Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#76 Le 24/01/2013, à 13:37

side

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

xabilon a écrit :

Ça me paraît abusé

Grave abusé. C'est souvent le cas dans les affaires de plagiat.

dynamos a écrit :

Quelle est la règle en France pour décider si c'est plagiat ou non? Il faut un certain nombre de mesures identiques ?

Il n'y a pas de règles, nul part dans le monde de ce que j'en sait. 8 mesures identiques, c'est a priori considéré comme une sorte de norme implicite, mais ça peut être 3 notes si elles sont parfaitement identifiables.


xabilon a écrit :

il y a une plainte, et si elle jugée recevable un tribunal dira si ça en est ou pas.

Voilà. C'est toujours comme ça que ça se passe.

Alors évidement quand c'est la prod d'une mega star qui à Universal derrière lui, c'est tout de suite plus simple de porter plainte. Le péquin moyen vas pas se retourner contre les studio universal parce que je sais pas qui a "outrageusement plagié" une de ses compos.

oleg a écrit :

Et pour le compositeur ambitieux, voilà le challenge : à partir d'une suite d'accords vraiment "bateaux" créer une mélodie originale, à "l'ADN" musical qui deviendra unique et qui va faire de la chanson qu'elle paraîtra unique, juste à partir de l'agencement de quelques notes

Illusoire. Le nombre de possibilités d'agencement de quelques notes étant limité, la mélodie qui en sera tirée ne sera pas originale.

Pour moi, plus j'y pense, plus je me dis que le plagiat est un faux concept. Tout est plagiat ... donc rien ne l'est en définitive. Ce qui existe, c'est la copie.


Spirit - Taurus

Dernière modification par side (Le 24/01/2013, à 13:56)

Hors ligne

#77 Le 24/01/2013, à 15:30

xabilon

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

side a écrit :

Alors évidement quand c'est la prod d'une mega star qui à Universal derrière lui, c'est tout de suite plus simple de porter plainte. Le péquin moyen vas pas se retourner contre les studio universal parce que je sais pas qui a "outrageusement plagié" une de ses compos.

Pourtant ça arrive (voir le cas d'école "La Lambada").
Mais en général ce sont les requins qui se bouffent entre eux (Joe Satriani, Cat Stevens et Creaky Boards qui accusent Coldplay de plagiat... sur la même chanson!).
Et étonnamment, ce sont toujours des succès qui se font accuser de plagiat big_smile

En naviguant, je suis tombé sur la cryptomnésie.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

En ligne

#78 Le 24/01/2013, à 15:33

fluminant

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

Sur la question de l'adn commun et de l'originalité :
Four chord song

En plus plagiat et moins anglosaxon :
Diams, DJ
L'original et son adaptation en anglais

Wikipedia a écrit :

Diam's se fait connaître du grand public avec son single DJ, basé musicalement sur la chanson Sway (Quien sera), ce qui l'obligera à reverser une partie des droits d'auteur correspondants.

Hors ligne

#79 Le 24/01/2013, à 16:32

side

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

xabilon a écrit :

Pourtant ça arrive (voir le cas d'école "La Lambada").

Certes.

xabilon a écrit :

Et étonnamment, ce sont toujours des succès qui se font accuser de plagiat big_smile

Bizarre ... tongue



fluminant a écrit :

Sur la question de l'adn commun et de l'originalité :
Four chord song

Exemple radical mais efficace.


fluminant a écrit :

En plus plagiat et moins anglosaxon :
Diams, DJ
L'original et son adaptation en anglais

Là par contre je serais très, très surpris que les auteurs originaux ne furent pas crédités dès la sortie de l'album et du single ... ce morceaux est un classique, repris de chez repris un peu partout, surtout depuis Sway.

Dernière modification par side (Le 24/01/2013, à 16:33)

Hors ligne

#80 Le 24/01/2013, à 16:41

yrieix

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

xabilon a écrit :
yrieix a écrit :

D'ailleurs de l'autre côté ils fabriquent des reprises immondes comme M. Pokora avec Goldman ou Another day in paradise en français (2 derniers trucs que j'ai entendu à la radio).

C'est qui, "ils" ?

C'était juste un peu HS contre ces horreurs. Mais je parlais des maisons de disques en général bien entendu, qui attaquent pour plagiat quand ya trois notes qui se ressemblent alors que de l'autre côté ils autorisent de honteuses reprises, juste pour souligner où étaient leurs intérêts.. tongue Pour Phil Collins je crois que c'est une reprise Des Enfoirés donc c'est autre chose (on peut par leur en vouloir ^^).

Hors ligne

#81 Le 25/01/2013, à 02:41

xabilon

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

Oui enfin, Radiohead ils étaient chez une major à l'époque, ça les a pas empêché non plus de se prendre un procès. Donc c'est bien les requins qui se mangent entre eux...

Les chansons des Enfoirés, c'est presque toujours une reprise traduite ou adaptée, ce qui montre un manque flagrant de créativité (même les arrangements sont quasiment identiques).
Mais peut-être sommes nous arrivés "au bout" de la musique ? N'y-a-t'il plus rien à inventer ?
Depuis 20 ans on n'a que du recyclage : dans les années 90 on a fusionné tous les styles qui pouvaient être fusionnables, dans les années 2000 ont a fait du revival et du come-back. Pas un seul genre musical populaire fondamentalement nouveau et innovant n'est né depuis la techno.


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

En ligne

#82 Le 25/01/2013, à 08:42

oleg

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

side a écrit :
oleg a écrit :

Et pour le compositeur ambitieux, voilà le challenge : à partir d'une suite d'accords vraiment "bateaux" créer une mélodie originale, à "l'ADN" musical qui deviendra unique et qui va faire de la chanson qu'elle paraîtra unique, juste à partir de l'agencement de quelques notes

Illusoire. Le nombre de possibilités d'agencement de quelques notes étant limité, la mélodie qui en sera tirée ne sera pas originale.
Pour moi, plus j'y pense, plus je me dis que le plagiat est un faux concept. Tout est plagiat ... donc rien ne l'est en définitive. Ce qui existe, c'est la copie.

Je ne suis pas d'accord.

Là, il faut approfondir.

D'abord, le nombre des mélodies possibles avec les 12 notes (les 6 notes fondamentales + leurs 6 fréquences en hauteur dans la gamme tempérée) est-il aussi fini et limité que tu l'affirmes ?

N'étant pas assuré sur la question et n'ayant pas un esprit mathématique très poussé, je viens d'effectuer quelques recherches à ce sujet et j'ai déjà trouvé ceci : http://toctoc.blog.lemonde.fr/category/musique/

...et cela : http://everything2.com/title/How+many+m … verse%253F

La question me parait intéressante et mérite d'être débattue au moins mathématiquement parlant pour commencer (mais je ne suis pas matheux, j'attends donc l'expertise des matheux...)

Ensuite, qu'est-ce qui fait que certaines mélodies (l'ajustement de ces quelques notes) paraissent si originales et uniques quand on les écoute et/quand on les interprète ? Qu'est-ce qui fait qu'on se dit : "Mince ! J'aurais aimé pouvoir trouver ça ! " Et je répète (pour l'oreille avisée) : constat établi en dehors de tout le reste, de tout "l'habillage" de la mélodie  (paroles, sons, arrangements, mixages etc etc...)

Qu'est-ce qui fait qu'une mélodie comme "Yesterday" par exemple, paraisse si unique au point d'avoir été autant reprise par autant d'artistes ? (environ 1200 versions différentes ?) Là, je crois bien que les seules mathématiques ne pourront donner une réponse satisfaisante à la question...

Dernière modification par oleg (Le 25/01/2013, à 08:43)


Faire de son mieux et laisser dire
Ne jamais se sentir en dessous de soi ni au-dessus des autres
Mon autogalerie de photos
A +

Hors ligne

#83 Le 25/01/2013, à 09:00

Ras'

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

xabilon a écrit :

Mais peut-être sommes nous arrivés "au bout" de la musique ? N'y-a-t'il plus rien à inventer ?
Depuis 20 ans on n'a que du recyclage : dans les années 90 on a fusionné tous les styles qui pouvaient être fusionnables, dans les années 2000 ont a fait du revival et du come-back. Pas un seul genre musical populaire fondamentalement nouveau et innovant n'est né depuis la techno.

Tu le dis d'une manière assez défaitiste, mais je ne comprends pas pourquoi.
Il n'y a peut être pas d'autres styles musicaux à inventer (encore que, je pense et j'espère que tu te trompes), certes. Il n'empêche que même si beaucoup on fait des reprises et de la pâle copie (très à la mode en radio en ce moment), d'autres sont restés dans leur style et, même s'ils ne révolutionnent pas la musique, crééent néanmoins des morceaux originaux. Tant que ce phénomène existera, on ne sera pas arrivé au « bout » de la musique.


Va t'faire shampouiner en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#84 Le 25/01/2013, à 17:37

side

Re : Quand deux airs se ressemblent un peu trop..( = plagiat ou non ?)

xabilon a écrit :

Mais peut-être sommes nous arrivés "au bout" de la musique ? N'y-a-t'il plus rien à inventer ?
Depuis 20 ans on n'a que du recyclage : dans les années 90 on a fusionné tous les styles qui pouvaient être fusionnables, dans les années 2000 ont a fait du revival et du come-back. Pas un seul genre musical populaire fondamentalement nouveau et innovant n'est né depuis la techno.

Des genres de musique populaire nouveau c'est rare. 1 par siècle, c'est déjà une estimation haute j'ai l'impression.


oleg a écrit :

D'abord, le nombre des mélodies possibles avec les 12 notes (les 6 notes fondamentales + leurs 6 fréquences en hauteur dans la gamme tempérée) est-il aussi fini et limité que tu l'affirmes ?

Oui. Mais à partir de 12 notes et leur fréquence, on est dans les très grand nombres.

Ce qui n'est pas le cas quand on parle « d'une suite d'accords vraiment "bateaux" » composé de « quelques notes », genre à base de Do, Sol, Fa.


oleg a écrit :

Ensuite, qu'est-ce qui fait que certaines mélodies (l'ajustement de ces quelques notes) paraissent si originales et uniques quand on les écoute et/quand on les interprète ?

L'impossibilité de connaitre tout ce qui a été créé en musique.

oleg a écrit :

constat établi en dehors de tout le reste, de tout "l'habillage" de la mélodie

"l'habillage" c'est ce qui donne une teinte particulière à une création musicale.

oleg a écrit :

Là, je crois bien que les seules mathématiques ne pourront donner une réponse satisfaisante à la question...

En effet.

Hors ligne

Haut de page ↑