Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

T-shirt Seiche Cosmic, Série limitée

L'équipe des administrateurs et modérateurs du forum vous invite à prendre connaissance des nouvelles règles.
En cas de besoin, vous pouvez intervenir dans cette discussion.

Ubuntu 18.10
T-shirt Ubuntu-FR « Seiche Cosmique » en série limitée ! Prix spécial pré-vente (15€) jusqu'au 4 novembre 2018.

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

À propos de l'équipe du forum.

Heure d'hiver: N'oubliez pas de décochez l'heure d'été dans votre profil.

#1 Le 20/10/2018, à 22:32

abecidofugy

Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

Salut,

Je viens de tomber sur cette vidéo, ça me laisse perplexe : https://www.youtube.com/watch?v=hjKzb5hJWY8

Moi qui aime bien personnaliser mon KDE Plasma, je pense bien que Gnome n’est pas fait pour moi.

Vous en pensez quoi ?


Kubuntu et Neon 18.04 LTS en VM dans host Windows 8.1 (24 Go de ram) / Kubuntu en double-boot avec Win10 / Ubuntu 14.04 et 16.04 serveur sur machines dédiées.
Agence de communication en AlsaceKDE neon

Hors ligne

#2 Le 21/10/2018, à 07:41

diesel83140

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

Tout de suite, ça m'évoque mon sujet d'hier sur les boutons de gedit qui ont disparu.

Dans la vidéo, il évoque des problèmes de qualité de code liés en particulier à gtk3.

Cela ne me surprend pas outre mesure. Par exemple, dans gtk3, les objets (qui dérivent les uns des autres) peuvent être référencés par des pointeurs qui doivent être du "bon" type.

La bonne méthode pour faire ça (en c) et de définir pour un objet donné un type union de pointeurs pouvant prendre uniquement la filiation de l'objet considéré.

Au lieu de cela, les développeurs ont élaboré un système de macros qui permet de changer le type d'un pointeur.

Le problème, c'est qu'on peut typer le pointeur comme on veut, y compris avec des types non autorisés pour l'objet donné, et que le bug n'apparaît qu'à l'exécution, alors qu'en définissant des unions, le bug se révélerait directement lors de la compilation.

Et je passe les incompatibilités entre gtk2 et gtk3. Ça fait un moment que je n'ai plus développé avec gtk et je ne sais pas si ce phénomène s'est reproduit entre gtk3 et gtk4.

Bref, tout ça ne sent pas bon.

Amicalement.

Jean-Marie


Je déteste qu'on cherche à me faire passer pour un con, j'y arrive déjà très bien tout seul.
Le mort, il sait pas qu'il est mort ; C'est pour les autres que c'est dur.................... Pour les cons, c'est pareil.

Hors ligne

#3 Le 21/10/2018, à 07:55

F50

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

Salut,

Pas étonnant, ça date pas d'hier cette tendance de gnome à vouloir imposer son petit dicta au détriment des utilisateurs.


Oscar Wilde: Il me semble parfois que Dieu, en créant l’homme, ait quelque peu surestimé ses capacités.
Umberto Eco: "Internet? Ha dato diritto di parola agli imbecilli: prima parlavano solo al bar e subito venivano messi a tacere mentre ora hanno lo stesso diritto di parola di un Premio Nobel. È l'invasione degli imbecilli"

Hors ligne

#4 Le 21/10/2018, à 10:18

rogn...

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

F50 a écrit :

Salut,

Pas étonnant, ça date pas d'hier cette tendance de gnome à vouloir imposer son petit dicta au détriment des utilisateurs.

Ma parole, tu veux t'attirer les foudres des afficionados de Gnome de ce forum lol

Pour être sérieux, la custo d'un DE est une vraie perte de temps pour certains. Je customise avec des scripts et un déploiement de fichiers de configuration, si je faisais ça manuellement, je perdrais facilement une demi journée. Mais même d'autres sont parfaitement satisfaits du thème par défaut. Et sinon, y a pas que Gnome dans la vie.

Dernière modification par rogn... (Le 21/10/2018, à 10:18)


Manjaro XFCE / Xubuntu 18.04 (rollback from 18.10 Ubuntu Mate) / KDE Neon
Le mariage homo pourrait être une bonne chose si Kim et Donald s'entendent bien.

Hors ligne

#5 Le 21/10/2018, à 10:56

diesel83140

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

rogn... a écrit :

Et sinon, y a pas que Gnome dans la vie.

C'est très vrai ce que tu dis.

L'avantage avec linux et tout ce qui va autour, c'est que tu as de multiples choix (par exemple, voir mes posts d'il y a deux jours à propos de gedit).

Juste pour dire que si gnome fait fuir tous ses utilisateurs...

Et bien, au bout du compte, il n'y aura plus de gnome.

Cela dit, c'est leur problème (et celui des aficionados) et pas le notre.

Amicalement.

Jean-Marie


Je déteste qu'on cherche à me faire passer pour un con, j'y arrive déjà très bien tout seul.
Le mort, il sait pas qu'il est mort ; C'est pour les autres que c'est dur.................... Pour les cons, c'est pareil.

Hors ligne

#6 Le 21/10/2018, à 11:02

godverdami

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

Vous m'avez l'air de réduire gnome à son interface.


%NOINDEX%

Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux.
Bonux lave plus blanc

Hors ligne

#7 Le 21/10/2018, à 11:08

diesel83140

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

godverdami a écrit :

Vous m'avez l'air de réduire gnome à son interface.

C'est pas fô...

Amicalement.

Jean-Marie


Je déteste qu'on cherche à me faire passer pour un con, j'y arrive déjà très bien tout seul.
Le mort, il sait pas qu'il est mort ; C'est pour les autres que c'est dur.................... Pour les cons, c'est pareil.

Hors ligne

#8 Le 23/10/2018, à 21:55

abakkk

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

C'est faux. Il n' y a rien de décidé, et encore moins de fait. Les trolls de Youtube n'ont pas l'aire de saisir que GNOME est un projet communautaire et ouvert ou chacun peut proposer et faire ce qu'il veut.

Hors ligne

#9 Le 24/10/2018, à 08:32

bruno

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

abakkk a écrit :

… GNOME est un projet communautaire et ouvert ou chacun peut proposer et faire ce qu'il veut.

Oui enfin ce n'est pas l'anarchie tout de même. C'est même très organisé et chacun ne fait pas ce qu'il veut. Tu peux toujours proposer, mais les décisions techniques sont prises par les développeurs de GNOME.

Hors ligne

#10 Le 26/10/2018, à 18:19

alex2423

Re : Vers la fin des thèmes sur Gnome Linux

Dans le monde des Bisounours, on peut orienter les choix en se manifestant mais dans les faits les choix sont fait en haut. Il y a une certaines hiérarchies. J'imagine que les gens qui ont le plus de poids sont les développeurs passant le plus de temps à développer des nouvelles et à les maintenir le plus efficacement possible.
Cela me semblerait tout à fait logique que leur voix pèse énormément sur la balance.

Après cela dit, je ne trouve pas cea déconnant. Un DE qui est peu personnalisable est théorie plus stable et surtout plus simple à maintenir. Et il y a tout un public qui ne souhaite juste un DE classe générique sans se prendre le choux à personnaliser ...

Donc je dirais pourquoi pas.  Ceux qui veulent personnaliser, vont pousser la porte chez le voisin. Je trouve cela tout aussi bien que chacun ait ces spécificités.


rogn... a écrit :

Pour être sérieux, la custo d'un DE est une vraie perte de temps pour certains. Je customise avec des scripts et un déploiement de fichiers de configuration, si je faisais ça manuellement, je perdrais facilement une demi journée. Mais même d'autres sont parfaitement satisfaits du thème par défaut. .

Qu'est ce que tu appelles via des scripts ? Ce sont des scripts shell qui vont tout une série d'action. Après il faut les faire à moins que tu les récupères sur le net. Donc les faire, les tests, c'est tout aussi chronophage que de lancer les différentes actions une à une. 

Par curiosité, quel genre de personnalisation fais tu ?

Hors ligne