Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#1 Le 29/05/2013, à 03:51

AlexandreP

Google Hangouts: au revoir le s2s par XMPP

Il y a encore pas si longtemps, je corrigeais Mario_26, dans un fil de discussion présentant XMPP et JabberFR, qui indiquait que les utilisateurs de Google Talk étaient confinés à ce réseau. En effet, Google Talk était fédéré avec les autres serveurs XMPP. Ainsi, un utilisateur de Google Talk pouvait bavarder avec un utilisateur de Jabber.org, de Jabber.Ubuntu-FR.org ou de son propre serveur XMPP à la maison.

Apparemment, j'étais passé à côté de la dernière annonce au Google I/O du 15 mai dernier. Google unifie toutes ses interfaces de messagerie instantanée (Google Talk, Gmail Chat Plugin, Google+ Messenger, Google+ Video Hangout) en un seul service: Google Hangouts. Et qui dit nouveau service dit, évidemment, nouveau mode de fonctionnement. Yeah! (not) car avec le nouveau Hangouts, la communication par XMPP ne sera plus possible!



Il y a sept ans, quand Google Talk est apparu, il s'est construit autour d'un standard ouvert, XMPP, dans le but d'encourager l'interopérabilité des systèmes de messagerie instantanée. Apparemment, personne d'autre (chez les grands noms de la MI comme Microsoft, AOL, Facebook ou Yahoo!) n'a réellement suivi le pas ni n'y a semblé intéressé. Au mieux, ils utilisent XMPP à divers niveaux ou en tant que passerelle vers le propre service de MI interne. Ils ne proposent pas la fédération avec les autres serveurs Jabber.

Microsoft a récemment ajouté (14 mai) la possibilité de clavarder avec ses contacts de Google Talk directement à partir de son interface webmail Outlook.com. Le lendemain, Larry Page pestait au Google I/O contre le manque d'interopérabilité entre les services de MI, déclarant [traduction libre]: "J'ai été personnellement plutôt attristé quant au comportement de l'industrie à propos de ces choses. Si vous prenez quelque chose d'aussi simple que la messagerie instantanée, nous avons eu une offre ouverte pour interopérer depuis toujours. Seulement cette semaine Microsoft a pris avantage de cette interopérabilité avec nous mais ne nous laisse pas faire l'inverse. Ce qui est réellement triste et pas dans la voie du progrès. Vous ne pouvez pas avoir des gens qui s'alimente à la source d'une seule compagnie pour son propre bénéfice..."

Qu'à cela ne tienne: quelques heures plus tard, Google annonçait Hangouts qui se coupera de XMPP. Le portail des développeurs de Google Talk l'indique d'ailleurs assez clairement dans un petit encadré rouge. Le directeur des communications en temps réel chez Google, Nikhyl Singhal, indiquait que certes l'abandon de XMPP était un choix difficile, mais bien que XMPP existe depuis plus d'une dizaine d'années, aucune autre entreprise n'a participé de manière vraiment fructifiante à cet idéal de messagerie instantanée ouverte.

Du coup, avec son nouveau Hangouts qui n'est plus interopérable, Google se trouve maintenant dans la même position que celle qu'elle déplorait chez ses concurrents. Et avec ses autres abandons de protocoles et formats ouverts tels iCal pour Google Calendar ou RSS pour Google Reader, cette annonce n'est pas pour redorer son blason "Don't be evil...

Plus d'infos (en englishe):
- ArsTechnica
- The H Open
- Matt Landis
- The Verge
- Disruptive Telephony



À noter que pour le moment, Google Talk fonctionne toujours. Il est encore possible -- jusqu'à quand? on ne le sait pas encore -- de se connecter à Google Talk avec un client XMPP et clavarder avec ses contacts de Google Talk. Une passerelle entre Talk et Hangouts existe pour permettre à l'un et à l'autre de communiquer. Cependant, même dans le cas de Talk, il semble que la S2S soit désormais coupé.


«La capacité d'apprendre est un don; La faculté d'apprendre est un talent; La volonté d'apprendre est un choix.» -Frank Herbert
93,8% des gens sont capables d'inventer des statistiques sans fournir d'études à l'appui.

Hors ligne

#2 Le 12/06/2013, à 16:16

LinuxMario

Re : Google Hangouts: au revoir le s2s par XMPP

C'est bien dommage... sad
On assiste maintenant à la fermeture du Web avec tous ces protocoles propriétaires qui pourrisent le Web
Espèrons que la communauté arrivera à faire vivre le libre encore longtemps...


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx
"- Sécurité par l'obscurité ! - Comment veux-tu protéger qqc dans le noir ?"
Serveur sous CentOS/Debian + OpenVZ, Laptop sous Arch Linux
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Hors ligne

#3 Le 12/06/2013, à 16:22

seb24

Re : Google Hangouts: au revoir le s2s par XMPP

Bon donc ça se confirme. Au début certains on pense que c’était seulement du a un retard technique, mais du coup non...
pfff encore un réseau a éliminer alors -_-


Membre attitré de la brigade des S
Ubuntuser.com : Blog sur Ubuntu http://www.ubuntuser.com

Hors ligne

Haut de page ↑