Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#26 Le 12/10/2017, à 10:47

abecidofugy

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

J'ai juste une question. Avec un tel téléphone (enfin OS) sera-t-il possible d'installer des applications comme Whatsapps, et tout ce qu'on peut trouver sur Android ?


Kubuntu Zesty Zapus 17.04 virtualisé dans Windows 8.1 (24 Go de ram) / Kubuntu en double-boot avec Win10 / Ubuntu 14.04 serveur sur machine dédiée.
Agence de communication en Alsace https://www.publicitem.pro
Pseudo Skype : agence.publicitem

Hors ligne

#27 Le 12/10/2017, à 10:59

Bigcake

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Dans un premier temps : non (dieu merci !)

Mais quand on va sur la page de leur site, on peut voir qu'ils ont un palier (10M$)pour mettre en place une solution d'installation des appli android dans une sandbox.
Palier qui ne sera, à mon avis, pas atteint d'ici la fin de la date limite. (ils en sont à 1.6M$)

Ce qui veux dire que s'ils mettent cette solution en place un jour, ce sera pas avant plusieurs années après la sortie du smartphone

Dernière modification par Bigcake (Le 12/10/2017, à 11:02)


"Les gens" ne sont pas con, ils ont été habitués à la facilité et à la désinformation. Le meilleur moyen de ne pas les aider, c'est de se moquer. Le meilleur moyen de les aider, c'est de les informer, encore et encore. La réflexion viendra. N'oubliez pas que vous aussi, vous êtes le con d'un autre.
Smartphone+GNU/Linux=Librem5
Radio+sons libre=oxyradio.net

Hors ligne

#28 Le 12/10/2017, à 11:12

Caribou22

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Dommage... sad
Je pense (malheureusement) que le support des apps android est LA condition pour que le projet se démocratise...
On l'a vu avec les échecs de Firefox OS et Ubuntu Phone.
S'ils veulent un projet pérenne sans compatibilité Android, il faudra hélas qu'il s'adaptent à un marché de niche sans essayer de vouloir conquérir le grand public. (C'est malheureusement peine perdue sans le support des apps Android.)

Hors ligne

#29 Le 12/10/2017, à 13:27

Rony4491

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

+1 pourtant même avec BlackBerry os 10 ça a pas marché...
Les app c'est toujours le principal problème. Sur desktop aussi, a un peu moindre échelle car il existe beaucoup d'alternatives.
Mais sur smartphone, lancer un nouvel OS déjà c'est très risqué mais sans app c'est mort...
Pourquoi pas simplement avoir prit le code source Android et surcouche maison ? Ils auraient plus de chances.

Hors ligne

#30 Le 12/10/2017, à 18:42

Tux678

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Rony4491 a écrit :

+1 pourtant même avec BlackBerry os 10 ça a pas marché...
Les app c'est toujours le principal problème. Sur desktop aussi, a un peu moindre échelle car il existe beaucoup d'alternatives.
Mais sur smartphone, lancer un nouvel OS déjà c'est très risqué mais sans app c'est mort...
Pourquoi pas simplement avoir prit le code source Android et surcouche maison ? Ils auraient plus de chances.

C'est mon avis aussi. Malheureusement j'ai comme l'impression qu'il existera toujours un fossé entre les OS qui vous permettent de tout faire et installer toutes les apps et les OS vraiment libres et qui respectent votre vie privée.

Hors ligne

#31 Le 12/10/2017, à 21:07

Rony4491

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Je suis loin d’être une expert d’androïd, mais vu que le code source est libre, pourquoi ne pourrait-on pas faire un fork permettant justement d’ajouter des options de confidentialité, etc... afin de pouvoir profiter de la puissance de cet OS, et en ayant plus de sécurité que la version originale ?

Hors ligne

#32 Le 12/10/2017, à 21:37

Tux678

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Rony4491 a écrit :

Je suis loin d’être une expert d’androïd, mais vu que le code source est libre, pourquoi ne pourrait-on pas faire un fork permettant justement d’ajouter des options de confidentialité, etc... afin de pouvoir profiter de la puissance de cet OS, et en ayant plus de sécurité que la version originale ?

Ça existe ! : LineageOS, successeur de Cyanogen. Basé sur la version open-source d'Android (Android AOSP) 100% compatible avec les applications du Play-store, moins quelques fonctionnalités malveillantes et en plus des paramétrages supplémentaires bien sentis permettant de verouiller des applications trop curieuses...

Dommage que cette alternative reste peu populaire. Faut dire quasiment tout le monde n'en a rien à f. de la protection de la vie privée

Hors ligne

#33 Le 13/10/2017, à 00:49

Coeur Noir

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Mouais… et on fait comment pour installer LineageOS sur son téléphone ? Ou acheter un tél déjà équipé, à quel prix ? J'exagère mais c'est quasi plus compliqué que d'installer une distribution Linux sur pc, ou acheter un pc linux-powered

Quant aux appli's, ouep le « grand public » en est friand - alors que la plupart ne font qu'emballer un service déjà accessible via internet… Appli's qui par ailleurs sont des entorses à la protection de la vie privée. Si de base le terminal embarque des appli's utiles bien pensées et bien intégrées au système dans son ensemble, que manquerait-il ? Des jeux ? Parce pour les activités « sérieuses » à priori c'est tout l'écosystème Linux qui est à portée de main, non ?

Et clairement le positionnement du Librem n'est pas grand public : il s'adresse pour l'instant à des utilisateurs qui ont un besoin précis concernant la confidentialité de leurs communications et données. S'il trouve un marché à ce niveau d'exigence ( je verrais bien de grosses entreprises privées ou publiques avoir besoin d'un tel appareil ) alors ils pourront démocratiser le concept…

Hors ligne

#34 Le 13/10/2017, à 03:13

krodelabestiole

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Coeur Noir a écrit :

J'exagère mais c'est quasi plus compliqué que d'installer une distribution Linux sur pc

en fait c'est plus compliqué. la faute en partie à l'absence de bootloader standard, contrairement au bios (ibm) / uefi d'un pc.


Coeur Noir a écrit :

Parce pour les activités « sérieuses » à priori c'est tout l'écosystème Linux qui est à portée de main, non ?

non : je connais très peu d'application linux utilisable avec un doigt sur un écran de 10 cm.

Coeur Noir a écrit :

Si de base le terminal embarque des appli's utiles bien pensées et bien intégrées au système dans son ensemble, que manquerait-il ? Des jeux ?

pour les indispensables à intégrer d'office il y aurait déjà au moins : téléphone, client web, client mail, gestionnaire de fichier, de contact, agenda, lecteur de musique, réveil, minuteur, chronomètre, prise de note, calculatrice, traducteur, GPS, lampe, appareil photo et visionneuse, client SIP, client xmpp...
ça en fait déjà un paquet, et j'en oublie sûrement !

et tout le monde veut en plus toute sorte d'applications bien pratiques (ou pas) dont on a pas idée et qui dépendent de l'usage de chacun : télé, apprentissage dans tous les domaines (et hors ligne), gestionnaire de mots de passe, liste de courses, metronome, accordeurs, outils réseau, synchronisation avec divers services cloud / nextcloud, outils de mesure, logiciels de communication non standards (tox, ring, signal, certaines personnes ne peuvent malheureusement pas se passer de skype ou whatsapp) etc...
et effectivement les jeux ! et c'est un sacré morceau qui a une extrême importance pour la plupart des gens.

je pense que rendre possible l'installation d'apk (je ne parle pas du google play store), et ainsi profiter par ex. de l'écosystème f-droid serait un gros point positif pour n'importe quel projet d'OS mobile.

LineageOS (sans les gapps et avec f-droid) est effectivement un bon projet (disons "le moins pire" actuellement je pense). malheureusement il est trop compliqué à installer pour le grand public, et trop verrouillé pour les geeks.

Hors ligne

#35 Le 13/10/2017, à 06:25

moko138

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Rony4491 a écrit :

Je suis loin d’être une expert d’androïd, mais vu que le code source est libre, pourquoi ne pourrait-on pas faire un fork permettant justement d’ajouter des options de confidentialité, etc... afin de pouvoir profiter de la puissance de cet OS, et en ayant plus de sécurité que la version originale ?

Le respect de la confidentialité et de la vie privée ne tient pas, ne peut pas tenir, à une surcouche.
Pas plus que l'ajout d'une serrure à une porte ne ferait d'une maison ordinaire une banque à chambre-forte.

Pour être effectif, il doit être un objectif constant à chaque étape de le conception, matérielle et logicielle, et à chaque moment de l'usage qu'on fait de son système d'exploitation.


%NOINDEX%
Un utilitaire méconnu : ncdu

Hors ligne

#36 Le 13/10/2017, à 14:10

Coeur Noir

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

krodelabestiole a écrit :

1- je connais très peu d'application linux utilisable avec un doigt sur un écran de 10 cm.

2- pour les indispensables à intégrer d'office il y aurait déjà au moins : téléphone, client web, client mail, gestionnaire de fichier, de contact, agenda, lecteur de musique, réveil, minuteur, chronomètre, prise de note, calculatrice, traducteur, GPS, lampe, appareil photo et visionneuse, client SIP, client xmpp...

3- et tout le monde veut en plus toute sorte d'applications bien pratiques

4- je pense que rendre possible l'installation d'apk (je ne parle pas du google play store), et ainsi profiter par ex. de l'écosystème f-droid serait un gros point positif pour n'importe quel projet d'OS mobile.

1- ok… mais ça peut évoluer : gnome ET kde sont intéressés à ce projet.
2- et à priori ces indispensables seront là.
3- sauf que ce téléphone ne s'adresse pas à tout le monde, mais à ceux dans le monde qui visent d'abord la maîtrise de leurs communications et données, probablement donc des gens qui se méfient des applications tierces qui ouvrent des brèches.
4- pourquoi pas, ça n'est pas exclu à moyen-long terme, je dirais que ça implique que les appli's soient conformes à l'objectif premier de sécurité, donc un modèle de dépôt dont Librem serait le curateur ?

Hors ligne

#37 Le 13/10/2017, à 14:17

Caribou22

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

C'est simple :
- Incompatibilité avec les apk = smartphone de niche.
- Compatibilité avec les apk = smartphone potentiellement grand public.

Je n'ai rien contre un smartphone incompatible avec les apk. Je m'en passe moi-même smile
mais tous les projets qui ont voulu viser le grand public sans permettre l'installation d'apk se sont vautrés. J'espère que le librem ne fera pas la même erreur. Chez les libristes, il va certainement cartonner. (La campagne en est la preuve.), mais côté grand public, si Mme toutlemonde ne peut pas  installer ses applis Facebook, Snapchat, Candy Crush, Waze, Pagesjaunes, Gmail, Banque etc, c'est peine perdue, et j'espère que les auteurs du projets en sont bien conscients.

Hors ligne

#38 Le 13/10/2017, à 16:23

Coeur Noir

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Je crois qu'ils en sont conscients, d'où leur positionnement « protection de la vie privée » qui exclut de facto tout système d'application qui ne serait pas totalement intégré / vérifié ( voir la remarque de MoKo en #35 ).

Pas besoin d'une appli "propriétaire" pour utiliser la plupart des services que tu cites - des sites en responsive seraient bienvenus… cependant l'enjeu des appli's pour ces fournisseurs de service est ailleurs : dans les données qu'ils collectent sur toi, et les régies publicitaires associées.

Aucun d'eux ne fournira d'appli's pour un système qui les empêche de te « tracer » d'une façon ou d'une autre.

Hors ligne

#39 Le 13/10/2017, à 19:58

MdMax

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Exact, la grande majorité des applications ne sont pas là pour tirer parti de la "convivialité" d'un écran de smartphone (aujourd'hui un site web responsive avec un bon navigateur fait la même chose). La majorité des applications sont proposées pour espionner l'utilisateur et pomper tout ce qu'il y a sur le smartphone (et ensuite spammer les contacts qui n'ont pas encore offert leur smartphone à l'éditeur).

Pour ce qui est de la 1re application citée (Facebook) voici ce que vous offrez à son éditeur si vous l'installez:

Cette application dispose des autorisations suivantes :

Historique de l'appareil et des applications

    Récupérer les applications en cours d'exécution

Identité

    rechercher des comptes sur l'appareil
    ajouter ou supprimer des comptes
    voir votre fiche de contact

Agenda

    Consulter les événements d'agenda ainsi que les informations confidentielles
    Ajouter ou modifier des événements d'agenda et envoyer des e-mails aux invités à l'insu du propriétaire

Contacts

    rechercher des comptes sur l'appareil
    voir les contacts
    modifier les contacts

Données de localisation

    position approximative (réseau)
    position précise (GPS et réseau)

SMS

    voir les messages texte (SMS ou MMS)

Téléphone

    appeler directement des numéros de téléphone
    lire le journal d'appels
    voir l'état et l'identité du téléphone
    modifier le journal d'appels

Photos/multimédia/fichiers

    Lire le contenu de la mémoire de stockage USB
    Modifier ou supprimer le contenu de la mémoire de stockage USB

Espace de stockage

    Lire le contenu de la mémoire de stockage USB
    Modifier ou supprimer le contenu de la mémoire de stockage USB

Caméra

    prendre des photos et filmer des vidéos

Micro

    enregistrer un fichier audio

Informations relatives à la connexion Wi-Fi

    afficher les connexions Wi-Fi

Identifiant de l'appareil et informations relatives aux appels

    voir l'état et l'identité du téléphone

Autre

    télécharger des fichiers sans envoyer de notification
    modifier la taille du fond d'écran
    recevoir des données depuis Internet
    afficher les connexions réseau
    créer des comptes et définir des mots de passe
    lire les statistiques de la batterie
    envoyer une diffusion persistante
    modifier la connectivité du réseau
    activer/désactiver la connexion Wi-Fi
    agrandir/réduire la barre d'état
    bénéficier d'un accès complet au réseau
    modifier vos paramètres audio
    lire les paramètres de synchronisation
    s'exécuter au démarrage
    Réorganiser les applications en cours d'exécution
    configurer le fond d'écran
    Se superposer aux autres applis
    contrôler le vibreur
    empêcher la mise en veille de l'appareil
    activer/désactiver la synchronisation
    Installer des raccourcis
    lire la configuration des services Google

(Source: Autorisations / Affichez les détails)

Bref, moi non plus je n'ai rien contre une solution qui reste incompatible avec des apk. smile Et de toutes façons, je ne suis pas sur Facebook.

Le seul truc qu'il me faudra absolument: OsmAnd. Je ne pense pas que builder ça sur un nouvel OS soit trop compliqué.
http://osmand.net/
https://github.com/osmandapp/Osmand

Hors ligne

#40 Le 13/10/2017, à 20:45

krodelabestiole

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

MdMax a écrit :

Exact, la grande majorité des applications ne sont pas là pour tirer parti de la "convivialité" d'un écran de smartphone (aujourd'hui un site web responsive avec un bon navigateur fait la même chose). La majorité des applications sont proposées pour espionner l'utilisateur et pomper tout ce qu'il y a sur le smartphone (et ensuite spammer les contacts qui n'ont pas encore offert leur smartphone à l'éditeur).
...
Bref, moi non plus je n'ai rien contre une solution qui reste incompatible avec des apk. smile Et de toutes façons, je ne suis pas sur Facebook.

globalement je suis d'accord avec ce qui est dit, mais il ne faut pas confondre la technologie apk, qui est simplement un empaquetage d'application java, et la pratique qui consigne à espionner ses utilisateurs à leur insu. même si la première permet la seconde, on trouve des spyware ou des comportement qui ne vont pas dans le sens de la volonté de l'utilisateur quelles que soient les techniques de package employées.
en moindre mesure évidemment dans le monde du libre, mais la technologie apk ne contrevient en rien à l'usage d'une license libre. la très grande majorité des app présentes sur f-droid par ex. ne sont pas là pour espionner ou pomper quoi que ce soit, contrairement à l'affirmation précédente.

je ne connais pas bien librem, mais ça ne m'a pas l'air d'être une structure énormissime.
par contre le développement d'un os c'est dans tous les cas un boulot gigantesque, en particulier dans le cas de la téléphonie mobile (il faut prendre en charge un nombre hallucinant de fonctionnalités et développer les gui associées).
si en plus ils doivent se taper le portage ou le développement de toutes les applications, soient-elles seulement celles d'un usage de base, je pense que la tâche devient titanesque et quasi hors de portée d'une structure que n'est pas une multinationale.

je pense que le support des apk est quasi impératif pour librem si ils ne veulent pas se retrouver avec une logithèque déserte et un smartphone amputé de nombreuses fonctionnalités primordiales pour ses utilisateurs lors de sa sortie (alors qu'il est cher).

Dernière modification par krodelabestiole (Le 13/10/2017, à 20:46)

Hors ligne

#41 Le 14/10/2017, à 00:03

Roschan

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

krodelabestiole a écrit :

je ne connais pas bien librem, mais ça ne m'a pas l'air d'être une structure énormissime.
par contre le développement d'un os c'est dans tous les cas un boulot gigantesque, en particulier dans le cas de la téléphonie mobile (il faut prendre en charge un nombre hallucinant de fonctionnalités et développer les gui associées).
si en plus ils doivent se taper le portage ou le développement de toutes les applications, soient-elles seulement celles d'un usage de base, je pense que la tâche devient titanesque et quasi hors de portée d'une structure que n'est pas une multinationale.

Ils ont 1,7 millions de dollars + le support officiel de GNOME + le support officiel de KDE + le support (officieux?) de Debian.
Sachant qu'ils développent déjà depuis quelques temps leur propre OS basé sur Debian pour vendre sur leurs PCs, je ne me fais pas trop de soucis sur leurs capacités techniques.

De ce que j'en comprends, les gros problèmes sont autour de :
- Wayland (puisqu'ils ne peuvent pas se permettre d'avoir du XWayland apparemment).
- GTK lui-même.
Le reste est soit réalistement développable par eux-mêmes, soit de la responsabilité des mainteneurs d'applications GNOME existantes :

je connais très peu d'application linux utilisable avec un doigt sur un écran de 10 cm

Les applications GNOME ont une ergonomie "avec un menu sandwich" qui est déjà assez adaptée au tactile, tout ce qu'il faut faire c'est adapter la taille des fenêtres et/ou des widgets affichés : sur cette image https://i.imgur.com/ywGFj04.png toutes les fenêtres ont la largeur minimale, et j'estime que toutes ces applis sont utilisables "à un doigt".
Sur la droite, celles qui peuvent être utilisé sur un écran "smartphone" ; sur la gauche celles qui sont trop larges : les applications GNOME les plus irréductibles sont... "Horloges" et "Météo" ! Ensuite, l'explorateur de photos et ses potes "documents" et "livres" (et "musiques" mais pas grave Lollypop est mieux et est 100% responsive), et le calendrier/agenda.
"Météo" et "Horloges" ça ne demande pas un effort incroyable, "Photos" et ses acolytes seront sans doute tous gérés en même temps sans trop de problèmes (rendre responsives ces espèces d'onglets, je l'ai déjà vu sur d'autres applications), ici il n'y a guère que l'agenda qui semble demander de gros efforts, par contre Nautilus et GNOME-Software devront eux sans doute être carrément remplacés.
On rajoute les paramètres système, de quoi téléphoner, gérer des contacts et envoyer des SMS, et voilà, on a à peu de choses près un pack d'applications suffisant pour lancer un smartphone. Une session de GNOME Shell adaptée (clavier visuel, réorganisation du centre des notifications, affichage de la liste des applications, ...) et un remplacement pour GDM (pour gérer le verrouillage), et ils auraient alors "tout" ce qu'il leur faut.

C'est beaucoup, mais ils n'ont pas tout à faire pour autant, et par exemple ça m'étonnerait que le développeur de GNOME Météo ou GNOME Horloges leur réponde "non je refuse d'adapter mon application j'ai trop d'autres choses à faire".

Sinon, KDE propose déjà des librairies graphiques "responsive" (cf le comportement de machins comme Plasma Discover quand on les réduit), et de manière générale, tout ce qui est issu de Plasma Mobile est a priori utilisable sur un écran de téléphone.

Hors ligne

#42 Le 14/10/2017, à 00:12

krodelabestiole

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

merci pour les précisions smile

je demande qu'à y croire wink

Hors ligne

#43 Le 14/10/2017, à 16:16

abecidofugy

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Franchement, payer un mobile aussi cher, voire plus cher, avec un OS libre, tout ça pour ne pas avoir les applications qui permettraient de discuter avec ses correspondants (Whatsapp) ça ne me plaît guère. C'est illusoire de croire qu'on puisse se passer des applications classiques juste pour justifier de plus de vie privée.


Kubuntu Zesty Zapus 17.04 virtualisé dans Windows 8.1 (24 Go de ram) / Kubuntu en double-boot avec Win10 / Ubuntu 14.04 serveur sur machine dédiée.
Agence de communication en Alsace https://www.publicitem.pro
Pseudo Skype : agence.publicitem

Hors ligne

#44 Le 14/10/2017, à 18:32

Bigcake

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

abecidofugy a écrit :

Franchement, payer un mobile aussi cher, voire plus cher, avec un OS libre, tout ça pour ne pas avoir les applications qui permettraient de discuter avec ses correspondants (Whatsapp) ça ne me plaît guère.

Wow, ça fait longtemps que j'avais jamais lu autant de bullshit en si peu de lignes. J'applaudis !

Juste au cas où c'est sérieux et non un vieux troll poilu :
- La vie privée est un des avantages de ce smartphone, il en apporte bien d'autres par rapport à un smartphone classique, je te laisse chercher, car apparemment tu n'a pas pris la peine de lire/comprendre le projet
- C'est très facile trouver une longue liste de smartphone 'classique' au moins aussi cher et qui n'apportent rien de plus que du bling bling par rapport aux autres moins cher
- Prétendre que ce smartphone ne permettra pas de discuter avec ses correspondants : c'est juste vouloir décrédibiliser le projet
- Prétendre que tout le monde utilise un smartphones, ou Whatsapp : c'est de l'ignorance, tu devrai essayer de ne pas croire toute les conneries que certains rabâchent à longueur de journée
- Prétendre qu'il n'y a que Whatsapp pour discuter avec ses correspondants : c'est complètement stupide (là je suis désolé, je trouve rien de plus adapté à dire)
Les gens de chez Purism sont en collaboration avec les gens de l'éco-système de communication Matrix pour justement améliorer les moyens de communications (globalement, pas que sur le Librem5).
Juste pour info : application utilisant matrix sur android

abecidofugy a écrit :

C'est illusoire de croire qu'on puisse se passer des applications classiques juste pour justifier de plus de vie privée.

J'aurais plutôt formulé la phrase ainsi, et qui me paraît bien plus correcte : "justifier de limiter les violations constantes de la vie privée de chacun"

Et pour te sortir de l'illusion dans laquelle tu vie : je me passe très bien de toute ces applications avec mon SGH-C260
C'est illusoire de croire qu'on ne peut plus vivre sans smartphone, ni les GAFAM

Dernière modification par Bigcake (Le 14/10/2017, à 18:36)


"Les gens" ne sont pas con, ils ont été habitués à la facilité et à la désinformation. Le meilleur moyen de ne pas les aider, c'est de se moquer. Le meilleur moyen de les aider, c'est de les informer, encore et encore. La réflexion viendra. N'oubliez pas que vous aussi, vous êtes le con d'un autre.
Smartphone+GNU/Linux=Librem5
Radio+sons libre=oxyradio.net

Hors ligne

#45 Le 15/10/2017, à 10:07

abecidofugy

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Je crois que tu t'es un peu emporté.

Je n'ai pas dit qu'il n'y avait que Whatsapp pour discuter avec ses correspondants, c'est juste que mes correspondants ont ça. Et je ne vois pas pourquoi je les ferais installer autre chose.


Kubuntu Zesty Zapus 17.04 virtualisé dans Windows 8.1 (24 Go de ram) / Kubuntu en double-boot avec Win10 / Ubuntu 14.04 serveur sur machine dédiée.
Agence de communication en Alsace https://www.publicitem.pro
Pseudo Skype : agence.publicitem

Hors ligne

#46 Le 15/10/2017, à 11:15

CM63

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Bonjour,

Ça a l'air prometteur comme projet. Moi je voudrais pouvoir développer sur cet OS comme je le fais (mal pour l’instant) sur Android, et diffuser: y aura-t-il une alternative libre aux app-stores (qui s'en foutent plein les fouilles grâce à nos développements) ?


D'sous n'a mis, est-elle avare, frivole ou tellurique?

Hors ligne

#47 Le 15/10/2017, à 22:42

echazare

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

MdMax a écrit :

Hello,

Librem5 / Purism, c'est le genre de produit qui m'intéresse... mais trouveront-ils assez de fonds pour se lancer dans l'aventure ?
https://www.developpez.com/actu/156814/ … -de-fonds/
https://puri.sm/shop/librem-5/
https://matrix.org/blog/2017/08/24/the- … martphone/

Canonical avait demandé 32 millions de dollars pour cela est eux avec 1.5 millions ils y arrivent !!!!


Arch Manjaro

Hors ligne

#48 Le 22/10/2017, à 20:12

lynn

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

Les 2.000.000 de dollars viennent tout juste d'être dépassés. Il ne reste que quelques heures pour participer à cette belle aventure... smile

Hors ligne

#49 Le 22/10/2017, à 20:14

Roschan

Re : Smartphone libre: nouvel échec ou espoir d'un vrai nouveau marché ?

echazare a écrit :
MdMax a écrit :

Hello,

Librem5 / Purism, c'est le genre de produit qui m'intéresse... mais trouveront-ils assez de fonds pour se lancer dans l'aventure ?
https://www.developpez.com/actu/156814/ … -de-fonds/
https://puri.sm/shop/librem-5/
https://matrix.org/blog/2017/08/24/the- … martphone/

Canonical avait demandé 32 millions de dollars pour cela est eux avec 1.5 millions ils y arrivent !!!!

"Ubuntu Edge" c'était il y a 4 ans, la façon de faire des smartphones a considérablement changée depuis, et le coût aussi.

Hors ligne