Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Appel à contributeurs pour la doc.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#26 Le 09/07/2017, à 16:57

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

La distinction spirituelle, c'est l'être ou l'avoir. Celui qui ne fait qu'avoir n'est plus.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#27 Le 10/07/2017, à 07:59

The Lost And Damned

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Jacksnice06 a écrit :
The Lost And Damned a écrit :

Le gouvernement va donc maintenant officiellement s'attaquer aux APL

Quelle bande de crevures

Ta le feu ou tu est toujours comme ça ?  Pour les APL  qu'il nettoie les profiteurs c'est une bonne chose ! Mais ci c'est le pauvre couillions qui n'a rien à ce reproché ok je comprends que tu râle !

Ton orthographe laisse vite penser à un certain type de personne ayant les mêmes propos que toi sur Fb.

les fameux profiteurs, ceux qui touchent 100 euros d'APL sont donc plus des profiteurs que les préfets hors cadres, sénateurs et autres bobo énarques?

Ce qu'il faut pas lire comme aneries, on apprend donc maintenant que les étudiants sont des profiteurs, eh bin...
Ca me rappelle dans le train, un vieux qui avait fait se lever une étudiante sûrement en fac de sciences, avec des cernes de panda et son uniforme MacDo encore bien puant la frite
Aucune considération pour une personne qui après ses 7h de cours en fait 3 de boulot peu gratifiant.

Barnabé2 a écrit :

Vous vous êtes aventurés pour les plus ignorants et ( ou ) haineux vers la pente la plus sombre de l’histoire humaine.

Le plus sombre de l'histoire humaine... on en revient là, le problème de la majorité de nos amis les "combattants contre le plus sombre de la pensée humaine"

C'est de ne pas comprendre ce vote, et pire, d'insulter ceux qui votent par égarement, et donc de les inciter à voter avec encore plus de conviction pour ça

Le jour où vous arrêterez de traiter ces gens qui sont des précaires, ou en tout cas des travailleurs pauvres comme des idiots parce qu'ils essayent tant bien que mal d'aller contre les idées dominantes, là peut être il y aura un espoir.

Certes le noyau dur de ce vote est très très glauque mais en attendant, les nouveaux votants pour ce parti, s'ils en sont là, c'est bien justement le fruit de 40 ans de politique fausse gauche/ vraie droite qui en sont responsables.

linux_alx_333 a écrit :

Il faut bien comprendre une chose fondamentale : il y a les possédants et les possédés. L'un vit sur un nuage, l'autre comme un coq, les pieds dans la boue pour rester poli. Toute organisation fonctionne en pyramide, quel que soit le pays. Donc quitter un pays revient, quand on est en bas de l'échelle, juste à changer de boue sous ses pieds.
L'un est attractif par sa richesse et l'autre un satellite dans tous les pays. En fait, déménager revient à répéter la même erreur indéfiniment dans le même cadre virtuel. Il y aura toujours une barrière de classe.

En attendant, avec les interdits, taxations (ciblées biensur non pas sur les plus riches mais sur les travailleurs, comme avec le paquet de tabac à 10 € quand on sait quelle couche sociale fume, ou encore l'obligation de racheter une voiture neuve, puisque maintenant seront bientot bannies des villes les voitures pré 97... et c'est pas les riches qui possèdent une Clio I )

On est dans un pays très très très hypocrite, si un état contraint, en échange il protège, s'il ne protège pas (comme c'est maintenant bientot le cas avec un code du travail au rabais, un bail locatif au rabais, des prestations sociales en moins, et une police plus là pour collecter les PV que pour garantir un quotidien safe ) il ne contraint pas

Et vu comment les français se complaisent à voir leurs droits sociaux partir, autant partir pour un pays où on laisse les gens s'empoisonner comme ils le souhaitent et où la vie coute moins cher

linux_alx_333 a écrit :

La distinction spirituelle, c'est l'être ou l'avoir. Celui qui ne fait qu'avoir n'est plus.

la société actuelle privilégie l'avoir, et écrase l'être

Sinon les professeurs ne seraient pas traités comme des parias comme actuellement (salaires faibles à niveau Bac+5, parents d'élèves à la limite du dangereux, premières mutations dans des coins à vomir, concours qui relève de l'encyclopédique plus que de la préparation au métier,et biensur les gens traitant ces professeurs comme des privilégiés et des fainéants)

Sans compter, que je trouve le terme "éducation" mal choisi, puisque normalement, ce sont les parents qui doivent éduquer, les professeurs faisant eux de l'instruction..
Les professeurs se retrouvant donc avec la double casquette

Dernière modification par The Lost And Damned (Le 10/07/2017, à 08:08)


Expert en discussions de comptoir, collectionneurs de laptop compatibles avec rien et amateurs de daubes éléctroniques en tous genres

Hors ligne

#28 Le 10/07/2017, à 11:13

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

On attend ton inscription dans un parti politique ( lequel ?… ) pour changer la donne en matière économique, politique, morale, spirituelle ( … ).
Bon courage ! en attendant ce n’est pas en prêchant sur la toile que tu vas avoir des résultats, stérile politiquement, à part pour Trump et son twitter, mais là c’est une autre histoire.

Pour changer quelque chose sur terre, il faut changer la norme, dans une démocratie ( existence d’une séparation des pouvoirs, donc régime facho non concerné ) la norme c’est la loi (assemblée nationale ), ou le réglement ( gouvernement ), donc il faut des élus, des nommés, et donc des partis politiques ( démocrates ).

En fonction du type de parti politiquement, les choses s’améliorent au niveau de la répartition des biens, ou pas, si l’économie marche bien.
Si l’économie marche mal, les partis fascisants s’appuient sur un levier puissant pour arriver au pouvoir ( personnel ), le racisme…


Un peu facho ?

Dernière modification par Barnabé2 (Le 10/07/2017, à 11:53)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#29 Le 10/07/2017, à 13:30

The Lost And Damned

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé2 a écrit :

On attend ton inscription dans un parti politique ( lequel ?… ) pour changer la donne en matière économique, politique, morale, spirituelle ( … ).
Bon courage ! en attendant ce n’est pas en prêchant sur la toile que tu vas avoir des résultats, stérile politiquement, à part pour Trump et son twitter, mais là c’est une autre histoire.

Un peu facho ?

dire de quelqu'un qui n'a pas ses idées qu'il est fasciste, l'argumentaire qui fonctionne nickel.

Avec un peu de passif agressivité on a un bon cocktail, ça doit vachement convaincre les gens de rejoindre tes idées ça

et commencer à dire que le modèle législatif actuel fonctionne bien, soit j'ai mal lu soit faut toi de ton coté t'inscrire direct au PS et débiter ce genre de bullshit à l'AN.


Expert en discussions de comptoir, collectionneurs de laptop compatibles avec rien et amateurs de daubes éléctroniques en tous genres

Hors ligne

#30 Le 10/07/2017, à 13:46

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

The Lost And Damned a écrit :
Barnabé2 a écrit :

On attend ton inscription dans un parti politique ( lequel ?… ) pour changer la donne en matière économique, politique, morale, spirituelle ( … ).
Bon courage ! en attendant ce n’est pas en prêchant sur la toile que tu vas avoir des résultats, stérile politiquement, à part pour Trump et son twitter, mais là c’est une autre histoire.
Un peu facho ?

dire de quelqu'un qui n'a pas ses idées qu'il est fasciste, l'argumentaire qui fonctionne nickel.
Avec un peu de passif agressivité on a un bon cocktail, ça doit vachement convaincre les gens de rejoindre tes idées ça
et commencer à dire que le modèle législatif actuel fonctionne bien, soit j'ai mal lu soit faut toi de ton coté t'inscrire direct au PS et débiter ce genre de bullshit à l'AN.



Vu que la question était formulée pour être posée à tout le monde, je déduis de ta réponse que j'ai fait tomber ton masque, 33% d'ignorants, de racistes, de gueux, ou le tout cumulé à la dernière présidentielle 2017, oui le vote facho, que les gens soient dupés ou pas ça existe, donc je te laisse continuer ta gerbe à base de fausse moralité, mais les pauvres, les faibles, n'ont vraiment rien à attendre de ces gens là.

Je renouvelle ma question destinée à Lost and damned : quelle tendance ou parti politique ?... qu'on juge sur pièces.

Dernière modification par Barnabé2 (Le 10/07/2017, à 14:10)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#31 Le 11/07/2017, à 20:54

ares

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

The Lost And Damned a écrit :

« bosser dans une SSII avec des clauses de mobilité perfides et être payé au SMIC (et peut être pas si Dieu Macron nous jarte discrètement ça) »

Put..! ne me dit pas que tu bosses dans une ssii...
Là, je te plains...
Comme l'écrivait si bien raouldegas en 2004 sur le forum du MUNCI

raouldegas a écrit :

les habitués refusent de bosser pour les grosses ssii genre unilog, gfi, sopra,
etc...c’est la quintessence de la saloperie...le culte de l’actionnaire, le
mensonge et la magouille ( voire pire ) comme mode de fonctionnement...de
véritables sectes ! Mais peut être que tu n’avais pas le choix...

Rajoute la future loi travail et tu seras pas loin de l'enfer !
Bon courage smile

Pour les APL  qu'il nettoie les profiteurs c'est une bonne chose !

Aaaaaaaaaah la fraude aux APL, RSA, etc !
Soit : 247,8 millions d'euros !
Salauds de profiteurs !
Enfin ! Ça reste des petits salaud de profiteurs, comparé aux 760 millions d'euros de fraude du patron de la société France Offshore.
Rien que la fraude fiscale permettrait à la France d'être en excédentaire.
On rajoute les sociétés qui pratiquent l'optimisation fiscale outrancière (Apple, Microsoft, etc) et on sait plus quoi foutre des brouzoufs !
Manque juste - comme ils disent - une volonté politique.

Par contre, même si c'est pas logique il semble plus simple de taxer le travailleur pauvre.
Bref ! C'est la faute des salauds de profiteurs de l'APL, etc


@+


«Quiconque s'agenouille devant Dieu se façonne à se prosterner devant un roi.» (Joseph Joubert / 1754-1824)
Consensus religieux

Hors ligne

#32 Le 15/07/2017, à 09:07

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

The Lost : En attendant, avec les interdits, taxations (ciblées biensur non pas sur les plus riches mais sur les travailleurs, comme avec le paquet de tabac à 10 € quand on sait quelle couche sociale fume, ou encore l'obligation de racheter une voiture neuve, puisque maintenant seront bientot bannies des villes les voitures pré 97... et c'est pas les riches qui possèdent une Clio I )

On est dans un pays très très très hypocrite, si un état contraint, en échange il protège, s'il ne protège pas (comme c'est maintenant bientot le cas avec un code du travail au rabais, un bail locatif au rabais, des prestations sociales en moins, et une police plus là pour collecter les PV que pour garantir un quotidien safe ) il ne contraint pas

Et vu comment les français se complaisent à voir leurs droits sociaux partir, autant partir pour un pays où on laisse les gens s'empoisonner comme ils le souhaitent et où la vie coute moins cher.

- Je suis d'accord avec toi. Il y a clairement 2 couches sociales qui se détachent. Celle qui est devant le code du travail et celle qui est derrière. Le fossé se creuse toujours plus années après années. Je pense que le seul moyen de s'en sortir pour la couche délaissée, c'est de créer un mouvement, par exemple venant du Libre, pour créer un contre-courant productif. Je pense à l'Ubucon de Paris.

The Lost : la société actuelle privilégie l'avoir, et écrase l'être

Sinon les professeurs ne seraient pas traités comme des parias comme actuellement (salaires faibles à niveau Bac+5, parents d'élèves à la limite du dangereux, premières mutations dans des coins à vomir, concours qui relève de l'encyclopédique plus que de la préparation au métier,et biensur les gens traitant ces professeurs comme des privilégiés et des fainéants)

Sans compter, que je trouve le terme "éducation" mal choisi, puisque normalement, ce sont les parents qui doivent éduquer, les professeurs faisant eux de l'instruction..
Les professeurs se retrouvant donc avec la double casquette

- C'est vrai, l'éducation est négligée. En fait, les professeurs sont écrasés entre la couche riche et la couche pauvre. Ils sont à la frontière. Nous vivons une descente aux enfers.

Mais je connais l'origine de ce chaos. Je pense que la direction du pays a décidé de lâcher le bas. Le mondialisme que nous vivons sert au patronat. Et ce patronat (les multinationales) veut devenir mondial.

Aujourd'hui, il y a 2 alternatives. Soit le patronat continue à passer au dessus de la population en écrivant le code du travail et il gagne, soit la population récupère le pouvoir qu'elle a perdu par le politique.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#33 Le 15/07/2017, à 11:36

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

linux_alx_333 a écrit :

- On est dans un pays très très très hypocrite, si un état contraint, en échange il protège, s'il ne protège pas

- Aujourd'hui, il y a 2 alternatives. Soit le patronat continue à passer au dessus de la population en écrivant le code du travail et il gagne, soit la population récupère le pouvoir qu'elle a perdu par le politique.


Premier point paralogisme, on pourrait penser à un sophisme mais quand on lit « Je pense que le seul moyen de s'en sortir pour la couche délaissée, c'est de créer un mouvement, par exemple venant du Libre, pour créer un contre-courant productif. », vu le niveau de naïveté, c’est bien un raisonnement faux.

Deuxième, déjà dit, mais je le redis, la politique c’est intrinséquement lié au pouvoir, donc la « population » si elle veut sa part de pouvoir, il faut qu’elle fasse de la politique, ce qu’elle fait peu, d’où la situation et le rapport de force qui en découle.


Les choses sont dans ce sens et pas autrement, mais rien n’interdit de rêver à un monde meilleur sans rien faire, il y avait la religion pour ça, maintenant il y a pour certains le « libre ».

Dernière modification par Barnabé2 (Le 15/07/2017, à 11:38)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#34 Le 15/07/2017, à 13:58

libc6

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé2 a écrit :

Premier point paralogisme, on pourrait penser à un sophisme mais quand on lit « Je pense que le seul moyen de s'en sortir pour la couche délaissée, c'est de créer un mouvement, par exemple venant du Libre, pour créer un contre-courant productif. », vu le niveau de naïveté, c’est bien un raisonnement faux.

Tu confonds l'artisan avec l'outil. La politique devrait unifier l'individu et la société. Or actuellement, la politique s'applique uniquement à une gouvernance de l'homme par l'homme, c'est l'expression de l'ambition.
.
De là nait un pouvoir coercitif ou les idées ne sont pas conciliées mais opposées en devenant une pierre d'achoppement. La conciliation de la liberté individuelle et de l’existence commune ne peut se réaliser dans quelque forme de gouvernement que ce soit, puisque le gouvernement est la négation même de la liberté individuelle. Par conséquent, on ne résout pas l’ambition démocratique d’un pouvoir populaire, en statuant sur les formes légitimes du gouvernement. L’expression « gouvernement démocratique » est une antiphrase. La démocratie est la négation même de toute forme de gouvernement pour un exercice collectif et sans partage du pouvoir.

Tu es donc bien naïf pour espérer changer le cours des choses avec du réchauffé, du déjà vu et qui nous a conduit dans le mûr !

Barnabé2 a écrit :

Deuxième, déjà dit, mais je le redis, la politique c’est intrinséquement lié au pouvoir, donc la « population » si elle veut sa part de pouvoir, il faut qu’elle fasse de la politique, ce qu’elle fait peu, d’où la situation et le rapport de force qui en découle.

La politique est dupe d'elle-même.  Le pouvoir fini toujours par détruire ce qu'il protège mais fini aussi par s'auto-détruire au lieu de construire, ce sont là les vertues de l'ambition. Je crois que l'homme de valeur méprise le pouvoir. Notre histoire Française à l'époque médiévale est riche d'enseignement. Par la successions des Rois de France, nous avons observé que seuls ceux qui avaient à coeur d'unifier un peuple pour une cause commune, sans appliquer bêtement le pouvoir dont ils étaient pourtant les seuls détenteurs légitimes par filiation, ont pu construire et faire prospérer une nation pour l'intêret de son peuple. L'intêret du peuple légitimise le dirigeant.

Barnabé2 a écrit :

Les choses sont dans ce sens et pas autrement, mais rien n’interdit de rêver à un monde meilleur sans rien faire, il y avait la religion pour ça, maintenant il y a pour certains le « libre ».

roll D'ailleurs dans le conte de Andersen, les habits neufs de l'empereur, qui fait appel à l'imaginaire souligne un fait indéniable, le roi est nu ! C'est une litote fort agréable mais qui symbolise beaucoup. C'est ensemble que l'on construit et non sur son piedestal en méprisant les opinions différentes!

Dernière modification par libc6 (Le 15/07/2017, à 14:01)


FreeBSD et Devuan... That's all
No SystemD User \ö/

Hors ligne

#35 Le 15/07/2017, à 15:12

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé : Premier point paralogisme, on pourrait penser à un sophisme mais quand on lit « Je pense que le seul moyen de s'en sortir pour la couche délaissée, c'est de créer un mouvement, par exemple venant du Libre, pour créer un contre-courant productif. », vu le niveau de naïveté, c’est bien un raisonnement faux.

- Oui, je suis peut-être un grand naïf mais je crois que les hommes sont dirigés par leurs coeurs, et que seuls des gens instruits peuvent aider ceux qui ont été abandonnés.

Barnabé : Deuxième, déjà dit, mais je le redis, la politique c’est intrinséquement lié au pouvoir, donc la « population » si elle veut sa part de pouvoir, il faut qu’elle fasse de la politique, ce qu’elle fait peu, d’où la situation et le rapport de force qui en découle.

- La population cherche un encadrement sain. Hors aujourd'hui, on une une succession de touristes qui travaillent pour le patronat. En fait les politiques sont choisis par le patronat puis sélectionnés par les électeurs. Donc le système démocratique est court-circuité.

Barnabé : Les choses sont dans ce sens et pas autrement, mais rien n’interdit de rêver à un monde meilleur sans rien faire, il y avait la religion pour ça, maintenant il y a pour certains le « libre ».

- On ne peut pas comparer des textes qui ont des siècles avec le libre. La religion impose la foi, le libre le choix. Mais les choix n'auront pas le même effet si on a la foi.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#36 Le 15/07/2017, à 17:18

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Vous n’avez pas le choix, partez dans tous les sens où vous voulez, dans vos meilleurs rêves, ou délires, il y a surpopulation sur terre, donc vie en société, s’il y a vie en société il faut nommer des dirigeants, je dis il faut parce que ça a toujours été le cas, et qu’il faut bien faire marcher l’économie, ce truc qui vous donne à manger tous les jours, donc quel est le type de politique à adopter ?

Comme vous êtes peut être un peu limite sur le plan culture politique, je vous informe ou rappelle qu’il y a deux types de régimes politiques, un libéral, l’autre socialiste, à vous d’approfondir et de faire un choix, attention aux variantes… on peut se déclarer socialisant, de droite ou de gauche, et n’être en fait qu’un régime fasciste, ne vous égarez pas.


Il serait souhaitable que vous lisiez « l’esprit des lois », de Montesquieu, vous qui croyez avoir trouvé la foi ou le « libre » comme sauveur ou comme guide, dites vous bien que depuis l’histoire de Rome ou des grecs, personne ne vous a attendu pour se poser des questions sur ce qui est préférable comme organisation de la société, en lisant cet ouvrage ( écrit en 30 ans et pas 3 topics sur ubuntu.fr ) vous comprendrez que la liberté, et donc la prospérité économique, ça ne tient qu’à une seule chose, la séparation des pouvoirs, rappelez vous en !

Dernière modification par Barnabé2 (Le 16/07/2017, à 07:12)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#37 Le 15/07/2017, à 18:02

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé : Il serait souhaitable que vous lisiez « l’esprit des lois », de Montesquieu, vous qui croyez avoir trouvé la foi ou le « libre » comme sauveur ou comme guide, dites vous bien que depuis l’histoire de Rome ou des grecs, personne ne vous a attendu pour se poser des questions sur ce qui est préférable comme organisation de la société, en lisant cet ouvrage ( écrit en 30 ans et pas 3 topics sur ubuntu.fr ) vous comprendrez que la liberté, et donc la prospérité économique, ça ne tient qu’à une seule chose, la séparation des pouvoirs, rappelez vous en !

- Effectivement, le pouvoir unique mène à une forme de saturation. Il faut savoir déléguer.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#38 Le 15/07/2017, à 18:41

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

linux_alx_333 a écrit :

- Effectivement, le pouvoir unique mène à une forme de saturation. Il faut savoir déléguer.


Il y en a vraiment on se demande comment ils vivent, non ! le pouvoir unique ça mène à la dictature, mais qu'est ce qu'on vous a appris à l'école ? et avec la dictature, plus de liberté, d'internet libre ou pas, de droit à la différence, ou de vote, ou de droits carrément, le joug comme les boeufs, et parfois ça dure longtemps.


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#39 Le 15/07/2017, à 20:59

libc6

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé2 a écrit :

le pouvoir unique ça mène à la dictature, mais qu'est ce qu'on vous a appris à l'école ?

«on n'établit pas une dictature pour sauver une révolution, on fait une révolution pour établir une dictature» Orwell

Barnabé2 a écrit :

et avec la dictature, plus de liberté, d'internet libre ou pas, de droit à la différence, ou de vote, ou de droits carrément, le joug comme les boeufs, et parfois ça dure longtemps.

Des relents du vieux monde, beurk ! L'échange et le partage sont les deux seuls moyens dont dispose l'homme pour vivre en société. le système dans lequel nous évoluons tous, le monde, est un lieu dans lequel l'échange a pris la place la plus importante ; mais dans lequel le partage est encore considéré comme une vertu, au moins dans certaines conditions. Le problème est que le système capitaliste voudrait tout régler par l'échange, alors que les hommes désirent tous, au fond d'eux-mêmes, un monde plus juste fondé sur des relations humaines où la confiance et l'honnêteté primeraient sur les inégalités. Et c'est bien dans cette apparente contradiction que se trouvent embrouillés les esprits, tiraillés d'une part par la nécessité de participer aux échanges pour survivre, et d'une autre par le naturel humanisme qui nous pousse à donner plutôt qu'à profiter.
Désolé, ce n'est pas du Montesquieu neutral


FreeBSD et Devuan... That's all
No SystemD User \ö/

Hors ligne

#40 Le 16/07/2017, à 06:04

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

libc6 a écrit :

Désolé, ce n'est pas du Montesquieu

alors que les hommes désirent tous, au fond d'eux-mêmes, un monde plus juste fondé sur des relations humaines où la confiance et l'honnêteté primeraient sur les inégalités
neutral


Ben voyons ! c'est de l'utopie, croire qu'on va changer l'homme, et comme il ne changera pas il faut participer au fait politique, ou subir.


Pas de volonté de partage, c'est plutôt l'exception.

Dernière modification par Barnabé2 (Le 16/07/2017, à 07:20)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#41 Le 16/07/2017, à 08:55

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé : Ben voyons ! c'est de l'utopie, croire qu'on va changer l'homme, et comme il ne changera pas il faut participer au fait politique, ou subir. Pas de volonté de partage, c'est plutôt l'exception.

- Je vois une définition de l'individualisme. Il est vrai qu'un peu plus d'égalité permettrait de redresser pas mal de chose. Mais pour obtenir cette égalité, il va falloir la gagner, et effectivement sur le champ politique. Mais les politiques écoutent-ils ?


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#42 Le 16/07/2017, à 12:04

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

linux_alx_333 a écrit :

. Mais les politiques écoutent-ils ?


Les politiques n’écoutent pas trop, leur première préoccupation est de se faire réélire, mais ils sont tenus par le programme de leur parti, de leur régime politique, celui que vous avez élu, à vous de le défendre et de le maintenir…


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#43 Le 16/07/2017, à 12:40

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

J'ai même l'impression que les politiques n'écoutent pas, et qu'ils lisent ce qu'on leur a donné. La conscience politique devient une denrée rare.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne

#44 Le 16/07/2017, à 14:28

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

linux_alx_333 a écrit :

J'ai même l'impression que les politiques n'écoutent pas, et qu'ils lisent ce qu'on leur a donné. La conscience politique devient une denrée rare.


Malheureusement, les gens qui veulent « monter », que ce soit en politique ou dans le domaine professionnel, ont tous ou presque la même démarche, sur le sujet il est intéressant de lire « Le père Goriot » de Balzac, afin de cerner le profil du « Rastignac », parfait modèle de l'apprenti bourgeois dès le début du 19 ème siècle, « mentir, tromper, tuer pour ne pas être tué...», tout un programme.

Dernière modification par Barnabé2 (Le 16/07/2017, à 14:33)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#45 Le 16/07/2017, à 16:32

libc6

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

Barnabé2 a écrit :
libc6 a écrit :

Désolé, ce n'est pas du Montesquieu

alors que les hommes désirent tous, au fond d'eux-mêmes, un monde plus juste fondé sur des relations humaines où la confiance et l'honnêteté primeraient sur les inégalités
neutral


Ben voyons ! c'est de l'utopie, croire qu'on va changer l'homme, et comme il ne changera pas il faut participer au fait politique, ou subir.


Pas de volonté de partage, c'est plutôt l'exception.

Tu objectes ce qui est par nature, en mouvement. Que ce soit ton environnement, la faune, la flore, tout, absolument tout est en constante évolution et toi, par ton nombrilisme, tu ôtes aux bipèdes que nous sommes, le droit d'évoluer en pensé (et non vouloir changer l'homme selon tes propres mots) ? Soit, fais comme bon te semble. Puisque tu abordes sans cesse les choses par le terrain politique, j'aimerais connaître la volonté du gouvernement Européen sur les nations ? Chaque nation est-elle libre d'appliquer sa propre politique ou sont-elles contraintes d'appliquer un pouvoir qui n'est pas issu du peuple mais des chefs d'état qui élisent un gouvernement Européen ?Ce qui revient à penser que les chefs d'état ne sont que des figurants, des employés d'un système beaucoup plus intouchable qu'auparavant.
Pour autant, je ne suis pas un anti-européen mais je m'interroge sur cette gestion politique. Il me semble que la Grèce est l'enseigne de la boutique... Et qu'ont apporté les manifestations du peuple grec sur cette austérité issue d'une gouvernance autocrate ? Pourtant ils votent, ont des partis politiques, alors ?

Dernière modification par libc6 (Le 16/07/2017, à 16:42)


FreeBSD et Devuan... That's all
No SystemD User \ö/

Hors ligne

#46 Le 16/07/2017, à 17:11

Barnabé2

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

libc6 a écrit :

, j'aimerais connaître la volonté du gouvernement Européen sur les nations ? Chaque nation est-elle libre d'appliquer sa propre politique ou sont-elles contraintes d'appliquer un pouvoir qui n'est pas issu du peuple mais des chefs d'état qui élisent un gouvernement Européen ?Ce qui revient à penser que les chefs d'état ne sont que des figurants, des employés d'un système beaucoup plus intouchable qu'auparavant.

Voir la définition d’un état, évidemment la France ou la Grèce dans un état fédéral européen n’est plus un état ( c’est le piège qui nous attend ), c’est un état fédéré, avec des compétences limitées, dont la population ne pourra pas sanctionner les dirigeants de l'état fédéral ( pas de suffrage universel direct ), bref c’est le piège absolu, exemple : les USA.

Dernière modification par Barnabé2 (Le 16/07/2017, à 19:02)


Ubuntu 16.04 LTS - Gnome

Hors ligne

#47 Le 16/07/2017, à 19:45

linux_alx_333

Re : Le code du travail "fait uniquement pour embêter les entreprises"

libc : Puisque tu abordes sans cesse les choses par le terrain politique, j'aimerais connaître la volonté du gouvernement Européen sur les nations ?

- Le gouvernement Européen est une annexe de Washington, il n'y a qu'à voir la place de l'OTAN en Europe.                                                               

libc : Chaque nation est-elle libre d'appliquer sa propre politique ou sont-elles contraintes d'appliquer un pouvoir qui n'est pas issu du peuple mais des chefs d'état qui élisent un gouvernement Européen ? Ce qui revient à penser que les chefs d'état ne sont que des figurants, des employés d'un système beaucoup plus intouchable qu'auparavant.

- En fait il faut comprendre que le patron de l'Europe est l'Allemagne. Le problème c'est que l'Allemagne a perdu sa place de patron face aux USA (2ème GM). Donc la politique européenne vient des USA. Donc non, nous ne sommes pas libres.

libc : Pour autant, je ne suis pas un anti-européen mais je m'interroge sur cette gestion politique. Il me semble que la Grèce est l'enseigne de la boutique... Et qu'ont apporté les manifestations du peuple grec sur cette austérité issue d'une gouvernance autocrate ? Pourtant ils votent, ont des partis politiques, alors ?

Les banques ont pris le pouvoir aux USA et en Europe. La Grèce leur a été offerte en offrande, en attendant le prochain pays.

Les partis politiques grecs de gauche comme de droite ne travaillent plus pour leur pays mais pour eux-même.

Barnabé : Voir la définition d’un état, évidemment la France ou la Grèce dans un état fédéral européen n’est plus un état ( c’est le piège qui nous attend ), c’est un état fédéré, avec des compétences limitées, dont la population ne pourra pas sanctionner les dirigeants ( pas de suffrage universel ), bref c’est le piège absolu, exemple : les USA.

- Effectivement, chaque Etat est une pyramide englobé dans une super-pyramide qu'on appelle l'Europe. C'est le même schéma aux USA.

Washington a créé une Europe à son image pour pouvoir mieux la détruire, vue que les USA sont eux-même en faillite. Donc qui tombera le premier ? Celui qui n'a pas la main.


On lui demandait quel avantage avaient les philosophes : « Si les lois disparaissaient, notre vie n’en serait point changée. » Aristippe de Cyrène

Hors ligne