Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Pour en savoir un peu plus sur l'équipe du forum.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#26 Le 04/10/2017, à 08:23

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonjour à tous

?? bonjour et
navré car je ne pensais pas que tu pouvais interprêter ma réponse comme tu l'as fait. Effectivement à y relire, ma réponse est ambigüe. J'essayais de savoir si tu avais une nouvelle idée ou cheminement qui m'aurait échappé.

Aujourd'hui, j'ai une nouveauté particulièrement désagréable, en sachant que ce qui suit a été fait avec
soit sudo su
soit sudo -s
j'ai utilisé un liveCD

Si on reprend mes posts, j'avais réalisé des partitions pour toutes les parties / /home /usr /etc /media etc etc

Hier,
pour suivre tes indications j'ai voulu effacer les partitions les unes après les autres.
REFUS CATEGORIQUE du système
réponse donnée : vous n'avez pas les droits...

impossible non plus de faire une installation à partir du liveUSB
(ici même si je parle de liveCD, il faut comprendre USB : je n'ai pas de CD)

description :
on a 1 install qui a flanché avec un /home crypté objet de la présente discussion

on a 1 install avec des partitions désignées pour chaque / /home /usr etc etc

elle est imbriquée dans une partition logique identique au /home crypté planté

l'idée de ?? est que je fasse une install complète sur une seule partition
le problème : je n'ai plus d'espaces suffisants pour cela si je ne supprime pas les partitions dont je viens de vous parler.

/!\ Pour éviter toutes polémiques inutiles :
je suis l'idée de quelqu'un jusqu'au que cela fonctionne ou pas à la fin.
toutes les idées sont bonnes et seule celle qui fonctionne est retenue wink

si quelqu'un a une réponse,  une solution ou autre, je suis partant
j'intégrerai celle qui fonctionnera dans le tutoriel actuellement en attente faute d'évolution

S'il n'y en a pas, j'ouvrirai un post pour la circonstance.

merci à tous
A vous lire


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#27 Le 04/10/2017, à 10:58

maxire

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Salut,

Je viens de lire en diagonale les deux fils de discussion, je vois une constante dans ces deux discussions.
Systématiquement lorsque tu tentes une réparation la seule information que tu nous donnes c'est <<Cela ne marche pas!>>.
Nous ne savons pas exactement quelles commandes tu as tentées, quelles réponses  à ces commandes tu as données ni quelles messages ont été émis.

Sans ces informations précises il est absolument impossible de t'aider!

Donc pour retrouver les répertoires chiffrés tu donnes, dans un premier temps, les résultats de ces deux commandes, après avoir démarré normalement le système sans live usb si possible:

sudo fdisk -l
mount -l 

Je veux les résultats complets de ces deux commandes, commande et prompt de fin d'exécution inclus et ce entre balises codes.

Cela permettra d'avoir une vision claire de l'organisation de ton disque et des partitions montées ou non.
Parce qu'en ce moment tout le monde est  dans le brouillard ce qui explique sans doute le peu d'entrain à t'aider.

Ensuite, il sera possible de te proposer une solution ou d'acter en dernier lieu qu'il n'y a plus rien à faire.


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#28 Le 05/10/2017, à 12:10

maxire

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Je pensais reprendre pas à pas les tentatives de réparation d'attentis mais je viens de m'apercevoir que ecryptfs-recover-private semble ne plus fonctionner correctement.
J'ai déjà utilisé ce script voici quelque temps pour dépanner quelqu'un (double chiffrage partition + répertoire utilisateur) dans ce forum et je ne le reconnais plus.

Je ne saurais trop déconseiller d'utiliser les possibilités de chiffrage proposées par Ubuntu.
Ce sont des sources à problèmes sachant que dans le cas de ecryptfs Canonical l'a fortement personnalisé ce qui implique qu'en cas d'évolution de ecryptfs sans réaction de la part des équipes de Canonical cela peut tourner à la catastrophe.

Utilisez plutôt les outils standards de luks, c'est de la ligne de commande mais au moins vous comprendrez ce que vous faîtes et Canonical ne les bricole pas.


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#29 Le 10/10/2017, à 13:06

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

j'ai dit une très grosse bêtise :
Canonical ne soutient plus Ecryptfs.

ce qui rejoint le propos de Maxire

Dernière modification par attentis (Le 10/10/2017, à 17:24)


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#30 Le 10/10/2017, à 17:41

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

maxire a écrit :

Je pensais reprendre pas à pas les tentatives de réparation d'attentis mais je viens de m'apercevoir que ecryptfs-recover-private semble ne plus fonctionner correctement.
J'ai déjà utilisé ce script voici quelque temps pour dépanner quelqu'un (double chiffrage partition + répertoire utilisateur) dans ce forum et je ne le reconnais plus.

Je ne saurais trop déconseiller d'utiliser les possibilités de chiffrage proposées par Ubuntu.
Ce sont des sources à problèmes sachant que dans le cas de ecryptfs Canonical l'a fortement personnalisé ce qui implique qu'en cas d'évolution de ecryptfs sans réaction de la part des équipes de Canonical cela peut tourner à la catastrophe.

Utilisez plutôt les outils standards de luks, c'est de la ligne de commande mais au moins vous comprendrez ce que vous faîtes et Canonical ne les bricole pas.

Bonjour Maxire

navré de mon silence mais il est dû à une impossibilité de me connecter sur le forum ( j'étais à l'étranger).

j'ai besoin d'avancer


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#31 Le 11/10/2017, à 08:35

maxire

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Salut,

j'ai retrouvé ce vieux fil de discussion dans lequel j'étais intervenu en 2013 https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.p … #p14591031, tu peux t'en inspirer.
Comme tu pourras le lire, c'est un processus loin d'être évident.


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#32 Le 11/10/2017, à 22:14

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonsoir à tous
bonsoir MAXIRE

bon voici la situation 

j'ai mis en application la solution proposée plus haut

réinstaller ubuntu sur une autre partition.

Tout se passait bien lorsque j'ai remis ubuntu en service.
Hélas, après l'installation
l'acceptation du mot de passe

je me suis retrouvé dans la même situation
identique au moment de mon problème.

Curieusement, l'installation  n'a servie à rien sinon à confirmer qu'il y avait un vrai problème lol

   concrètement,
le fait d'avoir recréé une partition spécifique et d'avoir réinstaller ubuntu
nous ramène en arrière comme si rien n'avaitt été fait avant.

C'est assez curieux....

je ne sais pas comment interpréter la situation
pouvez-vous m'aider svp

merci par avance.

ps
j'ai trouvé le moyen de faire une copie des commandes mount  demandées précédemment
c'est assez simple mais il fallait y songer
je l'expliquerai en détails dans le tuto
mais l'idée est la suivante :
on lance par exemple

script totolescommandes2.txt

à partir de ce moment tout ce qui est tapé dans console est enregistré AVEC les réponses de l'ordi
une fois fini on tape
exit

ensuite, c'est le plus dur, mais le plus pratique, on lance l'application mutt
si on ne l'a pas il faut revenir en arrière et l'installer

ensuite c'est très simple et toujours en lignes de commandes on l'envoie vers une boite mel
on reçoit le mel sur sa boite
et on satisfaire MAXIRE
qui nous demande le texte intégral

En dehors de mes frasques verbales écrites ici,
vous n'avez pas idée de l'intérêt que je porte à ces échanges.

Je vous en remercie.


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#33 Le 11/10/2017, à 22:21

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

maxire a écrit :

Salut,

j'ai retrouvé ce vieux fil de discussion dans lequel j'étais intervenu en 2013 https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.p … #p14591031, tu peux t'en inspirer.
Comme tu pourras le lire, c'est un processus loin d'être évident.

merci à toi  pour ce lien

je suis entrain de le parcourir

des questions au regard de ce que je dis plus haut :

une réinstallation complète de ubuntu sur une partition différente n'a pas permis de sortir du problème

mieux

on s'aperçoit que l'on se trouve exactement dans la même situation

comme si, la nouvelle installation devenait l'esclave de la précédente....

Si passionnant que soit cette route elle reste déconcertante.

EN TOUS CAS
A TOUS je RECOMMANDE de ne PAS UTILISER ECRYPTFS
c'est dangereux

si vous êtes kamikase

prenez-le temps de sauvegarder sur un disque dur non crypté.


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#34 Le 12/10/2017, à 18:15

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

maxire a écrit :

Salut,

Je viens de lire en diagonale les deux fils de discussion, je vois une constante dans ces deux discussions.
Systématiquement lorsque tu tentes une réparation la seule information que tu nous donnes c'est <<Cela ne marche pas!>>.
Nous ne savons pas exactement quelles commandes tu as tentées, quelles réponses  à ces commandes tu as données ni quelles messages ont été émis.

Sans ces informations précises il est absolument impossible de t'aider!

Donc pour retrouver les répertoires chiffrés tu donnes, dans un premier temps, les résultats de ces deux commandes, après avoir démarré normalement le système sans live usb si possible:

sudo fdisk -l
mount -l 

Je veux les résultats complets de ces deux commandes, commande et prompt de fin d'exécution inclus et ce entre balises codes.

Cela permettra d'avoir une vision claire de l'organisation de ton disque et des partitions montées ou non.
Parce qu'en ce moment tout le monde est  dans le brouillard ce qui explique sans doute le peu d'entrain à t'aider.

Ensuite, il sera possible de te proposer une solution ou d'acter en dernier lieu qu'il n'y a plus rien à faire.



MAXIRE voici la réponse que tu attendais ( désolé pour le timing mais j'ai rencontré les plus grandes difficultés à sortir quelquechose de correct)

-------------------------------------------------
SUDO FDISK -l
-------------------------------------------------
attentis@ubuu-ubuu:sudo fdisk -l
[1mDisque /dev/sda : 465,8 GiB, 500107862016 octets, 976773168 secteurs
[0mUnités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x79a679a6

[1mPériphérique[0m [1mAmorçage[0m [1m    Start[0m [1m      Fin[0m [1m Secteurs[0m [1m  Size[0m [1mId[0m [1mType[0m
/dev/sda1    *             2048    206847    204800   100M  7 HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda2                206848 501686271 501479424 239,1G  7 HPFS/NTFS/exFAT
/dev/sda3             975849472 976771071    921600   450M 27 Hidden NTFS WinRE
/dev/sda4             501686272 975849471 474163200 226,1G  5 Étendue
/dev/sda5             706486272 975849471 269363200 128,5G 83 Linux
/dev/sda6             501688320 706486271 204797952  97,7G 83 Linux

Partition table entries are not in disk order.


[1mDisque /dev/sdb : 465,8 GiB, 500107862016 octets, 976773168 secteurs
[0mUnités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 4096 bytes
I/O size (minimum/optimal): 4096 bytes / 4096 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x93bcfdb6

[1mPériphérique[0m [1mAmorçage[0m [1m    Start[0m [1m      Fin[0m [1m Secteurs[0m [1m  Size[0m [1mId[0m [1mType[0m
/dev/sdb1    *             2048 122882047 122880000  58,6G 83 Linux
/dev/sdb2             161187838 976771071 815583234 388,9G  5 Étendue
/dev/sdb3             122882048 161185791  38303744  18,3G 82 partition d'échang
/dev/sdb5             161187840 218605567  57417728  27,4G 83 Linux
/dev/sdb6             218607616 509642772 291035157 138,8G 83 Linux
/dev/sdb7             509644800 976771071 467126272 222,8G 83 Linux

[31mPartition 2 does not start on physical sector boundary.[0m
Partition table entries are not in disk order.




[1mDisque /dev/sdc : 3,8 GiB, 4035493888 octets, 7881824 secteurs
[0mUnités : sectors of 1 * 512 = 512 octets
Sector size (logical/physical): 512 bytes / 512 bytes
I/O size (minimum/optimal): 512 bytes / 512 bytes
Disklabel type: dos
Disk identifier: 0x0166517e

[1mPériphérique[0m [1mAmorçage[0m [1mStart[0m [1m    Fin[0m [1mSecteurs[0m [1m Size[0m [1mId[0m [1mType[0m
/dev/sdc1    *           48 7881823  7881776  3,8G  b W95 FAT32

------------------------------------------------------------------------------------
FDISK -l
------------------------------------------------------------------------------------

[H[Jattentis@ubuu-ubuu:sudo fdisk -l[1Phutdown nowudo script /media/disk/CDS1.txtls -a[Kcd /media/[6Pexitsudo fdisk -lmount[C[C[C
sysfs on /sys type sysfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
proc on /proc type proc (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
udev on /dev type devtmpfs (rw,nosuid,relatime,size=4049360k,nr_inodes=1012340,mode=755)
devpts on /dev/pts type devpts (rw,nosuid,noexec,relatime,gid=5,mode=620,ptmxmode=000)
tmpfs on /run type tmpfs (rw,nosuid,noexec,relatime,size=814992k,mode=755)
/dev/sdb1 on / type ext4 (rw,relatime,errors=remount-ro,data=ordered)
securityfs on /sys/kernel/security type securityfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
tmpfs on /dev/shm type tmpfs (rw,nosuid,nodev)
tmpfs on /run/lock type tmpfs (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,size=5120k)
tmpfs on /sys/fs/cgroup type tmpfs (ro,nosuid,nodev,noexec,mode=755)
cgroup on /sys/fs/cgroup/unified type cgroup2 (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
cgroup on /sys/fs/cgroup/systemd type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,xattr,name=systemd)
pstore on /sys/fs/pstore type pstore (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime)
cgroup on /sys/fs/cgroup/net_cls,net_prio type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,net_cls,net_prio)
cgroup on /sys/fs/cgroup/cpu,cpuacct type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,cpu,cpuacct)
cgroup on /sys/fs/cgroup/pids type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,pids)
cgroup on /sys/fs/cgroup/freezer type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,freezer)
cgroup on /sys/fs/cgroup/devices type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,devices)
cgroup on /sys/fs/cgroup/hugetlb type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,hugetlb)
cgroup on /sys/fs/cgroup/blkio type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,blkio)
cgroup on /sys/fs/cgroup/memory type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,memory)
cgroup on /sys/fs/cgroup/cpuset type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,cpuset)
cgroup on /sys/fs/cgroup/perf_event type cgroup (rw,nosuid,nodev,noexec,relatime,perf_event)
systemd-1 on /proc/sys/fs/binfmt_misc type autofs (rw,relatime,fd=32,pgrp=1,timeout=0,minproto=5,maxproto=5,direct,pipe_ino=823)
debugfs on /sys/kernel/debug type debugfs (rw,relatime)
mqueue on /dev/mqueue type mqueue (rw,relatime)
fusectl on /sys/fs/fuse/connections type fusectl (rw,relatime)
hugetlbfs on /dev/hugepages type hugetlbfs (rw,relatime)
/dev/sdb6 on /home type ext4 (rw,relatime,data=ordered)
binfmt_misc on /proc/sys/fs/binfmt_misc type binfmt_misc (rw,relatime)
tmpfs on /run/user/108 type tmpfs (rw,nosuid,nodev,relatime,size=814988k,mode=700,uid=108,gid=114)
gvfsd-fuse on /run/user/108/gvfs type fuse.gvfsd-fuse (rw,nosuid,nodev,relatime,user_id=108,group_id=114)
tmpfs on /run/user/1000 type tmpfs (rw,nosuid,nodev,relatime,size=814988k,mode=700,uid=1000,gid=1000)
/dev/sdc1 on /media/disk type vfat (rw,relatime,fmask=0022,dmask=0022,codepage=437,iocharset=iso8859-1,shortname=mixed,errors=remount-ro) [UUI]
attentis@ubuu-ubuu:/home/ubuu# 

Comme je l'ai dit auparavant, je laisse place à ceux qui savent
Est-ce que cela donne une idée de mes difficultés ?

Au plaisir de vous relire


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#35 Le 12/10/2017, à 18:54

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

ce petit post

https://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.p … 452441&p=2

que je viens de parcourir laisse entendre que son souci pourrait être résolu par le changement de serveur de mise à jour.

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce à explorer ? et si oui comment ?

car je suis toujours en CLI
startX ne fonctionne pas du tout du tout.

Merci à vous pour les judicieux conseils qui viendront


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#36 Le 13/10/2017, à 08:58

maxire

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Salut,

Les commandes dont j'ai demandé l'exécution n'ont qu'un intérêt, donner enfin une carte de ton PC, liste des partitions utilisées ou non.
J'imagine qu'en ce moment tu utilises un Ubuntu nouvellement installé dans /dev/sdb avec /dev/sdb1 en partition racine et /dev/sdb6 en partition /home.
/dev/sdc1 ===> clef USB Vfat il me semble.

Au vu de ton dernier message je vois que tu mélanges deux problèmes qui sont respectivement l'accès à tes données chiffrées et le démarrage de l'interface graphique.
Le premier problème étant peut-être une conséquence du premier, je ne sais pas et j'en doute.

Je ne comprends pas quel est le problème courant.
Arrives-tu à démarrer une session graphique?

Je vais me limiter à te conseiller dans ta tentative de récupération de données, pour moi le démarrage d'une session graphique est un problème mineur que tu pourras résoudre en réinstallant un Ubuntu non chiffré.
Inutile de se disperser.

Pour commencer, dans quelle partition se trouvent les données chiffrées?

Dernière modification par maxire (Le 13/10/2017, à 08:59)


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#37 Le 13/10/2017, à 19:30

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonsoir MAXIRE
ainsi qu'à tous ceux qui nous suivent

merci pour l'assiduité

sd6
pour ta question

Une question franchement idiote mais qui sait :
en passant par parted ou gparted
et
en renommant la partiton cryptée /home
y a t'il altération des données

Merci


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#38 Le 13/10/2017, à 19:38

maxire

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Salut,

sd6 ?
Il manque une lettre.

Oui question idiote, je confirme!


Maxire
Archlinux/Mate + Debian Stretch/Gnome sur portable -- Archlinux/Mate sur poste de travail

Hors ligne

#39 Le 14/10/2017, à 12:03

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonjour à toutes et à tous

MAXIRE excuses-moi
bête faute d'inattention il s'agit du sdb6.

deux remarques :
j'ai tenté de créer
1/
en /home sans formatage sdb6
refus du système

2/ créer un /home distinct pour y faire venir plus tard sdb6
refus du système

3/ une intall sur la même partition
acceptation du système
mais j'avoue avec eu quelques doutes ( je n'ai pas confirmé)

Allez les ami(e)s,
il fait beau, profitez de ce beau soleil pour vous évader un peu.
lolcool
Ne soyez pas casanier comme je le suis lol

Au plaisir de vous relire dès lundi
Merci encore de votre aide

PS. on va réussir, c'est écrit... où ? je ne sais pas, mais je dis
qu'on va réussir à venir à bout de cette maudite "cryptation":D


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#40 Le 14/10/2017, à 22:41

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

Mesdames Messieurs bonsoir

je viens d'entrer dans la 3ème dimension avec un film que je vous recommande "Don't kill it"
et c'est dans ces conditions que j'ai opéré mon pc....

rires

voici ce que j'ai fait :

en CLI

" sudo mount -t ecryptfs ~/.Private ~/Private -o key=0000,ecryptfs_cipher=aes,ecryptfs_key_bytes=16,ecryptfs_passthrough=n"

aux résultats

mount: mount point /home/ubuu/Private does not exist

puisque maintenant j'ai accès à l'interface graphique.
je suis allé sur la partition cryptée :

lorsque je vous dis être entré dans la 3ème dimension,
la copie écran jointe devrait pouvoir vous éclairer

http://dl.free.fr/gGuxlVnRy

(modo ; quel lien utilisé pour que cela soit visible directement ?)

je serai heureux qu'on m'explique comment un fichier peut-il se répéter à l'infini  ? 

la commande suivant a donné la réponse suivante

ubuu@ubuu-GT683DXR:~$  ecryptfs-mount-private 
ERROR: Encrypted private directory is not setup properly
$  sudo mount -t ecryptfs /mnt/oldhome/.ecryptfs/me/.Private /mnt/oldme 
[sudo] Mot de passe de ubuu : 
Désolé, essayez de nouveau.
[sudo] Mot de passe de ubuu : 
Passphrase: 
Select cipher: 
 1) aes: blocksize = 16; min keysize = 16; max keysize = 32
 2) blowfish: blocksize = 8; min keysize = 16; max keysize = 56
 3) des3_ede: blocksize = 8; min keysize = 24; max keysize = 24
 4) twofish: blocksize = 16; min keysize = 16; max keysize = 32
 5) cast6: blocksize = 16; min keysize = 16; max keysize = 32
 6) cast5: blocksize = 8; min keysize = 5; max keysize = 16
Selection [aes]: 


voilà mes nouvelles découvertes.
Si vous comprenez quoi que cela soit......


je suis preneur

merci par avance

Dernière modification par attentis (Le 15/10/2017, à 02:06)


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#41 Le 16/10/2017, à 01:23

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonsoir à tous

les nouveautés à cette heure :

j'ai repris contrôle de mon PC

résumons :
toutes les opérations venant à s'installer à côté du répertoire /home crypté se sont révelées en échec

la seule méthode fonctionnelle  a été de faire ce qui suit

on lance GPARTED de la live-ubuntu -usb ou cd
1/
on isole la partition cryptée ( en répondant "ne pas utiliser cette partition)
2/
on supprime toutes les partitions ayant été instalées en rapport avec des  installations précédemment
3/
comme on a de l'espace on créé une partition pour tout installer sauf
4/
le swap que l'on impose dans une partition qui lui sera propre et indépendante

Maintenant on va faire toutes les opérations recommandées ici

temps passé : 1 heure pour tout installer

Je vous tiens au courant et je reviens vers vous


Si vous avez des idées n'hésitez pas

Bonne journée


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne

#42 Le 16/10/2017, à 16:57

attentis

Re : ECRYPTFS ---------- Comment décrypter un répertoire /home

bonjour à tous

je suis planté.:(

impossible de monter la partition cryptée.

configuration actuelle

sur le même disque :

1 partiton cryptée

+ 2 partitions

la swap

et
la partition de montage de tous les répertoires à partir de /
cette partition des 4 fois supérieure à celle cryptée
je parle ici de l'espace libre (4 fois supérieur).

des idées ?

Merci par avance


Si je viens ici, c'est pour avoir des avis des conseils de gens avisés. Ce que vous êtes. Les autres devraient aller sur CCM pour se vanter. Pour ma part, je ne suis qu'un novice depuis 10 ans et je continuerai à l'être.

En ville, soyez sympas n'utilisez pas les places pour handicapés.... elles sont pour.... les handicapés. Merci pour eux

Hors ligne