Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#76 Le 10/10/2012, à 13:16

petitevieille

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Donc si demain, je vais affirmer que, par exemple, je crois fermement que l'histoire du Seigneur des Anneaux est REELLE, alors ceux qui ne me croient pas sont eux aussi dans la croyance que l'histoire du Seigneur des Anneaux n'existe pas. Donc parce que certains croient, tout le monde croit.

N'est-ce pas un peu facile ?

Hors ligne

#77 Le 10/10/2012, à 13:23

SpiKe

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

@ArkSeth: Merci pour ces précisions, en particulier sur la différence qui existe entre le théisme et le déisme... C'était jusque-là un peu flou pour moi ^^


Utilisateur de Xubuntu 14.04 et ArchLinux + Xfce.
Membre de l'équipe de traduction Xfce francophone.
Xonotic --> un fast-FPS fun et original avec une communauté sympa :-)

Hors ligne

#78 Le 10/10/2012, à 14:06

Elzen

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

De rien.

petitevieille a écrit :

Donc si demain, je vais affirmer que, par exemple, je crois fermement que l'histoire du Seigneur des Anneaux est REELLE, alors ceux qui ne me croient pas sont eux aussi dans la croyance que l'histoire du Seigneur des Anneaux n'existe pas. Donc parce que certains croient, tout le monde croit.

N'est-ce pas un peu facile ?

J'crois que tu n'as pas compris l'essence particulière de la question dont nous parlons ici.

La question en question n'est pas un simple « est-ce que Dieu existe ? », comme on pourrait demander « est-ce que le yéti existe ? ». Le Yéti, s'il existe, est une créature de notre univers, un truc accessible. Dieu, par définition, ne l'est pas.


Pour reprendre ton dernier exemple en détaillant un peu plus, l'hypothèse « l'histoire du SdA est effectivement arrivée, dans notre univers ; c'est comme ça que notre monde est devenu comme il est », bah il va être possible d'aller faire des recherches historiques pour vérifier si, oui ou non, on trouve quelque part une trace des forges de Sauron, ou bien une ruine du Gouffre de Helm, ou bien un descendant de Hobbit.

Par contre, l'hypothèse « l'histoire du SdA est effectivement arrivée, dans un autre univers indépendant du nôtre », eh bien, tant qu'on n'aura pas moyen d'aller vérifier dans cet autre univers (ce qui est par définition impossible ; l'univers étant l'ensemble de ce qui nous est accessible), dire que c'est le cas ou pas relèvera bien d'une foi.


Tout repose dans la possibilité qu'admet, ou que n'admet pas l'hypothèse, d'être prouvée : si ta question porte sur un truc inaccessible ; qu'il n'existe aucun moyen potentiel d'apporter la moindre preuve d'une réponse ou d'une autre, alors toute réponse à ta question est une croyance.

Une croyance est, en gros, un pari qui te semble, dans le contexte, plus ou moins raisonnable, mais qui reste un pari, parce que tu ne peux pas vérifier.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

En ligne

#79 Le 10/10/2012, à 14:38

Kanor

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Donc l'histoire de  Matrix peut être dans les croyance acceptable alors ?

Hors ligne

#80 Le 10/10/2012, à 14:46

SystemeD

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

ArkSeth a écrit :

...
Une croyance est, en gros, un pari qui te semble, dans le contexte, plus ou moins raisonnable, mais qui reste un pari, parce que tu ne peux pas vérifier.

Une croyance, oui peut-être, mais une foi ça ne réclame aucune vérification.
Et en matière de religion, il n'est pas question de croyance mais de foi.

Dernière modification par 6steme1 (Le 10/10/2012, à 14:47)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#81 Le 10/10/2012, à 18:50

petitevieille

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

@ArkSeth :

donc on peut mettre dos à dos, sur une même échelle de valeur, la rigueur intellectuelle des rationalistes athées et les délires de n'importe quel illuminé qui affirmera une croyance, fût-elle totalement absurde ?

Si j'affirme avec toute la foi des dévots que les pandas naissent dans des oeufs, ou qu'ils existe dans l'atmosphère des êtres invisibles qui font des câlins à tout le monde que personne ne voit sauf moi, mes croyances sont aussi recevables que les affirmations des rationalistes qui les réfuteront ?

Une telle position donne raison à tout et n'importe quoi, en plus de dévaloriser le rationalisme.

Hors ligne

#82 Le 10/10/2012, à 19:20

Elzen

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Kanor a écrit :

Donc l'histoire de  Matrix peut être dans les croyance acceptable alors ?

Ça dépend de ce qu'on appelle « acceptable » tongue

6steme1 a écrit :

Une croyance, oui peut-être, mais une foi ça ne réclame aucune vérification.

Hmm, vu le « oui, mais », je suppose que ce passage est censé s'opposer à ce que je viens de dire. Or, je pointais le fait que les notion de foi et de croyances portent sur des hypothèses qu'on ne peut pas vérifier, et tu me réponds qu'elles ne demandent pas de vérification, ce qui semble au contraire aller dans le même sens.

Donc je crois que je n'ai pas bien compris ce que tu voulais dire.

6steme1 a écrit :

Et en matière de religion, il n'est pas question de croyance mais de foi.

Comment définis-tu ces deux termes précisément, histoire qu'on puisse bien saisir la nuance que tu introduis ici ?

petitevieille a écrit :

donc on peut mettre dos à dos, sur une même échelle de valeur, la rigueur intellectuelle des rationalistes athées et les délires de n'importe quel illuminé qui affirmera une croyance, fût-elle totalement absurde ?

(…)

Une telle position donne raison à tout et n'importe quoi, en plus de dévaloriser le rationalisme.

Tu as l'air ici de poser que « le » rationalisme ne peut être qu'athée, ce qui est simplement faux (un rationalisme l'est peut-être, mais des rationalismes théologiques, il y en a eu un paquet aussi).

Par ailleurs, ce que je dis ne s'oppose simplement en rien au rationalisme, qui n'a juste rien à voir dans l'affaire, donc je n'vois en quoi ça le dévaloriserait…

petitevieille a écrit :

Si j'affirme avec toute la foi des dévots que les pandas naissent dans des oeufs, ou qu'ils existe dans l'atmosphère des êtres invisibles qui font des câlins à tout le monde que personne ne voit sauf moi, mes croyances sont aussi recevables que les affirmations des rationalistes qui les réfuteront ?

Okay, donc soit j'n'ai vraiment pas été clair, soit tu fais vraiment exprès de ne pas comprendre, parce que je viens un peu de développer deux gros posts pour expliquer en quoi tes exemples ne collent simplement pas avec l'hypothèse du divin hmm


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

En ligne

#83 Le 10/10/2012, à 19:51

SystemeD

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

ArkSeth a écrit :

...

6steme1 a écrit :

Et en matière de religion, il n'est pas question de croyance mais de foi.

Comment définis-tu ces deux termes précisément, histoire qu'on puisse bien saisir la nuance que tu introduis ici ?[...

Une foi est toujours justifiée parce qu'elle s'inscrit dogmatiquement au travers d'écrits (pour les 3 religions monothéistes au moins) et de rites qui sont pour celui qui la possède de véritables preuves (ex : la transformation du pain en corps du Christ dans la chrétienté).

Une croyance n'est pas forcément justifiée ou plutôt peine à trouver des références objectives. elle est plus subjective.

Dernière modification par 6steme1 (Le 10/10/2012, à 19:56)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#84 Le 10/10/2012, à 20:32

petitevieille

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Je m'y prends sans doute mal avec ces exemples trop rapidement choisis (surtout depuis un téléphone sad ), mais en effet je ne "comprends" pas pourquoi "l'hypothèse du divin" serait une fantaisie plus recevable que d'autres.
J'en conteste vivement la validité : pourquoi devrions-nous nécessairement considérer que l'hypothèse d'une entité inaccessible est aussi acceptable, de même niveau, que la volonté des athées de ne pas intégrer dans leur réflexion d'éléments mystiques ?

Si tu préfères, au lieu de prendre des exemples un peu comiques ou décalés, je peux prendre une autre fantaisie totalement imaginaire.

Prenons une dimension parallèle comme tu l'évoquais, dans laquelle il se produit des choses extraordinaires, et que personne ne peut voir, sentir, vérifier, mais dont j'affirmerais, MOI, avoir vu la trace, avoir entendu des choses. Partant de là, je ferais reposer sur cette affirmation invérifiable (comme tu le soulignes à juste titre) une autorité sur mes contemporains, parce que je serais le prophète, le messie, le sauveur, tout ce que tu veux, bref, LE mec super spécial qui a vu le truc-invérifiable-mais-que-si-tu-dis-que-ça-n'existe-pas-alors-on-te-brûle.
Ce n'est en rien différent des gens qui affirment qu'un "Dieu" existe, qu'il a créé le monde, que untel est son prophète, et qu'en conséquence, il faut suivre les préceptes de cet individu qui lui, s'inscrit dans notre monde réel.

Tu vois l'idée ?

C'est quand même extrêmement facile pour certains d'affirmer l'existence d'un truc absolument invérifiable, et ensuite de rétorquer aux sceptiques qu'ils sont le simple miroir des gens qui croient à ce truc invérifiable, les mettant dos-à-dos, tous étiquetés "croyants".

Je réclame le droit de penser sans devoir systématiquement faire référence aux croyances des autres. Comme si ma conception du monde devait nécessairement se définir par mon adhésion ou non-adhésion aux croyances de certains de mes contemporains...

Cette posture de défi lancée au visage des athées, sur le thème "mais vous aussi vous êtes des croyants" me paraît au minimum maladroite, au pire une escroquerie intellectuelle venant de gens bien contents que "l'hypothèse du divin" soit à ce point ancrée dans la société, parce que ça correspond à leurs préférences personnelles.
En ce qui me concerne j'en ai par-dessus la tête d'entendre parler en permanence de toutes ces bondieuseries.

Hors ligne

#85 Le 10/10/2012, à 20:36

Sopo les Râ

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

petitevieille a écrit :

Je réclame le droit de penser sans devoir systématiquement faire référence aux croyances des autres.

Penser sans faire référence aux croyances des autres, oui. Mais sans faire référence à une croyance tout court, je doute que ce soit possible. Au départ de tout raisonnement il y a une hypothèse.


La sieste, c'est maintenant.
   * * *
« J'ai l'intention de vivre éternellement. Pour l'instant, tout se passe comme prévu. »

Hors ligne

#86 Le 10/10/2012, à 20:46

Julientroploin

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

petitevieille a écrit :

J'en conteste vivement la validité : pourquoi devrions-nous nécessairement considérer que l'hypothèse d'une entité inaccessible est aussi acceptable, de même niveau, que la volonté des athées de ne pas intégrer dans leur réflexion d'éléments mystiques ?

Je crois que tout le problème viens de là : pour toi, la position d'un athée est de "ne pas intégrer dans leur réflexion d'éléments mystiques" alors que pour moi (et pour les autres intervenants du topic qui ne sont pas en phase avec tes exemples), c'est plutôt la position d'un agnostique. La position d'un athée est plutôt de "refuser l'éventualité que des éléments mystiques existent". Ce qui n'est pas exactement la même chose...

EDIT : Sopo, justement, une hypothèse se doit d'être réfutable alors que le propre d'une croyance (au sens de "foi") est de ne pas demander de preuve.

Dernière modification par Julientroploin (Le 10/10/2012, à 20:48)


Fixe : Core i5, 4GoRAM, NVidia 9800GT Silent => Raring64
Portable Compaq Presario2158 : AthlonXP-M2400+, 1GoRAM, ATI Radeon mobility320M => Debian stable+Openbox
https://launchpad.net/~julienmbpe

Hors ligne

#87 Le 10/10/2012, à 21:40

xabilon

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

@petitevieille : effectivement, tu n'as pas compris que le cœur du débat est beaucoup plus profond que "la Bible est-elle vraie ou pas" ... que la Bible soie vraie ou pas, on s'en fout, ce n'est pas ce livre qui a inventé le sentiment religieux.

Et oui, tu as tes propres croyances. Ne t'inquiète pas, ce n'est pas "sale" tongue
Les athées aussi affirment des choses invérifiables. Et j'en ai croisé certains particulièrement bornés et dogmatiques, qui deviennent rapidement méprisants et agressifs, dès qu'on leur parle de spiritualité ou qu'on critique leurs positions.
J'espère que tu n'es pas de ceux-là, mais il faut bien comprendre que beaucoup de personnes considèrent l'athéisme comme une croyance, et parmi ceux-ci des personnes sans aucune sensibilité religieuse.

On ne prend pas une posture de défi face à l'athéisme, on donne juste un avis critique.

Pour revenir au sujet, il peut être intéressant de se pencher sur le cas de Cuba, pays officiellement athée pendant 30 ans, et qui, malgré l'expulsion et emprisonnement de plusieurs membres du clergé, ainsi que la fermeture des églises et l'interdiction de la Santeria, a dû finalement renoncer à l'athéisme d'état.

Dernière modification par xabilon (Le 10/10/2012, à 21:44)


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#88 Le 10/10/2012, à 21:52

petitevieille

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Euh... je vous invite à relire mes premiers posts ici.
Le débat, comme souvent, dérive sur le contenu des religions, mais à la base je répondais au sujet.

Seulement, comme souvent également, toute personne montrant un peu de distance avec les croyances couramment admises est tenu de se justifier, d'expliquer pourquoi il ne croit pas, comme si c'était une anomalie.
Franchement c'est hyper casse-couilles.

Beaucoup de gens considèrent l'athéisme comme une croyance. Ont-ils raison pour autant ? Beaucoup de gens utilisent Fenêtres™ aussi...

Tu parles de mépris et d'agressivité ; je pourrais aussi citer des anecdotes avec des croyants, dont certains m'ont annoncé qu'il allait m'arriver des trucs graves parce que je ne crois pas en leur "dieu".

Je m'autocite pour revenir dans le sujet :

Je vis très tranquillement avec l'idée que je vais mourir un jour, qu'il n'y aura RIEN après, que je ne saurai sans doute jamais exactement comment l'univers est apparu, me contentant des explications que nous essayons de trouver en observant l'observable. Et ça ne me pose aucun problème.
Je ne suis pas par ailleurs une bête sauvage vivant "sans foi ni loi" (l'expression étant révélatrice)... J'ai des principes, des préférences personnelles en ce qui concerne la chose politique, les "valeurs" souhaitables en société, et tout ça ne repose que sur du concret, du réel. Je refuse de recourir à des mythes surnaturels incluant des personnages dotés de pouvoirs magiques pour bâtir un projet de société. Ça a été utilisé par le passé, pas mal de règles de la société provenaient - et proviennent encore - d'une autorité religieuse, mais nous pouvons tout à fait établir des règles efficaces et propices à une société agréable pour tous, sans pour autant faire appel à des concepts sacrés.

Où est le problème ?

Je ne comprendrai jamais pourquoi on me fait littéralement chier quand j'expose un choix personnel, comme si je commettais un blasphème affreux en ne suivant pas les croyances des autres.

Peut-on vivre sans croyance religieuse ?

Oui, on peut, des tas de gens sont comme moi et se portent très bien.

Hors ligne

#89 Le 10/10/2012, à 22:09

Julientroploin

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Je suis d'accord avec les grandes lignes de ton dernier posts, mais c'est juste une question de vocabulaire. D'ailleurs, un agnostique (je me défini comme tel*) aurait parfaitement pu écrire le passage que tu cites :
Je ne SAIS pas si des entités supérieures existent, je refuse donc de baser mes choix de société sur leur croyances et je base mes valeurs sur autre chose (la réalité observable, la logique, ma morale personnelle, ou que sais-je encore...). D'autre part, je considère que je n'ai pas à me justifier sur ce choix.

* À dire vrai, je m'en fiche tout en pensant hautement improbable qu'un quelconque dieu existe, mais j'avoue n'avoir aucune certitude (=conviction=foi=...) sur le sujet.

Dernière modification par Julientroploin (Le 10/10/2012, à 22:10)


Fixe : Core i5, 4GoRAM, NVidia 9800GT Silent => Raring64
Portable Compaq Presario2158 : AthlonXP-M2400+, 1GoRAM, ATI Radeon mobility320M => Debian stable+Openbox
https://launchpad.net/~julienmbpe

Hors ligne

#90 Le 10/10/2012, à 23:44

xabilon

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Ben pourquoi ça te dérange qu'on dise que l'athéisme est une croyance ?


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#91 Le 11/10/2012, à 00:46

D@mien

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

petitevieille a écrit :

Je ne comprendrai jamais pourquoi on me fait littéralement chier quand j'expose un choix personnel, comme si je commettais un blasphème affreux en ne suivant pas les croyances des autres.

Alors ne dis plus rien et pars très loin, dans une grotte ou un désert inexploré ! Car cela n'est pas du tout spécifique aux opinions religieuses, tu te condamnes à te justifier dés l'instant ou tu ouvres la bouche (sauf pour demander la mayonnaise ou la télécommande...).

Tant que j'y suis, je dirais que pour un croyant/religieux, l'athéisme est souvent perçu comme un "manque", dans le sens d'une négativité, une absence de croyance. Tout comme nous autre athées avons bien du mal à concevoir qu'on puisse "croire" comme le font les fidèles de chaque religion, ceux-ci ne peuvent concevoir l'absence totale d’une "foi" pour guider nos pas. Et à plus forte raison qu'il n'y a en fait pas d’absence de croyance, nous "ne croyons pas en Dieu", donc nous croyons que Dieu et la foi plus ou moins aveugle ne sont pas pour nous, n'ont rien a nous apporter.

Je comprends ce qui peut déranger l'athée la première fois qu'il entend cela, nous vivons dans un monde réel, les choses que nous percevons/vivons sont là ! "Comment osent-ils comparer cette évidence du monde à leurs fables sans queue ni tête d'un barbu qui a tout créé parce qu'il s'ennuyait un jour de pluie ?" C'est une réaction vive et sans doute inévitable chez l'athée qui est confronté pour la première fois à l'accusation de "croire". Mais c'est pourtant vrai, ce refus de la religion est à ses racines motivé par nos valeurs et notre volonté, ce n'est que dans un second temps qu'on engage une véritable "réflexion" athée qui, qu'on le veuille ou non, sera toujours enracinée dans cette croyance/volonté.

Et cette position va exiger, passé un stade, de se fonder, ainsi que de fonder sa différence avec les religions, sur autre chose que la raison, on en vient alors à dire: "non, je ne SAIS pas que Dieu n'existe pas (et personne ne peut aller contre ça), mais je fais le choix de le croire, et d'ignorer Dieu sous toutes ses formes". En un mot, une croyance...

Ça n'est pas gênant lorsqu'on comprend que croire n'a rien de négatif, de mauvais ou même d'idiot, bien au contraire, croire est ce qui précède toute activité humaine, y compris l'exercice de la raison.

Mon pavé s'arrête là, pas sur que ça ai éclaircit les choses, mais bon...


Il n'est de mot que dans le silence, de lumière que dans l'obscurité, et de vie que dans la mort:
                                         radieux est le vol du faucon dans l'immensité du ciel.

                                                                            La Création d'Ea, Terremer, Ursula Le Guin

Hors ligne

#92 Le 11/10/2012, à 02:46

xabilon

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

D@mien a écrit :

Ça n'est pas gênant lorsqu'on comprend que croire n'a rien de négatif, de mauvais ou même d'idiot, bien au contraire, croire est ce qui précède toute activité humaine, y compris l'exercice de la raison.

Ah, ben je me sens moins seul big_smile

xabilon a écrit :

Et ce faisant, on s'aperçoit que la croyance acceptée dans cette définition large,  le fait de croire malgré l'absence d'évidence, est le moteur premier de toute inventivité humaine.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#93 Le 11/10/2012, à 08:38

petitevieille

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Nous ne serons donc jamais d'accord, puisque finalement le coeur de la question consiste à savoir comment on utilise le verbe "croire".

Je ne veux pas "croire". Je veux savoir (un peu), ou ne pas savoir (souvent), mais pas me bercer d'illusions. Je refuse le mysticisme, et si pour vous être athée n'est qu'une autre forme de mysticisme, c'est que vous cherchez à valider le mysticisme.

Hors ligne

#94 Le 11/10/2012, à 08:50

D@mien

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Mais pas du tout ! Croire n'est absolument pas synonyme de mysticisme, il s'agit simplement d’être conscient du fait que tu ne peux rien "savoir" de façon absolu, tu accordes du crédit au savoir parce que tu crois, ou si tu préfère "adhère" à cette manière de penser rationnelle et terre-à-terre, mais ça ne change rien au fait qu'à la racine de ce savoir, il y a une "foi", un accord de principe invérifiable de façon absolu en la science humaine.

Si ça peut te rassurer, je suis moi-même athée et opposé à toute forme de mysticisme (ou presque), mais ça n'a rien à voir avec ce que Xabilon s’évertue à t'expliquer.

Dernière modification par D@mien (Le 11/10/2012, à 08:51)


Il n'est de mot que dans le silence, de lumière que dans l'obscurité, et de vie que dans la mort:
                                         radieux est le vol du faucon dans l'immensité du ciel.

                                                                            La Création d'Ea, Terremer, Ursula Le Guin

Hors ligne

#95 Le 11/10/2012, à 10:56

sucarno

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

xabilon a écrit :
D@mien a écrit :

Ça n'est pas gênant lorsqu'on comprend que croire n'a rien de négatif, de mauvais ou même d'idiot, bien au contraire, croire est ce qui précède toute activité humaine, y compris l'exercice de la raison.

Ah, ben je me sens moins seul big_smile

Je dirais même plus : même les les athées les plus tenaces gardent des traces des croyances religieuses acquises dès leur jeune age.


ouɹɐɔns ||
GMT-2

En ligne

#96 Le 11/10/2012, à 13:38

SystemeD

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

Moi je pense que l'athéisme ne consiste pas à ne pas croire en un dieu ou une divinité créatrice de l'Univers.

L'athéisme est plutôt l'affirmation du raisonnement qui consiste à dire : rien dans l'Univers ne justifie l'existence d'une divinité créatrice !

L'athéisme est bien moins une croyance qu'un raisonnement philosophique et scientifique !


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#97 Le 11/10/2012, à 13:55

Elzen

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

L'athéisme (comme toute autre position sur le sujet) n'a rien de scientifique, puisque par définition, la réponse à la question sur l'existence ou non d'une divinité est hors du contexte d'application de la science.

C'est en revanche une position philosophique (un matérialisme ; quand les théismes sont des créationismes – encore une fois, au sens philosophique de ces termes, et non au sens scientifique ou pseudo-scientifique).

Après, il faut faire attention aux termes que l'on utilise : l'athéisme désigne l'adhésion sans faille à l'hypothèse selon laquelle aucune forme de volonté ne préside à l'évolution du monde, ce qui est bien une croyance au même titre que l'adhésion à l'hypothèse selon laquelle le monde est ce qu'il est parce qu'une volonté en a décidé ainsi.

Le fait d'accepter que les deux éventualités sont possibles est un agnostisme.


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
J'ai pour qualité de ne jamais attaquer les gens. J'ai pour défaut de souvent avoir l'air de le faire.

En ligne

#98 Le 11/10/2012, à 13:55

pierrecastor

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

6steme1 a écrit :

Moi je pense que l'athéisme ne consiste pas à ne pas croire en un dieu ou une divinité créatrice de l'Univers.

L'athéisme est plutôt l'affirmation du raisonnement qui consiste à dire : rien dans l'Univers ne justifie l'existence d'une divinité créatrice !

L'athéisme est bien moins une croyance qu'un raisonnement philosophique et scientifique !

Par définition, l'athéisme est bien la négation de l'existence d'une puissance créatrice consciente.

Dire que rien ne justifie l'existence de ce Truc laisse la possibilité qu'elle existe tout de même, ce qui se rapproche plus de l’agnosticisme.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

En ligne

#99 Le 11/10/2012, à 14:13

SystemeD

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

ArkSeth a écrit :

L'athéisme (comme toute autre position sur le sujet) n'a rien de scientifique, puisque par définition, la réponse à la question sur l'existence ou non d'une divinité est hors du contexte d'application de la science.

Bah si ! Puisque la science est pour l'athée une oeuvre de vérité ! L'athéisme s'appuie sur le rationnel tout comme se doit être l'attitude du bon scientifique.

ArkSeth a écrit :

C'est en revanche une position philosophique (un matérialisme ; quand les théismes sont des créationismes – encore une fois, au sens philosophique de ces termes, et non au sens scientifique ou pseudo-scientifique).

Philosophique aussi mais positiviste (donc scientifique) !


ArkSeth a écrit :

Après, il faut faire attention aux termes que l'on utilise : l'athéisme désigne l'adhésion sans faille à l'hypothèse selon laquelle aucune forme de volonté ne préside à l'évolution du monde, ce qui est bien une croyance au même titre que l'adhésion à l'hypothèse selon laquelle le monde est ce qu'il est parce qu'une volonté en a décidé ainsi.

Le fait d'accepter que les deux éventualités sont possibles est un agnostisme.

Non, le véritable sens de l'athéisme est un raisonnement qui préside à l'idée que rien ne laisse à penser que l'Univers puisse être l'oeuvre d'un créateur. Et en ce sens, tout n'existe que dans "le hasard et la nécessité " !
C'est la position matérialiste, seule, qui prévaut et ne se préoccupe pas d'un quelconque anticléricalisme (politique)!

Quant à l'agnostique, il se sent dépassé par la complexité de la réponse à la question : "dieu existe-t-il ?"

Dernière modification par 6steme1 (Le 11/10/2012, à 14:23)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

Hors ligne

#100 Le 11/10/2012, à 14:17

yrieix

Re : Peut-on vivre sans une croyance religieuse ?

ArkSeth a écrit :

L'athéisme (comme toute autre position sur le sujet) n'a rien de scientifique, puisque par définition, la réponse à la question sur l'existence ou non d'une divinité est hors du contexte d'application de la science.

C'est en revanche une position philosophique (un matérialisme ; quand les théismes sont des créationismes – encore une fois, au sens philosophique de ces termes, et non au sens scientifique ou pseudo-scientifique).

Sources ?

Hors ligne

Haut de page ↑