Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites".
Test de l'ISO d'Ubuntu francophone : nous avons besoin de testeurs pour la version francophone d'Ubuntu 14.04. Liens et informations ici.

Attention, une faille de sécurité dans bash a récemment été rapportée, il est recommandé de mettre à jour son système (plus de détails)

#1 Le 27/03/2014, à 16:04

moko138

Emplacement de la swap

Bifurcation de cette discussion : ./viewtopic.php?pid=16415221#p16415221
A l'attention de la modération :  j'ai ouvert une discussion à part :
- parce que c'est un sujet de réflexion indépendant de XP (lien ci-dessus),
- parce que ça me travaille depuis des mois,
- parce que c'est un fil appelé à des développements (cas des gpt/msdos, cas du multi-boot, cas des swaps chiffrés, cas des fichiers-swaps etc.).

Babdu89 a écrit :

@Qid.   Quel est l'intérêt ou l'avantage, de mettre le swap en premier, en partition principale, suivi du reste dans l'étendue ?

  Je n'ai jamais rien lu de précis sur le sujet et je suis curieux de voir si le point de vue de Qid rejoint le mien.

Placer la swap juste avant la racine a deux buts, uniquement avec les disques rotatifs :
limiter l'usure des disques ; limiter le temps d'indisponibilité de l'OS pendant qu'il swape.

  Les installations les plus fréquentes de *buntu comme seul O.S. structurent le disque selon un schéma voisin de ceci :
- Soit une partition [/ + /home] occupant 95 % du disque,
puis la partition de swap ;
- Soit une petite racine, puis
toutes les données (/home séparé ou /partition_de_données) puis
la partition de swap.

  Conséquence : quand l'OS swape, le bras supportant la tête de lecture doit effectuer d'incessants va-et-vient entre le début et la fin du disque, puisqu'à tout instant la tête de lecture doit survoler toute la partition ou zone de données, même si cette dernière est quasi vide.
   * Cela allonge la durée de transfert (également en sortie d'hibernation) ;
   * Cela augmente l'usure des axes et articulations de rotation.

Conclusion  En plaçant la partition de swap juste avant l'OS, on évite ces inconvénients.
Les remarques, questions, contre-arguments, cas particuliers sont bienvenus.

Hors ligne

#2 Le 27/03/2014, à 16:31

Kooothor

Re : Emplacement de la swap

De toute façon aujourd'hui la plupart des gens ont un OS sur un disque SSD donc cette question est obsolète (mais néanmoins intéressante, j'ai appris un truc smile).


Utilisateur d'Archlinux | Cruncheur BOINC | Bépoiste
Admin de Flood.fr | Mon ~ | Mes dotfiles
«Your behavior is not funny and is wasting the time of the federal government !»

Hors ligne

#3 Le 27/03/2014, à 16:55

marcodel

Re : Emplacement de la swap

salut

moko138 a écrit :

    Conséquence : quand l'OS swape, le bras supportant la tête de lecture doit effectuer d'incessants va-et-vient entre le début et la fin du disque, puisqu'à tout instant la tête de lecture doit survoler toute la partition ou zone de données, même si cette dernière est quasi vide.
   * Cela allonge la durée de transfert (également en sortie d'hibernation) ;
   * Cela augmente l'usure des axes et articulations de rotation.

Conclusion  En plaçant la partition de swap juste avant l'OS, on évite ces inconvénients.

sur une config faible en ram ( donc avec un swap sollicite ) : oui
mais sur une config avec 4/8 go de ram ou plus : ????
perso avec une config muscle en ram ( donc swap jamais sollicite ) je mettrait le swap en fin de disk
a+

Dernière modification par marcodel (Le 27/03/2014, à 16:56)

Hors ligne

#4 Le 28/03/2014, à 09:56

maxire

Re : Emplacement de la swap

Bonjour,

J'ai un problème avec cette affirmation non étayée:

moko138 a écrit :

  Conséquence : quand l'OS swape, le bras supportant la tête de lecture doit effectuer d'incessants va-et-vient entre le début et la fin du disque, puisqu'à tout instant la tête de lecture doit survoler toute la partition ou zone de données, même si cette dernière est quasi vide.
   * Cela allonge la durée de transfert (également en sortie d'hibernation) ;
   * Cela augmente l'usure des axes et articulations de rotation.

Cela suppose que le bras de lecture se repositionne systématiquement au début de disque, or en fonctionnement normal en moyenne le bras va sans doute être dans une position médiane (demande régulière de lecture de données par le SE sur l'ensemble du disque) et je ne pense pas que le logiciel du disque repositionne systématiquement le bras sur le secteur 0 du disque. cela serait non performant.

De plus lorsque nous définissons nos tables de partition à l'aide de fdisk, parted, gdisk ou d'autres utilitaires nous n'avons aucune idée de l'organisation réelle des données sur le disque car c'est le firmware du disque qui s'en charge, donc où est le début du disque?
Quel est le début d'un cercle?

Ma conclusion est que la swap peut être n'importe où, cela ne va rien changer. l'important est d'éviter de trop l'utiliser.

Un autre argument, le boulot d'un logiciel est en partie d'écrire des données dans la partie dédiée soit dans le cas de linux la partition /home.
Si je suis le raisonnement de moko138, cette partition sera située après la partition swap, le bras de lecture sera le plus souvent  positionné loin du début (très virtuel) du disque et nous aurons "d'incessants va-et-vients" du centre ou de la fin du disque  vers le début en cas d'utlisation intensive de la swap si celle-ci est en début de disque.
Donc, que la swap soit en début ou fin, c'est du pareil au même.

Je ne suis pas un spécialiste du disque, d'après ce que j'ai compris ce qui use un disque ce sont les arrêts/redémarrages de celui-ci, j'ai lu quelque part qu'il vaut mieux ne pas mettre en place l'option "arrêt des disques durs" en cas d'inactivité système ceci afin de privilégier la pérennité des disques sur une économie toute relative d'énergie.
Le mieux est d'arrêter totalement ou mettre en veille son ordinateur personnel en cas d'inutilisation prolongée.


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 10,04 sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail +  LFS, Trusty/Unity en VM, Windows XP en VM

Hors ligne

#5 Le 28/03/2014, à 10:23

Nasman

Re : Emplacement de la swap

Si on regarde la géométrie d'un disque, ce qui doit user le disque ce sont les changements de cylindres physiques puisque l'ensemble des têtes doit se déplacer ; le changement de tête doit être un changement électronique (sans mouvement) ; le changement de secteur est lié à la rotation du disque qui est permanente (sauf en cas d'arrêt de ce dernier).

Au niveau des temps d'accès je pense que les temps d'accès sont dans l'ordre
tête < secteur < cylindre

La difficulté pour répondre au sujet de cette discussion c'est que l'emplacement de la swap et des autres partitions est virtuel (même les emplacements C H S indiqués dans les tables des partitions) et donc sont sans rapport immédiat avec la géométrie réelle du disque.


PC fixe et portable avec Precise 64 bits

Hors ligne

#6 Le 28/03/2014, à 11:19

maxire

Re : Emplacement de la swap

Nasman vient de préciser, mieux que je ne l'ai fait, la distinction entre organisation logique et organisation physique d'un disque.
Ce qui implique qu'il est difficile de décider du meilleur emplacement d'une partition au sens de l'optimisation des accès à celle-ci.


Maxire
Archlinux/Mate + Ubuntu 10,04 sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail +  LFS, Trusty/Unity en VM, Windows XP en VM

Hors ligne

#7 Le 31/03/2014, à 22:23

tiramiseb

Re : Emplacement de la swap

Salut,

rien de plus à dire que Nasman à propos de l'organisation physique vs logique des disques !

Et je rejoins marcodel à propos de l'inutilité d'une telle optimisation : de nos jours, avec plein de RAM, la swap est là juste "au cas où", si jamais la RAM est pleine ; autrement dit, en temps normal elle n'est jamais utilisée. Ce n'est donc pas elle qu'il faut optimiser smile


Sébastien Maccagnoni-Munch - administrateur Linux depuis le XXe siècle
Consultant informatique indépendant - http://www.smm-informatique.fr
Geek et tout plein d'autres choses - http://www.tiramiseb.fr

Hors ligne

Haut de page ↑