Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".

#1 Le 10/01/2013, à 03:26

david96

Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

25 ans que je fume comme un pompier, que ma femme, mes enfants, mes amis et mon entourage me le font remarquer.

Je ne vais pas les maudire, ils ont raison (on ne peut lutter ; c''est indéniable) pour de tas de raisons ; m'empêche que ça va faire 10 jours que j'ai arrêté de fumer et que personne :

  • ma chérie

  • mes deux filles

  • mes voisins

  • mes proches

  • etc…

Personne ne l'a remarqué !! yikes

J'ai donc décidé de continuer ce no man's land,  et je vous avertirai quand enfin une personne le remarquera…

Finalement, je ne devais pas tant faire chier mon entourage ! neutral

Titre original de ce sujet : J'ai arrêté de fumer… Mais tout le monde s'en branle !

Les fumeurs fiers de l'être sont les bienvenus sur ce sujet.

Dernière modification par david96 (Le 20/08/2013, à 13:10)

Hors ligne

#2 Le 10/01/2013, à 04:03

yrieix

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

C'est grave, ça veut dire que ton comportement n'a pas trop changé. tongue

Sans rire j'ai arrêté de fumer il y a quelques mois aussi, (19/30 années de suffocation, j'étais arrivé à un paquet de roulées en 2 jours...).
Quand les gens me voient c'est la première chose qu'ils remarquent : mon physique ! (cette aprem on m'a même comparé à Depardieu neutral)

Bon enfin, nous on l'aura remarqué que tu as arrêté de fumer, c'est déjà pas mal wink

Hors ligne

#3 Le 10/01/2013, à 04:11

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Tu l'auras remarqué parce-que je l'ai dit ; sinon nada, tout le monde s'en branle de ma gueule de merde ; 'tain la révélation que j'me prend dans ma gôle.

Pas grave, ma décision est prise et je ne reviendrai plus dessus. Drôle de dire ça après 25 ans de tabagisme assumé et fière (oui, fallait que je reste digne…).

Dis moi yrieix, puisque j'existe pour toi, qu'elle a été ton déclic ?

Et aussi… [non rien : une seule question par poste]

Hors ligne

#4 Le 10/01/2013, à 04:19

yrieix

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Suffocation... J'arrivais de moins en moins à respirer depuis des semaines, puis une nuit j'croyais que j'allais crever, parce que je ne pouvais plus respirer du tout. Alors je suis sorti de chez moi, marché quelques heures pour faire marcher les poumons quoi. (on fait comme on peut tongue) Puis je me suis dit qu'il fallait faire quelque chose. ^^

Je ne cache pas que j'ai arrêté deux fois avant (6 mois et un an) et que j'ai repris les deux fois à cause de ce putain d'apéro. Cette fois-ci pour remédier au problème j'ai picolé comme un porc depuis le premier jour sans tabac : moralité aujourd'hui je peux boire tous les apéros que je veux je n'ai plus envie de fumer. D'ailleurs je refile ce conseil à tout ceux qui arrêteront de fumer un jour.

Hors ligne

#5 Le 10/01/2013, à 04:37

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Cool smile
En fait je remarque que les raisons d’arrêter sont multiples : santé, écologie, économie, anti-capitalisme etc…

Pour ma part, c'est étrange, j'avais aucune envie d’arrêter et je ne l'ai jamais tenté… C'est grâce à… En fait je ne le dirais pas, je n'ai pas envie que ce mon propre sujet passe pour du spam ou un marketing insidieux, le but de ce dernier et de vous informer quand mon entourage et surtout ma chérie remarquera que j'ai enfin arrêté de fumer tongue

Ceci dit, pour ceux que ça intéresse je répondrai bien évidemment en privé.

Le plus dingue dans l'histoire, c'est que c'est dommage pour ma part de n’avoir pas eu plus tôt ce déclic. Mais bon, rien n'est jamais trop tard comme on dit.

Bordel, comme je suis fière, content et libre d'en avoir finit avec cette merde. ^_^

Hors ligne

#6 Le 10/01/2013, à 10:43

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

moi j'ai arrêté de fumer depuis le 21 Novembre.. donc ça commence à faire. J'ai pas pris 1 seul kilog....j étais à 15/20 cigarettes quotidiennes
j'ai arrêté pour une bonne raison....    roll
ca ne me manque pas...j'ai remplacé par le sport.......

#7 Le 10/01/2013, à 10:52

Nazebrock

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Après 10 jours, je pense pas qu'on puisse dire que tu en aies fini avec ca...

Hors ligne

#8 Le 10/01/2013, à 10:58

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ça c'est vrai...mais ce qui est pris est pris...chaque jour compte....
mais je ne comprends pas david96: que voudrais-tu que tes proches remarquent ? de ttes façons ils remarquent 1 que tu ne pues plus la clope. Et ta "chérie" comme tu dis n'as plus l'impression d'embrasser un cendrier

#9 Le 10/01/2013, à 11:07

tiramiseb

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Cette "expérience sociale" m'intéresse smile

Ils devraient quand même le remarquer au bout d'un moment. Au moins à l'odeur : normalement, comme le dit mrey68, tu devrais moins puer. Sauf si tu restes entouré de fumeurs et que tes vêtements (et ta peau... et tes cheveux... etc...) sentent toujours la même chose.

Enfin bon, il ne faut pas trop paniquer après 10 jours. Si dans 2 mois ils n'ont toujours rien remarqué alors là ça ne sera plus normal... mais pour l'instant pour ma part ça n'est que de la curiosité de voir au bout de combien de temps ils s'en rendront compte smile

En tout cas : bon courage ! C'est une belle décision et j'espère que tu arriveras à t'y tenir.


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXème siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

#10 Le 10/01/2013, à 11:24

pipocas

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

C'est grâce à…

Allen Carr?

Hors ligne

#11 Le 10/01/2013, à 11:31

sucarno

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Salut David,

Je suis vraiment content de t'avoir débarrasser de cette très mauvaise habitude. je pense qu'il est encore trop tôt de crier victoire, minimum un an pour pouvoir dire que c'est fini pour de de bon.
ça fait neuf ans que j'ai arrêté définitivement de fumer après 25 ans de tabagisme (25 cig/j). Je me porte très bien et même je déteste affreusement l'odeur de la cigarette.


ouɹɐɔns ||
« Bonheur vaut mieux que richesse. ».   Proverbe Russe.
_GMT+X___________________________________________

Hors ligne

#12 Le 10/01/2013, à 12:18

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Oui...la cigarette tue, la pipe détend...

#13 Le 10/01/2013, à 12:21

Titus007

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

Pour ma part, c'est étrange, j'avais aucune envie d’arrêter et je ne l'ai jamais tenté… C'est grâce à…

Personnellement, j'aimerais bien savoir quel déclic a fait que tu es passé de "j'avais aucune envie d'arrêter", à "j'ai arrêté depuis 10 jours".

Dernière modification par Titus007 (Le 10/01/2013, à 14:06)


3% of people today would die if facebook was completely destroyed, 2.7% wouldn't. If you are one of the 0.03% that would be laughing, copy and paste this to your signature. If you are one of the 12% who would mourn the dead, don't. If you are among the 60% of people who don't have Internet, well... and if you don't care, do whatever the f... you want !

Hors ligne

#14 Le 10/01/2013, à 14:00

Morgiver

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Moi j'ai arrêté depuis 1 an et 7 mois.
Mais de toute façon, je suis célibataire et je vis seul avec mon chat.

Dernière modification par Morgiver (Le 10/01/2013, à 14:03)

Hors ligne

#15 Le 10/01/2013, à 14:23

Elzen

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

Finalement, je ne devais pas tant faire chier mon entourage ! neutral

Ou alors, tu as un entourage pour lequel se prendre de la fumée dans la tronche, c'est dérangeant, donc ils pensent à te le dire ; par contre, ne pas en prendre, c'est normal, donc ils n'ont pas le déclic de faire de réflexions dessus ?

Perso, quand je parle avec une personne qui pue le tabac, j'm'en rend compte ; quand je parle avec une personne qui n'est pas dans ce cas, il n'y a pas de voyant lumineux qui s'affiche dans ma tête « tiens, bizarre, ça ne pue pas la clope » tongue


Bon, j'exagère un peu : c'est vrai que ton entourage proche (les deux premières lignes de ta liste, quoi) aurait peut-être dû y penser ; mais les autres, ça me paraît plutôt tout-à-fait normal…


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
Parolier amateur cherche partenaires pour musique libre (avec « et plus si affinités », c'est plus poli).

Hors ligne

#16 Le 10/01/2013, à 14:27

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

@Titus007, pipocas a répondu a ta question wink

mrey68 a écrit :

ca ne me manque pas...j'ai remplacé par le sport.......

Oui il faut un substitue, le sport c'est plus que bien tongue
Pour ma part, c'est l'oxygénation, c'est con mais dès que j'ai envie de fumer, je prend un stylo et fait mine d’aspirer une grande bouffée d'oxygène, que je recrache voluptueusement avec plaisir, et j'me dis comme c'est bon ; putain comme c'est bon smile

Nazebrock a écrit :

Après 10 jours, je pense pas qu'on puisse dire que tu en aies fini avec ca...

Je vais toucher du bois, mais c'est vraiment fini pour moi, bien que j'avais par le passé conscience que la cigarette polluait (dans tous les sens du terme) moi même et mon entourage, que cet usage allait contre mes principes fondamentaux (être indépendant, protéger la nature, avoir une bonne hygiène de vie…) mon inconscient n'en avait cure. Il était temps que ce dernier soit reprogrammé smile

mrey68 a écrit :

mais je ne comprends pas david96: que voudrais-tu que tes proches remarquent ? de ttes façons ils remarquent 1 que tu ne pues plus la clope. Et ta "chérie" comme tu dis n'as plus l'impression d'embrasser un cendrier

tiramiseb a écrit :

Ils devraient quand même le remarquer au bout d'un moment. Au moins à l'odeur : normalement, comme le dit mrey68, tu devrais moins puer. Sauf si tu restes entouré de fumeurs et que tes vêtements (et ta peau... et tes cheveux... etc...) sentent toujours la même chose.

Je trouve cela drôle que ma moitié qui je ne vous le cache pas rêvait que j’arrête de fumer ne l'ait pas encore remarqué. C'est tout, je trouve cela excitant au contraire et étrange que finalement, notre mon entourage le plus proche, ne remarque rien.
Pour l'odeur, il faut dire que je suis un maniaque à ce niveau, j'ai toujours fait attention de ne pas puer de la gueule, d'avoir les ongles propres etc… Dès que je me lève le 1er geste est d'aller me brosser les dents tongue Mais vous avez raison, car ne serait-ce que les vêtements, ça devrait se voir, se sentir… Bizarre je vous dis.

tiramiseb a écrit :

Enfin bon, il ne faut pas trop paniquer après 10 jours. Si dans 2 mois ils n'ont toujours rien remarqué alors là ça ne sera plus normal... mais pour l'instant pour ma part ça n'est que de la curiosité de voir au bout de combien de temps ils s'en rendront compte smile

Hi hi… Quel suspens. smile

tiramiseb a écrit :

En tout cas : bon courage ! C'est une belle décision et j'espère que tu arriveras à t'y tenir.

Merci.

sucarno a écrit :

Salut David,

Je suis vraiment content de t'avoir débarrasser de cette très mauvaise habitude. je pense qu'il est encore trop tôt de crier victoire, minimum un an pour pouvoir dire que c'est fini pour de de bon.

Merci smile pour le reste voir ma réponse faites à Nazebrock, mais oui, je touche du bois, car il ne faut jamais dire : fontaine.

sucarno a écrit :

ça fait neuf ans que j'ai arrêté définitivement de fumer après 25 ans de tabagisme (25 cig/j). Je me porte très bien et même je déteste affreusement l'odeur de la cigarette.

Peux tu nous dire qu'elle a été le déclic, la méthode etc… ? Idem pour les autres, n'hésitez pas à dire comment et pourquoi vous avez arrêté wink

Elzen a écrit :

Perso, quand je parle avec une personne qui pue le tabac, j'm'en rend compte ; quand je parle avec une personne qui n'est pas dans ce cas, il n'y a pas de voyant lumineux qui s'affiche dans ma tête « tiens, bizarre, ça ne pue pas la clope »

Remarque judicieuse.

Dernière modification par david96 (Le 10/01/2013, à 14:28)

Hors ligne

#17 Le 10/01/2013, à 14:52

Titus007

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

@Titus007, pipocas a répondu a ta question wink

Je voulais plutôt dire : Quel a été le déclic qui t'a incité à utiliser une méthode pour arrêter ? Je veux dire, t'en avais pas particulièrement l'intention d'après ce que tu dis au début. Pourquoi d'un coup tu utilises un méthode pour arrêter ? C'est plutôt cet aspect qui m'intéresse.


3% of people today would die if facebook was completely destroyed, 2.7% wouldn't. If you are one of the 0.03% that would be laughing, copy and paste this to your signature. If you are one of the 12% who would mourn the dead, don't. If you are among the 60% of people who don't have Internet, well... and if you don't care, do whatever the f... you want !

Hors ligne

#18 Le 10/01/2013, à 15:26

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ok, bâ je pense que par fierté et dignité je me convainquais que j'aimais ça, sincèrement.

Au fond de moi, au plus profond de moi, c'était bien évidemment faux, je me mentais à un tel point que j'en étais arrivé à croire que j'aimai vraiment ça et en étais fière de l'assumer, comme si j'étais le dernier des Mohicans : « je fume et alors, je vous emmerde », le genre super rebelle… Ridicule ? Oui surement, mais voilà, c'était mon dernier rempart pour assumer le fait que j'étais en vérité un pauvre drogué. hmm

Puis, vraiment par pur hasard, je clique sur cette pub, qui de file en aiguille, me fait connaître le livre d'AC… Et là c'est le putain de déclic, la claque, la renaissance… Enfin, je suis libre ^_^

Hors ligne

#19 Le 10/01/2013, à 15:34

ginette

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

mais maintenant que tu en as parlé, tu devras aller jusqu'au bout...t'as plus le choix

#20 Le 10/01/2013, à 15:45

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Pas de souci, je ne compte pas faire marche arrière, j'ai même envie de dire que ce n'est plus possible. smile

Ha oui, pourquoi j'ai cliqué sur cette pub ?
Tout simplement car :
1 : elle était joliment présentée, si si, jolie couleur, belle photo
2 : ce qui y était inscrit m'a incité à cliquer dessus : « Pourquoi les entreprises de tabac le déteste ».

Première fois que je clique sur une pub, véridique… smile

Édite : si je la retrouve, je vous fait une copie d'écran wink

Dernière modification par david96 (Le 10/01/2013, à 15:46)

Hors ligne

#21 Le 10/01/2013, à 15:50

pierrecastor

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

ben c'est pas pour faire de la pub non plus, mais j'ai 4 anciens collègues ayants arrêter de fumer en s'aidant de ce bouquin, et 2 pote à moi. Ca doit être un minimum efficace.

J'ai le bouquin dans ma bibli, je l'ai commencer, mais j'ai pas "oser" le finir, mon inconscient n'arrive à se faire à un moi sans tabac. hmm

En tout cas, félicitation david96.

Tiens, le manque de réaction de tes proches me fait penser au pitch du filme "la moustache". Je l'ai pas vu, mais a priori, c'est l'histoire d'un gars qui à toujours porter la moustache, tout le monde l'a connue avec, mais personne ne remarque qu'elle n'est plus la quand il la rase.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

Hors ligne

#22 Le 10/01/2013, à 15:52

Ras'

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Ca me fait penser à un ragecomic : sur une image on voit un type qui a arrêté de fumer, donc tout le monde le félicite, l'encourage et l'applaudit. Sur l'autre image on voit une rageface d'un type qui n'a jamais fumé ni bu, et tout le monde s'en tape ^^

Enfin, ce bouquin m'énerve à marcher si bien, j'aimerai savoir ce qu'il y a dedans pour que ça soit si efficace mais j'ai la flemme de le lire (parce que j'n'ai pas spécialement envie d'arrêter aussi) -___-'


Va t'faire shampouiner
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#23 Le 10/01/2013, à 16:11

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Hé hé, vois témoignages sont très intéressants ; justement, en introduction du livre, il parle de ce phénomène : beaucoup ne veulent pas finir le livre ou simplement ne pas le lire ; étrangement pour ne pas arrêter l'addiction à la cigarette. Vraiment étrange le cerveau humain.

Un truc de bien avec le livre, c'est que l'auteur recommande de fumer pour le lire. Si si. smile

pierrecastor a écrit :

Tiens, le manque de réaction de tes proches me fait penser au pitch du filme "la moustache". Je l'ai pas vu, mais a priori, c'est l'histoire d'un gars qui à toujours porter la moustache, tout le monde l'a connue avec, mais personne ne remarque qu'elle n'est plus la quand il la rase.

Merci, faut que je montre ce film à ma femme, hi hi… tongue

Ras' a écrit :

Ca me fait penser à un ragecomic : sur une image on voit un type qui a arrêté de fumer, donc tout le monde le félicite, l'encourage et l'applaudit. Sur l'autre image on voit une rageface d'un type qui n'a jamais fumé ni bu, et tout le monde s'en tape ^^'

Excellent Ça ! smile

Dernière modification par david96 (Le 10/01/2013, à 16:15)

Hors ligne

#24 Le 10/01/2013, à 16:16

Elzen

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

david96 a écrit :

beaucoup ne veulent pas finir le livre ou simplement ne pas le lire ; étrangement pour ne pas arrêter l'addiction à la cigarette

En ce qui me concerne et si on parle bien du même truc, je n'ai pas envie d'y jeter un œil simplement parce que je trouve la pub' antiattractive au possible, alors même que le sujet m'intéresserait par ailleurs (même si je n'ai jamais fumé).


Elzen : polisson, polémiste, polymathe ! (ex-ArkSeth)
Un script pour améliorer quelques trucs du forum.
La joie de t'avoir connu surpasse la peine de t'avoir perdu…
Parolier amateur cherche partenaires pour musique libre (avec « et plus si affinités », c'est plus poli).

Hors ligne

#25 Le 10/01/2013, à 16:27

david96

Re : Je fume, j'ai fumé, je vous raconte

Tu as raison, ne parlons plus de ce livre, ce n'est pas le but de ce sujet.
Restons dans le thème, c'est à dire : quand est-ce que mes proches vont s’apercevoir que je ne fume plus…

D'ailleurs, j'ai mis un peu de piment pour cet expérience.
J'ai nettoyé les cendriers (j'en ai chié pour enlever le goudron)
J'ai rangé proprement deux pots de tabacs (qui ne serviront plus)

Voilà…

Ha oui, j'ai un dilemme pour les deux pots de tabacs [200gr] (je ne sais que faire avec):
Je les donne.
Je les jette.

Édite : il faut prendre en compte, que c'est ma femme qui achetait mon tabac. Bon sang, à quel moment elle va s’apercevoir que cela ne rentre plus dans le budget des courses ? tongue

Dernière modification par david96 (Le 10/01/2013, à 16:30)

Hors ligne

Haut de page ↑