique, ou alors est ce que je dois comprendre que c'est la musique des pussy riot qui est affligeante ?

Dernière modification par jeanf (Le 10/10/2012, à 21:28)


“Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.”
"Le système néo-libéral à donc un sous-produit important et nécessaire: des citoyens dépolitisés marqués par l'apathie et le cynisme" (Robert W.McChesney)

Hors ligne

#2549 Le 10/10/2012, à 21:28

Nedjma

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Crocoii a écrit :
Didier Lestrade a écrit :

Pour moi, le queer fonctionne uniquement en tant que « service ». Les questions d’image, de genre, de reproduction, de subversion intéressent les gays et les lesbiennes uniquement parce qu’ils sont en bonne santé. C’est là ma critique définitive de ce mouvement, et c’est pourquoi je n’ai que très peu de respect pour ce nombrilisme de privilégiés. Le mouvement queer a existé pour échapper à la détresse du sida. Les penseurs queer se sont engagés sur ce sujet pour ne pas s’engager sur le sida. C’est une dérive. L’idée de survie ne fait pas partie du domaine queer. Si les lesbiennes sont si présentes dans le domaine queer, c’est parce qu’elle le sont si peu dans le domaine sida. Le queer n’est qu’un sujet pour homosexuels nantis, en bonne santé, socialement aisés.

je vois pas le rapport et de la part d'un gars qui met la lutte des classe en avant comme pretexte pour rejeter le reste, citer un autre gars financé par un gros richard de patron, c'est étonnant, non? On se demande si ton gars n'est pas comme toi : un peu l’hôpital qui se fout de la gueule de la charité.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

#2550 Le 10/10/2012, à 21:57

Nedjma

Re : [Politique] Débattons courtoisement de nos idées pour 2012… (8)

Crocoii a écrit :

Parler de quelque chose d'aussi marginal... Je ne m'adonne pas à ses activités de substitutions (référence à Théodore Kaczynski)  Mais soit.
Je dirais d'une manière général que les trans sont des boucs émissaires, qu'ils n'ont aucun rapport avec la misère et que plutôt que de faire tout un patacaisse pour des gens qui se scarifient pour se sentir mieux dans leur corps, ce qui est une pratique vielle comme le monde, autant se préoccuper de la lutte des classes, du racisme, du sexisme, de l'homophobie ou la société industrielle qui sont un problème au quotidien.

Pour le coup assimiler aussi facilement transsexualité et queer, c'est vraiment jeter le bébé avec l'eau du bain. Je pense qu'il y a au milieu des centaines de débats.
Ensuite si les scarifications sont des pratiques ancestrales, elles devraient justement avoir droit de citer dans les débats sur les libérations au lieu d'être traitées comme quelque chose de marginale.
Encore ensuite, réduire toutes les démarches qui consistent à se faire opérer pour changer de sexe à de la scarification c'est ignorer les démarches faites par de nombreu-se-s trans et autres personnes solidaires pour éviter que l'opération soit justement un acte de mutilation traumatisant aux mains de médecins  et de législateurs sans scrupules.
Encore encore ensuite, lutter contre l'homophobie et le sexisme, ça devrait aussi être lutter pour les droits des trans.
De plus ensuite la transsexualité a aussi souvent à voir avec la misère pour reprendre ton expression si méprisante.
Et encore ensuite parler de la société industrielle sans évoquer un contexte politique ou "de manière si marginale" est bien digne d'un privilégié égoïste qui voit bien ce dont il peut se passer et non ce dont il devrait se passer.
Maintenant que tu viennes faire un second post évoquant le queer qui me semble être différent de la seule transsexualité est non seulement une preuve d'ignorance mais aussi sûrement la démonstration de ton esprit buté, quand on veut parler de lutte des classes, de racisme, de sexisme, d'homosexualité et de genre, on finit effectivement par rencontrer le queer.

Pour ce qui est des substitutions et reprendre mes petites provo, tu es comme n'importe qui, tu vois midi à ta porte : ne cites donc pas Kascinski, je crois pas que tu sois à la hauteur de ses sacrifices.

Pour terminer :
Tu devais reconnaître je pense...
Il faut que j'te raconte comment chaque fois j'affronte ou dois tenir tête et parfois à coup de pompes ceux qui me juges et souvent se trompent et ceux qui me guettent l'air de dire tu devrais avoir honte, fusillent des yeux la façon dont je m'habille, me demande si je suis un garçon ou une fille, veulent dans les détails, mon poids ma taille, et le mode d'emploi de mon plan de bataille...

oui c'est Casey, pas pour rien que j'aime Casey, pas pour rien que j'écoute.


"Nos poings se serrent, se souvenant toujours des antiques rébellions, des songes plus anciens que la mousse au pied des arbres. (...)  Nous tendons à travers les ténèbres l'oreille des désespérés. Le feu s'est refroidit dans nos muscles. Devenu matière dure, infracassable, il nous maintient debout irrémédiables dissidents."  André Laude

Hors ligne

Haut de page ↑