Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Si vous rencontrez des soucis à rester connecté sur le forum (ou si vous avez perdu votre mot de passe) déconnectez-vous et reconnectez-vous depuis cette page, en cochant la case "Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites". Attention, le forum rencontre actuellement quelques difficultés. En cas d'erreur 502, il ne faut pas re-valider l'envoi d'un message ou l'ouverture d'une discussion, au risque de créer un doublon.

La section divers se réorganise ! De nouvelles sous-sections à venir. (plus d'infos + donner son avis)

#1 Le 02/08/2008, à 11:46

Thomas_

Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Salut à tous!

Nouveau sur le forum, je suis un étudiant en architecture, bientôt archi donc, et j'ai à mon actif quelques tentatives de passage sous Linux (la première date du collège, sur mon premier PC). Et je me dis, cette fois, c'est la bonne! Seulement voilà, il semble que ça soit encore un peu compliqué pour un architecte d'utiliser Linux en milieu professionnel. Sachant que le milieu est ultra-dominé par Autocad d'un côté, et la Creative Suite d'Adobe de l'autre. Sans oublier Sketchup qui est de plus en plus utilisé. J'aimerais recueillir ici quelques témoignages d'archi ou étudiants en archi qui ont tenté l'experience Linux pour la production. Comment ça se passe, notamment au niveau des échanges et de l'interopérabilité? Quels logiciels avez-vous testé?

Bien sûr, ça recoupe certainement d'autres threads déjà existant, notamment pour la Creative Suite, mais je crois qu'il est intéressant de pouvoir avoir une discussion spécifiquement orientée archi.

CAD:
Autocad 2008 semble fonctionner dans certains cas sur Wine, mais je n'y suis pas parvenu perso.
D'autres logiciels semblent tenir la corde et permettre un échange en DXF: QCad notamment.

Creative Suite:
Impossible de faire tourner la CS3 sous Wine, mais il semble qu'Adobe s'intéresse de plus en plus à Linux, non? Et le support de la CS3 semble aussi un objectif important dans le développement de Wine, au moins Photoshop.
En équivalent libre, nous avons le trio Gimp, Inkscape, Scribus, qui semblent intéressants. Certains outils Adobe qu'on ne retrouve pas chez eux cela dit, comme la sélection magique. D'autre part, la vraie force des produits Adobe depuis les versions CS, particulièrement CS3, c'est leur intégration au sein d'une suite cohérente, où l'on retrouve les mêmes interfaces et les mêmes outils. Le support des calques et objets dynamiques et aussi un plus énorme. Il faudrait sans doute travailler à ce type d'intégration avec les logiciels précités. Une collection de logiciels disparates, aussi bons soient-ils (je ne les ai pas testé assez à fond pour juger de leur qualité pro), ne peuvent pas être attractifs face à une véritable suite intégrée. Pour un OpenOffice de la création graphique donc.

Sketchup:
Sketchup est un logiciel très spécial qui a changé pas mal de choses dans l'approche de la 3d en archi. On est plus du tout dans un esprit de rendu, de production d'images, mais dans un flux de travail en temps réel. On peut manipuler les modèles très facilement et intuitivement. Bien sûr, il lui manque encore pas mal de choses, comme un véritable outils de présentation (Layout n'est pas au point, et super lourd surtout) ou d'export d'image en vectoriel supportant les calques. Mais il est surtout très puissant par son ouverture aux plugins: gestionnaire d'états de calques, automatisation de tâches, support des XRef, simulation d'environnement physique... Il est possible d'en faire un outils vraiment pro mais toujours intuitif. Il semble tourner sous Wine, mais perso je me retrouve avec un écran noir. Je n'ai donc pas pu tester l'intégration avec GoogleEarth sous linux. Certains ont testé? Google s'intéresse pas mal à Linux, GoogleEarth est déjà dispo, on peut donc être assez optimiste quant à un futur portage sous Linux.

Pour trouver un équivalent libre, il faut se lever tôt. Il y a des outils de modélisation 3D très élaborés, comme Blender. Mais quand je lis que ce dernier est un équivalent au détour d'un forum, je rigole doucement. La force de sketchup est d'être très intuitif.

Je suis tombé sur un petit logiciel, encore dans une phase basique de dévellopement, Avocado, qui semble prometteur dans son interface. Mais il semble un peu endormi:
http://avocado-cad.sourceforge.net/index.html

Également intéressant: un site internet spécialisé sur le sujet:
http://www.archilinux.org/

Si il y a des archis qui traînent dans le coin...

Ciao!

Dernière modification par Thomas_ (Le 02/08/2008, à 12:06)

Hors ligne

#2 Le 02/08/2008, à 12:45

Fake

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Je suis pas archi je fais de la mécanique... Aussi étrange que cela puisse paraitre on partage souvent les même outils smile

CAD :
Je ne sais pas si c'est général ou juste pour moi mais les dxf que qcad me produit ne sont pas exactement ouvert pareil sous Autocad2000 au travail. (des problèmes dans les styles de lignes pointillé←→dot par exemple)

Creative Suite :
Question d'habitude je pense...
Si tu te mets a la suite Gimp/Inkscape/Scribus tu t'apercevras qu'on peut faire beaucoup de chose avec. Mais il ne faut pas rechercher un clone de la suite adobe... sinon tu sera décu.
Même finalité mais des outils différents :-)

3D :
Blender fait des miracles mais peut être trop axé graphique artistique pour un archi...
Cependant il est capable d'importer un plan dxf pour extruder les murs et on trouve beaucoup de bibliotheques de matériaux et de meubles sur le net...
Site consacré a Blender en archi :
http://blender-archi.tuxfamily.org/index.php?title=Main_Page
Sinon tu peux regarder du coté des logiciel de CAO il y en a un certain nombre plus ou moins avancés et/ou performants...

[HS] : Je m'intéresse un peu quand même a l'archi et j'ai une question :
Y a-t-il des normes pour tracer des plans d'archi et si oui existe-t-il des logiciels qui les implémentent a travers des librairies ou des endroits ou on peut se renseigner ?

Hors ligne

#3 Le 02/08/2008, à 18:04

lecloneur

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Salut,

je passe en 5e année d'archi a la rentré. Je suis passé sur Linux cette été en me disant "je vais le faire !" Donc pour moi maintenant c'est plus de photoshop mais du gimp, qui pour l'archi est laaaargement suffisant. Plus de outlook car thunderbird fait la même chose, plus de msn car AMSN fait la même chose sans pub.

J'ai appris il y a maintenant deux ans a me servir de Blender, le seul probleme, au départ qui en est un faut finalement, c'est qu'il n'y a pas vraiment d'accroche objet comme dans sketch'up. Alors au début ça fai bizarre mais finalement quand tu fais une maquette avec un fond de plan est-ce que t'as un accroche objet ? Et pourtant t'arrive quand même a la faire. C'est surtout une question d'habitude. Sketch up pour etre franc c'est une bouze monumentale, ça cartonne parce que c'est intuitif mais sur un gros projet ça rame énormément la ou a plupart des logiciel de 3D dont blender ne rame pas du tout. Et puis bon les rendus... ça donne rien. Dans blender tu fais ce que tu veu, ça vaut bien 3ds max en gros.

Pour autocad... la c'est pas évident, j'ai longtemps chercher, rien n'est équivalent sur Linux, il y a pas mal de projet qui traine ici et la sur la toile dont QCAD que j'ai testé mais alors j'ai pas été séduit... j'ai pas forcé non plus. Solution de facilité du coup j'ai virtualisé Windows avec virtualbox et j'y ai installé autocad. Ca marche, en attendant unemeilleur solution.

Pour tout le reste, Linux est opérationel, on peu tout faire avec, plus de virus et plein de fonctionnalité. Franchemet c'est léger et ça marche.

Voila, je suis le fils de la discution.

A+

Hors ligne

#4 Le 03/08/2008, à 17:50

Thomas_

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Salut!

Merci pour cet éclairage. Quelques remarques cela dit:

CAD:
Du petit tour que j'ai fait sur le net et des forums, il semble que c'est pas demain effectivement qu'on aura une appli CAD libre capable de rivaliser avec Autocad. La virtualisation est sans doute une bonne solution en attendant. Cela dit, je trouve assez lourd le fait d'avoir un bureau windows au sein d'un environnement linux. Est-ce qu'il y a un moyen d'intégrer des fenêtres tournant sous un windows virtualisé? Je veux dire que chaque appli ait sa fenêtre indépendante?

Gimp/Inkscape/Scribus
Je ne recherche pas un clone de CS mais il faut avouer que l'intégration des interfaces et des différents outils rend les choses plus facile. Quand au fait que the Gimp soit laaaargement suffisant pour une utilisation archi, c'est possible, mais là aussi ça dépend de ton utilisation.

3D
Je pense que ca dépend beaucoup de ce que tu en attends. Sketchup n'est pas une "bouze" mais il ne faut pas lui demander ce pour quoi il n'est pas fait: du rendu. C'est un bon outils pour de la recherche, de la conception. Je ne fais quasiment jamais de rendu réaliste, en revanche je travaille beaucoup avec des schémas, axos, écorchés, organigrammes... Pour ça sketchup est pas mal, mais c'est vrai qu'un logiciel comme Rhino lui est bien supérieur, bien que moins intuitif. Est-ce que Blender permet l'export d'une vue en vectoriel par exemple? Là ce serait le pied. tongue Avec l'export des calques en plus, le paradis.

Autre chose, un logiciel comme Rhino permet justement de travailler aussi bien en 2D qu'en 3D. Tu peux dessiner tes plans sous Rhino. Blender ne semble pas en être capable, mais peut-être que la solution viendra de ce côté, plutôt que de vouloir construire un soft CAD spécifique sous Linux.

Je vais tester Blender ces jours-ci et me faire idée. Il y a quand même un moyen d'être certain de la coordonée du point que tu dessines, même sans point d'accroche? C'est qu'on ne demande pas le même degré de précision à une maquette à la main et un document CAD. La stéréolithographie (3d print) est un bon test pour ça, parce que la moindre imprécision ne pardonne pas. Même si tu as un dixième de millimètre d'écart entre deux surfaces, elles ne seront pas collées et tu te retrouves avec un modèle en morceaux. J'ai vécu ça pas mal de fois, aussi bien avec des modèles Sketchup, Rhino ou Autocad. Ce qui compte autant, c'est donc l'attention que tu mets à construire ton modèle.

Linux, c'est léger et ça marche, je veux bien le croire, quand mon windows à peine réinstaller met déjà presque 5mn à démarrer! C'est pas mal le pied en effet, et c'est pour ça que je suis bien motivé à migrer dessus à terme (le plus vite possible en fait). Pour l'instant je garde ma partition windows, mais si je pouvais la virer, quitte à virtualiser quelques applis.

A+

Hors ligne

#5 Le 06/08/2008, à 14:50

Mnemonic

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Bonjour,
pour l'utilisation de Blender, je vous conseille de jeter un coup d'oeuil à ce lien.
Ca concerne la modélisation de précision.

http://www.rab3d.com/tutorial.html

Pour les outils intuitifs, mais pas forcément précis, vous pouvez vous tourner vers les outils pour le jeu video par exemple (je pense à milkshape, wings3D, ..., je ne connais pas leur niveau de précision).

Après, via les exports/imports, rien n'empêche d'affiner dans une autre appli (comme blender wink )...

#6 Le 13/09/2008, à 20:34

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Quelques mots sur QCad. La version disponible dans les dépôts d'Ubuntu est la «Community Edition 2.0.5» et date de 2005. L'éditeur RibbonSoft offre une version commerciale plus aboutie (version 2.2.2 sortie cette semaine) qui améliore l'interface et corrige bien des bugs. Elle ajoute des fonctionnalités comme l'autoverrouillage ("AutoSnap"). Le coût d'achat est très modique. Ça reste encore très loin d'Autocad quand même.

Je viens d'essayer un autre logiciel commercial, RealCADD. C'est au départ un logiciel Macintosh, porté sur Linux depuis peu. Ça paraît dans l'interface (rétro MacOS 7!) et la façon de travailler (par exemple, pour tirer une ligne, il faut cliquer et glisser avec la souris en maintenant le bouton enfoncé - ça m'a pris 2 minutes avant de comprendre, MDR lol). Il y a des problèmes d'affichage avec les palettes d'outils. Je ne l'ai testé que 10 minutes, mais il me paraît évident que le port vers Linux est imparfait. Pourrait être intéressant si le logiciel continue d'être peaufiné...

Je ne sais pas si tu connais IntelliCAD... Il s'agit d'un consortium qui développe une plateforme CAD compatible au format DWG (sur Windows évidemment). Plusieurs entreprises offrent leur version du logiciel Intellicad: Intelliplus (France), Bricscad (Belgique), Progecad (Italie) et beaucoup d'autres. Ils proposent tous un logiciel à l'interface similaire à Autocad pré-2009 (une fenêtre en ligne de commande reconnaît toutes les commandes typiques d'Autocad). Les versions standards sont limitées à la 2d, et les versions Pro supportent la modélisation ACIS, le tout pour environ 10% du prix d'une licence Autocad.

J'ai tenté d'installer quelques unes de ces versions démo à l'aide de wine, mais elles souffrent toutes de problèmes qui en empêche l'utilisation de façon «productive». Dommage, car il existe une version gratuite pour usage personnel, Progecad Smart! 2008 (2d seulement). Je crois que ces logiciels fonctionneraient mieux qu'Autocad en virtualisation, car ils sont beaucoup plus compacts. Les fichiers d'installation font en général 65Mo, on est loin de l'usine à gaz qu'est Autocad. wink


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#7 Le 13/09/2008, à 20:40

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Thomas_ a écrit :

Salut!
La virtualisation est sans doute une bonne solution en attendant. Cela dit, je trouve assez lourd le fait d'avoir un bureau windows au sein d'un environnement linux. Est-ce qu'il y a un moyen d'intégrer des fenêtres tournant sous un windows virtualisé? Je veux dire que chaque appli ait sa fenêtre indépendante?

Je crois que ceci pourrait t'intéresser:

https://help.ubuntu.com/community/SeamlessVirtualization

C'est en anglais, malheureusement.


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#8 Le 06/01/2009, à 20:03

Thomas_

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Petit déterrage de topic, je viens de voir que VectorWorks fonctionnait bien sous Wine (classé Silver dans sa version 2008). Je ne connais pas vraiment ce logiciel, mais j'en ai pas mal entendu parler, en bien. De plus il est assez abordable. Est-ce que quelqu'un la déjà essayé, même sur windows, et vous en pensez quoi? Déja testé sous Wine?

McNeel prépare aussi un portage de Rhino3d sous MacOs. Est-ce que ça rendra les choses plus facile pour le faire tourner dans un environnement Linux? Je n'y connais pas grand chose, mais à la base MacOsX est un système Unix, tout comme Linux non? Est-ce que ça facilite les choses?

A+

Hors ligne

#9 Le 08/01/2009, à 21:47

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

MacOS X étant basé sur du code BSD plutôt que Linux, ça nécessiterait quand même une recompilation (et peut-être même plus de boulôt?). Faudrait que l'éditeur fasse le portage Linux...

Sur une autre note, je ne sais pas si tu as lu une enfilade ici-même datant de quelques mois, à l'effet que Bricsys planche sur un port Linux de son application BricsCad. On devrait voir ça dans le courant de 2009. smile


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#10 Le 09/01/2009, à 13:30

Lain

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Bonjour,
Si tu n aimes pas gimp (a mon avis ecxellent logiciel qui possède les mêmes fonctionalités que toshop pour l'utilisation en archi), il y a pixel qui est un clone de photoshop et dont le cout d'aquisition est modique
Pour le Cad, effectivement pas grand chose, meme si le logiciel archimede, développé par des archis semble prometteur, mais le développement est long ; j'attend aussi la version nux de bricscad, excellent logicel.
Pour la 3d j utilise blender, difficile à prendre en main mais qui a l'avantage une fois maitrisé d'aller bcp plus loin dans les possibilités à tout point de vue, meme le rendu cartoon si on veut un effet scketchup like, et qui rame bcp moins pour les scene complexes
Autrement pour les présentations j aime bien inkscape, intuitif et rapide

Hors ligne

#11 Le 11/01/2009, à 15:32

Thomas_

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Salut!

Je ne suis pas contre Gimp du tout, de ce côté là ça ne m'empêcherais de migrer sur linux. Par contre je pense que ça serait une bonne idée d'intégrer the Gimp, Inkscape et Scribus au sein d'une suite logicielle. Là encore c'est surtout là le point fort d'Adobe, et ça permettrait peut-être à terme un gain de productivité en développement, certains outils étant partagés.

C'est vraiment le côté CAD qui pêche encore je trouve. Pas de retour sur Vectorworks donc? Je sais que c'est un soft qui a son petit succès chez les archis, mais je n'ai encore jamais eu l'occasion de l'utiliser. Wine est une solution satisfaisante à défaut d'avoir un soft natif pour le moment. La virtualisation c'est assez lourd en revanche.

Hors ligne

#12 Le 14/06/2009, à 22:47

florian24

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Bonjour, je suis également étudiant en architecture et sous ubuntu depuis 2 ans.

Pour ce qui est des logiciels plus "graphiques", Gimp et Inkscape m'ont convaincu. Ils ont malgré tout des ressemblances. C'est peut-être moins intégré mais de mon point de vue (que personne n'est obligé de partager), je m'en fous. smile

Pour ce qui est d'autocad, logiciel qu'on nous enseigne à l'école, c'est la seule chose qui permette à ma partition windows de subsister sur mon disque dur. J'ai essayé à la fois QCaD et Intelliplus. (Plus d'autres que je ne conseille à personne). Et ce sont les deux pistes qui me semblent les plus prometteuses à terme. Malheureusement, le résultat n'est pas encore là.

QCaD est celui dont j'espère le plus. La version dans les dépôts (la communautaire, cad 2.0.5) est plus limitée mais après avoir testé la version d'essai (2.2) avec notamment un accrochage aux objets assez intuitif et performant je me dis que l'avenir du dessin technique sous linux est de ce côte. Malheureusement à l'heure actuelle, certaines fonctions, notamment en ce qui concerne l'impression, l'export en pdf et les cotations,sont franchement limitées.
Du côté fluidité d'utilisation, je l'ai trouvé aussi agréable qu'autocad toutefois.

De l'autre côté Intelliplus, clone complet d'autocad, fonctionne parfaitement avec wine et ne coute "que" 200 euros en version standard. D'un point de vue fonctionnalité, il est quasi aussi fourni que son modèle mais le bas blesse au niveau de la fluidité d'utilisation. Les raccords ne se font pas aussi naturellement. L'accrochage aux objets est parfois un peu dur à obtenir. Je l'ai trouvé d'une certaine façon assez frustrant. Je n'arrivais pas à bosser aussi vite qu'à mon habitude avec un environnement pourtant identique.

Tout ça pour dire que le vrai manque à l'heure actuelle est vraiment un logiciel technique aussi puissant et complet qu'autocad et aussi agréable à manier. Les outils d'infographie sont selon moi très suffisant. Pour ce qui est des outils 3D, c'est un outil utile de présentation mais je pense que d'un point de vue recherche la bonne vieille maquette en carton et le crobard reste d'actualité. Mais bon, c'est une autre question et un autre débat.

#13 Le 14/06/2009, à 22:51

spatz

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

C'est vrai. Je suis étudiant en architecture depuis 3 ans. J'ai ubuntu en dual/boot. J'ai été formé Photoshop/Illustrator/Indesign. Je regrette qu'on soit pas formé à Gimp.


PLOP ! Blogueur ! Râleur ! Agnostique ! Architecte ! Floodeur ! Gentil ! Chiant ! Fourbe ! Crâneur ! GNU/Windows/Linuxien ! Machiavélique ! Beau ! Républicain ! Intelligent ! Bosseur ! Très Prétentieux ! Scientifique ! Frimeur ! Étudiant !  De bonne foi ! Perverti ! Ubunteros ! Grand ! Sociable! Altruiste ! Provoc' ! Censé !

Hors ligne

#14 Le 14/06/2009, à 23:20

Kanor

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Si tu veux un avis voila un architecte qui utilise Blender
http://blenderclan.tuxfamily.org/html/userinfo.php?uid=367

En ligne

#15 Le 15/06/2009, à 10:42

21ch181

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Bonjour à tous,

J'espère ne froisser personne ... mais avez vous pensé à regarder ceci ?
1- http://doc.ubuntu-fr.org/dao
2- http://doc.ubuntu-fr.org/cycas et leur site http://www.cycas.de/ : c'est un logiciel payant mais il y a une version simplifiée gratuite. Les versions payantes sont toutefois à des prix light (198 € la version pro)

Je ne suis pas archi mais par curiosité j'avais regardé ces différents points.

Cordialement

Dernière modification par 21ch181 (Le 15/06/2009, à 10:43)

Hors ligne

#16 Le 15/06/2009, à 11:45

YannUbuntu

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Section "Batiment / Architecture" de la Documentation ubuntu-fr: http://doc.ubuntu-fr.org/entreprise#batiment_architecture  smile


à consulter/améliorer: Guide du Débutant, Logiciels, Ecole, Travail, Maison

Hors ligne

#17 Le 16/06/2009, à 09:15

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

florian24 a écrit :

De l'autre côté Intelliplus, clone complet d'autocad, fonctionne parfaitement avec wine et ne coute "que" 200 euros en version standard. D'un point de vue fonctionnalité, il est quasi aussi fourni que son modèle mais le bas blesse au niveau de la fluidité d'utilisation. Les raccords ne se font pas aussi naturellement. L'accrochage aux objets est parfois un peu dur à obtenir. Je l'ai trouvé d'une certaine façon assez frustrant. Je n'arrivais pas à bosser aussi vite qu'à mon habitude avec un environnement pourtant identique.

Tout ça pour dire que le vrai manque à l'heure actuelle est vraiment un logiciel technique aussi puissant et complet qu'autocad et aussi agréable à manier.

Tel que je l'ai mentionné plus haut, l'éditeur belge Bricsys travaille sur un port natif Linux de son application Bricscad. Pour avoir essayé plusieurs versions d'Intellicad dans les dernières années (Progecad, Autodsys, CADopia et j'en passe), à mon humble avis, Bricscad est le clone Autocad le plus abouti et celui qui évolue le plus rapidement. Je n'ai en tout cas pas eu de problèmes d'accrochage aux objets.

Cette application était au départ basée sur le code du consortium Intellicad, mais insatisfaits des faibles progrès de ce dernier, les gens de Bricsys ont commencé à ré-écrire le code avec la version 8 et sont à compléter ce travail. Ce qui est une bonne chose, car Intellicad 7 va être plus dépendant encore des technologies Microsoft qu'avant. À mon avis, on peut s'attendre à ce que les différentes saveurs de clones Intellicad (dont Intelliplus) qui seront basées sur la version 7 ne soient plus compatibles avec wine, du moins au début.

Une version Beta de Bricscad pour Linux devrait sortir d'ici la fin de l'année 2009. Ce sera l'occasion de vérifier si une application de CAO commerciale peut avoir du succès sur Linux. Cependant, Bricsys n'a pas de version orientée architecture.

P.S. Bricscad V9 pour Windows fonctionne relativement bien à l'aide de Wine, avec quelques bogues mineurs quant au rafraîchissement de l'écran. Cependant, dès qu'un dessin contient de nombreux éléments (par exemple un fichier de 750Kio), le zoom et le déplacement deviennent excessivement lents.


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#18 Le 17/06/2009, à 19:51

florian24

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

J'essayerai Briscad. Si ca en vaut la peine j'en serai ravi. smile merci de l'info

Pour ce qui est de cycas je l'ai testé aussi. Je suis peut-être un manche mais j ai eu assez dur à en tirer grand chose.

En tout cas, je suivrai l'évolution de briscad avec intérêt.

#19 Le 14/07/2009, à 19:37

florian24

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Bonjour à tous,

je reviens poster pour vous apporter un petit retour d'expérience sur bricscad. Ce n'est que mon avis tiré de mon utilisation et celle-ci n'a pas encore été poussée à fond mais voilà ce qu'il en est.

Je l'ai installé tout d'abord sur ma partition Windows. La version windows est la version 9.1 et des bananes. Je l'ai testée sans doute un peu superficiellement mais j'ai ouvert avec certains fichiers qui se sont ouvert avec quasiment aucune perte. (Juste un type de ligne qui n'existe pas chez bricscad mais rien de grave). Je l'ai trouvé très fluide, franchement comparable à autocad. Contrairement à Intelliplus, ce n'est pas vraiment un clone de ce dernier, ce qui fait que les options ne se trouvent pas exactement au même endroit. C'est un peu déroutant mais pour le reste l'utilisation est identique à autocad. Quand l'année scolaire reprendra, j'essayerai de développer mes projets avec bricscad pour voir son application en production.

J'ai ensuite essayé d'installer la version linux. Cette version n'est que la 6 et des bananes. Première déception mais bon, voyons la suite. C'est une archive rpm. Un petit coup de alien et voilà un paquet .deb tout joli tout beau. Pour la suite, impossible de l'installer correctement. J'ai essayé de regarder le contenu et j'ai pas trop compris car il contient des executables windows donc bon, ca m'a paru moyen.

J'ai ensuite testé la version Windows (9.1) avec Wine, sous ubuntu bien sur. Première bonne surprise, elle passe très bien (contrairement à autocad) mais par contre, c'est beaucoup moins fluide, ça ralentit. Ça lague. Bref, difficilement utilisable ou du moins, ultra désagréable.

En fin de compte, la solution qui marche le mieux selon moi (mis à part l'installation sur la partition windows qui ne me satisfait qu'à moitié) c'est de l'installer sur un Windows XP virtualisé (Virtualbox). Là, les performances sont au rendez-vous (avec assez de ram of course) et vous vous trouvez quand même sur votre manchot préféré (plus ou moins).

Enfin voilà, au premier abord, très content des performances de bricscad en soi qui est une alternative solide à autocad mais déçu des solutions linux de ce dernier. Maintenant, il faut voir ce que cela donnerait sur une distibution rpm de base. Ca passerait mieux je suppose. Mais ca reste une version antérieure. A voir toutefois, l'avenir peut apporter de bonnes surprises.

florian24

#20 Le 14/07/2009, à 19:40

spatz

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Play on linux propose désormais des scripts d'installation pour Autocad jusqu'à Autocad 2008. J'ai pas encore essayé, si quelqu'un a le temps de faire le test.


PLOP ! Blogueur ! Râleur ! Agnostique ! Architecte ! Floodeur ! Gentil ! Chiant ! Fourbe ! Crâneur ! GNU/Windows/Linuxien ! Machiavélique ! Beau ! Républicain ! Intelligent ! Bosseur ! Très Prétentieux ! Scientifique ! Frimeur ! Étudiant !  De bonne foi ! Perverti ! Ubunteros ! Grand ! Sociable! Altruiste ! Provoc' ! Censé !

Hors ligne

#21 Le 14/07/2009, à 20:16

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

@ florian24

Ton expérience de Bricscad est similaire à la mienne. J'avais oublié de mentionner cette vieille version 6 Linux qui ne vaut vraiment pas le coup. Comme tu l'as constaté, c'est une version Windows trafiquée qui fonctionnerait à l'aide d'éléments de wine (je ne l'ai jamais testée). La prochaine version Linux sera un véritable portage de code vers du code 100% Linux.


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#22 Le 14/07/2009, à 20:24

florian24

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Je me demandais justement si c'était ça la version linux proposée. Heureux d'entendre que non. ^^

Quoiqu'il en soit, ce logiciel m'a semblé la meilleure alternative à l'heure actuelle. Merci de m'en avoir parlé.

@spatz : j'en avais entendu parler mais la véritable question serait de savoir si les performances seront au rendez-vous sachant que bricscad sous wine tournait coussi coussa (alors qu'il me semble plus léger mais ça, je n'en suis pas sur du tout). AutoCAD, c'est quand même un certain poids, faut avouer. Enfin à tester. Je m'y mettrai peut-être pendant les vacances. Si quelqu'un à une remarque à ce sujet...

florian24

#23 Le 14/07/2009, à 22:38

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

Pour avoir expérimenté avec plusieurs versions de Bricscad depuis quelques années, voici ce que j'ai remarqué:

- application remarquablement petite (l'installeur fait moins de 80Mio, le dossier de l'application dans Program Files fait à peine plus de 100Mio, à comparer à plusieurs centaines de Mio pour Autocad)
- démarre beaucoup plus rapidement qu'Autocad, et utilise moins de mémoire vive
- moins réactif qu'Autocad sur des dessins 2D comportant énormément d'éléments - en architecture, ça pourrait être problématique
- définitivement moins performant qu'Autocad dans la 3D, bien qu'il possède les mêmes outils de modélisation ACIS
- moteur de rendu 3D très primitif

Bricsys travaille depuis quelques années à ré-écrire le code de l'ITC (Intellicad Technology Consortium). Dans sa prochaine mouture (V10?), Bricscad ne devrait plus contenir de code d'Intellicad. Il sera intéressant de voir si la réactivité en sera améliorée.

Considérant à quel point Autodesk est ancrée dans les technologies Microsoft, je ne crois pas qu'on puisse espérer qu'Autocad devienne utilisable en production sur Linux à l'aide de wine. Je pense que la voie la plus intéressante reste Bricscad en saveur Linux.

Il y a aussi un éditeur de logiciels allemand qui travaille sur sa version d'un clone Autocad pour Linux et Mac. Je vais poster le nom dès que je retrouve le lien.

Dernière modification par Gemnoc (Le 14/07/2009, à 22:41)


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

#24 Le 15/07/2009, à 07:30

21ch181

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

CYCAS ?

Logiciel d'architecture 2D-3D d'origine allemande avec versions Windows, Mac$ et Linux dont une free limitée (1 calque et pas de surfacique/volumique si je me souviens bien)

Hors ligne

#25 Le 15/07/2009, à 14:34

Gemnoc

Re : Architecte sous linux: trucs et témoignages?

@ 21ch181

Je ne parlais pas de CYCAS, son interface me paraît très différente d'Autocad.

J'ai retrouvé la référence: il s'agit de Gräbert, qui développe PowerCAD. Ils travaillent sur un nouveau logiciel multi-plateforme, Ares CAD.

Voici l'article (en anglais) sur le développement de logiciels de CAO pour Mac et Linux par Bricsys et Gräbert:
Converting Windows CAD to OS Independence

Je pourrais faire une traduction rapide pour les intéressés...

Salutations

Dernière modification par Gemnoc (Le 15/07/2009, à 14:35)


Pensez à consulter la documentation ! :-)

Hors ligne

Haut de page ↑