Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 12/08/2017, à 21:10

Saturnin51

Montage automatique des partitions NTFS

Bonjour,

sur mon portable et mon PC de bureau, les partitions Windows ne se montent pas automatiquement. Existe-t-il un moyen simple de monter automatiquement ces partitions au démarrage d'Ubuntu SVP ?

Ubuntu-Mate 16.04.2LTS

Sur le portable les partions NTFS sont sur un SSD, Ubuntu sur un autre SSD.
Sur le PC de bureau, un SSD contient les 2 systèmes (Win et Ubuntu), et une partition NTFS; un second disque contient 3 autres partitions NTFS.

Hors ligne

#2 Le 12/08/2017, à 21:49

abelthorne

Re : Montage automatique des partitions NTFS

Oui, il faut créer des points de montage et les déclarer dans le fstab avec les bonnes options. Donne le retour de ces deux commandes et précise quelles partitions tu veux monter :

sudo fdisk -l
ls -l /dev/disk/by-uuid

En ligne

#3 Le 12/08/2017, à 22:55

Saturnin51

Re : Montage automatique des partitions NTFS

robert@M11AD:~$ sudo fdisk -l
[sudo] Mot de passe de robert : 
Disque /dev/sda : 447,1 GiB, 480103981056 octets, 937703088 secteurs
Unités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x13df4489

Périphérique Amorçage     Start       Fin  Secteurs   Size Id Type
/dev/sda1    *             2048   1026047   1024000   500M  7 HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda2               1026048 228179967 227153920 108,3G  7 HPFS/NTFS/exFAT                                                  disque system Windows à monter
/dev/sda3             228179968 525803519 297623552 141,9G  7 HPFS/NTFS/exFAT                                                partition DATA à monter
/dev/sda4             525805566 937701375 411895810 196,4G  5 Étendue
/dev/sda5             525805568 929530177 403724610 192,5G 83 Linux
/dev/sda6             929531904 937701375   8169472   3,9G 82 partition d'échang


Disque /dev/sdb : 931,5 GiB, 1000204886016 octets, 1953525168 secteurs
Unités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disklabel type: gpt
Disk identifier: A987B332-8726-48D2-92F2-E24AF4BEF202

Périphérique      Start        Fin   Secteurs   Size Type
/dev/sdb5          2048 1101293567 1101291520 525,1G Microsoft basic data                                               Partition à monter
/dev/sdb6    1101293568 1715693567  614400000   293G Microsoft basic data                                           Partition à monter
/dev/sdb8    1715695616 1953523711  237828096 113,4G Microsoft basic data                                          Partition à monter


Disque /dev/sdc : 298,1 GiB, 320072933376 octets, 625142448 secteurs
Unités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0xafb3afb3

Périphérique Amorçage Start       Fin  Secteurs   Size Id Type
/dev/sdc1              2048 625142447 625140400 298,1G  7 HPFS/NTFS/exFAT
robert@M11AD:~$ ls -l /dev/disk/by-uuid
total 0
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 24CEFBC2CEFB8A76 -> ../../sda3
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 29a0f456-ba79-4882-81aa-43229a0ec436 -> ../../sda5
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 66B623DAB623A98F -> ../../sda1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 71B2F95B67166E66 -> ../../sdc1
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 A2F8BA3EF8BA1091 -> ../../sdb6
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 B23A72FC3A72BD43 -> ../../sdb8
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 B89E52A69E525CC6 -> ../../sda2
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 DE704BB5704B92E7 -> ../../sdb5
lrwxrwxrwx 1 root root 10 août  12 20:46 eb3eb853-2c36-4308-b489-69a3d7c69bd4 -> ../../sda6

J'ai indiqué les partitions à monter ci-dessus.


Modération : merci à l'avenir d'utiliser les balises code (explications ici).

Dernière modification par cqfd93 (Le 12/08/2017, à 23:22)

Hors ligne

#4 Le 13/08/2017, à 00:11

abelthorne

Re : Montage automatique des partitions NTFS

Ok. Tu en as donc 5 à monter :
- sda2 (disque 1, partition 2), id B89E52A69E525CC6
- sda3 (disque 1, partition 3), id 24CEFBC2CEFB8A76
- sdb5 (disque 2, partition 5), id DE704BB5704B92E7
- sdb6 (disque 2, partition 6), id A2F8BA3EF8BA1091
- sdb8 (disque 2, partition 8), id B23A72FC3A72BD43

Il reste deux partition NTFS que tu ne veux pas monter (disque 1, partition 1 et disque 3, partition 1), c'est bien ça ?

Disons qu'on va les monter en tant que "windows", "data1", "data2", "data3 et "data4". Tu peux choisir d'autres noms, auquel cas tu adapteras les commandes que je vais donner. Note que si elles on un label (un nom), c'est celui-ci qui apparaîtra, indépendamment du nom qu'on donne aux points de montage. Et on va les monter dans /media pour qu'elles apparaissent dans le volet latéral du gestionnaire de fichiers. On pourrait aussi les monter dans /mnt, auquel cas, elles n'apparaîtraient pas là, il faudrait aller manuellement dans le dossier correspondant pour y accéder. Là encore, si tu préfères la deuxième solution, il faudra adapter les commandes.

Tout d'abord, on crée les dossiers pour les points de montage :

sudo mkdir /media/windows /media/data1 /media/data2 /media/data3 /media/data4

Note importante : lorsque tu montes une partition via le gestionnaire de fichiers pendant ta session (cas classique : une clé USB que tu insères ou un disque dur externe), le système va créer des points de montage à la volée dans /media/ton-nom (dans ton cas, /media/robert). Par conséquent, les points de montage qu'on crée pour les monter pendant le démarrage ne doivent pas avoir un nom qui correspond à celui d'un utilisateur. En créant windows et data1 à data4, je pars du principe que tu n'auras pas d'utilisateur côté Linux qui auront ces noms-là (ça me semble peu probable, en tout cas) mais je préfère le préciser.

Ensuite, tu vas éditer le fstab :

sudo pluma /etc/fstab

et tu vas ajouter les lignes suivantes à la fin (surtout, n'efface pas les lignes qu'il y a déjà dedans) :

UUID=B89E52A69E525CC6    /media/windows    ntfs-3g    rw,auto,exec,uid=1000,gid=1000,umask=000,utf8,codepage=850    0    0
UUID=24CEFBC2CEFB8A76    /media/data1    ntfs-3g    rw,auto,exec,uid=1000,gid=1000,umask=000,utf8,codepage=850    0    0
UUID=DE704BB5704B92E7    /media/data2    ntfs-3g    rw,auto,exec,uid=1000,gid=1000,umask=000,utf8,codepage=850    0    0
UUID=A2F8BA3EF8BA1091    /media/data3    ntfs-3g    rw,auto,exec,uid=1000,gid=1000,umask=000,utf8,codepage=850    0    0
UUID=B23A72FC3A72BD43    /media/data4    ntfs-3g    rw,auto,exec,uid=1000,gid=1000,umask=000,utf8,codepage=850    0    0

Une fois que c'est fait, enregistre et ferme l'éditeur de texte.

Autre info importante : il faut savoir que le NTFS ne gère pas les permissions comme Linux. Ce dernier simule donc des permissions pour pouvoir manipuler le contenu des partitions. On ne peut pas le faire fichier par fichier, ça s'applique forcément à l'ensemble des fichiers de la partition. Dans les options que j'ai indiquées (ce sont celles que j'utilise sur mon PC), je simule des droits 777, càd lecture + écriture + exécution pour tout le monde. D'autre part, je choisis de monter les fichiers avec comme propriétaire le premier utilisateur que tu as sur Linux ("robert", je suppose). Si tu as plusieurs comptes utilisateurs qui doivent avoir accès à ces partitions, il faudrait mettre d'autres options ; mais si tu es le seul utilisateur sur ton PC, c'est plus pratique comme ça.

Une fois que c'est fait, si les partitions ne sont pas montées actuellement, tu peux monter tout ce qu'il y a dans le fstab et qui ne l'est pas avec la commande :

sudo mount -a

Si elles sont déjà montées, redémarre simplement ton PC.

En ligne

#5 Le 14/08/2017, à 16:42

Saturnin51

Re : Montage automatique des partitions NTFS

Merci pour ton aide. Cependant j'ai fait une autre manip. A savoir monté les partitions manuellement puis ouvrir le fichier /etc/mtab. Il contient les montages effectuées. J'ai donc recopié ces lignes dans le fstab et créer les points de montage dans /media/robert.

Cela a fonctionné jusqu'à je redémarre à froid et là ce fut la cata ! Sur mon portable, avec une session live j'ai annulé ce que j'avais fait et suivi ton tuto. Tout est rentré dans l'ordre et les partitions sont montées.

Merci.

Hors ligne