Contenu | Rechercher | Menus

Annonce

Ubuntu 16.04 LTS
Commandez vos DVD et clés USB Ubuntu-fr !

Appel à contributeurs. Réunion pour la refonte du wiki lundi 26 juin

Si vous avez des soucis pour rester connecté, déconnectez-vous puis reconnectez-vous depuis ce lien en cochant la case
Me connecter automatiquement lors de mes prochaines visites.

#1 Le 07/10/2009, à 21:26

Minøs

ebooks : on croit rêver …

Tout à l'heure, à la fac, on avait cours de méthodologie. Cours super intéressant où on a appris à faire des recherches sur les portails des bibliothèques universitaires, en html dégueu bourré de tableaux.

Bref, on était chacun devant un ordi sous windows 2003, avec firefox et putty d'installés (y avait aussi d'autres trucs, mais rien de bien utile), et la documentaliste nous expliquait comment on fait une recherche sur google, que wikipédia c'est bien mais faut faire gaffe, comment chercher un article de la recherche parlant des vaches ogm sorti entre 2002 et 2005, etc…

À un moment donné, elle nous parle des ebooks. Je sais pas si vous en avez déjà entendu parler, mais je vous fait un topo : c'est des livres en pdf qu'il faut payer pour télécharger et c'est bourré de drm. La belle affaire, ça coûte le même prix qu'un livre papier sauf que l'éditeur se fait une marge de malade puisqu'il n'a pas les coûts d'impression.

Et tu peux emprunter des ebooks. Tu télécharges un fichier pdf plein de drm, et au bout de 3 jours il s'autodétruit. La prof, sans déconner, nous explique : « Comme ça, c'est pratique, vous êtes sûrs de pas le rendre en retard ! ».

Avec un copain, on a regardé sur le site et on a essayé d'emprunter un ebook sur python. On a pas trouvé d'ebook sur python, par contre on en a trouvé quelques uns sur visual basic (évidemment…). On va donc pour emprunter un ebook sur visual basic, et là, on voit, grosso modo :

« Visual basic, gnagnagna, 3 exemplaires restants, ».

C'est quand même génial. Un fichier pdf disponible uniquement en 3 exemplaires. Voyez-vous ça.

On était tellement morts de rire qu'on a même pas pensé à lever la main pour troller avec la prof, c'est dommage.

En fait, c'est comme aller à la bibliothèque, mais en caleçon devant son pc en mangeant des pizzas tièdes (pour reprendre l'expression consacrée par surcouf). Et quand ton disque dur claque, tous tes livres brûlent.

Dernière modification par Minøs (Le 07/10/2009, à 21:51)

Hors ligne

#2 Le 07/10/2009, à 21:33

brakbabord

Re : ebooks : on croit rêver …

lol:lol::lol::lol::lol:
Sont forts ces DRM...

Hors ligne

#3 Le 07/10/2009, à 22:02

Sir Na Kraïou

Re : ebooks : on croit rêver …

Salut.
Tiens, on peut mettre des DRM dans des pdf ? Il doit quand même bien y avoir moyen de récupérer le truc, nan ?

C'est dommage qu'ils DRMise, parce que le concept de l'ebook ouvre des horizons de partage et de diffusion de la culture assez incroyables. hmm


Triste !
Intégriste ! Comploteur ! Connard ! Fourbe ! Linuxeux ! Machiavélique ! Moche ! Branleur ! Grognon ! Prétentieux ! Frimeur ! /b/tard ! Futile ! Étudiant ! Médiéviste ! Perfide ! Debianeux ! Futur maître du monde ! Petit (quasi nanos gigantium humeris insidentes) ! Égoïste ! Nawakiste ! Mauvaise langue ! 34709 ! На краю ! Arrogant ! Suffisant ! Ingrat !

Hors ligne

#4 Le 07/10/2009, à 22:29

weeq

Re : ebooks : on croit rêver …

la 'tite gogole a écrit :

Salut.
Tiens, on peut mettre des DRM dans des pdf ? Il doit quand même bien y avoir moyen de récupérer le truc, nan ?

capture d'écrans et le tour et joué roll


"Somewhere, something incredible is waiting to be known."
Carl Sagan

Hors ligne

#5 Le 07/10/2009, à 22:36

Minøs

Re : ebooks : on croit rêver …

@darkgrievous : vachement pratique big_smile Tu fais une screenshot de chaque demi-page (vu que t'as pas un 19" t'es obligé de scroller pour lire une page entière), ça te donne quelques centaines d'images (bah oui, un ebook, c'est quand même un livre), et t'as plus qu'à recoller les morceaux je sais pas trop comment pour rendre ça lisible hmm

Et en ce qui me concerne, je préfère quand même aller emprunter à la BU pour pouvoir lire le livre n'importe où, et qui plus est sans me shooter les yeux sur l'écran.

Dernière modification par Minøs (Le 07/10/2009, à 22:40)

Hors ligne

#6 Le 07/10/2009, à 22:38

Ras'

Re : ebooks : on croit rêver …

Minøs a écrit :

À un moment donné, elle nous parle des ebooks. Je sais pas si vous en avez déjà entendu parler, mais je vous fait un topo : c'est des livres en pdf qu'il faut payer pour télécharger et c'est bourré de drm. La belle affaire, ça coûte le même prix qu'un livre papier sauf que l'éditeur se fait une marge de malade puisqu'il n'a pas les coûts d'impression.

Ah ouais, comme les plateformes de téléchargement légal de mp3 smile
Bon le seul avantage c'est qu'on a de la bonne qualité là... (quoique j'imagine que t'as des protections contre l'impression, donc tu lis sur ton pc, donc c'est dégueulasse...)


Va t'faire shampouiner par nany en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#7 Le 07/10/2009, à 22:42

Minøs

Re : ebooks : on croit rêver …

Je pense pas qu'ils aient besoin de protection contre l'impression, vu que c'est des vrais livres qui font plusieurs centaines de pages. Si tu imprimes ça, ça te coûte limite plus cher que d'acheter le bouquin en vrai.

Hors ligne

#8 Le 07/10/2009, à 23:33

enrix

Re : ebooks : on croit rêver …

Minøs a écrit :

Et tu peux emprunter des ebooks. Tu télécharges un fichier pdf plein de drm, et au bout de 3 jours il s'autodétruit. La prof, sans déconner, nous explique : « Comme ça, c'est pratique, vous êtes sûrs de pas le rendre en retard ! ».

Vous avez 3 jours pour cracker les DRM de l'ebooks... tongue


Sérieusement, je pense qu'il est possible, de cracker ce genre d'ebooks, il doit y avoir des failles... Je suis sur que à coup de reverse engenering, vous pouvez y arriver...

Tiens d'ailleurs, j'ai une idée, votre ebook, pour s'autodétruire, il doit sans doute se synchroniser avec une horloge quelconque, ( celle du pc je suppose ), je suppose que en adoptant le même stratagème que l'on utilisé contre le vers blaster en 2003 on doit pouvoir stopper le processus d'autodestruction.

Hors ligne

#9 Le 08/10/2009, à 00:03

Koshie-2.0

Re : ebooks : on croit rêver …

Super, 3 jours pour lire un livre, on aura tous vu... Z'êtes censé réviser avec? tongue

#10 Le 08/10/2009, à 01:02

totophe

Re : ebooks : on croit rêver …

Rigolez pas trop: vous etes victimes des reformes! Je m'explique.

Il y a quelques années, au nom de l'harmonisaton européenne des diplômes, on a imposé aux facultés d'intégrer des cours de méthodologie aux etudiants de première année / semestre1. Le probleme, c'est que autant dans les autres payes européens (Allemagne, Hollande, Suède, pour ce que je connais) ces cours sont assurés par des enseignants formés tout spécialement pour cela, en France on a dû faire face à deux difficultés:
- la première, c'est que sous le nom "méthodologie", on met tout et n'importe quoi. Les "pédagoles" s'en sont emparés et c'est devenu un machin super flou à grands renforts de "donner du sens aux contenus pour l'apprenant" et de "les TIC c'est vachement bien".
- la seconde, évidemment, c'est que pour cela, pas un centime n'a été lâché et encore moins des recrutements d'enseignants. Résultat, les enseignants se refilent les cours de méthodo, ca les emm****, et surtout ce sont les thésards moniteurs qui se les ramassent (au lieu d'apprendre à enseigner leur matière, car c'est une formation qu'ils recoivent, eux aussi).

Bref, en cours de méthodo, vous avez droit à des gens qui n'ont suivi aucune formation pour le faire (ben oui, il y a une grande différence entre faire de la recherche et enseigner comment la faire. Quand aux aspects qui concernent la recherche sur internet, autant dire que c'est zéro pour la plupart.
Tenez vous bien : je fais de la recherche depuis qq temps déjà. Les enseignants chercheurs que je connais et qui sont capables de maîtriser une recherche bibliographique avec les outils (performants!) mis à disposition par les services de documentation.. ils se comptent sur les doigts d'une main... et la plupart ont mon age... Sans commentaire.
Quant à la maîtrise des flux d'information sur internet... autant oublier tout de suite.

Et pourtant! Lorsque je prend la peine de passer une heure avec les étudiants pour leur expliquer comment on évalue du contenu sur le net en vue de faire un travail de recherche perso, je vois des yeux s'éclairer! (pourtant, entre nous, ce travail devrait être fait au lycée, déjà).

Quant aux PDF à acheter en ligne: c'est tout simplement honteux de la part d'une enseignante que de proposer cela à des étudiants. Bon sang, quant on est étudiant (et quand on a un peu de sous), c'est le moment de se monter une bibliothèque, pas de payer pour du vent. grrr

Dernière modification par totophe (Le 08/10/2009, à 01:04)


"La route est longue, mais la voie est libre…" www.framasoft.org
Soutenez Framasoft ! soutenir.framasoft.org
Et voir aussi : Framabook

Hors ligne

#11 Le 08/10/2009, à 02:13

bloublou

Re : ebooks : on croit rêver …

Franchement, je vois pas comment c'est censé fonctionner, un DRM sur un PDF.

Si mon logiciel qui lit les PDF (en admettant que ce soit lisible avec n'importe quel lecteur, sinon OK), je vois pas ce qui l'empêche de prendre tout le texte qu'il affiche actuellement à l'écran, et de l'écrire proprement dans un nouveau fichier .pdf, à côté, sans DRM.
On m'explique ?

Hors ligne

#12 Le 08/10/2009, à 06:40

Ras'

Re : ebooks : on croit rêver …

Bah mme michu sait pas comment faire, et pi elle sait que c'est illégal donc elle a peur de se faire attraper...
Dans le même genre en lisant un mp3 DRMisé tu peux pas récupérer ce qui sort et le réenregistrer ? (pas avec un micro collé aux enceintes, numériquement je parle, quoique on perdrait peut être pas tant que ça par rapport à l'original ^^)


Va t'faire shampouiner par nany en GMT-4 !
http://blag.xserver-x.org/
 
Les types awesome n'ont rien à prouver. À personne.

Hors ligne

#13 Le 08/10/2009, à 07:22

pokraka

Re : ebooks : on croit rêver …

Je me souviens avoir utilisé un logiciel pour lire les PDF (je ne sais plus lequel) avec une option marrante dans les préférences: "Respecter les protections DRM" (ou quelque chose comme ça). Une case à décocher, et on pouvait virer les DRM...
Maintenant je ne sais pas si ça fonctionnait avec tous les PDF, et peut-être que depuis on est passé à des protections plus efficaces.

Mais ce que je ne comprend vraiment pas, c'est les "3 exemplaires restants"... Déjà c'est prendre les gens pour des cons mais ça on a l'habitude, mais là je ne vois même pas où est l'intérêt pour l'entreprise vendant/louant les ebooks. Si quelqu'un a une idée hmm

En tout cas quand je lis ça je me dis que j'ai vraiment de la chance dans mon université: pour mes études j'ai accès gratuitement à des milliers d'ebooks complets de chez Springer (un gros éditeur de bouquins scientifiques), gratuitement et sans le moindre DRM!
Et cerise sur le gâteau: sur les ordinateurs de la bibliothèque il y a... Solaris! Enfin je pense, en tout cas ça ressemble pas à Linux et c'est sur des stations de travail Sun (j'ai jamais vraiment compris l'intérêt pour des terminaux de bibliothèque d'ailleurs).

Hors ligne

#14 Le 08/10/2009, à 07:42

Кຼزດ

Re : ebooks : on croit rêver …

Minøs a écrit :

À un moment donné, elle nous parle des ebooks. Je sais pas si vous en avez déjà entendu parler, mais je vous fait un topo : c'est des livres en pdf qu'il faut payer pour télécharger et c'est bourré de drm. La belle affaire, ça coûte le même prix qu'un livre papier sauf que l'éditeur se fait une marge de malade puisqu'il n'a pas les coûts d'impression.

Non, un ebook peut être libre, gratuit, et sans DRM, encore heureux.


dou

Hors ligne

#15 Le 08/10/2009, à 08:10

MrAzerty

Re : ebooks : on croit rêver …

Minøs a écrit :

Je pense pas qu'ils aient besoin de protection contre l'impression, vu que c'est des vrais livres qui font plusieurs centaines de pages. Si tu imprimes ça, ça te coûte limite plus cher que d'acheter le bouquin en vrai.

Il y a l'impression vers fichier aussi (pdf, ps...). Donc c'est logique (dans leur logique en tout cas) de verrouiller l'impression pour ne pas créer une copie du-dit pdf DRMisé.

pokraka a écrit :

Mais ce que je ne comprend vraiment pas, c'est les "3 exemplaires restants"... Déjà c'est prendre les gens pour des cons mais ça on a l'habitude, mais là je ne vois même pas où est l'intérêt pour l'entreprise vendant/louant les ebooks. Si quelqu'un a une idée hmm

Aucun. L'intérêt est pour l'éditeur du "livre". Si ils doivent vendre un livre numérique non DRMisé à une bibliothèque, ils sont sur de n'en vendre qu'un. Par contre si les DRM leurs permettent de créer des fichiers non duplicables (si j'ai bien compris), ils pourront peut être en vendre plusieurs. Petit avantage pour l'éditeur, gros inconvénient pour l'utilisateur. Et je ne parle même pas du potentiel de diffusion par la numérisation qui est gâché.

Dernière modification par MrAzerty (Le 08/10/2009, à 08:19)


On est toujours le geek de quelqu'un.

Hors ligne

#16 Le 08/10/2009, à 09:27

Minøs

Re : ebooks : on croit rêver …

On a vu qu'il n'y avait que 3 exemplaires restants quand on voulait emprunter. Si on avait voulu acheter, je pense que le nombre d'exemplaires restants aurait sacrément bondi ^^ (de toute façon, c'est juste une variable dans un fichier, donc quand y en a plus, y en a encore …)

Par ailleurs, je suppose que j'ai aussi accès à d'autres bibliothèques d'ebooks, sans drm. Celà dit, je m'en fiche pas mal, ça marche très bien d'aller à la bibliothèque en vrai et d'emprunter des livres en vrai.

Hors ligne

#17 Le 08/10/2009, à 09:37

genma

Re : ebooks : on croit rêver …

Tu fais une screenshot de chaque demi-page (vu que t'as pas un 19" t'es obligé de scroller pour lire une page entière), ça te donne quelques centaines d'images (bah oui, un ebook, c'est quand même un livre), et t'as plus qu'à recoller les morceaux je sais pas trop comment pour rendre ça lisible

Avec un OCR comme celui de Google? http://googlecodesamples.com/docs/php/ocr.php Tu as alors le texte issu des images, tu reformates le texte brut avec du Latex et tu fais alors un nouveau pdf... lol


"Lorsque tu as découvert le libre, tu sais que tu ne pourras plus jamais revenir en arrière".
Utilisateur d'Ubuntu depuis la version 4.10 !
Mon blog ?      https://blog.genma.fr
Mon twitter?     http://twitter.com/genma

Hors ligne

#18 Le 08/10/2009, à 09:58

obibann

Re : ebooks : on croit rêver …

Minøs a écrit :

Je pense pas qu'ils aient besoin de protection contre l'impression, vu que c'est des vrais livres qui font plusieurs centaines de pages. Si tu imprimes ça, ça te coûte limite plus cher que d'acheter le bouquin en vrai.

Dans ce cas c'est gagné :

sous Windows, imprimer vers imprimante PDF lol
sous Tux imprimer vers PS lol

et hop, une copie déDRMisée roll


Ubuntu 16.04
Avec Windows, on fait ce qu'on peut... Avec Linux, on fait ce qu'on veut !! :p

Hors ligne

#19 Le 08/10/2009, à 10:00

Dalai-Lama

Re : ebooks : on croit rêver …

Le problème ici n'est donc pas l'ebook, mais les DRM (comme toujours).

Hors ligne

#20 Le 08/10/2009, à 12:03

MC

Re : ebooks : on croit rêver …

Je passe juste en coup de vent pour vous dire qu'en tant que libraire je trouve l'arrivée des e-books plus que funeste.... Mais bon, vu la nature du truc, je vous rassure les linuxiens ne pourront pas trop les utiliser (à l'heure actuelle, il m'est impossible de lire un e-book sur ubuntu)....
Et sinon, juste pour argumenter en vitesse, le e-book sonne le glas de la création littéraire (remarque elle était déjà bien mal en point....)

Hors ligne

#21 Le 08/10/2009, à 12:08

valAa

Re : ebooks : on croit rêver …

pokraka a écrit :

Je me souviens avoir utilisé un logiciel pour lire les PDF (je ne sais plus lequel) avec une option marrante dans les préférences: "Respecter les protections DRM" (ou quelque chose comme ça). Une case à décocher, et on pouvait virer les DRM...
Maintenant je ne sais pas si ça fonctionnait avec tous les PDF, et peut-être que depuis on est passé à des protections plus efficaces.

Pour les utilisateurs d'evince :
gconf-editor > app > evince > override_restrictions
Mais je ne sais pas si ça marche (je crois que c'est coché par défaut d'ailleurs ?)

Sinon, ce qui est quand même le plus marrant, c'est de mettre à disposition un nombre limité d'exemplaires.
J'avais déjà entendu parler d'une bibliothèque qui "prêtait" des pdf DRMisés, un à la fois :
Il fallait attendre que l'exemplaire prêté soit "rendu" pour que quelqu'un d'autre puisse le télécharger.
C'est du délire hmm

Dernière modification par valAa (Le 08/10/2009, à 12:09)

Hors ligne

#22 Le 08/10/2009, à 12:25

samυncle

Re : ebooks : on croit rêver …

Et sinon, juste pour argumenter en vitesse, le e-book sonne le glas de la création littéraire (remarque elle était déjà bien mal en point....)

Non je ne pense pas. Le e-book offre au contraire un meilleur accès à la culture et aux livres (après c'est clair que si c'est bourré de DRM c'est con).


Hello world

Hors ligne

#23 Le 08/10/2009, à 12:41

MrAzerty

Re : ebooks : on croit rêver …

samuncle a écrit :

Et sinon, juste pour argumenter en vitesse, le e-book sonne le glas de la création littéraire (remarque elle était déjà bien mal en point....)

Non je ne pense pas. Le e-book offre au contraire un meilleur accès à la culture et aux livres (après c'est clair que si c'est bourré de DRM c'est con).

En quoi, puisqu'ils ont trouvé le moyen d'imposer les mêmes contraintes que celles inhérentes au support papier? Il resterait peut être l'avantage de supprimer les contraintes des livraisons physiques, mais ceux qui peuvent se payer un ebook peuvent se procurer des livres papier.

Dernière modification par MrAzerty (Le 08/10/2009, à 12:42)


On est toujours le geek de quelqu'un.

Hors ligne

#24 Le 08/10/2009, à 12:55

samυncle

Re : ebooks : on croit rêver …

En quoi, puisqu'ils ont trouvé le moyen d'imposer les mêmes contraintes que celles inhérentes au support papier?

c'est bien ce que je dis

(après c'est clair que si c'est bourré de DRM c'est con).


Hello world

Hors ligne

#25 Le 08/10/2009, à 13:03

Dalai-Lama

Re : ebooks : on croit rêver …

MC a écrit :

Et sinon, juste pour argumenter en vitesse, le e-book sonne le glas de la création littéraire (remarque elle était déjà bien mal en point....)

Ahah pas mal celle là. C'est du même niveau que "le piratage tue la culture". lol

Hors ligne