Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

#1 Le 29/03/2013, à 00:57

Ayral

Born to code : 42.fr

Que pensez vous de cette initiative d'école de codage ouverte sans références d'études et ne préparant pas un diplôme reconnu ?
Bien qu'ancien prof, je reconnais que pour des gens passionnés  le fait de n'avoir pas de diplôme n'est pas un obstacle dans le milieu professionnel...
Et vous, ?

Dernière modification par Ayral (Le 29/03/2013, à 00:57)

Hors ligne

#2 Le 29/03/2013, à 02:22

:!pakman

Re : Born to code : 42.fr

Ça se base sur l'Epitech je crois, mais en gratuit. Ça m'aurait bien tenté, Niel à les moyens financiers pour faire un bon truc, et il a recruté des anciens d'Epitech.
Mais pas de diplôme reconnu, c'est un obstacle.


...

Hors ligne

#3 Le 29/03/2013, à 02:38

david96

Re : Born to code : 42.fr

Camille Gévaudan a écrit :

Ne délivrant aucun diplôme reconnu par l’Etat, 42 ne pourra compter que sur sa réputation pour accompagner ses étudiants vers l’emploi. Mais le secteur recrute, et l’école a acheté mille macs. Reste une question : pourquoi des macs ?

http://www.ecrans.fr/42-v-la-les-geeks,16142.html

Bien entendu, Il y a 42 commentaires… Trop fort.
1364517444.png

Hors ligne

#4 Le 29/03/2013, à 06:34

grim7reaper

Re : Born to code : 42.fr

Pour les Mac, un gars disait que ça permettait de faire du développement iOS et que Windows et Linux peuvent aussi s’installer dessus. Donc une sorte de machine tout en un.
Ça se défend…

Sinon pour moi cette école n’a guère d’intérêt. Comme dit précédemment, c’est une école à la Epitech (sauf que c’est gratuit, ça permet déjà d’économiser 34 190€ (source)). Ça va apprendre à [...] à faire des horaires de fou sans broncher (c’est les futur patrons qui vont être content d’avoir des gens qui bossent 15 heures par jour et avec le sourire big_smile). Et puis le diplôme est pas reconnu, donc pas d’équivalence si tu t‘arrêtes en cours de route ou veux continuer dans une autre voie par la suite.
Ça va bien sûr produire quelques bon éléments, probablement certains très bon, mais ça ne sera pas la majorité et en fait ça sera ceux qui étaient déjà bon avant d’entrer. Donc bon, intérêt limité, d’autant plus que si un gus très bon va dans une école c’est en général pour avoir un diplôme qui peux l’aider à taffer (vu que la France se base énormément sur les diplôme pour recruter…).
Par contre, pour les quiches, elles seront toujours des quiches mais au moins elles sauront pisser du code sans trop savoir ce qu’il y a derrière. Génial, comme si l’on avait pas assez de développeurs qui font du code de merde…

De plus, je suis assez méfiant du fait que les « prof’ » viennent tous de l’entreprise, je ne trouve pas ça très sain. Il y a un risque non négligeable qu’ils se focalisent sur les cours (ou les aspects d’une matière) qui sont rentable, qui répondent à leurs besoins du moment. Vision court terme…
Pour moi, le mieux c’est un mélange vrai prof’ pour donner les cours sur les aspect théoriques (qui sont super important, même si ça semble inutile ça permet de comprendre ce qui se passe, d’avoir une vision plus large, d’avoir une certaine « culture » informatique) et « prof » d’entreprise pour les enseignements plus concrets.

Enfin, le « aucune compétence requise », ça me fait doucement rire quand je lis le programme : les trucs genre cryptographie, machine learning, … ça se fait les main dans les poches, sans notion de math’ & cie, c’est bien connu…
En gros, il vend du rêve…
Et puis, je vois qu’il n’y a pas de physique (important pour les réseau et l’embarqué), pas d’électronique (important pour l’embarqué), pas d’économie (toujours utile d’avoir un petit verni à ce sujet), pas de droit (là aussi c’est sympa, surtout quand c’est directement en rapport avec le droit d’auteur, la protection des œuvres logiciels, etc.), pas de math (oui, il en faut, plus ou moins selon dans quoi tu veux te spécialiser mais il en faut).
Être un bon développeur ce n’est pas juste connaître 10 langages et savoir aligner des classes à la chaîne…

Dernière modification par slasher-fun (Le 03/04/2013, à 21:10)

Hors ligne

#5 Le 29/03/2013, à 07:55

Smon

Re : Born to code : 42.fr

Donc bon, intérêt limité, d’autant plus que si un gus très bon va dans une école c’est en général pour avoir un diplôme qui peux l’aider à taffer (vu que la France se base énormément sur les diplôme pour recruter…).
Par contre, pour les quiches, elles seront toujours des quiches mais au moins elles sauront pisser du code sans trop savoir ce qu’il y a derrière. Génial, comme si l’on avait pas assez de développeurs qui font du code de merde…

Ouais enfin, ça pourra pas être pire que les mecs qui sortent de ces soit disant grandes écoles.

Hors ligne

#6 Le 29/03/2013, à 08:40

grim7reaper

Re : Born to code : 42.fr

C’est quoi que t’appelles soi-disant grandes écoles ? Tu peux citer quelques noms ?
Après je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas de tanches dans les autres écoles aussi hein, mais je pense que le pourcentage d‘élèves qui progressent y est plus élevés (pour peu qu’il y ai des vrais cours). Parce qui si ça calque vraiment Epitech, on peut pas vraiment parler de vrai cours…

Hors ligne

#7 Le 29/03/2013, à 09:08

Smon

Re : Born to code : 42.fr

Bon grandes c'est peut être pas le mot. Mais [...] supinfo et à peu près toutes les écoles et universités française formant des les métiers de l'informatique en général sont des machines à incompétents.

Dernière modification par slasher-fun (Le 03/04/2013, à 21:11)

Hors ligne

#8 Le 29/03/2013, à 09:44

grim7reaper

Re : Born to code : 42.fr

Bha déjà les deux noms que tu cites ce sont des écoles privés [...] avec un service com‘ qui vend du rêve, ça rejoint ce que je dis.
Pour les universités je ne sais pas, mais c‘est sûr qu’il y a des choses à améliorer.

Dernière modification par slasher-fun (Le 03/04/2013, à 21:11)

Hors ligne

#9 Le 29/03/2013, à 09:52

cervo

Re : Born to code : 42.fr

Smon a écrit :

Bon grandes c'est peut être pas le mot. Mais [...] supinfo et à peu près toutes les écoles et universités française formant des les métiers de l'informatique en général sont des machines à incompétents.

Je suis un incompétent \o/

Dernière modification par slasher-fun (Le 03/04/2013, à 21:11)


Et sinon, ma femme fait des bijoux goo.gl/2eUjdP
Ah, et je vends ma maison aussi! Si tu veux habiter à 25min de Paris en transports en commun, viens par ici, elle est comme neuve et n'utilise que des matériaux non propriétaires :p http://goo.gl/tuzTfp

Hors ligne

#10 Le 29/03/2013, à 10:04

Smon

Re : Born to code : 42.fr

Attention, je ne dis pas que tous ceux qui sortent [de ces écoles] sont des incompétents !

Je suis moi même passé par un cursus universitaire classique, et c'est pour ça que je sais que mon diplôme ne vaut rien, parce que 80~90% des mecs quiont un ddiplôme l'ont eu en glandant et en trichant.

Je ne suis pas contre les diplômes, au contraire, je suis pour qu'ils soient valorisés et pas distribués à n'importe qui.

Comment voulez vous que nous, recruteurs, on fasse confiance aux diplômes des écoles et des universités quand on se rend compte que presque tous ceux qu'on recrute avec ces diplômes sont juste des incapables, qui ne devraient jamais avoir obtenu le dit diplôme ?

Dernière modification par Smon (Le 04/04/2013, à 10:26)

Hors ligne

#11 Le 29/03/2013, à 10:18

dfiad77pro

Re : Born to code : 42.fr

Pareil, je viens du cursus universitaire.

Et on s'aperçoit que même en entreprise il regardent presque pas tes compétences.

En gros il faut se vendre comme un commercial.

Les entreprises genre SSII sont des rapaces,  elles embauchent à des tarifs très bas
et se plaignent de trouver personne ( notamment sur les techno .NET qui ne sont pas enseignés à l'université, mais beaucoup en entreprise)

Hors ligne

#12 Le 29/03/2013, à 10:21

lawl

Re : Born to code : 42.fr

je reconnais que pour des gens passionnés  le fait de n'avoir pas de diplôme n'est pas un obstacle dans le milieu professionnel...

Mais alors là pas du tout ou alors dans certain niche mais de moins en moins !

Hors ligne

#13 Le 29/03/2013, à 10:39

Vikin712

Re : Born to code : 42.fr

Ayral a écrit :

Bien qu'ancien prof, je reconnais que pour des gens passionnés  le fait de n'avoir pas de diplôme n'est pas un obstacle dans le milieu professionnel...
Et vous, ?

Je suis d'accord. Perso je me suis auto-formé mais pour les gens je suis un hackeur. hmm

Dernière modification par Vikin712 (Le 29/03/2013, à 10:40)

#14 Le 29/03/2013, à 10:44

david96

Re : Born to code : 42.fr

Tiens une offre d'emploi récente pour un ingénieur informatique sans diplôme exigé, sur un ton de 'jeuns : wouai, ziva, c'est de la bombe ce poste ! lol

Là je dis oui, là on touche à ce que le web peut avoir de mieux à offrir dans le domaine de l’infra. Pas convaincu ? Voici juste un aperçu des technos sur lesquelles ils travaillent : Debian, EC2, ejabberd, redis, mongoDB, nginx, nodejs, erlang, puppet.

Oui, tout à fait, ça sent bon le web sympa.

Leur activité, c'est le " web RTC ". C'est une solution de chat/vidéo et de partage de fichier sans plugin ni installation à destination du grand public qui fonctionne comme un réseau social. En termes de techno c'est du OW3C sur du P2P. Ils ont également des applis iOS et Android. Toute l’infra sur un cloud Amazon de 40 serveurs.

Si tu veux rejoindre une équipe de passionnés qui sont des touche-à-tout, et qui travaillent dans un environnement technique web de haute voltige, dans une ambiance détendue, tu es au bon endroit.
Ta mission

    Accompagner la croissance de l’activité en faisant grandir l’infra.
    Mettre en place de l’auto-scaling.
    Automatiser au maximum.
    Assurer le maintien en condition opérationnelle de la plateforme, 24h sur 24, 7j sur 7.
    Optimiser les performances.

Concrètement, d’un point de vue technique, c’est un poste d’ingénieur système & réseaux  en environnement web, à 2 différences près :

    l’équipe ne comporte que 7 personnes, ce qui signifie que les tâches ne sont pas sectorisées, tu feras autant de système, que de virtualisation, que de sécurité, que de supervision, que base de données, que de serveur web, que de réseau, etc.
    tu travailles sur un environnement dynamique, challengeant et agréable, comme ça se passe souvent dans le domaine du web.

Toi

    Tu as au minimum 2 ans d’expérience dans le système (dans l’idéal dans le web).
    Autonome, vif(ve) et débrouillard(e), curieux(se),[insérer ici adjectif positif et valorisant]

Background technique:

    Linux Debian.
    Amazon EC2.
    Nginx.
    PostgreSQL.
    MongoDB.
    Puppet

Bonnes compétences réseau :

    firewalling,
    DNS,
    switching / routage,
    loadbalancing,

    Un goût très prononcé pour le challenge.
    Désireux(se) d’intégrer une structure pleine d’énergie avec une ambiance de travail très agréable.

Pourquoi postuler ?

    Société particulièrement prometteuse toute jeune avec de grandes possibilités.
    Grande diversité technique en prod, environnement en perpétuelle émulation.
    Plein de projets infras.
    Locaux en plein cœur de Paris, près de Bastille.

La bonne nouvelle

Ce poste est très attractif. Mais ce qui est très intéressant, c’est que j’en ai d’autres tout aussi attrayants, à des niveaux de responsabilités divers, mais toujours dans les environnements techniques les plus challengeants de l’île de France !

Tu es motivé(e), tu as le goût du défi, tu veux booster ta carrière,  n’attends-pas, envoie-moi ton CV sur vnapoli@mobiskill-partner.com avec ton numéro de téléphone afin que je puisse te rappeler !

http://emploi.presse-citron.net/emploi/ … -+HF/18123

Hors ligne

#15 Le 29/03/2013, à 10:51

Vikin712

Re : Born to code : 42.fr

Oui c'était trop beau.  Près de la place de la Bastille. Habitant en Dordogne j'ai la possibilité de rentrer chez moi tous les midis. tongue

#16 Le 29/03/2013, à 10:51

cervo

Re : Born to code : 42.fr

Smon a écrit :

[...]

J'avais bien compris wink Et je suis plutôt d'accord avec toi.

Le diplôme en tant que tel ne sert de toute façon plus qu'à être embauché dans une SSII ou une vieille entreprise croulante (administration et autres).
Toutes les entreprises jeunes et/ou startups, et surtout dans le web, recrutent sur les compétences et embauchent des auto-didactes assez fréquemment. La motivation et les compétences priment sur le diplôme.

Dernière modification par slasher-fun (Le 03/04/2013, à 21:12)


Et sinon, ma femme fait des bijoux goo.gl/2eUjdP
Ah, et je vends ma maison aussi! Si tu veux habiter à 25min de Paris en transports en commun, viens par ici, elle est comme neuve et n'utilise que des matériaux non propriétaires :p http://goo.gl/tuzTfp

Hors ligne

#17 Le 29/03/2013, à 12:10

The Uploader

Re : Born to code : 42.fr

grim' a écrit :

Pour moi, le mieux c’est un mélange vrai prof’ pour donner les cours sur les aspect théoriques (qui sont super important, même si ça semble inutile ça permet de comprendre ce qui se passe, d’avoir une vision plus large, d’avoir une certaine « culture » informatique) et « prof » d’entreprise pour les enseignements plus concrets.

Tiens c'est ce que j'ai eu à l'EPSI Bordeaux (d'ailleurs mon meilleur prof et que j'ai eu pendant longtemps était un ancien de Kalisto). edit : plus du droit, de l'éco, et des maths. Pas de physique/éléctronique par contre.

Bon quelques profs étaient à l'ouest, mais c'est comme partout (enfin du moins ce n'était pas la première école que j'ai rencontré à être dans ce cas).

Au final, j'vois que ça aurait pu être bien pire (=> ce que raconte notamment nathéo sur l'Epitech).

Sinon l'école 42, euh bof. Je rejoins l'avis de grim'.

Dernière modification par The Uploader (Le 29/03/2013, à 12:15)


Passer de Ubuntu 10.04 à Xubuntu 12.04 LTS. Attention au bug de USB Creator ! Il vaut mieux graver Xubuntu sur un CD ou DVD.
--
Archlinux/KDE sur ASUS N56VV, Mes PKGBUILDs sur l'AUR

Hors ligne

#18 Le 29/03/2013, à 12:48

Jules Petibidon

Re : Born to code : 42.fr

Ça me fait penser à cette autre nouvelle : http://www.developpez.net/forums/d13211 … ademiques/

J'sais pas trop quoi en penser. Des diplômes trop généralistes qui ne veulent plus dire grand chose ou un début de reconnaissance du "filon" autodidacte ?
Edit : Encore que là, c'est pas vraiment le coté autodidacte mais plutot VAE, non ?

Dernière modification par Jules Petibidon (Le 29/03/2013, à 12:50)

En ligne

#19 Le 29/03/2013, à 13:03

Elzen

Re : Born to code : 42.fr

Mes collègues en discutent pas mal en ce moment.

Ce qui dérange le plus dans son truc, c'est le discours : ce qui est proposé peut éventuellement servir à former quelques personnes qui n'auraient pas eu leur place dans les formations existantes ; mais en faire la promo en tapant autant sur les systèmes existants, c'est assez problématique, d'autant que ce n'est absolument pas nécessaire.

Ceci mis à part, je rejoins globalement l'avis de grim7reaper.

Quant aux universités… j'peux au moins vous assurer que celle de Rouen donne une excellente formation, et que si ceux qui en sortent trouve du boulot facilement, ce n'est pas seulement parce que les boîtes manquent de monde.

Hors ligne

#20 Le 29/03/2013, à 13:18

Smon

Re : Born to code : 42.fr

Ah , mais c'est vrai, on en a un prof sous la main.

Dis Elzen, le fait que les diplômes soient dévalorisés parce qu'ils sont donnés trop facilement, c'est un sujet de réflexion chez les profs ou ils n'en sont pas totalement conscients ?

Hors ligne

#21 Le 29/03/2013, à 13:34

seb24

Re : Born to code : 42.fr

Elzen a écrit :

Mes collègues en discutent pas mal en ce moment.

Ce qui dérange le plus dans son truc, c'est le discours : ce qui est proposé peut éventuellement servir à former quelques personnes qui n'auraient pas eu leur place dans les formations existantes ; mais en faire la promo en tapant autant sur les systèmes existants, c'est assez problématique, d'autant que ce n'est absolument pas nécessaire.

Ceci mis à part, je rejoins globalement l'avis de grim7reaper.

Quant aux universités… j'peux au moins vous assurer que celle de Rouen donne une excellente formation, et que si ceux qui en sortent trouve du boulot facilement, ce n'est pas seulement parce que les boîtes manquent de monde.

Après c'est aussi la méthode de communication d'Illiad. Il faut faire le plus de bruit possible pour lancer le projet. Je pense pas qu'il faut y prêter trop attention. Même si y'a pas mal de formations officielles qui ne forment pas à ce que les jeunes vont affronter dans la vie professionnel. J'en avait discute avec un de mes anciens prof que j'ai revu quelques années après mon BTS IG. Il a une entreprise de dev et il me disaait qu'il ne prendrait aucun de ses élèves en sortie de formation. C'est assez triste.


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#22 Le 29/03/2013, à 14:02

Wacken

Re : Born to code : 42.fr

cervo a écrit :

Toutes les entreprises jeunes et/ou startups, et surtout dans le web, recrutent sur les compétences et embauchent des auto-didactes assez fréquemment. La motivation et les compétences priment sur le diplôme.

Ouais enfin "les startups dans le web", ça représente pas grand chose en terme d'emploi. En plus, ça leur permet d'embaucher moins cher, dans un secteur où les demandeurs d'emplois sont légions (faire du html/php/css/mysql, c'est à la portée d'un gamin de 15 ans).
Quand tu passes dans des secteurs où l'informatique est un outil et pas une fin en soi, avoir une vraie formation avec des notions de math, physique, électronique, électricité ou encore économie est un plus non négligeable.

Hors ligne

#23 Le 29/03/2013, à 14:08

seb24

Re : Born to code : 42.fr

Wacken a écrit :

Ouais enfin "les startups dans le web", ça représente pas grand chose en terme d'emploi. En plus, ça leur permet d'embaucher moins cher, dans un secteur où les demandeurs d'emplois sont légions (faire du html/php/css/mysql, c'est à la portée d'un gamin de 15 ans).

mais oui... lol


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

#24 Le 29/03/2013, à 14:17

acpiknik

Re : Born to code : 42.fr

Bcp d'école privée ont commencé sans reconnaissance... Cette école va former quoi ? Des abrutis fini qui codent comme des Dieux ? tant mieux on pourra les entuber comme on veut ils ne seront pas se défendre, n'auront aucune notion d'économie ou de gestion, ne pourront pas évoluer dans leur fonction, faire de la gestion de projet, du management... Non, ils pourront coder et ne seront pas subversif pour l'entreprise... Parfait !

C'est pas dur de recruter les gens d'Epitech quand on a du pognon. Pour faire cette école, il faut avant tout avoir et aimer le pognon... Fut un temps, le système scolaire formait des gens intelligent, dont les meilleurs était capable de tout faire... (Je ne dis pas que ce système était sans défaut). Aujourd'hui on forme plus les gens on les formatent, afin d'en faire ce qu'on veut dans l'entreprise... Apprendre le minimum de chose en te faisait croire que tu en connaîtra le maximum sur une ou deux compétences.

Regardez dans vos entreprises de quoi sont capable les centraliens, les polytechniciens ou les doctorants et vous verrez ce que c'est que des éléments irremplaçable. Le reste c'est des employés corvéable à merci...

De toute façon, je ne crois pas qu'aujourd'hui un étudiant étudie pour être plus intelligent, mais juste pour "trouver du travail" (meilleur moyen de faire étudier n'importe quoi à n'importe qui) et se "positionner sur une grille de salaire à l'embauche". L'école 42 colle parfaitement à ça. Mais qu'est-ce qu'on fait de tout ces gens une fois qu'ils sont sorti du travail ? Quel citoyens ça donne ? (on les colle devant la télé, pub dodo boulot et le samedi ils vont acheter ce qu'on leur a répéter d'acheter toute la semaine, surtout au moins cher possible... C'est le concept Illiad qui passe sont temps à vouloir moins cher, qui se fait du pognon sur la diffusion de télé...)


Asus X57Vseries Duo T5800  RAM: 3Gb GeForce 9300m GS
Ubuntu 14.04 x32 / Windows 7 pro
Merci à tous pour Ubuntu !

Hors ligne

#25 Le 03/04/2013, à 21:16

slasher-fun

Re : Born to code : 42.fr

Note de la modération : nous avons reçu un mail d'un représentant du groupe IONIS, société propriétaire d'Epitech, estimant que certains propos étaient diffamatoires. Ne souhaitant pas nous engager dans une procédure inutilement longue, certains passages notés "[...]" ont donc été supprimés. Merci de votre compréhension.

Hors ligne

Haut de page ↑