Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#426 Le 29/01/2013, à 21:38

6steme1

Re : L'intervention militaire française au Mali

mazarini a écrit :

Au passage je n'ai rien contre les allemands (ni les alsaciens lol )
...

Moi non plus. smile

Par contre les Alsaciens, c'est quoi cette peuplade ? tongue  → lol

Dernière modification par 6steme1 (Le 29/01/2013, à 21:39)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#427 Le 29/01/2013, à 22:30

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

6steme1 a écrit :
mazarini a écrit :

Au passage je n'ai rien contre les allemands (ni les alsaciens lol )
...

Moi non plus. smile

Par contre les Alsaciens, c'est quoi cette peuplade ? tongue  → lol

RACISTE !
mad

#428 Le 29/01/2013, à 23:43

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

@The Uploader : Je comprend que tout ce qu'on fait actuellement au Mali te débecte, j'ai pas la naïveté de croire une seconde à notre bonté d'âme militaire, je déteste l'impérialisme guerrier, d'autant plus quand c'est le fait de mon pays, je sais très bien que tout ceci était préparé d'avance et que ça s'inscrit dans une stratégie impérialiste dégoutante qui date de "l'indépendance" de nos anciennes colonies ... malgré tout, et par dessus tout malgré le fait que ça puisse sembler donner raison à des tas de petits merdeux qui ne comprennent rien à rien, voir pire, qui comprennent bien tout ceci et qui applaudissent, je n'arrive pas à considérer positif le fait de s'abstenir de "sauver" une situation impossible qui si elle devait aboutir n'aurait fait qu'aggraver le sort des individus qui vivent là-bas et réduire à néant toutes possibilités de redressement du Mali.

La situation au Mali est très complexe ... en effet. Et c'est bien la première fois de ma vie que je trouve une justification suffisante à une intervention militaire occidentale dans un "pays du Sud", en l'occurrence éviter l'effondrement total du pays par la tentative de prise du pouvoir des djihadistes.

Le plus atroce en ce qui me concerne : faut que ça se passe sous un gouvernement P.S. Ils sont très, très fort ces salopards. Encore une bonne raison de les haïr.

Mali : Analyse de Samir AMIN

The Uploader a écrit :

Ok, j'm'attends à plusieurs conquêtes "guerres contre le terrorisme" à la suite par le grand gendarme Français !

Cela sera le cas, indépendamment de notre intervention militaire au Mali.

Dernière modification par side (Le 29/01/2013, à 23:48)

Hors ligne

#429 Le 30/01/2013, à 00:23

temp000

Re : L'intervention militaire française au Mali

6steme1 a écrit :
mazarini a écrit :

Les américains n'avaient que des prétextes et je ne regrette pas qu'ils soient venus. Je ne leur en suis pas reconnaissant non plus.

Visite un peu les cimetières militaires US des deux guerres mondiales, juste pour reconnaître que des gens sont venus mourir pour que cesse la plus grande tragédie de l'Histoire.
Devant le nombre de croix, ça force le respect.

Tu me donnes la nausée. Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi... Je vais aller gerber...

Hors ligne

#430 Le 30/01/2013, à 01:08

Grünt

Re : L'intervention militaire française au Mali

6steme1 a écrit :
mazarini a écrit :

Les américains n'avaient que des prétextes et je ne regrette pas qu'ils soient venus. Je ne leur en suis pas reconnaissant non plus.

Visite un peu les cimetières militaires US des deux guerres mondiales, juste pour reconnaître que des gens sont venus mourir pour que cesse la plus grande tragédie de l'Histoire.
Devant le nombre de croix, ça force le respect.

Depuis quand le nombre de morts est un argument, sérieusement ?

Et sinon, la plus grande tragédie de l'histoire c'est les goulags, ils ont fait plus de morts que les camps.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#431 Le 30/01/2013, à 01:59

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

Grünt a écrit :

Et sinon, la plus grande tragédie de l'histoire c'est les goulags, ils ont fait plus de morts que les camps.

La plus grande tragédie de l'Histoire c'est l'impérialisme, il a fait plus de morts que les goulags et les camps réunis.

Grünt a écrit :

Depuis quand le nombre de morts est un argument, sérieusement ?

Il n'en est pas un.

Hors ligne

#432 Le 30/01/2013, à 02:02

Grünt

Re : L'intervention militaire française au Mali

side a écrit :
Grünt a écrit :

Et sinon, la plus grande tragédie de l'histoire c'est les goulags, ils ont fait plus de morts que les camps.

La plus grande tragédie de l'Histoire c'est l'impérialisme, il a fait plus de morts que les goulags et les camps réunis.

Mh.. si tu parles d'idéologies, je pense qu'on peut mettre le patriarcat, et en deuxième le capitalisme.

Grünt a écrit :

Depuis quand le nombre de morts est un argument, sérieusement ?

Il n'en est pas un.

Voilà.


Red flashing lights. I bet they mean something.

Hors ligne

#433 Le 30/01/2013, à 02:38

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

Grünt a écrit :

Mh.. si tu parles d'idéologies, je pense qu'on peut mettre le patriarcat, et en deuxième le capitalisme.

Je vois l'impérialisme plus comme une méthode que comme une idéologie. L'impérialisme c'est juste une manière d'assurer la victoire d'une idéologie, peu importe le contenu de cette dernière.

Comme le goulag qui est une méthode pour faire taire l'opposition et in fine assurer la victoire d'une idéologie. Mais pas comme les camps nazis qui sont parti intègre de l'idéologie.

Dernière modification par side (Le 30/01/2013, à 02:43)

Hors ligne

#434 Le 30/01/2013, à 03:39

temp000

Re : L'intervention militaire française au Mali

side a écrit :

L'impérialisme c'est juste une manière d'assurer la victoire d'une idéologie, peu importe le contenu de cette dernière.

Non.

Hors ligne

#435 Le 30/01/2013, à 08:47

6steme1

Re : L'intervention militaire française au Mali

Grünt a écrit :
6steme1 a écrit :
mazarini a écrit :

Les américains n'avaient que des prétextes et je ne regrette pas qu'ils soient venus. Je ne leur en suis pas reconnaissant non plus.

Visite un peu les cimetières militaires US des deux guerres mondiales, juste pour reconnaître que des gens sont venus mourir pour que cesse la plus grande tragédie de l'Histoire.
Devant le nombre de croix, ça force le respect.

Depuis quand le nombre de morts est un argument, sérieusement ?

Et sinon, la plus grande tragédie de l'histoire c'est les goulags, ils ont fait plus de morts que les camps.

Tu as une vision assez restreinte de ce que l'on entend par la plus grande tragédie de l'Histoire que tu confonds avec la Shoa.

La 2eme guerre mondiale, car c'est de ça qu'il s'agit, a fait plus de 65 millions de morts soit grosso modo la disparition d'un pays comme la France actuelle. Sans parler des blessés à vie.

j'ai trouvé ça sur le goulag... Que cela vaut-il ?

Dernière modification par 6steme1 (Le 30/01/2013, à 12:14)


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#436 Le 30/01/2013, à 10:58

mazarini

Re : L'intervention militaire française au Mali

6steme1 a écrit :

...
Tu as une vision assez restreinte de ce que l'on entend par la plus grande tragédie de l'Histoire que tu confonds avec la Shoa.
...

Je plaide non coupable, j'ai un alibi.
Au passage, qui les israéliens doivent remercier, les américains qui les soutiennent ou ceux qui font une pression électorale pour ?


Je suis désolé de t'avoir blessé en te traitant de con. Je croyais que tu le savais déjà...

Hors ligne

#437 Le 30/01/2013, à 12:15

6steme1

Re : L'intervention militaire française au Mali

mazarini a écrit :
6steme1 a écrit :

...
Tu as une vision assez restreinte de ce que l'on entend par la plus grande tragédie de l'Histoire que tu confonds avec la Shoa.
...

Je plaide non coupable, j'ai un alibi.
Au passage, qui les israéliens doivent remercier, les américains qui les soutiennent ou ceux qui font une pression électorale pour ?

Ce n'était pas pour toi ma réponse mais pour Grunt.

Désolé smile


Cœur de Breizh...  Breizhad on ha lorc'h ennon !

Les belles photos de quelques membres du forum : http://autogalerie_u-fr.tdct.org/

En ligne

#438 Le 01/02/2013, à 17:50

sebas1

Re : L'intervention militaire française au Mali

Temp000 a écrit :
6steme1 a écrit :
Mazarini a écrit :

Les américains n'avaient que des prétextes et je ne regrette pas qu'ils soient venus. Je ne leur en suis pas reconnaissant non plus.

Visite un peu les cimetières militaires US des deux guerres mondiales, juste pour reconnaître que des gens sont venus mourir pour que cesse la plus grande tragédie de l'Histoire.
Devant le nombre de croix, ça force le respect.

Tu me donnes la nausée. Je n'y peux rien, c'est plus fort que moi... Je vais aller gerber...

Ah bon ! Et bien j’espère que tes enfants ne viendront pas vomir sur ta propre tombe. Je sais c’est pas un scoop mais on y arrive tous un jour ou l’autre, cahin-caha.

Mouais, je me demande si ce moralisme ne trouve pas sa source dans cette peur. Se parer d’un narcissisme intellectuel par peur de l’action.
Oui, des Américains sont morts en France, presque 30 millions de Russes aussi en Europe. Bien sûr il y a toujours ceux qui profitent de tout comme ceux qui critiquent toujours tout. Ah ils avaient des intérêts, de là à dire qu’ils ont tout manigancé exprès et que de toute façon à quoi bon agir ma bonne dame puisqu’ils ont tout prévu.
Mouais, je sais aussi qu’en France il n’y a pas eu beaucoup de résistants. Mais après tout suffit que notre (bonne) conscience soit sauve.


Bref, en 18 pages de commentaires, les militaires français et maliens ont reconquis le territoire, place donc aux négociations même si le Mali est encore loin d’être sûr.

Dernière modification par sebas1 (Le 01/02/2013, à 17:51)

Hors ligne

#439 Le 05/02/2013, à 00:31

tooguy66

Re : L'intervention militaire française au Mali

Faut voir ce conflit du coté geek...Messieurs, mesdames, l'armée française saura t-elle s'aligner ou ce servir de ce chef d'oeuvre de technologie estampillée linux http://korben.info/xs1-un-fusil-longue- … linux.html


Dualboot Windows seven & ubuntu 14.04 64bit
gigabyte M720-US3 athlon II x4 620 6gb ram GeForce 520 1gio

Hors ligne

#440 Le 05/02/2013, à 09:15

ginette

Re : L'intervention militaire française au Mali

Avec un engin pareil, faire la guerre devient un vrai plaisir ! Y a l'option renifleur/analyzeur d'haleine de la victime? ça sent le kebab t'es tranquille tu tires, ca sent autre chose tu demandes  à ton chef.
+ sérieusement, ouf j'ai vérifié, semble pas qu'il existe.

Dernière modification par mrey68 (Le 05/02/2013, à 09:17)

#441 Le 05/02/2013, à 10:41

tooguy66

Re : L'intervention militaire française au Mali

C'est un système de visée qui s'adapte sur des fusils de "snipers".Le site qui vend ce bijoux ce trouve ici: http://tracking-point.com/. Cet intéressant quand même de voir de la technologie linux  dans le monde de l'armement...


Dualboot Windows seven & ubuntu 14.04 64bit
gigabyte M720-US3 athlon II x4 620 6gb ram GeForce 520 1gio

Hors ligne

#442 Le 05/02/2013, à 13:27

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

GNU/Linux est utilisé depuis un moment par les armées. Juste plus sûr comme système, notamment comparé à Windows trop sensible au virus.

Hors ligne

#443 Le 05/02/2013, à 13:47

pierrecastor

Re : L'intervention militaire française au Mali

Ils sont pas sur du openBSD, les militaires ?

Pffff, noobs.


C'est cool, les quotes dans la signature, j'en une super, n'est-ce pas ? :lol:

S.O.D.

En ligne

#444 Le 05/02/2013, à 13:52

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

pierrecastor a écrit :

Ils sont pas sur du openBSD, les militaires ?

Pffff, noobs.

C'est clair !

big_smile

Hors ligne

#445 Le 05/02/2013, à 13:53

The Uploader

Re : L'intervention militaire française au Mali


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS
Archlinux + KDE sur ASUS N56VV.
ALSA, SysV,  DBus, Xorg = Windows 98 !
systemd, kdbus, ALSA + PulseAudio, Wayland = modern OS (10 years after Windows, but still...) !  Deal with it !

Hors ligne

#446 Le 05/02/2013, à 15:17

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

Nan mais il y a rctl. tongue

Hors ligne

#447 Le 05/02/2013, à 18:20

sweetly

Re : L'intervention militaire française au Mali

-- Kernel Panic --

*Interrogation du fier snipeur*

-- cd - --

*Incompréhension*

-- mkdir headshot --

*Lassitude*

-- cd headshot --

*Mort*

Hors ligne

#448 Le 05/02/2013, à 20:10

side

Re : L'intervention militaire française au Mali

Samir Amin a écrit :

Bref commentaire concernant les critiques adressées à mon article « Mali janvier 2013 »

    Toutes les critiques qui me sont adressées disent la même chose : que la France de Hollande est une puissance impérialiste, ex-coloniale, qu’elle défend ses intérêts impérialistes, qu’elle n’a jamais renoncé à exercer son emprise sur des États clients en Afrique, etc. Le lecteur de mon article constatera que je ne dis pas autre chose et que j’en tire la conclusion : la France, telle qu’elle est, ne peut pas contribuer à la reconstruction du Mali. A moins d’un miracle auquel je ne crois pas : qu’elle abandonne les concepts « libéraux  » du « développement  ».

    Ceux qui me critiquent font dériver directement de leurs prémices une conclusion et une seule : la condamnation de l’intervention française. Sans proposer d’alternative autre que rhétorique et générale : il appartient aux Maliens et aux Africains de régler seuls ce problème, sans dire comment. Ceux qui me critiquent ne disent rien du projet de pouvoir dit «  islamique  » établi au Nord Mali. Quels intérêts se profilent derrière ce projet ?

    De facto, donc, leur attitude permet aux sécessionnistes du Nord d’établir leur Etat, voire de conquérir le Sud malien et d’établir un ou deux Etats « islamiques ». Ce résultat correspond précisément à l’objectif poursuivi par les Etats-Unis et, dans leur sillage, l’Europe. Ce projet avait d’ailleurs été entériné par Sarkozy.

    Les peuples africains et maliens tireront-ils un avantage de cette solution ? Ces Etats dits « islamiques » constitueront-ils un rempart contre l’impérialisme ? Ceux qui me critiquent ne disent rien sur ces questions décisives. Ce que je dis par contre, c’est que cette solution répond parfaitement à la poursuite du contrôle de la région par l’impérialisme, qu’elle n’affaiblirait pas ce contrôle mais au contraire le renforcerait.

    La preuve en est donnée chaque jour : les Etats-Unis et l’Europe ne « suivent » pas Hollande. Les positions prises par de nombreuses ONGs dont certaines sont connues pour leur inspiration directe par la CIA se joignent au chœur. Certes la diplomatie française s’emploie à cacher ces faits en prétendant que les Etats-Unis et l’Europe sont engagés avec la France, ce qui n’est tout simplement pas vrai.

    Il y a une fissure qui s’est dessinée entre la France et ses alliés majeurs, qui restent ses alliés en Syrie et ailleurs. Face à ce fait, que ceux qui me critiquent paraissent ignorer, que faire ? Soutenir de facto le projet de Washington et de ses alliés européens, accepter le démantèlement du Mali et l’installation de régimes dits islamiques ? Je dis que c’est la pire solution. Les critiques en question font comme si les Etats-Unis et l’Europe étaient « moins impérialistes » que la France. Ils prennent position de facto comme si le soutien des Etats-Unis « contre » la France pouvait servir les intérêts des peuples africains. Quelle erreur tragique ! Ceux qui me critiquent font comme si on pouvait ignorer que la « conquête » du Nord du Mali n’a pas été le produit d’un mouvement populaire. Pas du tout, cette conquête a été le fait de groupes armés dont les motivations restent douteuses, pour le moins qu’on puisse dire : imposer par la violence leur pouvoir, piller et organiser leurs réseaux de trafics en tout genre. La base militaire des « djihadistes  » établie dans la région vise directement l’Algérie. Ses émirs poursuivent l’objectif d’en détacher le Sahara algérien, à défaut de pouvoir prendre le pouvoir à Alger. Une perspective qui n’est pas pour déplaire forcément aux États-Unis. L’incursion d’In Amenas, préparée longtemps avant l’intervention française au Mali, en donne une preuve lisible.

    Que la minorité touareg du Nord Mali ait en grande partie soutenu ces groupes « djihadistes  », en réponse aux politiques inacceptables de Bamako à l’endroit de leurs revendications légitimes est tragiquement malheureux ; et dans l’avenir Bamako doit changer d’attitude à leur égard. Mais dans la situation créée par l’intervention des groupes armés prétendus « islamiques » il fallait accepter les risques que comporte l’intervention française.

    La France est mal placée pour contribuer au redressement économique du Mali. Car la reconstruction du Mali passe par le rejet pur et simple des « solutions » libérales qui sont à l’origine de tous ses problèmes. Or sur ce point fondamental les concepts de Paris demeurent ceux qui ont cours à Washington, Londres et Berlin. Les concepts « d’aide au développement » de Paris ne sortent pas des litanies libérales dominantes. Au plan politique la France, avec les pays de la CDEAO, préconise l’organisation rapide d’élections. Cela n’est certainement pas le moyen de reconstruire le pays et la société ; c’est même le moyen le plus certain pour ne pas y parvenir, comme toutes les expériences, du monde arabe par exemple, le démontrent. Et de quel droit la France, ou même la prétendue « communauté internationale » (cad les États-Unis, leurs alliés subalternes européens, et les acolytes du Golfe), peuvent se prévaloir à ce titre ? Il appartient au peuple malien de s’organiser pour définir les moyens de sa reconstruction. Travailler avec les forces progressistes maliennes et africaines pour que le Mali parvienne à imposer sa solution juste à son problème : reconstruire l’unité du pays, de sa société et de l’Etat, dans le respect démocratique de la diversité de ses composantes.

Hors ligne

#449 Le 05/02/2013, à 21:02

temp000

Re : L'intervention militaire française au Mali

Une réponse (en partie) de Boubacar Boris Diop

Hors ligne

#450 Le 13/02/2013, à 02:11

Hypnoreve

Re : L'intervention militaire française au Mali

Je vous conseil de regarder cette vidéo. Il s'agit d'un discours devant le Parlement belge du seul député belge à s'opposer à la guerre au Mali. Franchement, c'est la première fois que je vois un homme politique s'exprimer de cette façon et c'est bien dommage qu'ils ne soit pas plus nombreux à le faire.
La vidéo
Le texte

Hors ligne

Haut de page ↑