Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 21/01/2008, à 18:11

Julius

L'Esperanto - Faites le pas

Salut,

Je suppose que la plupart d'entre vous connaissent l'Esperanto. Cette langue inventée fin XIXème dans un soucis de communication internationale. Le but n'est pas de remplacer la langue d'origine mais bien de donner un outil aux êtres humains pour dialoguer entre eux quelle que soit leur origine. Ainsi, plus besoin d'être trilingue, quadrilingue, etc. Votre langue d'origine et l'Esperanto suffirait largement.

Alors pourquoi n'ai-je jamais vu un seul topic sur ce forum concernant le projet ? C'est vraiment dans la même veine que les logiciels libres et GNU/Linux.

Selon ce que j'ai lu, l'Esperanto est très simple à  apprendre, plus que l'anglais. Alors pourquoi s'en priver ? Surtout quand on a un soft très bien fait accessible sur notre O.S. préféré : http://www.kurso.com.br/bazo/index.php?fr


Perso je n'en suis qu'au premier cours mais je compte bien prendre un peu de mon temps certains soirs pour continuer mon apprentissage.

Et vous, qu'en pensez-vous ? tongue


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#2 Le 21/01/2008, à 18:48

darky0505

Re : L'Esperanto - Faites le pas

boa j'préfère causer en anglais c'est tout aussi compréhensible voir plus


DarkY

Hors ligne

#3 Le 21/01/2008, à 18:49

xabilon

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Salut

Il y a déjà  l'anglais, non ?


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#4 Le 21/01/2008, à 19:00

φlip

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Je suppose que la plupart d'entre vous connaissent l'Esperanto. Cette langue inventée fin XIXème dans un soucis de communication internationale. Le but n'est pas de remplacer la langue d'origine mais bien de donner un outil aux êtres humains pour dialoguer entre eux quelle que soit leur origine.
Et vous, qu'en pensez-vous ?

Déjà  apprendre à  parler et écrire correctement le français pour un français, c'est déjà  pas si mal, je dirais la base, et la lecture d'un forum montre que ce n'est pas si courant.
Ensuite, "communication internationale" sans l'anglais, je ne vois pas, que tu le veuilles ou non.

l'Esperanto, pourquoi pas, mais avec le chinois avant peut-être.

Tu peux ouvrir un sujet en espéranto pour voir combien te comprenne sur ce forum déjà , avant de voir ce que ça donne en "international".

Hors ligne

#5 Le 21/01/2008, à 19:04

Jérémie78

Re : L'Esperanto - Faites le pas

darky0505 a écrit :

boa j'préfère causer en anglais c'est tout aussi compréhensible voir plus

Exact !
Pourquoi apprendre une autre langue alors que l'anglais nous tend les bras ...

Dernière modification par Jérémie78 (Le 21/01/2008, à 19:09)

Hors ligne

#6 Le 21/01/2008, à 19:09

cat_loic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

l'anglais ?
conjugaison :
infinitif : "to" + Base verbale
présent = Base verbale et + "s" si sujet = she/he/it
passé = Base verbale + "ed" - "to"
futur = will + Base verbale
+ exeptions...

esperanto :
infinitif : Base verbale + i
présent : Base verbale + as
passé : Base verbale + is
futur : Base verbale + os


...franchement, laquelle des deux langue est la plus simple ? sans compter le fait que pour les nom on a :
féminin : Base nominale + ino
masculin : Base nominale + o
pluriel : Base nominale + (o/ino) + j

=> très simple !
En une page double, j'ai absolument la base du langage de l'esperanto, il me manque juste le vocabulaire ! En anglais, c'est pas pareil... Et pourquoi imposer l'anglais comme langue internationnale ? parce que les à‰tats-Unis dominent le monde ? On est sorti de la Guerre Froide, c'est plus vraiment le cas. Bien avant, c'était le Français la langue internationnale, et avant le Latin et encore avant le Grec...
Si on me parle de "langue la plus parlée", je répond : "l'Indou ? le Mandarin ?". Je ne vois pas pourquoi on imposerait la langue D'UN pays au monde, l'Esperanto permet justement d'avoir une langue internationnale neutre, et facilement compréhensible...

@ Julius : Saluton o/ !


[edit] : je suis bien d'accord avec Julio : c'est dans le même état d'esprit que les logiciels libres (ceux qui disent "l'anglais nous tend les bras", ça m'énerve ! non pas que je n'aime aps l'anglais, au contraire, mais ils donnent selon moins une solution sans raison, ou plutà´t : suivont les moutons ! Pourquoi GNU/Linux, alors que Windows nous tend les bras : Windows est partout dans le monde, criez dans la rue "Qui est sous GNU/Linux ?", et bien... Pzu de monde vous répondront...

Dernière modification par cat_loic (Le 21/01/2008, à 19:13)

Hors ligne

#7 Le 21/01/2008, à 19:16

φlip

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Il est illusoire d'apprendre une autre langue sans maà®triser d'abord sa langue natale.
Un français qui ne maà®trise pas le français et le sens des mots ne peut pas maà®triser l'anglais ou une autre langue.

Donc pour communiquer en international, pour un français:
1. français obligatoire
2. anglais obligatoire
3. espagnol ? un plus
4. chinois: recommandé mais optionnel (.....)
5. esperanto ?? pas sûr, car pour trouver un interlocuteur, ça ne doit pas être simple et pas convaincu que ça facilite le dialogue international.

Hors ligne

#8 Le 21/01/2008, à 19:28

UbuAmbulant

Re : L'Esperanto - Faites le pas

mouias mouais,

mais derriere toutes langues il y a une histoire, une culture un passe... Une langue evolue et se contruit au fil du temps. Elle est vivante , parle par un peuple qui a ses propres richesses et son histoire.

Derriere l esperanto rien de rien.. ...  C est comme tu le dis neutre et sans image, sans connotation, et sans homme qui la font vivre. bref c est une langue morte factice et ne refletant aucune culture. Elle est depourvue de tout symbolisme.

Ok l anglais et la predominance americaine est une chose mais il ne faut pas oublier toute l histoire qui est derriere, tous ses symbolismes; elle est superbe et fantastique a etudier. Elle ne reste pas seulement un outil de communication, il faut passer juste passer ce cap...

Bref apprenez les langues etrangeres, celles parlees , c est une richesse humaine enorme, c est la comprehension de tout un peuple de toute une culture!


Non mais t'as déjà vu ça ? en pleine paix, y chante et pis crac, un bourre-pif, mais il est complètement fou ce mec !

Hors ligne

#9 Le 21/01/2008, à 19:28

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Alors là  je suis scié !

à‡a me tue que tant de gens, surtout içi, considèrent que l'anglais est LA langue qu'il faut connaitre. Oui, bien sur c'est le cas dans la pratique. Mais il ne tient qu'à  nous de changer ce mode de fonctionnement. Je ne suis pas anti-américain mais bon, ils ne sont jamais que 300 millions d'habitants alors qu'en Europe nous sommes plus de 700 millions. Et en effet, si on devait parler la langue la plus parlée, ce serait bel et bien le chinois.

@cat_loic : Saluton ! content que tu sois là , je me serai sentit bien seul ! Si tu as jabber : julius (chez) jabber (point) belnet (point) be

Dernière modification par Julius (Le 21/01/2008, à 19:33)


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#10 Le 21/01/2008, à 19:31

Renault

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Regardez quand même la position du Wikipédia espéranto face aux autres, très bien placé pour une langue  « avec peu d'interlocuteurs ».


Ambassadeur — Testeur — Traducteur de Fedora.
Rédacteur de la documentation française de Fedora.
Membre de l'AFUL, APRIL, Linux Foundation et membre du Conseil d'Administration de Fedora-fr.
Président du Club de l'ISEN sur les Logiciels Libres (CILL).

Hors ligne

#11 Le 21/01/2008, à 19:40

xabilon

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Quelle honte ou réticence y aurait-il à adopter l'anglais comme langue internationale, puisque c'est déjà largement le cas "de fait" ?

La refuser par anti-américanisme ? C'est n'importe quoi ...

Je suis déjà trilingue, et j'utilise souvent l'anglais dans mes déplacements à l'étranger. Je n'ai jamais trouvé personne qui parle esperanto.

Comme dit ahillerin, l'esperanto n'a quasiment pas d'histoire, c'est une langue synthétique, sans cette richesse historique, artistique, littéraire, culturelle qui fait qu'une langue est ... une langue
Je ne dis pas que ça ne sert à rien, c'est un savoir comme un autre, mais vouloir en faire la langue internationale est quelque peu utopique.

Peut-être l'anglais est, d'un point de vue grammatical et syntaxique, plus difficile (pour un français), mais on a l'anglais "dans les oreilles" depuis tout petit (chansons, cinéma, etc ...), alors que peu de monde ici a déjà entendu de l'esperanto.

Et je ne vois absolument aucun rapport entre les logiciels libres et l'esperanto big_smile


Pour passer un sujet en résolu : modifiez le premier message et ajoutez [Résolu] au titre.

Hors ligne

#12 Le 21/01/2008, à 19:40

φlip

Re : L'Esperanto - Faites le pas

@Julius
Quand est-ce que tu nous fais une doc complète ubuntu en "espéranto" qu'on voit ce que ça donne ?

Avec qui communiques-tu en international en esperanto pour que tu puisses dialoguer et te faire comprendre ?

Hors ligne

#13 Le 21/01/2008, à 19:47

Lstr

Re : L'Esperanto - Faites le pas

La langue à  connaà®tre est la langue de sa région !!

La France est un des seuls pays de l'Union à  ne pas appliquer la défense des langues régionales et minoritaires...

...et pour cause, l'Histoire de la France et de la langue française qui a soumis les différentes provinces qui la composent aujourd'hui.

On est par ailleurs le 2ème pays d'Europe de l'Ouest en nombre de langues.

D'autre part, l'anglais n'est qu'un dérivé du français,
et le français est historiquement la langue européenne.

Hors ligne

#14 Le 21/01/2008, à 19:54

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Alors premièrement, non, l'Esperanto n'est pas une langue sans culture : http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_et_esp%C3%A9ranto

Oui, les langues reflètent l'identité culturelle et c'est très intéressant de les apprendre à  condition de s'y intéresser. Mais bon, je trouve que ce débat est tout autre.

xabilon a écrit :

Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter l'anglais comme langue internationale, puisque c'est déjà  largement le cas "de fait" ?

Est-ce que tu vois vraiment ce que tu écris ? "Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter Windows comme système d'exploitation par défaut puisque c'est déjà  largement le cas"
Bref, je ne comprend pas comment vous, utilisateurs du libres, qui êtes censé être ouvert d'esprit, ne pouvez pas concevoir que quelque chose d'établit n'est pas forcément bon.

Pour ce qui est de l'anti-américanisme, rien à  voir, je m'attendais à  ce que quelqu'un dise ça.

Si tu ne vois pas le rapport entre les logiciels libres et l'Esperanto, je ne peux rien pour toi. GNU/Linux et les logiciels libre est (était) une utopie, un modèle dont beaucoup de personnes rient toujours. Je pense que l'Esperanto suit exactement le même modèle.

@φlip : je n'en suis qu'aux premier apprentissages wink Mais quand je serai plus aguerri dans le domaine pourquoi pas. Mais bon... https://launchpad.net/~ubuntu-l10n-eo

Lstr a écrit :

La langue à  connaà®tre est la langue de sa région !!

Tout à  fait d'accord, je n'ai jamais dis que l'Esperanto devait remplacer les langues parlées dans le monde !!! Ce serait un crime...

Dernière modification par Julius (Le 21/01/2008, à 19:56)


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

#15 Le 21/01/2008, à 19:58

yanightmare

Re : L'Esperanto - Faites le pas

L'Esperanto est mort depuis longtemps.

Mais ça doit être la punition divine qui sévit encore après la tour de Babel big_smile.

On va vers l'anglais comme langue mondiale.

Désolé de vous l'apprendre mes chers amis.

Telle est la vie tongue

Hors ligne

#16 Le 21/01/2008, à 20:09

AddiKT1ve

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Bref, je ne comprend pas comment vous, utilisateurs du libres, qui êtes censé être ouvert d'esprit, ne pouvez pas concevoir que quelque chose d'établit n'est pas forcément bon.

Ça fait un peu groupie Tokio Hotel : Chacun ses goûts si t'aimes pas les miens dégage.


emacs(){emacs|emacs&};emacs
:: blog | vol organisé

Hors ligne

#17 Le 21/01/2008, à 20:11

Lstr

Re : L'Esperanto - Faites le pas

AddiKT1ve a écrit :

à‡a fait un peu groupie Tokio Hotel : Chacun ses goûts si t'aimes pas les miens dégage.

à‡a fait un peu boulet Télétubbé de répondre comme ça : Si tu ne respectes pas les gens, ne poste pas...

Hors ligne

#18 Le 21/01/2008, à 20:14

cat_loic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Alors premièrement, non, l'Esperanto n'est pas une langue sans culture : http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_et_esp%C3%A9ranto

Oui, les langues reflètent l'identité culturelle et c'est très intéressant de les apprendre à  condition de s'y intéresser. Mais bon, je trouve que ce débat est tout autre.

xabilon a écrit :

Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter l'anglais comme langue internationale, puisque c'est déjà  largement le cas "de fait" ?

Est-ce que tu vois vraiment ce que tu écris ? "Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter Windows comme système d'exploitation par défaut puisque c'est déjà  largement le cas"
Bref, je ne comprend pas comment vous, utilisateurs du libres, qui êtes censé être ouvert d'esprit, ne pouvez pas concevoir que quelque chose d'établit n'est pas forcément bon.

Pour ce qui est de l'anti-américanisme, rien à  voir, je m'attendais à  ce que quelqu'un dise ça.

Si tu ne vois pas le rapport entre les logiciels libres et l'Esperanto, je ne peux rien pour toi. GNU/Linux et les logiciels libre est (était) une utopie, un modèle dont beaucoup de personnes rient toujours. Je pense que l'Esperanto suit exactement le même modèle.

@φlip : je n'en suis qu'aux premier apprentissages wink Mais quand je serai plus aguerri dans le domaine pourquoi pas. Mais bon... https://launchpad.net/~ubuntu-l10n-eo

Lstr a écrit :

La langue à  connaà®tre est la langue de sa région !!

Tout à  fait d'accord, je n'ai jamais dis que l'Esperanto devait remplacer les langues parlées dans le monde !!! Ce serait un crime...

Content que tu sortes l'article wikipédia : nombre des interlocuteurs qui prétendent que l'esperanto n'a pas d'histoire, pas de culture, ne se sont visiblement pas renseignés.


En effet, on découvre un tas de livres ORIGINAUX (donc non pas traduit en esperanto, mais écrit en esperanto), des films, des musiques, il suffit de chercher pour trouver.
D'ailleurs, tout le monde connait charlie Chaplin, et son film "Le dictateur". Et bien les noms des magasins juifs sont écrit en esperanto.

Ensuite, il est clair et net que l'esperanto est seulement un outil pour communiquer à  l'internationnal, par une langue à  imposer.
Et en parlant d'imposer, on ne vous l'impose pas smile
Je m'emporte, car on est sur le forum Ubuntu, et je vois des phrases du genre

Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter l'anglais comme langue internationale, puisque c'est déjà  largement le cas "de fait" ?

La refuser par anti-américanisme ? C'est n'importe quoi ...

Je n'ai pas dit que c'était contre américain, j'ai juste dit que l'anglais n'est pas la langue des "maitres du monde", puisqu'il n'y en a pas, et que les EU n'ont plus leur statu de "seule et unique super-puissance".
Ce qui me choque dans ta phrase, c'est que je peux la tourner ainsi :

Quelle honte ou réticence y aurait-il à  adopter Windows comme OS, puisque c'est déjà  largement le cas "de fait" ?

Effectivement, il n'y a pas de honte à  adopter Windows... Mais en fait, il y a très peu de personnes qui adoptent Windows : c'est (je le rappel) imposé lors de l'achat de la grande majorité des ordinateurs...
Pourtant on est tous là , en communauté GNU/Linuxienne !

Bon, vu que ce topic va vite partir en dérive (le titre est : L'Esperanto - Faites le pas, mais finalement c'est une invitation, pas un ordre, d'o๠la dérive à  venir), je vais me créer un post en esperanto, comme ça les rà¢leurs qui disent qu'on clame une langue morte qu'on pratique même pas nous même y réfléchiront peut être une deuxième fois wink

Allez, calmons nous, et restons tous une communauté GNU/Linuxienne libre !
(non, c'est pas ironique, j'essaie juste de montrer que je ne suis pas là  pour me battre verbalement ou autrement, juste pour donner mon avis smile )

Hors ligne

#19 Le 21/01/2008, à 20:17

UbuAmbulant

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Julius a écrit :

Bref, je ne comprend pas comment vous, utilisateurs du libres, qui êtes censé être ouvert d'esprit, ne pouvez pas concevoir que quelque chose d'établit n'est pas forcément bon.

Ba justement cette ouverture d esprit nous donne la capacite de juger et de comprendre que l esperanto est une belle illusion  big_smile  le resultat artificiel d une pensee voulant integrer une langue universelle et monopoliste.... big_smile

ironie du sort un peu comme microsoft wink

bon allez je n ai rien contre l esperanto, c est seulement passer a cote d autres langues bien plus riches et bien plus profonde en sens.

Dernière modification par ahillerin (Le 21/01/2008, à 20:19)


Non mais t'as déjà vu ça ? en pleine paix, y chante et pis crac, un bourre-pif, mais il est complètement fou ce mec !

Hors ligne

#20 Le 21/01/2008, à 21:17

shamanphenix

Re : L'Esperanto - Faites le pas

xabilon a écrit :

Salut

Il y a déjà  l'anglais, non ?

L'Esperanto a été créé dans le but d'être tout autant accessible à  chacun par rapport à  sa langue maternelle.
C'est beaucoup plus "juste" que d'en choisir une arbitrairement.

Tu ne vois vraiment pas le parallèle entre l'Esperanto et les logiciels libres ?
J'aurais pensé que les adeptes du logiciel libre auraient été plus réceptifs à  l'Esperanto, c'est bizarre.

Dernière modification par shamanphenix (Le 21/01/2008, à 21:20)


"Ubuntu". Si tous les gens du monde voulaient bien se tenir par la main... ce serait bien plus facile pour les électrocuter.

What did /home/user/DARTHVADER say to /home/user/DARTHVADER/LUKESKYWALKER ?
I AM YOUR PARENT FOLDER.

Hors ligne

#21 Le 21/01/2008, à 21:44

cat_loic

Re : L'Esperanto - Faites le pas

shamanphenix a écrit :
xabilon a écrit :

Salut

Il y a déjà l'anglais, non ?

L'Esperanto a été créé dans le but d'être tout autant accessible à chacun par rapport à sa langue maternelle.
C'est beaucoup plus "juste" que d'en choisir une arbitrairement.

Tu ne vois vraiment pas le parallèle entre l'Esperanto et les logiciels libres ?
J'aurais pensé que les adeptes du logiciel libre auraient été plus réceptifs à l'Esperanto, c'est bizarre.

idem, je crois que c'est ce qu'on (espérantistes et apprentis espérantistes) pensait tous hmm

Hors ligne

#22 Le 21/01/2008, à 21:59

noyt

Re : L'Esperanto - Faites le pas

"l'anglais est la seule langue à  apprendre"...

et si je disais "pourquoi opter pour autre chose que windows? tout le monde l'utilise"? Ce n'est vraiment pas avec des réflexions pareilles que nous vaincrons les monopoles imposés par les puissants, aussi bien informatiques que linguistiques.

J'apprends l'esperanto moi aussi, c'est très facile, la grammaire tient sur une page et le vocabulaire est très inspiré du latin et se rapproche donc très fort du français. L'effort est minime.

L'esperanto n'est pas et ne sera probablement jamais une langue de culture, nous ne sommes pas prêts de voir des livres écrits en esperanto. Pour moi, c'est un complément à  nos langues maternelles, une langue d'échange, facile pour tous, qui nous permettra de conserver nos cultures en s'ouvrant sur le monde (latin... mais c'est un autre débat).

Bien sûr, c'est un peu utopique et je ne sais pas si les gouvernements imposeront un jour son apprentissage au même titre que certains ici espèrent l'adoption des logiciels libres par ces mêmes gouvernements. Mais nous ne représentons qu'un très faible pourcentage des utilisateurs d'ordinateurs dans le monde et pourtant, nous y croyons... Alors pourquoi, ne croirons nous pas à  cette utopie là ? On a rien à  perdre, tout à  y gagner.

Je vis dans un pays o๠la langue française est minoritaire et menacée. Quand le gouvernement met en place une institution, elle lui donne très souvent un nom anglais (qui n'est pourtant pas une langue officielle de ce pays), c'est passe-partout, c'est même tendance. Je trouve cela assez triste que nous n'ayons pu trouver d'autres compromis que la langue de Wall Street pour résoudre nos petits problèmes linguistiques locaux...

Dernière modification par noyt (Le 21/01/2008, à 22:23)


Parfois, je me sens tellement geek que je me dis que le jour où la machine égalera l'homme je remplacerais le système de mon corps par Linux. Je suis sûr qu'il bouffera moins de virus! Dieu doit être un peu windowsien dans le fond, le salaud!

Hors ligne

#23 Le 21/01/2008, à 22:05

Piwaï[INSA]

Re : L'Esperanto - Faites le pas

Qu'elles sont belles, nos langues.. que d'emportements pour défendre ces fragiles alignements de mots !

Ces mots façonnent notre façon de penser et d'agir. On ne pense pas pareil en anglais ou en français, on n'a pas le même ton de voix, ni les mêmes mimiques quand on s'exprime.

Le fait que l'espéranto ait été inventé est une critique à  priori recevable. Mais il me semble qu'il n'a pas été inventé de toute pièce, mais se base en partie sur diverses langues européennes.

C'est le principe même d'un langage d'être inventé par quelques uns, souvent au départ pour ne pas être compris (ce qui est la démarche inverse de l'esperanto) avant de se propager, se démocratiser, et être connu de tous. L'argo, le verlan, et bien d'autres au cours de l'histoire, en sont de bons exemples.Ils sont basés sur des langages, mais dévient par la suite, un peu comme des fork (:P).

Aujourd'hui, l'espéranto regroupe des individus, qui partagent un bout de leur culture, et on probablement un grand plaisir à  communiquer entre eux à  travers cette langue. On ne peut pas dire que c'est une langue sans culture, cela n'aurait aucun sens.

Ceci dit, il ne faut pas oublier quelques points. La simplicité d'une langue n'a jamais été ce qui la fait se propager. L'anglais ? Une langue certainement très compliquée ! Le nombre d'expressions idiomatiques est incroyable, et ce n'est parler anglais que de savoir aligner "sujet verbe complément" wink .

Il ya de nombreux autres raisons qui font qu'une langue se répand, en dehors de la construction même de cette langue... politiques, économiques, démographiques.

C'était mon avis sur la question wink .

edit : noyt, lit un peu les posts qui ont été écrits avant le tien wink . Tu y verras que de nombreux livres existent déjà  en espéranto, et qu'une culture s'est développée...

edit2 : je viens de lire une belle bêtise de Lstr plus haut : "D'autre part, l'anglais n'est qu'un dérivé du français".. Ca te sort d'o๠? Le français est une langue essentiellement latine, alors que l'anglais a des racines germaniques prononcées (et latines aussi bien sûr). (ça reste mon avis, des contradicteurs ?)

Dernière modification par Piwaï[INSA] (Le 21/01/2008, à 22:11)


http://www.piwai.info
Découvrez 2H4U (Too Hard For You) : http://www.sourceforge.net/projects/toohardforyou
et OpenGF : http://www.sourceforge.net/projects/opengf

Hors ligne

#24 Le 21/01/2008, à 22:15

noyt

Re : L'Esperanto - Faites le pas

edit : noyt, lit un peu les posts qui ont été écrits avant le tien wink . Tu y verras que de nombreux livres existent déjà  en espéranto, et qu'une culture s'est développée...

Désolé. J'avoue que je n'ai pas tout lu et que je me suis précipité de répondre aux premiers posts. Mais je suis content que des livres ait été écrits en espéranto. Même si pour moi, ce n'est pas son but.


Parfois, je me sens tellement geek que je me dis que le jour où la machine égalera l'homme je remplacerais le système de mon corps par Linux. Je suis sûr qu'il bouffera moins de virus! Dieu doit être un peu windowsien dans le fond, le salaud!

Hors ligne

#25 Le 21/01/2008, à 22:19

Julius

Re : L'Esperanto - Faites le pas

noyt a écrit :

Désolé. J'avoue que je n'ai pas tout lu et que je me suis précipité de répondre aux premiers posts. Mais je suis content que des livres ait été écrits en espéranto. Même si pour moi, ce n'est pas son but.

Sauf si le but est précisément de s'adresser uniquement aux espérantistes, de leur donner un message en rapport avec leur langue et leurs point communs. Ce qui, ma foi, s'assimile bien à une forme de culture smile


Les logiciels libres à Sambreville avec le SambreLUG.

Hors ligne

Haut de page ↑